Retour à l'index du forum
Chronologique
Avatar

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par xalbat ⌂ @, mardi 14 février 2017, 17:56 (il y a 248 jours)

Pour faire suite à la demande d'information d'Azurai concernant le magnétisme, j'aimerai bien continuer (si c'est possible, bien sûr... :-D ) à continuer de partager ce que j'avais commencé... :-)

Je terminais donc mon dernier message sur le sujet, en disant :
-"Nous verrons l’aspect curatif ou thérapeutique du magnétisme une prochaine fois". Donc acte !

Il y a au moins 2 façons d'aborder cet aspect du magnétisme :
- En utilisant sa propre énergie.
- En canalisant l'immense réservoir d'Energie qui est à notre disposition.

Dans le 1er cas, la personne qui magnétise utilise sa propre énergie avec des limites facilement envisageables :
- Difficulté à enchaîner les soins (si l'on perd une partie de son énergie, il va falloir "refaire les niveaux", avant un autre soin).
- Affaiblissement de son propre niveau d'énergie et donc risques bien connus chez les praticiens d'attraper eux-mêmes ce qu'ils sont sensés traiter... la liste est malheureusement longue...:-(

Dans le second cas, à l'inverse du premier ou le praticien se comporte un peu comme une batterie pleine qui aide une batterie déchargée, le praticien n'utilise absolument pas sa propre énergie !
Il canalise l'Energie, qui elle, est illimitée. ;-)
Il ne se décharge donc pas, et il n'a en plus aucun risque d'attraper quoi que ce soit en retour.
Il devient un simple canal, dépersonnalisé, l'Ego ne doit en effet absolument pas intervenir. (je précise que dépersonnalisé, ne signifie surtout pas désindividualisé...;-) )

Nous verrons la prochaine fois si possible, le rôle du corps éthérique et des chakras, ou plus exactement des paires indissociables chakras/plexus ;-)
Cordialement
Xalbat

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par azurai, mardi 14 février 2017, 22:20 (il y a 248 jours) @ xalbat

Je te lis et te suis Xalbat! :-)

Avatar

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par xalbat ⌂ @, mercredi 15 février 2017, 18:55 (il y a 247 jours) @ azurai

Cool ! Il y a au moins une personne qui s'y intéresse ! MERCI beaucoup ! :-D
Comme j'ai fait mienne depuis longtemps, la maxime suivante :
" Heureux le semeur qui ne se soucie pas de la récolte... ;-) " c'est un réel plaisir de pouvoir poursuivre... qu'il y ait en effet 1 ou 1000 personnes qui suivent, je m'en fiche ! (du moment qu'il y en ait au moins une... sinon je zappe... faut pas déconner non plus, je n'ai pas que ça à faire... :-D )
Si c'est important pour une seule personne, cela me convient parfaitement !

Nous allons maintenant aborder des notions, qui peuvent aux yeux de certain(e)s devenir très vite polémiques... j'en ai parfaitement conscience, mais je ne recherche pas l'approbation générale... juste à partager... ;-)

Le corps éthérique :
Un être humain est considéré comme un «système ouvert», selon la terminologie employée par Ilya Prigogine (Prix Nobel de Physique).
C’est-à-dire qu’il échange continuellement des informations avec le monde dans lequel il vit, et dont il se nourrit : il absorbe en effet l’Energie du monde extérieur et la stocke dans ses noyaux cellulaires.

L'être humain capte en effet les énergies dont il est environné, qu'elles soient d'origines terrestres (tellurisme) ou Cosmiques.
Il le fait par l'intermédiaire de "récepteurs", de "capteurs" sur lesquels je vais revenir ultérieurement... ;-)

Le corps éthérique épouse parfaitement la forme du corps physique, et chez l'être humain actuel, il est encore en cours d'élaboration ou de fabrication si vous préférez... ;-)
Ceci ne veut pas dire qu'il n'est pas complet et qu'il nous en manque des bouts...:-) non ! bien sûr, ceci signifie simplement, que ce corps, à notre niveau actuel d'évolution, n'a pas encore atteint son taux vibratoire le plus élevé, loin s'en faut...;-)
Ne cherchez pas non plus à élever le taux vibratoire de votre propre corps éthérique par des pratiques quelconques, cela ne nous appartient pas !

Une personne qui magnétise ou qui utilise une autre technique énergétique, ressent parfaitement avec l'expérience, le décalage du corps éthérique chez une personne subissant une chimiothérapie (cancer) ou une trithérapie (sida) par exemple.
Ces traitements, sur lesquels il y aurait beaucoup à dire, sont malheureusement systématisés, c'est une grave erreur.
Qu'il y ait de bons résultats dans certains cas est une chose, que ces traitements, extrêmement agressifs soient généralisés systématiquement en est une autre.

Abordons un autre aspect : quand une personne est amputée, elle se plaint souvent de douleurs dans le membre manquant... car si le membre physique est absent, sa contrepartie éthérique est bien présente et répond parfaitement au magnétisme, entraînant le soulagement...
Que certains ne perdent surtout pas leur temps à vouloir m'expliquer qu'il s'agit de phénomènes psychosomatiques et/ou d'effets placebo... je ne perdrais pas de temps à leur répondre : qu'ils ouvrent donc un nouveau sujet, et qu'ils dissertent de leurs croyances, de leurs convictions, ou de leurs lectures... ;-)
(Je préférerais de loin que nous puissions parler d'expériences...)

Et pour terminer et en revenir sur un point bien précis qui me tient à cœur...;-) le corps éthérique est bien un véhicule que nous pourrons utiliser ultérieurement...;-) Pour le moment, c'est juste l'enveloppe protectrice de l'âme.

J'aborderai dans le prochain message, la notion de chakras et les erreurs couramment répandues et malheureusement admises...;-)
Cela risque de décoiffer un peu...:-D
Cordialement
Xalbat

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par Rama @, mercredi 15 février 2017, 22:14 (il y a 247 jours) @ xalbat

Le corps éthérique est bien un véhicule que nous pourrons utiliser ultérieurement... Pour le moment, c'est juste l'enveloppe protectrice de l'âme.

Salut XALBAT

Si nous désignons sous le terme "ESPRIT" l'êtrete immatériel et intemporelle qui nous identifie au delà des imprints de l'EGO, c'est quoi l'ÂME? Avons nous besoin de conserver ce mot fortement astralisé, éculé, qui veut tout dire, évoque n'importe quoi, et est liée à des programmations esclavagistes consolidées dans nos cultures par les institutions religieuses, particulièrement par les grandes religions monothéistes occidentales?

Votre présence est appréciée par plus d'une personne sur ce forum.

PORTEZ VOUS BIEN

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par Eikô, mercredi 15 février 2017, 20:36 (il y a 247 jours) @ azurai

Je te lis aussi. Je n'ai rien à dire pour le moment mais je lis. Je t'en prie, continues. :-)

Essayons de poursuivre sur le magnétisme... si possible...

par azurai, mercredi 15 février 2017, 20:50 (il y a 247 jours) @ xalbat

:-) Il y a tout de même 233 vus, alors sur ce nombre il est certain qu'il n'y a pas que moi que ça intéresse ;-)

Mais c'est pas une commande...tu y vas comme tu le sens si t'as envie, ton expérience peut être enrichissante pour les autres...

Et en ce qui concerne la sensation même d'un membre perdu...je n'en doute pas, on a qu'à penser à une dent!:-D qui gèle:-D

Avatar

magnétisme suite

par xalbat ⌂ @, jeudi 16 février 2017, 12:31 (il y a 246 jours) @ azurai

Merci pour les messages, cela fait toujours plaisir ;-)

Nous avons vu précédemment, que l'être humain baigne littéralement dans l'Energie, que celle-ci soit d'origine tellurique (terrestre) ou d'origine cosmique. Le corps éthérique est une véritable interface entre nous et notre environnement, et c'est par son biais, que l'Energie est distribuée, circule en nous et fait ce qu'elle a à faire.

Cette énergie est captée, ou entre, par les chakras.
Je ne détaillerai pas ici la définition même des chakras, on la trouve en abondance un peu partout, et la grande majorité est correcte.
Cependant il me semble nécessaire de préciser et de corriger quelques erreurs couramment admises, et donc malheureusement répandues... :-(

Une de ces erreurs, et pas la moindre, concerne l'emplacement même, des 7 principaux chakras (il existe bien d'autres chakras).
Voici leur représentation telle qu'on peut la voir quasiment partout :
Schéma 1 :
[image]

Et cette représentation bien que généralisée, n'est pas parfaitement exacte !
Vous imaginez bien que si l'Energie entre, il faut également qu'elle puisse sortir... sinon nous aboutirions irrémédiablement à un truc du style : la grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf... :-D

Observez le 3ème en partant du bas... il ne s'appelle pas chakra, mais porte fort justement son nom de...
plexus !! et ce n'est pas un hasard ;-) En fait, les occidentaux ont souvent mal compris et ont donc largement interprétés et déformés les enseignements orientaux.

Un chakra ne peut se concevoir sans plexus : l'Energie entrant par la partie appelée chakra, et ressortant par la partie appelée plexus.
Chakra et plexus sont reliés entre-eux, et forment un tout inséparable.
Les plexus sont situés sur le devant du corps, alors que les chakras sont situés, eux, le long de la colonne vertébrale... ;-)

Quand on commence à devenir sensible aux énergies, on ressent très nettement cette différence, c'est un peu comme si cela "absorbait" au niveau du dos et "rejetait" au niveau de devant.
C'est là, quand on commence à percevoir, que l'on réalise que la compréhension intellectuelle est forcément limitée par rapport à l'expérience !
(tout en reconnaissant qu'une compréhension intellectuelle peut être juste et un ressenti faussé... héhé :-) )

Alors dans les faits, une représentation bien plus juste est celle-ci :
Schéma 2 :
[image]

Les flèches oranges indiquent le sens d'entrée de l'Energie dans les chakras et les grises indiquent le sens de sortie par les plexus.
Le schéma 1 si couramment répandu, montre en fait l'emplacement des plexus :-)

Cordialement
Xalbat

Œil de l'âme?

par Vulcain @, jeudi 16 février 2017, 15:48 (il y a 246 jours) @ xalbat

[image]

Les flèches oranges indiquent le sens d'entrée de l'Energie dans les chakras et les grises indiquent le sens de sortie par les plexus.
Le schéma 1 si couramment répandu, montre en fait l'emplacement des plexus :-)

Ça t'étonnera peut-être, Xalbat, mais je connais quelqu'un qui sans aucune pratique du magnétisme et sans perception des auras éthériques et astrales a découvert pratiquement la même chose de manière purement intuitive. Les seules différences notables étaient qu'il n'a pas mentionné une entrée par le centre coronal et de sortie correspondante par celui du bas, mais seulement l'inverse. Une autre différence est que pour lui le chakra était ce que tu considères ici comme chakra + plexus. Et la dernière chose qui diffère apparemment un peu (mais peut-être était-ce intentionnel de ta part de ne pas le montrer ici) est la présence d'un genre de structure particulière au niveau de la tête, due à l'interaction entre les chakras (et pour toi plexus) coronal et ajna. Il paraît que celle-ci est nommée « œil de l'âme » par certains ésotéristes.

Qu'en penses-tu?

---
François

Avatar

Œil de l'âme = 3 ème œil.

par xalbat ⌂ @, jeudi 16 février 2017, 17:52 (il y a 246 jours) @ Vulcain

Vulcain : Ça t'étonnera peut-être, Xalbat, mais je connais quelqu'un qui sans aucune pratique du magnétisme et sans perception des auras éthériques et astrales a découvert pratiquement la même chose de manière purement intuitive. Les seules différences notables étaient qu'il n'a pas mentionné une entrée par le centre coronal et de sortie correspondante par celui du bas, mais seulement l'inverse. Une autre différence est que pour lui le chakra était ce que tu considères ici comme chakra + plexus. Et la dernière chose qui diffère apparemment un peu (mais peut-être était-ce intentionnel de ta part de ne pas le montrer ici) est la présence d'un genre de structure particulière au niveau de la tête, due à l'interaction entre les chakras (et pour toi plexus) coronal et ajna. Il paraît que celle-ci est nommée « œil de l'âme » par certains ésotéristes. Qu'en penses-tu?

Qu'une personne découvre par elle-même certaines choses ne me surprend pas du tout, je m'en réjouis plutôt. :-)
Quant à la différence apparente, en fait elle n'existe pas... regarde bien le schéma... ;-)
Ce qui est appelé par certains : "l’œil de l'âme"... est tout simplement de ce que d'autres appellent "le 3ème œil", ce sont simplement des différences de sémantique entre écoles ésotériques.

Cordialement
Xalbat

Œil de l'âme = 3 ème œil.

par Vulcain @, jeudi 16 février 2017, 18:47 (il y a 246 jours) @ xalbat

Vulcain : Ça t'étonnera peut-être, Xalbat, mais je connais quelqu'un qui sans aucune pratique du magnétisme et sans perception des auras éthériques et astrales a découvert pratiquement la même chose de manière purement intuitive. Les seules différences notables étaient qu'il n'a pas mentionné une entrée par le centre coronal et de sortie correspondante par celui du bas, mais seulement l'inverse. Une autre différence est que pour lui le chakra était ce que tu considères ici comme chakra + plexus. Et la dernière chose qui diffère apparemment un peu (mais peut-être était-ce intentionnel de ta part de ne pas le montrer ici) est la présence d'un genre de structure particulière au niveau de la tête, due à l'interaction entre les chakras (et pour toi plexus) coronal et ajna. Il paraît que celle-ci est nommée « œil de l'âme » par certains ésotéristes. Qu'en penses-tu?


Qu'une personne découvre par elle-même certaines choses ne me surprend pas du tout, je m'en réjouis plutôt. :-)
Quant à la différence apparente, en fait elle n'existe pas... regarde bien le schéma... ;-)
Ce qui est appelé par certains : "l’œil de l'âme"... est tout simplement de ce que d'autres appellent "le 3ème œil", ce sont simplement des différences de sémantique entre écoles ésotériques.

Cordialement
Xalbat

Ah, encore une question de vocabulaire alors. Merci.:-)

---
François

Avatar

Œil de l'âme = 3 ème œil.

par xalbat ⌂ @, vendredi 17 février 2017, 07:23 (il y a 246 jours) @ Vulcain

Vulcain : Ah, encore une question de vocabulaire alors. Merci.:-)

Et oui, comme très (trop) souvent : les maux des mots...
Pas de quoi s'en faire un jus de crâne :-D

Xalbat

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, vendredi 17 février 2017, 10:51 (il y a 245 jours) @ xalbat

Je voudrais prolonger cette question sur les chakras avec quelques remarques.
La première, selon votre schéma, l'énergie semble circuler horizontalement et à moins que cela ne soit implicite rien n'indique qu'elle puisse circuler de bas en haut et de haut en bas, de même circuler à partir du cœur soit vers le haut soit vers le bas et vice versa.
Ma petite expérience m'a fait ressentir les chakras plutôt au centre du corps voire devant, ce que vous appelez plexus. Mais cela est mon ressenti donc très discutable.
Les chakras ont un rôle analogue aux sens physiques en cela que ceux-ci perçoivent la réalité invisible, énergétique pourrait-on dire. Par exemple ils "détectent" les humeurs, les ambiances, la qualité de l'énergie, sa densité, etc...
Ceci dit je ne suis pas thérapeute, seulement intéressé par la dimension subtile et spirituelle de l'être humain.

magnétisme suite

par Vulcain @, vendredi 17 février 2017, 17:35 (il y a 245 jours) @ konrad

Je voudrais prolonger cette question sur les chakras avec quelques remarques.
La première, selon votre schéma, l'énergie semble circuler horizontalement et à moins que cela ne soit implicite rien n'indique qu'elle puisse circuler de bas en haut et de haut en bas, de même circuler à partir du cœur soit vers le haut soit vers le bas et vice versa.
Ma petite expérience m'a fait ressentir les chakras plutôt au centre du corps voire devant, ce que vous appelez plexus. Mais cela est mon ressenti donc très discutable.
Les chakras ont un rôle analogue aux sens physiques en cela que ceux-ci perçoivent la réalité invisible, énergétique pourrait-on dire. Par exemple ils "détectent" les humeurs, les ambiances, la qualité de l'énergie, sa densité, etc...
Ceci dit je ne suis pas thérapeute, seulement intéressé par la dimension subtile et spirituelle de l'être humain.

Il semble bien effectivement qu'en plus des mouvements d'énergie mentionnés par Xalbat, il y ait aussi un mouvement de bas en haut le long de la colonne vertébrale, mais de haut en bas par le devant du corps. Il nous dira sans doute ce qu'il a pu expérimenter dans le cadre de son travail de guérison par magnétisme.

---
François

Avatar

magnétisme suite

par xalbat ⌂ @, vendredi 17 février 2017, 19:41 (il y a 245 jours) @ Vulcain

Vulcain : Il semble bien effectivement qu'en plus des mouvements d'énergie mentionnés par Xalbat, il y ait aussi un mouvement de bas en haut le long de la colonne vertébrale, mais de haut en bas par le devant du corps. Il nous dira sans doute ce qu'il a pu expérimenter dans le cadre de son travail de guérison par magnétisme.

:-( Il me semble que le schéma montre de manière explicite des mouvements d'énergies venant "d'en bas" et d'autres venant "d'en haut", enfin... il me semble que le schéma le montre.
Pour le reste, se référer à la réponse apportée à Konrad : ;-)
Ici

Xalbat

magnétisme suite

par Vulcain @, vendredi 17 février 2017, 20:27 (il y a 245 jours) @ xalbat

Vulcain : Il semble bien effectivement qu'en plus des mouvements d'énergie mentionnés par Xalbat, il y ait aussi un mouvement de bas en haut le long de la colonne vertébrale, mais de haut en bas par le devant du corps. Il nous dira sans doute ce qu'il a pu expérimenter dans le cadre de son travail de guérison par magnétisme.


:-( Il me semble que le schéma montre de manière explicite des mouvements d'énergies venant "d'en bas" et d'autres venant "d'en haut", enfin... il me semble que le schéma le montre.

Par le centre, dans ce cas alors, je suppose. C'est alors différent de ceux qui mentionnent un mouvement plutôt proche de la surface (par la colonne pour celui vers le haut, et par les plexus pour celui vers le bas). Certaines des montées d'énergie le long de la colonne semblent être confondues par plusieurs avec celles de la kundalini. Qu'as-tu constaté pour ta part en tant que thérapeute?

---
François

Avatar

magnétisme suite

par xalbat ⌂ @, samedi 18 février 2017, 05:32 (il y a 245 jours) @ Vulcain

Vulcain : Par le centre, dans ce cas alors, je suppose. C'est alors différent de ceux qui mentionnent un mouvement plutôt proche de la surface (par la colonne pour celui vers le haut, et par les plexus pour celui vers le bas). Certaines des montées d'énergie le long de la colonne semblent être confondues par plusieurs avec celles de la kundalini. Qu'as-tu constaté pour ta part en tant que thérapeute?

Si on veut tenter de comprendre le corps éthérique, son développement en cours, sa nature et son rôle, ainsi que les mouvements de l'Energie dans les centres et entre les centres, autrement qu'intellectuellement, il faut impérativement cesser de raisonner en terme de haut et de bas. C'est absolument impossible de réaliser quoi que ce soit en s'y prenant de cette manière.

Quant à la Kundalini, elle est toujours aussi mal comprise...:-(
Selon l'interprétation habituelle des ésotéristes appartenant aux divers groupes occultes, le feu de la Kundalini est quelque chose qu'il faudrait "élever", et lorsque ceci sera fait, il devrait s'ensuivre que tous les centres se mettront à fonctionner activement, et que les chenaux montant et descendant le long de la colonne vertébrale seront débarrassés de toute obstruction... C'est faux, absurde et dangereux, c'est une généralisation vague et une inversion pure et simple des faits...:-(

Le "feu" de Kundalini sera élevé quand tous les centres seront éveillés et fonctionneront harmonieusement entre-eux, et quand les chenaux montant le long de la colonne vertébrale seront libres...
Toute tentative forcenée et prématurée de tenter de faire monter la Kundalini prématurément, est extrêmement dangereuse !

Voici ce qui arrive généralement dans les cas particulièrement nocifs où l'on agit par curiosité ignorante, et par un effort de pensée exprimant exclusivement la volonté de la personnalité :
La personne réussira à éveiller le moins élevé des trois feux, le feu de la matière, le feu par friction, ce qui cause une combustion prématurée des membranes éthériques et les détruit dans le corps éthérique. Ces disques circulaires ou membranes se trouvent entre chaque paire de centres le long de l'épine dorsale, ainsi que dans la tête. Ils se dissolvent normalement petit à petit, graduellement, au fur et à mesure que l'on progresse dans l'augmentation de notre conscience et de sa fréquence vibratoire.
La destruction de ces disque est définitive, et les conséquences irréversibles... :-(

Il y a plein de choses importantes à faire et à travailler en nous, avant même de se soucier de la Kundalini... ;-)
Xalbat

magnétisme suite

par Vulcain @, samedi 18 février 2017, 08:28 (il y a 245 jours) @ xalbat

Le "feu" de Kundalini sera élevé quand tous les centres seront éveillés et fonctionneront harmonieusement entre-eux, et quand les chenaux montant le long de la colonne vertébrale seront libres...
Toute tentative forcenée et prématurée de tenter de faire monter la Kundalini prématurément, est extrêmement dangereuse !

Voici ce qui arrive généralement dans les cas particulièrement nocifs où l'on agit par curiosité ignorante, et par un effort de pensée exprimant exclusivement la volonté de la personnalité :
La personne réussira à éveiller le moins élevé des trois feux, le feu de la matière, le feu par friction, ce qui cause une combustion prématurée des membranes éthériques et les détruit dans le corps éthérique. Ces disques circulaires ou membranes se trouvent entre chaque paire de centres le long de l'épine dorsale, ainsi que dans la tête. Ils se dissolvent normalement petit à petit, graduellement, au fur et à mesure que l'on progresse dans l'augmentation de notre conscience et de sa fréquence vibratoire.
La destruction de ces disque est définitive, et les conséquences irréversibles... :-(

Il y a plein de choses importantes à faire et à travailler en nous, avant même de se soucier de la Kundalini... ;-)
Xalbat

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.

---
François

magnétisme suite

par azurai, samedi 18 février 2017, 09:21 (il y a 244 jours) @ Vulcain

Le "feu" de Kundalini sera élevé quand tous les centres seront éveillés et fonctionneront harmonieusement entre-eux, et quand les chenaux montant le long de la colonne vertébrale seront libres...
Toute tentative forcenée et prématurée de tenter de faire monter la Kundalini prématurément, est extrêmement dangereuse !

Voici ce qui arrive généralement dans les cas particulièrement nocifs où l'on agit par curiosité ignorante, et par un effort de pensée exprimant exclusivement la volonté de la personnalité :
La personne réussira à éveiller le moins élevé des trois feux, le feu de la matière, le feu par friction, ce qui cause une combustion prématurée des membranes éthériques et les détruit dans le corps éthérique. Ces disques circulaires ou membranes se trouvent entre chaque paire de centres le long de l'épine dorsale, ainsi que dans la tête. Ils se dissolvent normalement petit à petit, graduellement, au fur et à mesure que l'on progresse dans l'augmentation de notre conscience et de sa fréquence vibratoire.
La destruction de ces disque est définitive, et les conséquences irréversibles... :-(

Il y a plein de choses importantes à faire et à travailler en nous, avant même de se soucier de la Kundalini... ;-)
Xalbat


Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.

Assez logique, l'expérience est issue de l'être, l'état de la personne

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, samedi 18 février 2017, 09:29 (il y a 244 jours) @ Vulcain

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.

Ou là, c'est aller un peu vite en besogne !
Que la kundalini soit un sujet sur lequel il faille être prudent, c'est un fait.
De la à y associer les chakras, les exercices respiratoires ou des pratiques tantriques,(dont il s’agirait de préciser lesquelles), il y a pas considérable que tu ne semble pas mesurer.

Prudence dans les propos svp, afin de ne pas propager ses phobies et les généraliser hâtivement.

magnétisme suite

par Vulcain @, samedi 18 février 2017, 09:54 (il y a 244 jours) @ konrad

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.


Ou là, c'est aller un peu vite en besogne !
Que la kundalini soit un sujet sur lequel il faille être prudent, c'est un fait.
De la à y associer les chakras, les exercices respiratoires ou des pratiques tantriques,(dont il s’agirait de préciser lesquelles), il y a pas considérable que tu ne semble pas mesurer.

Prudence dans les propos svp, afin de ne pas propager ses phobies et les généraliser hâtivement.

Ici, vu le sujet, il s'agit de ceux destinés à agir sur les chakras et/ou la kundalini.

---
François

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, samedi 18 février 2017, 11:01 (il y a 244 jours) @ Vulcain

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.


Ou là, c'est aller un peu vite en besogne !
Que la kundalini soit un sujet sur lequel il faille être prudent, c'est un fait.
De la à y associer les chakras, les exercices respiratoires ou des pratiques tantriques,(dont il s’agirait de préciser lesquelles), il y a pas considérable que tu ne semble pas mesurer.

Prudence dans les propos svp, afin de ne pas propager ses phobies et les généraliser hâtivement.


Ici, vu le sujet, il s'agit de ceux destinés à agir sur les chakras et/ou la kundalini.

Le souci est que l'on peut pratiquer des exercices respiratoires sans éveiller les chakras, et ressentir les chakras sans susciter la kundalini.

Le malentendu que nous avons en Occident avec la kundalini, et d'autres pratiques exotiques, c'est la question du pouvoir. Nous sommes fascinés par le pouvoir et lorsque l'on parle des chakras il est symptomatique de constater que la discussion porte souvent sur deux d'entre eux, celui relié au sexe et celui relié au troisième œil.
Pouvoir de jouissance pour l'un et pouvoir de double vue et donc des choses cachées, pour l'autre.

Je ne peux m'empêcher de citer Lilian Silburn dans son livre (une référence sur le sujet, à mon avis): La kundalini. L'énergie des profondeurs. les deux océans. paris.

" Faire monter la kundalini avec succès n'est pas une tâche aisée : on ne peut se livrer à cette pratique sans un maitre averti et sans avoir eu accès à l'intériorité ; car si une vie mystique profonde peut se développer sans la connaissance ou sans la pratique de l'ascension de la kundalini, il n'y a pas de pratique pleine et entière de cette ascension sans une vie mystique réelle.
C'est sur le fond continu d'un recueillement qui n'a rien de commun avec la concentration que la kundalini peut s'éveiller et s'élever spontanément : il ne faut pas se concentrer mentalement mais être naturellement "centré" dans le coeur.
Il serait en effet paradoxal de vouloir appliquer la pensée à la montée de la kundalini dont l'éveil tient précisément à l'évanouissement de l'activité mentale."

magnétisme suite

par Vulcain @, samedi 18 février 2017, 11:53 (il y a 244 jours) @ konrad

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.


Ici, vu le sujet, il s'agit de ceux destinés à agir sur les chakras et/ou la kundalini.


Le souci est que l'on peut pratiquer des exercices respiratoires sans éveiller les chakras, et ressentir les chakras sans susciter la kundalini.

Je n'ai pas écrit le contraire, cher Konrad. Mon texte ne concernait que les exercices particuliers dont l'objectif est de travailler sur les chakras et/ou la Kundalini. Je n'ignore pas qu'il existe bien d'autres exercices, notamment respiratoires, dont certains ont par exemple pour objectif de réduire le stress via une synchronisation de la respiration sur le rythme cardiaque.

Les types d'exercice sur chakras et kundalini peuvent tendre à faire croire à l'étudiant qu'il va devenir plus spirituel par ce biais, alors que c'est par sa vie même qu'il atteindra une telle amélioration.

---
François

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, samedi 18 février 2017, 12:16 (il y a 244 jours) @ Vulcain

Merci.
Ceci rejoint mes conclusions et avertissements dans le domaine.
J'ai déjà mentionné en plusieurs occasions qu'il ne fallait pas s'occuper des chakras ni de la kundalini et que c'est par notre vie même que ceux-ci se déployaient progressivement, de manière naturelle. Pratiquer des exercices respiratoires, tantriques ou autres techniques occultes risque en effet d'amener les pires conséquences, telles que la folie et la mort.


Ici, vu le sujet, il s'agit de ceux destinés à agir sur les chakras et/ou la kundalini.


Le souci est que l'on peut pratiquer des exercices respiratoires sans éveiller les chakras, et ressentir les chakras sans susciter la kundalini.


Je n'ai pas écrit le contraire, cher Konrad. Mon texte ne concernait que les exercices particuliers dont l'objectif est de travailler sur les chakras et/ou la Kundalini. Je n'ignore pas qu'il existe bien d'autres exercices, notamment respiratoires, dont certains ont par exemple pour objectif de réduire le stress via une synchronisation de la respiration sur le rythme cardiaque.

Les types d'exercice sur chakras et kundalini peuvent tendre à faire croire à l'étudiant qu'il va devenir plus spirituel par ce biais, alors que c'est par sa vie même qu'il atteindra une telle amélioration.

Ces considérations sont-elles tirées de ton vécu personnel ?

magnétisme suite

par Vulcain @, samedi 18 février 2017, 13:04 (il y a 244 jours) @ konrad

Je n'ai pas écrit le contraire, cher Konrad. Mon texte ne concernait que les exercices particuliers dont l'objectif est de travailler sur les chakras et/ou la Kundalini. Je n'ignore pas qu'il existe bien d'autres exercices, notamment respiratoires, dont certains ont par exemple pour objectif de réduire le stress via une synchronisation de la respiration sur le rythme cardiaque.

Les types d'exercice sur chakras et kundalini peuvent tendre à faire croire à l'étudiant qu'il va devenir plus spirituel par ce biais, alors que c'est par sa vie même qu'il atteindra une telle amélioration.


Ces considérations sont-elles tirées de ton vécu personnel ?

De plusieurs choses, dont une partie de vécu, du bon sens, de l'intuition, et surtout le témoignage d'une personne que j'ai eu l'occasion de rencontrer en chair et en os, qui a voulu ainsi jouer avec la Kundalini et en ayant subi de graves séquelles (irrémédiables, pour la plupart d'entre elles) sur le plan de la santé.

---
François

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, samedi 18 février 2017, 14:29 (il y a 244 jours) @ Vulcain

Je n'ai pas écrit le contraire, cher Konrad. Mon texte ne concernait que les exercices particuliers dont l'objectif est de travailler sur les chakras et/ou la Kundalini. Je n'ignore pas qu'il existe bien d'autres exercices, notamment respiratoires, dont certains ont par exemple pour objectif de réduire le stress via une synchronisation de la respiration sur le rythme cardiaque.

Les types d'exercice sur chakras et kundalini peuvent tendre à faire croire à l'étudiant qu'il va devenir plus spirituel par ce biais, alors que c'est par sa vie même qu'il atteindra une telle amélioration.


Ces considérations sont-elles tirées de ton vécu personnel ?


De plusieurs choses, dont une partie de vécu, du bon sens, de l'intuition, et surtout le témoignage d'une personne que j'ai eu l'occasion de rencontrer en chair et en os, qui a voulu ainsi jouer avec la Kundalini et en ayant subi de graves séquelles (irrémédiables, pour la plupart d'entre elles) sur le plan de la santé.

On peut dire que tu n'a pas de chance.
Il y a peu tu fréquente un groupe, bing c'est une secte !
Des années auparavant tu mettais en garde contre la méditation, le végétarisme...
Aujourd'hui une personne qui a de graves séquelles après avoir joué avec la kundalini.
Décidément tu as la scoumoune dans tes rencontres ou expériences. Quasiment rien de positif ou d'encourageant !
Je comprends qu'après ces épreuves marquantes tu sois rétif à beaucoup de choses qui touchent la spiritualité ou l'ésotérisme.

magnétisme suite

par Vulcain @, samedi 18 février 2017, 15:57 (il y a 244 jours) @ konrad


On peut dire que tu n'a pas de chance.
Il y a peu tu fréquente un groupe, bing c'est une secte !
Des années auparavant tu mettais en garde contre la méditation, le végétarisme...

Je ne pense pas avoir mis en garde contre la méditation ni contre le végétarisme en tant que tels, mais contre les excès de l'un ou de l'autre (pour ce dernier dans le genre d'en faire une idéologie ou du prosélytisme). Pour tout, je suis plutôt pour la modération ou la recherche d'un juste milieu. Cependant, ceci n'est que mon approche personnelle et les gens sont libres d'en adopter une autre.

Aujourd'hui une personne qui a de graves séquelles après avoir joué avec la kundalini.

Ce n'est pas d'aujourd'hui. Cette rencontre remonte à une dizaine d'années au moins.

Décidément tu as la scoumoune dans tes rencontres ou expériences. Quasiment rien de positif ou d'encourageant !

Je ne considère pas ces expériences comme négatives, bien au contraire.

Je comprends qu'après ces épreuves marquantes tu sois rétif à beaucoup de choses qui touchent la spiritualité ou l'ésotérisme.

Je n'ai pas du tout perçu ces expériences comme des épreuves, même pas celle de la secte. Si la gourou n'avait pas décidé de contrôler non seulement nos actions (comme de devoir prier en pleine nuit), mais aussi ce que nous devions penser, je serais peut-être même encore dans ce groupe à l'heure qu'il est. Aurais-je pour autant gagné au change par rapport à ce que j'ai vécu depuis lors en l'ayant quittée? Je ne suis pas sûr du tout.

Pour ce qui me concerne, je considère essentiellement la spiritualité comme une démarche de connexion à l'univers ou à l'essence personnelle et l'ésotérisme comme un moyen d'approfondir les perceptions et cette connexion. Je ne ressens ni le besoin d'une ascèse particulière, ni de végétarisme, ni de techniques occultes pour les vivre. Je me dirige plutôt vers un dépouillement.

---
François

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, dimanche 19 février 2017, 03:13 (il y a 244 jours) @ Vulcain


On peut dire que tu n'a pas de chance.
Il y a peu tu fréquente un groupe, bing c'est une secte !
Des années auparavant tu mettais en garde contre la méditation, le végétarisme...


Je ne pense pas avoir mis en garde contre la méditation ni contre le végétarisme en tant que tels, mais contre les excès de l'un ou de l'autre (pour ce dernier dans le genre d'en faire une idéologie ou du prosélytisme). Pour tout, je suis plutôt pour la modération ou la recherche d'un juste milieu. Cependant, ceci n'est que mon approche personnelle et les gens sont libres d'en adopter une autre.

Aujourd'hui une personne qui a de graves séquelles après avoir joué avec la kundalini.


Ce n'est pas d'aujourd'hui. Cette rencontre remonte à une dizaine d'années au moins.

Décidément tu as la scoumoune dans tes rencontres ou expériences. Quasiment rien de positif ou d'encourageant !


Je ne considère pas ces expériences comme négatives, bien au contraire.

Je comprends qu'après ces épreuves marquantes tu sois rétif à beaucoup de choses qui touchent la spiritualité ou l'ésotérisme.


Je n'ai pas du tout perçu ces expériences comme des épreuves, même pas celle de la secte. Si la gourou n'avait pas décidé de contrôler non seulement nos actions (comme de devoir prier en pleine nuit), mais aussi ce que nous devions penser, je serais peut-être même encore dans ce groupe à l'heure qu'il est. Aurais-je pour autant gagné au change par rapport à ce que j'ai vécu depuis lors en l'ayant quittée? Je ne suis pas sûr du tout.

Pour ce qui me concerne, je considère essentiellement la spiritualité comme une démarche de connexion à l'univers ou à l'essence personnelle et l'ésotérisme comme un moyen d'approfondir les perceptions et cette connexion. Je ne ressens ni le besoin d'une ascèse particulière, ni de végétarisme, ni de techniques occultes pour les vivre. Je me dirige plutôt vers un dépouillement.

C'est ton choix et ton droit le plus respectable. Si de plus dans cette voie tu trouve ton accomplissement et ta réalisation alors c'est tout à fait remarquable.
Quand on a trouvé "sa voie" on se sens comblé et très souvent c'est ce que l'on souhaite pour chacun.
Lorsque cette précision nous manque nous regardons ailleurs et sommes portés à juger et évaluer les actions des autres à l'aune de nos manques.

Nous sommes portés, pour des raisons qui souvent nous échappent, à vivre des expériences diverses qui vont parfois à l'encontre de la pensée commune. C'est ce que nous en apprenons qui fait la richesse de l'expérience et sa valeur à nos yeux.

Si nous aimons randonner en plaine ne jugeons pas celui qui aime gravir les sommets ou celui qui désire plonger dans les abysses de la terre.
Aimer reste une valeur sûre. ;-)

magnétisme suite

par Vulcain @, dimanche 19 février 2017, 07:32 (il y a 244 jours) @ konrad


Pour ce qui me concerne, je considère essentiellement la spiritualité comme une démarche de connexion à l'univers ou à l'essence personnelle et l'ésotérisme comme un moyen d'approfondir les perceptions et cette connexion. Je ne ressens ni le besoin d'une ascèse particulière, ni de végétarisme, ni de techniques occultes pour les vivre. Je me dirige plutôt vers un dépouillement.


C'est ton choix et ton droit le plus respectable. Si de plus dans cette voie tu trouve ton accomplissement et ta réalisation alors c'est tout à fait remarquable.
Quand on a trouvé "sa voie" on se sens comblé et très souvent c'est ce que l'on souhaite pour chacun.
Lorsque cette précision nous manque nous regardons ailleurs et sommes portés à juger et évaluer les actions des autres à l'aune de nos manques.

Nous sommes portés, pour des raisons qui souvent nous échappent, à vivre des expériences diverses qui vont parfois à l'encontre de la pensée commune. C'est ce que nous en apprenons qui fait la richesse de l'expérience et sa valeur à nos yeux.

Si nous aimons randonner en plaine ne jugeons pas celui qui aime gravir les sommets ou celui qui désire plonger dans les abysses de la terre.
Aimer reste une valeur sûre. ;-)

En effet.:-)

---
François

Avatar

magnétisme suite

par xalbat ⌂ @, vendredi 17 février 2017, 18:48 (il y a 245 jours) @ konrad

konrad : Je voudrais prolonger cette question sur les chakras avec quelques remarques.

Avec grand plaisir Konrad !

konrad : La première, selon votre schéma, l'énergie semble circuler horizontalement et à moins que cela ne soit implicite rien n'indique qu'elle puisse circuler de bas en haut et de haut en bas, de même circuler à partir du cœur soit vers le haut soit vers le bas et vice versa.

La remarque est judicieuse Konrad ;-) mais il faut quand même tenir compte en toute honnêteté, qu'un schéma n'est qu'une simple représentation graphique en 2 dimensions... je ne suis pas un magicien... Il n'échappera à personne, qu'il est impossible de représenter en 2D, ce qui est du domaine de l'éthéré... (je suis preneur si vous avez une solution plus adéquate...;-) )
De plus, ce schéma n'avait d'autre but que de simplement préciser la structure et l'emplacement du couple Chakras/Plexus. C'est déjà une avancée pour certains.;-)

D'autre part, si on observe bien le schéma, on voit bien que tous les chakras sont reliés entre eux...;-) Il n'y a donc là - même dans ce schéma aussi imparfait soit-il - aucune "exclusivité horizontale"... sont également représentés des connexions verticales...;-)
L'énergie ne connait pas ces considérations purement humaines, intellectuelles, de verticalité, de haut et de bas, d'horizontalité ou de gauche et de droite...;-)
Pour conclure sur ce point, qui est très intéressant, l'énergie ne passe pas exclusivement par 7 chakras... imaginons plutôt le corps éthérique comme une sorte d'élément "poreux"...;-)

L'Energie va ou elle doit aller, (voir où elle peut aller en fonction de notre propre avancement personnel...;-) ) elle est conscientisée...!
Par exemple :
Chez une personne peu évoluée, (mais ce terme m'agace...:-( ) si nous considérons l'activité de ses chakras, nous constatons que le Centre du Cœur, le Plexus Solaire et la base de l'épine dorsale sont très actifs.

Chez une personne plus "développée" : (c'est quand même une bonne partie de la masse, mais pas que... C'est le centre de la gorge, le centre du cœur et la base de l'épine dorsale qui sont les plus actifs.

Chez une personne vraiment avancée, ce sont les centres de la tête, de la gorge et du cœur qui sont les plus actifs... (en 30 ans, je n'en ai croisé que 3... :-( )

konrad : Ma petite expérience m'a fait ressentir les chakras plutôt au centre du corps voire devant, ce que vous appelez plexus. Mais cela est mon ressenti donc très discutable.

Aucun souci là-dessus Konrad ;-) nous sommes en effet "formatés en troupeau" pour avoir l'impression que ce que nous ressentons "devant" provient des chakras... la littérature nous conforte en cela, et certaines personnes enfoncent le clou...:-(

Mais l'expérience personnelle - individuelle devrais-je dire - aidant, les perceptions s'affinant, nous sommes bien obligés de constater que le ressenti "devant", diffère du ressenti "derrière"...
Nous franchissons alors une nouvelle compréhension, écartée du convenu certes, mais de nature à nous faire avancer... on le fait alors facilement ou avec difficulté, car sortir du "convenu" est toujours... délicat. ;-)
Le plexus solaire solaire étant le plus actif chez l'être humain aujourd'hui, il est donc tout à fait naturel que vos ressentis et sensations concordent avec ce fait.

konrad : Les chakras ont un rôle analogue aux sens physiques en cela que ceux-ci perçoivent la réalité invisible, énergétique pourrait-on dire. Par exemple ils "détectent" les humeurs, les ambiances, la qualité de l'énergie, sa densité, etc...

Je ne partage pas totalement ce point de vue, mais cela n'a aucun importance :-D
En ce qui me concerne, si j'adhère à la première partie de votre phrase : -"en cela que ceux-ci perçoivent la réalité invisible, énergétique pourrait-on dire" je me désolidarise de la fin de votre phrase : - "Par exemple ils "détectent" les humeurs, les ambiances, la qualité de l'énergie, sa densité, etc..."
Non, je ne suis pas d'accord, mais encore une fois, ce n'est pas grave du tout. Au contraire cela favorise l'échange ;-)
La perception de la vibration de l'autre, ou de ses humeurs éventuelles, n'est explicitement pas du fait des chakras, car ce n'est pas leur rôle, ils ne sont pas conçus pour "ressentir", ils captent l'Energie, oui, mais ils ne "l'analyse" pas... ça, c'est du domaine de la conscience...;-)

konrad : Ceci dit je ne suis pas thérapeute, seulement intéressé par la dimension subtile et spirituelle de l'être humain.

Nous sommes au moins deux ! :-D
Ceci dit, êtes-vous certain de n'être point "thérapeute" cela couvre un large spectre... quand vous donnez des conseils, ou partagez les résultats de vos expériences avec les galets, êtes-vous certain que cela ne peut servir à aider autrui ou être qualifié de thérapie pour certaines personnes... ? ;-)

Cordialement
Xalbat

Avatar

magnétisme suite

par konrad ⌂, samedi 18 février 2017, 04:48 (il y a 245 jours) @ xalbat

Merci pour la précision du schéma. Il est vrai que cela était implicite mais je voulais votre confirmation.

Je devais avoir 12 ou 13 ans, je lisais les évangiles et soudainement j'ai senti en haut de la poitrine et en son centre, une pulsation, une vibration très intense qui s'élargissait à presque toute la poitrine. Sans même réfléchir, la couleur jaune un peu orangé, s'est imposée à mon esprit. Je ressentais une force incroyable, insurpassable, mais sans puissance avec simultanément une paix totale.
Mon corps semblait ne pas être impliqué dans ce processus, comme dans le cas d'une émotion par exemple, et pourtant je baignais dans cette prodigieuse clarté.
Bien plus tard j'appris ce qu'étaient les chakras.

Je n'ai plus ressenti avec autant d'acuité les chakras. Bien que par la suite j'expérimentais leurs rôles avec plus ou moins de bonheur.

Vous avez raison, "détecter" n'est pas un terme approprié.
Disons pour employer une analogie, si vous entrez dans un lieu enfumé et que vous rentriez chez vous deux heures plus tard, vos vêtements sentirons la fumée. Il en est de même de l'énergie, lorsque vous rentrez du travail ou de vos courses, à la maison vous êtes "empli" d'une énergie. les chakras "résonnent" à ces énergies et nous permettent dans une certaine mesure d'évaluer les degrés de densité ou de subtilité des énergies en présence.

Pour moi thérapeute c'est sinon une vocation au moins une volonté. Cela nécessite une formation, un apprentissage et des exercices, ce que je suis loin de pratiquer. C'est pourquoi je ne suis pas thérapeute.
Les "galets" ne me disent rien, où ai-je pu en faire mention ?
Quoi qu'il en soit et comprenant ce que vous voulez dire je ne voudrais en aucune façon usurper la fonction de thérapeute.

Cordialement.

Fil RSS du sujet
142170 messages dans 29881 fils de discussion, 854 utilisateurs enregistrés, 19 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 19 invités)
Temps actuel sur le forum : 20/10/2017, 23:15
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum