Retour à l'index du forum
Chronologique

«LEGAULT ET LA CAQ PRÉPARENT UN 3E REFERENDUM!?»

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 07:23 (il y a 66 jours)


«LEGAULT ET LA CAQ PRÉPARENT UN 3E REFERENDUM!?» 7 minutes

https://www.youtube.com/watch?v=1EZjr0FWCy0

:-D :-) :-D
S'ils écoutaient les lignes ouvertes anglophones plus que 5 minutes, je peux vous garantir que personne de la CAQ n'oserait plus faire un pas de plus vers la souveraineté...

Si vous pensez que les francophones sont aggressifs à l'endroit de la CAQ vous n'avez pas entendus les anglophones...

Pauline Marois Metropolis 4 Septembre 2012 - Attentat


https://www.youtube.com/watch?v=DGJfcDT1elI

Pour faire la souveraineté du Québec, suffit juste d'attendre que le Canada nous sacre DEHORS, l'Alberta en chef de file.....

«LEGAULT ET LA CAQ PRÉPARENT UN 3E REFERENDUM!?»

par azurai, jeudi 09 juin 2022, 09:32 (il y a 66 jours) @ Jeromec

- ''Pour faire la souveraineté du Québec, suffit juste d'attendre que le Canada nous sacre DEHORS, l'Alberta en chef de file....''

Y a-t-il un bilan à savoir ce qu'il nous reste?

Je rêve de voir ça...

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 10:07 (il y a 66 jours) @ azurai

- ''Pour faire la souveraineté du Québec, suffit juste d'attendre que le Canada nous sacre DEHORS, l'Alberta en chef de file....''

Y a-t-il un bilan à savoir ce qu'il nous reste?

Je rêve de voir un 3ième référendum de mon vivant... juste pour le Show que ça peut donner...:-D

La région de Montréal va voter NON de façon écrasante... et si jamais le oui passe par miracle ou par tricherie, la saga de Montréal qui veut rejoindre le Canada par la suite...:-)

M'a milité pour le Kanada, pays imparfait certes, mais mieux qu'un Québec isolé et sans armée... Si l'armée chinoise ou et russe débarque dans le nord du Québec... qui est-ce qui va nous sauver?

Les Québécois n'ont pas ce qui faut pour faire l'indépendance... ceux qui la veulent voudrait généralement garder le même statu quo qu'avec le Canada... la même monnaie par exemple...

ça serait assez facile de convaincre les personnes âgées de dire non...
ON va couper vos pensions de vieillesses et suppléments de revenus garantis... pis on va vous couper la péréquation, pis on va vous envoyer votre part de la dette$ aussi...:-)

Et vous ne pourrez pas garder la même monnaie canadienne...

J'espère que le camp du NON va m'engager... on va assommer le mouvement indépendantiste une bonne fois pour toute...

RBO - Québecois

https://www.youtube.com/watch?v=3lEcDuN_9ac

Bernard Drainville se joint de la partie!:-D :-)

https://www.fm93.com/nouvelles/politique/490012/il-va-faire-partie-de-ceux-qui-pourraie...

Luc Lavoie a réagi au retour en politique de Bernard Drainville au sein de la Coalition avenir Québec.

Depuis des années, Bernard Drainville et Luc Lavoie s’opposent amicalement et politiquement dans la sphère médiatique.

Le chroniqueur a même admis qu’au fil des ans, Bernard Drainville et lui étaient devenus des amis qui partageaient régulièrement un verre de vin.

Un retour en politique qui fait jaser

«Il n’y a rien de ce qu’il a dit qui me surprend. Les fois où on a pris des verres de vin ensemble et que je l’ai agacé avec son histoire de troisième lien, je peux te jurer que Bernard est comme ça. Quand il mord dans un os, il ne le lâche pas facilement»

Luc Lavoie

«L’indépendance, la séparation, la souveraineté, appelle-ça comme tu veux, ça c’est le point où il est vacillant. Il va faire partie de ceux qui pourraient créer des ennuis à Legault par le seul fait qu’on sait très bien qu’ils sont indépendantistes. Mais ce qu’il a dit en entrevue, que ‘’les gens n’ont plus d’appétit pour ça’’, il me l’a dit aussi au micro. Mais le fait est que les poids lourds du gouvernement, Girard, Fitzgibbon, Dubé et Sonia Lebel, sont fédéralistes et je ne pense pas qu’ils sont prêts à traverser. Et là, le langage politique que Legault a mis en place depuis la fin de la pandémie, C’est plus nationaliste que la grande époque où le PQ était séparatiste»

Luc Lavoie

«Il s’est bien débrouillé avec les questions sur son changement d’allégeance. Il était avec le Parti québécois et il s’était présenté à la course à la chefferie du PQ. De laisser de côté l’option souverainiste pour le nationalisme, il y a eu énormément de questions là-dessus. Il dit qu’il est rendu à un point où il ne croit plus possible de faire la souveraineté. Il endosse entièrement la position nationaliste de la CAQ et les politiques adoptées par la CAQ au cours des quatre dernières années»

Louis Lacroix, chef du bureau politique de Cogeco à l’Assemblée nationale

«Il y a des gens qui y voient une manière d’opportunisme politique»

Philippe Cantin, animateur

«Mais la question demeure en suspens. Et si les Québécois retrouvaient un appétit pour l’indépendance du Québec? Quel serait le choix de Bernard Drainville? On n’a pas encore la réponse. Il nous a donné l’impression qu’il retourne en politique pour des questions énergétiques, changements climatiques et économiques. Quel sera son portefeuille? Ressources naturelles? Ministre de l’Énergie?»

Philippe Léger, analyste politique et chroniqueur

«Et les autres députés caquistes, sont-ils vraiment heureux de l’arrivée de Drainville? C’est une opération à haut risque. La CAQ est une coalition un peu plus écartillée avec la présence de Bernard Drainville»

Philippe Léger, analyste politique et chroniqueur''

La Gaspésie...

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 10:23 (il y a 66 jours) @ azurai

- ''Pour faire la souveraineté du Québec, suffit juste d'attendre que le Canada nous sacre DEHORS, l'Alberta en chef de file....''

Y a-t-il un bilan à savoir ce qu'il nous reste?

Les derniers bastions pur et dur qui vote encore péquissssssssssse, c'est les coins les plus reculés de la province comme la Gaspésie..

on pourrait se faire un tout petit pays à la Suisse bien neutre dans ce petit coin de de paradis...

On laisse Montréal aux anglais c'est pas une grosse perte... hormis le Mont Royal et le Stade Olympique....


Quelle est la différence entre une église
et une terrasse à Montréal
y en n'a pas, les deux sont aussi vides.

comment on apelle de la cocaine à Montréal, une drogue Douce.

Comment on appelle un meurtre à Montréal : Un fait divers

comment on apelle une loi à Montréal... Une suggestion.

Quelle est la différence entre un ovni et un char de police a Montréal
vous avez plus de chances de voir un ovni qu'un char de police.

Pourquoi la plupart des Policiers de Montréal ne demeurent PAS à Montréal
Parce qu'ils savent ce qui se passent...

La différence entre uber Eat et une ambulance à Montréal
Avec Uber Eat tu peux espérer avoir ta livraison en 30 minutes.

Montréal, la seule ville qui applaudit une équipe de hockey qui finit bon dernier.

La Festival de la Formule 1 à Montréal
C'est juste une excuse pour les touristes de venir Fourrer et Fumer à Montréal

Référendum 1995 - Discours de la victoire du OUI - FR/EN

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 10:30 (il y a 66 jours) @ Jeromec

politique fiction...

Référendum 1995 - Discours de la victoire du OUI - FR/EN (30 minutes), Parizeau entre deux 40 onces... (un exploit:-D )

https://www.youtube.com/watch?v=0zyv-zrHbJw

Pour célébrer la St-Jean cette année je brûle le drapeau du Québec et la casquette avec....'Made in China''

Paie Trop Canada...

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 12:45 (il y a 66 jours) @ Jeromec

[image]

Imaginez si en guise de représailles le Canada anglais montait le prix de l'Essence à des niveaux de prix qui ferait passer le prix actuel pour une aubaine....

[image]

Les fameuses ''Cages à Homard'' de Jacques Parizeau...

Non Merci.

[image]

dès que la saison du Rocket se termine, je change en mode pré référendaire...

Subliminal...

[image]

[image]
Quand même incroyable qu'un drapeau d'une équipe de hockey soit plus populaire que celui d'un pays(!)

même dans mon imagination débordante je ne pensais jamais me faire autant klaxonner après la victoire contre Loose Vegas

imaginez un Québec indépendant avec la franchise des Canadiens de Montréal, ça ne marcherait pas

RBO Hebdo, Référendum québécois ,Yves P. Pelletier, Guy A Lepage, Bruno Landry 1994,

https://www.youtube.com/watch?v=1dsdCoValB0
si on veut rigoler un peu des indépandantistes convaincu....:-D
[image]
Y a eut de la triche du côté du NON en 1995, mais il y a aussi eut un peu de triche du côté du oui...:-D

Nationalisme et loi 96 au Québec : le malaise linguistique

La loi 96 sur la langue française et le regain du nationalisme : le climat politique actuel au Québec a ravivé les tensions avec la communauté anglophone.

Sylvain Desjardins a rencontré des Anglo-Montréalais, qui n'ont pas l'intention de quitter le Québec, mais qui dénoncent l'attitude du gouvernement Legault envers leur communauté.

https://www.youtube.com/watch?v=Np0G5sAb8sI


La CAQ pourrait écrire, comment mettre de l'huile sur le feu... y ferait pas mieux...

La principale victoire a été la loi 101, ça fait une immense différence et je sais de quoi je parle...

En rajouter dans le contexte actuel, c'est sulfureux...

Une chance que l'Assemblée nationale n'est pas à Montréal....
4 heures pogné dans le traffic, un anglophone fâché à peut être le temps de dépomper... le .12...

Pour mieux comprendre la grogne anglophone... les lignes ouvertes de CJAD

https://www.iheartradio.ca/cjad

L'Attentat du Métropolis y est directement lié, le Fou à lier était un fidèle auditeur....
''Peu après, le présumé tireur est arrêté par les policiers du Service de police de la Ville de Montréal à l'extérieur de l'édifice alors que des milliers de personnes se trouvent toujours à l'intérieur du Métropolis. Cagoulé et vêtu d'un peignoir1,5, le suspect menotté lance aux médias filmant son arrestation « Les Anglais sont arrivés » ou « Les Anglais se réveillent » et "It's gonna be fucking payback" 6,7. L'arrestation du suspect est diffusée en direct par la télévision de Radio-Canada et du Réseau de l'information, un caméraman de la chaîne se trouvant à proximité du Métropolis ayant été alerté par une déflagration et par un incendie qui venait de prendre naissance8<<

Les microbrasseries du Québec réclament l’imposition de quot

par Jeromec, jeudi 09 juin 2022, 17:56 (il y a 66 jours) @ Jeromec

Je peuxtu te dire que M'en va milliter et remilliter contre le projet de fou d'un Québec souverain....

Le Québec m'a prouvé que ça pouvait être pire que la Corée du nord... sur certains point évidemment, y pas de commune mesure entre les deux pays, sauf qui en a un qui est assez cave pour avoir déclaré les vêtements d'hiver comme non essentiels.... pas mal les champions en terme de débilité complète et absolue... les journalistes envalent le tout en plus... et prennent un air surpris de se faire conspué... En passant je ne suis pas violent, mais je tenais part à vous faire part de mon plus grand mécontentement envers le travail ''journalistique'' oubliez pas qui paie vos salaire$$$...Trudeau les piges dans les poche$ à qui vos salaire$$$....?

encore pire que tout ce que j'ai vu, les sanctions ''contre la russie'' impacte directement les canadiens pis y a pas un sacrament de journalistes assez allumé pour le souligner...
:-|


https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1889853/microbrasseries-festivals-quotas-vente-que...

ACCUEIL ÉCONOMIE POLITIQUE PROVINCIALE
Les microbrasseries du Québec réclament l’imposition de quotas de bière aux festivals

pense que l'imposition de quotas aux festivals permettrait aux microbrasseries de la province d'obtenir une meilleure visibilité.


Activer l’option d’impression du navigateur

Afficher les commentaires
Jérémie Camirand
Publié à 15 h 48
Les microbrasseries du Québec demandent au gouvernement d’imposer des quotas de vente de bières aux festivals financés par de l’argent public.

Des quotas du genre, soutient l’Association des microbrasseries du Québec (AMBQ), permettraient d’accroître considérablement la visibilité des quelque 302 microbrasseries de la province.

On est 302 microbrasseries au Québec et un de nos enjeux, en ce moment, c'est de multiplier les canaux de distribution, d'être capable de nous faire voir, explique le président de l’AMBQ et président-directeur général de la brasserie Griendel, Martin Parrot.

L’association et ses membres réclament donc leur juste part du gâteau.


C'est une industrie qui est présente dans toutes les régions du Québec, qui est croissante, qui est toujours fortement impliquée dans sa communauté, impliquée dans les circuits courts au niveau de l'économie. Ce sont des choses supposément que le gouvernement actuel veut encourager, veut développer. Nous, concrètement, sur le terrain, on ne le voit pas bien, bien, dit Martin Parrot.

Cependant, cette part du gâteau se fait attendre depuis déjà un bon moment, pense le président de l’AMBQ. En fait, l’imposition de quotas est une revendication de l’association vieille de plus de dix ans.

Ça avance lentement. On nous répète souvent que c'est compliqué. Je pense aussi qu'il y a un manque de volonté quelque part, pense-t-il.

De son côté, le Festival d’été de Québec (FEQ) rappelle vendre des produits de microbrasserie lors de ses événements, tout en précisant que les grandes entreprises répondent aux besoins de l’organisation.

Nous avons la chance de pouvoir compter sur des partenaires d’envergure qui ont la capacité d’accommoder un très grand volume de vente tel qu’on peut le voir sur les plaines pendant les 11 jours du festival (cette année 12) , indique la directrice générale du FEQ et présidente-directrice générale de BLEUFEU, Anne Hudon.


Le regroupement des événements majeurs internationaux (RÉMI) estime, pour sa part, que les microbrasseries québécoises auraient de la difficulté à assumer les commandes importantes des festivals. Certains d’entre eux accueillent parfois plus de 100 000 personnes sur une fin de semaine, comme c’est le cas pour le festival Osheaga à Montréal.

Il faut aussi être en mesure d’avoir un stock et de fournir autant que les foules peuvent l’exiger, affirme Martin Roy, président-directeur général du regroupement.

Il croit aussi que les différentes ententes d’exclusivité qui existent entre les festivals et les fournisseurs rendent la tâche plus difficile aux microbrasseries.

Pas normal, dit QS
Québec solidaire et la députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, Émilise Lessard-Therrien abonde dans le sens de l’AMBQ.

Selon eux, au moins un tiers des bières vendues dans les festivals financés publiquement devraient provenir d’une microbrasserie locale.

Je ne trouve pas ça normal d'aller dans une Saint-Jean-Baptiste, qu'on doive boire de la Corona ou de la Budlight, alors qu'on pourrait boire une bière d'une microbrasserie qui brasse de la bière à 15 km du festival, croit la députée.

Mme Lessard-Therrien en point de presse.
Émilise Lessard-Therrien, députée de Rouyn-Noranda–Témiscamingue, estime que le gouvernement devrait imposer un quota aux festivals en matière de vente de bières de microbrasserie.

PHOTO : RADIO-CANADA / SYLVAIN ROY ROUSSEL

Le parti reproche au gouvernement Legault de ne pas avoir inclus une telle disposition dans le projet de loi 12, devenue la Loi visant principalement à promouvoir l’achat québécois et responsable par les organismes publics, à renforcer le régime d’intégrité des entreprises et à accroître les pouvoirs de l’Autorité des marchés publics lors de son adoption au début du mois de juin.

Dans le projet de loi 12, on parlait d’achat local, ça a créé plein d’espoir chez plein de gens, mais lorsqu’on s’est mis à le lire, finalement, on n’était pas dans des propositions de cette nature-là, clame Mme Lessard-Therrien.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Fil RSS du sujet
193470 messages dans 39315 fils de discussion, 1015 utilisateurs enregistrés, 82 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 81 invités)
Temps actuel sur le forum : 14/08/2022, 18:41
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum