Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Le pigeon qui avait son voyage.

par Michel Alliance ⌂, lundi 08 janvier 2018, 12:08 (il y a 11 jours)

J'avais envie de partager...
Il y a de ces moments spéciaux parfois qui permettent d'apprécier l'intelligence de la vie.

Vendredi passé, le 5 janvier 2018, je vois mes deux chattes excitées devant la porte-patio. Il faisait -35 avec le vent et donc, je me dis ce n'est certainement pas pour aller dehors. En regardant de plus près, j'aperçois collé au bas de la fenêtre un pigeon. Il me regarde avec ces yeux bruns et seule la fenêtre sépare mes chattes de l'oiseau qui, visiblement ne semble pas avoir peur de notre présences...comme s'il savait que j'allais lui venir en aide.Tout de suite je soupçonne qu'il est blessé ou qu'il meurt tellement de froid, que coller à la fenêtre et un peu dans la neige, il est se sent plus au chaud.

Ne sachant pas trop quoi faire, j'ouvre la porte pour lui tendre une petite boîte avec une couverture. Bien évidemment, il a un mouvement de recul et vol quelques pouces plus loin, sur le garde de la galerie. Il reste néanmoins là, très près de moi et malgré mes paroles douces et le réconfort que j'essaye du lui apporter temps bien que mal, il n'ira jamais dans la boîte, ni le sac de papier pour le protéger du froid, ni même prendre la nourriture (pour oiseaux que ma femme achète toutes les semaines ) que je distribue tout autour de lui. Il me regarde, je lui parle, mais il ne bouge pas, mais je sens toujours qu'il est blessé sans rien voir. Pensant que ma présence est responsable de son insécurité, je quitte 30 minutes et reviens vérifier. Il n'est plus là. Il s'est envolé. Il n'était peut-être pas blessé alors me dis-je.

Le lendemain matin, ma femme me crie « chéri, viens voir, ton pigeon est de retour, il est sur le toit de la remise. Et tu avais raison, il est blessé. » Effectivement, cette fois, c'est bien visible. Un prédateur l'a mordu au bas d'une aile. Je me dis on ne pourra rien de plus pour lui, mais ma femme sort dehors, lui tire de la nourriture et il mange. Elle revient un peu plus tard, il est tombé du toit. Elle s’avance tranquillement en lui disant qu'il est en sécurité. Aussi étrange qu'il puisse paraître, ma femme le prend délicatement dans ces mains gantées et le place dans la boîte avec une nouvelle couverture plus chaud devant la port-patio. Il est heureux et ne manifeste plus aucune peur. Ma fille qui est autant mère Thérésa que ma femme, vient le chercher et s'occupe maintenant de lui. Elle a une grande cour et un petit poulailler.

Pour l'heure, le pigeon se porte plutôt bien.
Je suis persuadé que les animaux savent qui nous sommes et l'aide que nous pouvons leur apporter. Merci à la vie de nous avoir offert le privilège de sauver une de ces petites créatures en détresse.
MD.

---
“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.” [Martin Luther-King]

  262 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

143344 messages dans 30236 fils de discussion, 863 utilisateurs enregistrés, 18 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 18 invités)
Temps actuel sur le forum : 19/01/2018, 12:37
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum