Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT-BOB/RG - PSIONIQUES

par gilles surprenant, jeudi 12 septembre 2013, 15:01 (il y a 1324 jours)

[image]

BOB reçoit RG
ICI - LES POUVOIRS PSIONIQUES - en PODCAST (version AUDIO) en mp3 -
Enregistrée jeudi le 12 septembre 2013

[image]

EN DIRECT BOB

____________________________________________________________________________


[image]
«Le pouvoir PSI d'aujourd'hui était le normal d'avant-hier
et sera la norme d'après-demain.»

Une personne peut avoir la faculté sans en avoir les pouvoirs qui l'accompagne. Ainsi, quelqu'un peut avoir la faculté de se souvenir de ses rêves, de se projeter dans le temps et l'espace, de faire de la télépathie sans pour autant avoir le pouvoir de le faire. Exemple: Tout le monde à deux mains, donc a la faculté de jouer au piano, mais peu de gens ont le pouvoir de jouer au piano avec justesse et harmonie.

Tu peux avoir la faculté de lire dans la pensée des autres. Ce qui ne veut pas dire que tu peux lire leurs pensées quand tu veux parce que tu n'a pas ce pouvoir. Le pouvoir d'utiliser une faculté dépend toujours de certains facteurs qui conditionnent la mise en application de certaines facultés. Parfois c'est une question de droit, de privilège ou de karma, lié à la science des conséquences. Exemple: J'ai la faculté de piloter un hélicoptère mais je n'ai pas le pouvoir d'en conduire un sans avoir eu au préalable un cours et obtenu mon permis de pilote d'hélicoptère.

De plus, il me faudra autorisation de la tour de contrôle pour décoller. Un talent inné est un talent que l'on a à la naissance sans faire d'efforts. On parle de DON lorsque c'est un talent de nature spirituel. Le TALENT est plus proche de la matérialité. Un talent développé est un talent qui était probablement à l'état latent à la naissance et que l'on doit travailler fort pour arriver à l'utiliser. Par exemple la musique; Certaine personne joue du piano par oreille sans connaître la musique. Alors que d'autres doivent faire des efforts immenses pour arriver à jouer convenablement. Dans les deux cas, l'approche est très différente. Un talent développé implique un entraînement, une discipline et une technique précise. Développer un talent permet d'aller plus loin que simplement se contenter de ses acquis.

Par un entraînement, souvent on y gagne en rigueur pour en perdre en saveur. C'est à dire que quelqu'un qui n'a pas le talent inné mais se développe par un entraînement discipliné aura une technique supérieure à celui qui a un talent inné mais n'aura jamais la virtuosité de celui qui en plus du talent inné aura suivi un entraînement. Bien que séduisant, le talent inné risque facilement de tomber dans le piège de la facilité et de la paresse et ainsi ne jamais atteindre son plein potentiel. Lorsqu'une tâche est trop facile, la nature humaine a tendance à la négliger. Ceux qui ont des talents innés font souvent de moins bons élèves si leur professeur ne les pousse pas.Le danger pour le maître est d'enseigner des techniques à des personnes mal intentionnées. Une fois connues la technique ne peut pas être retirer à l'élève. Le défi pour l'adepte est de maintenir son équilibre et ne pas devenir obsédé.Est-ce que tout le monde a des pouvoirs psioniques ? Non.Le simple fait d'avoir des mains ne fait pas de nous un pianiste.De la même manière, le simple fait d'avoir de l'Esprit ne nous procure pas des pouvoirs PSI.

Le terme PSIONIQUE fait référence à une maîtrise d'une Science de l'Esprit donc, c'est une SCIENCE OCCULTE.
Il faut connaître et reconnaître le monde NOUMÉNAL pour développer des pouvoirs psioniques.

Le terme PSYCHOTRONIQUE fait référence aux instruments matériels qu'un être peut utiliser pour amplifier ou canaliser ses pouvoirs psioniques

[image]


URI GELLER
SITE OFFICIEL

[image][image]
n 1973, un jeune israélien du nom de Uri Geller fit sensation à la télévision anglaise. Devant des téléspectateurs médusés, Geller parvint à plier des cuillères par la seule force de sa pensée. Tout trucage semblait impossible. Interrogé sur l'origine de ses pouvoirs, Geller déclara sans rire qu'il était capable de produire des phénomènes psi depuis son enfance et cela après une rencontre avec une soucoupe volante. Depuis lors, il prétendait rester en contact avec des entités extraterrestres nommées Hoovah par l'intermédiaire d'une voix, Spectra.
[image][image]
Au cours de la séance hypnotique, Geller dit se souvenir d'expériences antérieures avec des ovnis alors qu'il était enfant : à l'âge de 3 ans, alors qu'il joue dans un jardin de Tel Aviv, il voit un grand objet brillant en forme de bol retourné dans le ciel au-dessus de lui le 25 décembre 1949. Il voit aussi dans le jardin une très grande silhouette rayonnante : Le personnage brillant n'avait pas de visage discernable, seulement une forme radieuse. Uri observa cette luminosité en état de complète fascination. Alors il prit conscience de bras qui s'élevaient au-dessus de la "tête" de la lumière, et Uri vit qu'entre ses mains l'être tenait le Soleil. Sa lumière était si puissante qu'il perdit connaissance à cause de sa force, en ressentant une douleur aveuglante.

[image]

JEAN-PIERRE GIRARD-L'HOMME QUI AGIT SUR LA MATIERE
SITE OFFICIEL
[image][image]
Jean-Pierre Girard est un auteur français connu pour ses prétentions à posséder des facultés de psychokinèse et d'autres phénomènes paranormaux. Il a acquis une certaine notoriété dans les années 1970, notamment avec des démonstrations où il courbe des barres métalliques. De ce fait, il est souvent présenté comme le Uri Geller français.


Né le 22 décembre 1942 à Loches dans l'Indre-et-Loire, pupille de l'Assistance Publique, Jean-Pierre Girard affirme que des facultés paranormales se seraient manifestées en lui à l'âge de 7 ans, après qu'il eut été FRAPPÉ PAR LA FOUDRE.J’ai reçu la foudre à l’âge de sept ans. A partir de cet incident, j’ai eu des capacités paranormales, notamment la télépathie. Toutefois, j’étais enfant, et à sept ans je ne savais pas vraiment ce qu’était la télépathie. Je l’utilisais juste pour découvrir les billes cachées dans les poches de mes camarades (rires). Par la suite, j’ai même été retiré de l’école parce que je répondais aux questions de l’instituteur avant même qu’il les ait terminées.

SITE OFFICIEL
[image]
"Lorsque ça marche, J'AI COMME UNE SORTE D'ORGASME AU BOUT DES DOIGTS" a-t-il dévoilé à Richard, après un long entretien avec Jean-Pierre Girard lui-même.

______________________________________________________________________________

POWDER L'ENFANT DU TONNERRE

[image][image]
Sur le point d'accoucher, une femme se rend à la maternité quand elle est FOUDROYÉE. Miraculeusement, son enfant, le petit Jeremy Reed, survit mais il naît albinos, dépourvu de système pileux et doté de pouvoirs paranormaux. Élevé par ses grands-parents dans la cave de la maison, il est délivré après quinze ans par le shérif et placé dans un établissement spécialisé...


[image]


PHÉNOMENE
[image]
George Malley (John Travolta) est le garagiste ordinaire d'une petite ville ordinaire des États-Unis aux habitants ordinaires. Mais le soir de son trente-septième anniversaire, cet homme à l'existence paisible est pris d'un appétit insatiable de connaissance et se découvre des pouvoirs télékinétiques et des facultés intellectuelles insoupçonnées suite apres avoir reçu un ÉCLAIR d'une Boule de Lumiere.
[image]
Il se lance dans d'ingénieuses expériences scientifiques, ce qui provoque méfiance et incompréhension autour de lui. Seule Lace, une jeune femme qui s'est récemment installée dans la ville avec ses deux enfants, semble accepter cette métamorphose.

[image]


LE DJED
DJED ÉLECTRICITÉ
[image][image]
Le djed d'Osiris selon la tradition représente L'EPINE DORSALE, LE SIEGE DU FLUIDE VITAL.

-Djed signifie en égyptien « stabilité »et l'harmonie de l'Univers, pour les égyptiens stable c'est être conforme au divin.

-le Djed symbolise la colonne vertébrale d'Osiris(flux de vie).Le Djed représente un espoir de renaissance

-Djed est souvent décrit comme le pilier central du Temple qui unit le ciel à la terre.

-Djed est donc ce qui conduit de la matière à l’esprit, le passage par lequel l’esprit divin émerge de la matière.
[image][image]
-Se sont des DJEDI que Moïse affronta devant le pharaon.L'équivalent égyptien du caducée est le pilier djed, qui représente le canal central. La puissance de symbole est telle qu'il a servi de modèle pour construire des antennes réceptrices - émettrices qui ressemblent forts à des machines électriques.

[image]

EMMANUEL RANSFORD/PSYCHOMATIERE
[image]
Ransford s’inscrit ainsi dans la lignée des rares scientifiques français assez cohérents pour prendre en compte les facteurs « conscience » et « psyché » dans leur tentative de comprendre et d’expliquer la physique quantique.* le concept d'Holomatière a été imaginé par Emmanuel Ransford. Selon lui, la matière recèlerait un extraordinaire secret : chacune de ses particules contiendrait une « gouttelette » d'une substance immatérielle qu'il nomme le "psi". Ce "psi" invisible et immatériel voire psychique, serait inhérent à l'electron et à toute particule élémentaire. Cette « super-­matière », Emmanuel Ransford la baptise "holomatière". Grâce à son "psi" chaque « holoparticule » (particule d'holomatière posséderait une faculté rudimentaire d'initiative et de choix (que l'auteur nomme "l'endo-­causalité").La matière ordinaire, que l'on croyait inerte, deviendrait ainsi vivante et animée ! Ransford pose d’emblée la présence de la psyché au cœur de la matière et de l’énergie : dans n’importe quel quantum. La conscience est donc l’agent créateur de la matière.Ransford appelle « ‘ psi ‘ » cette force ou ce principe existant en chaque électron, chaque photon, etc., et qui permet aux quanta à l’état étalé ou dispersé (état modélisé comme fonction d’ondes) de prendre un état précis ou ponctuel (état corpusculaire et physique). Cette faculté induit que chaque quantum est conscient (qu’il a une conscience), et inversement, que la conscience (ou une conscience) imprègne et relie chaque quantum de l’Univers. La matière, de ce point de vue, est « holomatière ». Le préfixe est aussi clair que nécessaire : l’holomatière est la substance de tout ; la substance universelle et quantique qui constitue la totalité de l’Univers physique.Et c’est un principe psychique, le ‘psi’, c’est-à-dire une impulsion de l’âme, qui agence et organise le tout, au moins jusqu’à un certain point.Ransford invente encore un mot pour désigner et caractériser le lien qui unifie toutes les particules de l’holomatière (qu’il appelle d’ailleurs, du coup, des « holoparticules ») : la « supralité ». Celle-ci, donc, en tant que lien quantique, échappe évidemment à l’espace et au temps.

[image]


[image]
Peut-on unifier matière et psychisme dans une vision scientifique globale pour expliquer les zones d'ombre des quantas et les phénomènes paranormaux ? Emmanuel Ransford, physicien, émet l'hypothèse d'une supermatière qu’il appelle psychomatière, c'est à dire la possibilité que la matière physique soit également dotée d'une composante psychique. Si notre univers est composé de psychomatière, alors nous pouvons entrer en contact avec la totalité du monde et ses infinies ressources grâce à l'intuition. Emmanuel Ransford distingue ainsi deux types d’intuitions, une ordinaire et l’autre qu’il appelle « suprale ».

[image]

INGO SWANN-REMOTE VIEWING
VIDEO PORTRAIT D'INGO SWANN en FRANÇAIS
[image][image]
Ingo Swann, un scientologue, a trouvé le terme de « remote viewing » comme un dérivé des protocoles développés: par René Warcollier, un ingénieur chimiste français, au début du 20éme siècle, documentées dans son livre intitulé « d'esprit à esprit ».

Le travail de Swann fut en rupture avec les méthodes conventionnelles d'expérimentation et les candidats obtenaient, parait-il, des résultats spectaculaires et Ingo développa un série de protocoles viable d'où ressortirent une méthode de clairvoyance appliquée au renseignement appelée : « Coordinate Remote Viewing » (FR : Vision Distante Coordonnée).Ingo Swann a été pendant dix ans le formateur des voyants de la CIA et des services de renseignements de la Défense américaine. Il a entraîné pour le projet Star Gate des équipes militaires à « voir » à distance des installations soviétiques et des organisations terroristes. En 1975, il est contacté par une organisation ultra clandestine qui lui demande de faire des « visions à distance » sur des cordonnées précises de notre satellite naturel, la Lune. Il y voit des structures artificielles qu’il du mal à expliquer et qui ne sont manifestement pas humaines. Cette organisation le contactera à d’autres occasions pour utiliser des dons psychiques dans la surveillance des Extra-terrestres …


Ingo Swann a essayé de comprendre ce qui lui était arrivé. Il pense que la Lune est un astre beaucoup moins mort qu’on voudrait nous le faire croire et que la conquête lunaire a été arrêtée avec Apollo 17 car « On » nous a fait savoir que nous n’y étions pas bienvenus… Il pense aussi que les dons télépathiques humains, que tout le monde peut développer, sont systématiquement réprimés car ils sont un mode d’accès et de pénétration des secrets terrestres et non terrestres les plus inavouables. Au bilan, nous autres Humains sommes assiégés, manipulés, trahis.

ESPIONS PSI - L'histoire secrète de l'espionnage
VIDEO
[image]
Trois décennies durant, des années 1910 aux années 1990, différents services officiels nord-américains (services de renseignement de l'armée, FBI et CIA) ont tenté de stupéfiantes expériences d'espionnage psi. Informés que leurs homologues soviétiques accomplissaient de semblables recherches, malgré leurs réticences, les services secrets américains cherchèrent à savoir si les secteurs sensibles de l'État pouvaient présenter une vulnérabilité face à de telles attaques. Ils réunirent pour cela les meilleurs sujets psi qu'ils purent identifier. Et le résultat les stupéfia tout en les atterrant : les premiers remote viewers ("visualisateurs à distance ") parvinrent à repérer par la simple visualisation psi des sites, des matériels, voire des dossiers top secrets... Au terme de trois ans d'enquête méticuleuse, le journaliste Jim Schnabel livre le récit de cette incroyable aventure.

Pour obtenir documents et témoignages, l'auteur s'est adressé aux différents protagonistes de ce projet qui, au cours des années, recruta des personnalités majeures du monde psi ou scientifique, tels Uri Geller, Bob Monroe, Hal Puthoff ou Russel Targ, de l'éminent Stanford Research Institute, et adopta différents noms de code comme Grill Flame, Centerlane ou le fameux Stargate. Exposant les différentes techniques de visualisation, revisitant sous un angle neuf des faits marquants de l'histoire récente et de la guerre froide, l'auteur décrit aussi les luttes entre les services de renseignement américains, les résistances ou encouragements politiques, l'implication de présidents tels que Jimmy Carter ou Ronald Reagan dans ce projet. Au-delà des potentialités des " grandes oreilles " électroniques des services de renseignement, c'est à une invraisemblable - et néanmoins très réelle - odyssée aux confins de l'esprit humain qu'est convié le lecteur d'Espions psi.

[image]

STARGATE PROJECT : Le projet stargate

Le projet stargate est l'un des nombreux noms de codes affectés pour couvrir les programmes de recherches autour de la vision distante.

D'autres noms de code sont : Sun Streak, Grill Flame, Center Lane pour la DIA et INSCOM et SCANMATE pour la CIA, depuis les années 1970 jusqu'en 1995. Ces recherches ont notamment été menées par le Stanford Research Institute (SRI).

Ces programmes de recherches ont été lances notamment parce que certains officiers de renseignement US ont été amenés à penser qu'un "pont psychique" venait d'émerger entre les états unis et l'URSS, citant notamment les capacités de Nina Kulagina.

Les expérimentations menées en CRV pour "ressentir" des lieus ou des événements sont normalement appliquées au présent, mais certaines sessions ont aussi eu pour objets de « ressentir » le passé ou le futur.

[image]


Le projet Stargate

Le projet stargate a permis de développer une série de protocoles pour faire des capacités de « clairvoyance » un procédé scientifique, minimiser au possible les phénomènes de « bruit » et d'améliorer l'efficacité de ces procédés par des méthodes de contrôle de l'esprit.

Le terme « remote viewing » (vision distante) a émergé comme un terme générique pour décrire cette approche plus structurée de la clairvoyance.

NDT : Nous préférerons dans cet article le terme original de « remote viewing » à sa traduction francophone de vision distante car cette méthode de voyance appliquée au renseignement est plus particulièrement d'origine anglo-saxonne. }

Ce projet est aujourd'hui officiellement terminé du fait d'un manque apparent d'utilité des données produites par ce programme.

En 1989, de nouveaux administrateurs civils, qui n'était pas familiarisés avec ce que nous appellerons des phénomènes psychiques, ont « jetés au feu » les vieilles sorcières, tireuses de cartes et « channelers », du fait que ces phénomènes soient contestés sur le plan scientifique.

Ces quelques lignes sont des avis du traducteur qui ne figurent pas dans la version originale du présent document.

Cependant, (cet avis n'engage que le traducteur), il serait possible qu'avec l'émergence dans les années deux mille de nouveaux concepts, comme notamment le transhumanisme, ces recherches n'aient été abandonnées qu'officiellement, pour préserver l'image de sérieux de certaines administrations américaines (CIA, DIA, NSA...).

Le traducteur pense en outre que du fait de certaines applications possibles du remote viewing, notamment dans le domaine des communications, il serait envisageable que ces projets de recherches qui hier étaient dévolus à la CIA soient passés sous le contrôle de la NSA, plus à même de travailler sur des concepts propres aux communications.

Ceci est avis du traducteur, qui cependant n'est pas en mesure de fournir des sources relatives à ces considérations purement technique.

Le traducteur attire aussi l'attention du lecteur sur le fait que l'émergence de nouvelles technologies, notamment dans les domaines de la génétique, des sciences cognitives et des nanotechnologies ouvrent des perspectives nouvelles aux recherches autour de l'accroissement des capacités psychiques.

Enfin, le traducteur tient à rappeler que certaines techniques, que nous qualifierons de transversales, dont les aspects scientifiques sont moins contestés que la clairvoyance ou la transmission de pensée, tiennent cependant des capacités du domaine psychique. Nous pensons notamment aux recherches menées dans les années 60/70 pour mieux comprendre les phénomènes dits de « mémoire photographique ».

[image]

ONDES E.L.F.
[image]
Le terme ELF signifie: Extreme Low Frequency.
Ce sont des ondes électromagnétiques proches de la longueur d'onde émise par le cerveau humain. Des ondes qui peuvent donc affecter l'être humain en brouillant sa concentration de pensée, nuire à ses états d'esprit et aller jusqu'à l'affecter émotionnellement ! (Dépression, suicidaire, euphorie, lui faire entendre des voix, le télécommander . . .) Dans certains milieux, la rumeur avance que lors de la dernière grande panne d'électricité -le 14 août 2003- des E.L.F. on été utilisées pour maintenir les gens de New York dans un calme surprenant.Jeu de mots à la Gilles Surprenant: E.L.F.= Égalité - Liberté - Fraternité... et j'ajoute... pour le contrôle des masses !

ONDES E.L.F. RUSSE SUR LE CANADA
[image]
Le 14 octobre 1976, les communications radio sur toute la planète ont été interrompues par des ondes radio puissantes émanant d’URSS.

De nombreux centres d’écoute officiels répartis dans le monde entier enregistrèrent à cette occasion des détails caractéristiques. Plus tard, ces signaux réapparurent, quelquefois à très basse fréquence ou à très haute fréquence et à des intervalles et durées irréguliers.

Des protestations officielles ont été adressées à la Russie par le Canada, l’Angleterre, les Etats-Unis et les pays Scandinaves. La Russie s’excusa pour l’interférence occasionnée, dit-elle, par les expériences qu’elle menait.

Les personnels des centres de radiocommunications, aussi bien amateurs que professionnels, interceptèrent ces émissions essayant d’identifier leur nature, leur origine et leur but.

Les Services de la Défense et du Renseignement des USA étaient particulièrement concernés et en décembre 1976, ils avaient la conviction que les émissions provenaient de puissants ''signaux radar au-dessus de l’horizon'' russes.

Pendant un certain temps, ceci devint l’explication officielle et c’était très plausible.

Mais, ensuite, la nature des radiations changea de façon spectaculaire. De très grandes ondes EM stationnaires étaient formées sur des centaines de km de long, provenant du sous-sol et montant droit jusqu’à la ionosphère. Ces ondes stationnaires avaient une périodicité variant de 4 pulsations/seconde à 26/s.

Evidemment cela ne pouvait pas être des « signaux radar au dessus de l’horizon », tout le monde devait revoir ses idées.

Pendant environ un an, ces ondes EM apparurent sporadiquement sans davantage d’explication de la part des Russes, seulement un promesse de réduire leurs expériences et éventuellement de tout arrêter.Lors de la Série du Siecle en 1972,le Canada a eu de la difficulté a se concentrer et a perdu ses Premieres Partie,La Technologie Russe E.L.F. a t-elle été utilisée afin d'influencer les Joueurs Canadiens?

[image]
___________________________________________________________________________

LES ONDES SCALAIRES
[image]
il faut savoir qu'une onde scalaire est composée de deux ondes à 90 degrés l'une de l'autre. Une onde verticale (rouge) et une autre onde horizontale (bleue).ATTENTION: Cette explication n'est pas complète. Il faudrait ajouter la force gravitationnelle qui donne un effet de "spin" qui spire tout l'ensemble décrit ici sommairement.La superposition de ces deux ondes électromagnétiques, orientées à 90 degrés l'une de l'autre, est une onde scalaire aux propriétés étonnantes. En effet, les ondes scalaires permettent d'agir à distance sur la matière visible par une méthode totalement invisible.

EN RÉSUMÉ - Pour produire une onde scalaire il faut:

Deux antennes émettrices d'ondes électromagnétiques; l'une verticale et l'autre horizontale.
Les deux ondes doivent être déphasées de 180 degrés. À ce moment-là on parle plus de champ que d'ondes.
Les deux ondes doivent être entrelacées à la manière d'une spirale. Comme l' hélice de l'ADN ou la colonne d'une tornade. Cet effet de rotation induit l'aspect gravitationnel à l'onde électromagnétique conventionnelle. C'est ainsi qu'une action dirigée sur la matière, à distance, devient possible par la simple utilisation d'une énergie immatérielle, un champ d'ondes, de vibrations subtiles.
Finalement, ajoutons que la qualité de l'action sur la matière à distance dépend surtout de la qualité du contrôle des phases que de la puissance de l'émetteur.

____________________________________________________________________________


ÉCOLE DE COPENHAGUE/ entre 1920 et 1930

[image]

Einstein avait coutume de dire : "Dieu ne joue pas aux dés",
Ce à quoi le physicien Niels Bohr aurait répondu : « Einstein, cessez de dire à Dieu ce qu'il doit faire ! ».Bohr se contentait d’un "Qu’importe, ça marche !".


L’école de Copenhague ou interprétation de Copenhague est un courant de pensée qui donne une interprétation cohérente de la mécanique quantique. Elle considère que le caractère probabiliste de la mécanique quantique et que les relations d’incertitude de Heisenberg proviennent de l’interaction entre l’appareil de mesure et ce qui est mesuré, c’est-à-dire du fait que, au niveau atomique, l’effet de l’appareil de mesure sur son objet ne peut pas être négligé. D’autre part, elle considère que parler d’objets indépendamment de toute mesure n’a pas de sens ; en particulier, on ne peut pas connaître l’évolution d’un système entre deux mesures.Cette interprétation proposée par Niels Bohr, Werner Heisenberg, Pascual Jordan, Max Born porte le nom de Copenhague car l’institut de physique que dirigeait Bohr et où Heisenberg et Pauli étaient de fréquents visiteurs était situé à Copenhague. Cette interprétation sert de référence en physique, même si d’autres interprétations ont été proposées.
La devise de Bohr était "Contraria sunt complementa" (les contraires sont complémentaires)

A- PROBABILITÉ
Les particules subatomiques sont influencées par l'observateur. (l'instrument de mesure)
Exemple: - Corpusculaire/ondulatoire - Quelqu'un qui se sait filmé, a de la misère à marcher normalement.
B- LIBRE DE L'ESPACE/TEMPS
La matière peut se modifier sans preuves expérimentales en laboratoire.
Exemple: - Le saut quantique - L'électron saute d'une couche orbitale à une autre sans passer par l'espace qui les sépare.
C- INCERTITUDE
Les particules élémentaires ont la liberté d'être, comme par hasard.
Exemple: Choix instantané d'état par intrication (Enchevêtrement).
(Spin à gauche & à droite au choix imprévisible et concerté entre deux particules enchevêtrées, simultanément.)

__________________________________________________________________________

DR QUANTUM: EXPÉRIENCE DES FENTES DE YOUNG
LIEN INTERRESSANT
[image]
Les fentes de Young (ou interférences de Young) désignent en physique une expérience qui consiste à faire interférer deux faisceaux de lumière issus d'une même source, en les faisant passer par deux petits trous percés dans un plan opaque. Cette expérience fut réalisée pour la première fois par Thomas Young en 1801 et permit de comprendre le comportement et la nature de la lumière. Sur un écran disposé en face des fentes de Young, on observe un motif de diffraction qui est une zone où s'alternent des franges sombres et illuminées.


Cette expérience permet alors de mettre en évidence la nature ondulatoire de la lumière. Elle a été également réalisée avec de la matière, comme les électrons, neutrons, atomes, molécules, avec lesquels on observe aussi des interférences. Cela illustre la dualité onde-particule : les interférences montrent que la matière présente un comportement ondulatoire, mais la façon dont ils sont détectés (impact sur un écran) montre leur comportement particulaire.

_____________________________________________________________________________

EFFET D'OBSERVATION
SOURCE
[image]
La théorie quantique stipule qu’un phénomène a bien lieu que s’il est observé. On appelle ce principe l’effet d’observateur.

Les implications de cet effet invitent à une réflexion profonde. Puisque notre univers physique est une suite de manifestations, il a besoin d’un observateur pour rendre possible son dénouement. Qui a permis l’existence de l’observateur sinon une conscience capable de le produire ? Ce principe implique que notre univers est la conséquence directe d’une conscience.

En fait, les phénomènes du cosmos exigent un observateur pour être appris et compris par tous. L’observateur peut se présenter sous différentes formes :
Ø Un individu regardant une bactérie par le biais d’un microscope
Ø Une personne contemplant un coucher de soleil
Ø Quelqu’un qui se trouve dans une tour de contrôle en train de consulter les écrans d’ordinateur lui révélant la position d’un avion, d’un satellite ou d’une fusée.

L’observateur idéal serait celui qui ne causerait pas la moindre perturbation sur l’objet observé, donc qu’il soit sans idéal et sans aucune attente particulière.

En fait, l’observateur réel entraîne toujours une perturbation à l’expérience, car il est en attente de quelque chose. En physique quantique, l’observateur et l’objet observé sont mystérieusement liés de sorte que les résultats de l’observation semblent en partie déterminés par les choix de l’observateur. Cette situation est représentée par la fonction d’onde.

____________________________________________________________________________

LA GLANDE PINÉALE/3e OEIL
[image]
La glande pinéale possède des cellules semblables à l’œil mais à la différence de nos yeux qui voient la lumière phénoménale, la glande pinéale permet de voir la lumière nouménale.

La glande pinéale est le centre de créativité chez l’humain demeuré « comme un enfant ». La glande pinéale active est capable d’imagination et de voir au delà des formes. La glande pinéale permet d’accéder au monde des rêves.
[image]
Certain disent que la calcification de la glande pinéale est nécessaire pour développer les cristaux permettant de l’activer. D’autres disent au contraire, que la calcification entraine un blocage de la glande et qu’il faut la décalcifier pour l’activer. Qui a raison ?

En fait, les deux ont raison ! À une nuance près.

Ils confondent deux processus de calcification différent soit la formation des cristaux DANS la glande et la formation d’une couche rigide AUTOUR de la glande. Si le premier est bénéfique et maintient les cristaux mobiles, le second est néfaste et bloque l’accès au monde de l’esprit. C’est celui là qu’il faut éviter.

Comment ? Par le TANTRISME bien sur !

LE TANTRISME EST LA CLÉ MAJEURE POUR ACTIVER LA GLANDE PINÉALE. D’abord, il faut savoir que les chakras fonctionnent en pair et que le chakra du troisième œil fonctionne en pair avec le chakra du sexe. Il suffit de stimuler un des deux chakras pour que l’autre réagisse. Il faut savoir jouir de son troisième œil !
[image]


Curieusement, quand on regarde une glande pinéale de près on constate une étrange ressemblance avec LE POINT G de la femme. La glande pinéale serait-elle le point G du cerveau ?

Ceci étant dit; pouvez-vous imaginer les dommages les messages de répressions sexuelles véhiculés par les religions dont les effets sont très dévastateur dans nos pays occidentaux. Pas étonnant que les jeunes soient si déprimés une fois rendu à l’adolescence. On tue dans l’œuf l’activation de leur glande pinéale. Faut croire qu’il y en a qui ont intérêt à ce qu’on reste aveugle au monde spirituel!(Et que peut causer l’excision chez les jeunes filles de certaines peuplades africaines ? C’est comme si on leur crevait le troisième œil.)

Frotter la "Lampe d'Aladin" (masturbation) et le GÉNIE va sortir... et exhauser les voeux, au mérite ! (Voir le film en DVD: "Pleasantville")
Une glande pinéale en santé est le secret pour garder son cœur d’enfant. C’est peut-être pour cette raison que Jésus disait : « Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. » Matthieu 18:3 Garder son cœur d’enfant c’est garder sa glande pinéale active. C’est garder la porte ouverte au monde de l’Esprit.


LA GLANDE PINÉALE A LA FORME D'UN CÔNE DE PIN
[image]
La glande pinéale se trouve au centre géométrique du cerveau. Elle est creuse et rempli d'un fluide contenant des cristaux. La glande pinéale a la forme d'un cône de pin, d'où son nom qui vient du latin "pinea" qui veut dire "pin". Techniquement, la glande pinéale ne fait pas partie du cerveau. Elle n'est pas protégée par la barrière hémato-encéphalique, en fait, elle reçoit plus de sang que tous les autres organes à l'exception des reins. Comme elle n'est pas protégée du flux sanguin, elle accumule des dépôts minéraux, aussi appelé "sable cérébral". Avec le temps, ce sable s'accumulation et produit la calcification de la glande, rendant opaque et visqueux le fluide à l'intérieur de la glande.

Il est aussi connu que l'intérieur de la glande pinéale contient des cellules photosensibles (qui perçoivent la lumière). On sait aussi que les mini cristaux à l'intérieur de la glande ont une propriété de piézoluminescence. Ceci signifie que lorsqu'on applique une pression sur les cristaux, ils émettent de la lumière. On ne sera pas surpris d'apprendre que, dans la mythologie védique, on associe cette glande au troisième oeil. Notez que la glande pinéale gère les cycles d'éveil et de sommeil.

[image]
La calcification de la glande pinéale est causée principalement par le fluorure qui circule dans notre sang. Le fluorure vient des pâtes à dents, de l'eau du robinet et de l'eau en bouteille, dans certains aliments, des médicaments psychotropes comme le prozac qui est aussi appelé fluoxétine et qui contient 30% de fluorure. La glande pinéale contient la plus grande concentration de fluorure dans le corps.


LE VATICAN A HONORÉ LE CÔNE DE PIN EN ÉRIGEANT CE MONUMENT
[image]

CÔNE DE PIN CHEZ LES SUMÉRIENS
Dans l'image ci-dessous, on voit le dieu ailé sumérien Enki avec un cône de pin dans la main. On retrouve dans beaucoup de cultures la symbolique du cône de pin représentant la glande pinéale (siège de l'âme).
[image]
____________________________________________________________________________

MIDICLORIENS
[image]

D'abord, pour ceux qui ignorent encore d'où vient ce mot... disons qu'il est tiré de la saga de StarWars.
Pour ceux qui préfèrent un terme plus "scientifique" on peut aussi parler de Psicon, c'est la même chose.

Ce qui nous intéresse tout particulièrement cette semaine c'est la définition qui est faite dans le film de ce que sont les midicloriens. Pour vous aider j'ai reproduit ici l'extrait en question, tiré du livre "La Menace Fantôme".

"Que sont les midi-chlorelles ?" (demande Anakin)
"Ce sont des minuscules formes de vie qui résident dans les cellules de tous les êtres vivants et qui communiquent avec la Force." lui répond Qui Gon Jinn
"Ils sont en moi?" s'étonna l'enfant.
"Dans tes cellules, oui. Nous sommes les symbiotes des midi-chlorelles."
"Les symb-quoi ?"
"Symbiotes. Des créatures qui se lient et en tirent des avantages mutuels. Sans les midi-chlorelles, la vie n'existerait pas et nous ne connaîtrions pas la Force. Les midi-chlorelles nous parlent sans cesse, Anakin. Ils nous communiquent la volonté de la
Force."
"Vraiment ?"
"Quand tu auras appris à apaiser ton esprit, tu les entendras."
(Citation du livre de l'épisode I, version française, page 265)

À noter que le texte du livre diffère légèrement du film.
Midi-chlorelles au lieu de midicloriens, symbiote au lieu de symbiose, etc.
Petite parenthèse pour Jean-Paul; (qui s'inquiétait du sens)
dans le FILM la phrase "Quand tu auras appris à CONTRÔLER TON ESPRIT, TU COMPRENDRAS"
a été changée dans le LIVRE par: "Quand tu auras appris à APAISER TON ESPRIT, TU LES ENTENDRAS...".
J'espère que cette petite nuance pourra t'aider.

__________________________________________________________________________


CRISTAL et l'ÉPÉE AU LASER

[image]
Le SABRE LASER est une arme personnelle développée par chaque CHEVALIER DJÉDI.
Au centre, un CRISTAL qui doit être synchronisé sur le CRISTAL BIOLOGIQUE du MAÎTRE DJÉDI.

[image]


Le CHEVALIER DJÉDI
doit énergiser lui-même "son" CRISTAL
qui concentre le rayon dans son SABRE LASER, dès son jeune âge. PADAWAN, puis CHEVALIER DJÉDI, avant de devenir
MAÎTRE DJÉDI. Il doit profiter des moments intenses
durant son entraînement qui ressemble fort au
"TANTRISME", pour "nourrir" son CRISTAL biologique.

[image]
______________________________________________________________________________

"MIDICHLORIENS" aux "SOMATIDES"
ou "BIO-PHOTONS" ("BIONS", CHLORIDINIENS

Ce qui se retrouve dans le sang humain:
Globules rouges + Globules blancs + Plaquettes (+ Somatides)
Les "somatides" ne sont pas reconnus par la médecine actuelle
parce que pour les voir, il faut utiliser absolument le somatoscope de Naessens
seul instrument d'optique qui grossit 30000x le vivant.
Les meilleurs microscopes optiques ne grossissent que 1800x
et les microscopes électroniques tuent le vivant.
Les "somatides" se désintègrent rapidement (moins de 30 minutes)
après la mort de l'organisme porteur (le sang humain) .
Les "somatides" vivent en symbiose avec l'humain,
comme il est rapporté dans StarWars
pour les "Midichloriens"
ou les "Chloridiniens" de Wilhelm Reich
qui se nourrissent d'"ORGONE".

_____________________________________________________________________________


[image]

LES BIONS
Ces Photos sont Grossit 30 000 Fois à l'aide d'un Somascope. Un seul Bio-Photon démontre, la Géométrie de l'Hexagone et son étoile a 6 pointes qui est la forme qui donne la vie, en tant que l'essence de Lumière, directement impliqué dans toutes les formes de Vie Biologiques sur Terre, incluant l'eau structuré Hexagonale.
[image]
_____________________________________________________________________________

DES "MIDICHLORIENS" au CHLORIDINIENS/REICH
[image]
SOURCE
Reich dénomma ces vésicules énergétiques "BIONS" pour leur grande vitalité biologique et les a défini comme « Vésicules d’un quantum d’énergie biologique ». Ils représentent une phase de transition du non vivant au vivant. Porté jusqu’à l’incandescence ils provoquaient des formations de vésicules d’énergie capables d’engendrer des organismes vivants : les « Chloridiniens », sans être des organismes vivants dans le sens complet du terme on les retrouve dans le sang de tout être vivant.
(( Dans Star Wars, c'est le taux élevé de "Midicloriens" qui détermine la qualité du futur Djédi. ...
Hasard ou clin d"oeil de George Lucas envers Wilhelm Reich qui a inventé le mot "Chloridiniens" en 1937 ? ))

[image]

  3704 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

139540 messages dans 29008 fils de discussion, 841 utilisateurs enregistrés, 19 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 18 invités)
Temps actuel sur le forum : 28/04/2017, 15:57
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum