Retour à l'index du forum
Chronologique

Inacceptable coupures à la STM

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 09:39 (il y a 12 jours)

Avant propos, je changerais le titre pour où est François Legault et le Maire de Québec...
Montréal avait cédé 800 million$ de fond$ fédéraux pour financer le tramway de Québec en échange de financement pour la ligne Rose Métro de Montréal...

Et Québec continue de faire la promo du Tunnel Québec Lévis au coût pharaonique... qu'un échéancier lointain....

Chanté : On a mit un métro au monde, il faudrait peut-être bien le financer... où est aller tout ce pognon que Montréal a donné à Québec sans garantis écrite... la la la la la... où sont allé les métros Azur que Bombardier tarde à livrer... la la la la... où est allé tout ce fric de la ligne bleu qu'En 30 ans n'a rien livrer...



https://www.journaldemontreal.com/2023/01/18/inacceptable-coupures-a-la-stm-ou-est-vale...

Inacceptable coupures à la STM: où est Valérie Plante?

ELSIE LEFEBVRE
Mercredi, 18 janvier 2023 05:00
MISE À JOUR Mercredi, 18 janvier 2023 05:00
En 2010, la STM créait un service nécessaire et structurant d’autobus « 10 minutes max » sur les grandes artères.

La proposition était simple et claire. Cela permettait à environ 90 % des Montréalais d’avoir accès, à une distance de marche acceptable, à ces lignes qui rejoignaient le métro sans jamais attendre plus de 10 minutes de 6 h à 21 h du lundi au vendredi. C’était attractif.


Baisse de service

Des 31 lignes actives, deux ans de pandémie plus tard, il en restait 8 jusqu’à ce que la STM annonce, début janvier, rien de moins que l’abolition de ce service apprécié. Navrant.


La mairesse Plante a mis à la présidence de la STM un élu de Projet Montréal qui est membre de son comité exécutif, elle est donc directement imputable de cette décision.

Oui, la pandémie a créé une baisse d’achalandage et donc une perte de revenus, mais où est donc Valérie Plante pour alerter les décideurs sur toutes les tribunes et créer des alliances avec les autres maires afin de convaincre les gouvernements qu’il faut investir massivement pour aider les sociétés de transport à se remettre sur pied ?

1,3 million de déplacements

Le transport collectif n’est pas une lubie d’écolos, c’est un moyen de transport essentiel pour nombre d’infirmières, secrétaires, ouvriers, étudiants, aînés... Ça diminue aussi la congestion.

Pour Montréal, avant la pandémie, c’était en moyenne 1,3 million de déplacements par jour avec une croissance importante d’achalandage de près de 10 % (2016-2019) et 375 millions de déplacements annuellement. Le virage collectif fonctionnait à plein.

En transport collectif, c’est la poule et l’œuf. C’est l’offre attrayante, abondante et fiable qui convainc les usagers de faire le saut. La pandémie a fait mal, il faut donc redoubler d’efforts, de promotions, d’incitatifs.

Qui va lâcher sa voiture pour aller attendre plus longtemps au grand vent et dans la gadoue ? Cette coupure de service envoie un très mauvais signal et c’est une fois de plus les usagers de l’est de Montréal qui en sont les principales victimes. ''

Avatar

PAS DE PROBLÈMES EN TROTTINETTE !

par corbeau, mercredi 18 janvier 2023, 12:05 (il y a 11 jours) @ Jeromec

Montréal...

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 14:29 (il y a 11 jours) @ corbeau

;-)

J'utilise beaucoup le transport en commun, même si j'utilise aussi la trotinette électrique....

Je constate que le transport en commun dans la région de Montréal surtout à Montréal fonctionne à presque pleine capacité...

réduire l'offre c'est nuire à tout le monde, incluant les automobilistes...

Je trouve ça très dommage la manoeure dolosive de la CAQ de détourner de l'Argent destiné à montréal pour tenter de bâtir la Métropole 2 à Québec dans un projet de Tramway qui est loin de faire l'unanimité et même de voir le jour.. ou d'être fonctionnel en hiver...

En plus ajoute à ça un tunnel sans penser à remplacer le pont de Québec...

Le réseau de métro est un très bel héritage... encore faudrait-il lui donner le soutient qu'il mérite.... ultra écologique, économique, n'à peu près que des avantages pour tout le monde... et malgré toute la réthorique pseudo verte... on veut amputer son budget pour des projets à QUébec qui va dillapider des milliard$ sans aucune garanties de résultats...

INvestir à Montréal pour le gouvernement provincial, c'est clairement pas payant... Montréal a été laissé à elle-même pendant trop longtemps....

Je me console parce que je ne vis pas à Québec.. ou les infrasctrutres pour le transport en commun est déficient et le tramway va sûrement aggraver les problèmes ou du moins ne pas aider à court et moyen terme...

A suivre....
Mais la plupart des Montréalais ne s'En rendront même pas compte... avec la quasi destruction des journaux ça n'aidera pas...

Trottinette Gee Bee... (la seule légale pour le moment...)

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 17:13 (il y a 11 jours) @ corbeau

La seule trotinette électrique qui est légale pour le moment C'est la Gee Bee...

Elle est tellement robuste, efficace, suspension à toutes épreuves, que ça fait ''compétition'' aux voitures électriques gourmandes en lithium... et ça brise presque pas en prime... et ça passe presque partout incluant dans les nids de poules de Montréal....:-D

https://www.conceptgeebee.com/

Évidemment PAS admissible aux subventions... ça ferait lourdement compétition aux géants de fabriquant des poubelles électriques roulantes... conçus pour briser, pas conçus pour l'hiver, conçu pour dilapider les ressources minérales rares de la Terre à la vitesse de la lumière...

Geebee, le scooter électrique débarque à Montréal

https://www.youtube.com/watch?v=KV5wpwi9Gzc

c'est sûrement PAs Friztquidonne des subvention$ aux ami$ qui va en faire la promo...:-D remarquez que C'est peut-être mieux pour l'IMAGE du produit... ça ferait quelques tâches indélébiles.... j'ai hâte de voir quel records de fracasssçages de codes d'éthiques qu'il va faire... y a plus rien qui va me surprendre... :-D

et du côté Fédéral, on donnes-tu un Porte-Avion à l'Ukraine livré par la MIL Davis en 2037...? Avec des belles bornes de recharges au milieu de l'Atlantique... avec des matelos qui pédales avec leurs dynamos pour la recharge...

SONDAGE | L’appui au tramway encore minoritaire

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 17:17 (il y a 11 jours) @ Jeromec

le projet Tramway de Québec (financé de 800 million$ gracieuseté de Montréal et du laxisme chroniques des Montrélais)

La Facture dépasse déjà plus de 4 milliard$ de dollar$ et c'est même pas encore commencé.... (rajoute l'inflation)
:-D
de quoi ruiner les commerçants de Québec et la banlieue...

le tout par un Maire qui se déplace ad nauséam en AVIONS le plus souvent possible... France, Tunésie, Scandinavie... pourquoi pas le Japon tant qu'à être parti....:-)

https://www.lesoleil.com/2023/01/18/sondage--lappui-au-tramway-encore-minoritaire-450de...
SONDAGE | L’appui au tramway encore minoritaire

18 janvier 2023 3h00
Mis à jour à 14h31
Partager
SONDAGE | L’appui au tramway encore minoritaire
Émilie Pelletier
ÉMILIE PELLETIER
Le Soleil
Les opposants au tramway ont perdu une nouvelle manche devant les tribunaux, mais ils demeurent plus nombreux que les partisans, alors que 49 % de la population reste toujours en défaveur du mégaprojet, selon un sondage SOM commandé par Le Soleil.
Un an jour pour jour après son premier sondage, Bruno Marchand demeure loin de rallier une majorité derrière le projet de tramway.

Un coup de sonde mené pour le compte du Soleil par la firme de sondages SOM révèle que seulement 44 % de la population de la grande région de Québec est favorable à voir ce mode de transport structurant traverser d'est en ouest la ville d'ici 2028.

La Ville est ressortie gagnante mardi d'une bataille contre les contestataires du tramway devant les tribunaux, mais la lutte pour redresser la barre des appuis, elle, n'est pas terminée.


Forte d'une décision de la Cour supérieure qui lui donne raison «sur toute la ligne» concernant la légalité de son grand projet, l'administration Marchand a bien l'intention d'aller de l'avant avec les prochaines étapes au calendrier. Les travaux préparatoires se poursuivront pour mener vers la mise en chantier, en 2023.

«Avec un jugement aussi clair, il est temps d'avancer. Il est temps qu'on mette de côté nos oppositions», a commenté le maire Bruno Marchand, en réaction à la défaite des anti-tramway.

Les citoyens rassemblés au sein du regroupement Québec mérite mieux n'ont pas l'intention de lui laisser aussi facilement mettre un tramway sur les rails d'ici 2028. Avec leur avocat, Me Guy Bertrand, ils demeurent convaincus que les élus municipaux ne disposent pas de la légitimité nécessaire pour poursuivre le projet et maintiennent qu'une majorité de citoyens s'y opposent, comme eux.

Pour et contre dans le béton
Vrai de dire que l'aiguille de l'acceptabilité sociale a peu bougé depuis l'arrivée en poste du maire Marchand.

Les «controverses» comme l'abattage d'arbres y sont pour quelque chose, analyse Éric Lacroix, vice-président de la firme SOM. «Il y a eu un certain nombre de publicités négatives et je pense que c'est ce qui a fait en sorte que maintenant, force est de constater que c'est minoritaire, l'appui au tramway. C'est ça la réalité», observe-t-il.

Les données recueillies du 12 au 16 janvier auprès de 1335 adultes de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Québec, soit incluant la Rive-Sud, montrent qu'encore 49 % des gens ne veulent pas du tramway. À l'opposé, 44 % lui disent oui. Les autres 7 % ne sont pas en mesure de se prononcer.

Dans l'unique Ville de Québec, la tendance est la même, avec un appui minoritaire de 45 %.

« C'est les arrondissements plus éloignés du tracé qui font en sorte que le niveau d'appuis dans la ville de Québec est bas »
— Éric Lacroix, vice-président de la firme SOM

Chez SOM, il s'agit d'une première où le sondeur observe des résultats aussi défavorables au tramway, avec moins de la moitié de la population en faveur. La dernière fois qu'il avait pris le pouls de la population sur le sujet, en 2018, le tramway mobilisait 56 % des répondants.

«À cette époque-là, le maire Labeaume parlait d'un budget de 3,3 milliards $, rappelle M. Lacroix. Cinq ans plus tard, les coûts sont maintenant évalués à 4 milliards $ et l’appui au projet a perdu 12 points de pourcentage».

Pour lui, pas de doute que l'effritement des appuis est un «reflet intimement lié» aux coûts en hausse. Les contribuables s'inquiètent de l'impact de l'augmentation de la facture du tramway sur leur portefeuille.

«Fondamentalement, la plus grande inquiétude, c'est au niveau budgétaire», note le sondeur.

Cette crainte est encore plus «palpable» dans les périphéries, parce que «l'impact financier sur les comptes de taxes» des citoyens éloignés du tracé surpasse l'utilisation «très marginale» qu'ils pourront faire du tramway, selon M. Lacroix.

Dans tous les arrondissements, à l'exception de La Cité-Limoilou et Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge qui seront traversés par le tramway, l'opposition au projet est majoritaire. Les appuis n'oscillent qu'autour de 30 % à Beauport et dans La Haute-Saint-Charles.

Encore plus bas?
Et alors que d'autres dépassements de coûts doivent être annoncés au cours des prochains mois, difficile de penser que la tendance pourrait s'inverser.

À LIRE AUSSI
LA CAPITALE
Après la victoire, «il est temps d'avancer» sur le tramway, plaide le maire Marchand [VIDÉO]
Après la victoire, «il est temps d'avancer» sur le tramway, plaide le maire Marchand [VIDÉO]
00h32
« L'inquiétude par rapport aux risques de dépassements de coûts et à l'impact sur la taxation municipale à Québec, ça reste non négligeable »
— Éric Lacroix, vice-président de la firme SOM
«J'ai de gros doutes de voir le 50 % à nouveau, dit le vice-président de SOM. Selon ce qu'on a mesuré, ça ne va pas dans le sens de se diriger vers un retour à une majorité».

Bruno Marchand se montre pourtant confiant d'y arriver.

Depuis son arrivée en poste, en novembre 2021, celui qui se surnomme Capitaine tramway se donne pour mission de redresser la barre des appuis, après avoir atteint un creux historique il y a douze mois.

En janvier 2022, le premier sondage de la firme Léger commandé par la Ville de Québec illustrait, à 41 %, une chute des appuis au mégaprojet, tandis que 52 % des répondants se prononçaient en défaveur. Au fil des mois qui ont suivi, deux autres sondages ont démontré des résultats similaires, avec, toujours au moins la moitié des sondés positionnés contre le tramway.

Le plus récent, publié l'automne dernier, traduisait une stagnation, avec 42 % favorables et 50 % défavorables. Malgré un noyau d'opposants qui semble cristallisé, le maire de Québec gardait espoir d'atteindre une majorité de son côté avant le début officiel des travaux.

Malgré de nombreuses — et coûteuses — campagnes de publicité et de sensibilisation pour faire remonter l'acceptabilité sociale, cette date approche et l'étau se resserre.

«Malheureusement, je pense que c'est peut-être illusoire de la part du maire Marchand de croire qu'avec les Tom Tramway de ce monde et les campagnes de pubs, il va être capable de remonter en haut de 50 %», conclut Éric Lacroix.

SONDAGE | L’appui au tramway encore minoritaire

par F Fernand, mercredi 18 janvier 2023, 17:51 (il y a 11 jours) @ Jeromec

Salut Jeromec

Sa va détruire l'Historique de la ville de québec.

Toutes les énergies des gens depuis 100 ans a planter des arbres va être détruit.

Présentement a québec on coupe des arbres et on plante des bouilding.

Spirituelle le québec va en mangé une clak. Le conseil des anciens est pas en accocrd avec tous sa.

La ville ne sera pas une capital historique, mais seulement en centre adminstratif pour l'empire. Le future de québec est déjà détermineé.

Monsieur Louis Lefeb avait vue le futur du québec. Il avait raison, je ne pensait pas qu'il avait raison. En voyant la destrcution historiques de la ville je comprend maintenant toute l'Histoire.

C'est comme Paris, Paris est pas une capital historiques du monde gaulois, mais une ville adminstrative pour l'empire romain.
Le monde a bien changé Jeromec.

C'est la fin du monde des gaulois. Nostradamus a pas été bavard a se sujet. Les chefs que nostradamus a rencontré, nortradamus avait comprit que s'était impossible de aider la France. La France est entre les mains de ce qui est pas la France. Nostradamus a tout cripter, il c,est dit q'uIl a plus rien a faire AVEC CE MONDE. Sinon l'Information aurait aider la france. La france est pas la france mais autre choses.

C'est comme le québec, le québec ne sera pas le québec.

Nos belles religions capitalistes nous ont promit mer et monde, avec tout les débour du sexe, la bateau religieux a couler en pleinne mer.

Les machines robots de ia cosmiques, existent sur terre depuis adam. Peut être avant il n'y en avait pas.

L'Homme au parade a été spirituellement extermnié. Pour qu'il y ait intervention de dieu, sa prend l'extrème onction, L'espèce de l'Homme était en phase terminal comme espèce. Sans dieu l'Homme existerait pas. Sa serait surement un autre monde.

Personne en veut du tranway a québec. Le peuple a d'autre vue pour le système routier a québec. Lévis va venir une ville gigantesque.

Si la fin du monde arrive, les ponts sa sera plus utile, sa va être la survie. Il peut y avoir changement géolgique dans la région de québec. Personne ne le sait.

La géologie de l'amérique du nord est pas certainne. Les prophètes en avaient parlé.

Si la guerre des atomes a lieu, sa voudrait dire un autre monde. Pour l'instant on est dans le rêve éveillé, la fin du rêve va binetot arriver. L'Homme doit retouner a sa réalité. Les beaufs devant la charrue, et l'Homme en arrière.

Salut Jeromec

Fernand

MArie-Antoinette Bruno Marchand...

par Jeromec, mercredi 18 janvier 2023, 20:39 (il y a 11 jours) @ F Fernand

Salut Jeromec

Sa va détruire l'Historique de la ville de québec.

Toutes les énergies des gens depuis 100 ans a planter des arbres va être détruit.

Présentement a québec on coupe des arbres et on plante des bouilding.

Spirituelle le québec va en mangé une clak. Le conseil des anciens est pas en accocrd avec tous sa.

La ville ne sera pas une capital historique, mais seulement en centre adminstratif pour l'empire. Le future de québec est déjà détermineé.

Monsieur Louis Lefeb avait vue le futur du québec. Il avait raison, je ne pensait pas qu'il avait raison. En voyant la destrcution historiques de la ville je comprend maintenant toute l'Histoire.

C'est comme Paris, Paris est pas une capital historiques du monde gaulois, mais une ville adminstrative pour l'empire romain.
Le monde a bien changé Jeromec.

C'est la fin du monde des gaulois. Nostradamus a pas été bavard a se sujet. Les chefs que nostradamus a rencontré, nortradamus avait comprit que s'était impossible de aider la France. La France est entre les mains de ce qui est pas la France. Nostradamus a tout cripter, il c,est dit q'uIl a plus rien a faire AVEC CE MONDE. Sinon l'Information aurait aider la france. La france est pas la france mais autre choses.

C'est comme le québec, le québec ne sera pas le québec.

Nos belles religions capitalistes nous ont promit mer et monde, avec tout les débour du sexe, la bateau religieux a couler en pleinne mer.

Les machines robots de ia cosmiques, existent sur terre depuis adam. Peut être avant il n'y en avait pas.

L'Homme au parade a été spirituellement extermnié. Pour qu'il y ait intervention de dieu, sa prend l'extrème onction, L'espèce de l'Homme était en phase terminal comme espèce. Sans dieu l'Homme existerait pas. Sa serait surement un autre monde.

Personne en veut du tranway a québec. Le peuple a d'autre vue pour le système routier a québec. Lévis va venir une ville gigantesque.

Si la fin du monde arrive, les ponts sa sera plus utile, sa va être la survie. Il peut y avoir changement géolgique dans la région de québec. Personne ne le sait.

La géologie de l'amérique du nord est pas certainne. Les prophètes en avaient parlé.

Si la guerre des atomes a lieu, sa voudrait dire un autre monde. Pour l'instant on est dans le rêve éveillé, la fin du rêve va binetot arriver. L'Homme doit retouner a sa réalité. Les beaufs devant la charrue, et l'Homme en arrière.

Salut Jeromec

Fernand

[image]
''Shoeclack'' Marchand est en train de détruire la Ville de QUébec, son cachet, ses finances pour un projet aveuglé par son idélogie délirante...

Rien ne l'arrête pour dillapider l'argent publique et la ville...
Un grade de plus, il pourrait être nommé ministre Libéral... de la défense pourquoi pas...?

:-D

Guerre en Ukraine : le Canada enverra 200 blindés légers

par Jeromec, jeudi 19 janvier 2023, 07:46 (il y a 11 jours) @ Jeromec

Pas les moyens de maintenir les transports en commun au niveau actuel...
Au diable les dépenses pour les Libéraux, ''enlissons'' tous ensemble dans la bourbier de la guerre contre la Russie et leurs alliés... Modèles hybrides à venir...


Guerre en Ukraine : le Canada enverra 200 blindés légers

L'Ukraine réclame 300 chars d'assaut Leopard 2. Ses alliés se rencontreront sur la base américaine de Ramstein en Allemagne vendredi (20 janvier 2023) pour se consulter sur le sujet.

Entretemps, l'usine de Mississauga tourne à plein régime pour fournir les blindés commandés et 80 réfugiés ukrainiens participent à leur construction.

https://www.youtube.com/watch?v=Ym84rB0cYOo

Improvisiont Mixte ayant pour thème : La Troisième Guerre Mondiale. Budget Illimité. Nombres de joueurs toutes la planète. Catégorisée improvisée.

Guerre en Ukraine : le Canada enverra 200 blindés légers

par F Fernand, jeudi 19 janvier 2023, 18:14 (il y a 10 jours) @ Jeromec

Salut Jeromec

Monsieur Lefeb avait parlé du futur de l'amérique du nord. Le futur ne serait usa et ni canada. Comme les ancien disent, il est interdi de patauger dans le clots du beau diable, c'est la mort assuré.

Aucun pourvoir ne veut admètre cette histoire. L'HOmme devra obligatoirement en faire l'expérience.

C'est seulement après la troisi`meme guerre on sera qui dit vrai. Il faut pauser l'action, faire le péché pour en connaitre les effets et non avant.

C'est comme du poison a rat, sa fait pas effet tout de suite, la science connait bien les formules pour faire du poison a rat.

La science des nouvelles armes vont détruire le monde. Comme cain disait , je ne suis par le gardien de mon frère. Les armes de destruction massive seront d'une perfection infinie. Il ne faut pas douter de la science du bien et du mal comme pouvoir.

Présentement la science a commencer a modifier volontairement les codes génétiqes de la nature. C'est du sodome et gomore. Dieu va intervenir. Si dieu intervient pas, il ne devrait pas rester personne sur terre.

Nos politiciens ne comprennent pas la puissance infinie de destruction. Le jardin de éden est pleint de science de bien et de mal. Cain voulait exterminer tout ses ennemies, même son frère.

Les militaires sont cachés a 6000 pieds sous terre , ils ont tout comprit cela.

La science changera le monde, même les atomes. Les accélératuers de particul, c'est la machine parfaitte. Ils sont même capade de détruire un atome un a la fois, des moutiques a la tonne pour sauver la richesse des riches. On est au sommait du savoir de la science.

Beaucoup de gens pensent qu'ils vont survivre aux atomes, selon la bible c'est non. La température c'est 15 millions de degré sur des centainne de km. Seul dieu peut te sauver la vie.

Il y a quelque jour j'ai rêvé0 a des tanks qui sortaient de terre. Sa ma viré a lanvert. Rêver de tel rêve sa réveille un mort. Les tanks sortait de terre, sa roulait vite. J'ai du augmenter mon temps de méditation, pour maintenir la pose zen.

La pression de la fin monte sur terre. Les commètes arrivent.

Pour comprendre le futur il faut se référé au passé. L'europe est le berseaux de deux guerres et d'une troisième qui arrive. L'europe on du karma histoirique. L'Histoire parle de feu pour expirer le karma. La destruction du monde ne se cré pas par magie, sa prend des problèmes de ombre de haute densité.

Les Hommes de gravité.

L'Homme de gravité a besoin de gravité pour exister. La guerre fabrique beaucoup de gravit en ombres. La masse de combustion est élevé.

C'est toujours basé sur la poussière cosmique. La destruction des atomes génère des tonnes de polluant dans l'infiniment petit. A l'échelle terrestre c'est emplifier. Un jour sa va arriver a la surface de la terre.

Le canada et les usa, on pas encore subit les effet du péché mortel. C'est une question de temps et d'espace. Seuil la réalité des faits nous dire si c'est vrais. Peut être que je ne saurait plus présent sur terre. Je veillits, mon temps bilogique s'achève.

Salut Jeromec

fernand

Gouvernement du Canada l'UKraine en premier...

par Jeromec, jeudi 19 janvier 2023, 19:25 (il y a 10 jours) @ F Fernand

Salut Jeromec

Monsieur Lefeb avait parlé du futur de l'amérique du nord. Le futur ne serait usa et ni canada. Comme les ancien disent, il est interdi de patauger dans le clots du beau diable, c'est la mort assuré.

Aucun pourvoir ne veut admètre cette histoire. L'HOmme devra obligatoirement en faire l'expérience.

C'est seulement après la troisi`meme guerre on sera qui dit vrai. Il faut pauser l'action, faire le péché pour en connaitre les effets et non avant.

C'est comme du poison a rat, sa fait pas effet tout de suite, la science connait bien les formules pour faire du poison a rat.

La science des nouvelles armes vont détruire le monde. Comme cain disait , je ne suis par le gardien de mon frère. Les armes de destruction massive seront d'une perfection infinie. Il ne faut pas douter de la science du bien et du mal comme pouvoir.

Présentement la science a commencer a modifier volontairement les codes génétiqes de la nature. C'est du sodome et gomore. Dieu va intervenir. Si dieu intervient pas, il ne devrait pas rester personne sur terre.

Nos politiciens ne comprennent pas la puissance infinie de destruction. Le jardin de éden est pleint de science de bien et de mal. Cain voulait exterminer tout ses ennemies, même son frère.

Les militaires sont cachés a 6000 pieds sous terre , ils ont tout comprit cela.

La science changera le monde, même les atomes. Les accélératuers de particul, c'est la machine parfaitte. Ils sont même capade de détruire un atome un a la fois, des moutiques a la tonne pour sauver la richesse des riches. On est au sommait du savoir de la science.

Beaucoup de gens pensent qu'ils vont survivre aux atomes, selon la bible c'est non. La température c'est 15 millions de degré sur des centainne de km. Seul dieu peut te sauver la vie.

Il y a quelque jour j'ai rêvé0 a des tanks qui sortaient de terre. Sa ma viré a lanvert. Rêver de tel rêve sa réveille un mort. Les tanks sortait de terre, sa roulait vite. J'ai du augmenter mon temps de méditation, pour maintenir la pose zen.

La pression de la fin monte sur terre. Les commètes arrivent.

Pour comprendre le futur il faut se référé au passé. L'europe est le berseaux de deux guerres et d'une troisième qui arrive. L'europe on du karma histoirique. L'Histoire parle de feu pour expirer le karma. La destruction du monde ne se cré pas par magie, sa prend des problèmes de ombre de haute densité.

Les Hommes de gravité.

L'Homme de gravité a besoin de gravité pour exister. La guerre fabrique beaucoup de gravit en ombres. La masse de combustion est élevé.

C'est toujours basé sur la poussière cosmique. La destruction des atomes génère des tonnes de polluant dans l'infiniment petit. A l'échelle terrestre c'est emplifier. Un jour sa va arriver a la surface de la terre.

Le canada et les usa, on pas encore subit les effet du péché mortel. C'est une question de temps et d'espace. Seuil la réalité des faits nous dire si c'est vrais. Peut être que je ne saurait plus présent sur terre. Je veillits, mon temps bilogique s'achève.

Salut Jeromec

fernand

[image]

Gouvernement du Canada, les intérêt$ de l'Ukraine et la souveraineté de l'Ukraine passe devant celle des canadiens...
[image]

[image]

Des funérailles pour le «Réseau 10 minutes max» de la STM

par Jeromec, vendredi 20 janvier 2023, 09:30 (il y a 10 jours) @ Jeromec

Montréal s'est pété les bretelles lors de la Cop 15 de Montréal pourtant des prises de décisions de la STM qui vont complètement à contre-courant des objectifs de la cop...

Une cérémonie funeste sera réalisée pour ''célébrer'' l'occasion... ce fiasco, notamment parce que Montréal a donné 800 millions à Québec pour une ligne rose tacée à la craie imaginaire pour le moment..

https://www.tvanouvelles.ca/2023/01/20/des-funerailles-pour-le-reseau-10-minutes-max-de...

Des funérailles pour le «Réseau 10 minutes max» de la STM

Des funérailles pour le «Réseau 10 minutes max» de la STM
Agence QMI| Publié le 20 janvier 2023 à 07:39 - Mis à jour à 07:54
GEN-AUTOBUS-STMJoël Lemay / Agence QMI
Une cérémonie funéraire au ton légèrement humoristique se tiendra jeudi prochain pour dire au revoir au «Réseau 10 minutes max» de la Société de transport de Montréal (STM).

«[Cette] disparition [...] fait craindre des coupures de services plus importantes, et ce, partout au Québec. Cela démontre l’urgence de trouver de nouvelles sources de financement pérennes et prévisibles pour le transport en commun. Les usagers et usagères méritent des services fréquents et fiables!» a affirmé Sarah V. Doyon, directrice générale de Trajectoire Québec, qui défend les droits des usagers des transports collectifs du Québec.


La diminution de fréquence des autobus annoncée par la STM touchera ainsi 31 lignes au total.

L’évènement de jeudi, qui se tiendra de 8 h à 9 h à l’angle de la rue De Bleury et du boulevard De Maisonneuve près de la station Place-des-Arts, vise à marquer l’importance d’augmenter le financement de la STM et l’offre de service, qui ont été lourdement impactés par la pandémie.

Le sous-financement aurait ainsi entraîné une diminution globale des services de 5 % depuis 2018, a indiqué pour sa part Emmanuel Rondia, directeur général du Conseil régional de l’environnement de Montréal, par voie de communiqué.

Parallèlement, l’utilisation de la voiture dans les ménages aurait augmenté de 49,9 % à 54,7 % entre 2016 et 2021.

«C’est la direction complètement opposée à celle qu’on doit suivre», a-t-il ajouté.

Les personnes «affectées par la perte de ce service tant apprécié» sont invitées «à se rassembler et se recueillir», a conclu le communiqué.''

Crise du financement des transports collectifs

par Jeromec, vendredi 20 janvier 2023, 09:35 (il y a 10 jours) @ Jeromec

Je ne veux pas être pessisme... mais actuellement l'orientation de la CAQ c'est si y a pas d'argent à faire là dedans, on en parlera plus tard..

Subventionner l'extraction des mines de lithium, militer pour contruire le tunnel Québec-Lévis... ça les milliards pleuvent à volonté et un tramway électrique qui ne fonctionne pas en hivers ça aussi...

Montréal a été victime de la ''Casse'' de la CAQ du siècle dans l'indifférence généralisée... ainsi que les pertes de 32 milliards de la caisse de dépôt du Québec dont personne ou presque n'a réalisé l'impact...

https://www.transitquebec.org/2023/01/crise-du-financement-des-transports-collectifs-il...

Crise du financement des transports collectifs : Il est encore de temps d’éviter le pire

Crise du financement des transports collectifs : Il est encore de temps d’éviter le pire
Publié le 17 janvier 2023 by Coordonnateur

Il est encore de temps d’éviter le pire

Montréal, le 17 janvier 2023 – TRANSIT, l’alliance pour le financement des transports collectifs du Québec se désole du sous-financement ayant conduit à des diminutions de services dans plusieurs sociétés de transport. Il s’agit de réductions de service prévisibles, évitables et déplorables. Ayant réclamé depuis le début de la pandémie des mesures de soutien aux sociétés de transports collectifs pour éviter de telles baisses de services, l’Alliance TRANSIT en appelle au gouvernement du Québec pour sécuriser les services aux usagers du transport collectif. Elle s’inquiète en outre de la lenteur du gouvernement à faire connaître ses intentions concernant le financement de l’ensemble des transports terrestres, alors que sa principale source de revenus, la taxe sur l’essence, stagne et est appelée à décroître dans les prochaines années.

Une crise à court terme

Le récent abandon des lignes « 10 minutes max » de la STM illustre l’ampleur de la crise. Cette diminution de service est le symptôme d’un modèle de financement des transports collectifs qui ne tient plus la route à l’ère du télétravail. Dès le 16 avril 2020, l’Alliance TRANSIT avait appelé le gouvernement du Québec à investir jusqu’au retour de l’achalandage prépandémie afin d’éviter des coupures de services, un appel réitéré en 2021 et en 2022. Malgré les aides d’urgence, et l’engagement du précédent ministre des Transports François Bonnardel à éviter les réductions de services, un manque à gagner prévisible persiste en 2023 pour les sociétés opérant en milieux urbains. Cette situation pourrait conduire à de plus fortes réductions de service puisque l’ARTM affiche un déficit de 500 M$ pour 2023 alors qu’on appréhende un manque à gagner de 900 M$ en 2027 pour l’ensemble des sociétés de transport du Québec.

« Au-delà des aides d’urgence insuffisantes, les gouvernements doivent tenir compte du fait que le télétravail amène des déplacements moins structurés, donc plus coûteux. Il s’agit aussi d’une opportunité d’offrir des services de transport collectif qui répondent à l’ensemble des besoins de déplacements, pas seulement les déplacements domicile-travail. D’ailleurs, les transports en commun sont loin d’être vides. Ce qui est inacceptable, c’est qu’il faille que les autobus et les métros soient en surcapacité pour permettre de boucler le budget des sociétés de transport ! », déclare Sarah V. Doyon, directrice générale de Trajectoire Québec.

« En attendant la révision du financement des transports collectifs et le choix de nouvelles sources de financement, plusieurs solutions existent pour enrayer la crise, à court terme : déployer de nouvelles aides d’urgence; relever le taux de la taxe sur l’essence qui n’a pas été augmenté depuis 2013; compenser la CMM pour l’incapacité de la SAAQ à percevoir la taxe sur l’immatriculation des véhicules dans l’ensemble de son territoire, tel que voté par 81 des 82 élus en 2019 et déjà appliquée à l’échelle de l’agglomération de Montréal; et autoriser l’ARTM à ajouter deux ou trois cents la taxe sur l’essence », explique Florence Junca Adenot, professeure à l’UQAM.

Une vision qui tarde à s’exprimer

Au-delà du maintien des services à court terme, l’Alliance TRANSIT se préoccupe des déficits répétés et de l’effondrement inexorable des revenus du Fonds des réseaux de transport terrestre (FORT). Alimenté principalement par la taxe sur l’essence, ce fonds qui finance autant les transports collectifs que le réseau routier est appelé à se tarir au rythme de l’adoption des véhicules électriques. Si le gouvernement a bien lancé des travaux en 2019, son rapport attendu en 2020 n’est finalement paru qu’à l’automne 2021 et les stratégies de financement retenues n’ont toujours pas été dévoilées.

« Nous nous inquiétons au plus haut point de la possibilité que l’ambition pour les transports collectifs, vitaux pour la métropole et pour toutes les régions du Québec, ait fondu. Alors qu’une baisse de 25 % dans l’utilisation de l’auto solo est visée à Montréal pour 2030, la part modale de la voiture dans l’agglomération a augmenté de 49,9 % à 54,7 % entre 2016 et 2021 et de 74,6% à 77,7% pour l’ensemble du Québec. Il faut donc réinvestir, et par dizaines de milliards pour notre seule région, afin de relancer la transition vers la mobilité durable d’ici 2030 », a déclaré Emmanuel Rondia, directeur général du Conseil régional de l’environnement de Montréal.

Afin d’accélérer la réflexion sur les nouvelles sources de financement, l’Alliance TRANSIT dévoilera dans les prochaines semaines le bouquet de solutions qu’elle privilégie à court et moyen terme.

« Nos recommandations permettront non seulement d’assurer le maintien des services actuels, mais aussi de financer la hausse de la capacité, de la qualité et de la couverture des réseaux de transports collectifs partout au Québec afin de reprendre la transition vers la mobilité durable et atteindre les objectifs climatiques et économiques du Québec », conclut Samuel Pagé-Plouffe, coordonnateur de l’Alliance TRANSIT.


La mission de TRANSIT est de favoriser le développement et l’amélioration des services de transports collectifs au Québec, en s’assurant qu’ils reçoivent le financement nécessaire pour permettre au plus grand nombre possible de citoyens d’en bénéficier. Depuis sa création en août 2011, TRANSIT publie des rapports d’analyse et fait état de plusieurs recommandations pour pallier la crise des transports et aider le gouvernement et les organisations de transports collectifs à atteindre leurs objectifs d’achalandage d’ici 2030. L’Alliance TRANSIT regroupe une soixantaine d’organisations de divers domaines. ''

PAS DE PROBLÈMES EN TROTTINETTE ! oui!

par Jeromec, vendredi 20 janvier 2023, 10:08 (il y a 10 jours) @ corbeau

PAS DE PROBLÈMES EN TROTTINETTE ! oui!
effectivement, aucun problème de cônes orange... jamais... je passe entre... ha ha ha ha... :-D :-D Vive le Vélo et Trotinette à Montréal... les automobilistes arrangez vous avec vos problèmes, ils nous polluent assez... que.. bon...

https://www.tvanouvelles.ca/2023/01/20/cest-ding-et-dong-qui-gerent-la-ville-de-montrea...
C’est Ding et Dong gèrent la ville de Montréal!
TVA Nouvelles| Publié le 20 janvier 2023 à 08:30

C’est Ding et Dong gèrent la ville de Montréal!
TVA Nouvelles| Publié le 20 janvier 2023 à 08:30
C’est Ding et Dong qui gèrent la ville de Montréal!: voyez la chronique de Mario Dumont

«Sincèrement, c’est une comédie. C’est Ding et Dong gèrent une ville! C’est Les Charlots gèrent une ville. C’est inimaginable Montréal!» lance Mario Dumont.

• À lire aussi: Le quart des cônes orange sont inutiles au centre-ville de Montréal

Notre chroniqueur y va d’une montée de lait bien sentie en réaction à l’étude de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Hier, on apprenait que le quart des cônes orange sont inutiles dans la métropole et qu’en un an, 94% des rues du centre-ville ont subi un blocage total ou partiel.


«On n’est pas innocent, les gens comprennent qu’il faut réparer les rues, qu’il y a des travaux, mais tout ne peut pas être en travaux tout le temps», formule Mario Dumont.

«Les gens ne se parlent pas. Bell ferme une rue pour passer ses câbles. Le mois d’après, c’est Énergir qui ferme la rue pour passer son tuyau, et ensuite, c’est la Ville qui referme la rue pour refaire l’asphalte, et après quelqu’un d’autre défait l’asphalte pour aller changer les tuyaux», tempête-t-il.

Mario Dumont n’est pas tendre envers la mairesse de Montréal. «Valérie Plante s’est fait élire en tant que mairesse de la mobilité, mais on sait que c’est une joke, c’est la mairesse du vélo. Toutes les autres formes de mobilité ne l’intéressent pas!»

«En matière de cônes, elle a réussi à faire pire qu’avant», appuie notre chroniqueur.

«C’est devenu tellement grave, c’est tellement mal géré, tellement d’incompétence à Montréal. À un moment donné, il a fallu que quelqu’un enlève son chapeau de cheerleader [Michel Leblanc, président de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain] et qu'on se parle entre nous de la médiocrité qui règne dans la gestion des travaux dans cette ville-là», critique Mario Dumont.

*** Voyez l’intégrale de sa chronique dans la vidéo ci-haut.

avis de décès le 10 min Max de la STM

par Jeromec, vendredi 20 janvier 2023, 13:28 (il y a 9 jours) @ Jeromec

[image]

ci gît le 10 minutes MAx de la STM
Enterré par la stupidité collective...

Mais on a de l'Argent rien qu'En masse pour armer l'Ukraine ça oui...

[image]

[image]

Super VAl FEstoie...

par Jeromec, vendredi 20 janvier 2023, 18:06 (il y a 9 jours) @ Jeromec

[image]
PREMIÈRE CE SOIR 21H, sur TVA et TVA+! ????

ENFIN de retour! Comme premiers invités, Jean-Philippe accueille Anne-Élisabeth Bossé, Michel Courtemanche et Valérie Plante. Trois grands ricaneux qui ont touché aux étoiles, mais aussi parfois, le fond du baril... Une magnifique rencontre sous le signe de la franchise et du plaisir. On vous attend! ''


À l'aube d'un jour sombre frappé du sceau de l'infamie, c'est à dire le définancement de la STM alors que Montréal a cédé 800 Millions de transports collectifs au détriment des Montréalais...

Elle festois....

De l'échec que dis-je du fiasco de la cop....

Avis de REcherche le SPVM recrute... la fille du nouveau chef du SPVM fait la promo des armes à feu, mais ça c'Est une autre histoire...

[image]

Pendant ce temps le fédéral dillapide à la vitesse de dépense Lucke pour la guerre contre la Russie tout en faisant des sanctions contre les fermiers et les canadiens...

[image]

Guilbault et Plante annoncent un investissement de 565 M$ po

par Jeromec, lundi 23 janvier 2023, 11:46 (il y a 7 jours) @ Jeromec

Sont encore plus folles que je pensais!!


https://www.journaldemontreal.com/2023/01/22/des-policiers-pris-pour-cible-a-montreal

Guilbault et Plante annoncent un investissement de 565 M$ pour améliorer le métro


TVA NOUVELLES
Lundi, 23 janvier 2023 10:59
MISE À JOUR Lundi, 23 janvier 2023 11:02
La ministre Geneviève Guilbault et la mairesse de Montréal Valérie Plante annoncent un investissement de 565 M$ pour améliorer le service dans le métro de la métropole.

• À lire aussi: Des funérailles pour le «Réseau 10 minutes max» de la STM

Le projet, une collaboration du gouvernement du Québec et de la Société de transport de Montréal (STM), vise à doter la ligne bleue d’un nouveau système de contrôle des trains.


«Pour les utilisateurs, ce changement améliorera la fiabilité des trains, leur fréquence et le confort lors des départs et des arrêts. Installée d’abord sur la ligne bleue, la technologie sera ensuite implantée sur l’ensemble du réseau», peut-on lire dans le communiqué.

Ce nouveau système sera financé en partie par le gouvernement du Québec et par la STM avec des sommes respectives de 296,6 M$ et de 65,6 M$. Une demande devrait être soumise afin d’obtenir l’appui du gouvernement fédéral.

«Cet investissement démontre l’engagement du gouvernement du Québec envers le développement du réseau de transport collectif de Montréal», vice-première ministre et ministre des Transports et de la Mobilité durable.

Rappelons que le prolongement de la ligne bleue est déjà entamé et devrait être terminé en 2029. Cinq stations supplémentaires seront ajoutées à l’est de la station Saint-Michel et ce, jusqu’à l’arrondissement d’Anjou.

J'espère que Ottawa va faire fin de non recevoir!!

par Jeromec, lundi 23 janvier 2023, 11:51 (il y a 7 jours) @ Jeromec


J'espère que Ottawa va faire fin de non recevoir!!

Commence par maintenir le niveau de service au niveau actuel, arrêter les coupures de services, mettre de la Pression pour Bombardier de livrer les wagons à temps (avec plus de DIX ANS DE RETARDS!!!!)
envisager la gratuité pour le métro... pourquoi pas....

comment dépenser un demi milliard pour rien... (!)

ça prend pas le métro et ça paraît!!!
Déconnectées!!!:-|

La STM remplacera le système de contrôle de train sur la lig

par Jeromec, lundi 23 janvier 2023, 16:24 (il y a 6 jours) @ Jeromec

n'oubliez surtout pas les coupures de services à la STM

un demi milliard de blowé à la vitesse des Libéraux peuvent le faire....

Mortréal Ville à Éviter, ville de Folies de Vices et d'absence ou presque de présence policière... y en a pas beaucoup..... un peu trop quand c'est le temps de policer un Tam Tam du Mont Royal.... mais laxisme presque total sur les Vroum Vroum de voitures modifiées... c'est tellement plus facile de donner des constats d'infractions aux gens peace and love que les matamores de la roue.... si vous voulez comprendre la logique de Montréal, une ville à l'abandon gérée par une Mairesse qui l'enfonce dans son purin.... elle a des qualités, mais sa folie entâche le tout dans le fond du drain.....

Montréal 500$ d'amende pour menace de mort envers un élus, 2000$ pour un sac en plastique...


https://lactualite.com/finances-personnelles/etudiants-reclamez-votre-argent/
La STM remplacera le système de contrôle de train sur la ligne bleue
Actualités
Marie-Ève Martel, La Presse Canadienne
23 janvier 2023

MONTRÉAL — Le prolongement de la ligne bleue du métro de Montréal permettra du même souffle à la Société de transport de Montréal (STM) de remplacer le système de contrôle de train de cette partie du réseau, un investissement de 565,9 millions de dollars.

Annoncé à maintes reprises depuis plusieurs décennies, le prolongement de la ligne bleue sera bel et bien une réalité d’ici quelques années, a confirmé la ministre des Transports, Geneviève Guilbault, qui a rappelé que l’appel d’offres officiel pour la réalisation des travaux avait été lancé en décembre dernier.


Cinq stations seront donc ajoutées à l’est du trajet de la ligne actuelle, qui s’arrête à la station Saint-Michel. Elles devraient être ouvertes au public en 2029.

La STM profitera de ces travaux d’aménagement pour doter la ligne bleue d’un tout nouveau système de contrôle de train de type CBTC (Communication based train control), a annoncé la ministre Guilbault.

Ce système viendra remplacer l’actuel, vieux de 50 ans, et fera entrer le métro de Montréal dans une nouvelle ère, a pour sa part indiqué le président du conseil d’administration de la STM, Éric Alan Caldwell, puisque le CBTC est plus fiable et permet de mieux contrôler le mouvement du train.

«C’est un investissement qui donne un deuxième cycle de vie à notre réseau, qui deviendra encore plus performant qu’avant», a-t-il affirmé.


Ce faisant, la fluidité du transport s’en trouvera améliorée et le nombre d’interruptions de services en raison d’un bris d’équipement devrait diminuer.

L’acquisition, la phase de test et l’installation du nouveau système coûteront 565,9 millions $, une somme répartie entre les trois ordres de gouvernement. Québec investira 296,6 millions $, tandis que la Ville de Montréal, via la STM, injectera 65,6 millions $.

Ottawa devrait pour sa part fournir les quelque 203 millions $ restants; une annonce qui s’est toutefois faite sans représentant du gouvernement fédéral, puisque cette entente financière reste à être finalisée, a précisé Mme Guilbault, toutefois optimiste de voir le financement être attaché sous peu.

«La négociation entre notre gouvernement et le gouvernement fédéral reste à finaliser, mais les deux premiers ministres se sont rencontrés récemment et se sont entendus sur une contribution financière supplémentaire pour le projet de la ligne bleue et pour le tramway, à Québec», a expliqué la ministre.

Ces sommes proviendront du solde résiduel de l’entente bilatérale intégrée (EBI), dont la date butoir pour soumettre des projets a été repoussée au 31 mars prochain par Ottawa.

Implantation graduelle


L’appel d’offres pour la mise en place du nouveau système de contrôle de train a été lancé lundi matin.

Il est toutefois encore trop tôt pour estimer la facture du déploiement du système au reste du réseau de métro; il en va de même pour la détermination d’un échéancier, a précisé M. Caldwell.

«C’est l’expérience de la ligne bleue qui va nous aider à définir ces coûts et ces échéanciers, mais ce sera un investissement considérable», a-t-il reconnu.

L’implantation du système CBTC se fera de manière graduelle sur le réseau. Il est à noter que certaines des voitures Azur, qui circulent déjà sur le réseau, pourront fonctionner aussi bien sur le système actuel que sur le futur.

M. Caldwell a également annoncé que le plan d’investissement de la STM prévoit, sur son prochain cycle décennal, des investissements de 20 milliards $, soit plus du double du précédent plan, le tout en raison de l’âge du réseau et des besoins en entretien et mise à niveau des infrastructures.

REM de l’Est : rapport attendu cette semaine


En conférence de presse, la ministre Guilbault a annoncé qu’un rapport préliminaire concernant le projet du REM de l’Est serait rendu public au courant de la semaine.

Ce rapport, fruit d’un comité composé de représentants de la STM, de la Ville de Montréal, du ministère des Transports et de l’Autorité régionale de transport métropolitain, mentionnera entre autres que l’idée d’avoir une infrastructure aérienne, dans le secteur de Mercier-Est, a été abandonnée, a dit la ministre.

La version finale de ce rapport sera pour sa part déposée en juin, a indiqué Mme Guilbault.

Plaidoyer pour un meilleur financement

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a profité de la conférence de presse annonçant l’implantation du système CBTC pour lancer un vibrant plaidoyer sur l’importance de revoir la manière de financer le transport en commun.

«Dans une métropole comme Montréal, il faut qu’on soit capable de construire et d’entretenir notre réseau de transport collectif en continu: les deux vont ensemble», a fait valoir la mairesse, ajoutant que l’enjeu ne date pas d’hier.


La pandémie, entre autres, a fait mal aux finances de la STM, alors qu’une diminution marquée de l’achalandage – et conséquemment de l’achat de titres de transport – a été observée. L’inflation et l’augmentation du coût des projets de construction ont aussi un impact sur les coffres de la société de transport.

«On ne peut plus dépendre de la taxe sur l’essence, et malgré l’aide d’urgence que nous a apportée le gouvernement depuis le début de la pandémie, c’est un problème qui est structurel et qui date de plus longtemps, a ajouté Mme Plante. Il faut aller plus loin, avoir une réflexion en profondeur et se mettre à la recherche de solutions qui feront en sorte que notre transport en commun continue d’être efficace, confortable et accessible.»

«La bonne nouvelle, c’est que ces solutions, elles existent», a poursuivi la mairesse, rappelant que «le transport en commun, c’est un investissement et non une dépense».

———

Cette dépêche a été rédigée avec l’aide financière de la Bourse de Meta et de La Presse Canadienne pour les nouvelles.

Les infolettres L’actualité
La STM remplacera le système de contrôle de train sur la ligne bleue

Fil RSS du sujet
195790 messages dans 39804 fils de discussion, 1034 utilisateurs enregistrés, 59 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 59 invités)
Temps actuel sur le forum : 30/01/2023, 00:58
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum