Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

GEORGE KAVASSILAS sous la loupe ! 13

par panthère58, mardi 03 mai 2022, 14:12 (il y a 151 jours) @ panthère58

:-) GEORGE KAVASSILAS sous la loupe !


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=qlqrjX96qyQ
GEORGE KAVASSILAS - Our Journey & The Grand Deception 2009 3/3 (SK titulky)
605 visionnements • 5 août 2019
HiddenKnowledge

N.B. (1) Pour choisir la langue de votre choix :

1. Il faut cliquer sur l’icône à six pointes, juste à la droite de l’icône « CC »
2. Il faut ensuite cliquer sur « sous-titres codés »
3. Il faut alors cliquer sur « traduire automatiquement » qui va apparaître
4. Finalement, il ne reste qu’à faire dérouler le menu à la langue de votre choix.

Pour rappel, dans ses recherches linguistiques, mythologiques, archéologiques, d’écrits anciens, Parks trouve des validations du récit qu’il a reçu par flash de lumière, comme téléchargés. D’autres faits évoqués dans mon dossier « L'ÉNIGME SACRÉE / CORPUS DEAE / PRÉSENTATION 1 » viennent aussi appuyer son récit et ses recherches.

Lien dudit dossier : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=185283

En ce qui concerne George Kavassilas, ma perception est qu’il possède une information brute valable mais qu’il n’arrive pas à démêler et à bien rendre. Autrement dit, il a tous les morceaux du casse-tête mais n’arrive pas à bien les identifier pour le compléter. Et je trouve qu'il s'enlise dans le symbolisme qu'il prend pour la réalité.

N.B. (2) En brun-or, je me réfère aux propos de George Kavassilas et le marqueur de temps le plus récent émis.

« Le Testament de la Vierge », Anton Parks, en page 31 : La différence entre l’ouvrage que vous avez en main et ma série des « Chroniques » est que le contenu principal de cette dernière est rédigé sous la forme d’un récit. Le lecteur le sait dès le début. Il a le choix de croire ou de ne pas croire ce récit et les nombreuses notes et dossiers explicatifs qui l’accompagnent. Ici, la démarche est différente, et le doute n’est pas acceptable. Lorsqu’un véritable travail de recherche est engagé, il est toujours important de donner des références sérieuses.

« La Dernière Marche des Dieux », Anton Parks, en page 24, note de l’auteur: La série des « Chroniques du Girku » est une chose, mes recherches parallèles en sont une autre. L’histoire écrite avec le cœur et inspirée par "l’Âme du Monde" se distingue de l’Histoire scientifiquement vérifiable. Dans le monde quantique au sein duquel nous évoluons et que nous appréhendons progressivement, ces deux formes de rédaction ne sont pas antagonistes. Elles se complètent.

[image]

À 0H07’11" du vidéo : Kavassilas emmené sur la Lune par abduction

« ÁDAM GENISIŠ – Tome 2 », Anton Parks, en pages 44 et 46-47, narration par Sa’am (Enki / Osiris) : Sé’et, ma sœur, se fit une joie de m’instruire sur Itud (la Lune). Elle me révéla qu’il s’agissait d’un astre totalement artificiel.

Sé’et me dévoila que qu’Itud est un astre artificiel totalement creux, conçu comme une planète et avec son propre Abzu (monde souterrain). Le satellite d’Uraš est une base secrète où se dissimule une poignée de prêtresses, mais on y trouve principalement des Kingú au teint clair, issus des fameux Kingú-Babbar (Kingú albinos). Mam, m’avait en de rares occasions, parlé de ces Gina’abul royaux qui incarnaient l’autorité dominante dans la constellation d’Ušu (la constellation du Dragon) – grand fief des Gina’abul royaux – avant qu’ils ne déménagent vers Te (constellation Aquila), laissant les Kingú rouges gouverner à leur place. Les royaux albinos sont célèbres du fait qu’ils sont les concepteurs de la souche des Ušumgal – mes Kuku (ancêtres) directs par filiation avec mon géniteur An (YHWH). Ils arborent l’emblème de l’Urin (l’aigle), celui que j’avais aperçu parmi les alliés de notre reine Tiamata, juste avant la grande bataille qui nous mena ici-bas. Cette colonie de Kingú-Babbar est établie en Ti-ama-te (le système solaire) depuis fort longtemps. Ma sœur Sé’et m’avoua que les albinos d’Itud (la Lune) étaient légèrement différents des Kingú-Babbar, leurs créateurs. Ils avaient la réputation d’être paisibles et sans histoires, à l’inverse de leurs concepteurs [les Nordiques, les Draconiens de George Kavassilas]. Ils se sont toujours placés en retrait des travaux des planificateurs Kadištu. D’ailleurs, leurs rapports avec ces derniers ont toujours été des plus courtois. Les Amašutum les dénomment « Imdugud ».

…lors d’une de nos discussions, elle [Sé'et] insista sur le fait qu’elle n’était pas génétiquement ma sœur, mais plus simplement une pure création de Nammu spécialement conçue pour recevoir le Ba (l’âme) de la Mère Primordiale des Gina’abul.

Note de bas de page 14 : Rappel : Sé’et est Barbélú. [mais pour un temps seulement]

[image]


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=AINmgX5X8ss

À 0H08’45" du VidéOrandia : Les Rapaces (Archontes), comme les oiseaux de proie

À 0H35’21" du vidéo avec Jean de Flor dans la Salle 2203 du Club CRÉÉE, il précise cette analogie des « Rapaces » avec l’aigle. Dans le nid, le premier aiglon à éclore va jeter les autres en bas du nid.

Et quelle coïncidence, l’emblème des Nordiques de Kavassilas, soit les Kingú-Babbar de Parks, ceux qui s’apparentent aux Grands Blonds et aux Morlocks, est l’AIGLE !

[image]

DOSSIER ANTON PARKS : Entrevue / L'Après-vie + Créateurs
par panthère58, jeudi 10 décembre 2015, 09:42 (il y a 2306 jours) @ panthère58

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=130701

Extraits épars :

Anton Parks : Je ne suis pas d’accord avec cette idée que la Source nous aurait abandonnée. Mais je comprends parfaitement pourquoi cette question hante les esprits. Je vais m’efforcer de démontrer qu’il n’en est rien. La Terre a été décrétée bibliothèque vivante [Barbara Marciniak] il y a cela des millions et des millions d’années. Les planificateurs qui sont responsables de la majorité des espèces vivantes de la Terre semblent s’être désengagés simplement parce qu’ils n’interviendraient plus directement dans les affaires de l’humanité. La société humaine rencontre de grandes difficultés aujourd’hui, alors les yeux rivés vers le ciel, les êtres de bonnes volontés élèvent leur voix et implorent le ciel : « où es-tu ? ».

Les Planificateurs se sont désengagés bien avant l'avènement de l'Humanité. Et ne pas intervenir directement dans nos affaires, a laissé la voie libres aux antagonistes de l'Humanité. Et ainsi, ils ont créé un enchaînement incommensurable de violence, de terreur, d'abus, de manipulations, de sauvageries. Ils ont joué les « Ponce Pilate » au fond la caisse parce qu'ils n'ont jamais voulu se salir les mains quand ça comptait. Mais pour faire la morale aux autres... Et la Terre était déjà une bibliothèque vivante avant l'apparition de ces Planificateurs.

Le groupe planificateur et multi-ethnique Kadištu, qui est responsable d’une bonne partie de la création sur la Terre, figure pour moi les Élohim bibliques. De son côté, le dieu Yahvé représente la caste masculine Gina’abul dirigée par le dieu sumérien An et ses « anges » Anunnaki. L’histoire relatée dans mes ouvrages est celle de rescapés d’une grande guerre, échoués sur la Terre, et qui doivent cohabiter ensemble. Ces rescapés font partie de la race Gina’abul qui comprend à la fois des membres Anunnaki et des membres planificateurs. Ces deux clans extraterrestres se sont affrontés sur la Terre et l’ensemble du système solaire. Ils se sont en quelque sorte emparés de notre planète. C’est pourquoi on trouve dans la Bible Dieu comme étant désigné sous les noms de Yahvé et Élohim ou encore Yahvé-Élohim. Les deux clans ont dû ensuite faire face à une autre souche appartenant à la leur, dénommée Kingú. Les Kingú sont les royaux Gina’abul. Ils possèdent la technologie pour passer d’une dimension à une autre. Ce sont eux qui tirent les ficelles dans l’invisible. Je pense que la souche planificatrice Gina’abul vit sous terre, en son centre. Quant aux Anunnaki, certains vivent aussi sous terre, dans des réseaux souterrains, d’autres parmi nous (ils ont la possibilité de se transformer, David Icke l’explique très bien) et d’autres encore fréquentent les sous-sols de la planète Mars.

Les délires sur le thème du retour des « bienfaiteurs de l’humanité » n’est qu’une vaste escroquerie dans laquelle se jetteront sans doute de nombreuses personnes désespérées. C’est l’objectif ! C’est un grand classique qui fonctionne à merveille et dont les faux dieux Anunnaki ou « anges » de Yahvé se sont servi par le passé. Vous noterez que l’allusion faite à Orion n’est pas fortuite ici puisque Orion désigne Osiris en Égypte, autre pays ennemi de Yahvé. Osiris-Enki était fils d’An (Yahvé), mais de souche planificatrice de par sa mère. Il était donc l’ennemi des « anges » de Yahvé, ce qui explique les querelles entre ses Nungal et les Anunnaki de Sumer (les Shemsu contre les alliés de Seth en Égypte). Les alliés de Seth et les Anunnaki sont les mêmes individus. Vous noterez dans cet extrait toute la « bonté » de Yahvé et particulièrement la fin où il est noté que les armées de Yahvé (ses anges) écrasent les enfants et violent les femmes

Aujourd’hui, les prophètes se réveillent, l’humanité cherche ses nouveaux sauveurs, car nous dit-on, la fin du monde arrive à grands pas ! Je me suis déjà exprimé sur 2012 dans votre magazine (Les Grands Mystères des Sciences Sacrées n°20, p.64). Il est tout à fait possible qu’une volonté de destruction et de déstabilisation soit mise en œuvre pour accélérer le « retour prophétique de Jésus », bien qu’il soit plutôt question ici de la venue de l’antéchrist ! Vous noterez que la majorité des dirigeants des pays occidentaux sont chrétiens… Je demande aux lecteurs de rester vigilants durant ces prochaines années, de bien observer ce qu’il va se passer lors de ce grand tournoi des consciences. D’examiner ce que les divers gouvernements souhaiteront sans doute nous faire croire et nous imposer. Les organismes religieux profiteront certainement de la confusion générale pour embarquer dans leur transe religieuse de nombreuses « brebis égarées ». Je ne suis pas prophète, juste au fait de ce fonctionnement millénaire totalement ridicule. N’oubliez pas d’où vous venez et ne délaissez pas ceux et celles qui vous suivent dans l’invisible. Pensez à eux et ils vous enverront de leur force.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=cb-dQuNFjHA

Vous formez ensemble une équipe impérissable. Cette équipe a, il y a très longtemps, quitté sa patrie d’origine pour étudier des mondes. Explorer de nouvelles règles, parfois très difficiles. Chaque élément d’une même famille céleste ne s’incarne pas spécifiquement que sur la Terre. Chaque individu d’une même famille peut très bien explorer des mondes 3D ailleurs qu’ici, mais tout en restant dans une région proche des membres de sa famille. Vous, et tous les membres de votre famille, vous êtes des explorateurs de la 3D.

Sauf exception, il est préférable qu’un individu et son âme sœur finissent de travailler au même endroit avant que l’ensemble du groupe ne se déplace vers des mondes plus élevés. Certains se sont choisi des missions plus difficiles que d’autres, mais cela ne change rien à l’égalité des membres de votre groupe. N’oubliez pas que vous êtes des explorateurs en quête d’informations. Ces informations appartiennent à vous et à l’ensemble de votre famille d’âme. Ayez des pensées positives pour la Terre, votre demeure d’exil actuelle. Quels que soient vos choix, vos parcours, vos succès ou vos défaites : vous êtes tous des êtres exceptionnels, des exilés qui ne demandent qu’à revenir chez eux lorsque le moment sera venu… Les règles souvent absurdes [comme présentement] que vous rencontrez et les groupes théocratiques de la Terre ne pourront rien y changer.

[image]

DOSSIER ANTON PARKS : Entrevue Karmapolis #2.1
par panthère58, samedi 12 décembre 2015, 05:39 (il y a 2304 jours) @ panthère58

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=130795

Extraits épars :

Anton Parks : Les reptiliens sont en conflit entre eux depuis fort longtemps et cette guerre est toujours d'actualité sur Terre. L'humanité entière en paye le prix fort ! La Terre est un enjeu considérable pour la caste Gina'abul mâle. Les événements géopolitiques présents ne sont pas ma spécialité mais les renseignements dont je dispose aujourd'hui, grâce à ce que j'ai reçu pendant 10 longues années, me laissent à conclure les choses suivantes :

Depuis qu'il n'est plus en contact direct avec ses re-créateurs, l'être humain est soucieux de se donner l'impression de maîtriser sa propre histoire et sa destinée. Il se retranche sur la version officielle confectionnée par l'autorité dominante, elle-même manipulée en coulisse par les Gina'abul mâles (voir à ce propos l'introduction de la série dans le tome 1).

Les Anunna et leurs descendants terrestres sont en guerre contre les Gina'abul royaux dénommés Kingú qui se prétendent propriétaires de la Terre [ça ne vous rappelle pas COP15, la menace, le zoo...]. Cette guerre très ancienne ne devrait en rien affecter l'humanité actuelle. Cependant, les Gina'abul mâles se servent de l'humanité comme de la chair à canon... Les humains qui ne figurent, à leurs yeux, rien d'autre que des Á-DAM (animaux) [marchandises dans X-Files, des objets pour Harrari & Schwab], s'entretuent pour chacun des deux clans par conflits habilement interposés.

Plus simplement, je pense que les forces armées anglo-américaines travaillent pour la faction Anunna et leurs descendants directs. Alors que les Gina'abul royaux se servent des pays nordiques pour combattre leurs ennemis consanguins. Ceux qui se considèrent en haut de la pyramide sociale Gina'abul sont les royaux dénommés Kingú-Babbar [les Nordiques, les Draconiens, les Grands Blonds de George (comme dans Sélection Reader's Digest)], c'est-à-dire les Kingú albinos ! Ce sont des reptiliens à la peau blanche extrêmement redoutables. Ils ont en horreur les Ušumgal, leurs Anunna et leurs descendants, ce qui ne les empêche pourtant pas de conjuguer avec eux lorsque cela les arrange. Cette histoire incroyable de "race pure" (aryenne) vient de là.

[image]
Je suis le rein de George... Je suis le cerveau de George...

Il existe plusieurs sources différentes qui attestent que les Etats-Unis seraient toujours en guerre contre l'Allemagne aujourd'hui. Relevons simplement le fait qu'il n'y a jamais eu de traité de paix signé entre les alliés et l'Allemagne à l'issue de la Seconde Guerre Mondiale. Est-ce vraiment un oubli ? Les Anunna et les Kingú (royaux) utilisent les êtres humains comme des pions et la Terre comme un grand échiquier. [le jeu des échecs amplement évoqué dans les VidéOrandias] Ils règlent leurs comptes de cette façon sordide depuis des millénaires. Les uns comme les autres pensent détenir le plus de pouvoirs et donc de droits sur Uraš (la Terre).

On a tellement entendu parler du jeu des échecs sur Orandia. Au moins, maintenant, on sait que nous sommes les PIONS ! Mais les pions peuvent se changer en Reine...

Les Ušumgal-Anunna et leurs descendants se terrent dans des grottes et autres cavités terrestres. Les plus "purs" ou "inaltérés" d'entre eux ne supportent pas (ou plus) la 3ème dimension (le KI) qui ne cesse de (re)monter de fréquence au fil du temps. Certains d'entre eux fréquentent plutôt la 2ème dimension qui, par sa densité particulière sur Terre, pourrait très bien correspondre à la 3ème dimension sur une autre planète. D'après ce que je sais, les albinos royaux ne possèdent pas ce problème de fréquence. Ceux qui vivent sur Terre se situent plutôt aux pôles ou aux abords de l'Abzu (le monde souterrain). Je n'ai pas connaissance qu'ils vivraient actuellement dans l'Abzu même. Les royaux possèdent aussi des zones sous certaines montagnes et des bases sur l'ensemble du système solaire, la lune y comprise…

Le groupement Gina'abul dont a fait partie l'être dont je raconte les chroniques dans cette série se trouvait entre ces deux collectifs consanguins opposés. Ce groupement "rebelle" constitué essentiellement d'Amašutum (femelles planificatrices), d'Ama'argi (femelles Gina'abul terrestres) et de Nungal (clones planificateurs) a passé son temps à conjuguer avec ces deux collectifs ennemis – ce qui créa des complications politiques sur la Terre. Les humains, quelle que soit leur couleur de peau, ont toujours servi leurs re-créateurs. C'est d'ailleurs indiqué dans le terme africain Wazungu "le peuple ou les démons-tourbillon", terme pluriel utilisé par de nombreuses tribus africaines pour dénommer les extraterrestres de type "nordique". Sa décomposition en suméro-akkadien nous apporte son sens profond : WA (entendement) ZU (sagesse, connaissance) UN (gens, population) GU7 (apporter des offrandes alimentaires, nourriture, manger), soit WA-ZU-UN-GU "ceux à l'entendement et à la connaissance pour qui la population apporte des offrandes alimentaires (ou de la nourriture)" !

L'éclatement du langage originel en des milliers d'idiomes différents (décomposables en suméro-akkadien) résulte de ces oppositions entre les Gina'abul rebelles (au service des Kadištu-planificateurs) et les deux autres clans qui se disputent la légitimité de la Terre. La disparition progressive du langage du ciel dans la bouche de l'humanité fut échafaudée, non pour mieux régner, mais pour désorganiser l'assujettissement de l'humain par les Kingú (royaux) et les Anunna.

Ne faut-il pas voir là un espoir retentissant ? Ceux qui gardaient le jardin et qui ont offert un minimum d'autonomie à l'humanité savaient très bien ce qu'ils faisaient. Les traditions religieuses les ont transformés en ennemis de Dieu, alors qu'il s'agit du contraire ! Ces êtres – pour la plus grande majorité au service des planificateurs – n'ont cessé de codifier les langages de la Terre pour éviter une mondialisation qui n'aurait pour but que de centraliser les pouvoirs (vers qui vous savez) et robotiser l'humanité. [transhumanisme, nanotechnologies...] Comprenez-vous enfin ce qui se passe actuellement ? Les conflits mondiaux, les attentats, l'instabilité croissante ne sont là que pour servir les carnassiers ! Ils poursuivent ainsi leur petite guerre interposée, ils tentent de réduire la fréquence du KI (3ème dimension) qui est sensée servir de tremplin vers les niveaux supérieurs, et ils affaiblissent l'humain…

Les temps sont venus de décoder ce qui a été crypté [apocalypse = révélation]. Comme je l'ai démontré dans "Le Secret des Etoiles Sombres" et un peu ici, la décomposition de nombreux termes provenant des quatre coins de la Terre est possible grâce au langage codé des Gina'abul rebelles. Ces informations sont précieuses, car elles révèlent les origines de l'humanité et aussi la voie à suivre… Ce chemin spirituel n'est autre que celui de l'esprit et de la lumière qui relie les uns et les autres à une conscience universelle qui ne se limite pas à cette planète. Le terme spiritualité est tiré du latin SPIRITUALIS, lui-même provenant de SPIRITUS ("esprit"). Cela donne dans la langue des "dieux" : SI (lumière), PIRIG (brillant) et la forme verbale ÚS (être près de, suivre, atteindre), soit SI-PIRIG-ÚS "suivre la brillante lumière". C'est bien vers cette lumière que nous parviendrons tous un jour, humains comme Gina'abul… [La vraie lumière de George Kavassilas…]

[image]

Son Moi supérieur (Higher Self) a fusionné avec lui pour le protéger des Draconiens, des Nordiques
Les Draconiens ressemblent aux êtres de la série « Stargate : Atlantis »

[image]
Les Wraiths sont une espèce extraterrestre fictive de la série télévisée de science-fiction Stargate Atlantis. (Morlock)

Il parle des capacités extraordinaires de notre Moi supérieur lorsqu’il fusionne avec nous
Divers événements miraculeux seraient l’œuvre de notre Moi supérieur
Sa conversation insolite sur la Lune avec un des dirigeants draconiens, lui expliquant sa vraie nature avant sa chute dans la matière

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 100 : Le combat entre la Lumière et les ténèbres, entre le bien et le mal n’est en fait qu’entre des parties de vous-mêmes.

De la Lune, ils peuvent voir venir des vaisseaux amis de l’Humanité et les repousser

« Le Livre de Nuréa – Tome 0 », Anton Parks, pages 46 à 55 : Le 11 septembre 2001 n’a pas seulement servi à relancer l’idée de repartir en guerre contre l’Irak, mais a aussi servi d’argument massue à l’administration Bush pour relancer le projet de bouclier antimissiles anciennement nommé "Star Wars".

Pourtant, le véritable objectif du bouclier antimissile est toujours le même, et en une vingtaine d’années plus tard, l’espace a été totalement militarisé à notre insu. C’est à croire que la Terre se trouve en quarantaine.

L’élite mondiale serait-elle au service d’une organisation étrangère à cette planète ou bien en contact avec un groupuscule originaire de notre système planétaire ? S’ils existent, qui seraient ces individus capables de défier le temps et l’espace ? Le volume des Chroniques du Ğírkù que vous avez en mains répondra clairement à cette question grâce à des informations inédites sur les origines de notre Système Solaire. Nous pouvons toutefois rappeler que les légendes des quatre coins du globe relatent l’histoire de "dieux", souvent tyranniques, auxquels nos ancêtres apportaient des offrandes afin d’apaiser leur courroux.

Venons-en au fait. Le territoire irakien est truffé de portes stellaires que les Gina’abul et leurs ancêtres Mušidim, dont il est abondamment question dans cet ouvrage, nommaient des Diranna. Chaque planète possède de multiples Diranna. Les Diranna sont des ouvertures débouchant directement sur des tunnels intemporels qui permettent à quiconque de cet univers de voyager d’un point à l’autre plus vite que la lumière. Ces tunnels ou trous de ver forment des raccourcis à travers l’espace-temps.

Ce bouclier très sophistiqué leur permet à la fois de garder un œil constant sur les faits et gestes de l’ouvrier humain, et de contrer toute approche inopportune exécutée par quelques puissances étrangères à la Terre [les planificateurs Kadištu ?]. Il serait, en effet, bien fâcheux pour l’élite en place et le gouvernement ultrasecret de cette planète que l’ouvrier humain puisse obtenir à nouveau quelques aides de l’extérieur, même infimes. Je précise "infimes" pour la simple raison que les planificateurs de cet univers n’apporteront jamais une aide directe aux terriens pour un motif qui sera développé dans cette série. S’ils doivent aider, ils le feront comme toujours en employant des intermédiaires humains. [ou non, qu'ils jettent en pâture... comme les Christ Osiris, Horus]

Pour ma part, il ne fait aucun doute que la raison principale d’un déploiement de troupes armées en Irak va de pair avec le bouclier antimissile. Si les membres de l’élite mondiale, dissimulés avec l’aide du gouvernement étasunien, se sont donné autant de mal à mettre au point un bouclier qui isole la Terre, il est primordial pour eux de s’assurer qu’aucune aide extérieure, quelle qu’elle soit, ne puisse intervenir via les portes stellaires du globe et notamment celles du territoire irakien. Elles sont nombreuses ! Celui qui se rend maître des portes d’une planète domine celle-ci.

« Le Livre de Nuréa – Tome 0 », Anton Parks, pages 97 : Nuit et jour, les Faiseurs de Vie scrutèrent l’immensité abyssale, parsemée de ses innombrables phares, à la recherche du péril. De leurs observations astronomiques résultèrent de formidables équations. Ils finirent par découvrir que leur adversaire utilisait les mêmes routes galactiques qu’eux à travers le temps et l’espace. Alors que certaines semblaient démarrer dans la constellation de Sipazianna (Orion), dans la zone de l’Ombre Ga’anzír, de nombreuses autres s’achevaient aux portes mêmes de leur système stellaire [le nôtre], sur la planète Dapinu [Jupiter] et sa vallée des tempêtes.

[image]

À 0H11’50" du vidéo : La Lune placée en orbite autour de la Terre

À l’origine, la période d’ovulation provoquait des sensations d’euphorie
Les cycles de reproduction étaient en harmonie avec la rotation du Soleil
La Lune provoquerait depuis les douleurs menstruelles et autres fluctuations
Éventuellement, la Lune sera déplacée, soulageant ainsi les femmes
Les hommes ne peuvent pas comprendre ce qu’endurent les femmes
La Lune est un dispositif mécanique qui colore notre expérience de la réalité sur Terre en s’en prenant à l’aspect féminin

« TERRE », Barbara Marciniak, en page 199 : La Lune fut l’objet d’un grand nombre de conflits. Vous savez que la télévision vous affecte à un degré élevé. Il en va de même de la Lune. D’autres doivent éteindre la Lune pour vous ou la reprogrammer, ce qui est en cours. Les extraterrestres ainsi que d’autres êtres possèdent plusieurs bases sur la Lune, et les gens de la Terre ont peu d’influence dans les faits.

[image]

À 0H18’33" du vidéo : Le processus d’Ascension

[image]

Les portes dimensionnelles représentées par le symbole « vesica pistis »

[image]

En lien avec le symbole de la Terre, à la croisée des chemins où trois choix s’offrent à nous (suite à un voyage dans le futur en conscience / 2012) :

1. la voie technologique des Gris (et autres entités) sur Mars ou ailleurs
2. la voie des êtres de l’amour conditionnel (fausse lumière) et de leur multitude de vaisseaux, qui sera le choix d’une majorité d’humains en transe, comme des zombies
3. la voie du milieu où on demeure sur la Terre via des portails

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 56 : …vous serez témoins d’une folie collective et vous ne serez pas capables d’en supporter la vue. Vous verrez les gens tomber en masse sous la coupe d’un faux dieu qui n’est que sottise pure.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 104 : Il n’est pas donné à tout le monde de vouloir être libre. Avec les autres membres de la Famille de la Lumière, vous allez créer une nouvelle Terre qui sera une Terre de liberté. Ceux et celles qui ne souhaitent pas être libres auront leur propre Terre. Il y aura une scission et un temps de séparation.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 139 : Nous vous avons déjà dit que votre conscience collective est une forme de nourriture. Ceux qui s’alimentent à partir de cette source de nourriture devront soit changer de diète ou quitter la planète. [avec une récolte…]

« TERRE », Barbara Marciniak, en pages 62-63 : Ils [les crops circles] parlent de ce qui s’en vient et du choix d’une grande importance que vous devrez tous faire – le choix du monde dans lequel vous désirez vivre. Les crops circles agissent comme hérauts et accélérateurs, annonçant avec une complexe et élégante simplicité : « Le changement de paradigme est arrivé. »

« FAMILLE de Lumière », Barbara Marciniak, en page 53 : Chaque ère possède sa propre destinée, son climat spirituel en quelque sorte. Certaines ères sont caractérisées par des temps de grandes floraisons, et d’autres encore, par des récoltes.

« FAMILLE de Lumière », Barbara Marciniak, en page 65 : Peut-être saisirez-vous peu à peu que votre énergie est récoltée et que vous êtes surveillés.

« SAGESSE des Pléiades », Barbara Marciniak, en page 54 : La nanoseconde est censée nous extirper de cet état prolongé d’ignorance et de confusion auto-infligé qui prévaut, et nous conduire au seuil d’un âge d’or où l’humain sera métamorphosé. Selon les anciennes prédictions, les gens vivant à cette époque seraient en mesure de choisir parmi un éventail de futurs probables lors de la transition entre la fin d’une époque et le début d’une autre.

[image]

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151679

Extrait : VOR121125

Lien du VidéOrandia : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=63804
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=63807

À 1H32’57" du VidéOrandia sur Viméo qui n’est plus disponible : Le Grand Départ

Kiwan pour Richard Glenn : Arrivera un temps où les événements feront que chacun sera à la place où il devra être par un choix librement consenti. [Vraiment ? « Ils » considèrent les injections comme un choix librement consenti alors qu'on sait très bien que ce n'est pas le cas.] Et ça, il faut s’être préparé à faire des choix librement consentis. Au lieu d’être obligé toujours d’être conformiste, et de penser que si on ne fait pas comme tout le monde fait, on est dans l’erreur.

[image]

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151682

Extrait : VOR140830

Lien du VidéOrandia : http://orandia.com/forum/index.php?id=110212
Voir complément Surprenant :
http://orandia.com/forum/index.php?id=110229


Lien vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=xN8-n1WcbT8

À 0H09:40 du vidéorandia : Deux appels

Roger Larivière : Non, moi j’ai confiance malgré tout ce qui se passe. À chaque chose va arriver son temps pour chaque individu sur la planète. Quand ça va être le temps de l’appel… Il y a deux appels qui vont se faire. Ça va être à ton choix. […] Au moment où est-ce qu’on va avoir le mur nous [fesser] dans la face, il va se passer une nanoseconde qui va faire toute la différence.

Kiwan pour Richard Glenn : Le Seigneur des « nanos »… [avec humour] Il y a deux appels, tu choisis de quel appel tu vas pour aller dans la bonne « tour ». Parce qu’il y deux tours. Il y a un bon tour et un mauvais tour. [Malheureusement, dans l'histoire, il n'y a pas de bonne tour... !]

[image]

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151727

Extrait : VOR110528

Lien du VidéOrandia: http://www.orandia.com/forum/index.php?id=26106
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=26133

À 0H54’06" du VidéOrandia : Sauvé(e)s ! [conférence + opéra de Faust]

Kiwan pour Richard Glenn: Bien un jour [Grand Départ], on va être pris devant exactement cette alternative. Est-ce qu’on… gni gni gnan ! Bien les tièdes vont être rejetés comme ceux qui vont dire oui, dans l’histoire. [en référence à l’opéra de Faust]. Et ceux qui vont dire non, de tomber dans l’empire de Satan, de ses œuvres et de ses pompes, bien ils vont être sauvés. Alors, c’est pour ça qu’après la descente de l’Inframundi, ça va être « sauvés » ! Après être sauvés…

On a été endoctriné dans un monde où tout est inversé. Les bons sont les méchants et les méchants, les bons. Alors, encore faut-il savoir à qui on va dire oui ou non, et à quoi on va dire oui ou non.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  408 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

194028 messages dans 39436 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 76 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 76 invités)
Temps actuel sur le forum : 01/10/2022, 13:29
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum