Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Inacceptable coupures à la STM

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 09:39 (il y a 9 jours)

Avant propos, je changerais le titre pour où est François Legault et le Maire de Québec...
Montréal avait cédé 800 million$ de fond$ fédéraux pour financer le tramway de Québec en échange de financement pour la ligne Rose Métro de Montréal...

Et Québec continue de faire la promo du Tunnel Québec Lévis au coût pharaonique... qu'un échéancier lointain....

Chanté : On a mit un métro au monde, il faudrait peut-être bien le financer... où est aller tout ce pognon que Montréal a donné à Québec sans garantis écrite... la la la la la... où sont allé les métros Azur que Bombardier tarde à livrer... la la la la... où est allé tout ce fric de la ligne bleu qu'En 30 ans n'a rien livrer...



https://www.journaldemontreal.com/2023/01/18/inacceptable-coupures-a-la-stm-ou-est-vale...

Inacceptable coupures à la STM: où est Valérie Plante?

ELSIE LEFEBVRE
Mercredi, 18 janvier 2023 05:00
MISE À JOUR Mercredi, 18 janvier 2023 05:00
En 2010, la STM créait un service nécessaire et structurant d’autobus « 10 minutes max » sur les grandes artères.

La proposition était simple et claire. Cela permettait à environ 90 % des Montréalais d’avoir accès, à une distance de marche acceptable, à ces lignes qui rejoignaient le métro sans jamais attendre plus de 10 minutes de 6 h à 21 h du lundi au vendredi. C’était attractif.


Baisse de service

Des 31 lignes actives, deux ans de pandémie plus tard, il en restait 8 jusqu’à ce que la STM annonce, début janvier, rien de moins que l’abolition de ce service apprécié. Navrant.


La mairesse Plante a mis à la présidence de la STM un élu de Projet Montréal qui est membre de son comité exécutif, elle est donc directement imputable de cette décision.

Oui, la pandémie a créé une baisse d’achalandage et donc une perte de revenus, mais où est donc Valérie Plante pour alerter les décideurs sur toutes les tribunes et créer des alliances avec les autres maires afin de convaincre les gouvernements qu’il faut investir massivement pour aider les sociétés de transport à se remettre sur pied ?

1,3 million de déplacements

Le transport collectif n’est pas une lubie d’écolos, c’est un moyen de transport essentiel pour nombre d’infirmières, secrétaires, ouvriers, étudiants, aînés... Ça diminue aussi la congestion.

Pour Montréal, avant la pandémie, c’était en moyenne 1,3 million de déplacements par jour avec une croissance importante d’achalandage de près de 10 % (2016-2019) et 375 millions de déplacements annuellement. Le virage collectif fonctionnait à plein.

En transport collectif, c’est la poule et l’œuf. C’est l’offre attrayante, abondante et fiable qui convainc les usagers de faire le saut. La pandémie a fait mal, il faut donc redoubler d’efforts, de promotions, d’incitatifs.

Qui va lâcher sa voiture pour aller attendre plus longtemps au grand vent et dans la gadoue ? Cette coupure de service envoie un très mauvais signal et c’est une fois de plus les usagers de l’est de Montréal qui en sont les principales victimes. ''

  360 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

195732 messages dans 39790 fils de discussion, 1032 utilisateurs enregistrés, 24 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 23 invités)
Temps actuel sur le forum : 27/01/2023, 05:39
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum