Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Il faut toujours faire bouillir l'air avant d'inhaler....

par Jeromec, lundi 08 janvier 2018, 19:58 (il y a 14 jours) @ shlomo ar ak am

Tu as raisons Shlomo, c'est si dangereux les pigeons et les hôpitaux... que Sagesse est de toujours faire bouillir l'air au moins une minute avant d'inhaler...

LA SAnté publique nous dit souvent de se nettoyer les mains... pourtant ou sont les conseils de nettoyer l'air avant de respirer...? HEin?;-) ;-) :-P :-D

http://lenavet.ca/1065/smog-les-montrealais-doivent-faire-bouillir-leur-air-avant-de-la...


Crise de l'air pur
Smog: les Montréalais doivent faire bouillir leur air avant de la respirer, prévient la Santé publique
2 juillet 2013

Tous les citoyens de l’île de Montréal doivent faire bouillir leur air au moins une minute avant de le respirer en raison du sévère épisode de smog qui enveloppe la métropole depuis ce matin, a annoncé la Santé publique en début d’après-midi.

La mesure «temporaire» a été instaurée de «façon préventive», ont expliqué les autorités en conférence de presse. «On peut continuer à se servir de l’air ambiant pour faire sécher les vêtements, se rafraîchir avec un éventail ou passer la balayeuse sans crainte d’être contaminé, a tenu à dire un responsable. Il ne faut tout simplement pas le consommer via les poumons sans purification préalable.»

La Santé publique a indiqué que le moyen le plus efficace pour se débarrasser des nombreuses impuretés détectées dans le diazote d’oxygène montréalais était «d’enfermer la quantité d’air requis dans un gros bocal, genre un vieil aquarium de poisson bêta, et de chauffer le contenant par le dessous avec une torche à souder, par exemple, ou encore avec le rond de poêle, et d’attendre 60 secondes».

«Faites toutefois attention de ne pas dépasser les 125 degrés celcius, puisque l’air pourrait alors s’enflammer et vous vous retrouverez avec un bol plein de bel oxygène gaspillé, et vous devrez retenir votre souffle le temps de recommencer l’opération», a précisé l’agence.

Dans la rue, les citoyens étaient royalement mécontents de la situation. «Pour moi, c’est terminé: jamais plus je ne respirerai l’air public de Montréal, a tranché l’un d’eux. Je vais commencer à acheter et à consommer de l’air embouteillé aux îles Fidji, c’est beaucoup plus propre et sécuritaire.»

Au moment de mettre en ligne, de longues files d’attente formées de clients au visage empourpré se formaient devant les stations-services possédant des compresseurs à air pour gonfler les pneus.

  167 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

143383 messages dans 30246 fils de discussion, 864 utilisateurs enregistrés, 17 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 16 invités)
Temps actuel sur le forum : 22/01/2018, 15:24
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum