Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

VidéoOrandia #50 - Semaine du 12 décembre 2015

par panthère58, dimanche 13 décembre 2015, 13:33 (il y a 2484 jours) @ jfpoulin

:-) Merci !

Oui, je l'indique en bas dans ma signature personnelle, mais ce vidéorandia est l'un des meilleurs, de mon point de vue.

Tant mieux si éso-exp. / orandia poursuit ses activités en s'ajustant. Comme dirait Lobsang Rampa, il faut « entretenir la flamme ».

Concernant qui arme qui : voici un lien. Bien sûr, il faut faire preuve de discernement. Mais ça l'a le mérite de nous rappeler que ça peut très bien se faire, que c'est vraisemblable. Et quand plusieurs infos vont dans ce sens-là, ça devient une probabilité intéressante à envisager. Mais c'est vrai qu'on se sert des médias pour nous « troubler ». (remplaçons élus par hommes de bonne volonté)

Lien : http://reseauinternational.net/comment-le-qatar-a-prepare-le-bombardement-dun-camp-de-l...

Extrait : Comment le Qatar a préparé le bombardement d’un camp de l’Armée syrienne

11 décembre 2015

Alors que des avions de la Coalition internationale ont bombardé un camp de l’Armée arabe syrienne, le 6 décembre, les Cyber-Berkut ukrainiens ont rendu publics de nouveaux documents. Ils montrent que le Qatar a acheté des bombes de fabrication russe en Ukraine de manière à pouvoir accuser la Russie.

Georgee Lucas, Gene Roddenberry, inspiration... Si vous êtes une entité planificatrice et que vous ne voulez pas intervenir directement, se pourrait-il que contacter des personnes bien placées, les inspirer, consciemment ou pas, et les amener à travers leur créativité à nous donner des indices ?

Que ce soit le 11/9 dans divers films ou télésérie(s), il se pourrait que ce soit un genre de « whistle blower » ésotérique, spirituel. Et non pas une folie humaine qui se joue de nous en nous annonçant à l'avance des événements tragiques, dramatiques.

Pour ce qui est du symbolisme, ça c'est autre chose parce que c'est comme une signature.

Enki aurait déjoué les plans des « globalistes » de son temps en créant divers langages parmi l'humanité. Peut-être qu'un gouvernement mondial veut compenser aujourd'hui cette lacune avec des personnes dirigeantes non-élues. Si gouvernement mondial il y a, il doit se faire dans le respect de la diversité. Si le conformisme prend le dessus, et « dieu » sait que les religions sont fortes là-dessus, on sera mal foutu, que ce conformisme et ses dogmes s'exprime par cette religion ou une autre autorité morale aussi laïque pourra-t-elle être.

Qui tient la marionnette ?
Anton Parks y va d'une possibilité dans une de ses entrevues :

Lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=130701
Titre : DOSSIER ANTON PARKS : Entrevue / L'Après-vie + Créateurs

Il y aurait les planificateurs, les Kingu, An et ses Anunnaki, finalement, Enki et les planificatrices.

Extrait : Le groupe planificateur et multi-ethnique Kadistu, qui est responsable d’une bonne partie de la création sur la Terre, figure pour moi les Elohim bibliques. De son côté, le dieu Yahvé représente la caste masculine Gina’abul dirigée par le dieu sumérien An et ses « anges » Anunnaki. L’histoire relatée dans mes ouvrages est celle de rescapés d’une grande guerre, échoués sur la Terre, et qui doivent cohabiter ensemble. Ces rescapés font partie de la race Gina’abul qui comprend à la fois des membres Anunnaki et des membres planificateurs. Ces deux clans extraterrestres se sont affrontés sur la Terre et l’ensemble du système solaire. Ils se sont en quelque sorte emparés de notre planète. C’est pourquoi on trouve dans la Bible Dieu comme étant désigné sous les noms de Yahvé et Elohim ou encore Yahvé-Elohim. Les deux clans ont dû ensuite faire face à une autre souche appartenant à la leur, dénommée Kingu. Les Kingu sont les royaux Gina’abul. Ils possèdent la technologie pour passer d’une dimension à une autre. Ce sont eux qui tirent les ficelles dans l’invisible. Je pense que la souche planificatrice Gina’abul vit sous terre, en son centre. Quant aux Anunnaki, certains vivent aussi sous terre, dans des réseaux souterrains, d’autres parmi nous (ils ont la possibilité de se transformer, David Icke l’explique très bien) et d’autres encore fréquentent les sous-sols de la planète Mars.

Autre lien : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=130795
Titre : DOSSIER ANTON PARKS : Entrevue Karmapolis #2.1

Extrait : Karmaone : Toujours selon ces auteurs, les reptiliens seraient toujours sur terre. Certaines «souches» ou «races» vivraient dans un monde souterrain. D’autres contrôleraient certains de nos dirigeants, ayant en quelque sorte pris en main et créé les lignées héréditaires de la noblesse régnante. Qu’en pensez-vous ? Peut-on vraiment parler d'un «plan reptilien» destiné à manipuler ce monde et nos âmes ?

Anton Parks : Les reptiliens sont en conflit entre eux depuis fort longtemps et cette guerre est toujours d'actualité sur Terre. L'humanité entière en paye le prix fort ! La Terre est un enjeu considérable pour la caste Gina'abul mâle. Les événements géopolitiques présents ne sont pas ma spécialité mais les renseignements dont je dispose aujourd'hui, grâce à ce que j'ai reçu pendant 10 longues années, me laissent à conclure les choses suivantes :

Depuis qu'il n'est plus en contact direct avec ses re-créateurs, l'être humain est soucieux de se donner l'impression de maîtriser sa propre histoire et sa destinée. Il se retranche sur la version officielle confectionnée par l'autorité dominante, elle-même manipulée en coulisse par les Gina'abul mâles (voir à ce propos l'introduction de la série dans le tome 1).

Les Anunna et leurs descendants terrestres sont en guerre contre les Gina'abul royaux dénommés Kingú qui se prétendent propriétaires de la Terre. Cette guerre très ancienne ne devrait en rien affecter l'humanité actuelle. Cependant, les Gina'abul mâles se servent de l'humanité comme de la chair à canon... Les humains qui ne figurent, à leurs yeux, rien d'autre que des Á-DAM (animaux), s'entretuent pour chacun des deux clans par conflits habilement interposés.

Plus simplement, je pense que les forces armées anglo-américaines travaillent pour la faction Anunna et leurs descendants directs. Alors que les Gina'abul royaux se servent des pays nordiques pour combattre leurs ennemis consanguins. Ceux qui se considèrent en haut de la pyramide sociale Gina'abul sont les royaux dénommés Kingú-Babbar, c'est-à-dire les Kingú albinos ! Ce sont des reptiliens à la peau blanche extrêmement redoutables. Ils ont en horreur les Ušumgal, leurs Anunna et leurs descendants, ce qui ne les empêche pourtant pas de conjuguer avec eux lorsque cela les arrange. Cette histoire incroyable de "race pure" (aryenne) vient de là.

Il existe plusieurs sources différentes qui attestent que les Etats-Unis seraient toujours en guerre contre l'Allemagne aujourd'hui. Relevons simplement le fait qu'il n'y a jamais eu de traité de paix signé entre les alliés et l'Allemagne à l'issue de la Seconde Guerre Mondiale. Est-ce vraiment un oubli ? Les Anunna et les Kingú (royaux) utilisent les êtres humains comme des pions et la Terre comme un grand échiquier. Ils règlent leurs comptes de cette façon sordide depuis des millénaires. Les uns comme les autres pensent détenir le plus de pouvoirs et donc de droits sur Uraš (la Terre).

Les Ušumgal-Anunna et leurs descendants se terrent dans des grottes et autres cavités terrestres. Les plus "purs" ou "inaltérés" d'entre eux ne supportent pas (ou plus) la 3ème dimension (le KI) qui ne cesse de (re)monter de fréquence au fil du temps. Certains d'entre eux fréquentent plutôt la 2ème dimension qui, par sa densité particulière sur Terre, pourrait très bien correspondre à la 3ème dimension sur une autre planète. D'après ce que je sais, les albinos royaux ne possèdent pas ce problème de fréquence. Ceux qui vivent sur Terre se situent plutôt aux pôles ou aux abords de l'Abzu (le monde souterrain). Je n'ai pas connaissance qu'ils vivraient actuellement dans l'Abzu même. Les royaux possèdent aussi des zones sous certaines montagnes et des bases sur l'ensemble du système solaire, la lune y comprise…

Le groupement Gina'abul dont a fait partie l'être dont je raconte les chroniques dans cette série se trouvait entre ces deux collectifs consanguins opposés. Ce groupement "rebelle" constitué essentiellement d'Amašutum (femelles planificatrices), d'Ama'argi (femelles Gina'abul terrestres) et de Nungal (clones planificateurs) a passé son temps à conjuguer avec ces deux collectifs ennemis – ce qui créa des complications politiques sur la Terre. Les humains, quelle que soit leur couleur de peau, ont toujours servi leurs re-créateurs. C'est d'ailleurs indiqué dans le terme africain Wazungu "le peuple ou les démons-tourbillon", terme pluriel utilisé par de nombreuses tribus africaines pour dénommer les extraterrestres de type "nordique". Sa décomposition en suméro-akkadien nous apporte son sens profond : WA (entendement) ZU (sagesse, connaissance) UN (gens, population) GU7 (apporter des offrandes alimentaires, nourriture, manger), soit WA-ZU-UN-GU "ceux à l'entendement et à la connaissance pour qui la population apporte des offrandes alimentaires (ou de la nourriture)" !

L'éclatement du langage originel en des milliers d'idiomes différents (décomposables en suméro-akkadien) résulte de ces oppositions entre les Gina'abul rebelles (au service des Kadištu-planificateurs) et les deux autres clans qui se disputent la légitimité de la Terre. La disparition progressive du langage du ciel dans la bouche de l'humanité fut échafaudée, non pour mieux régner, mais pour désorganiser l'assujettissement de l'humain par les Kingú (royaux) et les Anunna.

Ne faut-il pas voir là un espoir retentissant ? Ceux qui gardaient le jardin et qui ont offert un minimum d'autonomie à l'humanité savaient très bien ce qu'ils faisaient. Les traditions religieuses les ont transformés en ennemis de Dieu, alors qu'il s'agit du contraire ! Ces êtres – pour la plus grande majorité au service des planificateurs – n'ont cessé de codifier les langages de la Terre pour éviter une mondialisation qui n'aurait pour but que de centraliser les pouvoirs (vers qui vous savez) et robotiser l'humanité. Comprenez-vous enfin ce qui se passe actuellement ? Les conflits mondiaux, les attentats, l'instabilité croissante ne sont là que pour servir les carnassiers ! Ils poursuivent ainsi leur petite guerre interposée, ils tentent de réduire la fréquence du KI (3ème dimension) qui est sensée servir de tremplin vers les niveaux supérieurs, et ils affaiblissent l'humain…

Les temps sont venus de décoder ce qui a été crypté. Comme je l'ai démontré dans "Le Secret des Etoiles Sombres" et un peu ici, la décomposition de nombreux termes provenant des quatre coins de la Terre est possible grâce au langage codé des Gina'abul rebelles. Ces informations sont précieuses, car elles révèlent les origines de l'humanité et aussi la voie à suivre… Ce chemin spirituel n'est autre que celui de l'esprit et de la lumière qui relie les uns et les autres à une conscience universelle qui ne se limite pas à cette planète. Le terme spiritualité est tiré du latin SPIRITUALIS, lui-même provenant de SPIRITUS ("esprit"). Cela donne dans la langue des "dieux" : SI (lumière), PIRIG (brillant) et la forme verbale ÚS (être près de, suivre, atteindre), soit SI-PIRIG-ÚS "suivre la brillante lumière". C'est bien vers cette lumière que nous parviendrons tous un jour, humains comme Gina'abul…

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

  3510 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

194028 messages dans 39436 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 91 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 91 invités)
Temps actuel sur le forum : 01/10/2022, 13:44
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum