Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

La prophétie de Jean de Jérusalem (ou Jean de Vezelay) Ajout

par panthère58, mercredi 20 octobre 2021, 13:07 (il y a 260 jours) @ panthère58

:-) COMPLÉMENT SURPRENANT #11 -En Construction-
par gilles surprenant ⌂, samedi 15 mars 2014, 23:33 (il y a 2776 jours) @ jfpoulin

Lien Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=100471

Extrait : SOURCE

Cette prophétie visionnaire décrit les temps présents avec une fascinante acuité...Elle aurait été écrite en 1099 par Jean de Jérusalem (ou Jean de Vezelay), l'un des 8 fondateurs de l'Ordre des Templiers.La première partie de la prophétie est une sombre prédiction pour la période de l'an 2000, "l'An Mille qui vient après l'An Mille". A l'inverse, la deuxième partie de la prophétie annonce une ère nouvelle et pleine d'espoir, "lorsque ce sera le plein de l'An Mille qui vient après l'An Mille"...

[image]

Jehan de Vézelay dit Jean de Mareuil ou Jean de Jérusalem (1042-1119) est un Templier, qui aurait participé à la libération de Jérusalem en 1099, conquise vingt ans plus tôt par les Turcs. On lui attribue des prophéties concernant le second millénaire, dites Protocole secret des prophéties.

D'après sa biographie, selon le manuscrit de Loubianka, il serait l'enfant du monastère bénédictin de Vézelay, fils de Bourgogne, soldat du Christ en Terre sainte, et l'un de neuf fondateurs de l’ordre du Temple. Il serait un proche d'Hugues de Payns, premier grand maître de l’ordre du Temple, et serait né en Bourgogne vers 1042 et mort à Jérusalem en 1119.
D'après une autre version, il aurait été plutôt croisé et bénédictin. On assure qu'après la Première Croisade il a découvert un grand secret sur le Mont du Temple à Jérusalem, ce qui a fait de lui un prophète.

Jean de Jérusalem aurait écrit sept manuscrits de prophéties. Trois manuscrits auraient été confiés à Bernard de Clairvaux (saint Bernard) qui en donne un au monastère de Vézelay. Quatre autres exemplaires auraient été dispersés et eurent différents destinataires. Un manuscrit retrouvé dans les archives du KGB à la Loubianka en 1992, faisait, selon les services russes, partie d'un lot d'archives allemandes saisies à Berlin, ce qui expliquerait les différentes mentions en marge qui s'y trouvent, indiquant que ce manuscrit fut saisi dans une bibliothèque juive de Varsovie (Pologne).Ce manuscrit sera traduit par le professeur russe Galvieski (ou Gavielevwi) (1917-1995) en 1994. Aucun autre original de cette prophétie n'a été retrouvé à ce jour2. Ce manuscrit russe, on le dit aussi trouvé dans les archives du monastère de la Trinité-Saint-Serge à Zagorsk près de Moscou (Russie) en 1992/1993.La prophétie qui lui est attribuée est un poème millénariste en 40 parties de deux strophes chacune, reprenant en leur début toujours la même formule : « Lorsque commencera (ou ce sera le plein de) l'An Mille qui vient après L'An Mille ». Les strophes sont organisées en quintils (cinq vers). Il faut cependant noter qu'à l'inverse des autres œuvres millénaristes, sa description des temps de la fin ne contient aucun retour du Christ (parousie), aucun combat contre l'Antéchrist, aucune référence à la victoire sur le péché originel (le fruit de la tentation de Lucifer par le serpent), mais diverses promesses sur un développement psychique et physique de l'Homme lui conférant des pouvoirs divins et surnaturels ainsi qu'un accès à la sagesse et à la paix.

La première partie de cette prophétie concerne des prédictions pour le début du second millénaire (de l'an 1000 jusqu'à l'an 2000) « Lorsque commencera l'An Mille qui vient après L'An Mille », et la seconde partie annonce une ère de confiance et de foi à l'issue des deux millénaires « Lorsque ce sera le plein de l'An Mille qui vient après l'An Mille ». La prophétie est cependant souvent réduite à l'an 2000 et se projette alors dans le troisième millénaire.

L'ensemble du poème fait part des perversions et des errances auxquelles l'Homme doit succomber aux temps millénaires. Il cite tour à tour la décadence de l'union parentale, l'inceste, la pédophilie, le vol, la rançon, l'absence d'éducation, la vénalité, la régression à l'état animal, la putréfaction des vivants, la prolifération et les crimes meurtriers des infidèles, les pillages, les viols, la haine de soi, le règne secret d'un ordre noir, les déclarations de guerres et toutes sortes de dégradations et de conflits de la société et de l'être humain.

La seconde partie fait part de la sortie de cet état barbare qui voit l'unification de chacun en un même cœur, où chacun est une part infime du corps des humains qui s'unit en une seule langue (partie 31). La terre sera ordonnée , le corps physique des humains aura lui-même changé, devenu plus habile et il sera doué de formes de télépathie et même de lévitation et de capacité aquatique. La Femme, tenue pour apporter la douceur à cet âge d'or, imposera à l'Homme tout ce qu'elle pensera. Il y est dit que chacun y sera « comme un pas réglé. On saura tout du monde et de son corps. On soignera la maladie avant qu'elle n'apparaisse ». Ainsi, « il aura fallu la poigne ferrée pour que s'ordonne le désordre et que l'homme retrouve le bon chemin ». Aux deux dernières strophes l'Homme découvre que « tous les vivants sont porteurs de lumière » et apprend que cette dernière ne s'éteindra pas.Cette Prophétie se termine par cette espoir...

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  1212 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193020 messages dans 39198 fils de discussion, 1011 utilisateurs enregistrés, 72 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 71 invités)
Temps actuel sur le forum : 07/07/2022, 09:16
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum