Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Les Secrets de la Bible : Anton Parks / Gnose / Apocryphes

par panthère58, vendredi 10 juillet 2015, 18:43 (il y a 3296 jours) @ panthère58

:-) Dixit : Le Secret des Étoiles Sombres

[image]

2005

Tiré de l'introduction de 85 pages du premier tome des Chroniques du Girku ci-haut, de la première édition, celle de Nenki.

Extrait pp.78-79 : Vous trouverez au début de chaque chapître des extraits tirés de diverses légendes et traditions du globe. Ces passages vous aideront à élargir votre vision de l'histoire de l'humanité et vous démontreront l'universalité du récit qui vous est conté. Chaque peuple possède sa version des faits, et de nombreuses traditions de la planète décrivent les mêmes événements. Vous serez surpris de constater les similitudes entre certains mythes, comme par exemple celui des Indiens Urus du lac Titicaca, en Amérique du Sud, et l'histoire du péché originel de l'Ancien Testament... Parmi ces extraits, vous trouverez également plusieurs passages tirés des textes dits apocryphes (du grec apokruphos «tenu secret») - d'anciens écrits embarassants qui n'ont volontairement, pas été incorporés dans la Bible. Vous découvrirez également de nombreux extraits gnostiques - terme tiré du grec Gnôsis «connaissance».

Les gnostiques étaient persuadés de connaître l'origine d'une classe d'anges funestes qui précipita l'Homme primordial terrestre dans un corps et un monde matériel. Pour les écoles gnostiques, la connaissance des origines de l'Homme résulte d'une révélation qui leur avait été faite par quelques entités célestes dans le seul but de détacher l'humanité du joug des «esprits mauvais» qui dirigent le monde. Les textes de Shenesêt en Haute-Égypte, plus communément nommés textes de Nag-Hammadi, regorgent de cette philosophie fataliste mais ô combien réaliste.

La découverte en 1945 des documents de Nag-Hammadi aurait dû entraîner une révision profonde de l'histoire de l'origine de l'Église primitive, mais il n'en fut rien. Ces textes sont, encore aujourd'hui, pratiquement méconnus d'un public non savant parce qu'ils dérangent profondément. Comparativement aux textes judéo-chrétiens, les écrits gnostiques insistent sur le fait que «les bons» sont en fait les «mauvais» et inversement... On devine le malaise qui poussa les chrétiens à chasser et éliminer les communautés gnostiques nuisibles dont la pensée n'était pas conforme à la leur. Il ne reste aujourd'hui pratiquement plus aucune trace du mouvement gnostique primitif, car la plus grande partie de ses documents a été détruite au fil des siècles par le christianisme.

La force et la similitude entre mon témoignage et l'idéologie dominante propagée à travers les textes gnostiques, et particulièrement ceux de Nag-Hammadi, m'ont poussé à leur donner une place de choix en introduction de certains chapîtres. Le but de ce procédé n'est pas de discréditer les textes de la Bible, mais de vous faire réfléchir sur des documents parallèles qui, fréquemment, peuvent admirablement compléter les textes bibliques.

Toujours dans l'introduction, les sujets abordés en lien avec la Bible :

. la culture mésopotamienne (les Sumériens, Akkadiens et Babyloniens)
. les tablettes d'argile où sont consigné entre autre les récits de la Création qui ont mené en partie à l'écriture de l'Ancien Testament (la Torah)
. nom biblique de la Mésopotamie : terre de Chaldée, terre d'Abraham
. l'Irak est le pays de la Genèse biblique
. par le décodage linguistique, la vérité sur Adam et Ève nous ait révélé
. décodage linguistique du terme religion (religio en latin) : la version complaisante des linguistes chrétiens et le sens caché à partir du syllabaire
. décodage de la langue des «dieux»

De même dans le récit parmi les notes de bas de page omniprésentes :
(jusqu'à la page 250 des 402 pages pcq je suis rendu là dans ma relecture présente)

. qui sont les Elohim, qui est le Démiurge, Sophia
. manuscrits de Nag-Hammadi (Musée copte du Caire), 13 volumes, 1196 pages

Extrait p.166 : Malgré certains efforts de traduction, surtout en langue anglophone, les textes de Nag-Hammadi sont à ce jour peu accessibles. Une sorte de conspiration du silence entoure cette impressionnante collection de textes gnostiques anciens pour la grande majorité entièrement inconnus jusqu'à leur découverte. [...] Il faut dire que le contenu des textes gnostiques et particulièrement ceux de Nag-Hammadi ne s'accorde guère avec l'idée propagée par la religion judéo-chrétienne.
(Contrairement aux manuscrits esséniens de la Mer Morte très médiatisés.)

. les arbres du jardin d'Eden (figuier)
. le terme ADAM décodé
. l'arc-en-ciel

Voici quelques textes qui préfigurent au début des chapîtres et sous-chapîtres du livre :

. Enûma Eli, l'Épopée babylonienne de la Création
. Ours Blanc, Tradition des Indiens Hopi
. Le Zohar
. Manuscrit gnostique, Hippolyte 6,34
. Légende chinoise de la Déesse-Mère Tai Ping Yu Lang
. La Bible, les Proverbes
. Les Textes des Pyramides
. Manuscrits de Qumran, Psaumes d'action de grâce (rouleau des Hymes)
. Manuscrit gnostique de Nag-Hammadi, «Tonnerre, Esprit Parfait»
. Karapâtrî, Shrî Vishnu Tattva
. Kûlârnava Tantra, 7,99
. Manuscrit Nag-Hammadi, «Sur l'Origine du Monde» / «La Sagesse de Sylvain» / «Zostrien»

---
L'ALERTE LAMBERT à Panthère
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=206908

P(3)58

  12754 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200973 messages dans 40919 fils de discussion, 1235 utilisateurs enregistrés, 70 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 70 invités)
Temps actuel sur le forum : 18/07/2024, 10:56
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum