Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #29 - Version 7 de 7-COMPLET

par gilles surprenant ⌂, vendredi 19 juillet 2019, 01:01 (il y a 599 jours) @ Spyrale

[image]

[image]

[image][image]VIDÉORANDIA #29-CLIQUEZ ICI-[image]
[image]
[image]Informations pour venir aux rencontres jardin "feux de camp": https://esoterisme-exp.com/Section_…/Conference/ESO-901.php

[image]-SITE OFFICIEL de Survie de JÉROME
[image]

[image]

[image]
-SOURCE
-Le nombre de lettres dans les alphabets finlandais et norvégien.

-Représente le principe de la vie christico-terrestre.

-L'alphabet des Phéniciens comptait 29 signes cunéiformes.

-C'est le nombre de jours du mois de février dans une année bissextile.

-Rome antique eut à lutter en tout contre 29 nations ou peuples.

-Le numéro atomique du cuivre.

-le nombre d'os dans un crâne humain normal.

-le numéro de la galaxie NGC 21 et de l'amas M29.


[image]

[image]

2012 - VIDÉORANDIA #29
LIEN INEXISTANT

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=56423
_____________________________________________________________________

2013 - VIDÉORANDIA #29
LIEN INEXISTANT

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=83076
_____________________________________________________________________

2014 - VIDÉORANDIA #29
https://www.youtube.com/watch?v=V17NZwE3QBA


COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=107971
_____________________________________________________________________

2015 - VIDÉORANDIA #29
https://www.youtube.com/watch?v=TXNWoofiKOs

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=126043

______________________________________________________________________


[image]


2016 - VIDÉORANDIA #29
https://www.youtube.com/watch?v=el-PrPQOPzE&feature=youtu.be

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=138074
_____________________________________________________________________


2017 - VIDÉORANDIA #29
https://www.youtube.com/watch?v=dTFiDsTk8YE&feature=youtu.be

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=147818
_____________________________________________________________________

2018 - VIDÉORANDIA #29
https://www.youtube.com/watch?v=xuJSyw1hEfU&feature=youtu.be

COMPLÉMENT SURPRENANT
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=152988Pour

[image]

[image]
[image]
Chantal a impressionné par sa clarté d'intelligence et son équilibre psychologique malgré ses expériences incroyables avec des humains "aux yeux rouges" et aussi avec deux catégories d'aliénigènes (extraterrestres) depuis sa très tendre enfance.Les deux enfants de Chantal suivent-ils une même piste de vie ?Qui jouent avec nos mémoires ? Chantal a tellement de choses à nous dire. Il faut entendre avec respect et humilité ce que cette femme du Québec nous témoigner. Certains en seront marqué à vie.

[image]

[image]
-FACEBOOK
Visionnaire active; C.E. L'Assomption en Transition-Jardinage les mardis soirs et samedis matins-Cueillette libre! Feuilles de laitue et fines herbes variées-Chantal, 450-705-3282[/b-]Elle confectionne depuis plus de 25 ans et elle peux vous conseiller dans vos projets de décoration. Chantal, 450-705-3282
[image]

[image]
[image]
-SOURCE

[image]

[image]

[image]

[image]-CLIQUEZ ICI-Archives Juillet-
[image]


[image]JUIN ROUTE-Archives JUIN-
[image]


[image]
-SOURCE
[image]
[image]
Les automobilistes québécois le disent souvent : en termes de routes, « ils l’ont l’affaire, les Américains. » Le secret ? Un peu plus épais d’asphalte, mais surtout beaucoup plus d’argent.

Pour chaque dollar que Québec met dans l’entretien d’un kilomètre de chaussée, l’État du Vermont en met environ deux, a calculé notre Bureau d’enquête.
Le ministère des Transports du Québec (MTQ) investit 8000 $ par kilomètre de voie par année, alors qu’au Vermont, c’est plus de 16 000 $.

Les montants pris en compte sont tous ceux liés à l’asphaltage et à la reconstruction de chaussées. Le Vermont a donc choisi d’investir davantage dans l’entretien de ses routes que dans d’autres services publics. Près de 2 % du budget total de l’État américain est consacré aux chaussées. Au Québec, cela compte pour 0,6 % du portefeuille provincial.Mais là où le Green Mountain State se démarque, c’est l’épaisseur d’enrobé bitumineux mis sur les chemins.

«Dans le cas d’une reconstruction complète, pour une route très fréquentée, nous serions autour de 10 pouces d’asphalte [254 mm] », évoque Jesse Delvin.

Mettre plus épais d’asphalte peut permettre d’allonger la durée de vie d’une route.La qualité des roches et du bitume est essentiellement la même. Des entreprises québécoises d’asphalte fournissent d’ailleurs le Vermont.

[image]

[image]
-SOURCE
[image]
Djemel Ziou, professeur de génie informatique à l’Université de Sherbrooke, a conçu un système informatisé doublé d’un capteur infrarouge capable de mesurer en temps réel la température des enrobés bitumineux (communément appelés asphalte) déposés sur nos routes. « Si l’asphalte est trop froid, il collera mal à la route. S’il est trop chaud, il s’oxydera et sera moins résistant », explique-t-il. Son travail, fait en collaboration avec le MTQ, lève le voile sur l’une des causes possibles des problèmes.


[image]
-SOURCE
Le professeur Ziou exploite la performance de la vision artificielle pour capter la température de l’asphalte. Muni d’yeux bien particuliers, son « logiciel inspecteur » saisit, grâce aux rayons infrarouges, les données sur la chaleur de l’asphalte lorsque les entrepreneurs l’épandent. Puis il analyse instantanément les images thermiques pour déterminer si l’épandage est conforme aux exigences fixées par le MTQ. Sachant que l’asphalte doit être appliqué lorsqu’il a atteint une chaleur bien précise – sans quoi il pourrait fendre plus rapidement – cette découverte pourrait prévenir l’apparition de plusieurs fissures et de nids-de-poule.

«Plus rapide et plus précis qu’une analyse manuelle, notre logiciel permet de donner des verdicts de non-conformité de manière complète et automatique, en plus de faciliter le travail des personnes responsables de l’analyse», souligne Djemel Ziou. Bref, c’est une amélioration marquée du contrôle de la qualité de pose des enrobés. Bien que le logiciel soit toujours en développement intensif, de nombreux essais sur le chantier ont été effectués avec succès.

[image]

[image]
[image]-VIDÉO CLIQUEZ ICI-À PARTIR DE 1HEURE 14 MINUTES, 31 SECONDES-
[image]
-MINISTRE BOUGON:''Là mon père veut qu'on trouvent une solution pour nos Routes qui sont toute déconcrisser.

-SOUS-MINISTRE:''Bien il y aurait celle qui se Déconcrisse pas.

-MINISTRE BOUGON-bien il y en a pas de ça?

-SOUS-MINISTRE:Oui Oui, c'est une vieille technologie des années 30',dans le temps qu'ils faisaient des Routes qui duraient 10 Fois plus longtemps''.

-MINISTRE BOUGON-Pourquoi c'est pas celle qu'on prend?

-SOUS-MINISTRE:''Bien,le lobby de la Sphalte qui se déconcrisse est Fort''.

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
La mise en service du futur réseau de 67 kilomètres de rails doit permettre de relier à la fois le centre-ville de Montréal, la Rive-Sud, l'Ouest-de-l'Île, la Rive-Nord et l'aéroport Pierre-Elliot-Trudeau par la mise en service d'un système de métro léger entièrement automatisé et électrique.
[image]
Il s'agit du projet de transport collectif le plus important à l'heure actuelle dans la région métropolitaine de Montréal. Il est estimé à environ six milliards de dollars.La longueur du tracé du REM équivaut à l'un des plus grands réseaux de transport automatisé au monde après ceux de Singapour, Dubaï et de Vancouver. Le REM représente également la plus grande infrastructure intégrée en transport public depuis le métro de Montréal, inauguré en 1966.

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
CDPQ Infra a lancé, le 28 juin 2016, deux appel d'offres internationaux parallèles : un premier « Ingénierie, Approvisionnement et Construction des infrastructures » (IAC) et un second pour la « Fourniture du Matériel Roulant, de Systèmes de conduite automatique et de Services d'Exploitation et de Maintenance » (MRSEM). Après une phase de qualification, la filiale de la Caisse annonce, le 10 novembre 2016, les candidats pré-sélectionnés invités à participer aux appels de propositions :

Pour le contrat IAC, étaient en compétition, d'une part le consortium Groupe NouvLR, composé de SNC-Lavalin Grands Projets, Dragados, Aecon, Pomerleau, EBC et Aecom et d'autre part le consortium Kiewit-Eurovia, un partenariat formé de Kiewit, Eurovia, WSP Global et Parsons ;
Pour le contrat MRSEM, trois sociétés ou groupements s'affrontaient : Bombardier Transport seul, Alliance Montréal Mobilité (composée de Parsons, Hyundai Rotem, RATP Dev et Thales Canada) et le Groupe des Partenaires pour la Mobilité des Montréalais (PMM) associant Alstom et SNC-Lavalin O&M. Les candidatures d'Ansaldo STS et d'Hitachi ainsi que de China Railway International Co. ont été écartées.

[image]
Les offres finales des consortiums sont soumises le 27 octobre 2017. Le 10 novembre, date à laquelle CDPQ Infra avait prévu d'annoncer les fournisseurs sélectionnés, le processus est reporté car les propositions reçues pour le contrat IAC dépassent le budget prévu. L'attribution des contrats est finalement annoncé le 8 février 2018. Le lot IAC revient au consortium Groupe NouvLR (SNC-Lavalin Grands Projets, Dragados, Aecon, Pomerleau et EBC et Aecom) et le lot MRSEM au consortium PMM (Alstom et SNC-Lavalin O&M). Le montant des contrats est estimé à 5 milliards de dollars canadiens pour le lot IAC et 2,8 milliards pour le lot MRSEM.


[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
le REM circulera sur le tablier central du nouveau pont Champlain et remplacera la voie réservée aux autobus. Pour accéder au pont, le REM sera situé au centre de l’autoroute 10 entre les deux voies de circulation. À la sortie du pont, il s’arrêtera à l’Île-des-Sœurs, puis poursuivra sa route vers le centre-ville en passant par un nouveau pont dédié au REM qui traversera le chenal de l’Île-des-Sœurs.
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
-LIEN
CDPQ infra est une filiale à part entière de la Caisse de dépôt et placement du Québec.-En juin 2015, l’Assemblée nationale du Québec a adopté la loi 38 « Loi visant à permettre la réalisation d’infrastructures par la Caisse de dépôt et de placement du Québec » 1. Le projet de loi 38 a été présenté par le gouvernement de Philippe Couillard afin de permettre la réalisation, la gestion et le financement de projets majeurs d’infrastructure publique, en partenariat avec la Caisse.-Le modèle d’affaires de CDPQ Infra vise la réalisation performante et efficace de projets majeurs d’infrastructures publiques. Il permet à CDPQ Infra de générer des rendements commerciaux tout en préservant la responsabilité du gouvernement d’identifier les projets proposés, de déterminer l’intérêt public à satisfaire et d’approuver la solution à réaliser sur la base des options proposées par CDPQ Infra.
[image]
Le modèle donne à la Caisse de dépôt et placement du Québec l’occasion de mettre son expertise au service du Québec, d’investir dans des actifs tangibles, et de mettre en œuvre les meilleures pratiques internationales afin d’exécuter les travaux dans le respect des budgets et des échéanciers.Par l’entremise de notre filiale CDPQ Infra, nous agissons également à titre de maître d’œuvre de certains projets d’infrastructures en gérant de façon intégrée les phases de planification, de financement, de réalisation et d’exploitation.

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-Le pont Champlain de Roger Taillibert-

« C'est un projet d'image soviétique. Je me suis posé la question si c'était pas le dernier pont qu'on faisait en Mongolie. » L'architecte Roger Taillibert ne mâche pas ses mots quand vient le temps de commenter le projet retenu par Ottawa pour remplacer le pont Champlain.
[image]
« C'est un projet d'image soviétique. Je me suis posé la question si c'était pas le dernier pont qu'on faisait en Mongolie. » L'architecte Roger Taillibert ne mâche pas ses mots quand vient le temps de commenter le projet retenu par Ottawa pour remplacer le pont Champlain.Le Français est catégorique : Montréal mérite mieux; un pont emblématique. Selon lui, les multiples piliers du pont envisagé poseraient aussi un problème environnemental.

''[Avec ces]70 fondations dans le fleuve, on détruit toute la faune qui existe. Et c'est aussi un lieu d'arrêt des glaces qui risque d'avoir des conséquences climatiques.''
-Roger Taillibert-

Il s'interroge aussi sur la raison d'être des trois tabliers du pont envisagé et évoque le risque de surcoûts et de corruption accru lié à une structure complexe.
[image]
Le pont que propose l'architecte français, il le dit tout en courbes, tout en finesse, avec ses huit mâts inclinés et ses haubans qui évoquent les voiles d'un navire. Une référence au navigateur Samuel de Champlain. D'ailleurs, l'architecte ne s'en cache pas : il souhaite que le nouveau pont conserve le nom de celui qu'il remplace.Il affirme que les Canadiens ont été mis devant le fait accompli en ce qui concerne le design du pont et déplore l'absence d'un concours ouvert qui aurait permis à tous les architectes de proposer leurs solutions.
[image]
L'architecte est cependant formel : son projet est sérieux et il affirme y avoir consacré plusieurs mois de travail. Ses collaborateurs nous montrent, en preuve, les multiples versions successives du dessin, modifié et remodifié avec pour objectif d'en réduire les coûts tout en remplissant le cahier des charges établi par le gouvernement fédéral : trois voies de circulation de chaque côté en plus de deux voies centrales, sur rails, pour les transports en commun.Selon Roger Taillibert, son pont coûterait 1,2 milliard d'euros, soit environ 1,7 milliard de dollars au taux actuel, et, surtout, il serait prêt en moins de 40 mois, soit à peine plus de trois ans, « études comprises ».

Une rapidité de construction liée au choix du matériau : l'acier plutôt que le béton, qui permettrait la préfabrication du tablier par sections en usine. Selon lui, l'acier offre aussi l'avantage d'une durée de vie beaucoup plus élevée que le béton, poreux, donc vulnérable au gel, au dégel et à l'emploi de sel de déglaçage sur les routes québécoises.
[image]
''Moi j'ai pensé la priorité : pas d'entretien. Cet ouvrage, pendant un siècle, il n'y aura pas d'entretien. Il y aura peut-être quatre couches de peinture à donner tous les 25 ans. Mais l'acier a cet avantage aujourd'hui, on le démonte, regardez la tour Eiffel, regardez nos métros aériens, regardez tous les ouvrages en acier; ils tiennent depuis plus d'un siècle''.
-Roger Taillibert, architecte-

-VIDÉO CLIQUEZ ICI-Mauvais choix de béton pour Champlain?-

[image]


[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-les enquêteurs de l'UPAC ont vu le corps-
[image]
La mort d'Arthur Porter, l'ancien directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), décédé des suites d'un cancer, est loin de mettre un terme à l'enquête policière le visant.Les enquêteurs souhaitent obtenir la preuve que l'ex-dg du CUSM est bel et bien mort, preuve qui n'a pas encore été faite. En fin de journée jeudi, l'UPAC a annoncé «l'envoi de deux enquêteurs au Panama afin de recueillir la preuve nécessaire pour appuyer les informations qui circulent dans les médias depuis le 1er juillet à l'effet qu'Arthur Porter serait mort», peut-on lire dans un communiqué.

«L'UPAC n'a reçu aucune confirmation officielle du décès de l'accusé Arthur Porter de la part des autorités panaméennes. L'UPAC n'a pas non plus reçu la preuve exigée pour valider l'authenticité du corps. Il nous apparaît donc essentiel et prioritaire d'obtenir rapidement cette preuve», ajoute-t-on dans le communiqué.La mort de Porter a été annoncée mardi soir par le biais de son biographe, Jeff Todd, sur son blogue personnel. Un argument loin de satisfaire les policiers.La mort de celui qui était visé par une enquête pour corruption de 22 millions de dollars se serait produite en 11h et minuit, en fin de soirée mardi.Il avait été admis dans un hôpital au cours des dernières semaines selon la version de Jeff Todd.

Arthur Porter était détenu à la prison de La Joya, au Panama, et il se soignait lui-même à l'aide de médicaments expérimentaux. Plusieurs avaient douté de la maladie de Porter.

Les accusations ne tombent donc pas pour l'instant, et la Couronne souligne qu'il faudra des preuves tangibles de la mort, comme une preuve d'ADN, avant de mettre fin aux procédures judiciaires.Le Dr Karol Sikora, médecin qui a confirmé la mort d'Arthur Porter ne l'aurait pas vu ou examiné, et il s'agirait d'un ami de l'accusé.Au cours des dernières semaines de sa vie, Porter aurait fait affaire avec des gens de l'entourage de Manuel Noriega, ancien dictateur du Panama.
[image]
Arthur Porter était incarcéré en attendant son extradition vers le Québec pour faire face à des accusations de fraude, de blanchiment d'argent et de complot.ll était soupçonné d'avoir orchestré une vaste fraude dans le dossier de la construction du CUSM. Il avait été arrêté avec sa femme Pamela Porter au Panama à la demande des autorités canadiennes.Pamela Porter ne s'était pas opposée à son extradition vers le Canada où elle a plaidé coupable à une accusation de recyclage des produits de la criminalité. Elle a écopé de 33 mois de prison.
[image]

Pour sa part, Arthur Porter a été emprisonné au Panama après son arrestation et a tout fait depuis ce temps pour éviter de rentrer au pays pour affronter la justice canadienne, contestant son extradition. Il a toujours nié les allégations à son égard.Selon la poursuite, M. Porter et son bras droit au CUSM, Yanai Elbaz, se sont partagés 22,5 millions $ en pots-de-vin versés par d'anciens dirigeants de SNC-Lavalin, afin que la firme de génie obtienne le contrat de construction de 1,3 milliard $ du CUSM.

Selon l'Unité permanente anticorruption (UPAC), il s'agit de la «plus grande fraude de corruption» au pays.Avant la déchéance qui l'a mené jusque dans une prison d'Amérique centrale, Arthur Porter avait gagné la confiance de nombreux politiciens, dont le premier ministre Stephen Harper.
[image]
Ce dernier avait nommé M. Porter en 2008 au Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité, qui supervise les opérations du Service canadien du renseignement de sécurité (SCRS). En tant que membre du CSARS, M. Porter a aussi été assermenté au Conseil privé de la Reine.

[image]*Dans mes recherches sur la Mort de Porter,il est dit que 2 inspecteurs de L'UPAC ont vu son Cadavre au Panama et qu'ils ont pris ses Empreintes et Adn mais je n'ai pas trouvé à date les résultats de ses échantillions...
[image]
Les deux enquêteurs de l'Unité permanente anticorruption (UPAC) dépêchés au Panama pour s'assurer que l'ex-directeur du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), Arthur Porter, est bel et bien mort ont pu voir la dépouille que les autorités locales présentent comme la sienne.La porte-parole de l'UPAC, Anne-Frédérick Laurence, a toutefois précisé que les enquêteurs entrés dans la morgue n'ont pu faire qu'une identification visuelle. Elle s'est refusée à communiquer leurs conclusions, préférant que l'UPAC ait au préalable mené les tests scientifiques nécessaires à l'identification formelle de la dépouille.Ils devraient pouvoir procéder à l'expertise judiciaire mardi, en prélevant les empreintes digitales et un échantillon d'ADN.
-SOURCE

[image]

[image]
Contre la densification à Mont-St-Hilaire - Des projets de construction d'immeubles à logements au pied du mont Saint-Hilaire suscitent l'inquiétude de nombreux citoyens, dont le comédien Marcel Leboeuf, qui pourrait briguer un poste de conseiller aux prochaines élections municipales.Une pétition signée par plus de 3600 citoyens a été présentée à l’Assemblée nationale afin que le Mont-Saint-Hilaire soit protégé selon la Loi sur le patrimoine culturel du Québec.
-VIDÉO CLIQUEZ ICI


[image]

[image]
Un professeur interroge un collégien:
– Qu’est-ce qui est le pire : l’ignorance ou l’indifférence ?
– Je ne sais pas, répond l’élève, et je m’en fous !Il y a deux problèmes fondamentaux actuellement : l'ignorance et l'indifférence. Et bien souvent, quand vous le dites, votre interlocuteur vous répond : "Je n'en sais rien et je m'en fiche..."

[image]
L'ignorance c'est ne pas savoir,L'indifférence c'est ne pas vouloir savoir... l'ignorance est un comportement, alors que l'indifférence est un sentiment- ignorance c'est le manque de savoir, de connaissance ou de culture : c'est un défaut hors de notre volonté -indifférence : absence d'interêt, de sensibilité : ici c'est un acte intentionnel-En règle générale, l'ignorance engendre l'indifférence.être indifférent, c'est être mort !mais le pire je dirai c'est un ignorant indifférent (qu'on peut qualifié de mouton).L'indifférence est pire car l'ignorance est récupérable alors que l'indifférent sait et s'en fou."le contraire de l'amour c'est pas la haine c'est l'ignorance"-la haine, c'est que l'autre occupe encore les pensées; l'ignorance , c'est qu'il ne les occupe plus du tout, on s'en fou quoi.
-SOURCE
L’indifférence est associée à l’insensibilité ou la froideur, des caractéristiques que l’on imagine contraires à la condition sociale dans laquelle nous nous trouvons, nous humains, et qui permettraient de garder un lien social entre nous.Etre indifférent implique que « rien ne nous importe », que nous ne ressentons rien face à une situation ou à une personne, que « tout nous est égal ».Il a été démontré que quand nous faisons preuve d’indifférence face à une autre personne, cette attitude est l’une des plus agressives et douloureuses que l’on puisse adopter.Montrer notre indifférence à quelqu’un implique de retirer toute forme de sentiments et de bien signifier à la personne qu’elle n’existe pas pour nous.Mais l’indifférence n’est pas toujours négative. C’est aussi un mécanisme de défense que nous employons pour ne pas souffrir de déceptions en permanence.“Nous maintenir à la marge » ou “n’attendre rien de personne » est une manière de nous protéger.

[image]

[image]
[image]
Les parents ont également droit à un congé parental pour un maximum de 4 mois pour s’occuper de leur enfant. Le droit expire lorsque l’enfant atteint l’âge de 8 ans.Tous les employés ont droit à un congé et à un congé payé pendant au moins deux jours ouvrables pour chaque mois travaillé au cours de l’année précédente (du 1er mai au 30 avril).

La durée minimale des congés annuels est donc de 24 jours non fériés.

La loi stipule que l’indemnité de vacances doit être calculée au moment de chaque paiement de salaire, avec un minimum de 10,17 % du salaire total. Cela garantit un congé payé annuel minimum de 24 jours ouvrables. Les congés doivent être accordés chaque année pendant la période allant du 2 mai au 15 septembre et les travailleurs doivent, en toutes circonstances, pouvoir prendre au moins 14 jours de congé pendant les vacances d’été. L’employeur décide en consultation avec ses employés lorsqu’ils partent en vacances pendant les vacances d’été.Les salaires pour les heures supplémentaires sont payés pour le travail les jours fériés, mais lors des congés principaux, un supplément spécial est ajouté.

Le droit à un congé de maladie et sa durée diffèrent selon les conventions collectives. Par exemple, les employés du secteur public bénéficient généralement de plus de congés de maladie que les employés du secteur privé. En général, cependant, le droit de l’employé à un congé maladie augmente en fonction de son ancienneté auprès du même employeur. Le droit minimum est de 2 jours pour chaque mois de travail presté.

Un parent a également droit à 12 jours pour maladie de ses enfants de moins de 13 ans par période de 12 mois. Selon la loi, tous les parents ont droit à un congé de maternité/paternité. Les deux parents ont des droits distincts de congé de maternité/paternité jusqu’à 3 mois après la naissance, et en plus, ils ont 3 mois qu’ils peuvent diviser entre eux. Le droit total au congé de maternité/paternité après la naissance ou l’adoption d’un enfant est donc de 9 mois. Le droit aux paiements de prestations pour maternité/paternité dépend du statut du parent sur le marché du travail, c’est-à-dire si l’intéressé se trouve sur le marché du travail, s’il travaille à la maison ou s’il fait des études.

[image]
[image]
«Bien évidemment les vacances ont un impact sur la vie professionnelle ou la productivité, Un salarié reposé et détendu sera bien plus efficace qu'un salarié fatigué».En dehors du repos nécessaire que procurent les vacances, celles-ci sont également l'occasion d'acquérir de nouvelles compétences. «Les vacances permettent aussi de travailler car durant ce laps de temps, énormément d'activités pourront favoriser le développement de l'intelligence au travail par l'assimilation de nouvelles connaissances, compétences ou autres savoir-faire. Ce temps de repos favorise souvent la créativité et l'imagination des salariés qui sont nécessaires à la réalisation du travail».

[image]

[image]
-SOURCE
La tenue des Jeux olympiques devait coûter 310 M$, d’après les annonces faites en 1972. Quatre ans plus tard, le coût avait grimpé à 1,5 G$, et même jusqu’à 2 G$ en tenant compte des intérêts.«On a découvert que le chantier était hors de contrôle. Il y a des entrepreneurs de la construction qui ont profité de l’absence de surveillance sur le chantier pour faire n’importe quoi.» Les fraudes, les vols, les actes de vandalisme et les détournements de matériaux ont été révélés au grand jour au cours de la commission confiée au juge Albert Malouf, qui a duré plus de trois ans.
[image]

Il a même été démontré que le président du comité exécutif de Montréal, Gérard Nidding, s’était fait construire une maison aux frais des contribuables.Le Parti libéral du Québec a aussi profité de ce chantier chaotique pour remplir sa caisse électorale grâce à deux firmes d’ingénierie. M. Jacques Duchesneau, magistral, calme et engagé a scruté la collusion dans les contrats du Ministère des Transports du Québec. Sa conclusion est claire. « C’est pire que nous avions imaginé ». Les firmes de génie-conseils sont au cœur de la tourmente et certaines entreprises ou gens du crime organisé en ont profité largement, même que l’appareil gouvernemental et les politiciens y sont participants.Comment le Stade s’identifie comme la « mère porteuse » de la corruption professionnelle qui prit naissance en 1974 et s’est développée au Québec depuis 37 ans et demi.
[image]
Le constat est clair : Le bon vieux système « Québec » implique d’abord les « gros » Ingénieurs-conseils concepteurs et évaluateurs, puis les Entreprises et les directeurs de chantier. Suivent les troubles ouvriers qui « abrillent » le tout, les gouvernants et les politiciens qui tiennent tout ce monde ensemble. Tous en retirent leur large part d’un énorme gâteau. Au Parc Olympique, ce furent Lavalin, Désourdy (1974 à 1976), la politisée RIO et le PLQ.Avec raison, l’Architecte Taillibert déclarait à Isabelle Maréchal sur 98,5 FM le 20 août 2010 « Le Parc Olympique est le grand garde-manger où viennent se nourrir les partis politiques ».
[image]


[image]

[image]
-SOURCE
[image]
La voiture ne fait plus rêver. Le permis de conduire ne représente plus une nécessité absolue pour les moins de 25 ans, de plus en plus nombreux à bouder l'examen de conduite, au Québec comme un peu partout dans le monde occidental. Les milléniaux vont-ils bouleverser l'industrie automobile ? Le phénomène est observable depuis une bonne quinzaine d'années. Des chercheurs commencent à se pencher sur la question. Et cela ne fait plus aucun doute : la voiture est en perte de vitesse auprès des jeunes. Non seulement son usage tend à baisser, mais le sacro-saint permis de conduire est détenu par de moins en moins de milléniaux. Même au Québec.Il suffit d'examiner de près les statistiques pour constater que notre province n'échappe pas à cette tendance. Les taux obtenus par La Presse auprès de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) et de Statistique Canada sont révélateurs.

Entre 1996 et 2015, la proportion de Québécois âgés de 16 à 24 ans détenteurs d'un permis de conduire est passée de 59,1 % à 54,8 %. La baisse est particulièrement marquée chez les 16 à 19 ans (de 43,9 % à 35,7 %). Chez les 20 à 24 ans, la proportion est passée de 72,1 % à 67,4 %.
-LIEN


[image]
-SOURCE
[image]
Acheter une voiture, c’est devenu une chose du passé. Et devenir propriétaire d’une maison n’est plus un signe de réussite. La preuve : qu’il s’agisse d’une maison ou d’une voiture, de plus en plus de jeunes ne souhaitent plus devenir propriétaire ! Selon de nouvelles études, les jeunes de 30 à 35 ans, appelés génération Z, achètent rarement une maison – et encore plus rarement une voiture.En réalité, les jeunes d’aujourd’hui ne dépensent plus des grosses sommes d’argent sur des choses matérielles. D’ailleurs, les jeunes de moins de 35 ans sont surnommés "la génération locataire".Pourquoi investir dans une voiture avec tous les frais d’entretien que cela engendre si l’on peut se déplacer facilement en taxi ou en Uber ? En quelque sorte, c’est un peu comme avoir une voiture avec chauffeur privé.Aujourd'hui, les jeunes actifs changent d’emploi en moyenne tous les 3 ans. Pourquoi s'embêter à acheter à un endroit déterminé, alors que l'on peut simplement louer un nouveau logement près de son nouveau lieu de travail et ainsi éviter les transports quotidiens ?

[image]

[image]
Selon l’ex-agent de la CIA Robert Steele les deux services secrets dirigent par exemple la dénommée « Ile de Lolita » dont le nom officiel est « Little St. James Island » qui appartient au milliardaire Jeffrey Epstein. Selon Steele l’île était truffée de caméras qui enregistraient des vidéos de « quelques-unes des personnes les plus puissantes dans les situations les plus humiliantes ».
[image]
D’importants représentants de l’Etat arrivent à un conflit intérieur entre la satisfaction de leur addiction et la crainte que leur comportement sexuel contre nature et punissable soit porté aux yeux du public. Ils deviennent accessibles au chantage et ainsi arbitrairement contrôlables. Aussi incroyables que ces choses puissent paraître à des citoyens honnêtes, les déclarations identiques de témoins de tels événements sont tous les jours plus nombreuses.

[image]
Le 3 avril 2018, Q Anon a posté un message sur le babillard Altcedia 8chan, avec une photo aérienne de l’île Pedo d’Epstein, et une allusion aux «tunnels» et aux chambres sous l’île du «mal pur».
[image]
Des images de caméras de surveillance des salles souterraines du manoir de Jeffrey Epstein sur son île privée présentent des enfants maltraités enfermés dans des chambres.

Agrandissement Temple -CLIQUEZ ICI-
[image]

[image]

[image]

Le mot viabilité décrit la capacité d'une entité à survivre. En particulier, le mot peut désigner :

en médecine,
la viabilité est l'aptitude d'un nouveau-né à survivre ;
la viabilité d'un tissu ischémique est sa capacité à refonctionner correctement si l'apport en oxygène est à nouveau assuré (viabilité myocardique par exemple).
en économie, la viabilité économique d'un projet ;
la viabilité hivernale ;
en immobilier et en construction, la viabilité désigne le fait qu'un terrain soit desservi par une voie pouvant supporter le trafic et disposant des réseaux nécessaires ; les travaux dits de voirie et réseaux divers (VRD) permettent de l'assurer.

[image]

[image]
L’idée selon laquelle que la Terre est un vaisseau spatial est apparue dans les années 60, défendue par le futurologue Buckminster Fuller. C'est à la fois une réalité et une métaphore qui changea les perspectives de l’humanité, engendrant le mouvement « pour sauver la planète ».Fuller était préoccupé par la survie ainsi que la viabilité de l'espèce humaine dans le cadre du système socio-économique existant, tout en restant optimiste sur l'avenir.Richard Buckminster Fuller,Cet inventeur avant-gardiste c'est l’homme derrière le dôme de la Biosphère. Sur la planète Terre, comme à bord d’un vaisseau spatial, il faut conserver et respecter les ressources limitées. Nous sommes tous membres de l’équipage du Vaisseau spatial Terre et avons le pouvoir de faire une différence.Paru pour la première fois en 1969 sous le titre Operating Manual for Spaceship Earth, le Manuel d'instruction pour le vaisseau spatial "Terre" est l'un des ouvrages les plus connus de Fuller. Dans ce livre très accessible, l'auteur présente une synthèse brillante de sa vision du monde, analysant les grands défis auxquels l'humanité est confrontée et présentant les principes à suivre pour faire les "bons choix" et éviter l'extinction de l'espèce humaine. Il pose donc quelques questions essentielles : Comment l'humanité peut-elle survivre ? Est-ce que l'automatisation influe sur l'individualisation ? Comment utiliser nos ressources plus efficacement pour réaliser pleinement notre potentiel et mettre fin à la misère en moins d'une génération ? Remettant en question le concept de spécialisation, il prône une révolution du design dans l'innovation et donne des conseils pour diriger le vaisseau spatial "Terre" vers un avenir viable à long terme.

[image]
Nous devons changer « en profondeur, notre manière de produire et de consommer » déclare par exemple le ministre, avant d’ajouter : « à un moment donné, nous allons passer de la rareté à la pénurie ».Nicolas Hulot définit certaines transformations économiques nécessaires : « L’objectif, c’est de passer d’une économie de cow-boy à une économie de cosmonaute. D'une économie de cow-boy où il n’y a pas de limite, à une économie de cosmonaute où comme dans une station spatiale, il n’y a presque pas de déchet, où tout est réutilisé » L’ancien journaliste se tente ensuite à une comparaison poétique : « Notre planète, et on a un peu tendance à l’oublier, c’est notre vaisseau spatial et il faut faire avec 


[image]
En 2009, le Rouennais a été sélectionné pour former le troisième groupe d’astronautes de l’ESA et donc de l’agence spatiale européenne.Sept ans plus tard,en 2016, il est devenu le dixième français à partir pour l’espace et il a ainsi séjourné pendant plusieurs semaines à bord de l’ISS,mais ce qui l’a vraiment frappé, finalement, c’est la fragilité de notre planète. Comme il l’explique lui-même, cette expérience dans l’espace a renforcé ses convictions écologiques et elle lui a fait prendre conscience que la Terre devrait à tout pris être perçue comme un vaisseau spatial à part entière, un vaisseau spatial abritant plus de sept milliards de passagers.


[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
Les scientifiques mettent en garde contre les effets potentiels de la 5G sur la santé.En 2017, 170 scientifiques de 37 pays, recommandaient un moratoire sur le déploiement de la 5G, « pour trouver des solutions aux dangers sanitaires et environnementaux » liés aux réseaux de la « cinquième génération ». Face à la multiplication des antennes sans fil 5G (qui seront installées même dans les logements, les magasins et les hôpitaux), les chercheurs redoutent une augmentation massive de l’exposition obligatoire aux rayonnements sans fil.


En 2015, 220 scientifiques de plus de 40 pays ont réclamé une protection contre l’exposition aux champs électromagnétiques non ionisants. Leurs publications ont prouvé que ce type de rayonnement affectaient les organismes vivants à des niveaux d’exposition bien inférieurs que ceux publiés par les directives internationales et nationales. Les effets comprennent l’augmentation du risque de cancer, du stress cellulaire, des dommages génétiques, des changements structurels et fonctionnels du système reproducteur, des déficits d’apprentissage et de mémoire, des troubles neurologiques et des répercussions négatives sur le bien-être général des humains. Les dommages vont bien au-delà de l’espèce humaine, car il y a de plus en plus de preuves d’effets nocifs sur la vie végétale et animale.

Si l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait déjà dès 2011 classé les radiofréquences comme « cancérogènes possibles pour l’homme », elle n’a pas encore prononcé de directives plus protectrices encourageant les mesures de précaution et de sensibilisation aux risques sanitaires, en particulier pour les enfants et les foetus.

[image]
[image]
5G est synonyme de technologie sans fil «5ème génération». Nos appareils fonctionnent actuellement sur la technologie 3G et 4G, qui utilisent une gamme limitée du spectre micro-ondes.La 5G augmentera considérablement la quantité de spectre utilisée et inclura des fréquences élevées de gigahertz qui n'ont jamais été utilisées auparavant dans les appareils grand public. Ces fréquences élevées, comprises entre 14 GHz et 73 GHz, ne voyagent pas aussi loin ou pénètrent aussi facilement.Pour vous donner une idée, voici les spectres d’émissions des technologies actuelles (radio AM, radio FM, 2G, 3G, 4G) :
[image]
À chaque changement de Génération (2G, 3G, 4G, 5G), on augmente la quantité de données transmises. Certes, ça accélère la vitesse de l’Internet (ce qui est appréciable)… Mais cela implique d’exploiter de nouvelles fréquences.
Fréquence plus élevée = plus de données transmises.

[image]


[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI- [image] Claire Edwards, membre du personnel de l’ONU, a lancé cet avertissement fort aux membres de haut rang des Nations Unies, qualifiant la 5G de « guerre contre l’humanité ».C'est ainsi que Claire Edwards perçoit l'attente de l'arrivée de la 5G, en analogie de l'attente angoissante des combats de la deuxième guerre mondiale. Claire est rédactrice de l'Appel international demandant l'arrêt du déploiement de la 5G sur Terre et dans l'espace.Les premiers huit mois quasi sans combat de la deuxième guerre mondiale ont été appelés la "Drôle de guerre". L’utilisation des ondes millimétriques comme technologie de communication sans fil de cinquième génération (5G) est une autre forme de drôle de guerre. C’est une drôle de guerre silencieuse où des tirs ont bien lieu cette fois – sous la forme de faisceaux d’ondes, comme des lasers, en provenance de rangées de minuscules antennes1 – et pourtant nul sur la ligne de feu ne se rend compte que des blessures sérieuses et irréparables sont en train de se produire.[/img]

[image]
[image]
Des experts pensent que les Ovnis peuvent se crasher à cause de l'importance des radars qui les affaiblissent en émettant des micro-ondes.A Roswell un radar expérimental était utilisé par les militaires, qui étaient le premier à l’avoir. Il avait un rayon d’action de 40 kilomètres et était relativement puissant. Après la guerre, quand la construction d’aérodromes commerciaux a débuté, la radar a été augmenté à 80 kilomètres, ce qui nécessitait le carré de la puissance du rayon de 40. Donc quand le rayon a passé de 80 kilomètres à 300 kilomètres, cela demanda une grande quantité de puissance.Alors si deux engins rencontre se puissant rayon radar, il est trop probable qu’ils seraient entrés en collision pour ensuite s’écraser à Roswell.
En trois ans plus d’une douzaine de vaisseaux se sont écrasés à cause de ce radar, il a donc par la suite était mis hors service.

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
Elle était précieusement conservée au Musée national de l’air et de l’espace à Los Angeles, aux États-Unis, en tant que trésor national.- la combinaison serait en train de se détériorer. Les premières traces de décomposition sont apparues il y a douze ans. Les responsables du Musée avaient alors décidé de retirer le costume des vitrines d’exposition dans le but de le préserver et retarder sa déchéance le plus longtemps possible.-Pour ceux qui ne le savent pas, la combinaison spatiale portée par Neil Armstrong lors de la mission Apollo 11 est composée de 21 couches différentes de plastiques. La composition du vêtement comprend du nylon, du téflon, mais aussi du néoprène. Il se trouve que c’est ce dernier qui est responsable de la dégradation du mythique costume.Ce type de plastique a en effet tendance à durcir pour devenir friable et fragile avec le temps. C’est généralement ce qui arrive aux combinaisons de plongée qui sont généralement fabriquées avec ce matériau.-
[image]
[image]
Le « Smithsonian Air and Space Museum » a lancé une collecte de fonds avec un objectif de 500 000 $ pour conserver, numériser, et exposer la combinaison spatiale de Neil Armstrong qu’il portait quand il a mis le pied sur la lune lors de la mission Apollo 11 en juillet 1969.La combinaison a été conçue à l’époque pour résister aux rigueurs de la mission de 8 jours, mais n’a pas été construite pour survivre à l’épreuve du temps. Ses matériaux constitutifs se décomposent progressivement. En conséquence, la combinaison spatiale de Neil Armstrong a été retirée de l’exposition au musée en 2006, et à l’exception d’une brève exposition du casque et des gants lors du décès de Neil Amstrong à sa mort en 2012, le scaphandre n’a pas été exposé au public depuis.

Jusqu’à présent la combinaison est stockée depuis 13 ans et l’argent collecté servira à offrir un support adéquat dans un environnement à atmosphère contrôlée pour une conservation longue durée, afin d’exposer le scaphandre au plus tard en 2019 pour les 50 ans de l’historique mission.

Le costume sera numérisé en 3D, et certaines parties seront soumises aux rayons X ou à la tomodensitométrie. Il n’y a pas moins de 21 couches de matériaux ! Ces données seront en ligne et à la disposition du public. En fait, toute personne ayant accès à une imprimante 3D sera en mesure de faire son propre costume de Neil Armstrong !. Après seulement quatre jours, les 500 000 dollars demandés par la campagne de financement participatif avaient déjà été collectés. Le Smithsonian Institution est à l’initiative du projet a servi à restaurer le scaphandre de Neil Armstrong. Les 719 779 dollars réunis au total par la campagne nommée "Reboot the suit" (reconstruit la combi) permettront même de remettre en état un second costume historique, celui d’Alan Shepard, le premier Américain à avoir voyagé dans l’espace.


[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
Chaufferette au propane Ex. : Mr Heater chez Canadian Tire AVEC raccord pour bonbonne 'de BBQ, bonbonne 20 livres (ou plus).
D’après les recherches faites par certains, l’usage de ce genre de chaufferette n’est pas toxique s’il y a assez d’oxygène pour une combustion complète mais crée de l’humidité. Voilà pourquoi il faut changer l’air de temps en temps dans la pièce et pourquoi l’utilisation d’un poêle à bois est préférable. Il existe aussi des systèmes de chauffage au gaz conçus pour être installés de façon permanente qui évacuent les gaz de combustion.

Page du Site de Jérome sur Réchauffement
[image]
Pour assembler le chauffe-eau «Little Buddy» de Mr. Heater, insérez simplement une bouteille de propane dans le bas de l’appareil central et fixez le tout fermement à la base. REMARQUE: Certaines marques de bouteilles de propane ont un «pied» en plastique collé au fond du réservoir; vous devrez peut-être l’enlever pour installer le réservoir dans la base de l’appareil de chauffage.
[image]

little-buddy-heat-burner Une fois assemblé, le «Little Buddy» s'allume facilement en maintenant simplement enfoncé le bouton rouge ON pour allumer la flamme de la veilleuse, puis le brûleur principal. La matrice du brûleur en nid d'abeille devient rapidement orange lorsqu'elle chauffe, et le chauffage peut ensuite être placé dans un endroit sûr sur le sol.
-VIDÉO CLIQUEZ ICI

[image]

[image]
-SOURCE
[image]

[image]

[image]
[image]https://www.youtube.com/channel/UC3BR8CcEUUOC5gJ_8g8aQgw/videos

[image]
[image]https://www.youtube.com/user/alonewolverine1984/videos

[image]

[image]

bloqué
  1688 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

169923 messages dans 35692 fils de discussion, 951 utilisateurs enregistrés, 61 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 60 invités)
Temps actuel sur le forum : 08/03/2021, 17:57
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum