Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Les Archontes : petite précision supplémentaire

par panthère58, dimanche 02 avril 2017, 16:19 (il y a 2629 jours) @ panthère58

:-) Juste une petite précision supplémentaire. Car si on prend la phrase hors du texte, évidemment, écrit comme ça, ça porte à confusion.

Mais si on prend le temps de bien lire l'extrait de l'Apocalypse, avant de lire le propos de Parks qui suit, il y est question d'une femme, mais qui n'est pas identifiée.

Donc, quand il utilise le mot "gune", c'est bel et bien pour l'associer au mot "femme" et non au mot "vierge", comme sous-entendu par Serge Cazelais dans son intervention l'an passé.

Maintenant, à savoir si cette femme / gune non-identifiée serait bel et bien Marie-Isis, il est tout à fait raisonnable et légitime que Serge puisse y mettre son grain de sel et argumenter sur l'identité de cette femme / gune.

Mais, ceci étant dit, ce n'est pas une rectification planifiée. Suite au vidéorandia d'hier, que j'ai apprécié, je voulais juste transmettre cette info sur les archontes de Parks et avant de le faire, j'ai approfondi, creusé sur la piste lancée par Serge Cazelais. Et voilà.

Extrait pp.244-245 : "Un signe grandiose apparut dans le ciel : une Femme / gune ! le soleil l'enveloppe, la lune est à ses pieds et douze étoiles couronnent sa tête ; elle est enceinte et crie dans les douleurs et le travail de l'enfantement. Puis un second signe apparut au ciel : un énorme Dragon rouge feu, à sept têtes et dix cornes, chaque tête surmontée d'un diadème. Sa queue balaie le tiers des étoiles du ciel et les précipite sur la terre."

Cette femme / gune n'est autre que Marie-Isis. Le terme grec utilisé pour la nommer est Gune, également employé pour désigner une "vierge" ou une "veuve". Le soleil l’enveloppe, elle est la matrice du logos, du nouveau soleil. Elle porte la lune à ses pieds et les douze étoiles. Nous connaissons désormais la symbolique de la lune et avons noté plus haut que l’astre nocturne était régulièrement associé à Isis. Les gravures égyptiennes montrent souvent douze étoiles comme étant celles des douze heures du jour ou de la nuit. Ces étoiles sont très souvent en relation avec la résurrection de l’âme. Un Dragon menaçant surgit du ciel. Il possède sept têtes qui symbolisent les sept grands archontes qui dirigent le monde (selon les gnostiques), ou bien les sept Ušumgal ("Grands Dragons") ou encore les sept divinités de l’épopée babylonienne, l’Enûma Eliš. Cela sous-entend donc que ce dragon est à leur service. L’identification de ce Dragon ne fait aucun doute : il s’agit de Seth-Enlil, le Šàtam, "l’administrateur territorial" des sept Ušumgal. La queue du Dragon balaye les étoiles du ciel et fonce sur la Terre. Nous voyons ici l’aspect menaçant du Dragon assimilé à la venue de l’astre-perturbateur. Une combinaison regrettable, mais elle est à l’image de l’idéologie judéo-chrétienne qui mélange allègrement Satan (Seth) et Lucifer (Horus), qui se livreront une bataille féroce pour l’accès au trône.[/b]

---
L'ALERTE LAMBERT à Panthère
http://www.orandia.com/forum/index.php?id=206908

P(3)58

  1807 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

200748 messages dans 40860 fils de discussion, 1200 utilisateurs enregistrés, 494 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 494 invités)
Temps actuel sur le forum : 13/06/2024, 12:15
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum