Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

SCEAU VIKING, TEMPLIER avec Oleg de Normandie

par panthère58, mercredi 21 septembre 2022, 15:21 (il y a 79 jours) @ panthère58

:-) SCEAU des Templiers (Vikings)
avec Oleg de Normandie


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=HwiqWWni9Ss
TEMPLIERS VIKINGS ET CATHEDRALES - Le Film de divulgation qui change la donne - Pagans TV
959 967 visionnements • 4 avr. 2021
Pagans TV - Oleg de Normandie

Film de divulgation et de ré-information à but non lucratif. Des faits et des pièces à conviction, jusqu’ici restés dans l’ombre, sont dévoilés pour la toute première fois au public, et c'est toute l'histoire qui est chamboulée !

Cher public adoré, je vous rappel que ce film documentaire a été financé avec seulement 10% du budget nécessaire, 90% du travail a été fait en bénévolat. Ce film a été fait parce que l'exemple donné par les bâtisseurs est magnifique, et parce qu’il est insupportable que le mensonge établi par les inquisiteurs ne soit toujours pas remis en question par les autorités modernes ! Malgré cela, c’est une joie de partager avec vous le message de foi nos grands ancêtres. Retrouver la foi en nous même, dans l’avenir, dans la justice, dans la vérité, c’est l’effet que me fait leur message et c’est tout ce qui nous manque de nos jours. Nos ancêtres bâtisseurs et moi-même comptons sur vous pour partager la vidéo au maximum, que la flamme du message ne s'éteigne jamais ! A votre tour de porter la flamme. Merci d’avance !

À 0H24’23" du vidéo : Templiers et Vikings

[image]
Prendre note que le Svastika stylisé et la rune Odal ont été ajoutés par Oleg de Normandie pour correspondre aux témoignages visuels de Mahieu et Wirth, d'où la controverse.

Le sceau « secret du Temple » figurant aux archives nationales relevé par Jacques de Mahieu, Thierry Wirth et le magazine Atlantis
Sceau saisi par Philippe le Bel lors de l’arrestation des Templiers
Sceau apposé sur un document destiné au Grand Maître de l’Ordre par un Commandeur inconnu, ce qui laisse à penser qu’il recevait des directives par un supérieur inconnu
Le sceau révèle l’appartenance religieuse du Commandeur, ainsi que le secret américain
On y reconnaît la rune Odal, emblème d’Odin, la roue solaire celto-viking, et un indien d’Amérique avec sa coiffe de plumes et son arc
Ce sont bien les loges odiniennes de Normandie qui commandaient l’Ordre des Templiers, un Ordre financé par l’argent de l’Amérique

[image]
L’autre sceau secret des Templiers, celui du Grand Maître

Il contient trois triangles (les trois toitures) qui représentent le Valknut d’Odin qui, lui, est stylisé
Les cathédrales des Templiers auraient donc été commanditées par les Vikings

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=8hH6AqSZCYY
Accusations contre Oleg de Normandie & TEMPLIERS VIKINGS & CATHEDRALES : Le sceau secret du Temple
30 838 visionnements • 25 juin 2022
Pagans TV - Oleg de Normandie

Lien article : https://esprit-viking.com/sceau-secret-templiers-accusations-contre-templiers-vikings-e...

[image]
Facebook : L'esprit Viking éditions
25 juin 2022
Templiers Vikings et Cathédrales : On m'a accusé publiquement d'avoir falsifié un dessin du Sceau Secret du Temple, une preuve de la liaison entre odinique et templiers. Cela fait un an que je laisse traîner cette affaire, mais mon silence n'était pas un aveu de faiblesse mais un piège, un appât avec lequel je viens d'attraper des gros poissons : Des historiens académiques, diplômés, officiels etc...

Extrait : Plusieurs attaques contre le film « Templiers Vikings & Cathédrales » ont été effectuées depuis plus d’un an, le principal reproche qui est fait, est une accusation de falsification contre Oleg de Normandie : accusé (à tort, nous allons le démontrer) d’avoir travesti une représentation du Sceau Secret de l’Ordre du Temple. Les accusateurs sont issus du monde médiéval et des académies historiques et prétendent que l’auteur du “film qui change la donne” aurait rajouté des emblèmes odiniques sur le sceau (la rune d’Odin et le Swastika) pour pouvoir appuyer sa théorie. Cette attaque a été formulée autant par des personnes insignifiantes que par des historiens diplômés représentant en quelque sorte l’autorité en Histoire et en Archéologie dans notre pays. Nous rappelons que les recherches d’Oleg de Normandie démontrent l’identité odinique des cathédrales gothiques, qui n’étaient donc pas chrétiennes à l’origine mais païennes (religion Viking). Cet artefact, disponible aux archives nationales, prouve la liaison entre les Templiers et les descendants de Vikings (les guildes odiniques) qui fournissaient l’argent issu des mines d’Amérique du Sud aux Templiers afin de financer la construction des cathédrales qui étaient dédiées à la religion païenne des Vikings : l’odinisme.

Fausses accusations contre Oleg de Normandie

Il faut d’abord préciser une chose importante : lorsque les différents chercheurs se sont rendus aux archives nationales entre 1960 et 2016 pour consulter les sceaux du temple, il était interdit de prendre en photo le sceau secret pourtant officiellement visible pour les personnes habilitées ! De ce fait, cette interdiction a ouvert une possibilité de dévier la vérité et a, de par sa nature obscurantiste, créé une situation compliquée propice au mensonge, car seuls les témoignages des personnes ayant consulté l’artefact, peuvent nous relater son contenu. Il suffit donc d’un témoignage contradictoire pour remettre en cause ce que l’artefact contient réellement. Et c’est parce qu’il est (était ?) interdit de prendre des photos, que nous ne disposons malheureusement que d’un seul dessin du fameux artefact Templier. Aujourd’hui des photos des sceaux du temple sont disponibles sur internet, mais il ne s’agit que d’un éventail de sceaux qui ne comporte pas le sceau qui nous intéresse.

On voit clairement sur le dessin du sceau qui nous intéresse, que celui-ci a été fait en deux fois : l’ensemble a été fait à la main, mais on discerne d’autres traits pour les emblèmes qui ont effectivement été rajoutés par un logiciel informatique, cela est parfaitement visible, notamment parce que je n’ai jamais cherché à cacher que c’est bien moi, Oleg de Normandie, qui a corrigé ce dessin en ajoutant ce qui lui manquait. En effet le dessin original (à ne pas confondre avec le sceau original) a été réalisé par le magazine Atlantis et publié dans son n° 216 daté de 1963, or c’est ce dessin d’Atlantis qui est une représentation falsifiée car elle omet les emblèmes odiniques ! En effet deux autres personnes différentes ont été consulter ce sceau aux archives nationales : il s’agit de Jacques de Mahieu dans les années 70, et de Thierry Wirth dans les années 2010. Or messieurs de Mahieu et Wirth ont bien précisé que sur ce sceau, il y avait bien le Swastika et l’Odal ou rune d’Odin. Jacques de Mahieu a même précisé que le dessin d’Atlantis était incomplet parce qu’il lui manquait les deux signes odiniques que l’on pouvait pourtant parfaitement distingués à l’œil nu. Fort de ces deux témoignages, j’ai donc fait corriger la falsification d’Atlantis, et je ne pouvais pas faire autrement que de corriger leur représentation puisqu’il n’existe ni aucune photo ni aucun autre dessin du sceaux secret des Templiers, que celui réalisé par Atlantis. La base du problème est là, aucune photo disponible, seulement des témoins occulaires, ce qui a permis à Atlantis de dissimuler les symboles. Nous l’avons donc corrigée et nullement falsifiée. Jacques de Mahieu reprend lui aussi ce dessin incomplet dans son livre “les templiers en Amérique”, tout en nous précisant :

“Il manque à ce dernier (dessin), par ailleurs, deux symboles que l’on voit clairement à l’œil nu sur l’original : un Swastika aux branches recourbées dont la forme est exactement celle qui prédominait en Scandinavie à l’époque des Vikings et une Odala ou rune d’Odin” Les templiers en Amérique page 38, Jacques de Mahieu, historien et archéologue.

Thierry Wirth nous précise également, que le sceau contient les deux signes odiniques :

“Il nous faut aussi parler de ce sceau figurant aux archives nationales sur un document dans lequel un dignitaire de l’ordre donne des instructions au grand maître. Il tient dans la main droite un arc avec en dessous, un swastika dont les branches sont recourbées et à droite la rune d’Odin, Odal. Cette pièce est répertoriée comme ayant été saisie par les gens de Philippe le Bel en 1307.” Les templiers, le secret américain, page 66, Thierry Wirth, docteur de la Sorbonne.

Sur les trois personnes qui ont consulté ce sceau, les 2 dernières en date précisent bien qu’il comporte ces emblèmes odiniques, soulignant même que le dessin du magazine Atlantis est incomplet et erroné. Le magazine Atlantis est lui aussi sous influence chrétienne, et c’est bien là que se situe la raison de la falsification de notre Histoire, autant que la raison de ces attaques à répétition contre mon travail et ma personne.

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=78ckYi_8K-0
LA PREUVE a disparu ! Mais un nouvel artefact : Enquête Sceau Secret Templiers Vikings - Pagans TV
21 080 visionnements • 1 juill. 2022
Pagans TV - Oleg de Normandie

Lien : https://esprit-viking.com/la-preuve-a-disparu-enquete-sur-les-sceaux-secrets-des-templi...

[image]
Facebook : L'esprit Viking éditions
1 juillet 2022
Le sceau secret qui prouve que les cathédrales sont odiniques (vikings) s'est volatilisé ! (à droite) Heureusement, un autre sceau secret fait son apparition ! (à gauche)

Extrait : Et voilà que la preuve aurait disparu ! Il s’agit du sceau secret du temple, dont le dessin a été rapporté par Atlantis en 1963 et dont une description plus précise a été faite par Jacques de Mahieu et Thierry Wirth (1979 et 2016) après qu’ils l’aient vu de leur propres yeux aux archives nationales. Eh bien, cet artefact de la plus grande importance se serait volatilisé ! On est en pleine affaire criminelle ! Après les fausses accusations contre Oleg de Normandie voilà une disparition de preuve ! En effet ce sceau est une preuve que les templiers étaient un ordre créé par les guildes odiniques, les guildes, c’est l’organisation sociale et politique qui fut créé par les Vikings et qui continua a prospérée dans certaines régions de France (Gaule à l’époque) pendant plusieurs siècles. Cette preuve qui montre également que les templiers étaient un ordre odinique et que les cathédrales étaient païennes, a mystérieusement disparu, et cela fait les affaires de l’église catholique et de tous ceux qui veulent cacher la véritable histoire de l’occident : Celle des héros justiciers Vikings, destructeurs de l’empire esclavagiste et bâtisseurs de cathédrales odiniques (païennes!).

Certains sceaux ont été dévoilés publiquement il y a peu de temps à travers des photos publiées sur le web :
http://www.sigilla.org/recherche?search_api_fulltext=ordre+temple

[image]

Mais à l’époque, il fallait être habilité pour simplement avoir le droit de les regarder, et aujourd’hui, il semble que cela soit pareil, les sceaux dévoilés sur internet par des photos, ne sont à priori, qu’une fraction de tous les sceaux existants ; nous aurons bientôt plus d’informations en nous rendant aux archives nationales. En effet, le sceau secret du temple qui nous intéresse n’est pas présent dans cette liste ; il y en a bien un qui y ressemble, mais il ne dispose pas de la coiffe de plumes du personnage du sceau qui nous intéresse. Ce n’est donc pas le même sceau qui fut consulté par les 3 chercheurs. Ou alors si c’est le même sceau, cela signifie qu’il aurait été gratté, mais cela est peu probable ; nous pensons plutôt que : soit le sceau a véritablement disparu, soit le sceau est toujours gardé aux archives nationales mais n’est pas destiné à être divulgué au public.

[image]

Le premier sceau publique, le plus répandu, est celui avec un cheval et deux cavaliers. D’un point de vue hermétique, discrètement, le sceau fait référence au cheval d’Odin nommé Sleipnir. En effet, le cheval d’Odin possède la particularité d’avoir huit jambes (pour un cheval on ne dit pas des pattes mais des jambes). Le cheval sur le sceau en a bien quatre comme les autres chevaux, mais sur son dos se trouve deux cavaliers, chose étonnante, chaque cavalier possède deux jambes, soit un total de huit jambes en les additionnant à celles du cheval. Sur ce sceau nous avons donc un cheval et huit jambes, soit une allusion évidente à Sleipnir, le cheval à huit jambes d’Odin.

[image]

Enfin le dernier sceau est celui qui fait référence à la chrétienté, il s’agit d’un temple monothéiste avec une croix au dessus, ce temple chrétien dans le plus pure style chrétien romain (fait penser à la basilique Saint Pierre de Rome au Vatican), c’est le seul qui ne fait pas référence à la religion odinique. Les templiers acceptaient les chrétiens parmi eux dans les premiers niveaux de leur ordre en tout cas. Cette apparence chrétienne était destinée au monde chrétien, car les templiers étaient les intermédiaires entre le monde odinique païen et le monde chrétien monothéiste. Ils étaient la main d’Odin dans le monde chrétien, ils protégeaient les bâtisseurs païens des cathédrales, et ils assuraient leur rémunération et le convoi des fonds issus du monde païen vers le monde christo-odinique qui accouchait de temples païens ouverts aux chrétien par tolérance religieuse.

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=QsSdmlNVdzA
« Le Mystère des Templiers » avec Michel Deseille - NURÉA TV
120 022 visionnements • Diffusé en direct le 25 avr. 2017
NURÉA TV - Au coeur de l'inexpliqué

À 0H56’29" du vidéo : Différents sceaux des Templiers dont les deux présentés par Oleg de Normandie, rune et svastika en moins

Les sceaux (des dizaines) pour identifier les documents ; l’un évoque un lien avec l’Islam et un autre avec l’Égypte et la gnose (Abraxas ! qui n’est pas catholique du tout comme symbole…)

[image]

[image]
© 2017, Anton Parks, Éd. Nouvelle Terre

[image]
Figure 67

En page 278, figure 67 : Motif gnostique représentant le Grand Archonte assimilé au dieu de la Bible Yahvé (IAW), accompagné du nom du prophète Mani qui tira son système de pensée du gnosticisme. En ancien égyptien, IAW exprime l’adoration et la prière.

[image]
Figure 68, sauf la rune et le svastika qui sont absents sur la représentation

En page 278, figure 68 : Adaptation de ce type de motif [figure 67] sur un sceau templier (Archives nationales, D 9860 bis) où l’on distingue un Abraxas panthée accompagné des mots « Secretum Templi » (Secret du Temple). Dans la pensée gnostique, le coq représente l’éveillé qui renaît dans la Lumière des rites et Mystères secrets… Ce signe était celui du ralliement des gnostiques, adeptes de Basilide à Alexandrie, au second siècle de notre ère. Difficile de ne pas conclure à une connexion évidente entre gnose égyptienne et templarisme.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  303 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

195010 messages dans 39638 fils de discussion, 1027 utilisateurs enregistrés, 63 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 63 invités)
Temps actuel sur le forum : 09/12/2022, 17:43
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum