Retour à l'index du forum
Chronologique

irma

par Bramane, samedi 09 septembre 2017, 15:01 (il y a 15 jours)

Irma, joli

Je pensais qu'Irma est le résultat du réchauffement climatique.

Une recherche simple m'indique qu'il y a eu aussi d'autres cyclones gigantesques dans le passé.

https://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/top-5-des-ouragans-les-plus-couteux-dans-...

[image]

Hypothèse peut-être un peu "ésopété" sur les ouragans

par mordicus, samedi 09 septembre 2017, 15:25 (il y a 15 jours) @ Bramane

Dans le post de baltazar10668 http://www.orandia.com/forum/index.php?id=148803
Gregg Braden et l'effet Maharishi

(...)Il a aussi été démontré que lorsqu’un groupe de personnes décident de se mettre ensemble pour créer une émotion bien spécifique dans leur cœur, cette émotion est capable d’influencer littéralement le champ magnétique qui maintient la vie sur Terre.Ce champ magnétique a des effets aussi bien sur la réaction immunitaire des êtres humains que sur la météo, les tendances climatiques, les cycles de guerre et de paix, notre aptitude à résoudre des problèmes, nos propres capacités cognitives. Même si de prime abord, ces choses semblent n’avoir aucun lien entre elles, elles sont entièrement liées au champ magnétique terrestre.(...)
source : http://www.erenouvelle.fr/archives/2013/02/03/26311237.html

...Alors devons-nous comprendre que les américains du Texas et de la Californie l'ont un peu chercher?...ou ils furent trahis par leur cœurs...en votant pour Trump? Ou est-ce le mauvais karma?
[image] MONSTRE CRÉÉ PAR LA FORCE DE NOTRE MENTAL?
[image]t'sé veux dire

Hypothèse peut-être un peu "ésopété" sur les ouragans

par F Fernand, samedi 09 septembre 2017, 16:26 (il y a 15 jours) @ mordicus

Salut mordicus

C'est impossible de regeter le blame sur ce personnage, il est responsable de rien. Le problème c'est l'empire terrestre qui dure depuis très très longtemps.

L'Écologie planétaire est un mal nécessaire a la survie de notre civilisation planétaire.

L'Écologie
La Fraternité
La Compassion

Salut mordicus

Fernand

Hypothèse peut-être un peu "ésopété" sur les ouragans

par mordicus, samedi 09 septembre 2017, 18:58 (il y a 15 jours) @ F Fernand

[image]


[image]Re-t'sé veux dire

Hypothèse peut-être un peu "ésopété" sur les ouragans

par Bramane, samedi 09 septembre 2017, 19:57 (il y a 14 jours) @ mordicus

La question de base reste intéressante. Est-ce que l'homme est relié à la Terre d'une certaine façon?

Je crois que oui si on considère la Terre comme une entité vivante ayant une âme tout comme l'homme, la Terre est reliée. Dans leur nature divine, tous les humains sont interalliés, la Terre aussi.

Avatar

irma

par konrad ⌂, samedi 09 septembre 2017, 17:05 (il y a 15 jours) @ Bramane

Irma, joli

Je pensais qu'Irma est le résultat du réchauffement climatique.

Une recherche simple m'indique qu'il y a eu aussi d'autres cyclones gigantesques dans le passé.

https://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/top-5-des-ouragans-les-plus-couteux-dans-...

Un passé que le lien fait remonter à 1992, ça reste un passé présent...
D'après ce que l'on dit, le réchauffement accentue la force des cyclones sans en être la cause. Ensuite il y a d'autres paramètres; la démographie, la médiatisation, les zones touchées...

irma

par Bramane, samedi 09 septembre 2017, 19:40 (il y a 14 jours) @ konrad

Irma, joli

Je pensais qu'Irma est le résultat du réchauffement climatique.

Une recherche simple m'indique qu'il y a eu aussi d'autres cyclones gigantesques dans le passé.

https://www.meteomedia.com/nouvelles/articles/top-5-des-ouragans-les-plus-couteux-dans-...


Un passé que le lien fait remonter à 1992, ça reste un passé présent...
D'après ce que l'on dit, le réchauffement accentue la force des cyclones sans en être la cause. Ensuite il y a d'autres paramètres; la démographie, la médiatisation, les zones touchées...

1992, ça fait un quart de siècle. À ma connaissance, on ne parlait pas de réchauffement climatique à cette époque, mais ça ne veut pas dire qu'il n'existait pas.

Voici ce que j'ai trouvé sur météo France

On observe une augmentation de l'activité des cyclones tropicaux dans l'Atlantique nord depuis les années 1970. Leur fréquence semble augmenter plus fortement dans les années 2000. En 2005, on relève ainsi 27 systèmes cycloniques contre une dizaine par an en moyenne. Mais sur l'Atlantique nord en particulier, l'activité cyclonique varie naturellement selon des cycles de plusieurs dizaines d'années. Avec un recul d'une quarantaine d'années seulement, il est impossible de distinguer l'impact du changement climatique de la variabilité naturelle du phénomène.

http://www.meteofrance.fr/climat-passe-et-futur/impacts-du-changement-climatique-sur-le...

Avatar

irma-mari-rima.

par konrad ⌂, dimanche 10 septembre 2017, 02:36 (il y a 14 jours) @ Bramane

Donc, le réchauffement climatique a-t-il quelque chose à voir avec la puissance et la fréquence des cyclones et autres calamités naturelles ?
Notre comportement a-t-il une influence sur ce réchauffement ?
Il semble bien que oui.
En quelles proportions ? Le débat continue...
y a-t-il d'autres facteurs à ce réchauffement ? Probablement.

Dans cette activité il y a aussi réchauffement médiatique et dramaturgique.

La question reste posée, allons-nous poursuivre cette course économique, démographique... sans en payer le prix en termes de conflits, de migrations, de bouleversements climatiques... ?
Nous sommes dans une crise inédite qui met tous les êtres humains sur le même vaisseau terre. Sacré challenge.

irma-mari-rima.

par Bramane, dimanche 10 septembre 2017, 10:13 (il y a 14 jours) @ konrad

Donc, le réchauffement climatique a-t-il quelque chose à voir avec la puissance et la fréquence des cyclones et autres calamités naturelles ?
Notre comportement a-t-il une influence sur ce réchauffement ?
Il semble bien que oui.

Il y a toujours eu des changements climatiques majeurs sur la Terre. Donc l'activité humain a surement un impact (pétrole), mais de toute évidence, il y a d'autres facteurs : le refroidissement de la stratosphère par des gaz, l'hypothèse du Soleil (cycles), les cycles de milankovitch, etc.

Il y a à peine 10 à 12 milles ans, nous sortions d'une longue période glaciaire de 110 milles ans.

Un premier réchauffement rapide s'est produit il y a 14.700 ans, la température du Groenland augmentant alors de 10°C. Cette période particulièrement douce est appelée par les scientifiques le Bølling, et correspond à l'époque où les premiers humains de l'âge de pierre se sont installés en Europe et en Scandinavie. Mais 1.800 ans plus tard, soit vers 12.900 ans, le climat refroidit soudain et un nouvel épisode glaciaire s'engage, soumettant les peuples à des conditions très sévères. Celles-ci durent peu et 1.200 ans plus tard, soit vers 11.700 ans, un nouveau réchauffement rapide intervient. Celui-là marquera définitivement la fin de la période glaciaire en cours.

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-derniere-glaciation-arre...

Les causes réelles des changements climatiques, je ne le connais pas, mais elles sont surement multifactorielles et inévitables si on regarde l'histoire de la Terre.

La question reste posée, allons-nous poursuivre cette course économique, démographique... sans en payer le prix en termes de conflits, de migrations, de bouleversements climatiques... ?
Nous sommes dans une crise inédite qui met tous les êtres humains sur le même vaisseau terre. Sacré challenge.

Il est clair que cette course économique et démographique est vouée à l'échec. Les ressources sont limitées. il n'est pas farfelu de penser que la population mondiale dans quelques années à quelques décennies sera diminuée de beaucoup.

Avatar

irma-mari-rima.

par konrad ⌂, dimanche 10 septembre 2017, 12:34 (il y a 14 jours) @ Bramane

Donc, le réchauffement climatique a-t-il quelque chose à voir avec la puissance et la fréquence des cyclones et autres calamités naturelles ?
Notre comportement a-t-il une influence sur ce réchauffement ?
Il semble bien que oui.


Il y a toujours eu des changements climatiques majeurs sur la Terre. Donc l'activité humain a surement un impact (pétrole), mais de toute évidence, il y a d'autres facteurs : le refroidissement de la stratosphère par des gaz, l'hypothèse du Soleil (cycles), les cycles de milankovitch, etc.

Il y a à peine 10 à 12 milles ans, nous sortions d'une longue période glaciaire de 110 milles ans.

Un premier réchauffement rapide s'est produit il y a 14.700 ans, la température du Groenland augmentant alors de 10°C. Cette période particulièrement douce est appelée par les scientifiques le Bølling, et correspond à l'époque où les premiers humains de l'âge de pierre se sont installés en Europe et en Scandinavie. Mais 1.800 ans plus tard, soit vers 12.900 ans, le climat refroidit soudain et un nouvel épisode glaciaire s'engage, soumettant les peuples à des conditions très sévères. Celles-ci durent peu et 1.200 ans plus tard, soit vers 11.700 ans, un nouveau réchauffement rapide intervient. Celui-là marquera définitivement la fin de la période glaciaire en cours.

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-derniere-glaciation-arre...

Les causes réelles des changements climatiques, je ne le connais pas, mais elles sont surement multifactorielles et inévitables si on regarde l'histoire de la Terre.

Je suis totalement d'accord avec vous.
Ce qui me frappe c'est qu'en 1900, ce qui au regard de l'histoire est relativement récent, la population mondiale était d'environ 1,7 milliards d'individus. A cette période commence un boom industriel et technologique qui permet une croissance économique sans précédent. 100 ans plus tard, en 2000, nous sommes 6 milliards et aujourd'hui un peu plus de 7 milliards.
Les progrès technologiques n'ayant cessé nous extrayons du pétrole et des gaz dans des couches vieilles de plusieurs milliers d'années. Nous coupons les arbres de forêts primaires vieux de plusieurs centaines d'années et modifions les littoraux de nos côtes ainsi que les fonds marins. Cela sans compter les rejets de nos activités industrielles et organiques.
Jamais jusqu'à présent l'humanité n'avait non seulement accès à ces couches terrestres mais ne consommait en si grandes quantités les réserves de la terre.
Cela change radicalement notre situation et donc celle de la planète par rapport aux périodes antérieures.

La question reste posée, allons-nous poursuivre cette course économique, démographique... sans en payer le prix en termes de conflits, de migrations, de bouleversements climatiques... ?
Nous sommes dans une crise inédite qui met tous les êtres humains sur le même vaisseau terre. Sacré challenge.


Il est clair que cette course économique et démographique est vouée à l'échec. Les ressources sont limitées. il n'est pas farfelu de penser que la population mondiale dans quelques années à quelques décennies sera diminuée de beaucoup.

Cela je ne sais pas et ne ferais aucune prédiction sur ce sujet.
Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une période autant inquiétante que passionnante. Un défi de conscience lancé à la totalité des individus de cette planète qui sont devenus totalement interdépendants les uns des autres.
Nous devons apprendre à vivre avec les autres habitants de cette planète ainsi qu'avec la nature et non contre.

irma-mari-rima.

par Bramane, dimanche 10 septembre 2017, 16:13 (il y a 14 jours) @ konrad


Il est clair que cette course économique et démographique est vouée à l'échec. Les ressources sont limitées. il n'est pas farfelu de penser que la population mondiale dans quelques années à quelques décennies sera diminuée de beaucoup.


Cela je ne sais pas et ne ferais aucune prédiction sur ce sujet.
Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une période autant inquiétante que passionnante. Un défi de conscience lancé à la totalité des individus de cette planète qui sont devenus totalement interdépendants les uns des autres.
Nous devons apprendre à vivre avec les autres habitants de cette planète ainsi qu'avec la nature et non contre.

J'irais plus loin. Je dirais que toute l'économie devrait être basée sur le respect de l'écologie et du recyclage. On parle de maisons, ponts, édifices, villes, alimentation, transport...et tout le reste.

Avatar

irma-mari-rima.

par konrad ⌂, lundi 11 septembre 2017, 00:27 (il y a 13 jours) @ Bramane


Il est clair que cette course économique et démographique est vouée à l'échec. Les ressources sont limitées. il n'est pas farfelu de penser que la population mondiale dans quelques années à quelques décennies sera diminuée de beaucoup.


Cela je ne sais pas et ne ferais aucune prédiction sur ce sujet.
Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une période autant inquiétante que passionnante. Un défi de conscience lancé à la totalité des individus de cette planète qui sont devenus totalement interdépendants les uns des autres.
Nous devons apprendre à vivre avec les autres habitants de cette planète ainsi qu'avec la nature et non contre.


J'irais plus loin. Je dirais que toute l'économie devrait être basée sur le respect de l'écologie et du recyclage. On parle de maisons, ponts, édifices, villes, alimentation, transport...et tout le reste.

Il y a un concept qui aborde ce que vous dites ; l'écosophie.

Avatar

Article de Wiki sur les cyclones tropicaux

par Baryton, Au coeur des pays d'en haut, samedi 09 septembre 2017, 17:25 (il y a 15 jours) @ Bramane

Assez complet et exact. En effet, les cyclones dévastateurs ne datent pas d'hier.

Cyclones tropicaux

---
Un passant s'attarde sur le chemin
Un souffle caresse ses cheveux
La lueur frileuse de ses yeux
Étire son ombre sur le grand pin

Article de Wiki sur les cyclones tropicaux

par Bramane, samedi 09 septembre 2017, 19:40 (il y a 14 jours) @ Baryton

Merci pour le lien!

Fil RSS du sujet
141849 messages dans 29766 fils de discussion, 853 utilisateurs enregistrés, 29 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 29 invités)
Temps actuel sur le forum : 24/09/2017, 08:08
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum