Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

GEORGE KAVASSILAS sous la loupe !

par panthère58, lundi 28 mars 2022, 11:02 (il y a 244 jours) @ panthère58

:-) INTRODUCTION

[image]
© 2012, Louise Courteau éditrice
Nassim Haramein

En pages 162-163 : Tant de confirmations étonnantes, à chaque étape de ce long parcours où j’ai douté, m’ont indiqué la voie et m’ont aidé à persévérer. Cela m’a conduit à un point de vue très différent sur nos possibilités, l’avenir en gestation, et notre avancée vers le prochain niveau. Cela me prépare aussi au changement que beaucoup d’entre nous appréhendent sur la planète, une mutation en train de se produire, et cela m’aidera à passer au travers.

[image]


Lien vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=qN4ooNx77u0


Lien vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=gzyehc2ewLQ

[image]

On ressent tous, à divers niveaux, cet état d’âme de Nassim Haramein. Du fait, entre autres, que des religions et des philosophies ont propagé sur la planète depuis fort longtemps, cette idée d’un changement majeur à venir selon leur propre perspective. En toute cohérence, si un tel changement majeur devait se produire, il devrait profiter au plus grand nombre. Comme la présente population mondiale reflète cet état de fait, on peut avancer que ce moment est à nos portes depuis le tournant du nouveau millénaire.

Les Pléiadiens de Barbara Marciniak ont ciblé la date du solstice d’hiver 2012 comme le moment où les choses devaient culminer après avoir progressivement monté en intensité pendant des années. Des changements qui impliquaient des énergies cosmiques, des catastrophes naturelles, des extrahumains, des humains éveillés pour guider les autres, et une modification de l’ADN humain. Ils parlaient d’une nanoseconde de 25 ans s’étendant de 1987 à 2012. Mais dans leur message, les Pléiadiens touchaient aussi à toutes les facettes de la vie humaine avec une certaine sagesse. Pour eux, l'être humain que nous sommes n'est qu'une fraction de notre Soi multidimensionnel qui s'exprime à travers d'autres formes de vie plus ou moins positivement. Et l'Ascension donnerait l'occasion à toutes ces entités de se retrouver et se réconcilier.

Pour George Kavassilas, le solstice d’hiver 2012 était aussi une date relevée mais pour le début du changement majeur qui devait atteindre sa réalisation trois mois plus tard à l’équinoxe de mars 2013 avec l’Ascension de la planète devenant une étoile, soit une planète de cinquième dimension. Changement majeur impliquant aussi des extrahumains, un certain éveil des humains, mais surtout un choix à faire pour chaque individu sur la Terre, choix qui déterminerait la suite des choses pour des centaines de millénaires à venir, c’est-à-dire jusqu’à la prochaine fin de cycle correspondant. Pour lui aussi, l'être humain n'est qu'une fraction d'un tout qui s'exprime sous différentes formes, celles-ci pouvant être une galaxie, un système stellaire, une planète. Et l'Ascension est l'occasion de retrouver notre contrepartie, notre âme soeur, voire notre flamme jumelle.

Pour Kiwan pour Richard Glenn, c’est la date de fin février 2023, le 24 précisément, qui fait foi de tout, bien avant l’arrivée sur la scène des Pléiadiens et de Kavassilas. Mais son message est rempli de zones grises, d’informations floues, parfois de contradictions, qui quelquefois se rapprochent de Kavassilas et, à plusieurs occasions, qu’on peut identifier aux Pléiadiens. Il parle d’un « rendez-vous » à double sens, d’extrahumains, « d’enlèvement d’élus » et de situations pénibles sur la planète. Il parle aussi d’un statut spécial pour le Québec / Kébek, et d’un Grand Monarque.

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151671

Extrait : VOR141122

Lien du VidéOrandia :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=114539
Lien du Complément Surprenant : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=114636


Lien vidéo sur YouTube :[/b] https://www.youtube.com/watch?v=Z49NICqcWe8

À 1H00:23 du vidéo : Agenda 2023

Kiwan pour Richard Glenn : J’ai toujours expliqué à mon public depuis 1976-77, mes émissions ont débuté là, au câble, et mon objectif c’est 2023. […] Bien moi, je les ai rencontrés quand j’étais jeune et je n’en fais pas une religion, je ne m’appelle pas Raël. Et ce que j’ai expérimenté à plusieurs occasions de ma vie, et puis autour de moi aussi, il y a des gens qui le savent, qui ont vécu des choses, m’ont permis de me rendre compte que oui, il y a un agenda. Et pour moi, l’agenda fini fin février 2023. Et plus les événements se passent sur la planète, plus que je me rends bien compte, on s’en va vers un cul-de-sac et que fin février 2023, les gens vont se tapocher [se taper, se frapper] dessus parce qu’il n’y aura plus rien à faire. C’est parce que les gens n’auront plus de nourriture, les gens n’auront plus de… […] Les gens du Québec savent que Richard Glenn a toujours dit : vous êtes au Québec, vous êtes à la bonne place. […] La seule chose que je peux répéter, c’est éviter de rester sur les rives du Saint-Laurent.

Et il y a aussi le fameux message de la « Princesse du Japon » qui s’intègre à ces trois interlocuteurs. Par contre, à la relecture des livres de Barbara Marciniak et à la réécoute des vidéos de George Kavassilas, leur contenu respectif correspond beaucoup plus à la présente actualité et à la date de 2023 avancée par Richard Glenn, qu’au solstice d’hiver de 2012 et qu’à l’équinoxe de mars 2013. Mais qu’importe, ce n’est pas la date qui se doit d’être exacte mais les informations qui l’entourent, et les enjeux. Car dans le cas des Pléiadiens, on parlait beaucoup de lignes de temps qui pouvaient fluctuer, et d’aspects multidimensionnels constamment en jeu. Pour Kavassilas, il se basait sur des calculs en gématrie pour établir ses dates et sur un voyage dans le futur de sa conscience. Il évoquait non seulement la fin d’un cycle de la précession des équinoxes, mais que c’était le dernier cycle. Et en arrière-plan de tous ces informateurs, la fin du cycle maya.

« TERRE », Barbara Marciniak, en page 188 : Le calendrier maya vaut la peine d’être examiné, car il marque une époque finale et une conclusion au solstice d’hiver de décembre 2012. Le concept de la fin de votre époque signifie qu’un cycle s’achève. Cela ne signifie pas que la Terre cessera. Lorsque la dernière période de temps sera achevée, une transformation dimensionnelle aura lieu sur cette planète. Ceux qui peuvent s’ajuster à la présente transformation passent déjà dans la quatrième et même la cinquième dimension. D’ici les vingt prochaines années, la nouvelle fréquence prédominera sur la planète à tel point qu’une version de votre monde se verra propulsée dans un nouveau cycle, et une autre, vers son terme absolu et sa destruction. Ce nouveau cycle comporte une explosion évolutive de l’énergie de la Bibliothèque vivante, déclenchant un épanouissement unique de toutes les formes de vie.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en pages 180-181 : Il n’a pas été prévu que le plan Divin arrive ici à une date spécifique [1999, 2012, 2023…] ; cela dépend de la vitesse à laquelle les humains pourront satisfaire certains besoins et parvenir à la maîtrise de soi. Vous devez être en mesure de maîtriser qui vous êtes.

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151671

Extrait : VOR110521

Lien du VidéOrandia:
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=25820
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=25850

Lien du vidéo sur VIMEO : https://vimeo.com/24049689

À 0H04’36" du VidéOrandia : Nul ne connaît l’heure, le jour

Kiwan pour Richard Glenn : Et en plus, le fameux preacher devrait savoir que le Jésus-Christ avait déjà dit « nul ne connaît l’heure, le jour, même pas le Fils ; seul le Père connaît le moment où ça va se passer ». Donc, ceux qui arrivent avec des dates… Il y aura des signes.

Personnellement, ce sont avant tout des cas de figure potentiels. Il faut être conscient que ces intervenants puissent avoir été manipulés, d’une façon ou d’une autre. Kavassilas avoue l’avoir été une première fois. Il n’est pas exclu qu’il puisse l’avoir été une deuxième fois. Par contre, il y a beaucoup d’informations qui tiennent la route. C’est le mensonge qu’il faille débusquer. Comme le disait « Gorge Profonde » dans la première saison des « X-Files », un mensonge passe toujours mieux entre deux vérités. Mais je me concentre surtout, depuis 1998, sur mon propre agenda tout en gardant ces possibilités en réserve, pour être prêt au cas où. Agenda qui correspond à ma réponse personnelle à la question posée à la Salle 1212 du Club CRÉÉE qui était : Qu'est-ce qu'on peut faire face à la situation ?

Je pense que l’élément déclencheur de l’Ascension sera la « divulgation extrahumaine » tant attendue par certains, lorsque des extrahumains vont se présenter à l’Humanité et ce, quand ils seront prêts et non pas quand nous serons prêts. On nous ressert ad nauseam la cassette que l’Humanité n’est pas prête pour cette dose de vérité. En vérité, ce sont eux qui ne sont pas encore prêts à se divulguer pour mieux nous « récolter » le moment venu !

Si l’éruption attendue du Vésuve survient, de même à Yellowstone, ça pourrait être le signal que la Terre se prépare à ascensionner, à devenir une planète de cinquième dimension, soit vue comme une étoile par ceux de troisième et quatrième dimension. Mais ici, une question se pose : comment un corps de troisième dimension pourrait survivre sur une planète de cinquième dimension ?

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en pages 298-299 : Le corps de Lumière [christique] est le corps qui rend possible la complète mutation de l’espèce. Le corps de Lumière contiendra toutes ces données encodées et sera capable de les déchiffrer à volonté. Il pourra communiquer autant au sein d’une même dimension qu’avec d’autres dimension.

Rappelez-vous, la matière n’est rien d’autre que de la Lumière figée. À mesure que s’élève votre fréquence vibratoire, vous devenez votre corps de Lumière. Vous verrez littéralement le changement se produire dans votre corps. Sa vitalité s’accroîtra, il sera plus jeune, davantage nourri de son propre être, et il traitera assurément une multitude d’informations. Il deviendra un super être. L’élaboration du corps de Lumière nécessite de devenir un super être.

J'avoue me sentir personnellement à des « années-lumière » :-D de ce corps de Lumière.

Vous seriez déjà votre propre corps de Lumière, et vous le sentiriez si votre esprit logique ne se préoccupait pas tant de savoir si c’est possible ; la société ne vous dit pas que c’est possible. Nous n’insisterons jamais assez sur le fait que vous devez cesser d’écouter ce que vous raconte la société [que c’est impossible]. Ce sera là pour vous la tâche la plus difficile à accomplir et votre plus grande opportunité à réaliser.

Personnellement, j’accroche sur certaines parties du propos des Pléiadiens et de Kavassilas. Cependant, dans le cas de Kavassilas, j’ai fait des rêves en lien avec son propos avant même de le connaître. Le plus récent remonte au printemps 2003 lorsque je travaillais chez Ciné-Groupe à Montréal. Dans mon rêve, on était en plein été au parc Saint-Marc, à une rue de mon lieu de naissance à Shawinigan. En fin de soirée, sous la chanson « Prove it all night » de Bruce Springsteen, j'étais avec un gars de Montréal qui travaillait au même endroit que moi. Le ciel était envahi d'une multitude de vaisseaux extraterrestres. Il m'a demandé mon impression et je lui ai dit qu'elle n'était pas bonne. Deux jours plus tard, dans le cahier week-end du Journal de Montréal, on y parlait de la venue de Bruce Springsteen à Montréal et de la sortie du film « Signes » avec Mel Gibson !

Un autre rêve que j’ai fait, va dans le sens de sa théorie voulant que la Terre deviendrait une étoile. Dans mon rêve, cette croute terrestre fond, s’efface, disparait. Je saute d’îlot en îlot dans les airs, un peu comme dans le film Avatar, et ceux-ci deviennent de moins en moins nombreux. Finalement, je réussi in extremis à m’accrocher à un hélicoptère qui passe, pensant instinctivement être sauvé mais réalisant qu’il n’y a plus aucun endroit où se poser et que la panne sèche finira par arriver… Et là, comme à chaque impasse dans un de mes rêves, je me réveille.

Dans le cas des Pléiadiens, il insiste sur deux dates qui me touchent personnellement et de façon très significative, et qui sont interreliées. Il s’agit de la Convergence harmonique d’août 1987 et le Raz-de-marée de Lumière galactique des conjonctions entre Uranus et Neptune pendant l’année 1993, en février, août et octobre. Et les deux événements sont reliés entre eux dans ma vie, 1987 étant l'alpha et 1993, l'oméga. Donc, ça m’a fait une forte impression. Mais, comme pour Kavassilas, il y a une partie du message que je remets en question.

Quant à Kiwan pour Richard Glenn, je le suis depuis la fin des années 1980. Épisodiquement, j’ai aussi fait quelques rêves en lien avec lui, avec certains de ses invités, et certains sujets. Notamment le trésor des Templiers, discuté par François Payotte, qui était enfoui sous la ruelle en bas de chez nous, rêve survenu quelque part dans les années 1996-2000. Même si je reconnais et apprécie toujours son travail de précurseur, malgré toutes les évidences depuis le tournant du nouveau millénaire, de mon point de vue, il est resté trop près du sens littéral des textes bibliques et trop collé encore sur le narratif officiel des médias traditionnels. Dans son discours, de par sa situation personnelle de contacté, on le sent beaucoup plus concerné par sa situation personnelle que par celle de l’Humanité. D’ailleurs, à maintes occasions par son propos, il se distancie de l’Humanité avec presque une froideur « reptilienne ».

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151671

Extrait : VOR150502

Lien du VidéOrandia :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=123622
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=123630


Lien Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=Pgi5aE57yD8

À 1H17:37 du vidéorandia : Rendez-vous 2023

Kiwan pour Richard Glenn : J’ai toujours parlé fin février 2023. Bien ça, c’est mon calendrier à moi, c’est mon agenda à moi. Ça ne veut pas dire que c’est l’agenda de tout le monde mais je sais qu’il y en a beaucoup qui vont faire partie du même bateau.

[image]

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151682

Extrait : VOR140628

Lien du VidéOrandia :
http://orandia.com/forum/index.php?id=106721
Lien du Complément Surprenant :
http://orandia.com/forum/index.php?mode=thread&id=106724


Lien du vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=6mozqnjD68w

À 0H19:58 du vidéorandia : La censure du contacté

Kiwan : Je n’ai pas lu les livres de David Icke. J’en entends parler comme tout le monde. Mais, un contacté doit éviter de se polluer de l’idée de d’autres.

[image]

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151682

Extrait : VOR141011

Lien du VidéOrandia :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=112399
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=112411


Lien vidéo sur YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=wv7QZNAC8dg

À 1H21’57" du VidéOrandia : Nouvel Ordre Mondial

Kiwan pour Richard Glenn : Et aujourd’hui, avec l’instauration du Nouvel Ordre Mondial, est-ce qu’on est capable de gérer tout ça planétairement ? Moi j’ai confiance. J’ai extrêmement confiance que le Nouvel Ordre Mondial dont on entend parler, qui semble très négatif d’un côté, il est très clairvoyant. Il faut que des malheurs se passent. Il faut qu’il y ait des mises au point qui soient faites radicalement. Et après ça, les choses vont très très bien aller. On est dans la période d’enfantement et ça, ça ne fait pas du bien, mais après on oublie les douleurs de l’enfantement pour se retrouver dans un Nouveau Monde où les choses vont être processées de façon formidable.

Ça fait des millénaires qu’on subit les douleurs de l’enfantement… Et ça continue dans ce nouveau millénaire ! Faites attention à qui vous accordez votre confiance, vos prières.

[image]
Pas sûr que le « bébé » va bien se porter après l’accouchement…
Probablement un bébé transhumanisé en plus…
Serait-il préférable de « l’avorter » ?
Y aura-t-il une « fausse couche » ?
Est-ce que la « Mère » va survivre à l’accouchement ?
Est-ce que la « Mère » a été violée ?
Le bébé sera-t-il mort-né ou un mort-vivant ?
Va-t-on confier l’enfant à la « DPJ » pour être ensuite abusé et déshumanisé ?

Bien sûr, les « Chroniques » d’Anton Parks et ses essais, m’aident à cerner ce qui se passe, à y voir plus clair, à identifier les divers protagonistes et/ou antagonistes extrahumains impliqués sur la Terre depuis beaucoup plus longtemps que les 300 000 ans convenues de la présente Humanité.

Dans cette partie du dossier, j’ai cherché à mettre sous la loupe le contenu de la conférence de George Kavassilas de 2009. Parfois ça rejoint en partie les Pléiadiens de Marciniak, Kiwan pour Richard Glenn ou Anton Parks ; à d’autres occasions ça s’oppose ou ça se complète. Et par la suite, j’essaierai de voir le message des Pléiadiens et de Kavassials depuis 2012 à nos jours.

C'est à Anton Parks que j'accorde le plus de crédibilité, ses chroniques se validant dans ses essais.

[image]

GEORGE KAVASSILAS sous la loupe !


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=A45k_kPfWLM
GEORGE KAVASSILAS Our Journey & The Grand Deception 2009 1/3 (SK titulky)
1 305 visionnements • 5 août 2019
HiddenKnowledge

N.B. Pour choisir la langue de votre choix :

1. Il faut cliquer sur l’icône à six pointes, juste à la droite de l’icône « CC »
2. Il faut cliquer ensuite cliquer sur « sous-titres codés »
3. Il faut alors cliquer sur « traduire automatiquement » qui va apparaître
4. Finalement, il ne reste qu’à faire dérouler le menu à la langue de votre choix.

Dans cette première partie, il s’attarde principalement sur la structure de l’Univers.

Introduction : Les informations qu’il partage dans sa conférence proviennent de ses expériences derrière le voile, l’illusion de la réalité. Sur une période de plusieurs années, il a fait de nombreux voyages au-delà de cette réalité, à différents niveaux. Ce qui lui a permis de voir la réalité sous une perspective différente.

À 0H04’44" du vidéo : Il évoque une expérience de voyage hors de son corps, vécue en toute conscience en 2003, et provoquée par des êtres qui lui semblaient familiers. Il a ainsi voyagé à travers plusieurs dimensions pour ensuite revenir sur Terre. À son retour, il a ri de bon cœur face à l’illusion de cette vie terrestre qui nous accapare tellement.

À 0H06’44" du vidéo : Une fois éveillé, des êtres ont voulu le manipuler, l’induire en erreur pour qu’il ne puisse partager la vérité universelle. Toute la connaissance qu’il partage, est en nous. Il n’y a rien de nouveau. On l’a juste oubliée. Ça fait partie de notre expérience de séparation. On est présentement dans un cycle pour la faire resurgir. Il sert juste de déclencheur. Ce qui se passe présentement est comme un film d’Hollywood à grand déploiement. Son but est d’informer pour nous donner d’autres points de référence pour nous aider à prendre des décisions, le cas échéant.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 13 : Tout ce qu’il vous faut savoir maintenant se trouve en vous, et c’est à vous qu’il incombe de vous souvenir de cette formation.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 235 : Vous faites l’objet d’une constante surveillance, puisqu’il y a des appareils qui surveillent l’évolution et la localisation de chaque conscience. [tiens donc ! voilà d’où viendrait le « crédit social » à la chinoise…] Dès qu’une conscience est parvenue à un certain niveau d’éveil, de l’aide [ou de la séduction, de la manipulation, peut-être…] est apportée de l’extérieur afin d’établir d’autres champs d’application de cette fréquence.

On sait que Kiwan pour Richard Glenn a été stimulé par son contact en bas âge avec une fleur, digitale, qui stimulait un certain éveil. L'ayahuasca permettait d'entrer en contact avec des entités ou d'être vues par celles-ci. (Club CRÉÉE Salle 1010)

À 0H09’35" du vidéo : En 2004, ce sont des êtres de la Fédération Galactique de Lumière qui ont tenté de le manipuler. Ce que l’on vit présentement (mars 2009) sur la planète, fait partie de la « fausse lumière ». Il faut passer à travers cette étape pour ensuite accéder à la « vraie lumière ». En somme, il s’agit d’un test pour savoir qui est vraiment éveillé. Et quand leurs vaisseaux spatiaux vont se présenter, ceux qui ne le sont pas, vont y embarquer et poursuivre leurs pérégrinations juste un peu plus longtemps, ailleurs, pas sur cette planète.

« MESSAGERS de l’Aube », Barbara Marciniak, en page 6 : Beaucoup d’entre vous seront emmenés à bord de vaisseaux en direction de divers points du système solaire.

Donc, quand on parle de « Nouvelle Terre / Nouveau Monde », ça serait au sens littéral ; il s’agirait bien d’une autre planète.

« Fausse ou vraie » Lumière n’est qu’un concept relatif et non absolu. On peut le référer à des textes de Nag Hammadi, à la Pisits Sophia, au démiurge et ses archontes. Dans son livre « Le Livre de Nuréa », Anton Parks en fait amplement question. Et dans le reste de ses « Chroniques du Ğírkù » aussi.

[image]

[image]
Anton Parks, Éd. Pahana Books, © 2014

Tous ces personnages, toutes ces entités se retrouvent dans les textes de Nag Hammadi, précisément « L'Hypostase des Archontes », « De l'origine du Monde », « Le Livre des Secrets de Jean », et dans « Irénée de Lyon, Contre les Hérésies ».

C'est l'histoire de nos origines qui remonte à des millions d'années et qui trouve écho dans l'actualité d'aujourd'hui. Notre système solaire, puis la Terre, fut le berceau de plusieurs races extrahumaines. Une histoire digne de « Star Wars ».

Voilà quelques millions d'années, pour échapper aux Kingú-Babbar d’Ía’aldabaut (les "Rapaces" du Grand Archonte, soit les Nordiques d'Orion de George Kavassilas, les Grands Blonds, les Morlock), Barbélú, la réincarnation de la Reine Pištéš, la Mère des Origines (Pistis Sophia) les évacue de la Terre vers d'autres endroits de la galaxie.

Aujourd'hui, selon George Kavassilas, c'est l'inverse, ces Nordiques d'Orion prépareraient notre évacuation de la Terre, un piège pour l'Humanité. Ça ne peut pas survenir avant la grande divulgation où ces entités vont se présenter aux humains. En attendant, ils sont dans l'Ombre, derrière les mondialistes, leurs exécutants (technocrates), soit les anti-humanité.

On sait que Kiwan pour Richard Glenn évoque souvent ce Grand Départ mais l'entoure toujours de mystère, de flou.

Pour moi, ce sont ces "Rapaces" qui sont derrière COP15.

En page 237 : Les Ama´argi (prêtresses, voir VOR161203) se présentèrent à Barbélú en se définissant comme filiation directe de Pištéš qui les mirent au monde grâce à la Triple Puissance (parthénogenèse) des Mušidim, peu avant que Šuhia ne l’intercepte et ne l’élimine.

En page 238 : Les Gina´abul s’étaient largement multipliés sur le sol de Dubkù (la Terre) grâce au couple originel Muš´šagtar et Emesir.

En pages 239-240 : À cette époque, les Babbar d’Ía’aldabaut organisaient des rapts sauvages pour récolter un maximum de spécimens Gina’abul et d’Hušmuš (reptiles sauvages). Dans le royaume de Barbélú, personne ne savait où l’on acheminait les prisonniers, ni même les animaux. Lorsque les enlèvements se multiplièrent, Mère dut prendre la douloureuse décision d’évacuer en urgence ses enfants vers d’anciennes colonies Mušidim, bien au-delà de la Maison-Mère (la Terre). C’est ainsi que les Kingú rouges se glissèrent au cœur des mondes du dessous, chez les Ama’argi de Pištéš, pour négocier la récupération de plusieurs dizaines de vaisseaux qui appartenaient autrefois aux Agarin de l’Ombre. La transaction se réalisa grâce à l’intervention inattendue d’êtres silencieux dissimulés derrière des cloisons Mara au métal dense. Ces individus rendirent possible le départ des Gina´abul à la condition non négociable que plusieurs groupes de Babbar de nature non belliqueuse accompagnent les fugitifs. Eux-mêmes souhaitaient fuir leur créateur Ía’aldabaut et le monde du chaos. Les Kingú rouges rencontrèrent Barbélú dans sa cache solitaire et l’informèrent du marché. Mère était prisonnière des émanations matérielles de ce monde dont les règles lui échappaient encore. Elle se souvenait toutefois de l’étrange comportement d’une partie des Babbar qui se retournèrent contre leurs propres frères pour la sauver du piétinement. Ils sauraient protéger sa progéniture face aux dangers qui accompagneraient inévitablement un tel voyage.

Après l’annonce du rassemblement, chaque clan se regroupa sur plusieurs jours près de la cité en métal de Šuhia. Là, une cinquantaine de vaisseaux éclatants se posèrent sur une large étendue sèche. Toujours à l’écart pour des raisons de sécurité, Mère assista au grand départ dans les nuées de sable brassé par le mouvement formidable des engins. Accablée de souffrance, elle observa la scène sans mot dire. La souveraine sacrificielle resta jusqu’au bout pour contempler silencieusement les souffles éventrés de lumière s’élever dans le ciel. À peine les Gina’abul s’étaient-ils arrachés de leur monde originel que le clan de Barbélú apprit la destruction de la base secrète attaquée par les Babbar belliqueux. La Maison-Mère de ce nouvel aujourd’hui formait un monde bien plus sombre que celui des anciens temps. Sainte Barbélú s’en tenait à son rêve de restaurer la Lumière d’antan, mais ce songe agité par la colère du chaos transformait cet espoir en cauchemar. Elle comprit également que sa force naturelle, désormais remplie de ténèbres, s’était évanouie dans les émanations de ce nouveau lendemain. Privée d’une partie de sa force, Mère se lamenta et pleura toute l’eau que son corps possédait encore. L’esprit agité, elle pria encore et encore. Une lumière vacillante au fond d’elle alimentait faiblement l’espoir du changement qui la libérerait.

Immobile dans sa chambre où aucune lumière ne filtrait, Mère des Origines gisait au fond de son affliction. C’est alors que deux êtres silencieux se glissèrent auprès d’elle comme des chimères. Comment avaient-ils réussi à déjouer la garde des dragons ? L’un d’entre eux s’avança dans l’obscurité et lui caressa le visage de sa main palmée. Barbélú l’affligée, devenue la Mère du chaos des formes, leva la tête pour observer de ses yeux mouillés ses deux Abgal primordiaux (Nommo des Dogons du Mali). L’un d’entre eux lui dit :

"Mère, nous percevons ta peine immense. Maintes fois tu nous as convoqués à tes côtés, mais nous combattions la magie de notre frère Ía’aldabaut. Dans ton affliction, tu as supplié la Source et nous t’avons entendue. Nous ne pouvons tolérer davantage une telle situation. Nous resterons à tes côtés jusqu’à ce que ta prière soit exaucée."

Les deux jumeaux avaient repoussé les démons à la peau blafarde (les Kingú-Babbar, les vrais suprémacistes blancs...) tout le temps que dura l’expansion des Gina’abul sur la terre de Dunnú (terre centrale au Permien et au Trias). Cette fois-ci, ils étaient magiquement déterminés à transformer la douleur de leur génitrice en Lumière Libératrice. Dès lors, Mère quitta sa tour métallique surprotégée par ses dragons. On la dissimula dans l’Abzu souterrain auprès des femelles Ama’argi. Pour mystifier son angoisse, Barbélú se remit à étudier le ciel profond en quête d’explication rationelle des images fantômes en forme de lentilles galactique…

[image]

Alors le principe du tri entre le bon grain et l’ivraie si souvent évoqué ne s’appliquerait pas, ici. Il est question d’un choix que chacun fera pour la suite de son « expérientiel » : soit on débarque du « manège », soit on s’embarque à nouveau jusqu’à une prochaine fin de cycle. Il n’y a pas de jugement, ici.

Mais dans l’approche de Kiwan pour Richard Glenn, il en va autrement. Le choix ne nous appartiendrait pas. C’est « eux » qui décideraient. On voit déjà quelle approche est la plus « spirituelle », respectueuse. Dans cette approche, il y a une forme de « Jugement dernier ».

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151671

Extrait : VOR110223

Lien du VidéOrandia :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=20547
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=20564

À 0H27’11" du VidéOrandia : À 12 ans de fin février 2023

Kiwan pour Richard Glenn : Alors, il y aura des gens qui seront épargnés de la planète mais les autres, bien je pense qu’ils sont mieux de penser à leurs êtres chers et de retrouver les vraies valeurs de la vie, les vraies valeurs de l’incarnation. Et ne soyons pas pessimistes, souhaitons d’être ceux qui feront partie de la liste des choisis, ceux que l’on appelle les élus. Moi, je ne vois pas d’autres solutions et j’ai toujours dit à mon public : rendez-vous fin février 2023 !

Et dans cet autre passage d’un VidéOrandia, il y a ceux qui sont sur la voie de l’évolution, soit de la technologie du transhumanisme (Schwab, Harari), et ceux qui la refuseront et seront sur la voie de l’involution. Ce n’est pas parce qu’on évolue vers quelque chose qu’on est plus « évolué » au sens spirituel du terme. Si ça se trouve, c’est le contraire ! Dans un monde où tout est inversé, rien de surprenant. Ne dit-on pas que les « premiers », « les évolués » dans ce cas-ci, les choisis, seront les « derniers » ou « piégés » ?

Lien « 2023 » : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=151671

Extrait : VOR110331

Lien du VidéOrandia :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=22710
Lien du Complément Surprenant :
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=22716



À 0H06’35" du VidéOrandia : Transition vers le Nouveau Monde (2023)

Kiwan pour Richard Glenn : Derrière tout ça, il y a de la magouille, il y a toutes sortes de choses. Ça, c’est dans le monde dans lequel on vivait. Parce que, on arrive à la fin, là, et on va tomber dans un Nouveau Monde. Et il y aura deux voies à suivre. […] Alors, autant il y a de différences entre maintenant et il y a cent ans, dans les dix prochaines années, il y a des gens qui vont, eux, évoluer à cent ans en avance. Non seulement sur le plan technologique, mais aussi sur le plan social, sur le plan de conscience sociale. C’est quelque chose d’extraordinaire qui va arriver. […] Imaginez que dans les dix prochaines années, pour 2023, on va arriver avec cent ans d’avance sur qu’est-ce que c’est que l’on sait maintenant. […] Ça c’est pour ceux qui vont être dans la voie de l’évolution, et il y a ceux qui vont être dans la voie de l’involution. Et ceux qui vont être dans la voie de l’involution, ils vont voir des choses qui vont dégrader, pour retarder l’Humanité comme on était il y a cent ans.

Par contre, dans un autre VidéOrandia, il parle d’un choix librement consenti. Voilà un des exemples pourquoi je dis qu’au fil du message qu’il transmet, apparaissent des contradictions. Voir à la fin du dossier (quand il sera prêt et publié), où ce choix librement consenti est visiblement accolé aux trois choix qui s’offriront à nous, selon Kavassilas.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  723 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

194793 messages dans 39600 fils de discussion, 1024 utilisateurs enregistrés, 23 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 23 invités)
Temps actuel sur le forum : 27/11/2022, 11:11
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum