Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

TOUR D'HORIZON DU FORUM & D'ORANDIA : TEMPLIERS 3

par panthère58, mercredi 27 octobre 2021, 10:56 (il y a 253 jours) @ panthère58

:-) L'ÉNIGME SACRÉE, CORPUS DEAE, LES VIKINGS, LES TEMPLIERS, GRAAL 15

UN P’TIT TOUR D’HORIZON DU FORUM ORANDIA & D’ORANDIA 3

[image]

Québec. Nouvelle-France, terre templière
Lien : https://guyboulianne.com/

Cet ouvrage est à mes yeux le plus important car il se fonde sur plus de 30 ans de recherche et un voyage initiatique en France (Stenay/Rennes-le-Château/Brocéliande). Le fil d’Ariane de mes recherches est nul autre que le trésor sacré de Jérusalem, c’est-à-dire l’arche d’alliance, les objets de culte du Temple ainsi que le vase dans lequel, selon la légende arthurienne, le sang du Christ fut recueilli par Joseph d’Arimathie avant d’être transporté en Gaule par ses disciples. J’ai retracé l’itinéraire de ce trésor à travers des moments historiques bien connus mais volontairement obscurcis par certains groupes. J’affirme qu’au cours des siècles, les objets du Temple furent tous rassemblés et transférés en Amérique sous l’égide de sociétés plus ou moins secrètes telles que l’Ordre des Templiers, l’Ordre du Christ, l’Ordre de Calatrava, les chevaliers de Malte, la Compagnie des Cent-Associés, la Société Notre-Dame-de-Montréal, l’ordre des Sulpiciens, la Compagnie du Saint-Sacrement ainsi que l’Ordre de Sion. Les principales personnes que l’on retrouve derrière cette longue pérégrination sont issues d’un seul et même lignage : la descendance mérovingienne. Mais pourquoi les Mérovingiens se sont-ils acharnés à retrouver et à protéger ce trésor fabuleux ? C’est ce que nous tenterons d’élucider à travers cet ouvrage.

[image]

Au Québec, Celtes, Templiers et histoire de la franc-maçonnerie
par azurai, jeudi 18 janvier 2018, 10:01 (il y a 1372 jours)


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=FhpkyqRbx9s
Entretien avec Gérard Leduc le 23 mai 2015 - Celtes, Templiers et Franc-Maçonnerie au Québec • 884 visionnements10 janv. 2016
lebonnetdespatriotes.net

Passage des Celtes, des Templiers et histoire de la franc-maçonnerie au Québec. Entretien par Larage Dupeuple et Mike Deschamps.

Lien : http://www.lebonnetdespatriotes.net/lbdp/ (Le front de la réinformation)

À 0H11’30" du vidéo : Recherches archéologiques : sur les Celtes, Vikings, Templiers au Québec et les régions autour

. Les Oblats, les Sulpiciens au Québec, une connexion templière et franc-maçonne
. Le fort de la Montagne sur la rue Sherbrooke, un complexe très élaboré construit sur une ancienne citerne encore plus ancienne
. Dans les archives concernant le fort de la Montagne, une cartouche style égyptienne sur un dessin d’archives ; les Templiers connaissaient la signification des cartouches égyptiennes et les hiéroglyphes

Wikipédia : Le fort de la Montagne (aussi appelé fort des Messieurs ou encore fort Belmont) est une ancienne place fortifiée située sur la rue Sherbrooke à Montréal, au Québec. Les vestiges de ce domaine, construit vers 1685, sont parmi les plus anciennes structures de l'île de Montréal.

À 0H20’24" du vidéo : Le mont Royal à Montréal

. Ce ne serait pas Jacques Cartier qui aurait donné le nom au mont Royal
. Découverte en 1927 d’une pierre dénommée « indienne » mais avec un pétroglyphe celtique

Lien : https://patrimoinepotton.org/appnum/s/PA/page/pa-49

[image]
La roche indienne de Potton

Extrait : Vestiges de pierre | Roche indienne de Potton

On trouve dans le canton de Potton de nombreux vestiges qui ont depuis longtemps intrigué nos concitoyens sensibles à leur environnement. Qu'il suffise de mentionner la Roche indienne de Potton connue depuis 1927 et qui continue d'alimenter les discussions. Elle fut découverte par David Perkins sur le bord du ruisseau Vale Perkins alors que, jeune garçon, il pêchait dans le ruisseau. Elle montre de nombreux pétroglyphes ou inscriptions gravées que plusieurs chercheurs ont essayé de déchiffrer.

Cette pierre fut appelée "Indienne" parce que l’on a présumé qu'elle avait été gravée il y a longtemps par des Autochtones. D'autres y ont vu la preuve du passage des Celtes dans nos régions à cause de la similarité qui existe entre certains caractères gravés et l'écriture Ogham qui fut utilisée dans les pays celtiques. Par contre, l’auteur maintient qu’il s'agit de caractères Ogham et qu'ils sont d'origine autochtone. Comment expliquer cette association culturelle avec une écriture ancienne d'outre-Atlantique? Ceci demeure un mystère à éclaircir.

Ces pétroglyphes ne sont pas uniques. On en a découvert de nombreux autres exemplaires sur le site Jones à Vale Perkins et ailleurs dans le canton de Potton.

[image]

Lien : https://www.lerefletdulac.com/2015/08/21/les-francs-macons-dans-potton-150-ans-dhistoire/

Extrait : Les francs–maçons dans Potton: 150 ans d’histoire
Le 21 août 2015 — Modifié à 15 h 10 min le 15 février 2019

La franc-maçonnerie, une société semi-secrète dont les buts sont la croissance personnelle des membres et les actions caritatives pour la communauté, a laissé sa marque à plusieurs endroits dans le Canton de Potton. Le plus célèbre est certainement la loge plein air au sommet du mont Owl’s Head. Elle fut établie en 1857 par la Golden Rule Lodge de Stanstead No 5, elle-même instituée en 1803. Les francs-maçons s’y réunissent tous les ans au temps du solstice d’été, vers le 21 juin.

Ils affectionnaient aussi la base de la montagne pour des pique-niques aux palourdes. Sur cette photo accompagnant ce texte, vers 1909, sur les berges du lac Memphrémagog, un «Clam bake» des Templiers au débarcadère de l’ancien hôtel Mountain House qui a brûlé en 1899.

[image]

Ce groupe compte une soixantaine d’hommes; les femmes n’étaient pas admises dans ces réunions. Ils sont des Chevaliers templiers, appartenant à la haute hiérarchie des francs-maçons. Cet ordre est le plus haut degré qu’un franc-maçon peut atteindre selon le York Rite. Le petit vapeur Yioco que l’on distingue à peine, amarré le long du quai, leur a permis de traverser le lac. Ils sont probablement venus de Georgeville sur la rive opposée, où se trouvait la loge Mount Orford No 48.

Ils ont aussi marqué leur passage au sommet du mont Pevee, également au temps du solstice d’été. La loge maçonnique de Mansonville fut érigée en 1865, il y a donc 150 ans cette année. L’église anglicane de Mansonville fut construite en 1902 par des Maçons. La pierre angulaire affiche une croix templière, et les somptueux vitraux et autres artefacts décoratifs intérieurs illustrent plusieurs des symboles maçonniques.

Encore aujourd’hui, on peut voir d’importants symboles des francs-maçons dans notre environnement, soit leur sigle, l’équerre et le compas gravé sur la pierre à Potton Springs en 1863, et l’effigie de Trismegistus sur le fronton triangulaire de la banque CIBC de Mansonville. Celle-ci était originellement l’Eastern Township Bank, fondée en 1859 par des francs-maçons.

Les Templiers et les francs-maçons continuent de nous mystifier…

Gérard Leduc Ph D
Canton de Potton

[image]

Lien : https://www.lerefletdulac.com/2010/02/14/les-chevaliers-templiers-a-montreal-et-au-lac-...

Extrait : Les Chevaliers Templiers à Montréal et au lac Memphrémagog
Le 14 février 2010 — Modifié à 12 h 23 min le 15 février 2019

Voilà le sujet d’une de mes recherches, The Knights Templar in Nouvelle-France: Destination Montreal and Lake Memphremagog, qui fut récemment publiée dans le périodique: Journal of the New England Antiquities Research Association, Vol. 40, No2, 2006. Elle est dédiée au regretté Jacques Boisvert, mon ami qui m’a invité à partager sa passion pour le lac Memphrémagog et qui m’a initié à ses secrets.

Plus de vingt ans de recherche m’ont fourni l’indiscutable évidence que les Chevaliers Templiers ont colonisé le territoire de la Nouvelle-France bien avant l’époque de Champlain dont on célébrera l’année prochaine le 400ème anniversaire de la fondation de la ville de Québec.

Les Templiers formaient une société secrète qui a soigneusement caché son passé au moyen de symboles, de messages cryptiques et d’allégories, mais qui ont aussi laissé leur carte de visite via leur incontournable croix pattée rouge, formée de quatre branches aux extrémités divisées en deux. On a donc huit pointes, un chiffre d’une grande signification pour eux.

Sur de nombreuses cartes de géographie historique du Québec et de la Nouvelle-Angleterre, cette croix indique, à divers endroits, leur ancienne présence confirmée par l’archéologie. Dans la Province, on les retrouve à Havre-Saint-Pierre, à Québec, à Trois-Rivières et à Montréal. La lecture des relations d’explorateurs, des recherches d’archives et l’examen de bâtiments anciens m’ont conduit à conclure à une importante présence passée des Templiers à ces endroits. Notamment, j’ai découvert la croix pattée rouge sur des cartes historiques du Vieux Montréal. Si les Templiers se sont établis à Montréal, ont-ils marqué leur passage ailleurs au Québec ? Oui, et c’est sur une carte géographique ancienne que je l’ai découvert. D’abord rédigée en Français, mais réutilisée par les militaires Britanniques en 1780, elle révèle une tout autre dimension de l’histoire de la région de Montréal et des Cantons-de-l’Est dans la région du lac Memphrémagog.

En effet, comme un détective travaillant à la loupe, je suis parvenu à découvrir que la carte Tingling, du nom de l’officier britannique responsable, fut créée bien avant l’époque des régimes français et britannique. Ce qui a d’abord piqué ma curiosité fut d’y voir le lac Memphrémagog réuni au lac Champlain par une rivière nommée River a la Moelle (qui est aujourd’hui la rivière Lamoille au Vermont). On pourrait croire à une grossière erreur, mais j’ai rigoureusement vérifié l’authenticité géomorphologique de la carte.

En plus, on y voit des noms allégoriques pour des lieux qui existent toujours, mais dont les toponymes ont depuis longtemps disparu. Il y a aussi des rivières marquées de sinuosités tracées tout le long de leur cours, une orientation géographique liée au solstice d’hiver, un village dédié à la rose et une lettre codée associée au chiffre cinq. Le solstice d’hiver, la rose, le chiffre cinq, le pentagone et Vénus faisaient partie intégrante de la symbolique et de la spiritualité des Templiers perpétuée aujourd’hui par la Franc-maçonnerie.

Enfin, au cours des années, plusieurs découvertes archéologiques dans la région du lac Memphrémagog supportent l’hypothèse d’une ancienne présence des Chevaliers Templiers dans la région.

Je travaille actuellement à la rédaction d’un livre sur le sujet, mais, en attendant, les lecteurs intéressés peuvent obtenir une copie avec illustrations de cette publication de onze pages, The knights templar in Nouvelle-France: Destination Montreal and Lake Memphremagog, en envoyant 5 $ à Gérard Leduc, au 6 Chemin de l’Équinoxe, Mansonville, QC JOE IXO. Une version française est en préparation. Merci de votre intérêt.

Gérard Leduc PhD, Potton

[image]

Lien : https://palmpublications.com/fr/details_du_produit?id=104

Extrait : Le mythe de Potton Springs décodé

Gérard Leduc, Ph. D.

Quelles sont les énigmes qui ont tracé l’histoire de Potton Springs?

En 1828, au pied d’une falaise, trois sources à odeur de soufre sont découvertes.

En 1863, les francs-maçons, issus des Templiers, visitent ce site et y inscrivent leur logo et divers symboles.

En 1875, ils y construisent un bâtiment qui allait devenir un célèbre site touristique, connu pour ses eaux sulfureuses jusqu’en Europe, et qui jouirait d’une renommée pour plus d’un siècle.

Gérard Leduc nous invite, à travers la verve passionnée qui le caractérise si bien, à explorer les multiples facettes historiques de ce site enchanteur. Arborant divers chapeaux dont celui de l’explorateur, du scientifique, de l’historien et de l’orateur, il nous transporte au-delà du temps et nous convie à la découverte des mystères qui ont façonné Potton Springs et qui font de cette terre un lieu sacré à préserver.

[image]

Lien : https://www.erudit.org/fr/revues/hq/2015-v21-n2-hq02293/79974ac.pdf

Extrait : Document généré le 21 oct. 2021 16:48

Histoire Québec

La première croix du mont Royal érigée il y a 375 ans cette année (2015)
Gérard Leduc

Voyons le contexte de la future colonie de Ville-Marie. Nous sommes en 1640, à l’époque de la puissante Compagnie du Saint-Sacrement de l’Autel, une société secrète formée de clercs et de laïcs dotés de fortunes personnelles, qui se consacrent aux œuvres de bienfaisance et moralisatrices.

Plus loin, Marguerite Bourgeoys ajoute qu’à son arrivée ici en 1653 … elle somma Mr de Maisonneuve de tenir la promesse qu’il lui avait faite de la faire conduire à une Croix plantée sur la montagne, et dont il lui avait souvent parlé durant le voyage (la traversée de La Rochelle à Montréal).

[image]

Bon dans la mouvance d’une présence templière au Québec / Nouvelle-France :

Lien : https://mes-insomnies.blogspot.com/2006/12/les-trsors-des-templiers-en-terre.html

[image]

Les Cathares - 700 ans plus tard
par xalbat ⌂ @, samedi 06 mai 2017, 19:13 (il y a 1629 jours) @ Chelidoine

Est-il logique que les Templiers, sensés – du moins pour les historiens ayant pignon sur rue – être le bras armé du Pape, aient désobéi systématiquement en ne levant jamais l'épée contre les cathares... ? Alors, les Templiers n'étaient-il pas en fait, bien plus proches (et pour cause) des Cathares que de l'Église de Rome ?

[image]

SMALLVILLE Saison 4 Partie 2
par panthère58, vendredi 09 juin 2017, 09:52 (il y a 1595 jours) @ panthère58

:-) Épisode 08 : Spell / Les Trois Sorcières

La quête des trois gemmes [stones] du pouvoir, qui forment le cristal kryptonien, nous ramène en France, en 1604. L’ancêtre de Lana, la sorcière Margaret Isabelle Thoreaux l’avait entamée. Par un sort que Lana active inopinément, l’esprit de son ancêtre est ramené à la vie et il s’empare de son corps pour actualiser cette quête en stase, et qui mène finalement aux grottes Kawatche du Kansas.

Dans une autre scène, elle demande à Lex une bouteille de vin de la région du sud de la France, sur les Coteaux-du-Languedoc [or possibly the Dordogne]…

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Coteaux-du-languedoc
Extrait : Le coteaux-du-languedoc est un vin français d'appellation d'origine contrôlée qui était produit dans la majeure partie du vignoble du Languedoc, couvrant les départements du Gard, de l'Hérault et de l'Aude. Elle est comprise entre les villes de Nîmes et de Narbonne et s'étend de la Camargue aux Cévennes.

Cette appellation régionale est remplacée depuis 2007 par l'appellation languedoc, qui couvre en plus les Pyrénées-Orientales, avec plusieurs dénominations géographiques.

Source [carte à droite] :
https://www.google.ca/?gws_rd=ssl#q=dordogne&spf=1496450163370

Le département de Dordogne est situé entre La Rochelle et les pyrénées. Bien que Smallville soit une fiction, il y a une symbolique très forte avec le Grand Monarque, les Cathares, les vierges noires, les Templiers, la monarchie française, l’Égypte, Anton Parks… ! Et une des deux sorcières complices de la comtesse Margaret Isabelle Thoreaux se prénomme « Madelyn » (Madeleine).

Source : https://en.wikipedia.org/wiki/Madeleine_(name)
Extrait : Madeleine is a feminine given name. It is a form of Magdalene, well-known because of Saint Mary Magdalene. In the United States, this name often appears under the spelling Madeline.

Source : https://matricien.org/vierge-noire/
Extrait : Les Vierges noires chrétiennes seront ainsi théoriquement vouées à Marie-Madeleine, fornicatrice mais « vierge » elle aussi car non-mariée, la supposée et contestée compagne de Jésus, plutôt qu’à sa mère.

Source :
http://www.la-grande-revelation.com/les-vierges-noires-ou-meres-divines-a1783150
Extrait : LES VIERGES NOIRES OU MERES DIVINES, NOS GENITRICES SEQUESTREES
Tous les livres de philosophie, de religions et d'histoire parlent des Vierges Noires. Ce phénomène est présent dans tous les pays et à toutes les époques. Il faut croire que dans notre inconscient collectif elles ont un rôle secret et très important. Les dernières découvertes archéologiques non officielles, dans ce domaine, proviennent de chercheurs libres et spécialisés dans la civilisation sumérienne et babylonienne. Ils disent que ce sont elles, et elles seules, nos vraies créatrices sur l’injonction forcée des Archontes, en des temps très anciens, bien avant les divers déluges successifs. Elles sont un collectif de souveraines de nature non humaine, mais reptilienne. Ce sont des vraies Déesse Mère Divine d’une origine raciale reptilienne supérieure appelée AMASUTUM. […] Curieusement, le destin cosmique de ces grandes reines est étroitement lié à celui de la France, pays de Pâris le Troyen et fils du roi Priam.

Étudions donc un peu l’origine et le symbolisme officiel des Vierges Noires selon nos encyclopédies modernes. La plus grande concentration de statues des Vierges noires se trouve en France, mais le mystère de leur origine n'a toujours pas officiellement été éclairci. On peut cependant affirmer que si elles sont de couleur noire, c'est par l'intervention volontaire de l'homme et pour des raisons encore officiellement inconnues. On les rencontre plus particulièrement dans le sud de la France, en Auvergne, en Provence et surtout dans les Pyrénées. Elles sont aussi très présentes du côté espagnol des Pyrénées. Les plus anciennes encore visibles aujourd’hui datent de la fin du 11e siècle. Les plus célèbres, par les pouvoirs miraculeux qu'elles ont manifestés, apparaissent sur les chemins de pèlerinage entre Vézelay et Saint-Jacques de Compostelle.

Source : Lexique du livre ÁDAM GENISIŠ, d’Anton Parks
Extrait : Ama’argi = femelles Amašutum terrestres.

Source [VidéOrandia VOR161203 / Le Retour de François Payotte ?] :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=142222


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=yKC4HjpNpy8


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=wm54iBP_TFg


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=itFPg6hYrKY

[image]

Avenir de la France...
par xalbat ⌂ @, jeudi 08 juin 2017, 09:24 (il y a 1596 jours) @ azurai

Vous vous développez sous la rose dites-vous, fort bien, mais savez-vous au moins que ce sont les Templiers qui ont importé la Rose en Occident ? La Rose de Provins fut en effet la première à croître en France en provenance du monde... arabe !!

[image]

COMPLÉMENT SURPRENANT #49 - COMPLET-
par gilles surprenant ⌂, vendredi 24 novembre 2017, 13:59 (il y a 1427 jours) @ Spyrale

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=149753

Extrait : Ignace de Loyola (origine juive) a fondé l'Ordre des Jésuites en 1534 pour en faire une armée, théoriquement au service de Rome. Cette société s'appelle la Compagnie de Jésus, et son chef porte le titre de Général. Comme par hasard, cette société apparaît quelque temps après la disparition des Templiers.

Source :
https://esoterisme-exp.com/ClubCREEE_pub/Resumes/Resume2004/creee414.php

[image]

***COMPLÉMENT SURPRENANT #52 - COMPLET
par gilles surprenant ⌂, vendredi 15 décembre 2017, 17:37 (il y a 1406 jours) @ Spyrale

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=150006

Extrait : La Force dans Star Wars ressemble à la Force des Rose-Croix nommer le "Noùs"... Noùs est l’énergie, la puissance et la force émanant de la Source de toute Vie. Noùs, possède une polarité positive et négative. (Le côté Obscur et son contraire dans Star Wars). Noùs possède en lui-même toutes potentialités, c'est-à-dire que toutes les manifestations de toutes sortes sont en lui, incréées, attendant le moment juste, le temps précis, le lieu exact pour se manifester en tant qu’entités.

Le mot « noùs » est très employé dans certaines spiritualités initiatiques. C’est notamment le cas pour la Rose+Croix et la Franc-maçonnerie, mais, avant ces associations, pour la philosophie néo-platonicienne. Par ce mot avec majuscule, « Noùs » ou « Noos », renvoie à un terme grec qui signifie « Souffle » et qui désigne l’Essence spirituelle, la Source de Vie, la Respiration de Vie, l’Expir divin. Dans l’Antiquité grecque, ce terme désigne diversement l’esprit, la partie la plus haute, la plus divine de l’âme. Pour Platon, ce même concept désigne le plus souvent l’intelligence.

[image]

« Corpus Deae », Anton Parks, en page 39 : Les formules magiques égyptiennes et mésopotamiennes récitées continuellement à l’aide d’invocations rythmées par le souffle, se retrouvent sur bon nombre de textes hiéroglyphiques et cunéiformes. De même, la représentation de gravures et de statues avec des positions de mains assez inhabituelles et de bouches parfois entrouvertes, évoque la Science du Souffle (ou Respir) en relation avec Isis-Hathor, déesse de l’Amour et du son. La circulation du souffle par la prière ou la méditation renouvèle le principe vital et repousse les maladies. Les initiés de l’Orient le savaient parfaitement grâce à l’instruction de leurs dieux. Le Souffle des Origines n’a-t-il pas créé le Monde ?

En page 40 : La science vivante des gnostiques et des premiers chrétiens était la Science du Respir ou "Connaissance du Respir du Salut". Science également connue et pratiquée par les néo-platoniciens et néo-pythagoriciens.

Les Templiers, nous le verrons, avaient compris toute l’importance des talismans pour se protéger et la nécessité de l’invocation du Saint-Esprit ou Mère Divine par le souffle sacré.

[image]

La planète X
par Antithèse12, mercredi 20 décembre 2017, 00:24 (il y a 1401 jours) @ F Fernand

Voici un court extrait sur la planète X, d’une vielle vidéo conférence en 2009 par GEORGES KAVASSILAS, un Australien.

Extrait de l’extrait : Les Templiers ont mené une expérience : ils ont pris toutes les roches sur le bord d’une montagne en partant du bas, jusqu’en haut. Les pierres du haut, ils les ont mises de côté et ont mis les pierres du bas de la montagne en bas de l’édifice. Ils ont construit deux églises côte à côte, et ils ont réorganisé du même ordre qu’ils étaient sur la montagne. Par la suite, ils [en] ont reconstruit une, les pierres étant dans le désordre, et deux cents ans après, là (avec les pierres en désordre) commençaient à tomber en ruine et l’autre reste encore en parfait état même aujourd’hui, parce qu’on a maintenu le modèle énergétique, l’énergie et la force vitale de la pierre du rocher. C’est pourquoi les pyramides sont encore là et traversent les épreuves du temps et aussi en Amérique du sud. Etc.

[image]

Ça porte à réfléchir valet
par shlomo ar ak am @, vendredi 13 avril 2018, 22:36 (il y a 1287 jours) @ valet

Tu mentionnes que le suaire de Turin serait une relique du Christ.
Attention car se serait peut-être le dernier des Templiers, Jacques De Molay.

COMPLÉMENT SURPRENANT #3 - Partie 1-COMPLET-
par gilles surprenant ⌂, jeudi 18 janvier 2018, 23:46 (il y a 1372 jours) @ Spyrale

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=150517

Extrait : LE SUAIRE DE TURIN ÉTAIT JACQUES DE MOLAY

[image]

L’image de ce qu’on appelle le Saint Suaire de Turin est très probablement l’image de Jacques de Molay. Le Saint Suaire est apparu au Moyen Âge et a été affiché par une famille qui étaient des amis de Jacques. Le vrai trésor des Templiers était la science du Roi Salomon et le Saint Suaire représentait bien le Christ… sous les traits de Jacques de Molay, car il fut torturé pendant des années avant d’être brûlé sur un bûcher. La principale controverse réside dans le fait que les datations au carbone 14 réalisées en 1988 ont établi que le Saint Suaire date de la fin du 13e siècle. Bien que l'on puisse toujours par principe contester une datation au carbone 14, il existe une forte probabilité que le visage représenté sur le suaire ne soit pas celui de Jésus.

[image]

En fait, sous l'inquisition les tortures des Templiers reproduisaient le rituel de la crucifixion. En effet ces derniers étaient accusés d'hérésies pour avoir renié la mort du christ sur la croix. Il fallait donc punir les Templiers par là où ils avaient péché. On sait qu'un suaire a été utilisé pour recouvrir Jacques de Molay après une séance de torture particulièrement atroce organisée par Guillaume Imbert, confesseur du roi et grand inquisiteur : on l'a flagellé jusqu'au sang, on lui a enfoncé sur la tête une couronne faite d'objets acéré et enfin on l'a cloué sur un panneau de bois à la façon des crucifiés. Ces tortures ont provoqué chez le Grand Maître des réactions chimiques qui ont permis ensuite l'impression de son corps et de son visage sur le suaire. De plus il a été prouvé scientifiquement que l'homme du suaire devait être vivant et allongé sur un lit pour faire cette empreinte. C'était le cas de Jacques de Molay qui était dans un état proche du coma mais toujours vivant, après l'interrogatoire, alors que Jésus était mort et allongé sur une dalle, après sa crucifixion. Il est également avéré que deux ans pus tard, Jacques de Molay a pu exhiber ses plaies et ses cicatrices lors d'une comparution devant une commission papale, prouvant ainsi les sévices qu'il subissait.

[image]

ÉCOLE DJEDI / PREMIER CYCLE / SESSIONS I II ET III
par panthère58, lundi 28 janvier 2019, 13:51 (il y a 997 jours) @ panthère58

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=155299

Extrait : École Djedi / Grand Monarque 1

Lien : https://esoterisme-exp.com/EcoleDjedi/Resumes/Session01/cours01.php
Extrait 1 du lien : Pour se distinguer des films "Star Wars" le mot "Jédi" sera utilisé ici selon la phonétique transmise par la Tradition de l'Égypte ancienne. Nous ajoutons un "D" devant le mot "Jedi" puisque ce mot provient du mot: "Djed". Malheureusement, nous aurons tendance à l'écrire comme dans les films de Lucas, c. à d. sans le "D". Excusez-nous s.v.p., surtout pour les premiers cours.

Voir: Origines du mot "Djédi"

Commentaire personnel : Djed = Pilier (Égypte) sur Wikipédia. Dans le tome 3 des Chroniques d’Anton Parks, Thot = Djehuti. Et dans un extrait de son essai Le Testament de la Vierge : En Égypte, le seul personnage mystagogue (initiateur) capable de jouer le rôle de messager à l’instar d’Enoch et pouvant prétendre posséder les secrets du Ciel et de la Terre, le seul à pouvoir parler au nom des dieux, à pouvoir régler leurs conflits et intercéder pour eux comme pour les humains – et à être apte à écrire la Maât ("justice") – n’est autre que le dieu du pilier du temple : Thot. Sa sagesse fait de lui le pilier de l’Égypte entière, d’où son nom grec, Hermès, "le pilier". Dans ces conditions, Thot n’est autre que "le Seigneur du Pilier".

Ajout : Le Temple de Salomon ne serait-il pas le temple d’Hermès, de Thot, le Djedi, le pilier du temple, le « temple pilier » celui qui plie le temps comme le dit si bien Gilles Surprenant « Temps Plié »?

8 est le nombre de Thot, Hermès.
Le socle d’Odin est octogonale.

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=150466

Extrait : Lors de cette fête, le roi doit redresser symboliquement le pilier Djed renversé par Seth lors de l'assassinat de Ptah-Osiris. Le Djed assure l'équilibre d'où son nom Djed ("stabilité" et "durée"). Ce rituel très ancien renouvelle l'acte d'Horus signalé dans les textes de Thot à Edfu. On se souvient que la destruction des piliers Djed dans l'ancienne Amenti (Atlantide) provoqua sa destruction. En redressant ou restaurant le pilier originel, le roi assure ainsi la prospérité et la protection au pays tout entier. Par ce geste, le souverain reproduit aussi un rite millénaire très sacré. Lorsque le roi Akhenaton effectue ce rituel réalisé quelques années à peine après son père, il ne se doute pas un seul instant que son geste va marquer le début de sa propre perte [...].

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=146120

Extrait :

[image]
Anton Parks, Éd. Nouvelle Terre, 2010

En pages 147-148 :

[image]

Cette frise dépeint le thème très ancien de l’annonciation et de la naissance du nouveau soleil enfanté par Isis. Cette naissance est transposée ici en Neith à travers la reine Tiyi, épouse du pharaon d’Amenhotep III. La gravure se lit de gauche à droite : la scène à l’extrême gauche montre donc la déesse Neith sous la forme de la reine Tiyi. Le dieu Djehuti (Thot), le grand scientifique d’Isis et d’Osiris, est à ses côtés et semble lui faire l’annonciation que l’on trouve dans le Nouveau Testament, lorsque l’ange Gabriel signifie à Marie la future naissance du Christ Jésus. Il est remarquable de découvrir ici Djehuti (Thot), car nous avons relevé dans Ádam Genisiš que son nom décomposé en suméro-akkadien nous donne ZE-HU-TI, "le souffle (ou l’esprit) de l’oiseau de vie". N’est-il pas l’éclatant messager du Saint-Esprit, celui qui apporte à la bien-aimée Marie la prédiction du prodige ? Nous avons ici la démonstration que cette scène est bien initialement en relation avec Isis et Horus, dans le sens où seul Thot pouvait prédire le moment précis de la naissance divine à Meri. La Grande Pyramide où s’est effectué le prodige est, à mon avis, un capteur d’énergie cosmique. La Terre étant bombardée d’énergie cosmique à des moments bien précis, Thot était le seul apte à définir le moment de la divine naissance.

En page 154 : Isis : " […] Certaines âmes, en effet, descendant depuis la zone royale, car c’est l’âme homogène à ce lieu d’origine qui a fonction de régner. Or, il y a bien des sortes de royautés, celles des âmes, celles des corps, celles de l’art, celles de la science…"

Horus : "Qu’est-ce là encore ?"

Isis : "Par exemple mon fils Horus, le roi des âmes qui ont existé jusqu’ici est Osiris, ton père ; le roi des corps est le chef de chaque nation ; le roi de la sagesse est le père et initiateur en toutes choses, Hermès Trismégiste (Thot) ; le roi de la médecine est Asclépios, fils d’Héphaïstos ; le roi de la vigueur et de la force est de nouveau Osiris, après lequel, mon enfant, c’est toi-même…" Korè Kosmou ("Vierge du Monde") IV:8-9

En page 293 : Cette opération n’a pour objectif que de "booster" l’onde osirienne précédemment réveillée avec les Shen d’Isis et Nephtys. Il s’agit d’une amplification de l’onde porteuse qu’on doit faire jaillir de la pyramide. L’onde ou signature personnelle d’Osiris était ensuite envoyée vers l’espace profond. Cette procédure devait être plus efficace encore si l’opération était effectuée lors de cet événement séculaire que représente la tempête de particules ultra-énergétiques qui s’abat périodiquement sur la Terre, et que Thot seul pouvait déterminer – mais nous en reparlerons.

En page 342-343 : Revenons maintenant à notre étude sur les naissances d’Horus et de Jésus. Nous savons aujourd’hui que chaque kilomètre carré de la surface de la Terre est bombardé de rayons cosmiques ultra-énergétiques approximativement une fois par siècle. Il s’agit, et les scientifiques en sont tous d’accord, d’une véritable tempête de particules ultra-énergétiques qui frappe la planète.

À cela s’ajoute aussi le " vent solaire " particulièrement présent lors des éruptions solaires, qui suivent un cycle de 11 ans et sont susceptibles d’avoir des répercussions électro-magnétiques sur notre planète. Ces faits sont déterminants pour notre histoire, car le dieu Thot, grand scientifique d’Isis et Osiris, était celui qui réglait l’univers. Lui seul pouvait donc déterminer le moment adéquat pour la mise en œuvre du prodige de l’enfantement, qui devait probablement coïncider avec l’une de ces tempêtes séculaires. Nous retrouvons cet épisode dans l’Annonciation du Nouveau Testament, lorsque l’ange Gabriel prophétise à Marie la naissance du Christ Jésus. Plus simplement, Thot-Gabriel ne lui annonce pas qu’elle est enceinte, mais lui signale le moment où elle devra être enceinte, précisément lorsque la souveraine pourra pratiquer l’insémination artificielle qui lui permettra d’engendrer au cœur de la Grande Pyramide.

Le nom hébreu Gabriel est formé des particules Geber ("homme", "héros", "celui") et El ("Dieu", mais aussi "faux dieux"). Thot, alias ZE-HU-TI ("le souffle (ou l’esprit) de l’oiseau de vie" en sumérien), était bien le messager du Saint-Esprit, celui des Élohim de la Bible. Il est bien "l’homme de Dieu" ou "celui des faux dieux", c’est-à-dire des Élohim.

Diverses appellations de Thot en page 277 :
Généalogie égyptienne, mésopotamienne et biblique

Thot / ("Zehuti") / Ange Gabriel / Enoch

Extraits pp.275-277 : Tous les exégètes savent que le nom "Enoch" se retrouve dans le terme hébreu Hanouka dont la racine signifie "inaugurer" ou "inauguration". Hanouka est le nom d’une fête juive également connue sous le nom de "Fête des Lumières". Cette festivité est célébrée pendant 8 jours à partir du 25 du mois hébraïque de Kislev (vers la mi-décembre). Elle fête la commémoration de la révolte et victoire des Hasmonéens contre les Grecs (ainsi que de la libération du Temple de Jérusalem). Elle célèbre également la naissance de Jésus-Christ, jour dont le 25 Kislev est proche.

Maintenant que nous avons identifié le personnage historique ayant servi de modèle à l’Enoch judéo-chrétien et à sa littérature apocryphe, nous pouvons préciser que le chiffre 8, associé à la Hanouka, est aussi relié à Thot en sa qualité de "chef des Huit" et Seigneur Khnumu, la "ville des Huit" – titre faisant allusion aux entités reptiliennes et amphibiennes primordiales qui auraient organisé la matière. Thot est également le "Vizir de la Lumière (Râ)", tout comme Enoch est le "Ministre de Yahvé". Grâce à sa connaissance de la coudée royale, Thot ou… Enukha ("Celui du Pilier") est à l’image de la Hanouka hébraïque ("inauguration"), précisément celui qui inaugure, surveille et célèbre avec la déesse Séchat, les rites de la fondation d’un temple. Enoch est un prophète, alors que Thot (Enukha) porte l’épithète de "Celui qui sait, qui annonce le lendemain et qui perçoit l’avenir sans se tromper". Thot a annoncé la naissance d’Horus à Meri-Isis, tout comme Enoch a prophétisé la venue du Messie…

COMPLÉMENT SURPRENANT #8 -PARTIE 1-COMPLET-
par gilles surprenant ⌂, samedi 23 février 2019, 01:22 (il y a 972 jours) @ KIWAN

Lien Complément Surprenant : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=155562

Extrait : Les kabbalistes affirment qu’il y avait au Temple de Jérusalem huit portes dont la huitième ne devait s’ouvrir que pour le Messie. Huit est le nombre de chakras total de l’homme… Ce huitième chakra est connu comme étant "le Chakra de l’Âme" ou encore "le Chakra Étoile".

Le souffle est une émanation de notre Esprit dont le nombre est 8.
Le souffle est relié à l’oxygène, élément vital structuré par le nombre 8.
La forme même du nombre 8 traduit cette grâce que constitue une possible jonction entre l’Esprit humain et le Saint-Esprit.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  1526 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193023 messages dans 39199 fils de discussion, 1011 utilisateurs enregistrés, 71 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 70 invités)
Temps actuel sur le forum : 07/07/2022, 10:02
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum