Retour à l'index du forum
Chronologique

VidéOrandia #4 Le Sommet Ufologique Canadien 2020,

par Spyrale, vendredi 22 janvier 2021, 20:37 (il y a 36 jours)

avec Yann Vadnais - ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL

Informations sur le Facebook de Richard Glenn

Vidéos en privé dans le Club CRÉÉE pour soutenir ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL,
pour vous abonner au Club CRÉÉE (Club de Recherche et d'Études en Ésotérisme Expérimental):
- ABONNEMENT pour 2021 et +
- FORMULAIRE D'ABONNEMENT pour les salles de 2016 à 2020

Lien vers le VidéOrandia #4 de 2021: Sommet Ufologique Canadien 2020, avec Yann Vadnais - ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL

Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #4 -

par gilles surprenant ⌂, samedi 23 janvier 2021, 01:09 (il y a 36 jours) @ Spyrale

[image]

[image]


[image][image]VIDÉORANDIA #4-CLIQUEZ ICI-[image]
______________________________________________________________________________


[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
Le GARPAN est un regroupement d’enquêteurs et de techniciens-enquêteurs en ufologie (« étude des ovnis ») opérant principalement sur le territoire du Québec et du nord-est américain.Nous sommes d’abord un ''groupe d’ASSISTANCE'' auprès des témoins d’OVNIs qui sont souvent dépassés par les évènements, mécompris auprès de leurs familiers amis ou collègues, ou encore traumatisés de leur expérience.
[image]
À ce titre, nous dispensons un « service public » bénévole, car aucune fonction sociale n’est encore reconnue à cette « profession ». Cette aide et cette écoute que nous dispensons aux témoins sont totalement CONFIDENTIELLES.(L’anonymat de l’identité des témoins est une priorité pour nous)Aux yeux du PUBLIC, le GARPAN se veut un kiosque-ressource pour informer et renseigner les médias à propos d’évènements récents, ou des Phénomènes Aérospatiaux Non-identifiés (PANs) en général.
Aux yeux des AUTORITÉS (pompiers, policiers, militaires), le GARPAN est entièrement disposé à collaborer ou encore à offrir son expérience en cas de besoin.Depuis 2012, année de la création du Groupe d’assistance et de recherche sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Garpan), Yann Vadnais, a mené quelque 70 investigations sinon plus.

[image]
L'ufologue, qui a évolué au sein du réseau Ovni-Alerte avant de fonder le Garpan.
-ÉDITION DE LIVRES -CLIQUEZ ICI

[image]

[image]
-SOURCE
[image]
Le 6 décembre,Le général à la retraite Haim Eshed, responsable du programme de sécurité spatiale d'Israël de 1981 à 2010, assure que son pays et les Etats-Unis sont déjà en relation avec une "fédération galactique".
https://www.jpost.com/omg/former-israeli-space-security-chief-says-aliens-exist-humanit...
Dans un entretien au journal Yediot Aharonot, le général à la retraite Haim Eshed, responsable du programme de sécurité spatiale de l'Etat hébreu de 1981 à 2010, a lancé un pavé dans l'espace : son pays est en contact avec les aliens.

«Je suis gradé, j'ai reçu des prix. Je suis respecté dans les universités.» Ce n'est pas tout à fait faux. L'ex-chef de la sécurité spatiale dispose d'un doctorat en aéronautique, a supervisé le lancement de vingt satellites israéliens, a reçu trois fois le prix de la sécurité israélienne, en plus de la médaille d'honneur du chef d'état-major pour une innovation technologique... aujourd'hui encore secrète. Ce n'est d'ailleurs pas la plus spectaculaire des révélations faites par cet homme de 87 ans, qui assure parler aujourd'hui car sa réputation est faite et qu'il n'a plus "rien à perdre"."Si j’avais dit tout cela il y a cinq ans, j’aurais été interné.  Il existerait en fait, toujours selon Haim Eshed, une "fédération galactique" qui aurait conclu un accord avec son pays et surtout avec les Etats-Unis. Cette coopération serait facilitée par l'existence d'une base souterraine sur Mars, où se réuniraient des représentants humains et extraterrestres.
[image]
Il a indiqué que des informations plus précises, notamment sur la façon dont les extraterrestres ont empêché des catastrophes nucléaires, seraient données dans son nouveau livre : L'univers au-delà de l'horizon, Conversations avec Haim Eshed.

[image]
[image]
L'ancien responsable israélien n'avance pas de preuves, ne précise pas non plus de quand datent ces petits rendez-vous secrets, mais assure que ce n'est pas un hasard si Donald Trump a lancé au cours de son mandat une force armée de l'espace. D'ailleurs, le président américain "était sur le point" de révéler l'existence de ces alliés extraterrestres, mais la fédération galactique l'en aurait empêché, jugeant que l'humanité n'était pas encore prête. Ce répit laisse donc un peu plus de temps aux Terriens pour se faire à l'idée.
_____________________________________________________________________________

[image]
Le 25 septembre 2005, dans un discours inattendu à l'université de Toronto qui a fait l’effet d’une véritable bombe dans les journaux canadiens, Paul Hellyer, ministre de la défense du Canada de 1963 à 1967 a affirmé publiquement:
[image]


M. Hellyer a continué : « je me sens particulièrement concerné au sujet des conséquences que pourrait avoir une guerre intergalactique. Il est de mon devoir d’en parler. » Hellyer a poursuivi son inquiétant discours en faisant référence au secret total conservé autour du crash de Roswell. Il a précisé que la grande majorité des fonctionnaires et des politiciens aux États-Unis n'étaient pas du tout informés de ce qui s’est réellement passé en 1947.

Hellyer a averti:Les militaires des Etats-Unis préparent les armes qui pourraient être utilisées contre les aliens, et elles pourraient nous entraîner dans une guerre intergalactique sans que la population mondiale n’ait eu la moindre information, ni avertissement sur le danger.


[image]

[image]
[image]
[image]-LIVRE AU COMPLET -J'AI VU DES SOUCOUPES VOLANTES
Tout débute en 1966 et c’est clair comme de l’eau de ro
che. Le 25 avril, Henri Bordeleau est témoin d’une observation d’ovnis qui l’impressionna beaucoup et qu’il interpréta comme un « arrivage de soucoupes volantes ». Cette observation confirma en quelque sorte le livre auquel il travaillait, de telle sorte qu’il en fit la couverture

[image]


[image]
-SOURCE
[image]
À la page 223 de son livre,"J'ai percé le mystère des soucoupes volantes", paru aux éditions "Nefer enregistrée", en janvier 1970, Henri Bordeleau affirmait : "Partout où on a observé des concentrations de soucoupes il y a du sel : la tête du fleuve Amazone, la mer des Sargasses, les états du Michigan et de l'Ohio, le sud de la province d'Ontario, les dépôts de sel gemme de la Lorraine en France et la vallée de la Salz, près de Rennes-le-Château dans l'Aude. La présence de sel dans le sous-sol de certaines régions coïncide toujours avec les atterrissages répétés et prolongés dans ces régions"...Poursuivant son raisonnement, l'auteur ajoutait ainsi aux pages 237 et 238 : "L'état américain du Nouveau-Mexique, on s'en souviendra, fut le témoin de très nombreux passages de "bolides verts" pendant les années 1948, 1951 et 1954. Les dépêches émanaient presque toujours d'Albuquerque, ville située en plein centre des grandes salines de l'ouest américain. Plus au sud, on trouve Las Cruces. La rivière Salado se jette dans le Rio Grande qui l'arrose et on peut voir, non loin, la rivière Salt Creek et le pic de Salinas, près des grands lacs salés desséchés, à l'est, d'autres grands boisons de Salt Flat s'étendent pas très loin des cavernes de Carlsbad".

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-VIDÉO- de 6 MINUTES 25 SECONDES à 14 MINUTES 10 SECONDES-
[image]


[image]
Un auteur qui a comblé le lectorat des ufophiles sur une vingtaine d’années, mais qui termina sa carrière d’écrivain avec plusieurs livres de poésie.
[image]
-TABLE DES MATIÈRES -LES HUMANOIDES

Il est décédé à l'hôpital Saint-Joseph de Trois-Rivières, le 13 avril 2003, quelques mois avant la parution aux Éditions du Septentrion d'une biographie romancée, «L'Algonquin Gabriel Commandant », qu'il considérât comme son ouvrage le plus achevé et comme son testament littéraire.

[image]
[image]
[image]
-LIEN CLIQUEZ ICI-La Presse-Mercredi 30 Mars 1977-Ufo-Québec-

[image]


[image]
[image]
L'évhémérisme est une théorie selon laquelle les dieux seraient des personnages réels, sacralisés après leur mort, leur légende étant embellie jusqu'à devenir une sorte de symbolisme absolu et universel. Elle tire son nom du mythographe grec Évhémère.Ce courant de pensée postule que les personnages mythologiques étaient des êtres humains concrets, dont les peuples auraient divinisé le souvenir par admiration ou par crainte. Une telle théorie tomba à point nommé pour satisfaire les esprits cultivés de l'Antiquité, qui ne pouvaient plus prendre les mythes pour argent comptant. Bien que l'évhémérisme fût employé, aux débuts de l'ère chrétienne, comme une arme contre le paganisme et le polythéisme, le Moyen Âge se servit de ces théories, dans le cadre de l'étude, pour préserver les mythes païens dans leur dimension métaphorique en leur ôtant toute dimension surnaturelle.Selon Nietzsche, un peuple au sommet de sa puissance, pour honorer sa dette envers ces ancêtres, aurait tendance à les diviniser. Cela serait l'origine des dieux et des religions.

[image]
[image]
La théorie des anciens astronautes, aussi surnommée néo-évhémérisme par le sociologue Jean-Bruno Renard, est une spéculation ufologique selon laquelle les dieux dont parlent les anciennes mythologies et dont l'archéologie met les cultes en évidence, étaient en fait des extraterrestres humanoïdes.

[image]
[image]
Jean-Bruno Renard (né à Paris en 1947) est un sociologue français, professeur à l’université de Montpellier III (« Paul-Valéry »). Ses travaux portent sur la culture populaire (notamment la bande dessinée et le fantastique), sur les rumeurs et les légendes urbaines, ainsi que sur les croyances au paranormal et le phénomène ovni, qu’il aborde d’un point de vue sceptique. Il a créé le terme « néo-évhémérisme » pour qualifier la théorie des Anciens Astronautes.
-SES PUBLICATIONS - CLIQUEZ ICI

[image]

[image]
[image]

[image]

[image]
-TÉLÉCHARGEMENT en PDF -CLIQUEZ ICI
Le Bilan des signalements d’OVNI au Québec en 2019 a été réalisé par trois des groupes ufologiques actifs dans notre province : GARPAN, Zone Parallèle (Carole LAUZÉ) et ADIPAN (Jean-François PRIMEAU).
[image]

[image]

_____________________________________________________________________________

[image]
BILAN 2012 à 2019
https://garpan.ca/investigations/
[image]

[image]

[image]
-SOURCE ET INFOS
[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL

-FACEBOOK


[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]


[image]

[image]
[image]

[image]

[image]
-CLIQUEZ ICI POUR PRÉVENTE
[image]

[image][image]

-VIDÉO-5e Congrès ufologique international de Montréal
https://www.youtube.com/watch?v=9qYopuzRGac&feature=emb_logo

-VIDÉO- CONGRÈS GARPAN
https://congres.garpan.ca/


[image]

[image]
-SOURCE
[image]
Syllogisme est emprunté au grec συλλογισμός, composé de σύν (syn, « avec ») et λόγος (logos, « parole », « discours », « fable », « bruit », « lettres ») Le sens de logos à utiliser est tout simplement parole (désignant ici une proposition). Syllogisme signifie donc littéralement « parole (qui va) avec (une autre) ». -En logique, le syllogisme est un raisonnement logique mettant en relation au moins trois propositions : deux ou plus d'entre elles, appelées « prémisses », conduisent à une « conclusion ». Aristote a été le premier à le formaliser dans son Organon. Ces propositions sont généralement exprimées avec uniquement des prédicats unaires et relèvent donc de la logique monadique du premier ordre.Un exemple très connu de syllogisme est : « Tous les hommes sont mortels, or Socrate est un homme; donc Socrate est mortel » : les deux prémisses (dites « majeure » et « mineure ») sont des propositions données et supposées vraies, le syllogisme permettant d'établir la validité formelle de la conclusion, qui est nécessairement vraie si les prémisses sont vraies.

[image]

[image]
-POUR ACHETER CE LIVRES -CLIQUEZ ICI
Il s’agit du premier ouvrage de référence sur l’ufologie québécoise, présentant de nombreux tableaux et photographies d’époque.
[image]


[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-DURÉE: 7 HEURES 29 MINUTES-
[image]

SITE OFFICIEL du GARPAN:
https://garpan.ca/

[image]

[image]
[image]

M. Donderi offre depuis trois ans un cours « UFOs : history and Reality », à l’université McGill pour adulte, tel que rapporté dans le journal Montreal Gazette, le 14 janvier 2017 :
https://montrealgazette.com/news/local-news/qa-with-don-donderi-on-aliens-roswell-and-h...

professeur à l'Université McGill à la retraite convaincu «au-delà de tout doute raisonnable» que les extraterrestres existent.Retraité professeur de psychologie de Montréal Don Crosbie Donderi est convaincu vie extraterrestre existe. L'éducateur, qui a passé 47 années à l'Université McGill, y compris en tant que vice-doyen de la faculté des études supérieures et de la recherche - applique ses connaissances en psychologie à un livre: Ovnis, extraterrestres, et Alien Abductions, un scientifique se penche sur la preuve.
https://www.mcgill.ca/psychology/don-c-donderi
[image]



[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
-FACEBOOK

-RAPPORTS D'OVNIs RÉCENTS

-CAS D'OVNIs HISTORIQUE B.C. -1897 à 2008

[image]
Saviez-vous qu'il existe un organisme à but non lucratif basé en Colombie-Britannique appelé UFO*BC dont le mandat est de "rassembler et enquêter sur les rapports d'observation d'OVNIS basés en Colombie-Britannique et au Yukon, et de sensibiliser le public au phénomène"?
[image]
______________________________________________________________________________

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
Dans la nuit du 11 décembre 1996, plus de trente habitants des territoires du Yukon (Canada) observèrent un énorme vaisseau volant se déplaçant lentement et silencieusement au dessus de la campagne, à seulement 100 mètres d’altitude. Seuls ou en petits groupes, les témoins oculaires du passage du vaisseau donnèrent tous des descriptions similaires sur sa forme, sa taille et son éclairage.
http://icietmaintenant.fr/SMF/index.php?topic=4389.0

[image]
Comme à l’époque, aucun témoin n’avait contacté ni les autorités locales ni les médias, leurs observations ne furent rendues publiques qu’en 2000, dans un rapport compilé par Martin Jasek. Cet ingénieur enquête sur les témoignages concernant les ovnis, pour le compte de l’association Ovnis-Colombie britannique. Son rapport contient des descriptions détaillées ainsi que des schémas. D’après lui, toutes les personnes qu’il a interviewées avaient « les pieds bien sur terre » et la plupart ont voulu garder l’anonymat.
[image]
Il raconte qu’un témoin se trouvait sur une montagne au même niveau que le vaisseau alors que celui-ci volait à seulement quelques centaines de mètres. Pour apercevoir le vaisseau dans son ensemble, le témoin devait tourner la tête d’un côté à l’autre.Grâce à la triangulation (une opération de géométrie se basant sur l’observation simultanée d’un objet depuis au moins deux points différents) et à des références en arrière-plan telles que des montagnes ou des constellations, Martin Jasek a estimé (et les témoins l’ont approuvé) que la longueur de l’engin était comprise entre un et deux kilomètres.


[image]

[image]
SITE OFFICIEL
[image]
Les statistiques proviennent de l’UFOlogy, un organisme de recherche dirigé par un résident de la province du Manitoba au centre du Canada. Chris Rutkowski est un écrivain scientifique qui divulgue depuis 1989 un rapport annuel sur le phénomène des ovnis.


[image]
SOURCE
[image]
Les Éditions Garpan sont fières de publier la version française du bilan du Canadian UFO Survey Les ovnis au Canada : 25 ans de signalements ufologiques (1989-2013), d’Ufology Research (Manitoba). Cette étude statistique de 88 pages est disponible dans notre nouvel ouvrage.


[image]
Selon un rapport compilé par le groupe Ufology Research de Winnipeg, 14 617 objets volants non identifiés ont été rapportés au Canada depuis 1989. Il y a des explications ou des hypothèses solides pour la moitié de ces observations. Par contre, 3% des témoignages rapportent des rencontres avec des extra-terrestres et des enlèvements.Chris Rutkowski , coordonnateur du Ufology Research, ne croit pas que le rapport confirme l’existence de vie extra-terrestre, mais pense néanmoins qu’avec un nombre aussi grand d’observations, le phénomène mérite d’être étudié de plus près.On remarque qu’un bon nombre des observations d’ovnis provient de Toronto, Winnipeg, Calgary et Vancouver. Toujours selon le rapport, les mois les plus propices aux ovnis seraient juillet et août, entre 22h et minuit.

-FACEBOOK
https://www.facebook.com/Chris-Rutkowski-writer-115025698561962/

[image]
-SOURCE
[image]
Il y a eu une augmentation significative des observations d’OVNIS à travers le Canada pendant la pandémie, selon un chercheur sur les ovnis.Chris Rutkowski, un chercheur en ufologie, a déclaré que le Canada garde une trace de tous les ovnis signalés au fil des ans.En 2019, il y a eu 849 cas, une diminution de 10% par rapport à l’année précédente, mais il semble que les choses – et les Canadiens – s’améliorent cette année.«Nous envisageons des augmentations d’environ 50% par rapport à cette période de l’année dernière, donc pour une raison quelconque, les gens signalent plus d’OVNIS pendant le verrouillage», a déclaré Rutkowski.

-LIEN-The Canadian UFO Survey-

[image]

[image]
VIDEO-CLIQUEZ ICI-
[image]
Le 19 mai 1967, Stephen Michalak, un prospecteur géologique amateur près du lac Falcon, va être témoin d'une scène incroyable. Dans le ciel, il va voir l'impensable, deux objets en forme de cigare avec une bosse au milieu parcourent le ciel. Un des objets s'arrête dans le ciel, reste dans un état stationnaire et disparait dans le ciel. L'autre objet d'une envergure importante atterrit à quelques mètres de Stephen Michalak. Il regarde si une inscription est inscrite sur l'appareil mais n'en voit aucun.
[image]
L'appareil est incroyablement lisse et brillante. Une porte s'ouvre et Stephen Michalak entend des voix sifflantes, comme un crissement aiguë.
Il appelle demande alors en anglais s'ils ont besoin d'aide mais n'obtient aucune réponse. Il essaye alors de parler en russe, en polonais, en allemand, mais il n'obtient toujours aucune réponse. Stephen dit qu'en s'approchant de la porte la lumière était si intense qu'il a dû rabaisser la visière de ses lunettes de protection. Quelques instants après la porte c'est soudainement refermée. D'après Stephen Michalak le véhicule a alors effectué une rotation le propulsant en arrière et mettant le feu à sa chemise. L'engin s'élève alors à dix ou douze mètres pendant que Stephen est en feu et disparait. Torse nue, Stephen Michalak décide de s'en aller rapidement de cet endroit. Mais en revenant à son véhicule, Stephen Michalak ne se sent pas bien et vomit plusieurs fois et il voit des tâches devant ses yeux. Quand Stephen regarde sa boussole pour retrouver la direction de la route il s'aperçoit que l'aiguille tourne dans tous les sens.

[image]
Quand il arrive enfin chez lui ce qu'il raconte va faire la une des journaux de l'époque. Ces brûlures étonnent de nombreux médecins, de brûlures intenses formées de petits carrés, des sortent de pastilles rouges sur son abdomen. L'état de Stephen Michalak s'aggrave, des migraines l'assaillent, il perd plusieurs kilos et se sent toujours nauséeux. Autre fait très étrange, Stephen Michalak émane une odeur de souffre. Ni les bains ni les douches ne viennent à bout de cette odeur.

Stephen Michalak a subi plusieurs testes de radioactivité, mais tous les tests ont été négatif. Personne n'arrivait à déterminé la cause des étranges brûlures de son torse. Le 30 juin, six semaines après cette étrange rencontre, Stephen Michalak retourna sur les lieux avec un ami. Après plusieurs heures, ils trouvèrent un cercle de terre brulé de neuf mètres de diamètre. Les jours suivants une équipe d'expert américain et canadien se rendirent sur les lieux. Ils prirent des mesures, des échantillons de terre et vérifièrent le niveau de radioactivité. Les niveaux de radioactivité étaient très élevés et le ministère de la santé interdit la zone au public. Depuis quelques temps les brûlures de Stephen Michalak semblaient se résorbés, mais soudainement elles réapparaissent et semblent avoir empiré.
[image]
Tous les trois mois les brûlures sur le torse et les jambes de Stephen Michalak réapparaissent sans que la médecine n'arrive à en déterminé la cause. Un an âpres l'incident Stephen Michalak retourne sur le lieu de l'incident et prélève au centre du cercle ou s'est posé l'appareil une sorte de minerai fondu dans la terre. D'après les analyses le minerai se révélé être de l'argent pur a 98% recouvert d'un enduit noire qui contenait de l'uranium et du radium. Sans explications rationnelles Stephen Michalak en a conclu qu'il avait fait une rencontre extra-terrestre. Stephen Michalak est décédé en octobre 1999 sans comprendre ce qui lui était arrivé, ce qu'il avait vus et de quoi il avait souffert. Il n'a jamais tiré profit de son étrange histoire.
_____________________________________________________________________________

[image]
-ÉMISSION DENIS LÉVESQUE-VIDEO-CLIQUEZ ICI-
[image]
La Monnaie royale canadienne vient de dévoiler une nouvelle pièce de 20 $ commémorant l'histoire de Stefan Michalak, un Canadien qui dit avoir vu deux ovnis il y a 50 ans.
[image]
La pièce, Mystères en terre canadienne : L'incident de Falcon Lake, sera tirée à 4000 exemplaires et se vend 129,95 $.Le cas de M. Michalak demeure l’une des histoires d’objets volants non identifiés les mieux documentées au Canada.La pièce de 1'once en argent pur est la première pièce canadienne ayant la forme d'un oeuf et est photoluminescente.Le revers de la pièce présente le dessin d’un homme couché sur le dos au sol, une main dans les airs pour se défendre, et regardant une soucoupe volante qui plane au-dessus de lui. Lorsque la pièce est dans l'obscurité, elle change de couleur et le vaisseau extraterrestre projette une lumière jaune sur l’homme. L’avers est à l’effigie de Sa Majesté la reine Élisabeth II.« La forme rappelle bien la tête d’un extraterrestre et se prête bien à un sujet fantastique comme les ovnis », affirme Alexandre Reeves. Il dit que le procédé utilisé pour rendre la pièce photoluminescente est « confidentiel », mais admet tout de même que le type de peinture utilisée a été mis au point par la Monnaie royale canadienne.
______________________________________________________________________________


[image]
Le célèbre chercheur OVNI Chris Rutkowski ouvre son coffre de documents et d'images, rassemblés au cours de plusieurs décennies d'enquête, et présente une image complète de ce qui est devenu le cas d'OVNI le plus étudié de l'histoire canadienne. Stan Michalak, fils de l'homme au centre de cette histoire, offre une perspective intérieure de ce qui se passait dans la maison Michalak immédiatement après la rencontre extraordinaire de son père. Rejoignez-le alors qu'il écoute les difficultés quotidiennes de sa famille alors qu'elle s'occupe des blessures de son père et du flot sans fin d'enquêteurs et de médias. Publié après des années de planification, ce livre unique décrit tous les aspects de ce qui s'est passé «quand ils sont apparus».Chris Rutkowski a été nominé aux «Manitoba Awards» 2020 pour son livre sur l'affaire Michalak!
______________________________________________________________________________

[image]
-VIDÉO-AUDIO-CLIQUEZ ICI-À PARTIR DE 18 MINUTES 25 SECONDES-
______________________________________________________________________________

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI

[image]
Chris Rutkowski est l'ufologue par excellence au Canada et reconnu comme un expert internationalement. Il a commencé à collecter des récits individuels de rencontres ou d'observations avec des OVNIS au Canada en 1975. Un an plus tard, il a commencé à écrire et à publier ses enquêtes et recherches et à ce jour a publié dix livres sur les OVNIS et les phénomènes associés, se concentrant sur l'expérience canadienne. Il a mis sa volumineuse collection de photos, de notes de recherche, de rapports, de publications, de zines et d'autres documents à la disposition du public pour la première fois en faisant don de ses documents aux Archives et collections spéciales de l'Université du Manitoba.
[image]
Cela signifiera que d'autres pourront réexaminer les récits de première main de ces phénomènes mystérieux et étudier les endroits où ils ont été rencontrés, quand et à quelle fréquence ces rapports ont été faits, et ainsi de suite. Le but du Fonds d'archives des OVNIS au Canada est d'établir un fonds permanent qui, dans un premier temps, s'assurerait que les documents sont rapidement mis à disposition avec des descriptions en ligne appropriées, et préservent les documents, puis à l'avenir pour numériser les documents sélectionnés et mettre les en ligne afin que les gens puissent les étudier sans avoir à se rendre à l'Université du Manitoba.

[image]

[image]
-ZlandCommunications
-BLOG
[image]
Il est actuellement le directeur des nouvelles de ZlandCommunications, un service d'information international. Son étude des phénomènes aériens anormaux, la recherche et l'analyse des problèmes extraterrestres s'étendent sur plus de 30 ans. Son expérience implique des enquêtes sur les rapports d'observations d'OVNIS, le journalisme académique et radiophonique avec un accent principal sur la divulgation du gouvernement OVNI / ET. Victor s'est adressé aux médias et au public de Sydney et de Brisbane, en Australie, à Washington D.C., aux émissions de nouvelles télévisées du Washington D.C. National Press Club, de Rochester NY, de CBC et de CTV Toronto et à la Convocation Hall University of Toronto. Victor est un collaborateur régulier du Richard Syrett Show sur AM 740 Radio à Toronto. Il est titulaire d'un baccalauréat des arts en sociologie et psychologie (Université York Toronto Ontario Canada) et d'une maîtrise en administration de l'éducation et en développement de programmes d'études (Université Brock, St. Catherines, Ontario, Canada). Victor est également superviseur d'université à la Faculté d'éducation du Medaille College à Buffalo, New York.
[image]
Les recherches et analyses de Victor sur les phénomènes aériens anormaux s'étendent sur plus de 30 ans. Son expérience implique des enquêtes sur les rapports d'observations d'OVNI, des travaux de conseil avec des individus rapportant des expériences anormales, des présentations et du journalisme dans le domaine des questions de divulgation ETI. Des recherches approfondies sur les ovnis ont été menées dans tout le sud-ouest des États-Unis dans des endroits tels que Groom Lake Nevada, Corona, Roswell, Socorro, le télescope VeryLarge Array, White Sands, Los Alamos NL et Dulce au Nouveau-Mexique et dans le sud et le nord-est de l'Australie. Ses travaux publiés comprennent: «Area 51: A Desert Journey», «Alien Abduction Symposium Boston Mass: A Review of Alien Abduction Dialogue Between Dr. John Mack and Budd Hopkins», «Disclosure: A Terrestrial Imperative», «A series of professional articles dans des revues pédagogiques sur la discipline étudiante, la gestion de la classe, la supervision des enseignants et le développement des programmes. " Il était co-organisateur du Symposium Exopolitics Toronto qui présentait l'émergence publique de l'ancien ministre canadien de la Défense, Paul Hellyer, appelant à la fin de la dissimulation des OVNIS.
VIDÉOs SUR YOUTUBE
https://www.youtube.com/results?search_query=victor+viggiani

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-DURÉE: 7 HEURES 29 MINUTES-

[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
[image]
La Shag Harbour Incident Society est une organisation fièrement indépendante incarnée par des individus qui croient que notre histoire locale, principalement l'observation d'OVNI en 1967, devrait être chérie et mise à la disposition du grand public.L'organisation a été formée à l'automne 2006 dans le but d'acquérir un emplacement permanent pour afficher les informations accumulées sur le mystérieux OVNI qui a atterri dans le port des décennies plus tôt.
[image]
Le 16 juin 2007, la société a accueilli l'inauguration de son musée des OVNIS dans un emplacement temporaire à l'intérieur d'une grange inutilisée donnée par le membre Dorothy Nickerson.-Aujourd'hui, le musée des OVNIS de la société se trouve dans sa maison peinte en jaune, attendant que les visiteurs arrivent pour entendre son histoire fascinante et explorer ses artefacts pratiques. La société organise également un festival annuel des OVNIS, un week-end rempli d'activités, de conférenciers invités et, bien sûr, de musique locale.-L'incident de Shag Harbour lui donnerait une nouvelle vie grâce aux efforts de l'enquêteur du MUFON Chris Styles. L'affaire l'intrigua tellement qu'il décida de chercher plus de détails. Styles a trouvé les noms de nombreux témoins originaux à travers des coupures de journaux et a pu en interviewer beaucoup.

[image]
Styles a été aidé par l'enquêteur du MUFON Doug Ledger. Ces deux hommes découvriraient des preuves extrêmement convaincantes lors de leurs entretiens. Ils ont découvert que lorsque les plongeurs du Granby ont terminé leur travail, l'affaire n'était pas terminée.
The Shag Harbour UFO Incident (Full Documentary)
https://www.youtube.com/watch?v=mPbDa5D7IUE
____________________________________________________________________________

[image]
VIDEO - CLIQUEZ ICI-
[image]
L'incident de Shag Harbour est la relation de la chute et l'immersion d'un ovni dans l'eau du port de la ville de Shag Harbour en Nouvelle-Écosse (Canada) le 4 octobre 1967. aux alentours de 23 h, Laurie Wickens et quatre de ses amis roulent à travers la petite ville de Shag Harbour (Nouvelle-Écosse, Canada), sur la route n° 3. Tout d'un coup, un objet de grande taille (une vingtaine de mètres de diamètre d'après les témoins) traverse le ciel devant eux. Les différents témoins décrivent un objet en forme de « bol », de couleur « ambre », portant quatre feux qui clignotent en séquence et suivant une trajectoire descendante d'environ 45°. Rapidement, l'objet finit sa course dans les eaux du port, produisant un « flash » lumineux, ainsi qu'une importante déflagration sonore, avant de couler.
[image]
Patrouillant sur la route n°3 au même moment, l'agent de police Ron Pond est témoin des mêmes faits. Pensant qu'il s'agit d'un avion, Laurie Wickens contacte immédiatement le détachement de police montée royale de Barrington et explique les faits à l'officier Werbicki. Ce dernier décide de se rendre sur place accompagné de l'agent Ron O'Brien et contacte l'agent Ron Pond pour qu'il fasse de même. Une fois sur le site, les trois policiers aperçoivent, à 800 mètres de la berge, un objet flottant à fleur d'eau et émettant une lumière jaune. Un bateau des garde-côtes du port de Clark et plusieurs bateaux de pêche sont immédiatement dépêchés sur les lieux mais lorsqu'ils arrivent, l'objet a déjà sombré, ne laissant qu'une nappe de mousse jaune, d'environ 35 mètres sur 900 et produisant une odeur proche de celle du soufre. Les recherches se prolongent jusqu'à 3 heures du matin pour reprendre dès l'aube, le lendemain, mais sans résultats...

Le 8 octobre, sept plongeurs de l'HMCS Granby inspectent la zone toute la journée mais ne trouvent aucune trace ou débris. Les recherches sont abandonnées le 9 octobre 1967.

Depuis lors, cette affaire fait partie du folklore local et est devenue une source de revenus touristiques (la poste locale ayant même édité un timbre représentant l'écrasement d'un ovni).En 1995, Chris Style, l'un des témoins de l'incident, convainc un groupe de chercheurs de sonder une partie de la baie de Shag Harbour. En utilisant des sonars et des magnétomètres, l'équipe espère pouvoir découvrir l'objet qui s'était écrasé dans la baie. Leurs recherches sont infructueuses.

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
[image]
Stanton Terry Friedman (né le 29 juillet 1934 à Elizabeth (New Jersey) et mort le 13 mai 2019 à Toronto (Ontario) à 84 ans1) était un ufologue professionnel américain.Il est reconnu pour sa participation en tant qu'enquêteur civil dans l'affaire du crash de Roswell. Il a travaillé comme physicien nucléaire en R&D dans plusieurs grandes entreprises de taille internationale.Stanton Friedman a étudié la physique à l'université de Chicago.
[image]
Il a été diplômé du lycée Linden et de l'université de Chicago, obtenant une licence ès sciences en 1955 et une maitrise ès sciences de physique nucléaire en 1956.Stanton Friedman a travaillé pendant 14 ans dans le domaine industriel en tant que physicien nucléaire pour des entreprises telles que General Electric (1956-1959), Aerojet General Nucleonics (1959-1963), General Motors (1963-1966), Westinghouse (1966-1968), TRW Systems (1969-1970) et McDonnell Douglas, où il a travaillé sur des programmes secrets avancés portant sur des avions à propulsion nucléaire, des missiles à fission et fusion nucléaire, et des réacteurs nucléaires compacts destinés à l'application spatiale.
[image]
Depuis les années 1980, Stanton Friedman aide la recherche industrielle, à titre de consultant, dans le domaine de la détection du radon. Stanton Friedman est affilié professionnellement au American Nuclear Society, American Physical Society, American Institute of Aeronautics and Astronautics et AFTRA.En 1970, Stanton Friedman quitte son emploi à temps plein comme physicien nucléaire pour contribuer scientifiquement à la recherche portant sur les OVNI. Depuis, il a donné des conférences dans plus de 600 collèges et universités et dans plus de 100 groupes professionnels, dans plus de 50 États (États-Unis), 9 provinces (Canada) et dans 15 pays autres que Canada et les États-Unis. De plus, il a travaillé comme consultant sur le sujet. Il a publié plus de 80 essais portant sur les OVNI et a été invité dans plusieurs émissions de radio et télévision. Il a aussi fourni un témoignage écrit à des audiences du Congrès et est apparu à deux reprises aux Nations unies.
[image]
Stanton Friedman a de façon constante préféré le terme « soucoupe volante » dans ses travaux, disant : « Les soucoupes volantes sont par définition des OVNI, mais très peu d'OVNI sont des soucoupes volantes. Je suis intéressé par ces dernières, et non par les premiers » (Flying saucers are, by definition, unidentified flying objects, but very few unidentified flying objects are flying saucers. I am interested in the latter, not the former).
[image]
Stanton Friedman a été le premier civil à documenter le site de Roswell et à soutenir l'hypothèse qu'il s'agissait d'un accident authentique d'un véhicule spatial extraterrestre. En 1968, Stanton Friedman affirma devant un comité du U.S. House of Representatives que certains faits suggèrent que la Terre est visitée par des véhicules extraterrestres contrôlés de façon intelligente. Friedman a aussi affirmé que plusieurs observations d'OVNI laissent croire que ces véhicules possèdent une maîtrise de la propulsion magnétohydrodynamique (MHD).

Voyez l’hommage que lui a rendu Richard Dolan:
https://www.youtube.com/watch?v=shaqTdjAEbQ&feature=emb_logo

[image]
Stanton T. Friedman MUFON Award for Excellence in UFOlogy, August 2007.

_____________________________________________________________________________

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-À PARTIR de 21 MINUTES 20 SECONDES-
[image]

[image]

[image]
-SITE OFFICIEL
[image]
Conférencier international, chercheur et scientifique visionnaire, Ananda relie spiritualité et nouvelle science. Expert en géométrie sacrée, neurophysique supraconductrice, physique interdimensionnelle et « intergéométrique », Ananda est l’auteur d'écrits dans de multiples domaines :

- Géométrie sacrée et le corps de lumière

- Contacts ultraterrestres, le phénomène OVNI

- Neurochimie de la supraconscience et harmonie des sons

- Musique à 432hz

- Astrophysique et Nouvel Univers

- Technologies du futur etc...

Sa démarche repose sur une approche scientifique unifiée à une approche métaphysique et spirituelle d'une richesse hors du commun.

Ses conférences et séminaires l'ont amené dans de multiples pays où il a présenté ses passionnantes recherches et son histoire digne d’un film de science fiction.

Il est également compositeur de musique électronique et poète, et à l’origine du renouveau de la musique à 432 Hz….
[image]
ANANDA BOSMAN était l'un des invités par SKYPE le LUNDI 14 OCTOBRE 2019 au SIXIÈME CONGRÈS UFOLOGIQUE ANNUEL DE MONTRÉAL à l'Hôtel Sandman adjacent au Métro Longueuil.
_____________________________________________________________________________

[image]
-ACHETEZ LE LIVRE
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
-PARCOUREZ LE LIVRE
[image]
-PRÉFACE DU LIVRE

-

[image]
Ananda'sFullPresentationAtGARPAN-Montreal
https://www.youtube.com/watch?v=0WJyD_7MGdA
Voici la présentation complète d'Ananda Bosman au Congrès GARPAN sur l'OVNIlogie à l'Université du Québec à Montréal / Canada, dans l'après-midi du 27 octobre 2018.

[image]

[image]
SITE OFFICIEL-Alfred Lambremont Webre-
https://exopolitics.blogs.com/

Chaîne Youtube Lambremont
https://www.youtube.com/user/ExopoliticsTV

he UFO/ET Abductions of Jimmy Carter, Alfred Lambremont Webre & Andrew D Basiago
https://www.youtube.com/watch?v=DnwFGIPCf60

______________________________________________________________________________

[image]
24 août 2020 en Français-INTERVIEW EXCLUSIVE DE ALFRED LAMBREMONT WEBRE - EXOPOLITIQUE - OMNIVERSE
https://www.youtube.com/watch?v=rrzlVRpSU44
[image]
L’ouvrage révolutionnaire de Webre sur l’omnivers à intégré des données empiriques provenant des civilisations intelligentes dans le multivers et de la civilisation intelligente des âmes dans « l’intervie », démontrant une écologie fonctionnelle de l’intelligence dans les dimensions de l’omnivers.Les principales contributions sociales d’Alfred Lambremont Webre ont fondé la science de l’exopolitique à travers son livre en tant que 3éme corps cosmologique majeur (aprés l’univers et le multivers) à travers lequel l’humanité comprend le cosmos et le développement de l’équation positive du futur qui décrit le développement de l’âme dans notre univers et omnivers

[image]

[image]

-SITE OFFICIEL
https://www.mufon.com/

-MUFON QUÉBEC
https://www.mufonquebec.com/

Le Mutual UFO Network (traduisible par réseau de partage sur les ovnis), en abrégé MUFON, est une organisation américaine à but non lucratif, qui enquête sur les cas d'observation d'objets volants non identifiés (ovnis) qui lui sont signalés. C'est l'un des principaux et des plus anciens organismes d'enquête sur les ovnis aux États-Unis.Le MUFON a pris la suite du Midwest UFO Network, créé le 30 mai 1969 par Walter H. Andrus, Allen Utke, John Schuessler et dont le siège se trouvait à Quincy (Illinois). La plupart des membres fondateurs du MUFON avaient précédemment fait partie de l'Aerial Phenomena Research Organization (en) (APRO).Le MUFON s'est donné pour mission l'étude scientifique des ovnis au profit de l'humanité par le moyen d'enquêtes, de recherches et de la sensibilisation du public.
[image]
Avec le J. Allen Hynek Center for UFO Studies (CUFOS) et le Fund for UFO Research (en) (FUFOR), le MUFON fait partie de la UFO Research Coalition, une démarche collaborative des trois principales organisations ufologiques d'investigation aux États-Unis ; son but est de mettre en commun des moyens humains et matériels d'investigation ainsi que de financer et de promouvoir l'étude scientifique du phénomène ovni.L'organisation compte aujourd'hui plus de 3 000 membres dans le monde, la majorité d'entre eux aux États-Unis. Le MUFON dispose d'un réseau mondial de directeurs régionaux aptes à étudier sur le terrain les observations d'ovnis qui lui ont été signalées. Il organise chaque année un colloque international et publie le mensuel Mufon UFO Journal. L'organisation compte aujourd'hui plus de 800 enquêteurs de terrain ainsi que des équipes qui peuvent enquêter sur d'éventuels éléments de preuve d'engin extraterrestre. Le réseau forme des bénévoles aux techniques d'investigation, leur enseigne comment interroger des témoins et comment tirer des conclusions à partir des indices relevés. Les enquêteurs, qui sont bénévoles, sont soumis à un examen portant sur un manuel de 265 pages et à une vérification de leurs antécédents.

CHAÎNE YOUTUBE MUFON USA
https://www.youtube.com/user/MUFONHQ

MUFON-QUÉBEC CHAÎNE YOUTUBE
https://www.youtube.com/channel/UCqxXadZSmXWXSALvuhlxsmQ

MUFON CANADA CHAÎNE YOUTUBE
https://www.youtube.com/channel/UCFYRErqqd9HuLMIp4A2ey3w

[image]
Dave PALACHIK s'est joint à la chasse avec MUFON Canada il y a près de dix ans et a rapidement atteint le titre de directeur national pour le 2e plus grand chapitre mufon au monde.

-VIDÉO- Dave Palachik - MUFON Canada National Director
https://www.youtube.com/watch?v=9vUGXdK_K4w&t=270s

[image]

[image]
-SOURCE
[image]
Le GARPAN remercie l'« Agence spatiale canadienne » d'avoir référé un citoyen de l'Ontario à nous contacter suite à son observation d'un OVNI.Cette « reconnaissance non officielle » est certainement le plus que cette agence gouvernementale puisse faire à notre égard. Nous vous remercions au plus haut point de cette confiance et nous nous engageons à être à la hauteur de la tâche.

-

[image]
Hower, nous vous recommandons d'adopter cinq critères sur lesquels votre choix de référence doit être basé avant de référer le public à des groupes de recherche civils sur les ovnis;

1) Le groupe de recherche ufo doit être légalement enregistré comme `` OSBL '', `` association '' ou `` société '') voir Annexe 2);

2) Le groupe de recherche sur les ovnis enregistré doit soumettre son rapport annuel (composé de 12 champs de données) à l'enquête canadienne sur les ovnis, qui est la référence officielle des statistiques sur les ovnis au Canada depuis 1989 (voir l'annexe 3);

3) Le groupe de recherche OVNI enregistré doit (a) appliquer la déontologie de l'anonymat avec les témoins d'OVNI, (b) collaborer harmonieusement avec d'autres groupes de recherche, (c) produire des publications scientifiques ou de qualité supérieure et (d) respecter scrupuleusement les règles de fonctionnement de l'entreprise si ce groupe dans un '' OSBL '' ou une '' association '';

4 Le groupe de recherche sur les ovnis enregistré doit exister et répondre aux critères ci-dessus pendant au moins cinq (5) ans;

5) si le groupe de recherche sur les OVNIS enregistré reçoit un rapport récent ou urgent concernant directement la sécurité nationale du Canada, il doit transmettre l'information à l'unité des Forces armées canadiennes traitant de tels rapports (Coordonnées confidentielles, mais en usage depuis 2015.


[image]

[image]
https://garpan.ca/signaler-un-ovni/


[image]

bloqué
  1050 vues
Fil RSS du sujet
169683 messages dans 35642 fils de discussion, 949 utilisateurs enregistrés, 74 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 74 invités)
Temps actuel sur le forum : 28/02/2021, 04:27
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum