Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Complément Surprenant #25 -COMPLET-

par gilles surprenant, dimanche 23 juin 2013, 13:52 (il y a 1431 jours) @ KIWAN

[image]
[image]
[image]

MARTIN CARON -LE GRAND DÉFI DE LA VIE
«J'ai bien mentionné à M Legault que j'avais mon côté flyé»
[image]
Lors des dernières élections provinciales'M. Martin Caron s'était présenté...Les médias ont découvert qu'il avait participé à ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL pour parler de la "GÉOMANCIE en Mars 2009 et aussi de l'accompagnement de sa femme vers "une naissance dans l'au-delà",suite à son cancer.Comment a-t-il surmonté toutes ces épreuves ?

[image]
Rencontre exceptionnelle avec Martin Caron... "Naissance dans l'Au-delà" Homme d'affaires prospère, Repésentant politique, Père de famille...auteur... ésotériste.Cette Conférence qui va plus loin que le Videorandia est Disponible dans le Club Créée dans la Salle 1306.

[image]
Martin Caron avait été recommandé par la leader parlementaire du parti, SYLVIE ROY.« Martin Caron est propriétaire d’une entreprise qui fabrique des tapis en caoutchouc que les agriculteurs placent sous leurs vaches»

[image]

LE LOBBY-GROUPE DE PRESSION
VIDEO
[image]
Etymologie : anglicisme. En anglais, lobby est un couloir, un vestibule. Vers 1830, en Angleterre, "lobby" désignait les couloirs de la Chambre des communes où les membres des groupes de pression pouvaient venir discuter avec les parlementaires.Un lobby est un groupe de pression qui tente d'influencer les lois, les réglementations, l'établissement des normes (industrielles par exemple), les décisions..., pour favoriser ses propres intérêts, économiques en général. Un lobby peut être un regroupement plus ou moins formel d'acteurs qui partagent des intérêts communs ou qui appartiennent à un même secteur d'activité professionnelle.On parle aussi de groupe d'intérêt ou de groupe d'influence.En France, le lobbying a une connotation péjorative et suscite la méfiance car on y voit avant tout une influence corporatiste. Aux Etats-Unis, c'est une forme d'action reconnue, les entreprises faisant de plus en plus souvent appel à des lobbyistes professionnels.Ils contribuent à creuser le fossé entre les nantis et les plus démunis, qu'il constitue une menace pour la démocratie.

le lobbying est une forme légalisée de la corruption des politiques. Entre autres j'ai entendu Jean-Pierre Raffarin dire que le lobbying était normal. NON puisqu'il prétend influencer, voire se substituer aux représentants du peuple en leur présentant des projets de lois tout faits, clé-en-mains...qu'il n'y a plus qu'à voter ! Les contreparties sont invariablement tenues secrètes. D'OU QU'IL PROVIENNE, le lobbying devrait être interdit par la loi et même la constitution et sévèrement puni.Si on demande ce "sacrifice" aux députés, ils vont perdre des possibilités de revenus et d'avantages au "black".

[image]


MANIPULATION DE LA PSYCHOLOGIE HUMAINE PAR POLITICIENS
[image]
Remarquez parfois Certains Chefs a Ottawa ou a Québec montent l'Escalier et un coup rendu au-dessus des Journalistes il se retourne et repond aux Questions.Il s'agit d'une Manipulation de la Psychologie Humaine.

[image]

GILBERT JAUSAS - L'ÉNERGIE DE LA SPIRALE
SITE LOUISE COURTEAU
Qu'est-ce que la spiralogie et l'intrapsychie ? L'auteur nous invite à découvrir le travail par syntonisation, l'influence des couleurs et leurs propriétés curatives, l'intrapsychie au service des médecines douces, le chiffrage de l'état de santé général, l'énergétisme et l'harmonisation des énergies, le pouvoir des mains, le symbole spiralien, etc.
[image]

[image]

TAPIS DE CAOUTCHOUC POUR MAXIMISER LE CONFORT DES VACHES
[image]
Construite en 2009, la nouvelle étable comprend un muret de 8 po qui sépare la stalle de l’allée et permet de conserver 8 po de sable dans la logette, ce qui maintient les vaches confortables. Les allées sont couvertes de tapis de caoutchouc pour maximiser le confort des vaches lors de leur déplacement et l’expression des chaleurs.

Pour remplir les allées de sable, l’espace réservé aux logettes des vaches est divisé en deux allées. Martin Caron bloque une des allées et déplace les vaches de cette partie dans l’allée d’alimentation et dans un autre espace réservé à cet effet. Pendant ce temps, Danny Giguère remplit les stalles de sable à l’aide d’un petit tracteur de type « bobcat ». Celui-ci est muni d’un convoyeur latéral actionné par une pompe hydraulique. Les stalles de l’autre allée sont comblées de sable la semaine suivante. L’opération ne dure chaque fois qu’une heure. Le grattage des bouses dans les stalles est réalisé deux à trois fois par jour.

[image][image]
Confort, aisance et sécurité pour les vaches;
•facilité d'entretien;
•facilité d'utilisation;
•antidérapant;
•évite l'infiltration d'eau sous les vaches.

[image]

2 NOUVELLES RÉVÉLATIONS DES ELOHIMS A RAEL
SITE OFFICIEL RAEL
(vers 10 min. 50 sec.)(Le son est pas très bon (anglais) et la lentille devient embuée.)Le thème est le bonheur. Il explique aussi le concept de l'infini.

Après un long exposé sur l'importance d'ÊTRE heureux ici et maintenant et sur l'inutilité du SAVOIR au détriment de l'ÊTRE.

Voici les 2 nouvelles révélations (selon Rael):

1- Les Elohim ont cessé de progresser scientifiquement (Il se contentent d'ÊTRE)
2- Ils ne voyagent plus dans l'Infini (pour explorer l'inconnu)

Explications: Quand ont comprend que tout est semblable dans l'infini on arrête d'explorer et on est heureux où on est.

[image]

RAEL A TOUT LE MONDE EN PARLE
Il racontera y avoir rencontré Bouddha, Moïse, Mahomet et Jésus (qu'il dit être son frère).
[image]
Lors de la deuxième émission, diffusée le 13 septembre 2004, Claude Vorilhon dit Raël, est humilié sur le plateau par le caricaturiste du quotidien La Presse, Serge Chapleau. Ce dernier le traite de « joke » et lui tire les cheveux.
[image]
Raël se plaindra dans les jours qui suivent d'avoir été victime d'une agression physique et porte plainte contre Chapleau. Le mouvement raëlien demande aussi des excuses publiques à une autre invitée, Pauline Marois, députée et ministre péquiste à l'époque, ce que cette dernière refusera en déclarant que Raël est « fou à lier ».

[image]

EN 2010 PIERRE-CHARLES DUBREUIL DÉMISSIONNE DU MOUVEMENT RAELIEN
Voici une entrevue magistrale qui fait le point sur la religion RAËLIENNE et son fondateur Claude Vorilhon dit: "Raël".Vue de l'intérieur par l'ex-bras droit du mouvement pan-canadien, M. Jean-Denis Saint-Cyr et une bibliographie par Pierre-Charles Dubreuil démasque l'origine des idées de Raël.
[image]
-DISPONIBLE SALLE 1001 CLUB CRÉÉE-

[image]

CLONAID
[image]
En 1997-02 est fondé Clonaid, une société ayant pour but le clônage humain, branche de Valiant Venture Ltd (domiciliée aux Bahamas et créée par Vorilhon et un groupe d'investisseurs) et dirigée par Brigitte Boisselier, chimiste de 46 ans et "évêque" raélienne. Le 2002-12-27 celle-ci annonce que la société a réalisé son premier clônage humain, mais on ne verra jamais l'enfant en question.
[image]

APPARENCE DES EXTRATERRESTRES DE RAEL A L'ORIGINE
[image][image]
A L'Origine l'apparences des Extraterrestres de Rael était de petit êtres au cheveux noir et Barbe Noir exactement a la ressemblance du soi-disant Contacté,a remarquer que dans la version du Livre rééditée il y a une différence assez évidente dans la grandeur de ces êtres...
[image]
____________________________________________________________________________

UNE MINUTE DE MÉDITATION AVEC RAEL
Rael explique que l'ambassade ne sera pas nécessaire pour l'arrivé
des Elohim si la terre est unie dans la paix.


[image]

PREMIER FILM 3D ,15 DÉCEMBRE 1952
[image]
Photo emblématique: Regarder Bwana le diable en 3D au cinéma Paramount

Cette photographie iconique par Life Magazine photojournaliste JR Eyerman a eu 61 ans cette année. Tourné au Théâtre Paramount à Hollywood en 1952, l'image montre le dépistage ouverture ce soir de la première jamais pleine longueur, film couleur en 3D, intitulé Bwana le diable .

Deux faits intéressants concernant l'image: (1) Polaroid a joué un rôle dans ce que les cinéphiles ont regardé et ce qu'ils portaient, et (2) les personnes sur la photo n'a pas vraiment apprécier le film.

Voici ce que le magazine LIFE dit à propos de l'audience Paramount à l'époque:


Ces créatures megalopic sont le premier public de payer pour la dernière nouveauté cinématographique, la vision naturelle. Ce processus obtient un effet en trois dimensions à l'aide de deux projecteurs avec filtres Polaroid et en donnant aux spectateurs lunettes Polaroid à porter. Le film à la première, appelée Bwana le diable, ne réaliser certaines séquences tridimensionnelles saisissantes. Mais les membres de l'auditoire ont rapporté que les verres étaient mal à l'aise, le film lui-même - face à deux lions qui cherchent savantes qui ont mangé des quantités de l'homme en Afrique - a été terne, et il a été convenu que le public lui-même avait l'air plus surprenant que tout le écran.

Le 15 Déc 1952 numéro du magazine LIFEdans lequel cette citation est apparu consacré une pleine page à la photo ci-dessus. Il allait bientôt passer à devenir une image iconique de la culture américaine et la définition de l'image de la carrière de Eyerman.

[image]

LES COMPTEURS INTELLIGENTS - CE QUE HYDRO-QUÉBEC NE VOUS DIT PAS
[image]

Voici un résumé de se qui nous est caché sur les compteurs intelligents d'Hydro-Québec. A mon avis, être prudent et renseigné serait sage avant d'équiper tout le monde avec ces compteurs électriques. Hydro-Québec et les responsables risques un recourt collectif très coûteux s'ils procèdent encore malgré toutes les mises en garde.

CE QU’HYDRO-QUÉBEC NE VOUS DIT PAS . . .

HQ a su mettre au point une campagne de communication bien orchestrée afin d’obtenir l’appui des décideurs et de la population sur la base d’omission de données importantes et de démonstrations fallacieuses.

HQ omet de dire que le Code de Sécurité 6 établi par Santé Canada est une norme désuète et inadéquate parmi les plus laxistes au monde qui ne tient compte que des effets thermiques des micro-ondes (réchauffement après 6 minutes d’exposition) et ne tient pas compte des effets biologiques non-thermiques à court ou à long terme démontrés par de nombreuses études récentes. Par conséquent, l'affirmation que les compteurs sont sans danger est fausse si
on considère non seulement le réchauffement des tissus humains mais aussi tous les autres effets possibles sur la santé et l’environnement.

HQ omet de dire que la densité de puissance du signal augmente selon le carré de la distance si on se rapproche de la source d’émission. HQ n’a pas testé en laboratoire le degré d’absorption spécifique (DAS). Ce test aurait permis d’établir une limite de distance sécuritaire. La densité de puissance ponctuelle des crêtes peut atteindre 552 960 uW/m2 à 30 cm du compteur. En extrapolant comme le veut la formule mathématique du carré de la distance,le résultat à cinq (5) cm est de 19 906 560 μW/m2. Cela est énorme! La population a le droit de savoir à quoi elle est exposée.

HQ omet de parler de la technologie des ondes pulsées émises par les compteurs « intelligents ».
Intermittentes, très puissantes (effet de coup de fouet) et à longue portée (trois (3) kilomètres), elles ne sont pas comparables aux ondes non-pulsées, à courte portée et constantes émises par les autres appareils disponibles sur le
marché.

HQ omet de parler des mesures ponctuelles. HQ ne donne que des mesures de densité de puissance moyennées dans le temps qui ont pour effet de minorer artificiellement les mesures réelles en les ramenant à une valeur très faible
de 50 uW/m2. La technologie à ondes pulsées doit être mesurée de manière ponctuelle. La densité de puissance ponctuelle est de 65 000 uW/m2 à un (1) mètre de distance du compteur ce qui, à égale distance, surpasse de loin
tous les autres appareils domestiques.

HQ omet de parler des émissions omnidirectionnelles des nouveaux compteurs qui créent un halo de diffusion des ondes qui irradie dans toutes les directions capables de pénétrer les bâtiments et les personnes. Les images de
synthèse proposées par HQ dans son vidéo promotionnel sont trompeuses (lignes vertes se dirigeant sagement d’une maison à l’autre sans jamais pénétrer dans les domiciles) et ne correspondent pas à la réalité.

HQ omet de parler du nombre maximal d’ondes pulsées par minute (cycle d’utilisation maximal). HQ affirme que les nouveaux compteurs ne sont lus que six (6) fois par jour. Cette affirmation est trompeuse, car les compteurs
émettent et reçoivent des ondes en moyenne toutes les 20 secondes 24 heures sur 24. Les faibles données publiées actuellement sont obtenues sur une utilisation de moins de 0,1 % de l’appareil. Le nombre d’émissions d’ondes pulsées par minute augmentera si le réseau est exploité à 100 % : nouvelles « fonctionnalités » offertes et deuxième antenne Zigbee activée. Cette deuxième antenne est destinée à communiquer avec les appareils électroniques et électroménagers dotés de puces électroniques.

HQ omet de parler du caractère dynamique de son nouveau réseau de communication automatisé. Certains compteurs (3 % selon les observations faites lors du projet pilote) sont plus actifs parce que plus sollicités en raison de leur proximité avec le routeur ou pour compenser l’incapacité de communiquer avec d’autres compteurs en raison de pannes ou d’obstacles. Ces compteurs « hyperactifs » peuvent émettre jusqu’à deux (2) fois par seconde.

HQ omet de mentionner que l’exposition aux ondes est cumulative. Les ondes émises par le compteur s’ajoutent aux ondes émises par les autres équipements émetteurs de radiofréquences déjà installés. Toutes ces émissions s'accumulent et les compteurs peuvent se retrouver dans des lieux ayant déjà atteint un niveau de saturation. Les compteurs groupés ainsi que les autres éléments du réseau de Lecture à Distance (LAD) (routeurs et antennes relais)contribuent de manière importante au cumul d’exposition aux ondes électromagnétiques. Au contact de certaines surfaces, la réflexivité produit des « points chauds » qui sont des zones où se concentrent dangereusement les ondes.

De plus...

Les compteurs « intelligents » sont des dispositifs de surveillance capables d'identifier précisément les appareils actifs dans votre résidence et/ou lieu de travail. Les informations recueillies sont conservées dans une base de données formant l’historique complet des activités des ménages et des entreprises. Ces données pourraient être utilisées par des agences gouvernementales, revendues à des intérêts privés ou piratées. L’installation des compteurs « intelligents » ouvre donc la porte à une nouvelle forme de cybervulnérabilité dont les impacts sont encore sous-estimés.

La tarification différenciée selon les heures de pointe. Grâce à l'implantation de compteurs ayant la capacité de faire des relevés de consommation en temps réel, il sera possible d’établir de nouveaux modes de facturation en tenant compte de différents tarifs appliqués à divers moments de la journée. Les clients contraints d’utiliser l’énergie aux heures de pointe pour des raisons de santé ou autres nécessités seront injustement pénalisés.

Des compteurs émetteurs de radiofréquences (de 1re génération) sont installés un peu partout au Québec depuis 2004. Ces compteurs de marque Itron, dont plus de 900 000 ont déjà été installés, émettent des ondes pulsées, soit toutes les 30, 5 ou 2 secondes afin d’être lus à distance par le releveur à partir de la rue. Les compteurs électroniques de 1re génération émetteurs de radiofréquences causent les mêmes problèmes de santé que les compteurs de 2e génération, dit «intelligents». (nausées, migraines, étourdissements, pertes de concentration et de mémoire, acouphènes, troubles cardiaques et autres troubles plus graves chez les personnes déjà électrosensibles et/ou souffrant de troubles neurologiques).

L’Option de retrait L’option de retrait telle que proposée par Hydro-Québec s’applique à tous les compteurs émetteurs de radiofréquences. Cependant, cette option de retrait est inadéquate, inéquitable et surtout inapplicable :
un client ayant plusieurs compteurs groupés dans son logement et/ou étant exposé au rayonnement des compteurs de ses voisins ne peut demander le retrait des compteurs de ses voisins. Nous recommandons plutôt l’avis de nonconsentement
ou la mise en demeure par courrier recommandé.

Au sujet du spécialiste de la santé qui représente HQ, il faut savoir ceci:

Le Dr Michel Plante, médecin-conseil à l'emploi d'HQ depuis 1982, travaille aussi pour Rogers Communications, Bell Mobilité et Vidéotron. Le Dr Plante tient un discours dont les trois arguments principaux servent les intérêts de
l'industrie :

1) les émissions des antennes et des compteurs sont conformes au Code de sécurité 6 de Santé Canada ;

2) ces émissions sont par conséquent sans danger pour la santé ; et 3) les symptômes rapportés par certaines personnes qui se disent incommodées par l'exposition aux ondes sont psychosomatiques (effet nocebo). Rogers est
partenaire d'HQ dans le projet de déploiement des compteurs intelligents. Rogers fournit les antennes relais nécessaires à la retransmission des données recueillies par les compteurs et les routeurs d'Hydro-Québec vers les
centrales de traitement des données. Le Dr Plante entretient des liens étroits avec le fabricant de logiciels de télécommunication, Lorne Trottier. Tous deux entretiennent le site emfandhealth.com, un site qui cherche à prouver ou à promouvoir l'idée que les ondes sont sans danger. Lorne Trottier est un généreux mécène qui subventionne à coup de dizaines de millions de dollars des recherches universitaires (McGill, Polytechnique-Brigade Électro-Urbaine et
Université de Montréal). Mme Monique Beausoleil travaille pour l'Institut national de santé publique du Québec. Mme Beausoleil a fait la tournée de toutes les directions régionales pour faire la promotion du discours rassurant propre à l'industrie et accompagne le Dr Plante dans ses représentations auprès des élus. Mme Beausoleil évoque l'effet nocebo bien qu'elle n'ait, tout comme le Dr Plante, aucune compétence ou qualification en santé mentale. Pourquoi la direction de la Santé Publique est-elle si proactive dans ce dossier controversé? Il s'avère qu'à l'échelle de la province du Québec, la majorité des antennes de télécommunications des grands fournisseurs privés se trouve sur des édifices appartenant à des services gouvernementaux provinciaux, principalement sur des toits d'hôpitaux et de CHSLD.

Chaque fournisseur paie un loyer substantiel pour pouvoir ainsi utiliser les toits de ces édifices gouvernementaux. La direction de la Santé Publique ainsi que le gouvernement du Québec ne se trouvent-ils pas en situation d'apparence
de conflit d'intérêts? Les interventions de Mme Beausoleil sont-elles de ce fait vraiment neutres et crédibles?

Pour plus d’information www.refusonslescompteurs.wordpress.com

[image]

  3607 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

140078 messages dans 29175 fils de discussion, 842 utilisateurs enregistrés, 15 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 15 invités)
Temps actuel sur le forum : 24/05/2017, 17:31
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum