Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Les Secrets de la Bible : Nassim Haramein

par panthère58, jeudi 07 mai 2015, 11:52 (il y a 3360 jours) @ panthère58

:-) 1. Les Secrets de la Bible #4

Ce soir sur Canal D à 20H : Le véritable Jésus !
J'ai bien hâte pcqu'on ne se base que sur les textes des évangiles... selon les infos.

Question de crédibilité.

--------------------------------------------------------------------------------

:-) 2. Nassim Haramein et la Bible (Exode)

[image]

EXTRAITS

#1 À l'endos du livre : Nassim Haramein a mené des recherches sur la géométrie fondamentale de l'hyper-espace pendant une grande partie de sa vie, ce qui l'a amené à étudier des domaines aussi variés que la physique théorique, la cosmologie, la mécanique quantique, la biologie, la chimie, l'anthropologie et les civilisations anciennes. [...] Nassim a décodé la théorie de l'unification et selon lui [...] lorsque la communauté scientifique comprendra comment tout cela marche, on pourra développer de nouvelles technologies pour exploiter le vide et interagir avec lui pour créer un champ gravitationnel afin que la lévitation ne soit plus réservée à un Maître quelque part, mais puisse faire voler un vaisseau spatial [...]

- de Marie Menseau
www.eveil-a-soi.com

#2 À la page 134, Haramein apporte une spécification qui met en valeur Roger Sabbah : Désireux d'en apprendre davantage sur le mot tétragramme, j'ai fouillé. Or, beaucoup de sociétés sacrées disposent de quantité d'informations. Et certes, une tradition orale s'est transmise entre rabbins, à travers les âges, sans autorisation d'en laisser des traces écrites. Il était très clair dans la Bible que le nom de Dieu, que sa source, qui soit-il, ne pouvait faire l'objet d'un débat public. C'était très sacré et cela devait se transmettre entre initiés de manière très sacrée et secrète. Aussi transmettait-on cette information dans la tradition kabbalistique.

Et justement, Roger Sabbah descend d'une lignée de grands rabbins.

. Haramein est à la recherche de la structure de la création et la comprendre.
. Toute son approche, sa théorie, ses hypothèses, ses découvertes partent du simple point qui "n'existe pas" qu'il redéfinit !
. Sa figure géométrique de base est le tétraède (une figure à 4 plans)

Double tétraède :
[image]

. Sa théorie du vide, des trous noirs, du big bang, l'équation d'Einstein, tout s'inspire du tétraède qui mène à l'octoèdre cubique 8 X 8 = 64

[image]

. Ce qui valide son approche, ce sont toutes les correspondances dont il découvre et dont il nous en fait le partage : pyramides, agroglyphes, fractales, champs unifiés, étoile/pulsar, vortex, torsion de couple, l'info dans l'ADN, l'univers n'a pas de début ni de fin mais est composé de cycles, l'horizon des événements, taches solaires, ondes, fleur de vie et finalement DIEU et L'ARCHE D'ALLIANCE !

Fleur de vie
[image]

#3 pp.129-130 Dieu Il n'était plus question d'un vieillard me considérant comme un pécheur, mais de géométrie dans la description du trône de Dieu, du point d'interaction entre l'homme et Dieu. Et les allusions dans des passages précis de la Bible s'accumulaient. Finalement, j'ai vu qu'ils décrivaient aussi des anges qui rayonnaient dans ce tétraède, qu'ils assimilaient à une mer de cristal et à plein de choses qui me faisaient davantage penser aux technologies, à la géométrie et à la physique qu'à un vieux barbu assis sur un trône.

Le nom de Dieu = tétragramme
[image]

http://fr.wikipedia.org/wiki/Noms_de_Dieu_dans_le_juda%C3%AFsme

Extraits : Le Tétragramme (YHWH)

Le nom le plus important de Dieu dans le judaïsme est le Tétragramme, le nom à quatre lettres de Dieu, Youd-Heh-Waw-Heh, יהוה (l'hébreu se lisant de droite à gauche). Il apparaît dans le second chapitre de Genèse (ou, selon certains, à la fin du premier en notarikon : Yom Hashishi Vaykhoulou Hashamaïm --le sixième jour. Furent achevés les cieux) et est habituellement rendu par « le Seigneur ». Le judaïsme interdisant de prononcer ce nom en dehors de l'enceinte du Temple, la prononciation correcte du nom fut perdue - l'hébreu n'utilisant pas de voyelles. Si certains biblistes pensent qu'il se prononçait Yahweh, l'hébraïste Joel M. Hoffman suggère qu'il n'eut jamais de prononciation. En effet, certains textes antiques, notamment les Manuscrits de Qumran, portent le Tétragramme en caractères paléo-hébraïques, contrastant avec le reste du texte, écrit en caractères carrés, et on pense que, même à cette période, on le lisait Adonaï, « Mon Seigneur ».

L'interdiction de blasphémer, c'est-à-dire de prononcer Son Nom en vain, crime passible de la peine capitale dans la loi Juive, ne se rapporte qu'au Tétragramme (traité Soferim iv.; cf. Sanh. 66a).
Tous les courants actuels du judaïsme enseignent que le Tétragramme, Nom de Dieu en quatre lettres, ne peut être prononcé que par le Grand Prêtre dans le Temple. Selon une tradition, celui-ci ne le prononçait généralement qu'à Yom Kippour, et l'orchestre liturgique jouait plus fort à ce moment, de façon que le Grand Prêtre ne soit pas entendu.
Le Temple de Jérusalem ayant été détruit, ce Nom n'est jamais prononcé par les Juifs lors de rituels religieux, ni lors de conversations privées. Certains Juifs réformés le prononcent parfois, à titre éducatif uniquement, et avec grand respect.
Dans la prière, le Tétragramme est remplacé par Adonaï, et dans la conversation courante par Hashem.

#4 p.133 Imaginez que, chaque fois que vous lisez le mot Dieu dans la Bible, vous puissiez le traduire par le tétragramme. Ainsi, vous pourriez remplacer tous les «dieux» et les «seigneurs» de la Bible par un tétragramme.

. Tétra = 4 et grammaton = grammaire = YHWH
. tétragramme et arche d'alliance = force de Dieu avec vortex de feu ou nuages
. Il parle de la technologie du soleil noir/cristal noir/pierre noire, binbin, la Kaaba au milieu de La Mecque.
. Arche d'alliance = Dieu = YHWH = Source d'énergie = 64 composants selon les Esséniens (manuscrits de Qumrân)
Dieu serait en fait un objet, une source d'énergie !
. L'Arche d'alliance aurait été volée par Moïse : c'était la "batterie" de la Grande Pyramide.
. chiffre de Dieu = 72 + sa polarité féminine 72 = 144
. les tétraèdres le mènent aux 9 sephiroth X 8 arbres = 72 = Dieu
. il évoque le Nouveau Monde :

#5 p.157 Le chiffre 144 est donné dans l'Apocalypse (livre des Révélations signé par Jean) comme un nombre très important pour les modifications du Nouveau Monde. [...] La tradition kabbalistique précise que si vous voulez vraiment comprendre la puissance du tétragramme, la puissance de Dieu, l'origine de la Création, vous devez décoder cet arbre, considéré comme l'arbre de la connaissance, identique à l'arbre au centre du Jardin d'Éden.

. 64 tétraèdes = 144 faces

ÉPILOGUE

#6 pp.162-163 C'était vraiment un voyage surprenant autour de ces informations issues de la Bible et j'y ajoutais les codes des anciennes civilisations.

Cela m'a conduit à un point de vue très différent sur nos possibilités, l'avenir en gestation, et notre avancée vers le prochain niveau. Cela me prépare aussi au changement que beaucoup d'entre nous appréhendent sur la planète, une mutation en train de se produire, et cela m'aidera à passer au travers.

Il y a cette incroyable structure du vide qui génère la réalité comme nous la voyons, qui génère notre existence...

En résumé : pour Haramein, il est tout-à-fait plausible que Moïse est pu traverser la mer Rouge et que Josué ait fait de même pour traverser le Jourdain grâce à la puissance et au vortex de l'Arche d'Alliance.

---
L'ALERTE LAMBERT à Panthère
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=206908

P(3)58

  14297 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200971 messages dans 40919 fils de discussion, 1235 utilisateurs enregistrés, 84 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 83 invités)
Temps actuel sur le forum : 18/07/2024, 07:19
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum