Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

irma-mari-rima.

par konrad ⌂, dimanche 10 septembre 2017, 12:34 (il y a 72 jours) @ Bramane

Donc, le réchauffement climatique a-t-il quelque chose à voir avec la puissance et la fréquence des cyclones et autres calamités naturelles ?
Notre comportement a-t-il une influence sur ce réchauffement ?
Il semble bien que oui.


Il y a toujours eu des changements climatiques majeurs sur la Terre. Donc l'activité humain a surement un impact (pétrole), mais de toute évidence, il y a d'autres facteurs : le refroidissement de la stratosphère par des gaz, l'hypothèse du Soleil (cycles), les cycles de milankovitch, etc.

Il y a à peine 10 à 12 milles ans, nous sortions d'une longue période glaciaire de 110 milles ans.

Un premier réchauffement rapide s'est produit il y a 14.700 ans, la température du Groenland augmentant alors de 10°C. Cette période particulièrement douce est appelée par les scientifiques le Bølling, et correspond à l'époque où les premiers humains de l'âge de pierre se sont installés en Europe et en Scandinavie. Mais 1.800 ans plus tard, soit vers 12.900 ans, le climat refroidit soudain et un nouvel épisode glaciaire s'engage, soumettant les peuples à des conditions très sévères. Celles-ci durent peu et 1.200 ans plus tard, soit vers 11.700 ans, un nouveau réchauffement rapide intervient. Celui-là marquera définitivement la fin de la période glaciaire en cours.

http://www.futura-sciences.com/planete/actualites/climatologie-derniere-glaciation-arre...

Les causes réelles des changements climatiques, je ne le connais pas, mais elles sont surement multifactorielles et inévitables si on regarde l'histoire de la Terre.

Je suis totalement d'accord avec vous.
Ce qui me frappe c'est qu'en 1900, ce qui au regard de l'histoire est relativement récent, la population mondiale était d'environ 1,7 milliards d'individus. A cette période commence un boom industriel et technologique qui permet une croissance économique sans précédent. 100 ans plus tard, en 2000, nous sommes 6 milliards et aujourd'hui un peu plus de 7 milliards.
Les progrès technologiques n'ayant cessé nous extrayons du pétrole et des gaz dans des couches vieilles de plusieurs milliers d'années. Nous coupons les arbres de forêts primaires vieux de plusieurs centaines d'années et modifions les littoraux de nos côtes ainsi que les fonds marins. Cela sans compter les rejets de nos activités industrielles et organiques.
Jamais jusqu'à présent l'humanité n'avait non seulement accès à ces couches terrestres mais ne consommait en si grandes quantités les réserves de la terre.
Cela change radicalement notre situation et donc celle de la planète par rapport aux périodes antérieures.

La question reste posée, allons-nous poursuivre cette course économique, démographique... sans en payer le prix en termes de conflits, de migrations, de bouleversements climatiques... ?
Nous sommes dans une crise inédite qui met tous les êtres humains sur le même vaisseau terre. Sacré challenge.


Il est clair que cette course économique et démographique est vouée à l'échec. Les ressources sont limitées. il n'est pas farfelu de penser que la population mondiale dans quelques années à quelques décennies sera diminuée de beaucoup.

Cela je ne sais pas et ne ferais aucune prédiction sur ce sujet.
Ce qui est certain c'est qu'il s'agit d'une période autant inquiétante que passionnante. Un défi de conscience lancé à la totalité des individus de cette planète qui sont devenus totalement interdépendants les uns des autres.
Nous devons apprendre à vivre avec les autres habitants de cette planète ainsi qu'avec la nature et non contre.

  141 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

142547 messages dans 30011 fils de discussion, 858 utilisateurs enregistrés, 16 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 16 invités)
Temps actuel sur le forum : 21/11/2017, 12:26
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum