Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLEMENT SURPRENANT #49-Mise a Jour-7 Déc-

par gilles surprenant ⌂, samedi 03 décembre 2011, 23:29 (il y a 3951 jours) @ jfpoulin
édité par gilles surprenant, dimanche 18 décembre 2011, 02:14

[image]
[image]

SHAMBHALA-LE MONDE DES BIENHEUREUX
[image]

SHAMBALA est un monde vaste, mystérieux, souterrain et béni qui existe dans une dimension subtile parallèle. Du fait que son souverain est traditionnellement appelé avec le titre de Roi, ce pays d’une beauté resplendissante est souvent dénommé le Royaume de SHAMBALA.

Imaginez-vous un monde vaste, béni, dans un cadre naturel féerique et un climat doux, avec des montagnes majestueuses, des forêts mystérieuses, des champs fertiles, des rivières sinueuses, des chutes d’eau impétueuses. Un monde ayant une organisation parfaite, avec des temples splendides et des villes où vivent des êtres humains qui partagent les mêmes aspirations spirituelles sublimes et un ardent amour de Dieu. Ainsi est Shambala et en même temps il est bien plus que l’on peut se l’imaginer, avant d’y arriver en personne.

Du fait que la vision paradisiaque présentée plus haut est usuellement associée à la contemplation, il est bien de préciser dès le début que dans ce monde paradisiaque il y a toujours une activité frénétique et que cette activité, dédiée avec amour et don de soi à Dieu, est en étroite liaison avec la planète Terre.
[image]
Depuis toujours, bon nombre d’êtres humains, en apprenant l’existence de ce monde sublime où fleurit la spiritualité authentique, ont eu l’aspiration d’arriver à Shambala. Certains d’entre eux ont réussi, plusieurs en sont revenus avec le don de sagesse, et de fascinantes légendes qui parlent mystérieusement des faits de ces extraordinaires êtres humains, leur message transparaît très clairement : Shambala est réel. Et nous, à notre tour, pouvons le visiter. Dans ce sens, nous devons vouloir cela et savoir comment faire. Bien que Shambala soit seulement un des nombreux mondes parallèles subtils du Macrocosme, il est un monde qui a pour nous, les êtres humains qui vivent sur la Terre, une signification toute à fait spéciale. Shambala est un monde élevé dont le rôle principal est de gouverner, depuis plan subtil, le destin de notre planète: aussi bien le destin spirituel, que l’évolution concrète des événements qui se déroulent sur la Terre. C’est pourquoi, le Roi de Shambala est, stricto sensu, le Roi de notre Planète.

Le monde de Shambala, qui a transparu au long du temps la spiritualité planétaire, et dans certaines situations, selon la volonté divine, est intervenu de façon active dans la résolution de certaines situations difficiles sur la Terre, a été et est connu par les initiés de notre planète. Encore plus, le mythe de l’existence d’un très heureux monde des sages, qui gouvernent de façon insoupçonnée la Terre, est retrouvé dans toutes les traditions populaires, bien qu’il porte différents noms, comme Tula, l’Île Blanche, le Monde des Bienheureux, La Terre sacrée, La Terre des Dieux Vivants. Dans la tradition orientale ce monde est nommé Shambala, nom qui signifie en sanscrit, „La Source du Bonheur Divin”, et plus précisément, „Ce qui nous offre l’accès à la source de bonheur pur et de joie infinie”.

MONTAGE JEAN-PAUL L'HEUREUX
Sur une chansons de Claude Dubois, du Québec, des images du film * Les Horisons Perdus 1973* qui raconte ce merveilleux pays imaginaire, qu'est Shambala.Bon voyage.Montage de Jean-Paul l'Heureux.
[image]


[image]

LE LIVRE DES MORTS TIBÉTAINS-NARRATION PAR JACQUES LANGUIRAND
[image][image]


Dans ce premier film de la série, nous assistons aux rites et cérémonies qui entourent et suivent la mort d'un vieil homme du Ladakh, bien au-delà de sa crémation. Le dalaï-lama nous parle ensuite de sa propre perception de la mort, tandis que dans un centre de soins palliatifs, nous découvrons comment les textes bouddhiques aident les mourants, démontrant ainsi que cette doctrine basée sur la compassion est universelle et peut apporter soutien et réconfort.

Le livre des morts tibétain - un mode de vie - Bardo Thödol-1/2


__________________________________________________________________________

Le livre des morts tibétain - La grande libération - Bardo Thödol - 2/2
Dans ce deuxième film de la série, nous suivons un vieux lama et un jeune moine de 13 ans qui se rendent chez un jeune défunt du village voisin pour lui lire les textes du Bardo Thödol afin de l'aider à passer de la mort à la renaissance. Durant 49 jours, ils accompliront ainsi les rites anciens et nous amèneront à mieux comprendre la doctrine bouddhiste, basée sur la recherche de la compassion et de la vérité. La mort est inéluctable. Ce film nous montre comment s'y préparer.

Dès que la personne meurt, les moines commencent à lui réciter le Bardo Thödol (Livre des Morts tibétains). La lecture du Bardo -Passage- commence même auprès du moribond avant son dernier souffle.

Au 9ième jours après sa mort, l'apparition de sang au sommet de la tête du cadavre indique aux moines tibétains que l'Esprit vient de quitter le Corps.
Au 14ième jours le corps est incinéré.
Jusqu'à 40 jours après la mort les moines parlent au mort en lui récitant le Bardo Thödol. Ainsi ils lui disent ce qui se passe et l'aide à franchir le Bardo (passage). Ils l'incitent à trouver la Lumière et ne plus revenir ici sur terre. Éviter à tout jamais de se réincarner dans la matière.

[image]

LES PHOSPHENES DANS L'HISTOIRE
[image]

Depuis la nuit des temps, les phosphènes ont été utilisés instinctivement par tous lespeuples à un certain stade de leur évolution dans les cultes qui associaient la prièreavec la fixation du soleil ou d’une source lumineuse.Le mot phosphène était alors inconnu du langage, on parlait plutôt de lumièrespirituelle, mais si on remplace le mot lumière par celui de phosphène, on découvrealors le véritable sens du rite initiatique.Voici quelques exemples choisis dans l’histoire du monde.


CHEZ LES GRECS: La Grèce antique: est réputée pour avoir été une périoded’épanouissement unique en son genre de l’intelligence humaine. Athènes était alorsla capitale intellectuelle du monde, le lieu du savoir qui attirait tous les esprits enquête de connaissance. Et la connaissance à cette époque passait obligatoirementpar une initiation, mot qui signifiait début, commencement et transformation.C’est à Eleusis, un sanctuaire situé à 25 kilomètres d’Athènes que se déroulaient des cérémonies rituelles et secrètes connues sous le nom de Mystères d’Eleusis,cérémonies auxquelles étaient conviés tous les citoyens. L’initiation aux mystères avait lieu dans une grande salle appelée le Télestérion.Durant les rites d’initiation aux mystères majeurs, le candidat devait observer la lumière d’un flambeau puis une fois celui-ci éteint, observer le phosphène consécutif durant ce que l’on appelait alors le temps obscur.

CHEZ LES ÉGYPTIENS: les célèbres bâtisseurs de pyramides dans lesquelles avaient lieu les mêmes initiations.Les Égyptiens adoraient Amon Râ,le dieu soleil devenu par la suite Aton.

CHEZ LES ZOROASTRIENS: Religion révélée par le prophète Zarathoustra(630 – 550Av JC) réformateur du Mazdéisme, ancienne religion de la Perse qui postulait deux principes antagonistes participant à la création du monde matériel, Ormuzd le bien,encore appelé Ahura Mazda, dieu de la lumière et Ahriman le mal, dieu des ténèbres. Les Zoroastriens qui survivent encore de nos jours en Iran et en Inde sous le nom de Parsis vouent un culte à la lumière dans leurs "Temples du feu ". Les prêtres de cette religion s’appellent Mages, la magie au sens originel du terme est donc une science des phosphènes qui s’est perdue.


CHEZ LES CELTES: Qu’on appelle aussi Gaulois en Gaule devenue France,adorateurs du dieu Bélénos, le feu bénéfique symbolisé par le soleil. Le disque solaire était représenté par une "roue solaire " appelée depuis Triskell, symbole des pays Celtes comme la Bretagne, l’Irlande ou l’Ecosse.

CHEZ LES ROMAINS: Le culte de Mithra fut l’une des religions principales de l’empire romain, ancien dieu de la lumière de la Perse, devenu Hélios dieu du soleil en Grèce et Mithra chez les romains.On pourrait aussi évoquer les civilisations Maya en Amérique centrale et leurs pyramides solaires, les Incas en Amérique du sud, Inca signifiant fils du soleil,Chinoises avec les Taoïstes qui pratiquaient des fixations du reflet du soleil sur l’eau,Africaines etc.


CHEZ LES CHRÉTIENS: A la naissance du Christ étaient présents les bergers et les Rois mages, les deux grandes catégories de spécialistes de phosphènes de l’époque. Les bergers sont souvent debout pour surveiller leur troupeau tout en regardant l’horizon et bien souvent le soleil, ils font ainsi du "mixage phosphénique"sans le savoir comme le faisaient les enfants bergers de Fatima et de Lourdes, qui récitaient leurs prières tout en contemplant le soleil. Le christianisme primitif fut lui aussi un culte d’inspiration solaire et les phosphènes jouèrent un rôle considérable dans sa propagation.


AU MOYEN AGE: Au XIe siècle,une religion dualiste mélange de Zoroastrisme, de Manichéisme et Gnosticisme était pratiquée par ceux qu’on appelait les Cathares.Ils priaient aussi en fixant le soleil car disaient-ils, Jésus l’avait enseigné. Leur dernier bastion le "Pog de Montségur " assiégé en 1243 leur servait de temple solaire.

A LA RENAISSANCE:
[image]
Le célèbre Nostradamus(1503-1566) écrivait ses fameuses prophéties les "Centuries " la nuit dans sa maison de Salon de Provence, à la lumière d’une bougie souvent en face d’un miroir argenté ou d’une boule de cristal, il faisait ainsi un co-phosphène tout en observant les astres.


[image]
SITE OFFICIEL
FATIMA ET PHOSPHÉNISME
Le Dr Lefebure a été initié à 18 ans par un mage zoroastrien. Plus tard, médecin physiologiste, il s'est consacré à l'éclaircissement des techniques qui lui ont été révélées. Il a mis en évidence la transformation de l'énergie lumineuse en énergie mentale, et a montré comment les phosphènes peuvent développer les facultés mentales (notamment scolaires) et psychiques, en utilisant des rythmes physiologiques précis.Les travaux du Dr Lefebure ont été vérifiés au CNRS et ont été récompensés par plusieurs médailles d'or pour ses travaux et un prix au concours Lépine.

[image]

______________________________________________________________________


LE CULTE DE LA LUMIÈRE -Le soleil est la santé
[image]

De nos jours, tout le monde reconnaît l'importance capitale du SOLEIL.Sans le SOLEIL, il n'y aurait pas de VIE sur la Terre. Nous devons admettre que la religion solaire de ZOROASTRE avait mis le doigt sur une VÉRITÉ certaine. Les plantes se tournent vers les rayons solaires, c'est le TROPISME.

Le caractère de certains individus est directement influencé par la présence du Soleil. Certaines maladies sont liées au manque de soleil, comme la maniaco-dépression bi-polaire. Dans plusieurs pays nordiques, -Suède, Finlande- les gens utilisent des lampes solaires pour compenser le manque d'ensoleillement pendant les longs hivers. Grâce à ces soleils artificiels le nombre de suicides et de dépressions a diminué considérablement. Il faut voir les effets de LA CHAMBRE DE LUMIÈRE sur les enfants autistes pour comprendre la magie que la LUMIÈRE opère sur le cerveau et la CONSCIENCE des Êtres humains.

LES TROIS ROIS MAGES
Trois grands-prêtres de la religion de Zoroastre

Les grands-prêtres de la religion de Zoroastre portent le nom de "MAGE". Grands observateurs du ciel, le jour -le Soleil- et la nuit -la Lune et les étoiles-, ils sont, sans doute, les personnages bibliques qui ont visité Jésus enfant dans la crèche de la Nativité. La Bible relate cet épisode de la visite de trois rois mages qui avaient suivi une étoile qui se déplaçait à basse altitude de l'Orient jusqu'à Bethléem en Palestine, au-dessus du champ des bergers.

[image]
M'El Kior - Baal Ta'Zar - Ghats Pâr

Trois pour représenter les 3 natures de l'Être humain:
Spirituelle - Psychologique - Matérielle. La remise de trois cadeaux à l'enfant qu'ils ont considéré comme le Roi des rois.
De l'OR pour l'aspect social - qui va mettre la Sainte Famille à l'abri des besoins pécuniaires De l'ENCENS pour l'aspect spirituel - qui élève l'Esprit au-dessus des choses humaines.De la MYRRHE pour le corps physique - qui sert à l'embaumement des cadavres.

____________________________________________________________________

Le RITUEL SOLAIRE-Contempler le Soleil

La TRADITION explique le rite particulier des prêtres de la religion de Zoroastre qu'on associe péjorativement à de simples adorateurs du feu. Ce qui est faux.Les temples du Zoroastrisme sont construits sans aucune fenêtre, pour conserver, à l'intérieur, une obscurité totale que seul un lampion sacré rompt en de rares occasions.
[image]
La porte est la seule ouverture


Le RITUEL SOLAIRE:
Par journée ensoleillée, les MAGES regardent fixement, pendant quelques secondes, le disque solaire et pénètrent ensuite rapidement dans leur temple, les yeux bandés, pour méditer dans l'obscurité totale. Les rayons du SOLEIL portent le message de DIEU. Ce dieu qui donne la VIE à la Terre.Alors se produisent des visions psychédéliques empreintes de couleurs et d'images hallucinantes. Parfois un monde de hautes vibrations passe à travers l'écran mental du mage qui voit au-delà des formes et de l'illusion de notre monde. La RÉALITÉ transcende la VÉRITÉ CULTURELLE de l'époque planétaire du moment. Le mage vit une expérience de TRANSE.

___________________________________________________________________


LES APÔTRES DU CHRIST ET PHOSPHENES
[image]

Les apôtres du Christ Jésus étaient pour la plupart des pêcheurs. Les rayons solaires miroitants sur les flots produisent aussi des PHOSPHÈNES ce qui provoque UN ÉVEIL DE LA CONSCIENCE chez ceux qui les observent, consciemment ou non.

Au TIBET, c'est le reflet du soleil sur la neige qui atteint le cerveau et produit aussi des visions et UNE OUVERTURE DE LA CONSCIENCE à un monde vibratoire différent du nôtre, mais tout aussi réel.
[image]

____________________________________________________________________


MINOU DROUET
WIKIPEDIA MINOU DROUET
[image]

«La musique, la plus belle religion du monde où on ne menace ni ne promet.»-de Minou Drouet-


Minou DROUET,comme bon nombre d'enfants livrés à eux-mêmes et vivant dans des conditions particulières, pratiquait d'instinct le Phosphénisme.

La mère adoptive de Minou DROUET ainsi que des amis qu'elle avait en Suisse ont rapporté qu’enfant, Minou DROUET n'avait d'autres loisirs que de fixer le reflet du soleil sur l'eau, tout en se laissant entraîner par ses rythmes cérébraux, à un balancement de la tête de droite à gauche.


"Les poésies de l’enfant prodige Minou Drouet étonnèrent le monde alors qu’elle n’avait qu’une douzaine d’années. Elle fut un temps si célèbre que, parfois, lorsqu’elle descendait dans une ville de province, la foule s’attroupait comme pour un chef d’État.

Tous ses biographes sont d’accord pour dire que tant qu’elle était dans son orphelinat, elle paraissait plutôt légèrement retardée. Sa mère adoptive l’emmena dans une maison qui était au bord de l’océan, et au lieu de l’envoyer à l’école, la laissa libre de faire ce qu’elle voulait et avait l’habitude d’y regarder le reflet du soleil sur l’eau pendant des heures, tous les jours, Après plusieurs années de ce jeu solitaire, on s’aperçut qu’elle était devenue géniale.Ce qui s’est passé ici nous paraît évident. En fixant le reflet du soleil sur l’eau, elle a mélangé ses rêveries d’enfant avec les phosphènes dus à l’agitation de ce reflet.Mais Minou Drouet n’était pas seulement, à cet âge, un poète génial. Sa mère nous a fait savoir que parfois, elle prévoyait avec exactitude une visite ou un décès, et donc qu’elle possédait un don de voyance à cette époque. Voici donc un autre cas d’enfant qui a développé cette faculté en utilisant d’instinct le Phosphénique."



[image]

SOL INVICTUS
[image]

l'étoile légendaire de Bethléem resplendit à nouveau d'année en année. Elle est le soleil mystique de minuit qui pénètre notre planète au moment du solstice d'hiver C'est donc, au point de vue cosmique, dans la nuit la plus longue et la plus sombre de l'année que naît le Soleil et qu'à minuit la constellation de la Vierge se trouve à l'horizon oriental pour donner naissance à l'enfant immaculé.

Le soleil "meurt" pendant trois jours le 22 décembre, lors du solstice d'hiver, quand il arrête son mouvement vers le sud, avant de renaître le 25 décembre, lorsqu'il reprend son mouvement vers le nord.
Dans certaines cultures, le calendrier commençait initialement dans la constellation de la Vierge, et le soleil était donc " né d'une Vierge."
Le soleil est la "Lumière du Monde."
Le soleil "vient sur des nuages, et chaque oeil le verra".
Le soleil se levant le matin est le "Sauveur de l'humanité".
Le soleil porte une "couronne d'épines" ou halo.
Le soleil "marche sur les eaux."
Les "disciples" du soleil sont les 12 mois et les 12 signes du zodiaque ou constellations, par lesquels le soleil doit passer.
Le Soleil à 12 heures est dans la maison ou le temple du "Plus Haut" ; par conséquent , "il" commence le "travail de son père" à l'âge de 12 ans.
Le Soleil entre dans chaque signe du Zodiaque à 30° ; en conséquence, le "soleil de Dieu" commence son ministère à l'âge de 30 ans.
Le Soleil est tenu sur une croix ou "crucifié", ce qui représente son passage par les équinoxes, celle de Printemps étant Pâques (Easter), époque à laquelle il est ressuscité.


[image]


LES TULKUS
[image]


Dans le bouddhisme tibétain, on appelle tülkou ou tulkou une personnalité religieuse (lama en général) reconnue comme réincarnation d'un maître ou d'un lama disparu.Le terme tulkou, encore transcrit tülkou ou trulkou, est la traduction en tibétain du sanscrit nirmanakaya. Littéralement, il signifie « corps d'apparition », « corps émané », voire corps magique ou miraculeux.Le tulku peut laisser avant sa mort des indications orales ou écrites concernant les circonstances de sa prochaine renaissance. On peut également faire appel à l’astrologie, à des prophéties ou intuitions de lamas consacrés. Il s’écoule en général deux ou trois ans avant que le tulku ne soit identifié, car il doit réussir différentes épreuves de reconnaissance de personnes ou d'objets qu'il a rencontrés dans sa vie précédente. Les tulkus de certaines lignées peuvent se reconnaître mutuellement, comme le panchen-lama et le dalaï-lama.
TULKUS COUR DJEDI
Le jeune tulku est élevé par ses parents durant les cinq ou six premières années de sa vie. S'il s'agit d'un grand maître, il est intronisé dans un monastère en tant que détenteur de la lignée. Certains tulkus ne sont reconnus qu’à l’âge adulte.Les tulkus étaient traditionnellement tibétains ou parfois mongols. Récemment, on en a découvert dans d’autres régions du monde.

[image]


SELON LE VATICAN-LE YOGA ET HARRY POTTER
SONT DES INSTRUMENTS DU DIABLE

[image]

C'EST EN SUBSTANCE CE QU'AFFIRME L'EXORCISTE ATTITRÉ DU VATICAN…

Le yoga a été suggéré par le diable, selon Gabriele Amorth, qui est le prêtre responsable des exorcismes au Vatican. Il affirme que le yoga mène à l’hindouisme, et que toutes les religions asiatiques sont basées sur l’idée mensongère de la réincarnation, rapporte The Telegraph.
[image][image][image]
S’exprimant lors d’un festival cinématographique en Italie cette semaine, pour présenter « The Rite », un film américain évoquant l’exorcisme avec Anthony Hopkins,


le prêtre a estimé que la pratique du yoga était diabolique, comme le sont également les livres d’Harry Potter, dont il affirme qu’ils font la promotion de la magie noire.
[image]

Amorth a également estimé que même le Vatican n’est pas à l’abri du Malin, comme semblent le prouver les scandales sexuels qui ont éclaboussé l’Eglise.Les yogis les plus fameux se demandent quelle mouche a piqué Amorth, ou, plus exactement,quel démon l’a possédé pour lui inspirer de telles idées.[/size]


[image]

L'AGNI-YOGA-YOGA DU FEU
''Tu veux maîtriser le Feu ? Fais bien attention qu'il ne te maîtrise !On ne maîtrise pas le Feu, on vit le Feu''

[image]


''l'AGNI YOGA ou YOGA DU FEU,conduit l'initié à la TRANSFIGURATION.''


Agni Yoga, le Yoga du Feu, est aussi appelé l'Enseignement de l'Ethique Vivante, l'Enseignement de Vie ou l'Enseignement de Lumière.AGNI c'est le Feu, et Yoga c'est l'union. Union avec le Feu. Nous dirons mieux encore : reconnaissance de notre identité de Feu.TOUT EST FEU. Que le Feu est l'élément qui a le pouvoirde tout traverser, tout pénétrer. Il descend des couches élevées de notre Vie Systémique, duCœur de notre Soleil, et pénètre jusqu'au cœur de la Terre, alimentant son noyau de vie.C'est par le feu de notre
pensée que nous pouvons, nous aussi, traverser les "apparences" qui nous environnent et aller au cœur des choses et des êtres, afin de nous unir au feu de leurpropre noyau de vie. Nous verrons donc que pour réaliser l'Agni Yoga, il convient tout d'abord de cultiver des pensées de feu ,car ce sont les pensées de feu qui nous unissent, par la Loi d'Affinité, au cœur de feu de toute vie sur la terre et dans le ciel. Les pensées de feusont les pensées qui viennent du fond de notre cœur et ceci est scrupuleusement exact.Observons le Feu Cosmique, dans la mesure où nous le pouvons et en nous contentant dedemeurer pour l'instant dans les limites de notre monde, notre Terre. Pénétrons par une penséed'amour (le cœur) au cœur même de notre Logos planétaire (Esprit Régent de la Terre), qui est là, toujours ouvert et disponible.Le cœur, en nous, EST le réceptacle du Feu SOLAIRE. Il est aussi le transmetteur de cemême Feu. C’est par le cœur que nous entrons en contact avec le feu de l’âme.Un Agni Yogi ne peut pas vivre comme tout le monde, et pourtant il ne cherche en aucunefaçon à se singulariser et à se faire reconnaître. Il apprend alors tout l'art des "justes relations" et cette expression prend pour lui toute sa signification. Il faut savoir reconnaître la place de chacun autour de soi et agir en conséquence. Beauté, simplicité, absence de crainte.


HELENA ROERICH et L'AGNI YOGA
[image][image]
elle commence à écrire une série de livres appelés Agni Yoga ou Enseignement de l’Éthique Vivante. Présentés comme dictés par le Maître Morya, ces livres traitent de l’évolution de l’humanité. Se fondant à la fois sur les connaissances les plus anciennes de l’Orient et sur l’approche expérimentale de la science occidentale.Le terme agni yoga a été introduit au public occidental par les Roerichs — Nicolas et Héléna. Ils l'ont appris dans leur expédition à travers l'Asie Centrale des habitants de la montagne. Ce terme signifie "Fusion avec le Feu Divin" ou le "Chemin menant à une telle Fusion". Le Feu dans ce contexte est une flamme semblable à l'état de la plus Haute Conscience Divine. La Conscience Divine peut prendre cette forme quand Elle entre dans Sa Création.Les Roerichs ont développé les Enseignements de l'agni yoga et les ont apporté en Russie et en d’autres pays de l'Europe et de l'Amérique. Et maintenant le terme agni yoga est fermement associé à leurs noms.la capacité de converser avec Dieu. Le registre de ces saintes conversations a été rassemblé dans quatorze volumes intitulés, Éthique Vivante.


[image]

THÉOSOPHIE ET SHAMBHALA

HELENA PETROVNA BLAVATSKY

[image][image]
En 1888, la mystique – et créatrice de la Société Théosophique – Helena Blavatsky mentionne Shambhala dans son livre La Doctrine Secrète. Elle y affirme que suite à la chute de la Lémurie, une partie des survivants se serait installée en Atlantide, tandis que l'autre aurait émigré à Shambhala qui se situerait quelque part dans le désert de Gobi. S'inspirant du Kalki Purana, elle prétend également que Shambhala sera le lieu de la première apparition du nouveau messie.

ALICE BAILEY
[image][image]
L'américaine Alice Bailey se sépara du mouvement théosophique dans le courant des années 20, mais sa pensée resta très influencée par les théories d'Helena Blavatsky. Dans ses divers écrits, elle expose l'idée que Shambhala est un royaume d'un plan supérieur astral, et le siège d'une force de purification très puissante, bonne ou mauvaise selon l'usage qui en est fait. Pour éviter qu'elle ne tombe en de mauvaises mains, cette force est gardée par une hiérarchie complexe à la tête de laquelle on trouve Maitreya (la prochaine incarnation à venir du Bouddha). La « feu cosmique » de Shambhala se manifeste durant les périodes troublées de l'humanité, et il devrait revenir à la fin des temps pour purifier la Terre de toutes les fausses croyances.

RUDOLF STEINER
[image][image]
Rudolf Steiner, membre de la Société Théosophique Allemande puis créateur de l'Anthroposophie, apporta une orientation chrétienne au mythe en prétendant que Shambhala était le siège de Maitreya, porteur de la parole du Christ. Ainsi, peu de temps avant la seconde venue du Christ, le royaume de Shambhala émergerait et Maitreya nettoierait le monde de ses imperfections.

_________________________________________________________________


COMTE DE SAINT GERMAIN
[image]
"Il est absolument certain que le comte de Saint Germain était un émissaire de Shambhala et un défenseur de la Doctrine du Coeur. Ses liens avec l'Asie sont rendus évidents par les mots qu'il proféra et que Franz Gräffer consigna dans ses Mémoires : "Je vais disparaître d'Europe, a-t-il dit, pour me rendre dans la région des Himalayas. Je m'y reposerai. Je dois me reposer. Dans quatre vingt cinq ans, on me reverra de nouveau." (F. Gräffer, KleineWiener Memoiren, (vol II), Vienne, 1845).
(Ces paroles étaient prononcées vers 1790)


JÉSUS EN INDE
[image]
Jésus et son cousin Jean le Baptiste par le Baptême est presqu'une preuve qu'ils ont été en Orient car dans le Gange le Baptême se faisait par immersion.De 14 Ans a 30 ont appelle ca la vie caché de Jésus,ont a entendu parler de Sainte-ISSA qui était aller dans une Lamasserie au Tibet et Sainte Issa venait justement du Moyen-Orient,de Palestine,a l'époque de Jésus.

Jésus connaissait la Science des Montagnes,un Montagnologue car en Haut des Montagne se produises des Phénomenes,LA TRANSFIGURATION c'était sur une Montagne,il connaissait le pouvoir de la Transmutation,Transubstantiation,Ceci est mon Corps Ceci est Mon sang pas dans de la Matiere c'est sur le Plan de L'esprit,c'est exactement la science Orientale pour les Grands Initiés

APOLLONIUS DE TIANE
[image]
Les biographes d'Apollonius racontent que, dans sa jeunesse, étant adepte des enseignements de Pythagore, il a reçu de la part d'un prêtre d'Apolon quelques plaques en métal sur lesquelles était gravée la carte des voyages entrepris par Pythagore en Asie centrale. Apollonius était un véritable ascète : il a gardé le „serment du silence” pendant cinq ans, il ne mangeait pas du tout de viande et il n'acceptait pas les sacrifices des animaux. Vers l'âge de 30 ans, il est parti dans un voyage initiatique, à la recherche de la sagesse cachée, vers le cœur de l'Asie.Parmi les enseignements reçus par Apollonius dans la cité des sages on mentionne des connaissances liées à la médecine et à l'utilisation des plantes médicinales, les sciences divinatoires, ainsi que certains aspects ésotériques liés à l'astrologie. Il a reçu comme cadeau, dit-on, un ensemble de sept anneaux, confectionnés en métaux associés aux sept planètes principales, qu'il a ensuite porté toute sa vie, chaque anneau tour à tour pendant la journée associée à la planète en question. On raconte aussi un aspect bien plus mystérieux: qu'il avait reçu des talismans qu'il devait cacher dans certains endroits de l'Occident qui, durant une époque future, auraient une signification historique spéciale.

Il est certain qu'après son voyage en Asie, la vie et l'activité d'Apollonius se sont radicalement transformées. Ainsi, il a voyagé tout le reste de sa vie, visitant les principaux temples et groupements philosophiques de l'Egypte, de l'Empire Romain, de Grèce, du Proche Orient. Partout où il allait, il cherchait à rétablir les valeurs de la vraie croyance et de la vraie spiritualité”. On dit qu'il connaissait toutes les langues parlées à son époque, tous les systèmes religieux et philosophiques. De même, il a eu une influence positive considérable sur les empereurs romains Vespasien et Titus.

LE PRÊTRE JEAN
[image]
Dans l'histoire de l'Europe Médiévale nous trouvons un autre indice très éloquent quant à l'existence de Shambala. Ainsi, sur bon nombre de cartes médiévales, rédigées avec une certaine ambigüité, à cause des connaissances limitées de l'époque, nous trouvons au centre de l'Asie un pays étendu désigné par le nom de Le Royaume du Prêtre Jean. Mais à l'époque il n'existait en Asie aucun pays aussi grand, mais plutôt des petits royaumes avec une autorité réduite. Le Royaume du Prêtre Jean s'étendait sur ces cartes du Turkestan jusqu'au Tibet et des montagnes de l’Himalaya jusqu'au-delà du désert de Gobi. Les historiens occidentaux médiévaux mentionnent eux aussi l'existence en Orient, d'un Roi-Prêtre, descendant des Rois Mages (à propos desquels les ésotéristes affirment qu'ils sont venus de Shambala). Le plus mystérieux aspect est que dans les archives occidentales ont été trouvés de nombreux documents, spécialement du XII-ème siècle, qui attestent de la correspondance entretenue par l'Empereur de Byzance, par l'Empereur du St 'Empire Romain-Garmanique, par le Pape Alexandre III et par d'autres personnalités de l'époque avec le fameux Roi des Indes”, le Prêtre Jean. Son empire est décrit comme une contrée de rêve, où les gens vivent plusieurs centaines d'années, où existaient des moyens de transport aérien (des dragons volants”) et des élixirs miraculeux qui guérissaient les maladies et qui purifiaient le corps et le mental.


[image][image]
PARACELSE ET FLAMEL
Par exemple, le célèbre alchimiste Paracelse (XVI° siècle) a voyagé en Asie durant sa jeunesse et il a passé 11 ans dans une „Fraternité des Sages”. De là proviennent sans doute ses connaissances exceptionnelles -on dit, par exemple, qu'il a réalisé un homunculus (être artificiel, doué de vie). On dit aussi qu'il maîtrisait la télépathie et la projection astrale. À part ses mystérieuses expériences alchimiques, il a introduit de nouvelles méthodes pratiques dans la médecine et l'utilisation de certaines substances à base de plantes et de minéraux. Un autre alchimiste, Nicholas Flamel (XIV° siècle) a acquis ses connaissances alchimiques dans un voyage mystérieux et il les a utilisées pour réaliser des œuvres de charité. Il connaissait le secret de la production de l'or, mais il l'utilisait pour construire des églises, des maisons de retraite pour les vieux, des hôpitaux. Dans son cas, il existe plusieurs mentions dans les chroniques ultérieures à la période où il a vécu, qui attestent qu'il a connu et rencontré différentes personnes pendant quatre siècles après sa mort supposée, dans les différents pays de l'Orient.


ADAMSKI AU TIBET
[image][image]
Il connut une enfance et une jeunesse pour le moins mouvementées. Ses parents émigrerent avec lui aux États-Unis alors qu'il n'était âgé que d'un an et demie. Quelques années plus tard,sa mere,qui était médium,reçut intérieurement un étrange message de la part de son guide:il lui était demandé d'amener l'enfant jusqu'a un Monastere du Tibet pour qu'il suive un enseignement. Adamski séjourna plus d'une dizaine d'années dans ce Monastere,avant de revenir aux États-Unis et d'y accomplir ses obligations militaires.

Ce long séjour au Tibet fut pour le jeune George l'occasion de découvrir la spiritualité de l'Orient et la pratique de la méditation,tout en se préparant,sous la conduite d'un initié, a sa future mission de témoin de l'existence des civilisations extraterretres.Devenu professeur de métaphysique et de philosophie,il fonda en Californie en 1936 ''L'ORDRE ROYAL DU TIBET'', qui était destiné a promouvoir la spiritualité Orientale en Occident et a organiser une vaste réflexion sur le theme de la structure spirituelle de l'Univers a la lumiere de l'enseignements des Maîtres de Sagesse Tibétains.En 1944 ,il partit s'installer sur les pentes du Mont Palomar...ou il entra en Contact avec des ''Vénusiens''...Selon Adamski les récentes apparitions dans le ciel seraient le signe du retour des « Seigneurs de la Flamme » qui descendirent pour la première fois sur Terre, il y a dix-huit million d’années.

NICOLAS ROERICH

[image][image][image]
Nicholas Roerich voit un disque ovni de jour dans un ciel clair dans le nord de la Chine. l'artiste, le philosophe, et l'explorateur Nicholas Roerich et d'autres membres en son expédition ont vu un objet énorme, brillant, ovale, un côté de lui scintillant au soleil, haut au-dessus de l'Altai-Himalaya. Ils ont observé par des verres de champ pendant qu'il volait des sud à une grande vitesse et puis changeait la direction, avant de disparaître dans le ciel bleu intense. Un lama bouddhiste a indiqué que l'objet était un signe de la force protectrice de Shambhala, un royaume spirituel légendaire visé aux traditions orientales."

REVUE NEXUS No.65 sur SHAMBHALA

[image]
Livre de Roerich ou il décrit son observation d'OVNIs

[image]

DRÔLE DE HASARD!!SUR LE SITE DE WIKISTRIKE UN ARTICLE SUR SHAMBHALA -Vendredi 2 décembre 2011

Le même jour que Richard donnait sa Conférence a Québec,Un Article sur le même theme que la Conférence sur Shambhala est apparu sur le Site Wikistrike.

SITE WIKISTRIKE

[image]


[image]


JEAN BAPTISTE EN INDE?
[image]

Dès son enfance, Jean fut Nazir, c'est-à-dire assujetti par vœu à certaines abstinences. Le désert dont il était pour ainsi dire environné l'attira de bonne heure. Il y menait la vie d'un yogui de l'Inde, vêtu de peaux ou d'étoffes de poil de chameau, n'ayant pour aliments que des sauterelles et du miel sauvage. Un certain nombre de disciples s'étaient groupés autour de lui, partageant sa vie et méditant sa sévère parole.On se serait cru transporté aux bords du Gange.Aurait-il appris le Baptême en inde?.

[image][image]

______________________________________________________________________

LA VIE CACHÉ DE JÉSUS EN INDE?
Jésus était "soumis " à ses parents et qu’" il croissait en sagesse, en taille et en grâce devant Dieu et devant les hommes" (Luc 2, 51-52).

[image]

LIEN


Des légendes envoyaient tour à tour le jeune Jésus:

- En Égypte pour être initié dans les anciens mystères et leur magie.

- En Angleterre avec Joseph d'Arimathée (dont le récit prétend qu'il est son oncle et qu'il viendra encore en Angleterre après la mort du Christ pour y apporter le saint Graal, calice de la dernière cène).

- En Inde, en Perse et au Tibet pour s'y instruire auprès de divers yogis et mahatmas.

_______________________________________________________________

[image]
Voici un itinéraire possible via les routes et les voies commerciales antiques, reconstruite à partir de Notovich, Abhedananda, et les textes Roerich et légendes:. Jésus quitta Jérusalem (suivre la ligne jaune), pris la route de la soie Bactres, vers le sud de Kaboul, a traversé le Pendjab et a procédé à une zone Jain sur la péninsule, où Kathiawar temples jaïns ont été construits plus tard porter le village de Palitana. Il a traversé l'Inde pour Juggernaut (Puri), les voyages faits pour Rajariha (Rajgir), Bénarès, et d'autres villes saintes, et, fuyant ses ennemis allé à Kapilavatsu -. berceau de Gautama Bouddha, Jésus prit un sentier juste à l'ouest de l'Everest à Lhassa (où le palais du Dalaï Lama a été construit dans le 17e. siècle). Sur le chemin du retour (suivre la ligne violette), il a pris la route des caravanes à destination de Leh, allé au sud de l'état de Rajputana et le nord de Kaboul. Il a procédé sur la route commerciale sud en passant par la Perse, où des prêtres zoroastriens abandonné à les bêtes sauvages. Jésus a survécu et est arrivé sain et sauf à Jérusalem. "Plan et du texte from The Lost Years of Jesus. à partir les années perdues de Jésus.

la question qui se pose est la suivante : Qu’a fait Jésus pendant la vingtaine d’années –décisives dans la vie d’un homme– qui se sont écoulées entre ses 12/13 ans, l’âge de sa Bar-Mitzva, et ses 30/37 ans, l’âge de sa vie publique?
[image][image]
LE MANUSCRIT HIMIS
Un voyageur russe du nom de Nicolas Notovitch raconte, en préface de son livre « La Vie Inconnue de Jésus-Christ » : Depuis la guerre de Turquie (1877 - 1878), j’ai entrepris une série de voyages en Orient. Après avoir visité toutes les localités tant soit peu remarquables de la péninsule des Balkans, je me rendis à travers le Caucase dans l’Asie Centrale et en Perse, et enfin, en 1887, je partis pour l’Inde.Notovitch dit avoir trouvé, au cours de ce fameux voyage en Inde, dans le monastère Himis. Lequel est situé non loin de Leh, chef-lieu de la province du Ladakh, dans le Cachemire septentrional. Le manuscrit retrace, en langue Pali, la vie d’un certain Saint Issa, qui ne serait autre que Jésus-Christ :

Le divin enfant, à qui l’on donna le nom de Issa, commença dès ses plus tendres ans à parler du Dieu unique et indivisible. On venait l’écouter de partout et l’on s’émerveillait des propos qui sortaient de sa bouche enfantine ; tous les Israélites tombèrent d’accord pour dire que l’Esprit éternel habitait cet enfant.Losqu’il eut atteint l’âge de treize ans, Issa quitta clandestinement la maison paternelle, sortit de Jérusalem et, avec des marchands, se dirigea vers le Sindh. Au cours de sa quatorzième année, le jeune Issa, béni de Dieu, vint en deçà du Sindh et s’établit parmi les Aryas. Il passa six ans à Djagguernat, à Radjagriha, à Bénarès et dans les autres villes saintes ; tout le monde l’aimait, car Issa vivait en paix avec les Véises et les Soudras à qui il enseignait l’Ecriture Sainte. Les Véises et les Soudras furent frappés d’une vive admiration et demandèrent à Issa comment il leur fallait prier."N’adorez pas les idoles (disait-il), car elles ne vous entendent pas ; n’écoutez pas les Védas, où la vérité est altérée, ne vous croyez pas les premiers partout et n’humiliez pas votre prochain. Aidez les pauvres, soutenez les faibles ; ne faites de mal à qui que ce soit ; ne convoitez pas ce que vous n’avez pas et ce que vous voyez chez les autres".

NICOLAS NOTOVITCH et NOCOLAS ROERICH
[image][image]



En 1925, un autre Russe a appelé Nicholas Roerich est arrivé à Himis. Roerich, était un philosophe et un scientifique distingué. Il a apparemment vu les mêmes documents que Notovitch et Abhedananda.

Nicholas Roerich était un homme à la personnalité forte et assurée. Son écriture est particulièrement intime et éloquente. Il a enregistré dans son journal de voyage la même légende à propos d' Issa.

En parlant d'Issa, Roerich cite des légendes qui remontent, estime-t-on, à plusieurs siècles. L'expédition de Nicholas Roerich en Asie Centrale dura quatre ans et demie.


[image]

Durant ce temps, il voyagea à partir du Sikkim à travers le Pendjab et le Cachemire, au Ladakh, au Karakorum, à Khotan et Irtich, puis par-dessus les monts Altaï et la région d'Oyrot en Mongolie, au Gobi Central, au Kan-su et au Tibet. «Nous avons appris à quel point était répandue les légendes concernant Issa,» écrit-il.Il nota que toutes les versions concordent sur un point , à savoir que pendant Son absence,le Christ était en Inde et en Asie.


ÉLISABETH CASPARI
[image][image]
En 1939 la professeur Elisabeth Caspari, militante d'une spiritualité orientale, en voyage au Tibet, assista à une fête à la lamaserie de Hemis.
[image]
« Le bibliothécaire et deux autres moines apportèrent trois volumes. Madame Caspari vit que c'était des livres bouddhistes aux pages en parchemin et à la reliure en bois. Ils étaient enveloppés de tissu de brocart vert, rouge et bleu brodés d'or. Le bibliothécaire en ouvrit un avec beaucoup de respect et le présenta à Mrs Gasque en disant : "Ces livres rapportent que votre Jésus est venu ici"... »

[image]

Des images supplémentaires

[image]


YOGA TIBÉTAIN TOUMO

[image]


"Passer l'hiver dans une caverne située, souvent, entre 4000 et 5000 mètres d'altitude, vêtu d'une robe mince ou même nu et ne pas périr gelé, est un problème compliqué. Nombre d'ermites tibétains l'ont pourtant résolu, et leur endurance est attribuée au fait qu'ils possèdent le moyen de stimuler la chaleur interne appelée toumo.
Le mot toumo signifie chaleur, mais il n'est pas employé dans le langage courant pour désigner la chaleur ordinaire. C'est un terme technique du vocabulaire mystique, et les effets de la chaleur mystérieuse dénommée ainsi ne sont pas confinés à échauffer le corps des ascètes capables de l'engendrer.
Les adeptes des sciences secrètes tibétaines distinguent différentes sortes de toumo:

[image][image]

Toumo exotérique qui surgit spontanément pendant certaines extases et, graduellement, enveloppe le mystique dans le "doux et chaud manteau des dieux".

Toumo ésotérique qui vient d'être mentionné et assure le confort des ermites sur les montagnes neigeuses.

Toumo mystique qui ne peut prétendre qu'à une très lointaine parentée avec l'idée de "chaleur", car elle est décrite comme faisant éprouver, dans ce monde, les "délices paradisiaques"."

[image]



LES CHAMPIONS-TIBET
Série britannique d’aventure 1968-1969 d’une saison de 30 épisodes de 60 minutes.
UN REPORTAGE EN FRANÇAIS SUR LES CHAMPIONS
[image]
Craig Stirling, Sharon Macready et Richard Barrett sont trois agents secrets employés de Némésis, une organisation de Genève, qui lutte contre le crime. De retour d’une mission, leur avion s’écrase dans l’Himalaya. Ils sont recueillis par des moines tibétains qui leurs donnent des pouvoirs surnaturels (physiques et mentaux) comme par exemple résister au froid et à la douleur, ainsi que de communiquer entre eux par télépathie. Leur chef, le Commandant Tremayne supervise leurs missions.
[image]


[image]


LE KALACHAKRA-ROUE DU TEMPS
LE CHRIST, SUPREME AGNI YOGI

"Et voici, Je suis avec vous, jusqu'à la fin des temps."

Le Kalachakra, qui signifie "roue du temps" est une déité masculine de méditation du tantra-yoga supérieur, dont la pratique inclut aussi bien l'astronomie, la médecine etc... que le chemin vers la bouddhéité.sachant que le fameux Kalachakra est un tantra (qui signifie étymologiquement science de l'expansion de la conscience et de la libération de l'énergie ou plus simplement une méthode...) délivré par le Dalai-Lama, apparemment seul récipiendaire, a quelques moines triés sur le volet. Ce tantra avait été transmis par le Bouddha au roi de Shambhala (ville légendaire enserrée dans les montagnes Himalayennes) qui devait le protéger des influences extérieures.

[image]

Il est l'un des sentiers les plus rapides pour atteindre a l'illumination.Le tantra et son commentaire sont la source première du mythe de Shambhala, royaume idéal que seuls certains peuvent atteindre. On y relate, entre autres, comment un roi de Shambhala apparaitra dans le monde pour combattre les barbares et établir un âge d’or. Le corpus kalachakra a donc fait l’objet, parallèlement à son usage de guide de yoga, d’interprétations millénaristes, voire occulto-politiques en dehors du monde bouddhiste.

Le tantra a exercé une grande influence sur la cosmologie et le calendrier tibétain.La tradition du kalachakra tourne autour des concepts du temps et des cycles : du cycle des planètes, du cycle respiratoire, et du contrôle des énergies les plus subtiles qui sont dans le corps de chacun afin d'atteindre l'illumination. Son texte principal est le tantra de kalachakra.
[image][image]
Photographie d'un manuscrit rare:«Traité Original (Livre Racine) du Dieu de la Sagesse », concernant la Doctrine Kalachakra telle qu'elle fut originellement enseignée.Le texte est écrit en or et argent sur du papier tibétain laqué.Afin de le préserver,le manuscrit fut confié à la garde d'un des fonctionnaires accompagnant feu le Tashi Lâma lorsque Sa Sainteté s'enfuit du Tibet.


La déité du kalachakra représente un bouddha et son omniscience. Tout est sous l'influence du temps, et lui est le temps donc sait tout. De même, la roue (du temps) n'a ni début ni fin.

Une conclusion intéressante est qu'il existe des similitudes incroyablement proche entre l'apocalypse biblique et la Kala Chakra Prophetie, selon lequel Rudra Chakrin, le dernier roi de ce royaume mystique, imposeront l'âge d'or sur notre Terre à la fin du Kali Yuga, qui est un terme hindou pour la période de ténèbres, qui se terminera. Ainsi, selon certains, ce roi Shambala sera la dernière incarnation du dieu Vishnu - Kalki, qui doit comparaître et apporter l'harmonie et la justice.
[image]


RAFAEL PAYEUR
6 JANVIER 2012 INVITÉ DE RICHARD GLENN
SITE OFFICIEL
[image]

QUELQUES LIVRES DE RAFAEL PAYEUR
[image][image][image][image][image][image][image][image][image][image][image][image][image][image]

[image]

  9555 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193970 messages dans 39429 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 55 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 55 invités)
Temps actuel sur le forum : 28/09/2022, 08:44
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum