Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

****COMPLÉMENT SURPRENANT - BOB+RG: COMPLET

par gilles surprenant, lundi 20 octobre 2014, 18:00 (il y a 921 jours)

_Voici l'émission de "Bob Toute La Vérité" avec Richard Glenn ésotériste:

LA MÉTAPSYCHOLOGIE 101

[image]

Écoutez cette émission de 60 min. ICI:

Pour ceux qui voudraient la télécharger pour écoute sur ITUNES ou autre player MP3 voici LE LIEN.

[image]

[image]
_____________________________________________________________________________

À NOTER: Cette émission est disponible à tous ici depuis mercredi le 22 octobre 2014 en podcast (Version AUDIO) avec l'autorisation spéciale de Bob de "BTLV - Bob Toute La Vérité". Les images et les textes sur la Métapsychologie sont d'origine de l'École Djedi de Richard Glenn.École Djedi.
-----------------------------------------------------------------------------
[image]

[image]
Notez la présence de "Spyrale", (le pseudonyme de Geneviève)...

[image]
...et la barbichette ;-)

Au plaisir de se retrouver au mois de mai 2015, à Montréal et à Québec.

[image]

''L'homme ancien: Celui que l'on psychanalyse.
L'homme nouveau: Celui dont le psy canalise... ...l'Esprit?''
-(Gilles Surprenant)


MÉTAPSYCHOLOGIE FREUD

[image]
La métapsychologie est l'ensemble des concepts théoriques formulés par la psychanalyse Freudienne.Jusqu'au dix-huitième siècle, l'esprit était raison. La grande révolution de la psychanalyse dans l'étude du fonctionnement de l'esprit est donc lié à la notion d'inconscient.
Le mot fut créé par Freud en référence au terme "métaphysique" qui prend en compte les éléments rejetés par la science officielle.

L'expression de "métapsychologie" correspond à la volonté de Freud de s'opposer à la psychologie de l'époque qui ne s'intéresse qu'aux seuls phénomènes conscients (méta = au-delà de, après).


[image]
La métapsychologie est le noyau théorique de la psychanalyse, son autre nom, sa dénomination quelque peu ésotérique et par là-même distinctive. La psychanalyse est une méthode d'investigation des processus inconscients, un mode de traitement des troubles névrotiques et une série de conceptions psychologiques qui tendent au statut de science, la métapsychologie est la "superstructure théorique" de cet ensemble. C'est parce que la psychologie est "dépassée" par l'inconscient qu'il faut créer une métapsychologie apte à prendre ceci en compte. La métapsychologie n'est autre que ce qui élève l'expérience analytique à la portée d'un savoir.

[image]
Meltzer, en s’imprégnant progressivement du modèle bionien de l’appareil psychique, modifia profondément son approche clinique, notamment sa conception de la technique et de l’interprétation.
_______________________________________________________________________________

LA MÉTAPSYCHOLOGIE par RICHARD GLENN
[image]

LA CONSCIENCE en MÉTAPSYCHOLOGIE
La science actuelle étudie tous les mécanismes associés à la psyché humaine. On croit par erreur que la psyché se trouve au niveau du cerveau.
Psychologie : Étude des relations de l'âme. On soigne par des
psychothérapies. (Les relations)
Parapsychologie : Étude de ce qui est "à côté" de la psychologie. (Les phénomènes observables)
Psychanalyse : Étude des profondeurs de l'âme. Ce qui se situe en dessous. (Les archétypes, l'inconscient collectif...)
Psychiatrie : Étude plus physique des maladies du cerveau. On soigne par médicaments.(La biochimie)

Métapsychologie : Étude de ce qui est "au dela" de l'âme.
Méta : au dessus de...
Psycho : l'âme...
Logie: étude de...

____________________________________________________________________________


LA MÉTAPSYCHOLOGIE...UN ÉTAT D'ÊTRE...

[image]

Psychologie et métapsychologie sont des sciences qui, bien qu'ayant le même sujet d'étude (l'âme humaine) diffèrent radicalement de par leur approche.


AU-DELÀ DE L'ÂME
La psychologie étudie l'âme à partir du monde de l'âme ce qui en fait une étude peu objective où sujet et objet subissent les mêmes influences et les mêmes conditionnements. Dans le cas de la métapsychologie le sujet se situe au-delà du monde de l'âme (monde de l'esprit) ce qui lui permet une analyse plus objective du comportement et de la condition de l'âme.


HORS DU TEMPS ET DE L'ESPACE
Comme l'âme est à la fois mémoire du passé (vie antérieure) et mémoire du futur (le plan de vie ou scénario), la métapsychologie se situe, donc, aussi au-delà du passé et du futur. Elle permet de voir le tableau global de l'être en dehors du temps et de l'espace. Alors que la psychologie n'est qu'un aspect de l'être limité dans le temps et l'espace.

Dans sa nature profonde l'être existe en dehors du temps. Le temps est une fausse contrainte véhiculée par notre psychologique. Cette limite n'existe pas. Il n'y a donc pas d'état de frustration relié au temps. En métapsychologie tu ne peux jamais être déçu par le temps... seulement par l'être. Être hors du temps c'est ÊTRE dans le moment présent.

L'être n'est pas différent à 10 ans, 20 ans ou 30 ans. L'être est toujours le même.Seul sa psychologie change avec le temps et non sa nature profonde.

L'état métapsychologique est un état d'être qu'aucun psychologue ne peut analyser en laboratoire. C'est un état en dehors du temps et de l'espace. Dans les espace/temps différents il y quelque chose qui demeure toujours constant et c'est l'Être. L'être qui rencontre l'Être.

NON POLARISÉ

Le monde de la psychologie est beaucoup basé sur la notion de polarisation. Il y a le bien et le mal, les bons et les méchants, la lumière et les ténèbres, etc. En métapsychologie il n'existe pas une telle polarité, c'est le monde de l'isotérisme où il n'y a que l'Être.

Notre réaction en tant qu'humain est toujours polarisée (pour ne pas dire déchirée) entre deux pôles qui, dans tous les cas, sont toujours extérieurs à l'être. En métapsychologie il n'y a rien qui t'affecte (Richard a fait un petit lapsus intéressant en disant plutôt; il n'y a rien qui t'infecte). Tu n'es plus débalancé par une polarisation qui vient de l'extérieur.

La métapsychologie n'est pas quelque chose qui s'acquière comme une connaissance. C'est d'abord et avant tout un état d'être.

Est-ce que l'on peut recevoir un diplôme de métapsychologie ? Oui... avec la vie et le temps !

La métapsychologie prend en compte la globalité de l'Être. Bref la métapsychologie c'est être.

Lorsque l'on est métapsychologue on adopte un comportement qui nous dissocie totalement du comportement animal. Au moment où un être découvre la métapsychologie il sort de la cage des animaux humains et constate que les humains ne sont que des animaux. Des animaux bien apprivoisés et bien éduqués certes, mais des animaux quand même.

Une fois qu'il a atteint l'état de métapsychologie un être redescend rarement dans le piège de la psychologie.


NON CONDITIONNÉ
En psychologie l'être répond par conditionnement ce qui n'est pas le cas en métapsychologie.
Pour passer à l'ère du verseau il ne faut plus être conditionné par l'extérieur.


PAS DE JUGEMENT
En métapsychologie on ne porte pas de jugement de valeur sur la race, la culture, la religion, le rôle social ou quoi que ce soit d'autre. Un métapsychologue sait que le corps physique n'est qu'un véhicule utilisé par l'Esprit pour vivre l'expérience humaine. Il sait aussi que la psychologie de l'être n'est pas l'Être. C'est pourquoi il lui est si facile de ne pas porter de jugement et de ne pas s'attarder aux apparences.


DES ÉMOTIONS ?
Non soumis à la psychologie humaine, le métapsychologue arrive-t-il à éprouver des émotions ?
Bien sûr que oui. Le métapsychologue n'est pas un être froid et insensible. Bien au contraire. Cependant, à la différence des autres humains il n'est pas affecté (déstabilisé) par ses émotions.

Ne pas être AFFECTÉ par les événements mais se sentir CONCERNÉ. Voilà l'attitude du métapsychologue.


LES CHEVAUX SONT LE CORPS ÉMOTIONNEL
[image]
Dans l'exemple de la voiture ou du carrosse, la comparaison classique est la suivante: le corps physique est le carrosse, les chevaux sont le corps émotionnel, le conducteur est le corps mental et le passager est le corps de volonté. La volonté instruit le mental de la destination souhaitée, le mental dirige le carrosse sur le chemin avec toute l'attention nécessaire. Actuellement, la plupart des gens n'ont pas de passager à bord de leur carrosse ou en tout cas celui-ci est endormi et le conducteur ignore où celui-ci veut aller. Le conducteur est ivre, distrait, somnolent, les chevaux sont mal nourris et le carrosse est déglingué...

Le travail ésotérique consiste à découvrir quelle est notre destination, à soigner les chevaux, à réparer le carrosse, à remettre en forme le conducteur.

Cet attelage est riche d'enseignements sur le fonctionnement du corps humain. Supposons que notre corps soit à l’image d'un carrosse tiré par quatre chevaux, conduit par un cocher, le carrosse appartient au maître installé au coeur du carrosse. Le maître SAIT ou le carrosse va. Le cocher fait, lui, des pieds et des mains, parfois de gros efforts pour conduire le carrosse à destination. Le Maître est calme, le cocher anticipe, mémorise les chemins et essaye de maîtriser l'énergie et la fougue des chevaux, ça ne semble pas facile. Revenons maintenant à l'analogie avec le corps. Les chevaux représentent la puissance musculaire de notre corps. Le cocher représente notre tête et plus particulièrement le mental. Souvent le cocher voulant plaire au Maître, se prive des précieuses indications que celui-ci pourrait lui donner.

[image]

Le carrosse/ le corps : doit être dans le meilleur état possible pour permettre un voyage/vie confortable.

Le maître /âme : doit rester éveillé afin de s'assurer que ses ordres sont bien exécutés.

Le cocher/mental : dirige le cheval/émotion mais il doit obéir au maître sinon il y a insubordination et le maître/âme se fait trimballer n'importe où. La tâche du cocher/mental est de veiller sur l'état du carrosse/corps et du bien-être du cheval/émotion.

Le cheval/émotion : source de l'énergie, l'émotif peut être très obéissant/productif, quand on le traite bien (rôle du mental/cocher). Le cheval/émotions s'effraie facilement de tout et rien. La confiance en son cocher est la clé de la relation. S'il a faim est fatigué ou épuisé, le voyage s'arrête. Il faut soigner son alimentation (énergie positive, amis, amour, jeu, divertissements, apprentissage) un cheval heureux donne beaucoup d'énergie.

Quand le maître dort... le cocher se prend pour le maître...

_____________________________________________________________________________

DOUBLE DE L'ESPRIT
[image]
Faire de l'ésotérisme c'est déjà décrocher un peu du premier niveau matériel de l'être et voir un niveau plus élevé. Ne plus être partisan d'une équipe mais essayer de regarder et comprendre le jeu dans son ensemble.

La connexion avec le double est essentiel pour ne pas perdre de vue que nous sommes d'abord esprit. Le double est comme un point d'ancrage dans le jeu vidéo qui nous rappel sans cesse que nous ne sommes pas le personnage que nous jouons.

Lorsque l'on vient au monde nous avons tous cette connexion avec le double. La qualité de la connexion variant selon la manière dont l'incarnation a été vécue. Cependant, l'éducation et l'ivresse de la matière nous font vite oublier cette connexion (pour la plupart des gens). La perte de cette connexion est ce qui nous fait errer dans la matière réincarnation après réincarnation.

Il faut maintenir ou sinon rétablir la connexion avec le double. C'est le seul moyen de se souvenir que nous somme des esprits dans un jeu. Souvent le rétablissement de la connexion se produit à la suite d'un événement choc qui vient ébranlé les fondations matérialiste sur lesquels notre vie est construire. Ces événements sont comme un réveil brutal à la réalité.

La science de notre époque est une science matérialisante qui non seulement maintien le fossé avec le monde de l'esprit mais contribue à l'élargir d'avantage.

Heureusement le monde de l'esprit cherche toujours à nous rejoindre pour nous donner une chance de sortir du jeu. Mais pour nous rejoindre il passe seulement par notre double. Sans connexion avec le double, pas possible de rejoindre le monde de l'esprit.

La communication avec le double est favorable au lever du soleil.
La relation sexuelle est également un bon moyen de rencontrer et connecter avec le double.

_____________________________________________________________________________

AVATAR et DOUBLE
[image]
Dans son acception la plus antique, le terme avatar dérive d’un verbe Sanskrit signifiant “descendre”. Dans le mythe Hindou, un avatar est un être divin qui descend dans une forme humaine afin d’intervenir dans l’histoire.

Ce n’est pas un messie de type Christique qui meurt pour sauver le monde ou qui proclame le jugement divin mais un secouriste, tel un maître-nageur sur une plage.

La forme de l’avatar dans la religion Hindoue est une forme phantasmatique, ou docétique dans le langage Gnostique: une apparition.

(Jack Sully) qui se trouve physiquement dans la même position que le spectateur : contraint à une immobilisation forcée, le héros étant la plupart du temps assis dans une chaise roulante, ou allongé. C’est d’ailleurs dans cette dernière position qu’il va « voyager » dans un autre corps, une autre vie, expérimenter un nouveau monde et de nouvelles expériences sensorielles.


MA VIE SUR SECOND LIFE
[image]


L'avatar est la représentation virtuelle d'un utilisateur.

Second Life est une simulation sociétale virtuelle, permettant de vivre une "seconde vie" sous la forme d'un avatar dans un univers persistant géré par les joueurs. Second Life est un monde virtuel à trois dimensions entièrement construit et possédé par ses résidents.

Ouvert au public en 2003, le développement a été massif et est aujourd'hui habité par plus d'un million de personnes dans le monde. Dès que vous entrerez dans le monde, vous découvrirez un vaste continent numérique, peuplé de personnes, de divertissements, d'expériences et d'opportunités. Une fois que vous aurez exploré un peu, peut-être vous trouverez une parcelle de terrain parfaite pour établir votre maison ou votre affaire. Vous serez également entourés par les créations de vos voisins résidents. Puisque les résidents possèdent les droits sur leurs créations numériques, ils peuvent acheter, vendre et faire du commerce avec d'autres résidents et tenter des coups de poker comme dans la vraie vie ! Le marché soutient actuellement des millions de dollars de transactions mensuelles. Ce commerce repose sur la devise de second life, le Linden dollar, qui peut être converti en US dollars en ligne selon un taux de change d'environ 250 L$ pour 1 $.

Les Jésuites Italiens, avec l’autorisation du Vatican sont prêts à s’investir dans Second Life pour évangéliser les joueurs Internet. Il est même question qu’il y ait la création d’un Vatican dans Second Life!

Cette « deuxième vie » est vécue de manière très différente suivant les personnes s'y essayant : rencontres et interactions sociales pour les uns, développement d'un rôle à part entière dans une communauté spécifique pour d'autres, ou poursuite de fantasmes divers, jeux de rôles ou d'arcades (jeux dans le jeu), conception et utilisation d'outils de communication et d'enseignement, création artistique, recherche socio-économique et marketing, et même thérapie contre certaines phobies ou psychoses.

De manière générale, l'absence d'objectif à atteindre ou d'histoire à suivre fait que ce monde ne renvoie que ce que l'on y apporte soi-même - une deuxième vie au sens propre.


____________________________________________________________________________


ÉLEVER,ÉDUQUER,INSTRUIRE
[image]
Élever, Éduquer, Instruire ,Trois mots qui sont souvent utilisés comme synonymes, mais qui ont pourtant chacun leur sens bien distinct.
Élever un enfant signifie l'aider à donner un sens à sa vie.
Éduquer un enfant signifie lui montrer comment se comporter avec les autres. Il acquiert alors des notions de relations avec les autres.
Instruire un enfant consiste à lui donner des notions intellectuelles. Il acquiert alors un savoir.

Autre expression intéressante: On dit souvent, en parlant des animaux, "qu'on les dresse".
"Dresser un animal" c'est lui donner de la verticalité.

Enseigner, c'est accompagner
Instruire, c'est communiquer des savoirs, des savoir-faire.
Enseigner, ce n'est pas faire, c'est savoir faire-faire. C'est déclencher un processus actif chez l'élève qui lui permette de comprendre.
C'est accompagner sur le chemin du savoir. Faire comprendre c'est être capable d'établir une relation.
La connaissance c'est ce qui nous rend libre et davantage solidaire des autres. Les opinions et les croyances divisent alors que le savoir universel est partageable par tous.
Eduquer, c'est conduire vers, donner des valeurs.
Eduquer, c'est structurer une personnalité, c'est dresser des limites, savoir dire non.


___________________________________________________________________________


MERCI DORIAN
une émission culturelle et humoristique sur les jeux vidéo débutée le 23 octobre 2011 et principalement diffusée sur le site jeuxvideo.com. Écrite et présentée par UsulMaster et Dorian Chandelier, la chronique traite de divers sujets d'actualité autour du jeu vidéo avec humour et philosophie.

MERCI DORIAN -VIDEO CLIQUEZ
Voici quelques suggestions en rapport avec notre rencontre:
Les loots
https://www.youtube.com/watch?v=Q3CJV89AUBs&list=UUS9ird64eDP7s6x5uTtKqKQ

Équilibrage
https://www.youtube.com/watch?v=Z2Sy1WIB3xc&list=UUS9ird64eDP7s6x5uTtKqKQ

Game feel
https://www.youtube.com/watch?v=H6ZevjCjS-M&list=UUS9ird64eDP7s6x5uTtKqKQ


[image]

__________________________________________________________________________

AIN SOF OUR
[image]
AVANT le : « Au commencement… » de la bible nous étions tous là dans le AÏN SOF, la source, puis :

En principe – Au commencement, « Dieu a désiré voir Dieu », affirme la kabbale. Par un acte libre et créateur, il a alors retiré Le Tout Absolu : « AÏN SOF », l’a contracté, afin de permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le miroir de l’existence. Cet acte de contraction est appelé « ZimZoum ».

Puis, de l’ « AÏN SOF », le « ÂOUR » (la lumière sans fin qui entoure le vide) a émané un rayon de lumière « Kav » qui s’est manifesté à dix niveaux différents : les 10 « Sephiroth ».

Tout est là dans ce simple passage de la kabbale
Le AÏN SOF est cet endroit que les scientifiques appellent aujourd’hui le VIDE QUANTIQUE. Le vide était là avant la naissance de tout univers et il continuera d’y être après la disparition de tout univers donné. Je fais ici référence au VIDE QUANTIQUE tel que décrit par les scientifiques avant-gardistes soit; une mer d’énergie et d’in-formation offrant tous les potentiels de toutes les possibilités.

Le ÂOUR est l’étincelle originale (le rayon de lumière) émané du AÏN SOF. De cet événement que les scientifiques appellent le Big Bang est apparue la division et la multiplication qui donna naissance à notre univers complexe.

Observation : Il est bien dit dans le passage de la kabbale ci-haut que Dieu se contracta pour permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le MIROIR de l’existence. Quand on parle de miroir on parle d’illusion et si je me réfère aux récentes découvertes de la physique quantique, c’est bien de cela qu’il s’agit. Ce qu’on appel la matière n’est qu’une illusion issue du vide.Avant toute création il y avait le AÏN, l’œil de Dieu… Et Dieu désira voir Dieu.
Alors il se contracta pour former le AÏN SOF… le souffle de Dieu.
Puis émana du AÏN SOF, le ÂOUR la main de DIEU… qui créa le monde.

Le AÏN est symbolisé par la VOLONTÉ… Dieu désira voir Dieu.
Le SOF est symbolisé par l’INTELLIGENCE… le verbe créateur.
Et le ÂOUR est symbolisé par l’AMOUR… Dieu aime sa création.

Richard glenn fait le lien entre les trois vertus théologales mais là, je ne me souviens plus très bien du sens qu’il avait donné. Ainsi il reliait :

L’œil à la Foi…
La parole à l’Espérance…
La main à la Charité…

______________________________________________________________________________

ASPECT ÉSOTÉRIQUE : AÏN SOF ÂOUR
[image]

AVANT le : « Au commencement… » de la bible nous étions tous là dans le AÏN SOF, la source, puis :

En principe – Au commencement, « Dieu a désiré voir Dieu », affirme la kabbale. Par un acte libre et créateur, il a alors retiré Le Tout Absolu : « AÏN SOF », l’a contracté, afin de permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le miroir de l’existence. Cet acte de contraction est appelé « ZimZoum ».

Puis, de l’ « AÏN SOF », le « ÂOUR » (la lumière sans fin qui entoure le vide) a émané un rayon de lumière « Kav » qui s’est manifesté à dix niveaux différents : les 10 « Sephiroth ».

Tout est là dans ce simple passage de la kabbale.

Le AÏN SOF est cet endroit que les scientifiques appellent aujourd’hui le VIDE QUANTIQUE. Le vide était là avant la naissance de tout univers et il continuera d’y être après la disparition de tout univers donné. Je fais ici référence au VIDE QUANTIQUE tel que décrit par les scientifiques avant-gardistes soit; une mer d’énergie et d’in-formation offrant tous les potentiels de toutes les possibilités.

Le ÂOUR est l’étincelle originale (le rayon de lumière) émané du AÏN SOF. De cet événement que les scientifiques appellent le Big Bang est apparue la division et la multiplication qui donna naissance à notre univers complexe.

Observation : Il est bien dit dans le passage de la kabbale ci-haut que Dieu se contracta pour permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le MIROIR de l’existence. Quand on parle de miroir on parle d’illusion et si je me réfère aux récentes découvertes de la physique quantique, c’est bien de cela qu’il s’agit. Ce qu’on appel la matière n’est qu’une illusion issue du vide.

______________________________________________________________________________


LA SYMPHONIE DE L'UNIVERS
[image]

La théorie des supercordes est actuellement l'hypothèse la plus avancée et la plus prometteuse vers la découverte des fondements ultimes de la matière. Toutes les particules qui constituent la matière (protons, neutrons, électrons, quarks, photons, etc.) seraient en fait l'émanation d'une seule entité, appelée "supercorde" et qui serait une vibration, un peu comme une note de musique. Selon la longueur d'onde de cette vibration, la corde apparaîtrait comme telle ou telle particule dans le monde de la matière.

------------------------------------------------------------------------------

LA PARTITION ÉTAIT ÉCRITE AVANT LE COMMENCEMENT

[image]
Voici une belle trouvaille de Richard Glenn:Avant c'est le Chaos cacophonique des musiciens qui ajustent leurs instruments Pendant, c'est le spectacle COSMIQUE de sons et lumières dirigé ds mains du MAESTRO. La partition musicale fut inscrite bien avant le BIG BANG.[/b]
De ce point de vue, l'univers serait... de la musique ! Une musique dont les notes formeraient une grande symphonie plutôt que du bruit...
1- Le chaos (la cacophonie avant le concert - ajustement des instruments).
2- Le cosmos ( le concert bien dirigé par le maestro - musique des sphères ).
3- Les nombres premiers ( Les atomes de notre réalité - mathématique).
4- La symphonie de l'univers de IAOUÉ - voyelles qui créent les mots.
5- Le chef d'orchestre qui rythme le TEMPS dans l'ESPACE...
6- La matrice sur les trois axes... avec ses 0 - 1 - 1 - 1 - 0 etc.
7- Le trou noir au centre de la galaxie... (Par où tout va recommencer ailleurs).Voici l’extrait d’un texte trouvé sur Internet qui exprime très bien l’essence de la relation entre musique et cosmos.

La musique, comme toute existence, comme le cosmos même, repose sur trois piliers : le rythme, la mélodie et l'harmonie.
• Le RYTHME de la pulsation du temps qui construit la durée.
• La MÉLODIE de l'accomplissement extrême de chaque instrument (dont le silence).
• L'HARMONIE de la forme parfaite qui intègre toutes les résonances.

La musique, comme l'existence, comme le cosmos, est un processus de composition.La partition cosmique s'écrit, de mesure en mesure, de temps en temps, comme se compose une symphonie. Rien n'est pré-écrit.

•La musique fait de SONS ne peut exister sans le SILENCE.
• Les mathématiques faites de NOMBRES ne peuvent exister sans le ZÉRO.
• Les images ne peuvent exister sans le jeu de l’OMBRE et de la LUMIÈRE.
• Le langage fait de CONSONNE ne peut être parlé sans VOYELLES.
• Le monde phénoménal fait de MATIÈRE ne peut exister sans l’ESPRIT du monde nouménal.

_____________________________________________________________________________

COMPARAISON VIS AVEC LES RELIGIONS
voici quelques analogies supplémentaires concernant l'image de la vis (tête, schème de pensée) et du tourne vis (religion.

[image][image]
Vis a tête avec croix: Religion de l'*Église catholique.

[image][image]
Vis à tête avec carré (allusion aux anglais): Religion anglicane, Protestants

Note: ''tête carrée'' proviendrait de la forme carrée du casque porté autrefois par les soldats anglais.

[image][image]
Vis a tête avec fente (comme deux demi-cercles): Yin-Yang (religions orientales) ou Demi-lune (Islam)

[image][image]
Vis à tête avec hexagone: Étoile de David: Judaïsme.
______________________________________________________________________________

THORA=RÂTEAU
[image]
L'Ancien Testament de la Bible provient de la Thora écrite en hébreu par des juifs, à partir du "râtelage" des traditions des peuplades environnant la Palestine d'antan: Thora / ratho -râteau-)..

Trois fois traduite - trois fois trahie:

1- La Thora fut d'abord traduite de l' HÉBREU au GREC par les Septante (70 traducteurs juifs). Traduction qui tenait en compte la culture grecque de l'époque pour s'assurer qu'elle soit comprise et admise par les gens de l'époque.
2- Elle fut ensuite retraduite du GREC au LATIN par St-Jérôme sous l'ordre d'un empereur romain. C'est devenu "La Vulgate". Encore une fois adaptée pour plaire à la culture romaine.
3- Puis elle fut traduite du LATIN au FRANÇAIS par différents traducteurs, à différentes époques, dans différents milieux culturels.

Il est fort à parier que la version française ne ressemble en rien à l'Esprit de la version originale.
Les premiers mots de ... ce Texte Sacré ... sont:
en hébreu: "Bereshit" ... en latin: "In principio" ... en français: "Au commencement' .
Qui dit vrai ?
Traduction: "Alliance du feu et de l'eau" ... "En Principe" ... "Au commencement."

______________________________________________________________________________

THORA=TAROT
[image]
Une remarque sur le nom Tarot. Il est l'anagramme du mot ROTA, qui en latin signifie ROUE. Il devient alors plaisant de s'apercevoir qu'en disposant ce mot TAROT, en ROUE et en le lisant à la manière hébraïque (de droite à gauche), il révèle une curieuse coïncidence : le mot Tarot forme le mot Tora. La Torah juive constitue l'ancien testament composant les cinq livres de Moïse, base même de la Kabbale juive.
[image]


______________________________________________________________________________

DIEU INSCRIVIT DES SIGNES DANS LES MAINS DES HOMMES
une science ancienne : elle remonte encore plus loin que l'antiquité. Ainsi, un dicton raconte : "Dieu inscrivit des signes et des sceaux dans les mains de tous les fils des hommes pour que ceux-ci puissent connaître leurs tâches" (Livre de Job).
[image]

______________________________________________________________________________

LES NIVEAUX D’ÂMES
[image]

L’arbre des Séphiroth est très riche en symbolique, il est un outil unique pour aider à comprendre l’être. Et on en a un autre bel exemple ici avec le concept de l’âme. Ce qu’on appel l’âme dans le langage populaire existe aussi dans la tradition kabbaliste. À la différence que les kabbalistes ajoutent la notion de niveaux d’âmes, chacun ayant son rôle bien précis. En voici une aperçu.

Nefesh

Nefesh est le premier niveau de la dimension humaine, par la respiration, qui donne la vie. En ce sens, le Nefesh est indissociable du corps qu’il anime, c’est la force sensorielle et l’instinct de conservation de l’homme. Ainsi, la Nefesh est associée au corps et on l’appelle souvent « âme végétative » car elle est intimement liée au corps.

C’est ce niveau de l’âme qui permet à l’homme d’exister, de vivre, de se conserver, de penser, de rêver. Et ce sont ces capacités offertes par Nefesh qui distinguent l’homme des simples animaux, même si l’âme Nefesh leur est commune.

Dans l’Arbre de Vie, elle correspond au Monde de l’Action.

On passe de la Nefesh à la Rouach en franchissant l’initiation Lunaire. À partir de ce moment on a toujours des émotions (essentiel pour le mouvement) mais on est plus dominé par ses émotions.


Rouach

La Rouach est le lien qui fait se communiquer les deux aspects de l’âme situés aux extrêmes, Nefesh et Neshamah. Rouach signifie « vent, souffle, air, esprit », « esprit prophétique », « esprit de Dieu ».

Dans l’Arbre de Vie, elle correspond au Monde de la Formation.

On passe de la Rouach à la Neshamah en franchissant l’initiation Solaire. À partir de là on a toujours un ego mais on est plus dominé par cet ego..


Neshamah

la Neshamah a une dimension spirituelle plus grande que les autres parties de l’âme. Il faut ici essayer de distinguer Rouach et Neshamah : la Neshamah représente les modalités de la respiration, avec les successions d’inspirations et d’expirations, tandis que Rouach garde le sens d’échange du souffle au niveau physiologique.

Au sein de l’Arbre de Vie, elle correspond au Monde de la Création.

Celui qui se trouve dans la Neshamah est comme le vent dans la tempête, l’arbre dans la forêt, l’eau dans la rivière. Il est passé au-delà du paraître pour être.

On passe de la Neshamah à la Hayah en franchissant l’initiation Da’ath.

Dans la tradition Da’ath est associée à la connaissance. Mais, qu’est-ce que la connaissance ? D’abord il faut distinguer entre CONNAISSANCE et SAVOIR.

Connaître signifie littéralement « naître avec », c'est ce que l’âme conserve de son expérience précédente et utilise dans sa nouvelle incarnation. Le savoir, lui, est simplement une sorte de base de données d’informations, genre DATA..

Avoir accès à tout le savoir du monde à travers une puce d’ordinateur connectée directement au cerveau, non seulement ne donnerait pas la connaissance mais piègerait l’être dans ce savoir en lui donnant l’illusion de connaître. Le savoir non intégré est le piège de Da’ath. Il rend fou parce qu’il n’est pas assimilé par l’être.

Seule la combinaison de l’expérience et de l’assimilation d’un savoir peut conduire à son intégration dans l’âme et devenir de la connaissance. Et seule la connaissance peut permettre à l’être de grandir en conscience et en sagesse.

Hayah

L’âme Hayah est la circulation de l’énergie dans le corps, c’est l’énergie vitale par excellence.

Au niveau de l’Arbre de Vie, Hayah correspond au Monde de l’Emanation.

Dans l’obscurité total celui qui se trouve dans la Hayah est dans la lumière, dans la tempête il est dans le calme.


Yehidah

La Yehidah est le niveau de l’âme le plus élevé, Yehidah signifiant « unicité ». Si les autres niveaux restent individuels, ici, nous entrons dans le collectif même si cette âme reste individuelle, la Yehidah est l’âme la plus spirituelle et la plus éloignée du monde de
l’émanation, elle est en contact avec l’Ein-Sof, l’infini insaisissable.


[image]
Au niveau de l’Arbre de Vie, la Yehidah correspond donc à l’intimité avec Ein-Sof et n’en fait plus partie.
_____________________________________________________________________________


VOYAGER PAR LA CONSCIENCE
[image]
Lorsqu'un être s'incarne l'interpénétration des mondes de l'Esprit et de la matière qu'il provoque crée une zone que l'on appelle la zone de l'âme.

•La conscience est l'œil de Dieu qui peut voyager à l'intérieur de la zone de l'âme.
•Plus l'être est conscient plus la conscience occupe d'espace dans la zone de l'âme. (Point rouge sur le dessin)
•La conscience peut voyager pour sortir de la zone normale et ainsi accéder à des états altérés de conscience.

Revenons maintenant au moment du big bang pour tenter d'en mesurer l'impact sur le monde de l'Esprit.

Au début l'esprit était UN. La matière n'existait pas et par conséquent l'âme n'existait pas non plus.

Après le big bang l'Esprit n'a pas changé. Il est toujours UN. Mais l'âme apparaît pour la première fois.

La première âme créée est celle du monde quantique. C'est la Yehidah, que la kabbale qualifie d'âme collective tout en restant individuelle.

Et puis le monde évolue : atome, molécule, minéral, végétal, animal, humain, etc.

[image]

À chaque passage à un niveau supérieur :
•La matière se complexifie.
•L 'Esprit s'associe à la nouvelle structure pour en vivre l'expérience.
•Ce faisant, l'âme initialement collective se ramifie pour créer des groupes d'âmes de plus en plus petits.
•Arrivée à l'humain, l'âme est devenue individuelle.

L'être humain contient ainsi la plus petite partie d'âme qu'un être vivant puisse posséder. L'âme individuelle munie du libre arbitre. Mais pour atteindre ce niveau l'Esprit aura sacrifié « la mobilité » de sa conscience dans l'âme globale (les 5 niveaux d'âmes) ne pouvant plus percevoir le monde phénoménal qu'à partir du niveau de réalité de l'âme humaine. Tous les autres niveaux d'âmes sont toujours là et actifs mais de manière inconsciente.

Prenez par exemple les millions de réaction chimiques qui se produisent à chaque seconde dans une cellule. L'âme du niveau cellulaire s'en occupe mais l'âme au niveau humain en est inconsciente.
[image]
_____________________________________________________________________________

MARIO BEAUREGARD
SITE OFFICIEL

«La conscience ne se découvre pas par l’observation du cerveau. Vous pouvez certainement mettre des électrodes et regarder ce qui se passe : vous verrez des couleurs, des formes, des déformations sur les appareils de mesure, mais vous ne verrez pas la conscience. Je ne peux pas, par exemple, par un examen purement physique du cerveau, découvrir les lois de la logique, je ne peux pas découvrir l’amour. La conscience, c’est ce que nous percevons de l’intérieur, alors que le monde physique se perçoit de l’extérieur.».
- Georges Hélal, philosophe des sciences-

[image]
Mario Beauregard est un spécialiste canadien en neurobiologie né en 1962. En octobre 2008, il a reçu une couverture médiatique internationale pour son affirmation que le cerveau ne produit pas l'esprit mais que l'esprit influence le cerveau,

L’une des figures prédominantes des neurosciences contemplatives, le Dr Mario Beauregard est chercheur agrégé aux Départements de Radiologie et Psychologie de l'Université de Montréal (UdM). Il est aussi membre du Centre de Recherche en Sciences Neurologiques et du Centre de Recherche en Neuropsychologie et Cognition (CERNEC) de l'UdM. Auteur de plus d'une centaine de publications scientifiques en neurosciences, psychologie et psychiatrie, ses travaux au sujet des bases neurobiologiques de la régulation des émotions et d'états spirituels ont reçu une couverture médiatique internationale. Il a été choisi par le World Media Net comme l'un des Cent Pionniers du 21e siècle et s’est mérité, en 2006, le prix Joel F. Lubar pour sa contribution à l'avancement de la neurothérapie. L'Office National du Film du Canada a produit un film, intitulé Le Cerveau Mystique, au sujet de ses recherches. En septembre 2008, il publiait Du cerveau à Dieu, un ouvrage de vulgarisation écrit par le Dr Beauregard, en collaboration avec la journaliste scientifique Denyse O'Leary.
[image][image]
VIDEO-LE CERVEAU MYSTIQUE


_____________________________________________________________________________


LES GNOSTIQUES

Corps / âme / esprit

Chair / psychê / pneuma

Psychique et pneumatique (ou spirituel)

[image]

Première catégorie d'Homme : Les HYLIQUES

Il va commencer par de la poussière du sol pour former un Homme, et c'est cette catégorie d'Homme que les adeptes du Gnosticisme appellent les HYLIQUES.

Ils ne sont formés que de la poussière du sol. Alors tôt ou tard ils vont disparaître. C'est leur vocation de disparaître puisqu'ils ne sont rien.

Deuxième catégorie d’Homme : Les PSYCHIQUES

Mais cet Éon bâtard devenu DÉMIURGE avec une espèce d'élan égotique incroyable de vouloir se construire un monde et de tout dominer, était quand même porteur de la Lumière de sa Mère. Il avait quand même reçu un peu de cette Lumière du Divin Plérome dont il était vecteur.

Alors, quand il a façonné les Hommes, les premiers il a réussi à les façonner uniquement de la poussière du sol comme ça il avait fait en quelque sorte des robots qui allaient lui obéir. Mais quand il est venu pour continuer, il y a une partie de la Lumière de sa Mère qui a émané de lui, qui s'est infiltrée dans cette poussière. Alors il a vu ça, il a enrobé cette Lumière de Ténèbres pour pas qu’elle soit rayonnante. Mais elle était quand même là, présente.

C'est la deuxième catégorie d'Homme que les adeptes du Gnosticisme appellent les PSYCHIQUES.

Les PSYCHIQUES sont porteur d'une Lumière Divine qui vient du Divin Plérome mais cette Lumière elle est complètement mise sous une capsule de Ténèbres. Alors il faut travailler pour que ces Ténèbres soient dissoutes et que la Lumière soit libérée.

Troisième catégorie d’Homme : Les PNEUMATIQUES

Et enfin, il y a une troisième catégorie, on dit que c'est une intervention de SIGÉ, rappelez-vous, le premier rayon du Plérome qui a fait en sorte que le DÉMIURGE a mis en forme cette troisième catégorie d'Hommes.

Cette troisième catégorie d'Homme se caractérise par le fait que la Lumière qu'il avait reçu de SOPHIA, cette Lumière, elle a été insufflée et elle a continuée de briller. Ce sont ceux que l'on appelle chez les adeptes du Gnosticisme les PNEUMATIQUES.

Les PNEUMATIQUES sont habités par cette Lumière. Ils savent dès leurs conceptions, ils savent dès le moment de leurs naissances qu'ils viennent d'ailleurs, qu'ils sont de nature divine, qu'ils sont Lumière et que leurs destinées est de retourner vers le Plérome. Ils sont ici par erreur.
.

[image]

Bibliquement ces trois types d'être étaient symbolisés par Seth (hylique), Abel (psychique) et Caïn (pneûmatique). Dans la spiritualité de l'Inde nous retrouvons à peu près cette critériologie par l'énoncer des trois gunas (en sanscrit signifie « aspects de l'être » ). Les trois gunas sont des constituants de la matière qui s'influencent réciproquement, chacun de ces aspects possède des propriétés spécifiques. Le premier guna se nomme « Tama » (ignorance, principe d'inertie), le second « Raja » (passion, principe d'activité) et le troisième « Sattva » (vertu, principe indestructible).

______________________________________________________________________________

LE GOLEM
[image]

Le mot Golem signifie "matière informelle". Le golem est en général dépourvu de voix.
Dans la tradition cabalistique, les grands maîtres de la doctrine secrète étaient censés posséder l'art d'insuffler, à des êtres de terre glaise, une sorte de vie végétative par le seul pouvoir de la parole ou d'un mot. Ce mot est en général gravé sur son front et signifie " vie " ou " vérité " pour le créer et " mort " pour le détruire (Retour à son état originel)

SYMBOLIQUE DU GOLEM
A une phase intermédiaire de sa formation, Adam n’est qu’un golem. Il ne devient un homme que lorsqu’il reçoit le souffle de Dieu et que ce dernier lui donne la parole.

Le golem symbolise donc l’essai infructueux de l’homme dans une vaine tentative d’imiter Dieu. Il essaye de créer un être à son image. Cependant, ce n’est qu’un reflet déformé. C’est un être dénué de toute liberté et prisonnier de ses passions les plus maléfiques.

Le message est clair. La vie, sous toutes ses formes, ne procède que de Dieu.

L’homme devient un apprenti sorcier qui créé des monstres mais se montre bien incapable de les contrôler.

Je vous laisse d’ailleurs méditer sur la justesse de cet avertissement, écrit bien longtemps, avant que l’homme n’ait les moyens techniques de se prendre pour Dieu.
_____________________________________________________________________________


LA SIGNIFICATION DU MOT ENTHOUSIASME
[image]
J’ai fait une petite recherche et voilà ce que j’ai découvert concernant la signification du mot enthousiasme,

Il vient du grec enthousiasmos. La syllabe en signifie « dans, à l’intérieur, possédé par » et theos signifie « Dieu ». Le mot enthousiasme signifie donc littéralement « porté Dieu en soi »ou « être possédé par le Divin intérieur ». Quand vous êtes plein d’enthousiasme, vous êtes envahis par l’énergie divine, par une force immense, une grâce incroyable.

L’enthousiasme est contagieux, c’est l’énergie du cœur en action, il élève instantanément vos vibrations.

Le sage Utpaladeva nous dit « l’émerveillement est l’essence de la vie. Etre incapable de s’émerveiller, c’est être mort et insensible comme une pierre. »

Je crois effectivement que lorsque vous pouvez voir le merveilleux dans les choses les plus simples, votre humeur et votre façon de penser se transforment.

Développer le sens du merveilleux dans sa vie, c’est sentir le respect pour toutes les formes de vie, c’est ne pas succomber aux sentiments de tristesse, d’abattement ou de désespoir.

L’enthousiasme vient d’un cœur léger, joyeux. Il vous maintient en bonne santé, jeune d’esprit. Un cœur fermé a l’impression que rien en ce monde ne peut lui apporter aucune forme de bonheur. Ce qui entretient un cœur fermé, dur ce sont les critiques et jugements, l’insatisfaction, la rancœur, la colère, la jalousie.

Ne vous laissez pas piéger, surveillez vos états d’âme et votre façon de penser.

Commencez par mettre de la douceur dans votre conscience.

Cultivez l’amour, il agira tel un feu purificateur, il remplira votre cœur et vous permettra de sentir la vraie Présence qui se suffit à elle-même.

Partagez l’amour autour de vous, donnez et aimez, vous verrez que la vie vous le retournera au centuple.

Quand vous aimez, vous ne manquez de rien.

TRANSPORT DE L'ESPRIT
[image]
L'enthousiasme est un transport de l'esprit qui fait penser les choses d'une manière sublime, surprenante et vraisemblable.

Dans son origine grecque, l'enthousiasme est d'abord une inspiration surnaturelle, un feu céleste qui, s'emparant de l'âme de la Sibylle et la remplissant de frénésie, la poussait à annoncer l'oracle.

Enthousiasme (étymologie) : du grec «Transport divin, état de l'homme en qui la divinité est présente pour l'habiter et l'inspirer»; mot composé du préverbe «dans», et du mot «dieu». Le terme grec est lui-même dérivé du verbe «être inspiré des dieux»; dans son dialogue Ion, Platon a donné une importance toute particulière à l'enthousiasme dans sa définition du poète.

L’enthousiasme est très différent de l’état d’euphorie qui n’en est qu’un reflet déformé, une caricature inversée. Cette dernière est une effervescence qui ressemble quelque part à l’enthousiasme, mais ses racines plongent, en bas, dans l’artificialité de l’ego. C’est depuis ce niveau étriqué que le sentiment remonte. Sa joie est, tout au plus, celle du soulagement ou celle de la satisfaction d’un désir égoïste, à moins que ce soit aussi un fol espoir chimérique ou l’impression de l’avoir échappé belle.

Euphorie (étymologie) : comme son nom l’indique (du grec euphoria=force de supporter), c’est une forme réflexe de surcompensation. Fondée sur les peurs illusoires, l’euphorie ne peut qu’entrer en contradiction avec l’instance profonde qui sait et qui ignore la peur. Il y a, par définition, avec l’euphorie, un conflit interne. D’ailleurs elle se manifeste de façon d’autant plus forte que sa cause est "injuste". Elle cherche, de manière désespérée, à forcer les choses, et bien souvent elle pousse jusqu’aux frontières de l’hystérie.

L’enthousiasme est précisément absence de conflits internes et, du coup, tout l’être participe. De ce fait, il y a évolution verticale de l’état.

Fureur prophetique, ou poëtique qui transporte l'esprit, & qui lui fait dire des choses surprenantes & extraordinaires.

Pour disposer l'esprit à l'enthousiasme, rien n'est meilleur que la vüë des ouvrages des grands maîtres, & la lecture des bons Auteurs, à cause de l'élévation de leurs pensées, de la noblesse de leurs éxpressions.........

La force agissante de l'enthousiasme joue le rôle de sujet-agent de verbes d'action.
Il s'agit d'une force qui bouleverse le sujet (notre esprit, notre âme, nous), qui concerne l'individu dans ce qu'il a de sensible.

Cet état de tension morale est décrit à travers les métaphores traditionnelles de l'élévation et de la chaleur..........
élever notre esprit, [...]
porte notre âme encore plus haut que le sublime[...]
L'enthousiasme nous enléve [...]
Fureur […] qui enflamme l'imagination, [...]
(L'enthousiasme est un soleil, dont) la chaleur & les influences font naître les hautes pensées [...]

Le mot enthousiasme est construit avec le mot grec Theos qui signifie Dieu. Il rend compte d’un état dont l’essence englobe la réalité divine.

Un état dont les éléments de motivation correspondent à une juste appréciation. Cette justesse, c’est le bon sens, la logique, la conformité avec les lois qui régissent l’ordre des choses. Le regard ainsi élargi dépasse les vicissitudes transitoires et s’ouvre à la vision de ce qui est stable et serein.
De la sorte, les occupations considérées depuis ce niveau de conscience sont éclairées depuis le haut ; elles sont de ce fait accompagnées d’un sentiment radieux.

.../... Celui qui ne débouche pas sur l’insondable est trop loin de la réalité pour connaître l’enthousiasme.
De même celui qui l’a aperçu mais qui, pris de peur, préfère s’en tenir au train-train apparemment plus confortable des pensées réduites et fixées dans des concepts verrouillés, celui-là aussi, trop loin de la réalité, ne connaîtra pas l’enthousiasme. L’humilité indispensable n’est pas dégradante. C’est pourtant ce que semblent indiquer les réactions de fuite qu’on rencontre si souvent dans ce domaine.

Il s’agit au contraire d’une "glorieuse" humilité pour celui qui a la chance de la rencontrer. Il ne s’agit pas de baisser le nez et de faire amende honorable devant l’immensité, il s’agit d’être juste et droit, à la fois neutre en tant qu’individu parmi tant d’autres, et présent en tant qu’entité indispensable au concert universel.

C’est ainsi que tout ce que nous vivons a sa raison d’être. Le hasard et l’aléatoire ne sont qu’apparences. Si on prend pour principe que l’existence a un sens, alors chaque évènement en a un aussi.

_____________________________________________________________________________


JEUX ASSOCIÉS À L'ASTROLOGIE
« Dis-moi ton Signe et je te dirai quel est ton Jeu. »
Voici un beau tableau associant les Jeux avec les Signes Astrologiques.
[image]
____________________________________________________________________________

  4555 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

139540 messages dans 29008 fils de discussion, 841 utilisateurs enregistrés, 19 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 18 invités)
Temps actuel sur le forum : 28/04/2017, 15:57
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum