Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

GEORGE KAVASSILAS sous la loupe ! 3

par panthère58, mercredi 20 avril 2022, 13:51 (il y a 221 jours) @ panthère58

:-) GEORGE KAVASSILAS sous la loupe !


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=A45k_kPfWLM
GEORGE KAVASSILAS Our Journey & The Grand Deception 2009 1/3 (SK titulky)
1 305 visionnements • 5 août 2019
HiddenKnowledge

N.B. Pour choisir la langue de votre choix :

1. Il faut cliquer sur l’icône à six pointes, juste à la droite de l’icône « CC »
2. Il faut ensuite cliquer sur « sous-titres codés »
3. Il faut alors cliquer sur « traduire automatiquement » qui va apparaître
4. Finalement, il ne reste qu’à faire dérouler le menu à la langue de votre choix.

Pour rappel, dans ses recherches linguistiques, mythologiques, archéologiques, d’écrits anciens, Parks trouve des validations du récit qu’il a reçu par flash de lumière, comme téléchargés. D’autres faits évoqués dans mon dossier « L'ÉNIGME SACRÉE / CORPUS DEAE / PRÉSENTATION 1 » viennent aussi appuyer son récit et ses recherches.

En ce qui concerne George Kavassilas, ma perception est qu’il possède une information brute valable mais qu’il n’arrive pas à démêler et à bien rendre. Autrement dit, il a tous les morceaux du casse-tête mais n’arrive pas à bien les identifier pour le compléter. Et je trouve qu'il s'enlise dans le symbolisme qu'il prend pour la réalité.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 31 : La différence entre l’ouvrage que vous avez en main et ma série des « Chroniques » est que le contenu principal de cette dernière est rédigé sous la forme d’un récit. Le lecteur le sait dès le début. Il a le choix de croire ou de ne pas croire ce récit et les nombreuses notes et dossiers explicatifs qui l’accompagnent. Ici, la démarche est différente, et le doute n’est pas acceptable. Lorsqu’un véritable travail de recherche est engagé, il est toujours important de donner des références sérieuses.

[image]

À 0H31’06" du vidéo : Le thymus : notre centre christique qui contient la conscience de l’univers.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 138 : Rappelez-vous que toute l’histoire se trouve inscrite en vous, et pas à l’extérieur de vous.

[image]

« TERRE », Barbara Marciniak, en page 125 : Votre thymus est essentiel à l’envoi du signal à votre corps de maintenir les modes de rajeunissement. Votre thymus rétrécit à mesure que vous vieillissez ; il flétrit. Il sert de gardien à la base de votre cou régulant ce qui vient d’en haut et de ce qui vient d’en bas. Vos glandes supérieures, la pituitaire et la pinéale, sont inactivées comme temples crâniens. Votre thymus ne rappelle pas au corps son schéma idéalisé de façon continue parce qu’il ne reçoit pas l’ordre de le faire de la part des temples dans votre tête. Car vos temples ont été déconnectés des chaînes complètes d’ADN. Votre thymus récupérera sa vitalité propre lorsqu’il recevra le message que votre corps a accompli sa préparation et que votre conscience est prête.

[image]

« TERRE », Barbara Marciniak, en page 133 : Nous vous encourageons à fonctionner avec le centre du sentiment, votre plexus solaire ou vos tripes. Le plexus solaire est la région de votre corps où vous maintenez votre puissance et d’où elle émane dans le monde. C’est le lieu où vous percevez le monde par le feeling, c’est le centre du sentiment. À cet endroit, vous percevez une information particulière, car c’est par le plexus solaire que vous sentez les événements incompréhensibles à votre esprit logique.

Le thymus, une graine semée en nous à notre premier contact en neuvième dimension, et qui va éclore dans les prochaines années

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 49 : Lorsque vous aurez la capacité d’accepter des comportements qui n’étaient guère édifiants, d’accepter votre propre identité sexuelle, et d’accepter à quel point vous avez parfois fait peu de cas de la vie en d’autres existences, ceci ouvrira alors en votre corps un centre psychique situé à proximité du thymus, entre le quatrième et le cinquième chakras. C’est par là que le système nerveux s’ouvrira finalement pour laisser circuler l’information, et c’est également par-là que s’amorcera la régénération du corps et l’ouverture à l’amour inconditionnel.

Il nomme cette graine (thymus) de divers noms (Bouddha, Krishna, Quetzalcoatl, Serpent arc-en-ciel, Homme Vert, Pan, Râ) [qui se trouvent pour plusieurs à être des appellations différentes d’Osiris / Horus]], mais ça décrit la même chose

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 84 : Le bouc-bélier est en effet souvent observé comme le symbole de la fécondité, il est également celui du dieu Pan (litt."Tout", dieu de la totalité en grec) qui, comme Osiris-Enki, avait un comportement bienveillant et présidait aux troupeaux, aux pâturages et aux grottes. Comme le signale Wikipédia, le dictionnaire du Web : "le christianisme s’inspira sans doute de l’apparence populaire du dieu Pan et le diabolisa pour lutter contre le paganisme et tout autre tradition qui résistait à son implantation." Nous pouvons ajouter que la déformation est telle que le bouc est la représentation de Baphomet, symbole satanique bien connu des occultistes, des satanistes… et de l’Église.

Différentes cultures, différentes époques, différentes interprétations, mais même affaire
Une fois l’expérimentation de la quatrième dimension faite, on passe à la troisième dimension
Ce qui se passe en troisième dimension a été décidé par notre « Higher self / Moi supérieur »
Le libre-arbitre est une illusion

« L’Oracle de l’Oiseau Tonnerre – Tome 4 », Anton Parks, en page 377, narration de Sabu (Anubis) : La prophétie annoncée par les Abgal (Nommo) semblait inexorablement s’accomplir. N’existait-il rien dans ce monde qui ne soit consigné dans leurs prédictions ? Étions-nous seulement dotés de libre arbitre ou tout ceci n’était-il que simulacre ? Nos dernières découvertes à propos de Gal-níğ-kas (l’hyper calculateur) laissaient entendre que notre quête de Justice n’était dénuée ni d’espoir ni de sens. L’ère de ténèbres et de chaos annoncée par les Abgal dans leurs sinistres prophéties et prévues par nos Ninhal (prêtresses en divination) paraissait se confirmer.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 94 : Permettez à l’aspect du soi qui est porteur du feu primordial de se manifester à travers vous.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 177-178 : Cette liberté de choix vous permet de décider des détails relatifs à la façon dont vous aimeriez que votre vie soit faite, bien qu’il vous faille vivre ce qui est prévu dans votre plan directeur.

Voilà pourquoi, d’une certaine façon, on ne peut blâmer les autres

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 24 : Chacun d’entre vous commencera à comprendre qu’il crée ses propres expériences, et vous apprendrez à devenir des créateurs conscients.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 144 : Ne portez pas de jugement à votre égard. Commencez à vous dire : « Je vais accepter la responsabilité pour tout ce qui m’arrive. Si je n’aime pas ce qui m’arrive, je vais commencer à me demander pourquoi je crée des choses que je n’aime pas. »

À 0H33’46" du vidéo : La Voie Lactée est l’aspect féminin du créateur, et Andromède l’aspect masculin créant ainsi le couple divin sacré

Il explique l’effet de compression pour amener dans cette galaxie des entités représentant de nombreuses galaxies
Par ce même effet, la constellation d’Orion (Orion League), associée à Osiris, représente l’énergie masculine, un autre aspect du Christ, du Créateur universel
Sirius est devenue l’aspect féminin et correspond à Isis

« L’Oracle de l’Oiseau Tonnerre – Tome 4 », Anton Parks, en page 448, section ARCHIVES et DÉCODAGES : Dans les textes funéraires égyptiens, Septet (Sirius) est l’épouse de Sah (la constellation d’Orion) et la mère du roi défunt. Elle se rattache à Isis, tout comme Sah se lie symboliquement à Osiris et l’Étoile du Matin, et comme l’est le roi à Horus. Sirius (Isis) nourrissait allégoriquement le roi mort pour son voyage et la subsistance qu’elle lui procurait lui suffisait pour une année (année sothiaque). Sirius (Isis) guidait et contrôlait la marche du roi défunt tout en le protégeant de ses ennemis. Elle le lavait aussi dans l’Au-delà pour qu’il devienne une Étoile Impérissable. Selon le Texte des Pyramides, elle était à la fois la mère du roi et sa sœur qui s’unissait à lui. De leur union naissait l’Étoile du Matin (Vénus), le roi réincarné.

Dans la mythologie, Orion correspond à Osiris qui est un autre aspect de Jésus-Christ

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 75 : Le Joseph de l’Ancien Testament est un berger qui s’occupe du petit bétail. Le personnage d’Osiris, dénommé « Enki-Éa » en Mésopotamie – alias ‘Nki-Sa’am, "le véritable assassiné" en égyptien – est lui aussi regardé comme un berger dans les mythologies mésopotamiennes et égyptiennes.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 291 : Il apparaît souvent dans les textes funéraires et papyrus des formules magiques visant à réveiller les morts. Ces formules évoquent continuellement le réveil du défunt, qui est invité à suivre les pas du dieu des morts Osiris et à rejoindre son chemin dans le ciel. La direction à prendre est Orion. Le voyageur est généralement guidé par Isis-Sirius.

« Le Réveil du Phénix – Tome 3 », Anton Parks, en page 418, section ARCHIVES et DÉCODAGES : Grâce à mes traductions dans « Eden » (2011), nous savons qu’Enki est parfois nommé « berger » comme le montrent les deux premières lignes de la tablette CBS 11065-a, où il est dit : « Ô roi, [Enki, grand taureau], force de la terre, puissant Serpent [aux yeux brillants]. Ô berger, à l’arme ferme, grand taureau, puissant serpent aux yeux brillants. » D’autres extraits des textes CBS en rapport avec le Jardin d’Eden et traduits dans « Eden » démontrent qu’Enki est bien un berger.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 92 : Voyons cela et reprenons l’histoire du patriarche Joseph. En Genèse 39:1 à 39:6, il est expliqué que Potiphar est heureux des actions de Joseph et qu’il lui confie tout ce qui lui appartient. Le passage s’achève en précisant que Joseph avait une "belle prestance et un beau visage". Rappelons que l’épithète principale de Ptah, archétype d’Osiris, est "beau de visage". Nous savons qu’Osiris est le grand dieu assassiné, à savoir Sa’am ("l’assassiné") en égyptien. Vous ne serez pas surpris que SA7-AM veut dire "le beau seigneur" en sumérien.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 95 : Nous allons aussi démontrer avec minutie dans le dernier chapitre que les anciens Hébreux avaient connaissance des mythologies égyptiennes et mésopotamiennes. Ceci nous laisse penser qu’une influence "Enki-osirienne" a imprégné la fable biblique de Joseph, tout comme beaucoup d’autres passages de la Bible.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 97 : Dans le Nouveau Testament, Joseph, le bien-aimé de Marie, est simplement décrit comme étant un "artisan" (Ho Tekton en grec), mais on pense que le temps a fait qu’il soit finalement traduit, de manière erronée, par "charpentier". Bien des questions ont été soulevées autour de cet écart, sans qu’on trouve pour autant de solution. Elle est pourtant lumineuse : dans la Bible araméenne, "artisan" se dit Naggar. Pourquoi, ainsi, n’a-t-on pas pensé à le rapprocher de son origine sumérienne, Nağar ? Si cela avait été le cas, les différents exégètes auraient depuis longtemps remarqué que le Nağar sumérien veut dire à la fois "charpentier" et "artisan". Fin de l’anecdote – c’est tout simplement là que se trouve l’explication. Ptah, l’archétype dont est tiré Osiris, dérive du verbe égyptien "façonner". Ptah est le patron des métiers artisanaux et il lui était donné le titre de "plus grand des chefs artisans". Saint-Joseph est, de son côté, le patron des artisans et ouvriers. Depuis 1661, il est regardé comme le chef de la Sainte Famille. En décembre 1870, le pape Pie IX déclara officiellement Saint Joseph comme étant le patron de l’Église universelle (sic). Dans l’iconographie chrétienne, Joseph est régulièrement représenté avec des fleurs de lys blanches (symboles de royauté), accompagné d’un enfant qu’il porte à son côté et qui figure Jésus. Notons pour l’anecdote que le lys est également un symbole de royauté en Égypte et que le nom égyptien Fai-Heru était donné à Osiris en tant que "porteur d’Horus". Encore deux malencontreuses coïncidences.

[image]

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Orion_(constellation)

Extrait : Orion (« le Chasseur ») est une constellation située quasiment sur l'équateur céleste.

Mythologie grecque

La constellation d'Orion est mentionnée sous cette dénomination dans l’Odyssée d'Homère, les Odes d'Horace, les Phénomènes d'Aratus de Soles et l’Énéide de Virgile. Elle est répertoriée parmi les quarante-huit constellations de l’Almageste de Ptolémée.

Dans la mythologie grecque, elle représente Orion, un chasseur légendaire qui se vantait de pouvoir tuer n'importe quel animal. Dans certaines versions de la légende, il fut tué par le Scorpion, qui a été placé à l'opposé de la voûte céleste par les dieux qui les ont ainsi séparés afin qu'ils ne soient jamais au-dessus de l'horizon en même temps. Sirius est son chien, ainsi que le nom de l'étoile principale de la constellation voisine du Grand Chien.

La constellation d'Orion est aussi citée dans la Bible, dans les livres de Job (9.9) (38.31-32) et d'Amos (5.8).

[image]

Lien : http://www.bible-en-ligne.net/bible,18O-1,job.php

Extrait : 9:9 Il a créé la Grande Ourse, l'Orion et les Pléiades, Et les étoiles des régions australes.

38:31 Noues-tu les liens des Pléiades, Ou détaches-tu les cordages de l'Orion ?

38:32 Fais-tu paraître en leur temps les signes du zodiaque, Et conduis-tu la Grande Ourse avec ses petits ?

Lien : http://www.bible-en-ligne.net/bible,30O-1,amos.php

5:8 Il a créé les Pléiades et l'Orion, Il change les ténèbres en aurore, Il obscurcit le jour pour en faire la nuit, Il appelle les eaux de la mer, Et les répand à la surface de la terre: L'Éternel est son nom.

[image]

Dans les extraits du « Le Livre de Nuréa – Tome 0 » d’Anton Parks du billet précédent, on nous expose le lien très fort entre cette nébuleuse M42 d’Orion et notre système solaire. Ce lien tangible qui remonte à plusieurs millions d’années, aurait causé des mutations génétiques à une partie de nos ascendants qui étaient des voyageurs spatio-temporels, et qui ont engendré par la suite une « histoire galactique » qui nous hante encore aujourd’hui. On en retrace les prémisses dans nos mythes, nos légendes et nos écrits religieux, en particulier dans les textes gnostiques.

« Le Livre de Nuréa – Tome 0 », Anton Parks, en page 197, note de bas de page 100 : Maintenant que le lecteur a compris que le système planétaire des Mušidim n’est autre que notre Système Solaire, nous pouvons préciser les choses suivantes : notre système solaire appartient au bras galactique d’Orion, nommé aussi bras local. L’astrophysique moderne émet l’hypothèse que notre système solaire aurait été produit par des explosions émises à l’intérieur de la nébuleuse d’Orion (l’Ombre Ga’anzír). La fusion tourbillonnante du flux de matières élémentaires tirés de ce nuage dense, berceau de naissance de nouvelles étoiles, se serait propagé le long du bras galactique pour accoucher de notre système solaire. Cela signifie que nous serions issus, en quelque sorte, d’explosions de plusieurs soleils. Nous savons que les éléments éjectés lors de tels phénomènes sont chauffés à des dizaines de millions de degrés et forment de puissants émetteurs de rayons X ou signatures énergétiques. Ces jets de lumière ou flux de plasma relient les mondes entre eux par des Diranna (portes stellaires) pour créer des routes cosmiques qui connectent les soleils les uns aux autres. La nébuleuse d’Orion (l’Ombre Ga’anzír) est un nuage plasmatique instable constamment chauffé à des millions de degrés. Cette nébuleuse est en résonnance avec notre système solaire et particulièrement avec Jupiter et sa grande tache (la Vallée des Tempêtes) qui ne cesse de changer de taille au fil du temps. Pour rappel, il a été indiqué dans une note précédente que Jupiter possède pratiquement la même révolution annuelle que le cycle des taches solaires. Le cycle de Jupiter est de 11,86 années terrestres contre une période moyenne de 11,2 années pour le cycle de l’activité solaire. De plus, nous savons également que le positionnement et l’angle de Jupiter (Dapinu chez les Mušidim) jouent un rôle considérable et déterminent le cycle des taches solaires. Tous ces éléments scientifiques donnent un sens supplémentaire aux propos communiqués par Barbélú plus haut dans le récit et maintenant par Šuhia.

« ÁDAM GENISIŠ – Tome 2 », Anton Parks, dans la section ARCHIVES et DÉCODAGES, il est question, en page 322, de l’homochiralité : La science semble avoir découvert la mystérieuse source de lumière responsable de l’orientation des acides aminés L (Laevus, « gauche ») dans notre Univers proche. Entre 1997 et 1998, la science découvrit que la nébuleuse d’Orion (M42) produisait de la lumière à polarisation circulaire gauche à 17 % dans l’infrarouge (IR). Or, dans une note de mon ouvrage, « Le Livre de Nuréa » (2015), j’explique que notre Système Solaire appartient au bras galactique d’Orion, nommé aussi « Bras local ». L’astrophysique moderne émet l’hypothèse que notre Système Solaire aurait été produit par des explosions émises à l’intérieur de la nébuleuse d’Orion (nommée Ombre Ga’anzír dans « Les Chroniques du Ğírkù »).

[image]

[image]

« Le Dieu de la Bible vient des étoiles », Mauro Biglino, en pages 53-54 : Si l’on en croit de telles théories, le souvenir de cette provenance [extraterrestre] serait enregistré dans de nombreuses réalisations architecturales disséminées dans des sites, que diverses populations de différents continents considèrent comme sacrés. La plus connue se trouve évidemment dans la plaine de Gizeh, où la disposition des trois grandes pyramides par rapport au Nil reflèterait l’emplacement des trois étoiles de la ceinture d’Orion par rapport à la Voie lactée.

…nous devons rappeler qu’Orion, dans la mythologie grecque, était non seulement un "géant" originaire de Béotie, mais aussi le fils de Poséidon. Grand chasseur, il sortait toujours accompagné de son chien Sirius…

Amoureux des Pléiades – les filles d’Atlante – il commença à les importuner, et la déesse Artémis qui s’était à son tour éprise de lui, le fit tuer par un scorpion.

[image]

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en pages 328 à 330 : Joe Parr a également détecté qu’un flux de neutrinos quitte notre soleil pour se diriger vers la constellation d’Orion à la mi-décembre de chaque année. À cette époque, la Terre passe entre le soleil et Orion, ce qui a pour effet de charger en énergie l’"orbe" entourant la Grande Pyramide et de la fermer à toute dynamique extérieure. Concrètement, l’énergie provenant du soleil semble passer par le conduit nord (solaire) pour ressortir vers le conduit sud (lunaire) et Orion. Cet effet de flux de neutrinos partant du soleil et traversant la Terre avait déjà été remarqué par Nicolas Tesla.

En Égypte, Orion symbolise Osiris. Prendre cette direction, c'est d'aller à la rencontre d'Osiris. Or c'est ce que souhaite notre onde ou signature osirienne prête à être éjectée dans le conduit sud. Cette onde va subir un effet de type renversement du temps afin qu'elle soit réacheminée vers sa source, c'est-à-dire "réinitialisée" avant son éjection.

Dans le récit « Le Secret des Étoiles Sombres – Tome 1 » d’Anton Parks, expliqué dans la note de bas de page 90, en page 49, le lieu de naissance des Sa’am (Enki / Ptah / Osiris) se situerait dans le système stellaire d’Anduruna correspondant à l’étoile Dubhe dans la Grande Ourse.

Liens Grande Ourse / Arthur / Hyperborée / Merlin / Osiris / Apollon / Horus / Mérovingiens :
1. http://www.orandia.com/forum/index.php?id=190026
2. http://www.orandia.com/forum/index.php?id=190091
3. http://www.orandia.com/forum/index.php?id=156682

« Le Réveil du Phénix – Tome 3 », Anton Parks, en page 40, narration d’Aset (Isis) : Nebet-Hut-Anna (Nephtys) et moi – les deux sœurs royales – avons suivi les prescriptions de la Mère du Trône afin de réveiller le grand inerte (Osiris). J’ai mis en œuvre l’ancien culte Abgal (Nommo) en vue de rassembler les membres d’Asar (Osiris) dans les étoiles impérissables. J’ai consulté les archives de notre très Sainte Mère. Les instructions des Sages de Septj (Sirius) sont précises : une Mer (pyramide) dont les quatre conduits doivent s’orienter vers des étoiles qui forgeront le caractère du grand inerte. Un sarcophage taillé dans un seul bloc de granit évidé… J’ai supervisé la construction de l’édifice à l’image de celles de Mulge-Tab (Vénus) et de l’A’amenptah (Atlantide) pour que se réincarne le Taureau du Ciel dans la Mer (pyramide). Pour que le fils de la Déesse s’éveille dans la matrice de Nut (le ciel). Pour qu’il soit mis au monde avec Sah (Orion) et qu’il renaisse à l’horizon en Faucon.

« Le Réveil du Phénix – Tome 3 », Anton Parks, en page 226, narration d’Heru (Horus) : Aset (Isis) me révéla alors qu’après la mort d’Asar (Osiris), elle passa du temps à essayer d’entrer en contact avec lui dans la zone de Sah (Orions). À ma grande surprise, elle m’annonça avoir réussi à le faire. Ce fut pour elle l’un des plus beaux moments de son existence, après tant de chagrins et de désillusions. Je lui ai demandé pourquoi il était question de Sah (Orion) alors que les origines de notre famille se trouvaient en Septj (Sirius). Aset me dit que nos chairs étaient liées à Septj, mais que nos essences étaient attachées à Sah, ajoutant qu’en Sah siégeait notre famille céleste, l’ensemble de nos Nut-Bau (âmes communautaires).

« Le Réveil du Phénix – Tome 3 », Anton Parks, en page 300, message posthume de Sa’am (Enki-Ptah-Osiris) à lui-même sous la forme d’Heru (Horus) : Ce que je peux te dire, c’est que l’ensemble de notre groupe formé de Nut-Bau (âmes communautaires) quitta Septj-Khemt (Sirius 3) pour se déplacer vers Sah (Orion). Sah est un point stratégique pour notre mission qu’il nous faut achever. Les natifs de Sah évoluant dans la même fréquence que la majorité des Gina’abul se nomment bien entendu les Urmah. Les Urmah et Sah symbolisent notre point d’attache et notre refuge tant que durera la folie des Gina’abul. Nous sommes liés à eux jusqu’à la fin de toute cette histoire, jusqu’à ce que les Gina’abul qui ont envahi notre monde se retirent.

[image]

SMALLVILLE Saison 3 Épisode 14


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=TPS9aPItBE4

Dès le début du vidéo, Alicia à Clark : Dans la mythologie grecque, Orion le chasseur dépassait de loin, en force ainsi qu’en stature, tous les autres mortels.

SMALLVILLE Saison 10 Épisode 20


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=sxBGnWl0VT4

Inscription sur l’arc d’Orion : « Le seul vrai pouvoir vient de l’intérieur. » Orion, fils de Darkseid, se dédie à la Lumière et son arc repousse les Ténèbres, son père.

L’Archer vert a la marque de la bête et est sous contrôle. Est-ce que les « injectés » ont eux aussi la marque de la bête pour être contrôlés ?

Darkseid = An / YHWH, un des Ušumgal, généticien cloneur
Orion = Sa’am / Enki / Ptah / Osiris / Horus, crée génétiquement par An
Lumière = La Source, les Planificateurs Kadštu, les Nungal (anges veilleurs / déchus)
Ténèbres = Kingalàm, Ía’aldabaut et ses Kingú-Babbar (Archontes), les Ušumgal et leurs Anunnaki

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=sLgyr0463Lc

À 0H02’50" du video : Échange entre Sam et Jetfire

Jetfire : Only a Prime can defeat the Fallen.
Seul un Prime pourra vaincre le Fallen.

Sam : Optimus Prime ?

Jetfire : So, you’ve met a Prime ? Why, you must have met a great descendant. Is he alive, here on this planet ?
Tu aurais rencontré un Prime ? Ou bien, tu as dû rencontrer un lointain descendant. Est-il en vie, est-il ici sur cette planète ?

Sam : He sacrificed himself to save me.
En cherchant à me sauver, il s’est sacrifié.

Jetfire : So, he’s dead. Without a Prime, it’s impossible. No one else could stop the Fallen.
Donc, il est mort. Sans un Prime, c’est impossible. Personne d’autre ne peut arrêter le Fallen.

Sam : So, the same energy that’s gonna be used to reactivate the machine, could that energy somehow be used to reactivate Optimus and bring him back to life ?
Si selon toi cette énergie est capable de réactiver la machine, crois-tu qu’en utilisant cette énergie on serait capable de réactiver Optimus et de le ramener à la vie ?

Jetfire : It was never designed for that purpose, but it’s an energy like no other.
Elle n’a pas été conçue pour un tel emploi. Mais c’est vrai qu’elle est supérieure aux autres.

Sam : So, then how do you gets us to the Matrix before the Decepticons get to me ?
Dans ce cas, comment va-t-on trouver cette matrice avant que ce soit les Décepticons qui me trouvent ?

Jetfire : Follow your mind, your map, your symbols. What you carved in the sand, it’s your clue. When dawn alights the Dagger’s Tip, Three Kings will reveal the doorway ! Find the doorway ! Go now ! Go ! That was my mission. It’s your mission now. Go before the Decepticons find me and find you.
Suis ton esprit, la carte est en toi, dans les symboles que tu dessines dans le sable, se cache la solution. Quand la pointe de la dague sera éclairée par l’aube, trois chevaliers te révéleront l’entrée. Tu dois trouver l’entrée. Cours Sam, cours. C’était ma mission. C’est devenu la tienne. Cours Sam avant que les Décepticons me repèrent et qu’on te retrouve.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=M1EwdyebrU8

À 1H02’04" du vidéo : Sirius et les Trois Rois

Sam : Okay, you see these three stars ? You see how the last one touches the horizon ? That’s Orion’s belt, but it’s also called the Three Kings. And the reason for that is the three Egyptian kings who built the pyramids of Giza built them to mirror these stars. So, it’s like an arrow staring us straight in the face.
Ok, vous voyez ces trois étoiles ? Vous voyez comme la dernière touche l’horizon ? C’est la ceinture d’Orion. Mais on les appelle aussi les Trois Rois. Il y a une raison à cela. Les trois rois égyptiens qui ont fait bâtir les pyramides de Gizeh voulaient à tout prix représenter ces étoiles.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  645 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

194792 messages dans 39599 fils de discussion, 1024 utilisateurs enregistrés, 31 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 31 invités)
Temps actuel sur le forum : 27/11/2022, 10:53
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum