Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #3 -COMPLET-

par gilles surprenant ⌂, samedi 18 janvier 2014, 23:30 (il y a 3424 jours) @ jfpoulin

[image]
---------------------------------------------------------------------------
[image]
[image]

GOOGLE ACHETE NEST LABS POUR 3,2 MILLIARDS
SOURCE
[image]

-lundi 13 janvier-Après les lunettes et les voitures sans chauffeur, le géant de l'internet Google se lance dans les équipements intelligents pour la maison, avec le rachat annoncé lundi de Nest Labs, pour 3,2 milliards $.
Nest, une entreprise américaine lancée en 2010 et qui compte aujourd'hui un peu plus de 300 salariés, fabrique notamment des thermostats contrôlables à distance via un smartphone et des détecteurs de fumée qui parlent et s'arrêtent d'un geste de la main.

«Les fondateurs de Nest, Tony Fadell et Matt Rogers, ont construit une équipe extraordinaire que nous sommes ravis d'accueillir dans la famille Google», s'est félicité le directeur général de Google, Larry Page, dans un communiqué.Elle a mis au point notamment un thermostat connecté qui permet de gérer la température à domicile depuis son smartphone. Elle est également à l'origine de détecteurs de fumée intelligents que l'on peut également synchroniser depuis un appareil mobile.

[image]
Il y affiche son intention d'apporter les produits de Nest «dans davantage de maisons, dans davantage de pays». La société est pour l'instant surtout active aux États-Unis et au Canada.

«Google nous aidera à réaliser pleinement notre vision de la maison consciente, et nous permettra de changer le monde plus rapidement que si nous avions continué notre chemin tout seul», a estimé pour sa part le patron fondateur de Nest, Tony Fadell, comparant ce partenariat à «une fusée spatiale».

«Google a les ressources, l'échelle mondiale et la portée (nécessaires) pour accélérer la croissance de Nest», a-t-il souligné, rappelant que le groupe internet avait déjà participé dans le passé à des levées de fonds de l'entreprise.

______________________________________________________________________________

LES 11 PROJETS LES PLUS FOUS DE GOOGLE
[image]
Être leader incontesté de la recherche internet ne suffit visiblement pas à Google qui souhaite diversifier ses activités, en se positionnant entre autre sur les projets d’avenir.


[image]
-IMPLANTS-Google rejoint le courant de pensée du transhumanisme dont l'objectif est de transcender l'homme grâce aux technologies. Exemple: l'homme pourra vivre indéfiniment, son cerveau étant dupliqué sur disque dur. Et Larry Page imaginait il y a peu pouvoir faire de Google un implant cérébral qui répondrait instantanément à toutes les questions.

[image]
-GOOGLE GLASS-Les Google Glass vont-elles chambouler notre vie ? C'est le pari fait par Google. Le principe ?Des lunettes à réalité augmentée connectées au web, qui permettent entre autres de faire des photos par commande vocale, de recevoir des alertes sur un prisme placé dans l'angle supérieur droit du champ de vision, sans sortir son smartphone de sa poche. Elles ne devraient pas être commercialisées avant 2014 à un prix proche des 1.100 euros.

[image]
-ANALYSE ADN- Google Ventures, le fonds d'investissement dans les jeunes pousses du géant américain, a investi dans 23andMe, une société qui travaille sur le décodage génétique, fondée par Anne Wojcicki, qui n'est autre que la compagne de Sergei Brin, un des deux fondateurs de Google.

[image]
-BRINBOT-Le BrinBot est un robot qui reproduit tous les mouvements de Sergei Brin, distant de plusieurs km. On voit son visage à l'écran, et c'est lui qui déplace le robot, comme si celui-ci étaitn un clone (rudimentaire) de lui-même... Ce robot est apparu en 2010 sur le campus de la NASA.

[image]
-TURBINES VOLANTES- Les trubines volantes font parties des nombreux projets sur lesquels planche Google X, le laboratoire de recherche du groupe de Mountain View. L'idée développée par Makani Power, la société rachetée par Google en mai 2013, est simple : produire de l'électricité grâce à des turbines aériennes placées sur un avion.

[image]
-RESSOURCES MINIERES SPATIALES-Actionnaires de Planetary Resources, Larry Page et Eric Schmidt, misent sur l'exploration minière spatiale. Ici, la capsule va "piéger" et capturer cet météorite composé à 99% de métal précieux, pour le ramener sur Terre.

[image]
-VOITURE SANS CHAUFFEUR-Google travaille sur ce projet de voiture sans chauffeur qui peut se garer toute seule ou bien prendre le relais du conducteur, pour son confort durant un trajet. Ici, un chauffeur aveugle a pu se rendre tout seul de son domicile au centre-ville.

[image]
-VIANDE ARTIFICIELLE-Sergei Brin travaille sur un projet de viande synthétique, à partir de culture de cellules in vitro.

[image]
-LOON-Avec ce projet de ballons stratosphériques connectés, Google espère fournir un accès internet aux pays du Sud. Situé entre 18 et 27 km d'altitude, ces montgolfières de nouvelles générations peuvent fournir un accès 3G à une zone au sol de 40 kilomètres de diamètre.

[image]
-IMMORTALITE-Le Time a consacré sa Une au projet un peu fou de la maison de résoudre la question de la mort, via Calico, une start-up qui travaille sur l'extension de la longévité. Son objectif : lutter contre le vieillissement et les maladies dégénératives. L'entreprise est dirigée par Arthur Levinson, le patron de Genentech. Apple soutient même le projet.

[image]
-ROBOT- Google a racheté en décembre Boston Dynamics, une start-up spécialisée dans la robotique et qui travaille principalement avec le Pentagone et l'Agence des projets de recherche avancée pour la Défense (DARPA). Au total 8 start-up spécialisées dans les robots ont été récemment acquises par le géant de l'internet. Avec l'idée de créer des robots intelligents ? Une division robotique va en tout cas être créée, indépendamment du Google X Lab.

[image]


LES EFFETS NOCIFS DES COMPTEURS INTELLIGENTS RECONNUS
SOURCE
[image]
Un médecin de famille australien vient de documenter rigoureusement 92 cas de patients atteints de symptômes d’électrosensibilité survenus après l’installation d’un compteur d’électricité émettant des radiofréquences (RF). Première mondiale, l’étude de cas de la Dre Federica Lamech est « scientifiquement valide » et « montre clairement les effets néfastes des émissions de compteurs intelligents sur la santé de la population humaine », concluait le 23 octobre le conseil d’administration de l’American Academy of Environmental Medicine (AAEM). Association internationale fondée en 1965, l’AAEM regroupe des médecins et autres professionnels de la santé qui s’intéressent aux liens complexes entre la qualité de l’environnement (l’air, l’eau et la nourriture) et l’état de santé.

Souvent appelés compteurs intelligents, les compteurs nouvelle génération transmettent aux services publics les informations sur les quantités d’électricité, de gaz ou d’eau consommées dans les immeubles. La transmission de cette information se fait sans fil, à l’aide de radiofréquences de type micro-ondes (typiquement de 900 mégahertz et de 2,4 gigahertz), comme celles émises par les téléphones cellulaires et autres appareils sans fil. Ces ondes sont pulsées aux 20 ou 30 secondes et 24 heures par jour.

Ces appareils seraient sécuritaires, selon Santé Canada. Un avis publié par l’Institut national de santé publique du Québec affirme que : « Les niveaux d’exposition extrêmement faibles des radiofréquences (RF) provenant des compteurs intelligents et les connaissances scientifiques actuelles sur les RF et la santé indiquent que ces appareils ne posent pas de risques pour la santé. »

Pourtant, alors que ces compteurs sont installés à grande échelle depuis seulement quelques années, des médecins du monde entier traitent des patients qui signalent des problèmes de santé débilitants apparus après leur installation. Ces compteurs émettent des RF pulsées, généralement aux 30 secondes et en continu. Les RF sont une forme de champs électromagnétiques (CEM) qui fut classée « peut-être cancérogènes » en 2011 par le Centre international de recherches sur le cancer, relevant de l’Organisation mondiale de la santé.

Comme l’affirme l’AAEM : « La littérature scientifique révisée par des pairs démontre la corrélation entre l’exposition aux CEM/RF et des maladies neurologiques, cardiaques et pulmonaires ainsi que des troubles de la reproduction, la dysfonction immunitaire, le cancer et d’autres problèmes de santé. La preuve est irréfutable. »

Les symptômes rapportés dans cette série de cas sont étroitement corrélés non seulement avec les résultats cliniques des médecins de l’environnement, mais aussi avec la littérature scientifique, ajoute l’organisme. Les symptômes observés (fatigue, maux de tête, palpitations cardiaques, étourdissements, etc.) ont pu être déclenchés en laboratoire par l’exposition au CEM dans des conditions contrôlées (à double insu et avec exposition placebo) : ni les patients, ni les chercheurs ne savaient qui était exposé ou non aux CEM. « Les symptômes observés dans cette série de cas sont aussi en corrélation avec les lignes directrices de l’Association médicale autrichienne pour le diagnostic et le traitement des problèmes de santé liés aux CEM. »

L’AEEM ajoute qu’il est extrêmement important de noter que la grande majorité des 92 patients australiens n’étaient pas électrohypersensibles avant l’installation du compteur nouvelle génération. La Dre Lamech conclut que les compteurs intelligents « peuvent avoir des caractéristiques uniques qui abaissent le seuil de développement des symptômes des gens ».

Un avis partagé par de nombreux experts internationaux en effets sanitaires des CEM : ce seraient les pulsations émises 24 heures sur 24 ainsi que les hautes fréquences transitoires (une forme d’interférence) produites par ces compteurs qui épuiseraient le système nerveux de certaines personnes, expliquaient en 2012 le Dr David O. Carpenter et ses collègues dans une « réplique à la désinformation » circulant au sujet des compteurs intelligents. Dans la plupart des cas, les personnes atteintes étaient déjà très exposées à des RF émises par des appareils sans fil et des antennes avant de vivre plusieurs heures par jour à proximité de ces compteurs. Elles ne réalisent pas que les micro-ondes pulsées par les compteurs intelligents font déborder le vase de leurs organes et systèmes biologiques au bord de l’épuisement car les symptômes initiaux d’électrosensibilité sont plus ou moins discrets : fatigue, irritabilité, déprime, maux de tête, problèmes de sommeil, arythmie cardiaque, problèmes respiratoires et cutanés, acouphène, etc.

Sur la base des conclusions de cette étude de 92 cas, l’AAEM réclame:
 Des recherches plus poussées sur les effets des compteurs intelligents sur la santé;
 De l’hébergement sécuritaire pour les personnes malades à cause de ces compteurs numériques;
 L’évitement des RF émises par les compteurs intelligents fondés sur des considérations de santé, y compris la possibilité de conserver son compteur analogique (électromécanique);
 Un moratoire sur l’installation des compteurs intelligents et la mise en œuvre d’une technologie plus sécuritaire;
 La prise en compte par les médecins et autres professionnels de la santé du rôle des CEM/RF dans le développement, le diagnostic et le traitement des maladies de leurs patients.

Les détails de l’étude de cas de la Dre Lamech seront rendus publics au moment d’être publiés par une revue scientifique révisée par des pairs.

[image]

L'AÉROPORT INTERNATIONAL DE MIRABEL
[image]
L’aéroport de Mirabel devait être le fleuron des aéroports canadiens. Quelque 44 ans plus tard, après l’expropriation massive de 90 000 acres de terrain touchant 11 villages, l’immense terminal est désert. Un éléphant blanc dans le paysage de la Rive-Nord. Retour sur la naissance de cet aéroport à travers les témoignages.


EXPROPRIATION
[image]
Le gouvernement Libéral fédéral de Pierre Elliott Trudeau exproprie à bas prix sur un très grand territoire (en fait, dix fois la superficie finalement occupée par l'aéroport et ses dépendances; le développement de tout ce territoire aurait fait de Mirabel le plus grand aéroport au monde) et entame sa construction au début des années 19707. Cette expropriation touchera non seulement un grand nombre d'agriculteurs, mais aussi un nombre élevé de citoyens parmi les municipalités visées. Une expropriation qui sèmera le mécontentement chez la majorité des gens.


______________________________________________________________________________

AÉROPORT DE MIRABEL et la NASA
-VIDEO-Accès exclusif de J.E.
C'est pour répondre aux exigences des américains que nous avons construit l'aéroport de Mirabel (inutile pour les canadiens).La NASA demandait une piste d'urgence, au nord, en cas de problèmes graves avec la navette.

[image]

[image]

ST-ADOLPHE D'HOWARD
[image]
Saint-Adolphe-d'Howard est une municipalité dans la municipalité régionale de comté des Pays-d'en-Haut au Québec, située dans la région administrative des Laurentides. Elle est nommée en l'honneur de l'abbé Adolphe Jodoin et de sir Frederic Howard.La municipalité est situé au sud-est de Sainte-Agathe-des-Monts, et au nord de Morin-Height.
_____________________________________________________________________________


ANCIENNE BASE MILITAIRE ST-ADOLPHE D'HOWARD
PHOTOS

Lien vers la carte

[image]
La base militaire canadienne du Lac-St-Denis fut en opération des années 1950 aux années 1980. Elle était situé à Saint-Adolphe-d'Howard, dans les Laurentides, au Québec, à une heure au nord-ouest de Montréal. Elle avait pour fonction de surveiller l'espace aérien du sud-ouest du Québec et du Nord-Est de l'Ontario.

Construite dans la foulé des constructions anti-communiste de la guerre froide, la base militaire du Lac-St-Denis était en étroite collaboration avec la Base Aérienne de la Macaza dans les Hautes-Laurentides. Celle de Saint-Adolphe-d'Howard, observait l'espace aérien, et la base de la Macaza devait intervenir à l'aide des chasseurs Canadiens.

Plus de 1000 personnes y travaillaient. Ce fut un grand moteur économique de la région. Sur le village militaire, on y trouvait des maisons de soldats, une hôpital, une épicerie, une salle de quilles ainsi qu'une salle de cinéma, à l'usage exclusive des membres des forces canadienne.

Vers la fin de la guerre froide, vu l'amélioration technologique, NORAD et le gouvernement du Canada décidèrent donc de fermer cette base militaire, ce qui entraîna une certaine dégradation du secteur.

Maintenant, le village pour les militaires est un lotissement résidentielle, et c'est à cet endroit que loge le Camp musical des Laurentides. Du radar et du centre d'analyse, il reste qu'une armature en béton, le tout avait été acheter afin d'un produire un spectacle équestre qui ne remporta pas le succès escompté. Ce site est à l'abandon depuis 2005.


______________________________________________________________________________


DES OVNIS DANS LE CIEL DE SAINT-ADOLPHE D'HOWARD
JOURNAL DE MONTRÉAL
SUITE
[image]
SAINT-ADOLPHE-HOWARD – Une famille de Saint-Adolphe-d’Howard, dans les Laurentides, observe chaque soir des OVNIS sur la Montée des Artisans.

Benoît Meilleur est plutôt du genre terre-à-terre et soucieux de sa réputation d’homme d’affaires. Il ne croit pas nécessairement aux extra-terrestres et ne recherche pas l’attention du public.

Il y a trois ans, en revenant de Sainte-Agathe-des-Monts, tout juste aux limites de Saint-Adolphe-d’Howard, à un kilomètre ou deux de sa maison, il a aperçu juste au-dessus de la route 329 un énorme objet volant de forme triangulaire, qui volait très lentement, à quelques centaines de pieds de hauteur.

«Au début, j’ai cru qu’il s’agissait d’un avion, a-t-il dit. Il était si bas et si lent que j’aurais pu l’atteindre avec une balle de golf.»

Il s’est immobilisé sur le bord de la route et a même réussi à prendre une photo avec son téléphone cellulaire. Il a appelé les Forces armées qui lui ont demandé tout un tas d’informations, notamment son numéro de téléphone cellulaire. «Ils m’ont répondu qu’ils n’avaient rien détecté», a raconté M. Meilleur. Il a constaté plus tard, selon ses dires, que la photo prise avait été brouillée, supposant que les Forces armées avaient eu accès à ses données personnelles.

Il a également contacté la NORAD et la Sûreté du Québec, sans grands résultats. «On m’a même demandé si je me sentais bien», s’insurge Benoît Meilleur, selon qui les «apparitions» sont plus fréquentes depuis l’été dernier.

Son fils Samuel, 18 ans, les observe tous les soirs lui aussi. Il parle d’un spectacle de 18 h à 20 h tous les soirs.

Benoît Meilleur a refusé que son témoignage et celui de son fils Samuel soient publiés sans témoin crédible. Il a donc demandé à ce qu’un journaliste vienne constater le phénomène.


L'Information du Nord s’est rendue le 8 janvier sur la Montée des Artisans, au meilleur endroit pour observer le ciel, puisqu’il n’y a aucune lumière de rue, à l’écart de la route 329 et de toute distraction. Mais ce soir-là, le ciel était complètement couvert. Le lendemain, vers 18 h, six appareils silencieux sont effectivement apparus à l’horizon, l’un après l’autre, à moins d’une minute d’intervalle. Ils venaient tous de l’ouest et filaient en direction est, sans aucun bruit. Aucun signe de leur présence à part quelques clignotants rouges et blancs qui se succédaient. Exactement le même type d’appareils à première vue. Ils se déplacent lentement, en apparence du moins et passent au-dessus de la maison. Sous l’un de ces appareils, volant à plus basse altitude, des clignotants de couleur blanche laissaient deviner une forme triangulaire.

L’un de ces appareils, aux clignotants rouges et blancs, s’est même transformé, l’espace de trois ou quatre secondes, en une énorme boule de couleur blanche, avant de reprendre son aspect «normal» et de continuer sa route.

Une dizaine d’appareils de ce genre ont été observés ce soir-là en moins de 45 minutes.

[image]

RICHARD GLENN A COALLIER
VIDEO CLIQUEZ
[image]

À la toute fin de son entrevue avec Jean-Pierre Coallier, animateur vedette,Richard Glenn aborde le sujet des passages très médiatisés
de l'Ovni au dessus de la Belgique. On se souvient de cet Ovni en forme de triangle,ayant une lumière à chaque pointe.

[image]

[image]

LE GOUVERNEMENT SECRET-ÉDITION LOUISE COURTEAU
[image]
Ces deux ouvrages autrefois édités séparément ont été regroupés sous un même volume.Ces textes dévoilent au grand jour les détails d'une conspiration à l'échelle planétaire. Il ne vous est pas demandé d'y croire mais simplement d'en constater les manifestations et les conséquences.
Il en va de l'avenir de l'humanité entière.Un document choc !

LE GOUVERNEMENT SECRET
L'ORIGINE, L'IDENTITÉ ET LE BUT DU MJ-12
par Milton William Cooper (décédé)

[image]

Un plan d'urgence est actuellement en cours et c'est vous qui en êtes la cible. On vous prépare, en effet, à une éventuelle confrontation avec des extraterrestres en vous bombardant de livres, de films, d'émissions qui vous dépeignent à peu près tous les aspects de leur nature, bons ou mauvais, et la véritable raison pour laquelle ils sont ici.

Observez bien et vous allez remarquer de quelle manière votre gouvernement vous y prépare peu à peu, de façon que vous ne soyez pas pris de panique lorsque ces êtres dits "extraterrestres" se manifesteront enfin au grand jour, car ils en ont bel et bien l'intention. En fait ils sont intra terrestres. La manipulation des médias au service d'une autorité non humaine étaye les bases d`un plan machiavélique de subjucation globale de l`humanité.


Pour aider à saisir le sens de ce DÉBAT qui est en ligne
cette table ronde de la SALLE 1111 du CLUB CRÉÉE.

[image]

OPÉRATION "CHEVAL DE TROIE"
LA TERRE AUX MAINS DES PETITS GRIS
par Krill et anonymes

[image]

Notre civilisation rationaliste est troubée par le phénomène OVNI depuis une quarantaine d'années et, tout au long de cette période, une foule d'observations ont été recueillies. Cependant, un grand nombre de donnéees relatives à certains aspects du phénomène dit extraterrestre (plus souvent intraterrestre) ont souvent été supprimées.

Ce clivage de l'information a eu pour effet de fragmenter notre culture en plusieurs niveaux de réalité qui, tout en coexistant, s'opposent néanmoins les uns aux autres. C'est ainsi qu'une partie de notre culture ne croit pas ou ne veut pas croire à l'existence d`êtres venus d'ailleurs, alors qu'une autre partie reconnaît leur existence ou tout au moins en admet la probabilité, tandis qu'une troisième partie va même jusqu'à entretenir des liens réels avec ces autres espèces. (extranéennes : races étrangères aux humains)

Or, le fait que ces divers points de vue existent simultanément contribue à provoquer une situation d'extrême confusion dans laquelle nous nous trouvons actuellement. Le propos du présent Document No.2 / Richard Glenn est d'exposer au...


[image]

SAVANTS MAUDITS,CHERCHEURS EXCLUS
EXEMPLES DE SAVANTS MAUDITS
[image][image]
L'écrivain Pierre LANCE s'est spécialisé dans le recueil des découvertes scientifiques oubliées ou vilipendées. Il a publié différents tomes sous le titre « Savants maudits, Chercheurs Exclus ». Ces volumes relatent les déboires de certains scientifiques, pour la plupart méconnus, oubliés, attaqués en justice, ou encore volontairement décrédibilisés parce qu’ils remettaient en cause les dogmes et les croyances établis.
[image][image][image]

VIDEO -Antoine Prioré -Cancer

[image]

MINARET EN SUISSE -RÉFÉRENDUM EN 2009
WIKIPEDIA
[image]
Le minaret, mot dérivé de l'arabe منارة, généralement مئذنة manara (= phare) est un élément architectural des mosquées. Le terme s'appliqua d'abord aux tours à feu avant de désigner les tours près des mosquées. Il s'agit généralement d'une tour élevée dépassant tous les autres bâtiments. Son but est de fournir un point élevé au muezzin pour les 5 appels à la prière. Son but est aussi politique : il a pour vocation, par sa visibilité dans la cité et au-delà de la cité, de proclamer l'appel à la prière et l'humilité de l'être humain devant Dieu.-La Suisse compte quatre mosquées comportant un minaret : la Mahmud-Moschee à Zurich, la mosquée de Genève, une autre à Winterthour et une dernière à Wangen bei Olten. Aucun muezzin n'appelle à la prière dans ces minarets.

Le 29 novembre 2009 Les Suisses ont créé une "immense surprise" en votant dimanche à une majorité écrasante de 57,5% l'interdiction des minarets à l'appel de la droite populiste, qui dénonce un "symbole politico-religieux". "La construction de minarets est désormais interdite en Suisse", a annoncé le gouvernement helvétique dans un communiqué officiel. "Les quatre minarets existants ne sont pas concernés", ont précisé les autorités. Sur les 26 cantons de la Confédération helvétique, seuls quatre cantons (Bâle-ville et les cantons francophones de Genève, Vaud et Neuchâtel) ont rejeté la proposition soutenue par le parti UDC de la droite populiste et le petit parti chrétien de droite UDF. Ce vote va entraîner la modification de la Constitution suisse, dont le préambule proclame, "au nom de Dieu Tout-Puissant", l'esprit "de solidarité et d'ouverture au monde" du peuple et des cantons suisses.

[image]

NIKOLA TESLA VS THOMAS ÉDISON EPIC RAP BATTLES OF HISTORY

Steve Jobs vs Bill Gates. Thomas Jefferson vs Alexander Hamilton. Mozart vs Salieri. Aristote vs Platon. Une grande partie de l'histoire peut être interprétée comme l'affrontement de deux fortes personnalités, représentant chacun des côtés opposés dans un débat majeur. Ces affrontements sont le jus de l'histoire, et Lloyd Ahlquist et Peter Shukoff, les créateurs de Epic Rap Battles dans l'histoire, ont compris comment les faire vivre pour la culture pop du 21ème siècle. Selon un récent Wall Street Journal histoire, leur chaîne YouTube a maintenant 3,4 millions d'abonnés. Ahlquist et Shukoff fournissent un moyen de provocation et animé à réfléchir à des questions importantes liées à la technologie, des affaires et de la société.Un de leurs plus récentes vidéos, sur Thomas Edison vs Nikola Tesla.Les Epic Rap gars ont ramassé sur cette image de Tesla et conduire à la maison par l'opposant Edison. Ce faisant, Ahlquist et Shukoff nous donnent la possibilité non seulement de rire mais de penser à la tension entre la créativité et de l'argent.Pour les Epic Rap gars, la preuve la plus accablante à l'appui de cette dichotomie inégale est que Edison avec magnat de Wall Street JP Morgan à déjouer les plans de Tesla pour distribuer la puissance gratuitement, par transmission à travers la terre de son laboratoire, à Long Island. Comme dit Tesla Edison:

“C'est une transmission sans fil de la vérité

et c'est vraie histoire choquante d'un banquier et vous

et si les gens savaient que vous m'avez interrompu du pouvoir de décision libre

ils maudissent la Con Edison avec tous les services publics.

[image]

NIKILA TESLA-LES ARCHIVES OUBLIÉES

[image]

EXTRAIT D'UNE CONFÉRENCE DE NIKOLA TESLA DU 20 MAI 1891 à L'AMERICAN INSTITUTE OF ELECTRICAL ENGINEERS DE NEW YORK
[image]
Nous arrivons à la fin d'un siècle qui a connu plus de bouleversements que tous les siècles précédents réunis. Les progrès de la science ont amélioré considérablement les conditions de vie de l'humanité. Et pourtant, malgré toutes les promesses des scientifiques, le monde dans lequel nous vivons est au bord de la rupture, il se dirige à une vitesse phénoménale vers une situation de catastrophe. L'explosion démographique, la destruction de l'environnement, des forêts, tropicales et tempérées, surtout en Allemagne, l'augmentation de gaz carbonique dans l'atmosphère, la pollution de l'eau ne sont que quelques aspects qui nous font frémir. Nous avons atteint un seuil critique. Nous en sommes tous pleinement conscients.
[image]
A ceci s'ajoutent des tensions politiques et militaires, qu'on tente d'expliquer par des différences de conceptions politiques, économiques ou culturelles. La véritable raison en est pourtant la répartition inégale des richesses. Le gouffre entre les plus riches et les plus pauvres, qui ne cesse de grandir, représente une véritable menace. Cette répartition inégale des richesses vient en grande partie du fait que la technologie actuelle n'est plus en mesure d'alimenter l'humanité de façon adéquate. Nous continuons à vivre comme les premiers hommes il y a 30.000 ans. Il n'y a pas de différence fondamentale entre le feu de bois d'un chasseur de la préhistoire et le moteur d'une voiture. Ce que nous voyons, c'est que cette technologie n'est plus appropriée pour garantir le bien-être et la paix de la population du globe. L'énergie est donc un des enjeux majeurs de notre époque et de notre avenir.
[image]
Tesla's own schematics for the Hairpin Circuit

[image]

SECRET OF ANTIGRAVITY PROPULSION
APERÇU DU LIVRE
[image]

Une enquête complète sur le développement et la suppression de technologies de propulsion anti-gravité et le terrain

• Révèle technologies aérospatiales de pointe capable de contrôler la gravité qui pourrait révolutionner Voyage de l'air et la production d'énergie

• Avis de nombreux dispositifs de propulsion de terrain qui ont poussée à puissance ratios des milliers de fois supérieur à un moteur à réaction

• Montre comment la NASA participe à un cover-up pour bloquer l'adoption de technologies de pointe dans le développement militaire

Dans Secrets de Antigravity Propulsion, physicien Paul LaViolette révèle l'histoire secrète de l'antigravité expérimentation - de Nikola Tesla et T. Townsend Brown pour le B-2 Advanced Technology Bomber. Il révèle l'existence de technologies gravité de contrôle avancés, en cours de développement militaire secret pendant des décennies, qui pourrait révolutionner Voyage de l'air et la production d'énergie. Figure parmi les projets secrets qu'il révèle est la recherche du projet Skyvault de développer un système de propulsion aérospatiale utilisant des faisceaux intenses de l'énergie micro-ondes semblable à celle utilisée par les métiers étranges vus survolant la zone 51.

Utilisation cinétique subquantiques - la science derrière la technologie anti-gravité - LaViolette critiques de nombreux appareils et de technologies qui ont poussée à puissance ratios des milliers de fois supérieure à celle d'un moteur à réaction et dont les effets sur le terrain propulsion ne sont pas expliqués par la physique et la relativité classique théorie. Il présente ensuite des données controversées sur la couverture de la NASA dans l'adoption de ces technologies de pointe. Il détaille également la recherche russe continue à reproduire le disque en lévitation automotrice John Searl et montre comment les résultats de la gravité expérience de faisceau Podkletnov pourraient être exploitées pour produire un vaisseau interstellaire.


[image]

MAGNACOASTER
DES VIDEOs
[image]

[image]

RÉSEAU HARTMANN
LIEN
[image]
Hartman est un chercheur allemand qui a mit en évidence un quadrillage électromagnétique naturel terrestre Vers 1950, dont les mailles rectangulaires sont espacées de 2 m dans le sens Nord-Sud et de 2,50 m dans le sens Est-Ouest.

L'énergie émise par ces mailles s'élève à la verticale constituant littéralement des " murs " d'une épaisseur de 21 cm environ. L'intersection de ces murs, appelée nœud, peut être extrêmement nocive en cas de perturbations. La géobiologie (science occidentale) ou le Feng shui (tradition orientale) utilisent ce réseau de mailles d'énergie tellurique.

Les chercheurs ont constatés que les expériences avec la chaise de Montauk étaient plus fortes (amplifiées naturellement) aux points d'intersections du réseau Hartman, sur les noeuds naturels.

Les Celtes choisissaient toujours leurs lieux sacrés en fonction de ce réseau, sans le savoir scientifiquement. Plus tard les bâtisseurs de cathédrales ont fait de même. À notre époque, des chercheurs font le lien entre ce réseau d'énergie et la présence des Crop Circles comme ceux de la région de Stonehenge en Angleterre (lieu de concentration au niveau de la grille de Hartman, qui n'est pas uniforme sur la Terre).

[image]

TESLA ET LE PROJET PHILADELPHIE
SOURCE
[image]
Dans les années 30, le gouvernement secret militaire était à la recherche d'une technologie antidétection. Des scientifiques furent sollicités pour développer une méthode qui rendrait des objets invisibles, tels des avions et des navires. Quelques-uns des plus illustres penseurs furent recrutés, dont Einstein, Tesla et le mathématicien Von Neumann. Or, il est apparu improbable que la technologie des humains eusse été suffisamment avancée pour que le phénomène de l'invisibilité soit maîtrisé.

[image]
La théorie sous-jacente à la génération et les calculs de ces champs était basée sur les équations du champ unitaire d'Einstein, qui reliaient la gravité, le magnétisme, et l'électromagnétisme dans une même théorie. Le responsable technique initial de l'opération était Nikola Tesla. Tesla était largement connu pour ses bobines de forme de conception très spéciale qui permettaient de produire d'extrêmement hautes tensions et de très grandes puissances.Tesla a été remplacé sur ce projet par John Von Neumann, quelque part vers mi-1943.

Tesla a commencé à avoir des doutes sur les considérations à propos du facteur humain impliqué que pouvaient avoir les financiers de l'opération. Tesla, incapable d'avoir plus longtemps confiance en les sponsors de l'expérience, s'est retiré de lui-même du projet et s'est isolé dans son apartement de New York. Il y est mort dans des conditions très soupçonneuses, en Décembre 1943.Von Neumann a été impliqué dans l'expérience plus tôt, assistant l'opération avec les mathématiques et les calculs, il était officiellement engagé pour la création du premier ordinateur nécessaire aux calculs sur la bombe atomique, dans le projet Manhattan. Il assurait le rôle de chef de l'opération avec grande aise. L'expérience, qui eut lieu le 12 Août 1943 était un succès partiel. L'Eldridge disparut pendant approximativement 15 minutes.

[image]
La localisation exacte de l'Eldridge à l'époque de l'expérience diffère selon les divers témoignages. certains disent qu'il était toujours dans le port, d'autres qu'il s'était rendu en mer.Un succès partiel signifie que, bien que l'Eldridge disparut, lorsqu'il revint, son équipage avait souffert d'importants effets physiques et mentaux. Les corps de certains des hommes d'équipage faisaient partie des surfaces métalliques et des ponts. Ceux qui n'avaient pas été soumis à cette fusion étaient mentalement instables. La plupart des témoingnages de l'expérience décrivent d'importants et graves effets secondaires que les membres de l'équipage survivants ont expérimenté durant le reste de leur vie. Sans avertissemnt, ils se mettaient à crier et commençaient à devenir invisibles par intermittence ou bien disparaissaient purement et simplement. Certains réapparaissaient tandis que d'autres non.

[image]

[image]

LA TOUR DE TESLA
''Laissons le futur dire la vérité et évaluer chacun
selon son travail et ses accomplissements.
Le présent est à eux ; le futur, pour lequel
j'ai vraiment travaillé, m'appartient.''
-Nikola Tesla
[image]

La tour de Tesla, également connue sous le nom de tour de Wardenclyffe (1901–1917), était une tour de transmission sans fil conçue par Nikola Tesla et prévue pour la téléphonie et la diffusion sans fil transatlantique commerciales ainsi que pour démontrer la possibilité de transmission d'énergie sans fil1,2. La tour n'a jamais été totalement opérationnelle3. Elle a été démolie en 1917.
[image]
Le nom Wardenclyffe provient de James S. Warden, un avocat et banquier ayant acquis des terres pour l'entreprise à Shoreham (New York) (en), à environ soixante miles de Manhattan. Il y a fondé une communauté connue sous le nom de Wardenclyffe-On-Sound. Warden croyait qu'avec l'implantation du « système mondial » de Tesla, une « cité radio » émergerait à cet endroit. Il a ainsi offert à Tesla 200 acres situés près d'un chemin de fer afin qu'il puisse y construire sa tour et ses laboratoires.
[image]
Son propos était double : servir de relais pour le télégraphe et le téléphone, et servir d'émetteur d'énergie atmosphérique. La coupole était le capteur de foudre, et quand la décharge parvenait à la tour, sous l'effet brutal de l'éclair, le paquet d'énergie était transmis par la voie des airs sur de très longues distances. Tesla mena plusieurs expérimentations malheureuses. Et la tour de Wardenclyffe, jamais achevée, fut démolie en 1915.

Malgré la pertinence de ses travaux théoriques, Tesla s'est toujours heurté à l'incompréhension des décideurs macro-économiques. La civilisation capitaliste, obsédée par les dividendes, opta pour le courant alternatif qui est, entre parenthèses, une autre invention de Tesla. Car le courant a un gros avantage : canalisé dans des fils, il marque au compteur et peut donc rapporter des montagnes de dollars, ce qui est le seul but du capital.

[image]

LA BLOOM VA-T-ELLE SAUVER LE MONDE?
VIDEO
[image]
Bloom Energy est une entreprise américaine très discrète, voire secrète. Pourtant, ses chercheurs ont réussi à mettre au point une source d'énergie véritablement révolutionnaire.

Le principe de fonctionnement est pourtant simple puisqu'il reprend celui de la pile à combustible. Cette "pile" est en fait composée d'un empilement de couches de céramique entre lesquelles sont placées des feuilles d'aliage métallique, le tout recouvert d'un matériau spécial dont la composition est tenue secrète.

La réaction chimique, par contre, est connue puisqu'elle consiste à faire réagir un hydrocarbure (gaz naturel, biogaz,...) avec de l'oxygène à une température de 1000°C pour produire de l'électricité. Le concepteur nous promet qu'un générateur de ce type, composé d'une trentaine de couches de céramique, suffirait à alimenter une maison entière d'ici 5 à 10 ans.

[image]
Certaines grosses sociétés américaines n'ont pas attendu 10 ans pour se mettre à utiliser la solution de Bloom Energy. Même si pour le moment ces Bloom Box ressemblent plus à de gros réfrigérateurs qu'à des rubik's cubes, elles n'en sont pas moins efficaces. Google, eBay, Amazon et bien d'autres l'utilisent déjà pour alimenter leurs immenses locaux en électricité. Et le résultat est là ! Ainsi eBay affirme avoir économisé $100.000 d'électricité en 9 mois grâce à 5 de ces "boxes", bien plus que les 3000 panneaux solaires installés sur les toits de son siège social.

Pour le moment donc, il s'agit d'une solution crédible et rentable pour les grosses sociétés. En effet, il leur faut débourser en moyenne $800.000 par "box" installée. La solution dédiée aux particuliers dont nous vous parlions au début de l'article coûtera, elle, aux environs de $3000 lorsqu'elle sera disponible. Rendez-vous donc dans 5 à 10 ans pour voir si cette mini centrale électrique prendra place chez le commun des mortels.

[image]

  8305 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

197321 messages dans 40134 fils de discussion, 1048 utilisateurs enregistrés, 56 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 56 invités)
Temps actuel sur le forum : 04/06/2023, 13:34
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum