Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #19 -COMPLET

par gilles surprenant, dimanche 12 mai 2013, 01:07 (il y a 1678 jours) @ jfpoulin

[image]
VIDEORANDIA #19 - Semaine du 12 mai 2013
[image]

MAGAZINE INITIATI
SITE OFFICIEL
Voici le prochain numéro du magazine INITIATI! Il sera en kiosque dès le 18 mai. L'envoi aux abonnés est posté depuis le 7 mai.
[image]

[image]

PHOTO DE RICHARD GLENN 1er JANVIER 2013
[image]

PHOTO DE HUBERT REEVES. . .
SITE OFFICIEL
''Nous sommes appelé à nous dépasser, peut être pour la première fois vraiment, parce que nous serons acculés à nous dépasser, c’est celà ou rien.''
Remarquez une petite ressemblance...
[image]. . .[image]


LA BELLE HISTOIRE DE L'UNIVERS - par Hubert Reeves
PRÉVOIR L'AVENIR-FILM La Belle Histoire
Un entretien avec Claude Lelouch. Extrait du livre de Claude Lelouch : " les belles histoires de la belle histoire " Editions Plume 1992.
SOURCE

Claude Lelouch: Ne serait-on pas les victimes d'extraterrestres qui se serviraient de nous comme d'un laboratoire, comme nous on se sert des animaux sur lesquels on fait des expériences? Puisque tout ce que nous faisons est tellement incohérent... Est-ce que ce quelqu'un ne tenterait pas sur nous des expériences pour voir comment nous réagissons à l'agressivité, à l'amour, à la pollution...? Vous, qui justement croyez à l'infiniment grand et à l'infiniment petit, qu'en pensez-vous?

Hubert Reeves: Nous n'avons pas la moindre preuve, le moindre indice qui pourrait nous laisser croire que nous sommes observés et influencés par des extraterrestres. S'ils existent, ces observateurs sont excessivement discrets... Je ne vois aucune raison de penser que c'est le cas, sauf à l'imaginer purement et simplement.

Claude Lelouch: Avez-vous le sentiment qu'il pourrait y avoir ailleurs une autre vie identique à celle que nous avons?

Hubert Reeves: Je pense que oui. Mais je n'en ai aucune certitude. C'est une opinion fondée sur des arguments assez faibles, assez contestables. Malgré tout, je crois que les phénomènes de la vie, de l'intelligence, de la conscience, de la civilisation, sont très répandus dans l'univers. Mais peut-être simplement je me fais plaisir en entretenant cette imagerie...

[image]

Jean René DUFORT et son caméraman Éric rencontrent Richard Glenn au Mont Saint-Hilaire pour voir quelque chose d'unique.

[image]
Regardez bien cet automne dans une émission d'INFOMAN ! ;-)


[image]

Roger Larivière, chroniqueur pour ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL
est aussi un excellent cuisinier.(en compagnie de sa femme Cécilia Luna)

Nous lui allouons un bon 8 sur 10, pour son souper presque parfait.

[image]

[image]

[image]

MAGAZINE LIFE:UFOS WHY DO WE BELIEVE?
Pourquoi devons-nous croire aux OVNIs ?

SONDAGE - du magazine LIFE - mars 2000
[image]
Ce sondage a été effectué en janvier 2000, auprès d'adultes américains. La mage d'erreur (pour les projections sur l'ensemble de la population) est de seulement 2.5 pour cent.

1- Croyez-vous qu'il y a des êtres intelligents dans l'univers?
(autres que les humains)
OUI - 54%
NON - 32%

2- Croyez-vous que des êtres intelligents (extraterrestres) visitent la terre?
OUI - 30%
NON - 54%

3- Croyez-vous que le gouvernement US cache l'information à leurs sujets?
OUI - 49%
NON - 40%

4- Selon vous, les OVNIs sont réels ou imaginaires?
RÉELS - 43%
IMAGINAIRES - 42%

5- Connaissez-vous quelqu'un ou vous-même qui aurait vu un OVNI?
OUI personnellement - 6%
OUI quelqu'un que je connais - 13%
NON - 79%

6- Connaissez-vous quelqu'un ou vous-même qui aurait rencontré un "aliénigène"?
OUI personnellement - 1%
OUI quelqu'un que je connais - 6%
NON - 92%
(par projection sur l'ensemble de la population américaine:
(il y aurait donc 2,700,000 américains contactés du "Troisième Type"
( a Close Encounter.... çà fait du monde... qui le savent ou non !!!)

7- Si un "Aliénigène" d'une autre planète vous invitait, iriez-vous avec?
OUI - 21%
NON - 74%

8- Selon vous, le gouvernement devrait-il supporter financièrement les
recherches sur le Phénomène OVNI ?
OUI - 54%
NON - 41%
Ne sait pas - 5%


[image]

[image]

SEXUALITÉ ET EXTRATERRESTRES/JOHN MACK . . .
VIDEO
-LA PRESSE, MONTRÉAL, JEUDI 21 AVRIL 1994-
[image] . . . [image]
John E. Mack a été suspendu de ses fonctions à l'Université lors de la sortie de son livre. Puis quelques années plus tard, il a été réintégré sous les applaudisements de ses pairs.Enfin un spécialiste de la santé mentale publie un DOSSIER crédible sur les expériences sexuelles implicant le phénomène extraterrestre avec des humains de tous âges, sexes et conditions sociales.
[image]. . . [image]
Dr. John E. Mack a eu le courage d'affronter l'opinion publique en associant deux tabous : la sexualité humaine dans le contexte de rencontres avec le phénomène extraterrestre - sans les préjugés scientifiques, religieux et culturels.Heureusement, M. John Mack avait déja établi sa notoriété professionnelle en tant que professeur de Psychiatre dans l'une des universités les plus prestigieuses des États-Unis d'Amérique, Harvard et son livre traitant de la psychanalyse de Laurence d'Arabie lui avait déjà valu le prix de littérature Pulitzer de 1977. (équivalent du Prix Goncourt pour la littérature francophone).John Mack est décédé le lundi 27 septembre 2004à Londres, Angleterre. En traversant la rue il a été frappé par une automobiliste ivre tchèque.
_____________________________________________________________________________


JOHN MACK SUR GOOGLE
Quand vous tapez le Nom de John Mack vous constaterez rapidement que son nom est Noyé de d'autres spécialités professionnelles et non pas du psychiâtre spécialiste du Phénomene Extratraterestre.

[image]

[image]

LES TROIS PILIERS DU TANTRA. .

ÉDITION LOUISE COURTEAU
[image] . . . [image]
L'auteur commence par présenter les outils du Tantra : les chakras, le mandala, le mantra, l'intitiation et la saddhana. Il aborde ensuite la notion de vacuité et les trois états de la démarche. Enfin il étudie les quatre grandes voies : la voie du corps le yoga kundalinique la voie psychique et la voie du diamant.Il est né dans la ville de Québec en 1942. Universitaire, il a étudié au Québec et aux États-Unis où il a contesté l'aliénation engendré par la mode vestimentaire et la gravité. Sa passion de l'écriture a été soutenue par: l'enseignement de la religion à l'Université du Québec, la culture de diverses plantes, la construction de bateaux, la coordination de magasins alternatifs et la production audiovisuelle. Pierre étudie, enseigne et écrit sur le mysticisme et l'ésoterisme oriental, principalement sur le Tantra. Il est membre du conseil du Pen Club section Québec (auteurs au sein de comité de prison) et UNEQ.L'équipe à laquelle appartient Pierre Bédard enseigne joyeusement les diverses voies du Tantra là où le besoin des autres le demande et où le vent les pousse.
[image]

VIDEO 1 -INTRODUCTION AU TANTRISME
Le TANTRISME est l'ésotérisme de l'Orient. Le TANTRA est la source de tous les mouvements religieux.

VIDEO 2 :MANDALA
Un MANDALA est un psychocosmogramme.

VIDEO 3: TROIS SORTES DE TANTRISME
HINDOUISME - Pour sortir de la roue des réincarnations.
BOUDDHISME - Pour atteindre l'illumination et la libération.
LAMAISME - ( Tibétain ou Himalayen ) Magie sexuelle pour des pouvoirs. ( "sexe" dans le sens de "six" ).

[image]

L'ÉCHELLE DE KARDASHEV-NIVEAUX DE CIVILISATIONS
[image]
L'Échelle de Kardashev est une méthode générale de classement des civilisations en fonction de leur niveau technologique, proposée en 1964 par l'astronome russe Nikolaï Kardashev. Elle se compose de trois catégories basées sur la quantité d'énergie (Dans le sens commun l'énergie désigne tout ce qui permet d'effectuer un travail, fabriquer de la chaleur, de la lumière, de produire un mouvement.) dont dispose une civilisation donnée (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose, d'une transaction d'affaire, d'un événement, etc.), selon une progression exponentielle (La fonction exponentielle est l'une des applications les plus importantes en analyse, ou plus généralement en mathématiques et dans ses domaines d'applications. Il...)

- Type I : Une civilisation est capable d'exploiter toute la puissance possible d'une planète.
- Type II : Une civilisation est capable d'exploiter toute la puissance possible d'une étoile.
- Type III : Une civilisation est capable d'exploiter toute la puissance possible d'une galaxie.
- Type IV : Une civilisation est capable d'exploiter l'Univers.

La progression exponentielle de cette échelle incite à extrapoler des types de civilisations plus avancées encore. Par exemple :

Type IV : la civilisation contrôle toute l'énergie d'un superamas galactique (approximativement 1046 W). Dans le cas de l'humanité par exemple, il pourrait s'agir du Superamas de la Vierge.

Type V : l'énergie disponible mise sous domination égale celle de tout l'Univers visible ; soit approximativement 1056W. Une telle civilisation dépasse l'entendement scientifique et semble déjà tout à fait utopique. Il s'agit théoriquement de la barrière ultime à son expansion.

[image]

Projections imaginaires

Elles se rencontrent essentiellement en science-fiction et ne sont pas « officiellement » établies, et diffèrent donc selon les auteurs. En voici quelques exemples, qui se basent sur la théorie du Multivers :

Type VI : Une telle civilisation pourrait manipuler et altérer les lois de la physique au point d'acquérir le pouvoir de coloniser d'autres univers, et même de les aménager à son gré en manipulant leurs paramètres cosmologiques. Cette civilisation pourrait alors migrer d'un univers à l'autre au fur et à mesure de leur vieillissement, et devenir ainsi potentiellement éternelle. Le niveau énergétique de plusieurs univers additionnés pourrait s'établir aux environs de 1066 W, dans le prolongement des niveaux inférieurs. La seule frontière est désormais le potentiel total du Multivers.

Type VII : La civilisation égale désormais le niveau d'une déité, capable de créer des univers à volonté par la provocation de Big Bangs artificiels préalablement paramétrés, en tant que prolongement du Multivers, afin de les utiliser comme sources d'énergie et zone de peuplement, après une expansion suffisante. Leur puissance énergétique est alors potentiellement infinie, seulement limitée par le nombre et la taille des univers qu'elles sont en mesure de créer. Elle pourrait s’élever à la hauteur vertigineuse de 1076 ou même 10100 (googol) W. Une civilisation de ce type serait vraisemblablement immortelle, migrant perpétuellement d'un univers à l'autre et créant toujours de nouveaux univers en prévision de sa prochaine migration. La seule limite qui demeure est sa capacité à accroître ou conserver la masse totale de l'énergie existante, d'univers en univers : la moindre déperdition d'énergie la condamne, tôt ou tard, à se retrouver dans l'incapacité de créer à terme des univers de taille suffisante pour subvenir à ses besoins énergétiques et démographiques, la contraignant à l'arrêt de sa croissance, voire à la décroissance, jusqu'à extinction. La nouvelle de science-fiction d'Isaac Asimov La Dernière Question met en scène un exemple d'entité possédant la technologie d'une civilisation de Type VII.

Évidemment, on pourrait encore imaginer l'existence de plusieurs Multivers, ouvrant de nouvelles possibilités de développement à la civilisation, et ainsi de suite suivant un processus de mise en abyme. La conclusion à tirer est donc que, en l'absence d'équilibre entre ressources et besoins, une civilisation tend forcément à une expansion sans fin.

[image]

EXTRATERRESTRE PARMI NOUS-MÉTRO DE MONTRÉAL?
Lorsque Jean-François est dans le Métro ils a constater que tout le monde est concentrer sur des Gadgets tel leur téléphone intelligent alors Jean-françois fait parfois l'exercice d'envoyer a ce moment la un message télépatique ou Psychique afin d'attirer l'atention d'un Extraterrestre qui lui ferait un signe par un clin d'oeil ou un signe de la Main.
[image]

[image]

CONTACTÉS » DU CE-5 INITIATIVE
[image]
Greer en train d'appeler les ovnis à se manifester
Greer invente les rencontres du IV° type, où me phénomène ovni se manifeste après que des terriens, réunis en groupes de méditation, se manifestent.

L’initiative CE-5 : Steven Greer affirme être l’inventeur d’une extension à la classification que J. Allen Hynek avait proposée en 1972 et que nous connaissons tous depuis qu’elle a été démocratisée par Steven Spielberg dans « Rencontres du 3e Type ». Dans la classification Initiale, Hynek proposait de ranger les observations par type de forme (lumières nocturnes, disque diurne, radar optique…) puis par type de Rencontres Rapprochées. Pour le docteur Greer, les RR5 (Rencontres Râpprochées du 5e Type, ou « CE-5 pour « Close Encounters of the Fifth Kind ») correspondent à l’étape où le contact avec les occupants d’un véhicule interstellaire a été établi et qui implique une communication mutuelle et bilatérale devant donner lieu à des échanges culturels et diplomatiques.
______________________________________________________________________________

RENCONTRE DU 5e TYPE LORS DES FUTURES RENCONTRES-JARDIN CHEZ KIWAN ?
Jean-françois a suggéré de tenter l'expérience cet été aux Rencontres-Jardin pour un Contact du 5e Type si bien sûr les conditions soient idéales...
[image]

[image]

PRESSION SUR LES ÉLUS DU CONGRÈS/Citizen Hearing on Disclosure
SOURCE VIDEOs
[image]
Un symposium s'est déroulé du 29 Avril au 3 Mai 2013 à Washington (à quelques encablures du Capitole) à l’initiative de "Citizen Hearing on Disclosure" (CDH).

40 personnalités se sont réunit au Press Club de Washington afin de mettre un maximum de pression sur les élus du Congrès et le gouvernement américain. Le but étant de les inciter à révéler au grand public les éléments d’information dont ils disposent.

Plusieurs anciens élus figurent au comité du Citizen Hearing of Disclosure. A commencer par Mike Gravel, ancien sénateur démocrate de l’Alaska, qui s’était fait connaître durant la guerre de Vietnam en publiant des documents confidentiels, les "Pentagon Papers", et en menant campagne contre la conscription obligatoire. Lui aussi est persuadé de l’existence de phénomènes mystérieux, connus et dissimulés par les autorités. "Je ne pense pas que le mot "extra-terrestre" soit le plus adapté. Il serait plus juste de parler de substances étrangères non identifiables ou de véhicules aériens" explique-t-il aussi le Huffington Post.

Voici la liste des participants au comité du "Citizen Hearing of Disclosure" :

Stephen Bassett, Sgt. John Burroughs (USAF à la retraite), John Callahan (FAA à la retraite), Grant Cameron (Canada), Anthony Chionetti (Argentine), Dr. Anthony Choy (Peru), Peter Davenport, Richard Dolan, George A. Filer, III (USAF à la retraite), Lt. Co. Richard French (USAF à la retraite), Stanton Friedman (Canada), A. J. Gevaerd (Brésil), Dr. Steven Greer, Paul Hellyer (Canada), Gary Heseltine (Royaume-Uni), Linda Moulton Howe, Antonio Huneeus, Dr. Rodger Leir, Dr. Jesse Marcel, Jr. (Col. Angleterre à la retraite), Denice Marcel, Jesse Antoine Marcel, Dr. Edgar Mitchell (USAF/NASA à la retraite) (par Skype), Sgt. James W. Penniston (USAF à la retraite), Roberto Pinotti (Italie), Nick Pope (Royaume-Uni), Dr. Kevin Randle (LTC USAR à la retraite), Capt. Robert Salas (USAF à la retraite), Col. Ariel Sanchez (Uruguay), Col. Oscar Santa Maria (PAF à la retraite), (Peru), Donald Schmitt, Daniel Sheehan, Dr. Sun Shi-Li (Chine), Geoffrey Torres for Dr. Milton Torres (Maj. USAF à la retraite), Dr. Thomas Valone, Dr. Robert Wood.

[image]

MYSTERY AIRCRAFT FRIGHTENS QUINCY RESIDENTS
SOURCE

Saturday, May 11, 2013
The FAA knows what a mysterious plane that has been flying low in loops over Quincy, Massachusetts for the past few weeks is doing, but it is refusing to tell. The plane is not owned by state or local authorities. An FAA spokesman has said that they do know why the plane is there, but that they cannot inform the public. They are even refusing to say whether it poses a danger or not


[image]

BOUCLIER STAR WARS:PROTECTION CONTRE UNE MENACE EXTRATERRESTRE SELON WERNHER VON BRAUN
SUITE DU TEXTE
[image]
Le Dr. Wernher von Braun,chef du programme des fusées nazie, a été amené en Amérique après la guerre parce que notre gouvernement a estimé que ses connaissances et ses compétences étaient trop vitales pour tomber entre des mains ennemies.M. von Braun a fourni une grande quantité d’informations recueillies auprès d’autres scientifiques nazis de haut niveau comme son patron, le général S.S. Hans Kammler. Von Braun était au courant des recherches sur les véhicules à propulsion gravitationnelle. Grâce à son accès aux programmes secrets de la NASA, von Braun a apparemment commencé à voir la « big picture » concernant les véritables objectifs du programme spatial américain, et la façon dont le complexe militaro-industriel le manipulait selon un agenda secret caché.Le Dr. Carol Rosin était un dirigeant de l’industrie lors de sa première rencontre avec le Dr. Wernher von Braun en Février 1974. A cette époque, avant sa mort en 1977, von Braun a révélé au Dr. Rosin l’agenda caché de la NASA.L’invitant dans son bureau, von Braun a étonné le Dr. Rosin en lui expliquant que tout cela conduisait à un contrôle planétaire sous l’autorité d’un gouvernement mondial unique.Selon le Dr. Rosin, von Braun lui a ensuite fait une confession d’une suprême importance: Il a dit qu’un pouvoir secret transnational, déjà en existence, prendrait le contrôle de cette planète de façon permanente par le biais d’une fausse invasion extra-terrestre.Selon von Braun, les armes stationnées dans l’espace extra-atmosphérique, plus tard connu sous le nom de programme « Star Wars » (guerre des étoiles), devaient être promues comme « bouclier » contre les Russes. Puis, comme un moyen de défense contre les états « voyous ». Puis, comme protection contre les astéroïdes et les météorites. Enfin, elles seraient présentées comme une protection contre une menace extraterrestre.Selon von Braun, toutes ces justifications ne seraient que mensonges. Ces armes spatiales seraient inutiles contre des bombes nucléaires portables qui étaient déjà disponibles en 1974, ainsi que les armes chimiques, virales, bactériennes, et biologiques.Plus important encore, von Braun a dit à Rosin que nous possédions déjà la technologie pour construire des véhicules à antigravité, et des systèmes de transport complets qui n’exigeaient pas de carburants dits « fossiles ». Au lieu de cela, ils utilisaient des « rayons » d’énergie, éliminant toute pollution.


MENACE EXTRATERRESTRE À L'ONU par LE PRÉSIDENT REAGAN

[image]

D. EISENHOWER CONTRE LE COMPLEXE MILITARO-INDUSTRIEL

[image]

EISENHOWER A MENACÉ D'ENVAHIR AREA 51 ANCIENS MEMBRES DU CONGRES AMÉRICAIN SON TÉMOIGNAGE 3 MAI 2013

TRADUCTION:

Dans un témoignage sensationnel soumis lors de la dernière journée du citoyen Audition sur [UFO] Divulgation, six anciens membres du Congrès américain ont entendu un ancien agent de la CIA sur un incident impliquant le président Eisenhower et des extraterrestres. Dans un témoignage vidéo diffusé aujourd'hui devant les membres du Congrès américain à la retraite, l'agent allégué que le président Eisenhower a cherché à obtenir des informations auprès d'un groupe témoin secret appelé MJ-12 sur les projets liés étranger dans un établissement près de la zone 51 appelée S-4, qui tous deux sont situés dans une région éloignée de la base aérienne Nellis, dans le Nevada. Quand nié les informations demandées, Eisenhower aurait autorisé un message personnel que l'agent et son supérieur immédiat livreraient à ceux en charge de la zone 51 et S-4. Le message était une menace directe qu'il allait autoriser une invasion militaire de la zone 51 et S-4 si sa demande d'information n'a pas été effectuée.

L'ancien agent de la CIA est actuellement âgé de 77 ans et souffrant de problèmes rénaux aigus et n'a que quelques mois à vivre. Un segment de 15 minutes a été joué sur une plus longue entrevue où il est allé au dossier public sur la façon dont il a été recruté par un haut responsable CIA situé hors de Langley, en Virginie, pour travailler avec la CIA sur la question de la vie extraterrestre. Au moment de son recrutement en 1958, il venait de terminer une formation à l'Armée du Centre de formation de signal États-Unis, et a commencé à travailler comme un cryptologist armée. Il a dit qu'il a été recruté par la CIA parce que cela lui donnerait beaucoup plus d'argent que ce qu'il gagnait dans l'armée. Sa première mission était d'examiner les dossiers sur les ovnis et la vie extraterrestre soumis de base de l'USAF à Fort Belvoir, qui étaient différents des fichiers du Projet Blue Book projets étudiés à la Wright Patterson Air Force Base qui ont finalement été publié pour le grand public.

En réponse aux questions de l'historien Richard Dolan, l'ancien agent de la CIA a expliqué comment, en 1958, lui et son patron - l'agent de la CIA - ont été convoqués par le président Eisenhower au bureau ovale. Le président, qui était accompagné par le vice-président Nixon, a déclaré l'agent et son patron qu'il tentait d'obtenir des informations sur les efforts visant à en apprendre davantage sur la vie et la technologie extraterrestre. L'agent a déclaré que, selon le président Eisenhower: ". MJ-12 était censé le savoir, mais ils n'ont jamais envoyé des rapports à lui» L'agent de la CIA a déclaré que lui et son patron ont été appelés dans le bureau ovale ". Le président Eisenhower a déclaré:

Nous avons appelé les gens à partir de MJ-12, de la zone 51 et S-4, mais ils nous ont dit que le gouvernement n'avait pas compétence sur ce qu'ils faisaient .... Je veux que vous et votre patron pour voler là-bas. Je veux que vous leur donnez un message personnel .... Je veux que vous leur dites, celui qui est en charge, je veux que vous leur dire qu'ils ont la semaine prochaine pour entrer dans Washington et de faire rapport à moi. Et s'ils ne le font pas, je vais prendre la première armée du Colorado. Nous allons prendre la base terminée. Je n'aime pas ce genre de matériel classifié que vous avez. Nous allons déchirer cette chose à part ".

En réponse à la question de Dolan, "Eisenhower allait envahir la zone 51», l'agent de la CIA a confirmé que Eisenhower A en effet prévu de la façon comment envahir la base Area 51 avec le premier bataillon de l'Armée.

Après un voyage en zone 51 et S-4, l'agent CIA a dit qu'il a vu plusieurs portes de type garage avec les soucoupes volantes en eux. Il a décrit avoir vu un alien gris au centre S-4 que son patron "partiellement interviewé". De retour à la Maison Blanche, l'agent et son patron ont relayées ce qu'ils avaient vu à S-4. De manière significative, le directeur du FBI, J. Edgar Hoover, était également présent lors du débriefing de l'agent de la CIA et son patron sur ce qu'ils avaient vu à S-4 et Area-51. Selon l'agent de la CIA, Eisenhower a été choqué.

Le témoignage de l'agent de la CIA a été admis à l'audience des citoyens par l'organisateur principal, Stephen Bassett, car il pensait que c'était crédible basé sur la recherche de Linda Moulton Howe et Richard Dolan. Le témoignage de l'agent de la CIA donne un aperçu importants parmi lesquels comprennent:

Le président Eisenhower avait perdu le contrôle de projets liés extraterrestres à un groupe de contrôle appelé MJ-12. C'est précisément ce que Stephen Lovekin, qui a servi dans la Maison Blanche Army Corps des transmissions, a déclaré motivé Eisenhower à donner son départ discours complexe militaro-industriel en Janvier 1961.

La CIA a été chargée de l'étude de la vie et de la technologie extraterrestre, et a eu accès à des fichiers situés l'US Air Force à Fort Belvoir. Cela permet de confirmer une fuite des documents Majestic que le président Kennedy a approché la CIA pour avoir accès aux documents MJ-12 portant sur les ovnis et la vie extraterrestre.

Technologie extraterrestre a été étudiée dans une installation secrète, S-4, situé à proximité de la zone 51. Cela permet de confirmer le témoignage de Robert Lazar qui fut le premier à décrire l'installation secrète de l'établissement S-4 ayant plusieurs véhicules extraterrestres en eux.

Un extraterrestre, un Gris, a été secrètement logé à la base S-4. Cela permet de confirmer le témoignage de témoins tels que le projet de loi Uhouse que les étrangers aidaient les ingénieurs travaillant sur des projets noirs qui tentent de renverser les technologies de propulsion exotiques du génie.

[image]

L'ART DE CONTACTER LES EXTRATERRESTRES
Suite à un Contact avec les Extraterrestres il se produit souvent le développement de Pouvoirs Psi ou d'une spiritualité vigoureuse. Voici le livre de Mireille-Nathalie Dubois suite à son Contact avec le Phénomène Extraterrestre.
[image]

[image]

LE PROJET BLUE BEAM et LES EXTRATERRESTRES
SOURCE
[image]
La quatrième phase concernerait des manifestations surnaturelles. Cette phase comporterait trois leurres différents. Le premier consisterait à faire croire aux êtres humains qu'un invasion extraterrestre va survenir dans chaque grande ville du monde. Le second leurre serait de faire croire aux chrétiens qu'un merveilleux événement va survenir sous la forme d'une intervention extraterrestre bénéfique dans le but de protéger les terriens d'un démon impitoyable.
[image]

Le but de cette manœuvre serait de rassembler d'un seul coup tous les opposants à l'ordre mondial juste avant le début du spectacle céleste. Le troisième point de cette quatrième phase est l'usage global de tous les moyens de communication moderne pour diffuser des ondes visant à déstabiliser psychiquement les populations aux moyens d'hallucinations individuelles et collectives.

[image]

FILM GRAVITY avec Georges Clooney
Gravity est un thriller de science-fiction en 3D américano-britannique produit, écrit, réalisé et monté par Alfonso Cuarón dont la sortie est prévue en 2013.L'astronaute Ryan Stone (Sandra Bullock), seule survivante d'une mission spatiale destinée à réparer le télescope Hubble tente de retourner sur Terre avec l'aide de Matt (Georges Clooney), chef de la station spatiale internationale.

[image]

L'OBSERVATION D'UN OVNI EN 2008 par Jean-françois poulin-
Été 2008, ce que j'ai vu a l'été 2008 chez Richard Glenn, lors d'une Rencontre Jardin dans le ciel de la rive-sud. (ce n'est pas un vidéo, c'est une reconstitution de mon observation).


[image]

CLIMAT: LA CONCENTRATION DE CO2 DANS L'AIR
FRANCHIT LE CAP CRITIQUE DES 400 PPM

[image]
Le plus célèbre instrument de mesure de la concentration de CO2 dans l'air a dépassé le seuil symbolique des 400 ppm selon l'Agence américaine océanique et atmosphérique (NOAA) vendredi, un niveau inégalé depuis des millions d'années et signe d'un réchauffement inquiétant.

Les relevés, effectués au-dessus du volcan Mauna Loa de Hawaï (Pacifique), ont montré une concentration de 400,03 particules par million (ppm) jeudi.

Cette mesure de la qualité de l'air au-dessus de l'océan Pacifique est pour le moment considérée comme "préliminaire", selon la NOAA. Un instrument de mesure de l'Institut océanographique Scripps de San Diego (ouest) n'a d'ailleurs pas encore dépassé les 400 ppm, son dernier relevé jeudi affichant 399,73 ppm.

Cette mesure est l'une des plus fameuses pièces à charge contre le rôle de l'homme dans le réchauffement du globe. Depuis les premières mesures, établies à 316 ppm en 1958, la courbe croit sans discontinuité.
[image]
Jusqu'à la révolution industrielle et le recours massif aux énergies fossiles, ce taux n'avait pas dépassé les 300 ppm durant au moins 800 000 ans, selon des prélèvements dans la glace polaire.

"La dernière fois que la planète a connu une concentration de plus de 400 ppm de CO2, c'était il y a environ 3 millions d'années, quand la température globale était deux à trois degrés plus élevée qu'à l'ère pré-industrielle", a noté Bob Ward, directeur de la communication de l'Institut de recherche Grantham sur le changement climatique et l'environnement, à la London School of Economics and Political Science.

"Les calottes polaires étaient plus petites et le niveau des mers était environ 20 mètres plus haut qu'aujourd'hui. Nous sommes en train de créer un climat préhistorique dans lequel notre société va devoir faire face à des risques énormes et potentiellement catastrophiques", a-t-il ajouté.

[image]

LA MAGIE DU COSMOS

Imaginez qu'on lance un porte-feuille dans un TROU NOIR.- Que se passerait-il ? Avant, on pensait que, puisque rien - même la lumière - ne peut échapper à la gravité d'un TROU NOIR, le portefeuille serait perdu à jamais. Mais il semble, à présent, que c'est peut-être plus compliqué que ça.Récemment, en étudiant les équations mathématiques qui décrivent les TROUS NOIRS, on a fait une curieuse découverte. Lorsque le portefeuille disparaît dans un TROU NOIR, il semble qu'une copie de toutes les informations qu'il contient soit étalées et stockées à la surface du TROU NOIR, un peu comme les données enregistrées dans un ordinateur. Ainsi, au final, le portefeuille existe en 2 endroits. Il y a une version tri-dimensionnelle qui est perdue à jamais à l'intérieur du TROU NOIR, et une autre- bi-dimensionnelle -qui reste à la surface, sous forme d'informations.Le contenu informationnel -
A PARTIR DE 1H38 SEC
[image]
tout ce qui est tombé dans le TROU NOIR - peut être intégralement exprimé sur la surface extérieure du TROU NOIR. L'idée est donc qu'on peut savoir ce qui se passe à l'intérieur rien qu'en se référant à l'extérieur.En théorie, on pourrait utiliser les informations qui sont à l'extérieur du TROU NOIR, pour reconstituer le portefeuille, par exemple.Mais voilà où ça devient vraiment fascinant. L'espace, à l'intérieur d'un TROU NOIR, obéit aux mêmes règles de l'espace à l'extérieur d'un TROU NOIR ou partout ailleurs. Donc, si on peut décrire les informations situées à l'intérieur d'un TROU NOIR, grâce aux informations stockées à la surface, il se pourrait que tout, dans l'univers - les galaxies, l'univers, nous-mêmes, et même l'espace - ne soient qu'une projection d appres informations stockées sur une lointaine surface bi-dimensionnelle qui nous entoure.Autrement dit, ce que nous prenons pour la réalité pourrait être une sorte d'HOLLOGRAMME.
- Le monde tri-dimensionnel est-il une illusion ? De la même façon qu'un HOLLOGRAMME est une illusion : peut-être que OUI. Peut-être que le monde tri-dimensionnel est une sorte d'illusion et que la vraie réalité est la réalité bi-dimensionnelle à la surface de l'univers.

[image]
épisode 1/4 : L'illusion du temps

Le temps demeure l'un des plus grands mystères de la physique, même si les moyens de le mesurer se sont considérablement améliorés depuis des millénaires. Comment définir le temps si la perception de son flux n'est rien d'autre qu'une illusion ? C'est Albert Einstein qui, le premier, fait voler en éclats l'hypothèse d'un temps universel d'Isaac Newton. Il révèle la connexion fondamentale entre espace et temps, induisant au passage que passé, présent et futur existent de la même manière et sans distinction. Ainsi, si la machine à voyager dans le temps reste à inventer, il est déjà théoriquement possible d'accélérer un voyage vers le futur. Le retour vers le passé, en revanche, serait impossible, mais les physiciens n'arrivent pas encore à le prouver.

épisode 2/4 : Qu'est-ce que l'espace ?

L'espace sépare aussi bien deux galaxies que deux atomes. Auteur du livre «La Magie du cosmos», sorti en 2004, le physicien Brian Greene révèle qu'il s'agit d'un tissu dynamique qui peut s'étirer, se tordre, se déformer, onduler sous les effets de la pesanteur. Plus étrange encore : la découverte récente d'un mystérieux ingrédient qui constituerait 70% de l'univers et que les physiciens appellent «énergie sombre». Même s'ils admettent son existence, ils ignorent encore ce que c'est. L'examen de l'espace à des échelles infiniment petites ne fait que rendre le mystère encore plus profond.


épisode 3/4 : Le saut quantique

Brian Greene emmène le téléspectateur à la découverte de la physique quantique, qui régit l'univers à l'échelle de l'infiniment petit. Il y a un siècle, quand cette théorie fut élaborée, les plus grands esprits, comme Albert Einstein ou Niels Bohr, s'affrontaient pour l'âme de la physique. Pourquoi les règles du monde quantique, qui semblent si bien décrire le comportement des atomes et leurs composants, sont-elles si différentes de celles qui s'appliquent aux individus, aux planètes et aux galaxies ? Aujourd'hui encore, le débat autour de l'impact de la mécanique quantique sur la véritable nature de la réalité fait rage.


épisode 4/4 :Qu'est-ce que le temps ? Qu'est-ce que l'espace ?
Et s'il n'y avait pas un seul univers, mais un nombre infini de mondes parallèles constituant un "multivers" ? À quoi pourraient ressembler ces réalités alternatives ? Brian Greene nous explique cette toute nouvelle théorie aux frontières de la physique. Certains de ces univers seraient presque impossibles à distinguer du nôtre ; d'autres pourraient contenir des versions différentes de chacun de nous, où nous existerions mais avec des familles, des carrières et des histoires différentes. Dans d'autres encore, la réalité serait si différente de la nôtre qu'on ne pourrait plus la reconnaître. Cette théorie ne sera pas facile à vérifier, mais si elle s'avère juste, elle changera radicalement notre compréhension de l'espace, du temps et notre place dans l'univers.


[image]

RICHARD BAIN: ORDONNANCE DE NON-PUBLICATION MUR A MUR
[image]
L'enquête préliminaire de Richard Henry Bain en lien avec l'attentat mortel du Metropolis se déroulera sous ordonnance de non-publication totale, a tranché le juge Pierre Labelle, vendredi matin.


Le juge Labelle a même imposé une ordonnance de non-publication sur son jugement de non-publication. Il a aussi étendu l'ordonnance aux «observations et informations.» Ce qui fait en sorte que les médias ne peuvent plus rien dire. Du jamais vu, selon Me Mark Bantey, qui représente plusieurs médias, dont La Presse.

Richard Henry Bain fait face à 16 accusations, dont meurtre, tentatives de meurtre et incendies criminels. L'événement est survenu le soir du 4 septembre, alors que le Parti Québécois s'apprêtait à célébrer sa victoire électorale au Metropolis, rue Sainte-Catherine. Le technicien de scène Denis Blanchette a été tué et son collègue, Dave Courage, a été gravement blessé.

M. Bain subira éventuellement un procès devant jury. Pour le moment, c'est son enquête préliminaire. L'homme de 62 ans se défend seul, car il dit ne pas avoir d'argent pour embaucher un avocat. L'aide juridique estime qu'il n'est pas admissible à l'aide gouvernementale. Son enquête préliminaire a commencé le 2 mai, et se déroulera par à-coups, d'ici la fin juin. Me Éliane Perreault a demandé une ordonnance de non-publication au début de l'exercice, la semaine dernière. M. Bain, lui, n'en voulait absolument pas d'ordonnance. La loi fait en sorte que si l'accusé demande une ordonnance de non-publication à l'enquête préliminaire, le juge est obligé de l'imposer. Quand c'est la Couronne, il revient au juge de décider. Vendredi dernier, le juge Labelle avait mis sa décision en délibéré jusqu'à ce matin. Son ordonnance va au-delà de la demande de la Couronne. Les médias pourraient aller en appel de cette décision.

[image]

INTÉGRITÉ vs CRÉDIBILITÉ
SOURCE
[image]
La CRÉDIBILITÉ est sociale et culturelle. (Face aux autres)
L'INTÉGRITÉ est personnelle. (Face à soi-même)
La VIRTUOSITÉ est reconnue par tous (Face aux hiérarchies)
et lorsqu'elle devient VERTUOSITÉ (de la vertu)
elle nous conduit aux plans supérieurs d'ÊTRETÉ.

Un choix facile pour un homme d'honneur.
Richard Glenn a toujours choisi l'intégrité avant tout.

[image]

ET QUI LIBRE
SOURCE
"L'équilibre est à mi-chemin entre les deux extrêmes." -(Bernard Werber)
[image]

EXTRATERRESTRE

Qui est-il cet Humain ? N'est-ce pas un Extraterrestre (E.T.) venu sur Terre ?
Il doit conserver son ÉQUILIBRE tout en avançant sur la CORDE (théorie des cordes) raide, tendue entre deux piliers (Ida et Pingala)... pour monter ou descendre.


KI

Le "Ki" désigne l’énergie vitale qui circule dans le corps de tout être vivant. Son trajet dans le corps suit les méridiens d’acupuncture, identifiés depuis 4000 ans par la médecine chinoise. Dans la médecine ayurvedique, pratique de santé originaire d’Inde, on retrouve l’énergie vitale sous le terme « prana ». A noter que l'occident a aussi son terme, "l'orgone", appellation donnée par le Dr W. Reich.


LIBRA

En équilibre, nous sommes donc au coeur du yoga. Mais cet état n'existe pas "en soi". Il résulte de forces qui, à un moment donné, se neutralisent. Son maintien, est, de ce fait, précaire. Le langage populaire ne s'y trompe pas, qui parle d'équilibriste ou de funambule pour dépeindre un personnage à la conduite imprévisible ou un tant soit peu répréhensible.

La notion d'équilibre sous-tend donc celle d'un couple de contraires, d'une paire d'opposés entre lesquels se situe, quelque part, un point d'équilibre. Ce que confirme son étymologie latine "equa Iibra", c'est "tenir la balance égale" entre deux forces. Le mot balance connotant à son tour finesse d'observation, patience, qualité d'écoute, précision, justesse de la pensée, sensibilité, toutes qualités que l'on retrouve intrinsèquement dans le travail postural des équilibres.

Ainsi, trouver ou retrouver l'équilibre, c'est admettre deux évidences. L'équilibre se situe toujours "entre" deux forces, dont les caractéristiques sont par ailleurs changeantes, ce qui suppose un ajustement permanent.

Les pôles vont par deux et ils se trouvent reliés par un axe permettant un mouvement de rotation. On voit d'emblée toute la richesse recelée par le concept de polarité: dualité/unité, extrémité/centre, linéarité/circularité, centrifuge/centripète.


Qu'est-ce que l'équilibre ?

Le dictionnaire Larousse nous dit :

État de repos résultant de l'action de forces qui s'annulent; point stable.
Juste combinaison de forces, d'éléments; répartition harmonieuse.

Chimie: État d'un système de corps dont la composition ne varie pas, soit par absence de réaction, soit par existence de deux réactions inverses de même vitesse.


Vaut-il mieux être....
normal ou équilibré ?

[image]
Alors la réponse ne fait plus référence à la majorité car on peut très bien être marginal et équilibré.
Ce qui veut aussi dire qu'on peut avoir une majorité normale, mais déséquilibrée. Pourquoi pas ?

Si tu es en équilibre, tu es en santé sur tous les plans. "Man sana in corporis ano". "Une âme saine dans un corps sain" est plus vrai que jamais.

Tiré du livre la langue des oiseaux :
Le mot NORME vient du latin NORMA qui signifie proprement : « ÉQUERRE » et, par extension « RÈGLE ».
Or avec les lettres du mot NORMAL on peut former le mot MORAL, mais là, on touche une autre dimension de l'être.

[image]


BULLETIN DE LIAISON 1982 - L'ERMITE DE LA MONTAGNE
Écrite par RG, cette pièce de théatre initiatique a été jouée devant plus de 3600 spectateurs en 1982 à Mtl
[image]
Richard fait remarquer la ressemblance entre son Ermite et lui-même aujourd'Hui.
Yves, jeune homme de 15 ans, découvre une caverne au coeur du Mont St-Hilaire.Arrivé en son centre, un vieil homme à longue barbe l'attendait. Il reconnaît avoir eu des rêves récurants depuis son enfance avec ce sage personnage.De visites en visites, sur 2 ans,le jeune homme reçoit une INITIATION progressive très poussée.-Montée de la Kundalini-Puis un jour, en compagnie de sa petite amie, Yves doit faire l'amour devant l'ermite qui se retire et disparaît.Trois mois plustard, c'est dans cette caverne vide qu'il apprend qu'elle est enceinte... et en rêve, elle a appris que leur enfant devra s'appeler Jérôme...c'était le nom de l'ermite, que seul Yves connaissait. Il l'avait préparé pour sa TRANSMIGRATION DE L'ÂME.

[image]

CONFÉRENCE DE MICHEL VIRARD
SOURCE
SALLE 1305- QU'EST-CE QUE L'HUMANISME ? Conférence de Michel Virard, prés. co-fondateur de l'AHQ. Association Humaniste du Québec dans l'Histoire, dans le monde et au Québec. Durée: 67 min.
DISPONIBLE CLUB CRÉÉE

[image]

[image]

(Saman et Shamanisme)
Jean-Jacques Dubois et Juan Camargo Uaman discutent ensemble de la définition du Shamanisme
pendant une heure environ.

VIDEO
[image]


[image]

  4121 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

142824 messages dans 30105 fils de discussion, 862 utilisateurs enregistrés, 17 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 17 invités)
Temps actuel sur le forum : 14/12/2017, 19:32
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum