Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #26 - COMPLET-

par gilles surprenant, vendredi 16 juin 2017, 19:17 (il y a 122 jours) @ Spyrale

[image]

[image]

[image]
[image]VIDÉORANDIA #26[image]

[image]

[image]

PROPRIÉTÉ DU NOMBRE #26:
SOURCE
-Les 26 ganglions du système sympathique du corps humains.

-Les 26 lettres de l'alphabet latin.

-Les 26 os de la colonne vertébrale.

-Le nombre 26 se trouve entre deux nombres: l'un carré (25 = 5x5), l'autre cubique (27 = 3x3x3). Pierre de Fermat (mathématicien de la Renaissance) démontra qu'il n'existerait aucun autre nombre situé entre un carré et un cubique, ce qui lui fit dire: "Le nombre 26 est un nombre unique dans tout l'univers mathématique".

-Valeur numérique du Tétragramme sacré, c'est-à-dire du nom de Dieu en hébreu formé des lettres hébraïques yod, hé, waw et hé, YHWH, 10+5+6+5=26. Ce nom de 4 lettres égalant 26 se retrouve au 4e chapitre de la Genèse avec ses 26 versets, commençant par le mot Adam et se terminant par le mot Dieu. Ce nom que la Kabbale nomme également IEVE, représente l'Être des Êtres et qui signifie exactement: l'Être-qui-est-qui-fut-et-qui-sera.

-Valeur numérique du mot hébreu "havaya", signifiant l'existence.

En utilisant comme table de correspondance A=1, B=2, ..., Z=26, on trouve que le nom de Dieu en anglais, GOD, donne 26.

[image]

[image]

LUC FRÉCHETTE -LES MESSAGES DE L'ÂME
Cette rencontre qui vous est proposée est un cadeau que vous vous donnez afin de vous permettre de comprendre qui vous êtes réellement et ce que vous êtes venu accomplir sur cette Terre. L’appel intérieur qui vous habite et qui vous parle depuis un certain moment est la voix de votre âme. Votre âme est ici pour s’accomplir et se réaliser et elle est ici pour vivre sa vie, alignée sur le cœur. Donnez-vous le droit et permettez-vous cette rencontre de cœur à cœur et d’âme à âme; rencontre qui se veut un rendez-vous face à vous-même.

[image]

Luc est le canal qui permet de faire écho à qui vous êtes réellement. Il est celui qui vous permet de vous rencontrer. Découvrir qui vous êtes change votre vie. Découvrir qui vous êtes vous permet de réorienter votre vie sur sa vraie voie et sur la raison de votre présence ici.

[image]

L’ÂME: L’ANALOGIE DE l’OEUF
SOURCE
Servons-nous de la clé de l'analogie pour éclairer cette question.
[image]

Prenez un oeuf.

Le jaune, c'est l'esprit. Le blanc, c’est l'âme. La coquille, c'est le corps.

Donc, le germe est au centre, le blanc, au milieu, et la coquille à la périphérie.

La cellule aussi est construite d'après le même schéma. Seuls les noms (noyau, cytoplasme et membrane) sont différents.

Et quand la coquille d'un oeuf se casse, que se passe-t-il? Tout se déverse et la vie s'en va. Comme la coquille, le corps sert à protéger la vie, c'est-à-dire l'âme et l'esprit. Quand le corps est brisé, la vie s'en va, l'âme et l'esprit le quittent.


L’ÂME: L’ANALOGIE DU FLACON DE PARFUM


[image]


Un flacon de parfum, c'est comme un corps.

Le liquide, c'est l'âme… et le parfum, cette émanation subtile, c'est l'esprit.

Le liquide nourrit le parfum, et quand il n'y a plus de liquide, il n'y a plus de parfum, il ne reste que le flacon… alors comme on n'apprécie jamais un flacon vide, on le jette.

De même, quand un corps est mort, on l'enterre… quand il n'y a plus d'âme ni d'esprit, quand il ne reste que le corps, on dit : « Enterrez-le ! »


L’ÂME: L’ANALOGIE DES 4 ÉLÉMENTS
[image]
Demandons de nouveau à la nature de nous dire où nous pouvons encore trouver le corps, l'âme et l'esprit.

Elle nous répondra: Dans les 4 éléments.

Où est le corps? C'est la terre.

Où est l'âme? C'est l'eau et l'air.

Où est l'esprit ? C'est le feu.

Et pourquoi deux éléments pour l'âme? Car l'âme est double et relie les deux autres régions, le corps et l'esprit.

L’eau nourrit la terre, et l’air nourrit le feu.

L’eau et l’air, c’est donc l’âme qui nourrit la terre et le feu.

Et toutes les circulations sont là: l’eau monte et descend, et l’air aussi.

L’âme est donc traversée par deux courants, le sentiment représenté par l’eau et la pensée représentée par l’air.


L’ÂME EST UN INTERMÉDIAIRE
[image][image]
L’âme est un lien entre le monde physique et le monde de l’esprit. Elle est le véhicule qui transporte les éléments du ciel à la terre et ceux de la terre au ciel. Tout passe par l'âme.

L’esprit travaille sur la matière par l’intermédiaire de l’âme. L’âme est donc un instrument pour l’esprit, un instrument dont il se sert pour atteindre le plan physique, car lui ne le peut pas.

Seule l’âme a la possibilité de toucher la matière, et c’est donc à travers elle que l’esprit peut modeler la matière, la façonner. Sans l’âme et ses possibilités, l’esprit n’a pas de pouvoir sur la matière.

L’âme a des possibilités plastiques, formatrices, et elle peut s'élargir aux dimensions de l'univers car elle n'a pas de limites.

Nous avons besoin de notre âme pour façonner la matière, soit pour la rendre plus subtile, soit pour la condenser. Ces deux opérations sont appelées par les alchimistes "solve" et "coagula", diluer et condenser, et seule l'âme est capable de les réaliser.

Vous pouvez dire tout ce que vous voulez, que l’âme est une électricité, un fluide, une émanation, un magnétisme, une chaleur, il y aura toujours quelque chose de vrai, mais aucun de ces termes n’indiquera la fonction essentielle de l'âme qui est de servir d'intermédiaire.


CORRESPONDANCE AVEC LE CORPS HUMAIN
[image]
Si on cherche maintenant les correspondances de cette division corps, âme, esprit, avec le corps humain, on trouvera que l'esprit correspond à la tête, le corps à la région du ventre, et l'âme aux deux bras.

L'âme est polarisée, elle est faite de deux courants qui, dans le corps physique, sont représentés par les deux mains.

L'esprit (la tête) dirige, il ordonne, il éclaire, mais il ne peut pas atteindre la matière.

C'est l’âme qui, à travers les mains, travaille sur la matière, la façonne, la dissout, la condense.

Évidemment, dire que l’âme se manifeste à travers les bras et les mains est une manière inattendue de présenter les choses. On pense généralement que l’âme se manifeste à travers les yeux… mais symboliquement, les yeux sont plutôt la région de l'esprit. L’âme a un logement là aussi, bien sûr, mais sa région n'est pas la tête, c'est les mains.

L’esprit éclaire, dirige, ordonne, mais s’il n’y avait pas les mains, il n'y aurait aucune réalisation clans la matière.


LE DEGRÉ DE MATÉRIALISATION
[image]
Ce qu’il faut encore comprendre, c’est que bien que différents de nature, de fonction et d’aspect, l’esprit, l’âme et le corps sont de la même essence.

Ce qui diffère, c’est le degré de matérialisation:

Le corps, c’est l’esprit condensé… l’esprit, c’est le corps subtilisé, et l’âme est l’intermédiaire entre les deux.

Prenons le cas de l’eau. On la trouve le plus souvent à l’état liquide avec nos gigantesques océans, mais elle existe aussi à l’état solide (la glace), ou bien à l’état gazeux (la vapeur).

C’est toujours de l’eau, c’est toujours la même substance, mais à l’état plus ou moins subtil sous l’effet de la chaleur. La glace est solide, mais ce n’est qu’une apparence… en réalité elle est de nature plus subtile puisqu’elle peut redevenir liquide ou vapeur.

Le corps, l’âme et l’esprit sont donc une même substance, mais à l’état plus ou moins condensé ou subtil.

C’est pourquoi les alchimistes enseignent qu’il n’existe qu’une matière unique et que de cette matière, par des degrés de condensation différents, ont été produits les métaux, les cristaux, les fleurs, les humains, l’air, le feu etc…

Par les deux opérations "solve" et "coagula", toutes les transformations sont possibles, et elles se réalisent par la chaleur, qui donne à la matière une densité plus ou moins grande.

Le feu est donc l’agent magique qui donne à chaque chose sa forme et sa nature.

Seulement bien sûr, ce feu des alchimistes n’est pas le feu des souffleurs ou des forgerons, mais le feu subtil, le feu caché, le feu philosophique.


EST-CE QUE VOUS VOYEZ MAINTENANT
PLUS CLAIREMENT CE QU'EST l'ÂME?

[image]
Cet espace entre le jaune d’oeuf et la coquille, entre le centre du cercle et sa périphérie, tout cet espace, c'est cela l'âme.

L'esprit est un point presque imperceptible, tandis que l'âme est une immensité.

[image]

GRANDE CONFÉRENCE sur L'INTELLIGENCE ARTIFICIELLE sw MONTRÉAL
-LUNDI 12 JUIN 2017-SOURCE
[image]
En compagnie d’André d’Orsonnens, président de Druide Informatique, qui a agit comme animateur, Yoshua Bengio a échanger avec le public sur les enjeux qui attendent cette industrie.Lors de cette conférence, ce pionnier de l’apprentissage profond a tenter de faire découvrir les parcours que cette organisation peut prendre pour bénéficier de ces technologies avancées et comprendre l’urgence d’intégrer l’IA dans le développement des solutions technologiques.
[image][image]
Yoshua Bengio est le directeur du MILA, de l’institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal, professeur titulaire à l’Université de Montréal, et de la chaire de recherche du Canada sur les algorithmes d’apprentissage statistique. Il est un pionnier de l’apprentissage profond, la discipline qui a fait récemment décoller l’intelligence artificielle, en plus de diriger le plus grand groupe de recherche universitaire dans ce domaine au monde.

[image]

ANDRÉ MOREAU - 1990 ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL
GÉNIES et SURDOUÉS

VIDEO 1990 GÉNIES ET SURDOUÉS
[image]

Le génie est sans limite,
ce que l'intelligence ne réalise pas.

[image]
[image]

LES 5 NIVEAUX D'ÂME CHEZ LES JUIFS
La tradition hébraïque distingue cinq degrés de l’âme :
Nefesh, Rouah, Nechamah, Haya, Yehida.

[image]
La spiritualité israélite rend peut-être mieux compte de la géographie de l'âme.L'âme est à l'interface entre en haut un lieu d'unicité en totale communion avec l'unicité universelle et en bas un lieu d'altérité, d'étrangeté, de solitude dans la confrontation à l'autre.

Entre l'En Bas et l'En-Haut cinq modalités d'âme :
1) Nefesh: Chacun possède Nefesh
2) Rouah: Tout être humain le possède
3) Nechama: Concerne la minorité de ceux qui vont tenter d’unir ici-bas, pour unir en haut
4) haya*: Haya est le réservoir, la source d’énergie qui est dans l’univers
5) yehida*: l'antichambre du monde divin

L’essence de l’âme comporte donc trois degrés et l’âme unie au corps n’est pas un principe simple, mais la réunion de trois éléments hiérarchisés : Néfesh, Rouah et Néshamah.

« Néfesh » (souffle, esprit vital) est l’âme végétative de base, celle qui donne le mouvement au corps. Dans Genèse 1.20, on parle de « néfesh h’ayah » ou insufflation de la vie animale. Le Néfesh est souvent assimilée au sang.

« Rouah’ » est l’âme de l’esprit (esprit intellectuel), le souffle venant de Dieu. Dans Genèse 1.2, on parle de « rouah’ élohim mérah’éfet », le “souffle divin qui plane sur l’univers non encore formé”. En fait, il apparaît ici que l’âme est d’origine divine et l’être humain, en possédant l’âme « rouah’ », est donc créé à l’image de Dieu.

« Néshamah » est le Souffle d’En Haut. Il faut se référer à Genèse 2.7 où on parle de « nishmat h’ayim », « le souffle des deux vies », laissant entendre qu’il y a une autre vie ailleurs. Cet aspect de l’âme est celui qui rapproche le plus l’homme de son créateur et facilite le passage vers le monde intermédiaire. Néshamah est la brise odoriférante de l’aube qui caractérise le côté « lumineux » ou « numineux » de l’être. Néshamah correspond à l’essence divine purement spirituelle et demeure mystérieuse et inaccessible tel Dieu. Ses manifestations ne nous sont connues qu’au travers de notre corps dans ses divers mouvements.

Les trois aspects de l’âme ne sont que des « couleurs » donnant à l’être humain créé son identité et sa spécificité, l’âme étant en fait une et indivisible. Il y a des liens étroits entre ces trois nuances. Néfesh supporte et nourrit le corps, comme une mère porte son bébé : elle constitue un trône sur lequel s’appuie Rouah’ qui, lui-même, reçoit l’esprit supérieur Néshamah.

Ces trois aspects de l’âme trouvent leur image à travers les attributs divins (séfirot) rassemblés sur l’Arbre de Vie. Néfesh se situe dans Malkhut (o’lam hazé), Rouah’ dans l’attribut Tif’éret (la Beauté), Néshamah est dans l’attribut Binah, qui est le monde à venir (o’lam haba).

Il y a deux autres niveaux supérieurs de l’âme qui sont attachés à des attributs supérieurs et qui ne prennent leur coloration qu’après la mort : « h’ayah », la vivante, appartient à H’okhmah et «yéh’idah», l’âme unitaire, qui est déjà dans Kéter, antichambre du monde divin.

[image]


LES 9 CORPS EGYPTIENS
SOURCE
[image]
La connaissance de nos différents corps permets de mieux comprendre notre complexité. Voici Ren, Khat, Ka, Ab, Ba, Khaibit, Sekem, Sahu, Khu, les 9 corps égyptiens :

la tradition égyptienne considère l’homme comme constitué de neuf éléments essentiels : 1. Djet, le corps, image matérielle du grand corps céleste 2. Ka, le dynamisme créateur 3. Ba, l’âme ayant la possibilité d'incarner le divin sur cette terre 4. Shut, l'Ombre, reflet de la vérité 5. Akh, lumière de l'esprit 6. Ab, le Cœur, siège de la conscience 7. Sekhem, puissance de réalisation 8. Rèn, le Nom, vérité ultime de toute création 9. Sakh, corps spiritualisé.

L’Égyptien voit l’Homme comme une manifestation à chaque instant de sa connaissance, conscience et réalisation.
La vibration de cette trinité détermine sa capacité de relation avec un univers où toute sorte de vie fait partie de son mouvement existentiel. Sa vie devient ainsi le souffle (énergie vitale) d’un Cosmos en évolution.
« Les neuf corps de l’homme sont toujours en plein mouvement d’évolution. Chaque corps est lié à une connaissance et une conscience bien précise. Ils sont tous liés entre eux et le mouvement d’un corps implique le mouvement de tous les autres corps. Ces élixirs nous sont présentés comme un outil qui nous aide à réaliser l’Unicité de l’homme au Tout et avec une conscientisation de chacun de ses corps et de leurs fonctions. Dans cette dimension de notre être, nous sommes capables d’utiliser tout notre potentiel de guérison et de transformation, notre capacité de lumière. »

Les 3 corps physiques :
Ren ou Nom est le premier des trois corps physiques.
Il est de la plus haute importance pour l’individu, car un pouvoir créateur se manifeste lorsqu’il est prononcé. Notre nom est une vibration de création des états évolutifs et de guérison de nos corps. Chaque fois qu’il est dit, l’individu dispose alors d’une nouvelle énergie selon le respect que nous lui accordons.

Khat est le second des trois corps physiques.
Il constitue la totalité des essences physiques de l’individu, avec toutes les forces brutes et indomptées de la créativité. Il est sujet au déclin et à la déchéance. Néanmoins il est également la source à l’origine d’un corps supérieur, une manifestation de notre conscience qui est créatrice de l’équilibre des éléments de vie en nous. Il doit par conséquent être préservé comme le temple à partir duquel grandit le corps supérieur au moment opportun.

Ka est le troisième des trois corps physiques.
Il est le double du corps physique et il est l’individualité abstraite de la personne. Il est fait de tous les actes et les gestes de sa vie, incluant son nom, il est incorporel. Il est le corps physique qui nous amène à la vie au-delà de celui qu’est déterminé par les cinq sens. C’est la partie supérieure de notre physique qui commence à se manifester. Cela nous permet d’élargir la dimension notre vie physique.


Les 3 corps mentaux et émotionnels :
Ab de nature mentale et émotionnelle, est le cœur.
Il détermine notre relation entre le bien et le mal. Non comme une dualité qui nous est imposée par toute une série de pré-concepts qui nous sont transmis, mais selon le concept de vérité de notre être. Il est le centre de la pensée de nature spirituelle.
Ba de nature mentale et émotionnelle, est l’âme du cœur.
Ce corps porte en lui la capacité de rendre matière la volonté divine de notre être. Dès que nous sommes en harmonie avec la Source Sacrée de la Création par la capacité de ce corps nous créons la matérialisation de l’avenir. Cela démontre aussi l’état d’éveil ou d’ascension de notre Nom. C’est la réalisation de notre dimension cosmique à partir de la chair-Ka.
Khaibit qui veut dire ombre.
Cela parce que comme notre ombre est le double de notre corps physique il est le double de nos corps mentaux et émotionnels.
En lui sont enregistrées toutes les capacités et activités physiques et non physiques de notre âme.
Une dimension de notre être supérieur limité à l’espace-temps de son incarnation. C’est la Création de notre conscience en tant qu’homme, en tant qu’être. C’est pour cela qu’il est connu comme l’Esprit sain des corps de nature mentale.
Important : Ces 6 corps font partie de notre manifestation mortelle. Ils sont soumis à la destruction dès la disparition du corps, du cœur de notre incarnation.

Les 3 corps spirituels :
Partie indestructible de notre corps support éternel de la matière, il est un guide déterminant à l’évolution de notre âme (notre plan de conscience supérieur).

Sekem premier du corps spirituel.
Il porte en lui les capacités de pouvoir vital de la Vie.
Il est la force vitale de l’individu qui devient une entité non matérielle, la force qui devient entité spirituelle, une personnification au niveau spirituel de la vitalité et de l’énergie humaine. Cette force vitale réside avec les dieux de lumière mais n’est pas un dieu. Ce corps ouvre la porte à une guidance de notre vie a partir de notre être Cosmique. Par la dimension qu’il nous apporte, nous prenons conscience de la responsabilité de ce que nous faisons individuellement et collectivement. Nous devons, par son message, équilibrer notre Être, par notre sagesse et notre intervention dans la VIE.

Sahu ou corps spirituel.
Il se développe à partir du corps physique (en fait des trois corps physiques). Son développement se fait grâce aux paroles, pensées, prières de l’individu et de ceux qui prient pour lui. Sa vibration et sa manifestation ne dépendent pas de notre présence physique. Il est en connexion avec la présence divine, source de notre vibration. Il est à son tour le temple d’un corps plus élevé. Le temple de notre manifestation divine. Il est ainsi géré par les lois supérieures de la VIE.
Khu ou âme spirituelle est un être éthéré, un être de lumière.
C’est cette partie qui devient un dieu éternel, c’est la raison de l’existence de l’homme.

SOURCE


[image]

LE SOLEIL, SYMBOLE DE RENAISSANCE
[image]
L'âme, comme le soleil, se lève, atteint son apogée, puis tombe en dessous de l'horizon pour faire face à l'obscurité, pour remonter le lendemain matin dans le cycle éternel de la mort et de la renaissance.
Dans une vie, un être humain suit les mêmes étapes que le soleil. La naissance d'un bébé correspond au lever du soleil, puis l'enfant grandit jusqu'à l’age adulte, représenté par midi quand le soleil est au zénith, sa position la plus haute (du point de vue de la Terre). Enfin, le soleil commence à descendre, tout comme l’être humain commence à vieillir, et puis vient le coucher du soleil, qui symbolise la mort.Par conséquent, l'un des aspects de la symbolique du soleil se réfère à l'évolution du cycle de vie - naissance, élévation, mort, réincarnation dans le domaine spirituel.Le couché de soleil exprime le final d'un cycle mais aussi la préparation d'un renouvellement. Comme image espace -temps, il représente l'instant suspendu, le temps et l'espace vont basculer ensemble dans la nuit qui le suit. C'est la naissance d'un nouveau temps et nouveau espace, il peut bien être le symbole d'une nouvelle incarnation. Derrière la nuit qui la suit se trouve l'espoir du renouvellement.

LES COUCHERS DE SOLEIL et LE PETIT PRINCE[image]

Dans chapitre six, les couchers de soleil sont une représentation du bonheur parce que le petit prince a dit que quand il était tellement triste, il aimait voir les couchers de soleil, et il avait vu le soleil se coucher quarante-trois fois un jour. Donc, il était très triste et les couchers de soleil le faisaient toujours heureux depuis il les aimait.

[image]


PROTECTION DU MONT SAINT-HILAIRE EN VERTU
DE LA LOI SUR LE PATRIMOINE CULTUREL

PÉTITION - CLIQUEZ ICI-
[image]
CONSIDÉRANT QUE la Ville de Mont-Saint-Hilaire doit procéder à la densification urbaine selon le Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD);

CONSIDÉRANT QUE le mont Saint-Hilaire, territoire protégé par l’UNESCO, est situé dans la ville de Mont-Saint-Hilaire;

CONSIDÉRANT QUE toute augmentation de la densité contribuera à aggraver les problèmes de circulation et de pollution atmosphérique qui affecteront la santé et la qualité de vie des citoyens;

CONSIDÉRANT l'impact positif de la nature, des parcs et des espaces verts urbains sur la santé et ses déterminants;

CONSIDÉRANT QUE la densification urbaine peut perturber l’écosystème du mont Saint-Hilaire;

CONSIDÉRANT QUE le caractère champêtre, agricole et la présence des vergers aux abords du mont Saint-Hilaire, carte postale de la ville, risquent d'être détruits par la densification;

CONSIDÉRANT QUE la zone identifiée par les Assises sur la protection et la mise en valeur des collines montérégiennes pour le mont Saint-Hilaire n’est pas protégée dans le PMAD;


demandons au gouvernement du Québec :
FACEBOOK
Que le mont Saint-Hilaire soit protégé selon la Loi sur le patrimoine culturel du Québec à titre d'arrondissement historique et naturel afin de favoriser la sauvegarde et la mise en valeur de ses éléments les plus représentatifs dans le but d'assurer un mode d'intervention axé sur une perspective d'un réel développement durable, à léguer aux générations futures;Que des mesures soient prises pour permettre qu’une dérogation au PMAD soit accordée à Mont-Saint-Hilaire visant à protéger le pourtour de la montagne dans le respect du patrimoine naturel, visuel et bâti actuel.
[image]

[image]


ADAM - NARINE - SOUFFLE - ÂME
''Si l’on inverse le mot « ZEN », on obtient le mot « NEZ ».
Organe de l’olfaction et de la respiration, le nez permettrait-t-il d’acquérir l’état de paix intérieure et d’harmonie que recouvre le mot Zen ?Le lien entre les deux mots le laisse entendre.''


Genèse 2:7

"L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre........"
[image]


Quelle partie de l’homme, Dieu forma-t-il de la poussière de la terre? Son corps. C’est pourquoi on peut trouver des éléments du corps humain dans le sol. Donc une partie du premier être humain était le corps. Continuons:

Genèse 2:7
"L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il soufflé dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante (âme = nephesh en hébreux)"

Nous avons vu que Dieu a formé le corps de l’homme de la poussière de la terre. Cependant, ce corps n’avait pas la vie. Il était simplement formé, sans vie. Ensuite, la Parole de Dieu nous dit que Dieu "souffle dans ses narines le souffle de vie et l’homme devint une âme vivante".

[image]


LE VÉHICULE VS LE VÉHICULE DE LA MATIERE
SOURCE
[image]
De la même manière que le Corps Biologique est un véhicule permettant à l'Esprit de fonctionner dans l'Univers Phénoménal du monde de la Matière, l'Esprit a aussi son véhicule propre dans l'Univers Nouménal lui permettant de fonctionner indépendamment de la Matière c'est le Corps Causal (ou Angélique). Lorsqu'il s'introduit à l'intérieur du Corps Biologique, l'Esprit acquiert des propriétés nouvelles comme l'Oxygène lié à l'Hydrogène devient de l'H2O, de l'eau, ayant des propriétés nouvelles.

Les deux pyramides qui composent notre Midiclorien (ou Merkaba) sont justement l'expression de nos deux véhicules.Le sommet de chacune de ces pyramides est la source Matière ou Esprit, et c'est leur manifestation dans le développement de chaque pyramide à trois côtés qui est le véhicule soit Matériel (Corps Biologique) ou Spirituel (Corps Causal) dont les qualités sont toujours: Électro-Magnétique-Gravitationnel (Corps biologique) et Volonté-Intelligence-Amour (Corps spirituel).


COMPARAISON DE L'ÉVOLUTION A LA CONDUITE D'UNE FORMULE 1
SOURCE

Richard compare l'évolution à la conduite d'une formule 1. Un être accompli c'est quelqu'un qui avec l'expérience de la piste (vie) et un véhicule en parfait ordre (corps) pilote en pleine connaissance de cause (conscience) dans le but de gagner la course. Pas gagner contre les autres mais contre lui-même. C'est le parfait contrôle de l'esprit sur la matière. Ton comportement en piste (épreuve de la vie) indique ton niveau de maîtrise de ton véhicule. Celui qui arrive a gagner sa course devient un idéal pour les autres (Un Jésus ou bouddha). Par la suite, il se lance dans la maîtrise d'un véhicule plus élaboré. Ainsi l'humain est passé de la trottinette à la bicyclette à l'auto. Toujours le même être, seul le véhicule change.

Plus un être est spirituel, plus il est apte à agir sur les causes. Plus il est matériel, plus il subit les effets.
Sur le plan angélique les êtres agissent sur les causes (qui sont toute nouménale).Sur le plan des élémentaux les êtres subissent et sont incapable de créer.

EXEMPLE DU PILOTE DE COURSE
[image]
Vous allez tout de suite comprendre avec cet exemple du pilote de Formule Un que nous connaissons bien ici au Québec: L'automobile est le véhicule (Matière) permettant au pilote (l'Esprit) de performer sur la piste pendant une course (Durée de la vie). L'Esprit du pilote a son véhicule propre (son corps biologique) lui permettant de performer à l'intérieur de son automobile. Pendant la course (une vie) le pilote fait un avec son automobile à tel point que le siège est moulé d'après le corps du pilote et les moindres détails du cockpit ont été réglés d'après les mesures personnelles du corps du pilote. L'Esprit fait de même en s'incarnant. Le Corps Matériel prend la forme du Corps Causal spirituel pour un maximum de confort. Malheureusement, il arrive que pendant la période de gestation (9 mois) soit par accident ou par usage de drogues ou médicaments ou autre (défauts génétiques), le corps biologique Matière subisse des désordres de construction indépendamment de l'Esprit qui en prendra les commandes dès la naissance (début de la course). De plus, mettez un chien au volant d'une Formule 1 et vous verrez que même si le chien a un corps biologique parfait (pour un chien), son Esprit ne sera jamais capable de performer assez pour lui permettre de participer à ce genre de course. L'Esprit d'un chien sera toujours limité aux capacités de la nature même du chien, il n'ira pas très loin en Formule Un parce que son rôle n'est pas d'entrer dans le même genre de véhicule que l'Esprit d'un humain. Les véhicules Esprit/Matière sont dépendants l'un de l'autre bien que chacun aient leur propre nature.

Souvent en parlant du comportement d'une auto de course on dira qu'elle est agressive ou qu'elle a une conduite nerveuse. Pourtant nous savons tous très bien qu'il s'agit en fait du comportement du pilote qui est soit nerveux ou agressif et non de son automobile comme telle. Confondre le véhicule Esprit (pilote) et le véhicule Matériel (automobile) c'est ce que la psychologie fait presque tout le temps. En métapsychologie on apprend à séparer le pilote de son auto pour vraiment voir qui il est. Cette approche des situations de la vie (la course) nous permet de sortir des limites spatio-temporelles pour toucher l'aspect causal et cerner les mobiles karmiques et atmiques des événements de la vie d'une personne. Ainsi, on peut beaucoup mieux comprendre le suicide, la folie ou l'abnégation totale aux biens de ce monde (pour ceux qui font une démarche spirituelle extrême)...
[image]
Revenons à "notre" Jacques Villeneuve "nationnal". Est-il un mauvais pilote cette année ? Il a déjà gagné le championnat mondial des pilotes (comme si c'était dans "une vie antérieure") C'est depuis qu'il a changé d'écurie (de famille, de code génétique) qu'avec ses nouvelles voitures de course il ne gagne plus. Est-il moins bon pilote pour autant ? Pourtant c'est toujours le même individu, avec les mêmes capacités spirituelles et intellectuelles. Non, c'est la qualité de ses véhicules de course qui ne sont plus à sa hauteur du pilote. Pour vous et moi, dans la vie de tous les jours, on se comporte, bien souvent, comme on peut et non comme on veut. C'est souvent à cause du véhicule (notre corps biologique) construit selon notre génétique propre (atmique). Hors de son automobile Jacques Villeneuve est un gars très sympathique et intelligent même si en course il perd patience. Il a déjà avoué que le jour où il ne prendra plus plaisir à piloter des voitures de course il se retirera de la compétition.


CONCLUSION
Lorsqu'on rencontre quelqu'un il ne faudrait pas se fier qu'aux apparences extérieures car souvent le véhicule (Corps biologique) n'est pas nécessairement le reflet des capacités de son Esprit. La "vieille bagnole toute rouillée" cache parfois un être exceptionnel qui gagne à être découvert tel qu'il est, dans sa réalité spirituelle; telle est la préoccupation majeure du métapsychologue dans ses rapports avec les individus quels qu'ils soient.

[image]

UN ENJEU MAJEUR : L'ÂME
SOURCE
[image]
L'expérience que vie l'esprit dans la matière est ce que l'on appel l'âme.Ce que l'esprit expérimente dans la matière est ce qui développe l'âme. À la mort, l'âme franchi le fleuve de l'oubli. Ce qui est oublié c'est seulement le circonstanciel, l'événementiel reste là. Ainsi tu oublis qui tu as été mais, jamais ce que tu as vécu. C'est ce qui permet l'accès au vie passé.

L'âme est une banque de donnée très sophistiqué qui ne fait pas seulement mémoriser des images et des sons mais mémorise la totalité de l'expérience sensorielle et émotionnelle vécu par l'esprit. L'âme est quelque chose d'absolument extraordinaire et de très précieux qui soulève la convoitise de tous ceux qui nous entoure. Qu'ils soient des êtres ascendant ou descendant, qu'ils soient élémentaux ou angélique tous sont intéressés par notre âme ou plus exactement par l'expérience mémorisée que constitue l'âme.

Tous ce nourrissent de notre âme. Cela leur permet d'acquérir par procuration une expérience sans avoir à la vivre. Ce faisant ils peuvent aller plus vite dans leur programme d'évolution pour aller là ou ils veulent aller.Entre humain ont fait un peu la même chose en se transmettant une partie de notre expérience par l'éducation. ce qui contribue à faire évoluer notre monde.

L'âme est le lien entre l'esprit et la matière.

Lorsque l'on parle de jeune âme ou vielle âme on parle des existences sur un même plan vibratoire.La réincarnation est un retour toujours sur le même plan vibratoire.La fusion est un changement de plan vibratoire. On reste sur le même plan tant que l'on est pas réalisé.

En montant, ton âme est partagé avec les autres car, on va vers l'unité. Chacun s'enrichie de l'expérience des autres. C'est ce qui crée un égrégore (âme qui partage une expérience commune). Ainsi des groupes d'âme évoluent ensemble.Notre corps est mu par un principe spirituel comme le bateau est mu par le vent. Pour revenir à la source du vent il suffit simplement d'orienter voiles et bateau dans la bonne direction. Vendre son âme revient à abaisser les voiles du bateau. Alors l'esprit devient prisonnier de la matière sans possibilité de revenir à la source.


[image]

L'AMOUR C'EST LE FEU DE L'ÂME
[image]
Dans la Magie, l'Âme agit.
L'Amour, l'âme "Our"
"Our" et "Ur" signifient "le feu alchimique" en hébreu.
La Tradition rapporte que "Abraham est issu de Ur en Chaldée"
mais en fait, la traduction hermétique dit:
"Abraham est issu du feu des magiciens-alchimistes" - "Our Kazdhim"
Donc l' AMOUR c'est le FEU DE L'ÂME.
Le feu de l'AMOUR qui réchauffe et éclaire.
Mais l'AMOUR PASSION peut aussi brûler et rendre aveugle.

[image]

LA VOIX D'OBI WAN A LUKE SKYWALKER
VIDEO - CLIQUEZ ICI-
"Luke, fais appel à la Force, suis ton instinct Luke, aie confiance en moi" --Obi-Wan à Luke-
[image]


[image]

LA VOIX DE LA CONSCIENCE
« Ce que j'ai entendu était comme une voix lointaine et pourtant assez proche. Elle était aussi nette qu'une voix humaine qui me parlait, et irrésistible […] Pour moi, la voix était plus réelle que ma propre existence. Elle ne m'a jamais trompé, ni d'ailleurs personne d'autre. Et chacun qui le veut peut entendre cette voix. »-Mahatma Gandhi-
[image]
Lorsque nous sommes en train de décider comment agir face à une situation difficile, nous entendons parfois en nous-même une voix qui nous parle. Celle-ci se manifeste également lorsque la décision est déjà prise et que nous passons à l'acte. Tout le monde a certainement fait cette expérience de nombreuses fois, bien qu'elle se manifeste un peu différemment chez chacun. Certaines personnes entendent moins une voix qu'elles n'éprouvent un ressenti ou ont des pensées correspondant à ce que leur conscience leur transmet. Quelle que soit la manière dont cette transmission se passe, on parle quand même de voix de la conscience.

Cette voix est désignée comme étant notre voix intérieure, car nous l'entendons en notre for intérieur et non comme si elle provenait de l'extérieur, par nos oreilles. On l'appelle aussi la voix de la conscience, car elle nous conforte dans nos bonnes résolutions,La voix de la conscience nous met en garde, exhorte et avertit. Elle nous encourage à prendre des décisions bénéfiques et nous dissuade d'opter pour ce qui est malfaisant et destructif. C'est elle qui nous exhorte en disant : « Fais ceci, c'est bien ! » ou « Ne te tais pas ! », « Dis la vérité » ou encore « Ne fuis pas tes responsabilités, engage-toi et assume ! »Quelqu'un qui suit la voix de sa conscience est calme intérieurement. On dit qu'il a la conscience tranquille ou en paix. Ce ressenti est légitime, il est en harmonie avec lui-même et avec les hautes valeurs. De plus, ayant semé quelque chose de bénéfique, il récoltera en conséquence. Il peut donc envisager l'avenir avec confiance, en tout cas en ce qui concerne cet acte.

Comme le disent différents proverbes, quelqu'un qui a bonne conscience dort bien : « Une bonne conscience est un bon oreiller. » On dit d'ailleurs d'une personne qui dort bien qu'elle a une bonne conscience, qu'elle dort du sommeil du juste.La voix de la conscience est une intuition qui vient de l'esprit et en possède les caractéristiques. Elle n'est pas l'aboutissement de réflexions menées par le cerveau. L'intuition se fait entendre d'un coup.

[image]

LES PISTES DE NAZCA
VIDEO - CLIQUEZ ICI-
Les géoglyphes de Nazca (ou Nasca), appelées communément lignes de Nazca, sont de grandes figures tracées sur le sol, souvent d'animaux stylisés, parfois de simples lignes longues de plusieurs kilomètres, visibles dans le désert de Nazca, dans le sud du Pérou. Le sol sur lequel se dessinent ces géoglyphes est couvert de cailloux que l'oxyde de fer colore en rouge. En les ôtant, les Nazcas ont fait apparaître un sol gypseux grisâtre, découpant ainsi les contours des figures qu'ils traçaient.
[image]
Découverts en 1927, ces géoglyphes sont le fait de la civilisation Nazca, une culture pré-incaïque qui se développa entre 300 av. J.-C. et 800 de notre ère. Ils ont

été réalisés pour la plupart entre 400 et 6501. Lignes et géoglyphes sont inscrits, sous la désignation « Lignes et géoglyphes au Nasca et Palpa », sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1994.On trouve près de 800 figures géométriques : lignes, spirales, ellipses, trapèzes et triangles.


[image]

CONCLUSION
Le sentier de la VIE sur lequel tu voyages est obscur. Plusieurs pièges se cachent sur ta voie. Alors soit inlassable dans ta quête de la sagesse qui éclairera ton chemin.Libre tu seras, O homme, puisque tu vivras dans la lumière et la clarté. Garde ton regard vers la lumière. Ton âme habite dans le royaume de la lumière. Tu es un enfant de la lumière. Tourne tes pensées vers l’intérieur et non pas vers l’extérieur. C’est au centre que tu trouveras l’âme de lumière.-Hermès Trismégiste, Table d’émeraude de Thoth-[image]


[image]

bloqué
  1010 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

142125 messages dans 29863 fils de discussion, 854 utilisateurs enregistrés, 15 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 15 invités)
Temps actuel sur le forum : 17/10/2017, 05:48
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum