Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

DOSSIER ANTON PARKS : Entrevue Antoine Gigal / Égypte

par panthère58, lundi 29 février 2016, 20:48 (il y a 2353 jours) @ panthère58

:-) Antoine Gigal : Égypte et pyramides

Anton Parks cite souvent Antoine Gigal dans son essai Le Testament de la Vierge. Au lieu de simplement vous balancer le vidéo de trois heures, j'ai pris le temps de l'écouter et de vous le résumer. Vous n'avez qu'à aller écouter la partie qui vous intéresse, s'il y a lieu.

Lien site internet : http://gigalresearch.com/index-fr.php

Lien video : https://www.youtube.com/watch?v=7kGBJd1AKJo

Publiée le 30 déc. 2014
Descriptif META TV (13/12/2014) : Antoine Gigal égyptologue spécialiste de l'ancien empire et qui vit en Égypte depuis plus de vingt ans nous révèle les secrets de l’Égypte ancienne et tout ce qu'elle a pu comprendre en visitant les nombreux sites et rencontres au cours de ses travaux. Elle n’hésite pas à nous évoquer la situation actuelle du pays en nous donnant un témoignage rare sur les événements qui ont secoué la région ces dernières années. Une émission pour les passionnés d'histoire antique et de science. La libre antenne du lundi au vendredi de 21h à minuit sur www.metatv.org

À 2H26:36 du vidéo :

Elle parle de l'étymologie du mot pharaon qui voudrait dire le « porteur ». Au Québec, il y a le « porteur d’eau » ! Sachant que l’eau est très importante pour Enki/Osiris… Il n’y a qu’un pas pour parler de la descendance du Christ égyptien au Kebek ! Alors, Antoine Gigal vient ainsi appuyer mon point de vue "ésotérique" sur la question de la génétique du Grand Monarque, si Grand Monarque il y a.

MON RÉSUMÉ DE L'ENTREVUE

De 0H00 à 0H15 :

- Sur le terrain en Égypte depuis plus de 20 ans.
- Parle l’arabe égyptien et des langues orientales.
- Pour comprendre l’Égypte, il faut parler plusieurs langues.
- Elle se concentre sur l’Égypte du début et les dysnasties, dont la 18e, qui ont ramené à l’avant-plan les textes d’origine.
- Elle fait des rapports aux autorités gouvernementales sur des restaurations effectuées.
- Elle explique son prénom masculin.
- Les textes trouvés des premières dynasties venaient de milliers d’années avant ! (Gaston Maspero, 1912)
- Menes Marner ne serait pas le premier pharaon. Les archéologues trouvent des choses plus anciennes que l’histoire officielle qui, elle, commencerait aux environs de 3 700 ans av. notre ère. En 2009, une équipe belge trouve des squelettes datant de 30 à 33 000 ans ! Plus ancien que Sumer !
- L’Égyptologie n’en est qu’à ses débuts. Elle a commencé avec Napoléon. Tous les jours, on découvre des choses. Il y a des milliers de sites archéologiques en Égypte. Le sable et le vent viennent perturber les recherches.

De 0H15 à 0H30 :

- Découverte de l’écriture en Égypte plutôt qu’à Sumer.
- Elle parle d’un institut anglais qui, dans les années 1930, cachait les découvertes trop anciennes qui remettaient en cause des croyances religieuses.
- Procédé de datation des pyramides erroné qui touche à des restaurations au lieu de l’édifice parce qu’on ne voulait pas admettre que les dynasties restauraient leurs monuments.
- Découvertes de souterrains.
- Pyramides construites pour résister à un Grand Déluge, selon des sources arabes qui parlent des origines des origines, des sources grecques, romaines et des sources égyptiennes anciennes dont certaines se basent sur des notions astronomiques.

De 0H30 à 0H45 :

- Ce ne serait pas Akhenaton qui a amené le monothéisme. Les anciens Égyptiens ont toujours été monothéistes. D’ailleurs, il n’aurait pas une réputation aussi bonne qu’on aime le dire.
- Mauvaise traduction pour le « Livre des Morts égyptien » qui serait plutôt « Le Livre de la Sortie au Jour ». Le seul chapître d’origine est le chapître 64, plus ancien que la première dynastie. Les autres trucs funéraires ont été ajoutés avec la 18e dynastie et après. Dans ce chapître 64, il est question du Grand Déluge.
- Osiris est un personnage historique selon le chapître 64.
- La connaissance a été mise dans les pyramides pour sa préservation.

De 0H45 à 1H00 :

- Textes et photos qui démontrent l’érosion marine des pyramides à Gizeh.
- Pyramides construites avant le Grand Déluge.
- Plusieurs tunnels souterrains sous Gizeh.
- Plateau de Gizeh, plus que des pyramides et le Sphinx : 88 kms de long, du nord au sud avec des îlots de pyramides. En tout, près de 74 pyramides.
- Tenir compte des inondations annuelles du Nil, des tremblements de terre avec la plaque tectonique asiatique et la faille dans la mer Rouge.
- Une pyramide encore plus grosse que Khéops à Abou Rawash, rarement ouverte au public.
- Ce sont les cartes de Napoléon qui la guide dans ses recherches en Égypte et qui lui indiquent les temples perdus, ce que les cartes actuelles ne possèdent pas.
- Des millions de souterrains (tunnels) sous le plateau de Gizeh.
- Le génie des anciens Égyptiens avec des systèmes hydrauliques pour l’irrigation.

De 1H00 à 1H15 :

- Faux la réputation de cruauté des pharaons dans les films de science-fiction sauf peut-être pour les dernières dynasties.
- L’eau aurait perdurée à la surface pendant 3 à 4 ans sur la surface après le Grand Déluge, selon des scientifiques.
- Il y a des cités souterraines pour y vivre le temps que le déluge se passe. Selon des anciens textes.
- Procédé chimique avancé, outillage de l’ancienne Égypte, écluses pour déplacer des blocs de pierre.
- Il y a des pierres dites « molles » pour certaines rangées. (Joseph Davidovits / polymère)
- Dans les souterrains, il y a une multitude de vases en pierre dure. Comment ont-ils été travaillés ?
- Elle retourne plusieurs fois sur un même site car la mémoire des lieux parle. Il faut réfléchir et écouter les gens du coin car la tradition orale existe encore même si elle est minime.
- Brevet d’une technique spéciale pour couper les pierres dures.

De 1H15 à 1H30 :

- Les extraterrestres : elle convient qu’ils existent mais s’en servir pour enlever le crédit aux premiers Égyptiens est une imposture dans sa perception des choses.
- Les Égyptiens d’avant le Déluge, et les Égyptiens d’après le Déluge. Osiris est historique selon des fouilles à Abydos. Osiris était à la tête des Anu, rien à voir avec les Anunnaki. Il serait d’origine nubienne, le Soudan actuel. (Émile Amélineau) Et c’est là aussi où on a trouvé de l’écriture datant d’avant Sumer.
- Il y avait toutes les races en Égypte, même asiatiques. Donc, des pharaons avec des traits asiatiques, d’autres noirs, d’autres à la peau rouge et des blancs.
- Kemet ne serait pas le premier nom de l’Égypte mais Ta mery (TA mry) . La terre de l’harmonie pour tous les humains. Une terre d’accueil.
- Ses chroniques de Gizeh démontent plusieurs faussetés.
- Elle est d’origine africaine.
- Le Nil aurait été détourné à différentes époques par les Égyptiens. Le tracé étrange du Nil en témoignerait.
- Ils avaient l’énergie de l’eau, du vent et du soleil à défaut de pouvoir confirmer d’autres énergies. Un rapport extraordinaire avec la nature.

De 1H30 à 1H45 :

- Deux immenses roues à eau faites de bois avec de la cire d’abeilles à Faiyum. Et ça charrient des tonnes d’eau. Ça date des anciens Égyptiens.
- Sa source principale de revenu vient de ses articles en anglais. Elle a tout quitté pour l’Égyptologie.
- Les pyramides alignées sur les étoiles d’Orion : comme des villages en Corse ou ailleurs dans le monde. Et le ciel a changé depuis.
- D’autres constructions sur la planète, d’autres pyramides. En Égypte, elles servent d’observatoires astronomiques, de pyramides à eau, de protection pour des entrées souterraines.
- Système de protection à la Indiana Jones.
- L’Égypte actuelle : un projet pharaonique, un deuxième canal de Suez. Population égyptienne de 98 millions dont 65 % en bas de 30 ans.
- Mohamed Morsi : une catastrophe ! (privatisation du canal de Suez) Non à l’exploitation minière publique. Historique de la Fraternité (la Société des Frères Musulmans avec Hassan el-Banna) depuis 1926. Elle était très riche.

De 1H45 à 2H00 :

- Le musulman de base est très pacifique et accueillant contrairement aux Frères. Morsi a vendu son pays. Les médias occidentaux n’en parlaient pas.
- Elle a assisté aux premiers jours de la révolution de 2011. Des infos sur Moubarak.
- Les dessous du printemps arabe avec les Frères Musulmans. Et des élections frauduleuses par la suite et des kidnappings, toujours selon le témoignage d’Antoine Gigal qui était sur place.
- Elle donne des détails sur la deuxième révolution des jeunes après deux années du régime de Morsi. Morsi était une marionnette de l’étranger. Il aurait vécu les ¾ de sa vie aux États-Unis, sa femme étant américaine.
- La deuxième révolution était une vraie du peuple égyptien, avec femmes et enfants.

De 2H00 à 2H15 :

- Anecdotes avec les Frères Musulmans.
- Les récentes guerres en Égypte et le rôle de l’armée.
- L’énergie solaire est priorisée. Révolution énergétique, écologique.

Questions du public :

- Sur Pi et le nombre d’or très présent parce que la très très ancienne Égypte était en harmonie avec la nature. Et la perfection est dans la nature.
- Sur le nez brisé du Sphinx : un Égyptien à l’époque de Napoléon, un espèce de Frère Musulman avant le temps, car on ne fait pas de représentation humaine pour éviter les mauvais esprits.
- Sur l’espérance de vie des anciens Égyptiens : la même que la nôtre. Il y avait des chirurgies. De grands médecins. Les plus grands cardialogues américains sont Égyptiens.
- Sur le documentaire La Révélation des Pyramides : ça mérite d’exister. Il ne cite pas toutes les sources dont elle-même. Mais on ne répond pas aux questions.

De 2H15 à 2H30 :

- Sur l’Atlantide : il y a des théories mais pas de preuve sur sa localisation. Platon en parle à partir des connaissances de ses ancêtres qui seraient tous d’Égypte ! Et les pyramides sont sur un plateau en Égypte qui étaient en fait des îles.
- L’origine du mot : d’Atlantique et des canaux souterrains entre l’Égypte et le Maroc (Atlas).
- Le monothéisme a toujours existé en Égypte. La confusion viendrait d’une mauvaise traduction du 19 ième siècle.
- Elle discourt sur l’invasion des Hyksôs et leur influence sur l’Égypte. Sur les taureaux sacrés.
- Sur l’esclavage des Juifs : le peu qu’elle sait, il n’y avait pas d’esclavage. Mais elle n’est pas spécialiste de cette période.
- Sur Thot et le Maât : philosophie. Il y aurait eu plusieurs Thot.
- Elle parle de la couronne d’Osiris qui n’a jamais été retrouvée.
- L’étymologie est très important pour comprendre l’Égypte ancien : le grec ancien, le latin, mais surtout le grec d’Orient, celui des Spartiates, et des peu de gens le connaissent. Il contiendrait 45 % d’Égyptien. Une connection.
- Elle parle de différents pyramidion.

De 2H30 à 2H45 :

- En haut sur la pointe de la pyramide, de l’électrome, : un phénomène électrique vécu par un industriel allemand du 19 ième siècle. Un éclair. Aujourd’hui, c’est interdit de monter en haut de la pyramide.
- Sur Cléopâtre : sa dernière résidence. Ses amours. Suicide ou suicidée ? Pas de tombe trouvée jusqu’à maintenant.
- Sur la cavité secrète du cœur : les anciens Égyptiens plaçaient le cerveau dans le cœur. Très attachés au ressenti, aux émotions. Ce que tu amenais au Ciel, c’était le cœur, ses connaissances. Beaucoup de tribues amazoniennes, indiennes, dans les Védas aussi, une place où se réfugier en méditation, un endroit où est l’étincelle de vie. Des textes en parlent. C’est physique.
- Il y avait un service au Temple obligatoire à une certaine époque pour les garçons et les filles.
- Sur les prêtres et le pouvoir.
- Sur le Temple d’Amon où sont venus Alexandre le Grand et Napoléon.
- ISIS : récupération, détournement des valeurs, des mystères égyptiens, dont le culte solaire. Comme une certaine église détourne les principes du Christ, de Jésus.

De 2H45 à la fin :

- Sur un possible lien génétique entre la monarchie anglaise, l’élite mondiale et les anciens Égyptiens. Des femmes celtes, et non anglo-saxonnes, auraient épousé des pharaons.
- Sur les géants : on en parle dans des textes arabes mentionnés au début de l’entrevue. On en parle partout.
- Un lien entre l’Égypte ancienne et les Berbères. Le culte d’Isis se retrouve même dans le cœur de l’Afrique noire, notamment au Congo, le long du fleuve qui serait le même fleuve que le Nil. La tradition orale en témoigne de même qu’en Europe de l’Est.
- Toutânkhamon : causes de sa mort ? Histoire de la malédiction ? Une prière pour éviter les mauvais esprits.

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  12064 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193432 messages dans 39307 fils de discussion, 1015 utilisateurs enregistrés, 122 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 121 invités)
Temps actuel sur le forum : 09/08/2022, 12:55
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum