Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

MES BILLETS DE 2015 SOUS LA LOUPE Partie 1

par panthère58, mercredi 12 août 2020, 19:55 (il y a 775 jours) @ panthère58

MES BILLETS « COUPS DE CŒUR » 2015

On peut dire qu’en 2015, ce sont les petites revues que j’ai achetées chez Pharmaprix qui m’ont donné du « gaz » pour mes billets.

[image]

En vrac depuis le 02 mars 2015...
par panthère58, vendredi 20 mars 2015, 11:44 (il y a 1970 jours)

:-) Les Énigmes de l'Histoire

Au moment de ce billet, je n'avais pas encore lu "La Bible dévoilée".

[image]

Voici quelques extraits :

Le Temple de Salomon

En page 57 : Construit sous le règne du roi Salomon, un roi que l'Histoire ne connaît pas, à la tête d'un grand royaume prospère dont personne n'a entendu parler, c'est un magnifique sanctuaire dont on n'a jamais pu retrouver la moindre trace archéologique, conçu pour abriter une arche dite ''d'Alliance'', qui elle aussi semble bien perdue à jamais, si toutefois elle a récemment existé.

Un dossier très intéressant à lire et qui remet les choses dans une plus juste perspective, n'en déplaise aux croyants bien endoctrinés... On en apprend aussi sur les déplacements des Hébreux et de leur dieu :

Le dossier met aussi en relief l'évolution des croyances :

En page 72 : Un autre point intéressant à prendre en considération est que le passage du polythéisme au monothéisme a été un conflit permanent au sein du peuple hébreu pendant de longs siècles et entre les années 1200 et 700 av. J.-C., soit en gros la période entre Moise et Ezéchias, la religion hébraique est encore polythéiste. Yahvé, qui est seulement devenu petit à petit le 'chef des dieux', le 'vrai dieu' à idolâtrer en priorité...

["La Bible dévoilée" remet en question l'existence même des patriarches, et le Temple de Salomon. Il faut s'en remettre à Parks et Sabbah pour savoir à qui et à quoi se réfèrent possiblement les biblistes.]

[image]

En vrac...
par panthère58, mercredi 01 avril 2015, 15:28 (il y a 1958 jours) @ panthère58

:-) Dossiers Secrets no 26

COP15 : Il est trop facile d'accuser l'humanité de tous les maux de quelques-uns. Un peu comme attribuer un pseudo péché originel à tous. Ceux qui le font, religions ou entités E.T. ou autres, sont à mes yeux de faux-prophètes.

Lien : http://www.boutiquedelhistoire.fr/esoterisme/complots-et-dossiers-secrets/complots-et-d...

[image]

Article : Qui détient le pouvoir mondial
par Pascal Lanterne, journaliste

En page 37 : Ainsi, au plus haut niveau de prise de décision, on retrouve des hommes qui appartiennent à différentes organisations et dont les actions engagent l'avenir des peuples européens sans jamais les consulter!

Lesdites organisations :

- le Word Economic Forum
- la Trilateral Commission
- le CFR (Council on Foreign Relations)
- le Groupe de Bilderberg
- le Siècle
- l'IFRT (Institut français des Relations internationales)
- le Club de Rome
- le Bohemian Club
- les Illuminati

En page 39 : La création des Illuminati représentait le lancement d'un Plan conçu pour se dérouler sur plusieurs siècles, en utilisant le contrôle du système financier naissant pour parvenir à une domination totale sur le monde.

Pour ma part, il est évident qu'un pays doit contrôler sa monnaie pour être souverain. Donc, on s'est organisé pour assujettir les différents pays (en les endettant) dont les USA en 1913 : les opposants à la privatisation de la Réserve Fédérale américaine, étaient sur le Titanic et comme par hasard ils meurent lors de son naufrage attribué à un iceberg selon la "version officielle"...

On nous a toujours parlé de retombées économiques : où sont-elles quand on ne cesse de s'endetter et d'augmenter l'imposition, les taxes, les frais depuis des décennies ?

Les économistes qui nous ont rassuré d'année en année en parlant de PIB etc. Les Gouvernements, de Bourassa et Trudeau à aujourd'hui : des fabulateurs, des menteurs, des aveugles qui conduisent des aveugles. Quand j'étudiais au Cégep de Trois-Rivières, 78-80, j'avais confronté Robert Bourassa sur la dette lors de son passage comme conférencier...

Et comme déjà publié ici, les intérêts cumulatifs sur la dette nationale et provinciale, ont dépassé la dette elle-même qui pourtant demeure.

- la Fraternité du Serpent

En page 42, tiré du livre Sagesse et révolte de Serge Carfantan :

L'homme de masse, ainsi produit, doit être traité comme ce qu'il est : un veau, et il doit être surveillé comme doit l'être un troupeau. (...) Toute doctrine mettant en cause le système doit d'abord être désignée comme subversive et terroriste et ceux qui la soutiennent devront ensuite être traités comme tels.

Ne sommes-nous pas sur ce chemin ?! (Harper C-51)
[Legault / Projet de Loi 61]

[image]

La passion des Chrétiens au Proche et Moyen Orient
par panthère58, samedi 04 avril 2015, 13:33 (il y a 1955 jours)

:-) À l'origine de la persécution des Chrétiens : des Chrétiens !

Plusieurs sources sur le forum ou à l'extérieur ont évoqué la persécution des Chrétiens. Mais on ne contextualise pas beaucoup en occultant même la récente histoire géo-politique. On dramatise à souhait et sciemment pour récupérer cet état de fait (médias). Quand on prend du recul, que l'on cherche l'info, qu'on fait preuve de gros bon sens, on s'aperçoit rapidement qu'à l'origine de la persécution des Chrétiens, ce sont d'autres Chrétiens... comme c'est aussi le cas très souvent depuis 2000 ans.

Article de la revue no 26 (chiffre de Dieu... :-P ) Complots & Dossiers Secrets

LE «SHAÏTAN» OU LE GRAND SATAN A-T-IL PRIS AU PIÈGE LE GOUVERNEMENT DES ÉTATS-UNIS ?

En pages 54 à 72

Faits, Chiffres et Réalités
Par : S. EXC. Monseigneur Franck William Schaffner
Docteur en théologie - Évêque Primat de l'Église Catholique Gallicane de France,
Ex-Consul honoraire et conseiller diplomatique de l'I.P.S.P.

http://ecclesia-universalis.org/?id=1&pa=2

[image]

Création du Koweit avant la deuxième guerre mondiale par la Grande-Bretagne. Un peu comme le Labrador que l'on a enlevé au Kébek et cédé à Terre-Neuve. Quand l'Irak veut reprendre son territoire (première guerre du Golfe), c'est comme si un Kébek souverain voulait reprendre le Labrador.

En page 57 : Depuis l'agression de la coalition menée par le gouvernement des États-Unis, ce n'est que divisions, ruine et chaos, avec le génocide des chrétiens selon la trop funeste formule « la valise ou le cercueil » et plus de 500 000 enfants sont morts. Le pays a donc régressé et a basculé tragiquement dans l'enfer qui a suivi la « pax americana ».

. accord secret entre les USA et l'Arabie saoudite détermine sa politique au Moyen Orient

Accords du Quincy en 1945

. conséquences désastreuses pour les chrétiens d'Orient

Irak et Syrie étaient sous l'égide du parti Baas, avant l'intervention américaine, qui protégeait les minorités religieuses et culturelles comme les Chrétiens. Depuis :

En page 60 : Le renversement du Raïs irakien par les Américains a provoqué le retour d'un système confessionnel d'inspiration majoritaire ou fondamentaliste qui ne laisse plus de place aux chrétiens d'Orient, lesquels sont maintenant victimes d'un véritable « génocide »...

. le second domino à faire tomber est l'Afghanistan
. le troisième domino à faire tomber est la Libye
. l'internationale du djihadisme comme une pieuvre avec six tentacules

En page 59 : Depuis Al quaïda, la maison-mère du terrorisme islamique, (...) on recense pas moins de dix organisations terroristes, qui au lendemain des guerres étasuniennes contre l'Irak et la Libye, ont pris leur essor pour devenir des succursales florissantes du business et de la terreur du djihad, à l'encontre en premier lieu des populations musulmanes (il est nécessaire de le rappeler) et en second lieu de toutes les communautés chrétiennes présentes sur ces terres-là 6 siècles avant la naissance de l'hégire.

. mutualisation ou mondialisation du terrorisme radical
. la Libye : un fiasco avéré des USA
. l'hyperpuissance repose sur trois stratégies

1. l'état de la machine de guerre nucléaire ou thermonucléaire via la marine de guerre
2. l'art du renseignement
3. ceux qui dirigent les marionnettes de la scène politique dirigent le monde


Sources bibliographiques de l'article :

1. http://www.renaud-bray.com/Livres_Produit.aspx?id=1512087&def=Syrie%2c+une+guerre+s...

[image]

Résumé

Un ouvrage rendant hommage et donnant la parole aux "Sans voix", ce peuple formé de paysans, de soldats et de commerçants syriens. L'auteur dénonce notamment le fait que le peuple syrien, en choisissant sa souveraineté, s'est vu étranglé et affamé par les sanctions des dirigeants de l'Europe et des Etats-Unis.

2. http://www.amazon.fr/Syrie-Pourquoi-lOccident-sest-tromp%C3%A9/dp/2268076059

[image]

Au printemps 2011, la Syrie bascule dans une crise politique qui se mue très vite en une atroce guerre civile. En trois ans, ce conflit a fait 150 000 morts, des millions de réfugiés et causé des dégâts irréversibles au patrimoine culturel. Pourquoi ne pas l'écrire ? Sur le dossier syrien, l'Occident s'est trompé. D'erreurs d'appréciation en déclarations intempestives, les grandes puissances, dont la France, ont donné la pénible impression d'une diplomatie de l'improvisation. Les envolées martiales peinent à cacher l'indigence tragique d'une politique parfois menée par des hommes que la complexité du dossier syrien rebute. Aujourd'hui, la Syrie est un sanctuaire pour le Djihad mondial. Comment en est-on arrivé là ? Cet essai répond en tentant d'analyser les simplifications qui ont coûté si cher à tout un peuple.

[image]

La passion des Chrétiens au Proche et Moyen Orient (suite)
par panthère58, mardi 07 avril 2015, 13:40 (il y a 1952 jours) @ panthère58

Sources bibliographiques de l'article :

http://www.amazon.fr/marche-irr%C3%A9sistible-nouvel-ordre-mondial/dp/2755401990

[image]

Toutes les époques ont leur idéologie. En ce début du XXIe siècle, le seul débris qui surnage après un siècle chaotique et tragique, c'est le mondialisme. Dans l'esprit de ses promoteurs, bien au-delà d'une coopération mondiale nécessaire et légitime, il s'agit d'abattre toutes les cloisons, et d'abord nationales, afin d'aboutir d'emblée à ce fameux village global décrit par le sociologue canadien Herbert Marshall Mcluhan. Comme le dit Guy Sorman : Le monde est ma tribu. Le but est de créer de grands blocs géoéconomiques standardisés européens, nord-américains, sud-américains, asiatiques, etc., au sein desquels les nations seront broyées et dont la réunion constituera l'armature d'une gouvernante mondiale. Comme le rappelle Jacques Attali dans son ouvrage Dictionnaire du XXe siècle : Après la mise en place d'institutions continentales européennes, apparaîtra peut-être l'urgente nécessité d'un gouvernement mondial. Ainsi, ces blocs corsetés par la même idéologie et dont les populations auront été au préalable alignées dans leur structure mentale sur les critères édictés au sommet, accoucheront d'une humanité unie, interchangeable et nomade. Cependant, l'aboutissement de ces ambitions longtemps prophétisées devra passer par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés, qui ne seront pas sans conséquences militaires. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu. D'ores et déjà, avec la mort probable de la Belgique, les réveils régionalistes en Espagne et en Italie, l'Europe de Bruxelles qui a programmé depuis longtemps la mise sous tutelle, sinon la destruction des nations, risque d'être exaucée dans ses entreprises au-delà de ses espérances. De leur côté, à travers le sanglant bourbier irakien, les Etats-Unis préparent activement la recomposition du Moyen-Orient... La tour de Babel tiendra-t-elle ?

Version plus récente, mise à jour du livre : L'accumulation d'images et d'informations qui submerge les esprits, enferme ce qui reste des sociétés contemporaines dans un perpétuel présent sans mémoire - et donc sans avenir lisible, par conséquent sans exercice possible de la liberté. L'objectif des élites mondiales n'est pas de permettre l'émancipation des hommes par la liberté des peuples mais la destruction des peuples pour construire une humanité interchangeable et nomade, docile (la ministre Guilbault), disponible pour rentrer dans l'esclavage d'une gouvernante mondiale. Cette gouvernante mondiale est le dernier débris qui surnage du chaos tragique du XXe siècle. La nouvelle édition de ce livre qui a déjà six ans a le mérite rare et irremplaçable de donner à ceux qui ne se sont pas encore résignés à être "gouvernés", une grille de lecture et d'analyse d'événements dont la succession accélérée brouille volontairement la lisibilité. La mise en perspective de documents incontestables permet de voir dans l'enchaînement de "révolutions", "printemps", "libérations", "unifications continentales" la poursuite méthodique d'ambitions planétaires annoncées. Dans la présentation de la première édition de ce livre, l'auteur notait que "cette "construction babélique" passerait délibérément par des étapes bouleversant les structures politico-économiques des sociétés, bouleversements qui ne seraient pas sans conséquences, notamment militaires. Dans ces événements, la vie humaine comptera peu..." Cette nouvelle édition mise à jour et complétée confirme la pertinence de cette analyse lucide.

[image]

VidéOrandia #20 semaine du 16 mai 2015
par panthère58, vendredi 22 mai 2015, 14:38 (il y a 1907 jours) @ Spyrale

Un film qui m’a laissé une forte impression de réalisme : le cadran à 3:33, les anunnaki, le dialecte, l’Alaska.


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=5DskGVObuzY

[image]

FilM- LE MONDE DE DEMAIN -22 Mai-
par panthère58, jeudi 21 mai 2015, 10:13 (il y a 1908 jours) @ gilles surprenant

L’incontournable « Paul »… !


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=5-UyhobS1Xs


Lien sur Youtube : https://www.youtube.com/watch?v=RyvMJB2XwnQ

[image]

Rocco Galati / Dette / Retombées économiques
par panthère58, vendredi 22 mai 2015, 14:56 (il y a 1908 jours)

:-) Retombées économiques

De tout temps on nous dit qu'il faut parler d'économie au lieu de souveraineté, comme aime s'en délecter Couillard (PLQ) et Legault (CAQ) présentement.

Quelle démagogie !

Plus ils parlent d'économie, plus on s'endette, plus on nous taxe, nous impose, plus on coupe dans les services, plus les "p'tits amis" s'en mettent dans leur poche.

Non seulement Galati dévoile la supercherie, le crime financier, mais tout cet argent dette ne nous profite pas :

J'ai pu retracer cet article qui m'avait interpelé l'an passé et qui est très significatif et révélateur. Le développement économique nous ruine parce que de véritables retombées écnomiques abaisseraient les taxes, les impôts, le chômage, la pauvreté, etc.

Lien source : http://argent.canoe.ca/nouvelles/canada/684-milliards-de-subventions-en-trois-decennies...

[image]

Canada

684 milliards $ de subventions en trois décennies

Le 13 mai 2014 à 4h00 | Carl Renaud / Argent

Les gouvernements canadiens, le fédéral, les provinces et les municipalités, ont versé 684 G$ en subventions de 1980 à 2009 à des entreprises privées, des sociétés d’État et des particuliers. C’est ce qui ressort d’une étude publiée ce matin par l’Institut Fraser, dont Argent a obtenu copie.

Selon le document, le gouvernement fédéral a versé 342,6 G$ en subventions pendant les 30 années couvertes par l’étude de l’institut de recherche canadien. Au cours de la même période, la part des provinces s’est chiffrée à 287 G$ et celles des municipalités à 54,2 G$.

Ces aides financières, qui excluent les crédits d’impôt, sont versées principalement aux entreprises. Mais une portion représente des appuis accordés aux particuliers, majoritairement de l’électricité vendue en bas du prix du marché par des sociétés d’État. L’Institut Fraser croit que les gouvernements devraient faire table rase du passé et éliminer ces programmes.

«Ces subventions doivent être financées par quelqu’un. Donc elles augmentent le fardeau fiscal des contribuables», a déploré Filip Palda, chercheur associé à l’Institut Fraser et professeur à l’École nationale d’administration publique (ENAP). M. Palda a ajouté que ce fardeau fiscal excédentaire fragilise aussi la vigueur de certaines entreprises et de travailleurs indépendants.

Parmi les provinces, le Québec est incontestablement le champion des subventions. La province a versée à elle seule 115,5 G$ en aides financières diverses de 1980 à 2009. L’Alberta, l’Ontario et la Colombie-Britannique occupent les deuxième, troisième et quatrième rangs avec des contributions de 49,9 G$, 46,7 G$ et 34,5 G$.

Les quatre provinces les plus populeuses ont déboursé 36% des subventions accordées au pays pendant la période visée par l’étude. L’Île-du-Prince-Édouard, la plus petite province au pays, a versé la part la moins élevée, soit 1,5 G$.

L’Institut Fraser déplore qu’une portion importante de ces sommes a été encaissée par des entreprises privées, souvent en excellente santé financière, dont Pratt & Whitney Canada, Bombardier, De Havilland, CAE, General Motors et Bell Helicopter Textron Canada. Uniquement au Québec, l’aide aux entreprises a totalisé 7,2 G$ en 2009.

«Cette approche favorise les entreprises qui sont douées pour faire du lobby auprès du gouvernement plutôt que celles qui sont capables de développer des produits qui répondent aux besoins des clients», a expliqué M. Palda, soulignant que les subventions peuvent créer de la concurrence déloyale.

C’est en 1984 que les gouvernements ont versé les subventions les plus élevées (34,8 G$) et en 1998 qu’ils ont déboursé le moins d’argent (11,6 G$). En 2009, leur valeur avaient cependant grimpée à 24,4 G$. Par contre, en pourcentage du PIB, le poids des subventions est passé de près de 3,5% au début des années 1980 à 0,9% en 2009.

M. Palda soutient, par ailleurs, que les gouvernements ne sont pas parvenus à prouver l’efficacité des subventions au fil des ans. «Ça ne fonctionne pas! Le Québec a une forte tradition d’interventionnisme et pourtant il a une faible productivité», a-t-il dit.

Supprimons des programmes

La Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (FCEI) se dit en faveur de l’élimination de certains programmes d’aide aux entreprises. Uniquement au Québec, l’organisme dénombre plus de 160 programmes destinés aux compagnies.

«Il y a des subventions, des crédits d’impôt, des programmes qui ciblent des secteurs d’activité ou des régions, des hommes ou des femmes, un groupe d’âge en particulier ou bien les exportateurs», a énuméré Martine Hébert, vice-présidente de l’organisation au Québec.

Contrairement à l’Institut Fraser, la FCEI croit que certains programmes d’aide aux entreprises sont essentiels. Mais l’association reconnaît que plusieurs ne sont pas efficaces.

«Si ça fonctionnait on le saurait. Le Québec a donné énormément d’argent à nos entreprises et pourtant elles sont les moins productives du pays et celles qui investissent le moins», a dit Mme Hébert.

La dirigeante trouve aussi que Québec offre un trop grand nombre de mesures aidant le démarrage d’entreprises compte tenu que la moitié des faillites commerciales surviennent dans la province.

La Fédération suggère aux gouvernements d’éliminer des programmes, entre autres les mesures ciblées, et de réduire le fardeau fiscal des entreprises avec l’argent épargné. Par exemple, la FCEI croit que Québec pourrait diminuer les taxes sur la masse salariale, qui sont 45% plus élevées au Québec que dans l’ensemble du Canada, notamment en raison de la contribution des employeurs au Fonds des services de santé.

L’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) reconnaît qu’un ménage peut être fait dans les programmes d’aide aux entreprises. Mais l’organisation s’oppose à l’idée de diminuer le fardeau fiscal des sociétés.

«Le fardeau fiscal des entreprises a déjà été abaissé au cours des dernières années. La taxe sur le capital a été éliminée et les entreprises n’ont pas haussé leurs investissements pour autant», a commenté Simon Tremblay-Pépin, chercheur à l’IRIS. M. Tremblay-Pépin a ajouté que la disparition de cette taxe a privé l’État de revenus fiscaux.

Et par observation, j’ajouterais que plus on investit en Santé, pire c’est. Plus on investit dans les vaccins depuis les années 80, pire c’est aussi.

[image]

Comment "l'Ordre des dentistes" a corrompu les services
par panthère58, mardi 09 juin 2015, 16:56 (il y a 1890 jours) @ gilles surprenant

Ce billet est important parce qu’il est un bon indicateur de la méthode employée et qui se répète constamment quand on veut nous faire avaler de force la fluoration de l’eau, les vaccins, le Covid-19, la 5G, les compteurs dits « intelligents » d’H.-Q., changements climatiques, etc. On donne des étiquettes et on refuse de reconnaître la « science » opposée. On retrouve essentiellement les mêmes éléments douteux que ce qui entoure les changements climatiques en 2019, et le Covid-19 en 2020. La Santé publique qui approuve la fluoration !!! Les conflits d’intérêts ne sont jamais loin…

:-) Lettre ouverte hier dans le quotidien Le Nouvelliste

Beaucoup d'infos qui recoupent le billet de Gilles Surprenant

Lien source : http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/opinions/201506/08/01-4876211-lordre-des-enfiroua...

Le Dr Dolman, président de l'Ordre des dentistes du Québec, démontre un irrespect total envers des professionnels de la santé et des scientifiques qui, depuis des années, dénoncent les effets néfastes de la fluoration de l'eau potable sur la santé humaine. Dans son dernier éditorial de la revue de l'Ordre, il s'attaque à tous les opposants, les qualifiant de personnages sans crédibilité ni connaissances, «d'enfirouapés». Tels sont ses mots, son jugement.

Faut-il en rire ou pleurer? Selon son dogme, il faut désormais considérer comme enfirouapeux, le Dr Arvid Carlsson, Prix Nobel de médecine qui a dénoncé cette aberration sur toutes les tribunes. Aussi le Dr Hardy Limeback, ex-président de la Canadian Association of Dental Research qui affirme, après des années de recherches, que cette mesure est inutile, archaïque, dangereuse. Aussi des médecins chercheurs de l'Université Harvard qui déclarent que le fluor est un neurotoxique dangereux pour la santé. Et la très réputé revue médicale The Lancet [quoiqu'elle a perdu des plumes avec le Covid-19] qui en fait mention. Dr Dolman peut-il lire?

Aussi au plan international, de nombreux chercheurs enfirouapeux dont les études démontrent la dangerosité de cette pratique; comme les quelque 2000 professionnels de la santé en Amérique du Nord qui s'y opposent; et les professionnels du Réseau Environnement Québec qui compte plus de 2700 spécialistes de tous les milieux, dont des ingénieurs, techniciens en eau potable et plus.

Et que penser de la majorité des municipalités du Québec? Les maires et conseillers seraient tous des «enfirouapés» parce qu'ils ne veulent pas de fluorures toxiques dans leur eau potable, par principe de précaution. Sauf pour Trois-Rivières, où le maire qualifie «d'extrémistes» les citoyens s'opposant à ce traitement collectif coercitif. Ici c'est: «Ferme-toi-la... pis avale!».

J'invite l'Ordre des dentistes à ramener à l'ordre le Dr Dolman qui semble débranché de la réalité au plan de la recherche scientifique actuelle. Je m'inquiète pour l'Ordre, me demandant si son président ne serait pas devenu lui-même une victime enfirouapée d'un puissant cartel politico-industriel. Faut pas jouer à l'autruche! L'industrie de la fluoration, ce sont des milliards en jeu. Rien qu'à Trois-Rivières, ça coûte près d'un million, sans compter le fluor. Imaginez les coûts en Amérique. Gros lobby pour entretenir cette vache à lait fluorée. Attaquer la fluoration c'est une déclaration de guerre. La stratégie est alors de la positionner comme une mesure sécuritaire, salvatrice de l'humanité, ce par la désinformation, la propagande. Ensuite, discréditer, ridiculiser les opposants. Mêmes tactiques utilisées par le Dr Dolman.

Conclusion, devant l'absence de consensus scientifique et considérant le principe de précaution qui devrait prédominer, dans ce contexte, les propos du Dr Dolman sont navrants et perdent toute crédibilité. À mon avis, il devrait créer un nouvel Ordre, celui des enfirouapés favorables à la fluoration via l'acide hexafluorosilicique, un déchet industriel toxique, interdit de rejet dans l'environnement, contenant des traces de métaux lourds, d'arsenic, de plomb et de plutonium 205. Ça c'est pas un enfirouapé qui vous le dit. C'est écrit noir sur blanc dans des rapports d'analyse obtenus par la Loi d'accès à l'information. Cette potion toxique est qualifiée, tenez-vous bien, de mesure de santé publique, recommandée et commanditée par le MSSS. Un vrai scandale sanitaire. La voilà l'enfirouaperie dans toute sa splendeur!

Jean-François Gaudette
Trois-Rivières

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  3715 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193953 messages dans 39427 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 78 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 77 invités)
Temps actuel sur le forum : 26/09/2022, 12:21
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum