Retour à l'index du forum
Chronologique

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par jfpoulin, lundi 21 mai 2012, 20:57 (il y a 3852 jours)

Salut tout le monde le voici le voila.. un peu plus long que d'habitude.. mais le black bloc nous a retardé sur l'autoroute :-)
[image]
"Oh! oh! Les gros nuages s'en viennent ou s'en vont ?"
Voici le Vidéo:

La version MP3 pour ceux qui voudraient l'entendre en version audio seulement.

et pour ceux qui voudraient le télécharger pour écoute sur ITUNES ou autre player MP3 voici le lien

Avatar

pour l'affaire videotron loi78

par sito2, lundi 21 mai 2012, 21:52 (il y a 3852 jours) @ jfpoulin

Compte tenu du volume inhabituel de courriels envoyés avec la mention "www.loi78.com", nos systèmes automatisés de sécurité informatique ont mis en place des mesures de protection pour nos clients, identifiant à tort cette situation comme une opération d'envoi massif de pourriels. Nous sommes intervenus afin de modifier les paramètres et permettre la transmission normale des messages.
La situation est complètement rétablie depuis 19 h 30. Vidéotron s'excuse des inconvénients que cette situation a pu causer à ses clients.

http://www.facebook.com/videotron

c'est réglé là:)

---
s5

tête à Papineau

par mordicus, lundi 21 mai 2012, 23:22 (il y a 3852 jours) @ jfpoulin

à 0:27 kiwan parle de tête à Papineau mais moi je crois avoir compris dans cette expression que Papineau était intelligent.Étant le dernier à avoir utilisé cette expression je me suis senti quelque peu interpelé.Mais je crois avoir utilisé la bonne expression pour exprimer mon point de vue sur la gratuité scolaire voir mon post qui est le dernier avant le vidéorandia à avoir utilisé l'expression`"tête à Papineau";-) >>>8ème ligne "tête à Papineau"

Papineau aurait parlé ainsi ! Outch !

par KIWAN @, mardi 22 mai 2012, 00:03 (il y a 3852 jours) @ mordicus

EN MARGE DE LA CRISE ÉTUDIANTE

Au sens citoyen.

Au Premier Ministre du Québec.
(Quel qu'il soit, pour maintenant et jusqu'au 21 décembre 2012)

Nous avons des étudiants responsables et soucieux de leur avenir qui se sont levés massivement et qui ont entrepris de revendiquer pacifiquement leurs droits, il y a de cela plusieurs mois en 2012.

Votre jeu n’est-il pas de les laisser poireauter jusqu’à ce qu’ils deviennent exaspérés et/ou qu’ils se divisent, ou encore qu’ils posent des gestes déplorables?
N’est-ce pas une façon de manipuler l’opinion publique en votre faveur et ainsi de transférer la pression populaire (écouerée par les collusions, manigances -brunes-, ...) sur les épaules des étudiants?
Mieux encore, peut-être pouvez-vous payer des casseurs pour donner l’impression au bon peuple que ces étudiants donnent dans la violence gratuite et ainsi augmenter votre cote auprès de l’opinion publique?
Bien sûr, il est très difficile de prouver de telles allégations, d’autant plus qu’il est peu probable que ce soit vous personnellement qui ayez donné des directives à cet effet. Par contre, il est clair que des membres ou des dirigeants de votre parti peuvent avoir cherché à influencer l’opinion publique de cette manière, et chercher du même coup à mettre de la pression sur les dirigeants du mouvement étudiant.

Monsieur le P.M., je souhaite vous partager qu’à mes yeux, ces étudiants se sont battus pour un idéal de société, une question de principe d’abord et non pour une question de quelques dollars de frais annuels. Et à mes yeux, les étudiants devraient avoir accès à la gratuité scolaire dans notre belle province. Pour le démontrer, j’aimerais, cher P.M., que vous répondiez aux questions suivantes.

1-
Comment se fait-il qu’il existe une compagnie portant le # QUEBEC CIK# : 0000722803,
enregistré sous la catégorie "gouvernement étranger" sur le site de la US Securities and Exchange Commission?

2-
Comme se fait-il que l’adresse de cette compagnie soit la même que celle du Ministère des Finances sur la rue Saint-Louis dans la ville de Québec?
Est-ce à dire que ce qu’on croit être le gouvernement du Québec est en fait une compagnie à numéro enregistrée aux États-Unis?
Qui est propriétaire de cette compagnie à numéro?
Donc, pour qui travaillez-vous réellement Monsieur (ou madame) P.M.?
Dans le même ordre d’idée, je vous demande à qui versons-nous réellement nos impôts?

3-
Quelle est la loi qui fait du fisc une partie de la Constitution?
Dans quel pays a été votée cette loi?
Pourquoi le Ministère du Revenu est-il devenu une Agence?
Est-ce pour mieux exercer son mandat d’agence de collection au sein de la corporation?

4-
Qui est votre véritable autorité?
En apparence, comme nous vivons dans une pseudo-démocratie, il devrait s’agir du peuple qui exerce son droit de vote de temps à autre.
Est-ce bien le cas?
Vous, vos ministres et les députés êtes assermentés au moment de votre entrée en fonction et vous prêtez alors un serment d’allégeance à la Reine, notre reine, ma reine, même si je ne me sens aucune affinité avec cette dernière.
Travaillez-vous vraiment comme un loyal représentant de celle-ci?

5-
Aussi, je me pose sérieusement la question suivante :
Quand aurons-nous des dirigeants politiques qui nous révéleront la vérité au sujet d’un fait primordial et fondamental qui s’est produit ici au Canada en 1935?

En effet, comme le Canada était en faillite en 1935,
les banques ont demandé et saisi en compensation de la dette accumulée toutes les réserves d’or et de métaux précieux du pays, incluant tous les métaux précieux qui appartenaient aux citoyens.
Comme cela ne suffisait pas au remboursement complet de la dette accumulée, les banques ont alors exigé du pays que celui-ci donne ses citoyens en garantie
contre le remboursement de cette dette.

6-
Comment cela a-t-il pris forme?
D’une façon très simple et très complexe en même temps.
La naissance d’un enfant garantit une activité économique par sa consommation et par son travail éventuel. Ce sont les résultats de cette activité économique que les banques ont pris en garantie.
Pour ce faire, depuis ce temps, pour chaque enfant qui vient au monde, le gouvernement crée une personne morale, un nom qu’il associe à l’humain qui vient de naître. C’est un genre de corporation, ce qui permet de transférer des sommes d’argent de cette corporation à la corporation qui a faussement pour nom Gouvernement du Québec, et de là aux corporations que sont les grandes banques.
D’une corporation à une autre, tout simplement. :-D

7-
Où se situe le pseudo-gouvernement dans l’ensemble de ces transactions?
Monsieur le P.M., les citoyens sont tenus dans l’ignorance de cet état de fait.
Quand allez-vous leur révéler la vérité? (Qui veut l'entendre ??? :-| :-| :-| )
Cela est un élément fondamental qui a un impact sur toutes les décisions que prennent nos pseudos-gouvernements.
En effet, en saisissant ainsi toute l’activité économique des citoyens, le gouvernement a transformé ceux-ci en esclaves.
Ce n’est pas une figure de style, c’est une réalité très concrète.
Chaque citoyen ainsi que son activité économique ont ainsi été saisis et transformés en actif, un élément du bilan comptable du pseudo-gouvernement, servant au remboursement de la dette.

Comme les citoyens ont été transformés en esclaves,
comme leur activité économique a aussi été saisie,
les citoyens sont entrés, à leur insu, dans une relation maître-esclave. :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-( :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-( :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-| :-(
:-D
Et dans une telle relation, un maître ne doit-il pas veiller à la saine subsistance et au mieux-être de chacun de ses esclaves?
C’est dans cet ordre d’idée que l’éducation fournie à chacun des citoyens-enfants devrait être gratuite et donc qu’ils ne devraient pas, pour aucune considération, avoir à assumer une hausse des frais de scolarité.
Cela devrait être gratuit! Gratuit! O.U.I. G.R.A.T.U.I.T!

Voilà P.M.(Charest pour le moment actuel), quand allez-vous nous révéler la vérité à ce sujet?
Remarquez que je ne crois pas du tout que vous le ferez.
Ce que je me demande par-dessus tout et qui me désole, c’est si une Mme Marois ou un Legault, deux personnages qui n’ont fait que se servir de la situation de la crise étudiante à des fins de pur opportunisme politique, auront un jour l’honnêteté, le courage et la transparence de nous révéler ces faits fondamentaux? :-P
Ce qui ajoute à ma désolation, c’est qu’il semble qu’aucun chroniqueur politique ou économique et aucun journaliste ne semble vouloir nous révéler la vérité à ce sujet, ce qui vous laisse beau jeu, chers politiciens.
Peut-être sont-ils eux-mêmes ignorants de cette situation?
Ce qui est malheureux, c’est que tant que le peuple ne sera pas informé convenablement de cet état de fait, aucune des décisions prises par nos pseudo-gouvernements ne tiendra compte de la réalité humaine de la vie.
Ces pseudos-gouvernements gèrent des humains, qu’ils considèrent beaucoup plus comme des clones qui sont plutôt transformés en actifs pour les besoins et l’appétit insatiable de profits des grandes banques et des grandes corporations.


Voilà, maintenant, je sais et je comprends qui est le véritable patron du P.M.
et pour qui il travaille vraiment.
Devrait-on continuer à croire les discours et les pseudos-préoccupations au sujet des êtres humains dont il (ou elle) prétend défendre les intérêts?

Inspiré par
Yves Dubé
Auteur du livre: "Être Maîtres de nos Vies"

Avatar

Outch !

par Elwe, mardi 22 mai 2012, 20:07 (il y a 3851 jours) @ KIWAN

Merci!
Je n'avais pas fais certains liens... Très éclairant!
Encore merci!

Avatar

tête à Papineau

par Kaze @, mardi 22 mai 2012, 02:15 (il y a 3852 jours) @ mordicus

Moi j'ai toujours pensé que dire: ça prends pas la tête à Papineau pour comprendre ça, voulait dire: pas besoin d'être intelligent pour comprendre ça.

Sinon parlant de Papineau:

Avatar

SON inconfortable

par frère Claude, mardi 22 mai 2012, 10:05 (il y a 3851 jours) @ Kaze

Le SON les amis, on dirait que Richard parle dans un tuyau... trouvez un micro correct svp. En revanche le son de jf est clair et net. Peut-être serait-il bon de s'équiper du même matériel ?
fC

Avatar

777

par panthère58, mardi 22 mai 2012, 10:35 (il y a 3851 jours) @ mordicus
édité par panthère58, jeudi 07 mars 2013, 19:22

777

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

Avatar

LE MONDE CHANGE, NOUS CHANGEONS AVEC LUI

par frère Claude, mercredi 23 mai 2012, 06:58 (il y a 3850 jours) @ panthère58

Richar Glenn qui défend et fais l'apologie du NOUVEL ORDRE MONDIAL ???
Ho là, c'est l'implant qui se réveille ou quoi ? ;-) rapproche "la petite machine" et vérifie si ça "buzz" comme d'habitude ;-) ... désolé

Richard, je te rappelle que ton camps, c'est celui de ceux qui se prennent actuellement des coup de matraques. Ceux qui ont soif de Liberté et qui ne peuvent aujourd'hui que crier leur indignation dans la rue sous n'importe quel prétexte, avec courage et détermination. Si tu étais allé à leur rencontre, tu le saurais. L'amalgame avec les "petits casseurs" (souvent des policiers déguisés) est hors propos. Nous n'allons pas nous mettre à devenir des indics de la police sous prétexte qu'une poignée de voyous incontrôlables ce sont immiscés dans La Grande Foule. Ces mouvements "dérangeants" sont sans doute les derniers signes de révoltes de ce type que cette humanité peut supporter. Personne ne souhaite l'anarchie, mais PIRE QUE TOUT est l'instauration de la dictature mondiale en cours. Certain(e)s ont compris aujourd'hui et n'en veulent ABSOLUMENT PAS. LA GRANDE FOULE sera bientôt prête à commencer sa marche ... Là les choses seront BEAUCOUP PLUS CLAIRES encore ...
fC

Avatar

tête à Papineau

par Elwe, mardi 22 mai 2012, 20:10 (il y a 3851 jours) @ mordicus

De l'expression que je connais: ça prends pas la tête à Papineau pour comprendre ça!
Pour ma part, j'ai toujours compris qu'il ne fallait pas être brillant pour comprendre. Lire que Papineau lui l'était.

salut hitlérien

par mordicus, lundi 21 mai 2012, 23:55 (il y a 3852 jours) @ jfpoulin

À un 1:10:00 sur le salut hitlérien, les jeunes font de l'ironie au sujet des policiers pour dénoncer la situation de la loi spéciale.Oui,ils savent que ce n'est pas une dictature mais une manif c'est de la provocation aussi;-)

Avatar

***COMPLÉMENT SURPRENANT

par gilles surprenant ⌂, mardi 22 mai 2012, 00:28 (il y a 3852 jours) @ jfpoulin
édité par gilles surprenant, mercredi 23 mai 2012, 01:47

[image]
[image]

LA FÊTE DES PATRIOTES
SOURCE
Le dimanche 24 novembre 2002, le premier ministre du Québec, Bernard Landry, proclamait que tous les troisièmes lundis de chaque mois de mai seraient consacrés à la Journée des patriotes.
[image]

En 1759, sur les plaines d’Abraham de Québec, les Anglais d’Angleterre remportent une importante victoire contre les français de la Nouvelle-France. Par la suite, pour contrer les pouvoirs coercitifs des gouverneurs anglais, les canadiens-français se regrouperont et formeront le groupe des Patriotes, appelés également Les Tuques. Le Canada est alors divisé en deux colonies, le Haut et le Bas-Canada, chacun étant pourvu de son propre système parlementaire. Sous la domination de l’Empire britanique, aucun Canadien ne détient des postes importants dans l’administration. Vers le début des années 1830, les autorités demandent à l’Angleterre d’envoyer au Bas-Canada des immigrants anglophones, afin de favoriser l’assimilation des francophones.
[image]
Le 21 mai 1832, une élection partielle dans le Quartier-Ouest du district de Montréal tourne à la tragédie lorsque l’armée britannique intervient pour contenir une émeute. L’élection du 21 mai 1832 au Bas-Canada se conclut par la mort de trois partisans Patriotes, François Languedoc, Pierre Billette et Casimir Chauvin. Le 24 mai, près de 5 000 personnes assistent à leurs funérailles à l’église Notre-Dame. Cette journée allait avoir un retentissement important sur les esprits de l’époque, et elle fait encore aujourd’hui figure de symbole pour expliquer la rébellion armée. En 1832, le parti canadien, dirigé par Louis-Joseph Papineau, devient le parti patriote. En 1834, le parti patriote se donne un programme composé de 92 résolutions, et dénonce entre autre la loi de tenure des terres qui défavorise les habitants du pays, la faible représentation des Canadiens Français dans la fonction publique et autres. En 1834, les Quatre-vingt-douze Résolutions sont présentées devant la Chambre d’Assemblée. L’Angleterre refuse toute concession importante.
_____________________________________________________________________________


L'EXPRESSION ''LA TÊTE A PAPINEAU''
[image]
L'expression “La tête à Papineau” s'est développée chez les Canadiens-français au 19 e siècle. Louis-Joseph Papineau, élu député en 1808, devint rapidement chef du parti Canadien (Parti Patriote en 1828) et président de l'assemblée à Québec.

Papineau était un orateur extraordinaire. Sa réputation d'homme très intelligent survit encore aujourd'hui dans l'expression “Ça prend pas la tête à Papineau” qui signifie : “Pas besoin d'être un génie (comme Papineau) pour comprendre cette situation.”
_____________________________________________________________________________

Lévis fait brûler les drapeaux des régiments français.
[image]
la bannière de Carillon. Elle était azur avec des fleurs de lis blanches disposées aux quatre coins: fait presqu'exclusif aux Français d'Amérique. D'autant plus que Carillon fut une grande victoire en 1758. Deux ans plus tard, juste avant la capitulation de Montréal en 1760, Lévis fait brûler les drapeaux des régiments français. Les fleurs de lis seront absentes du ciel québécois pendant 200 ans.

[image]


CARRÉ ROUGE-CARRÉ BLEU

[image][image]
Le CARRÉ BLEU AZUR est un signe visible de notre intérêt en faveur d'un monde ouvert au cosmos.De la couleur du BLEU du drapeau du Québec.Ce CARRÉ BLEU AZUR rassemble les humains de toutes allégeances en faveur l'arrivée du NOUVEAU MONDE avec les valeurs humaines en premier plan.L'indigo (du latin indicum : de l'Inde) est une nuance de bleu foncé.L'indigo est souvent qualifié de « septième couleur » de l'arc-en-ciel.
[image]
L'indigo est une couleur qui se situe entre le bleu et le violet dans l'arc-en-ciel. En pratique, l'indigo est difficile à distinguer par l'œil humain des autres tons de bleu et de violet.
[image]
La couleur indigo aurait été ajoutée et inventée par Isaac Newton après qu'il a décomposé avec un prisme la lumière visible. Celle-ci est en réalité un continuum de fréquences et l'on n'y décèle en principe que 6 couleurs dominantes : trois couleurs primaires et leurs couleurs complémentaires. Newton aurait consciemment déterminé sept couleurs pour les faire coïncider avec le nombre 7, porteur d'une grande charge symbolique (les sept planètes connues alors, les sept jours de la semaine, les sept notes de musique, etc.)


[image]
DRAPEAU DU QUÉBEC - 2 SORTES DE BLEU
[image]
___________________________________________________________________________

SYMBOLISME COULEUR BLEU
Le Bleu est la couleur la plus profonde et la plus immatérielle, et dans laquelle on se perd tel un océan infini. Dans la nature, le Bleu est souvent une couleur "transparente", c'est la couleur des choses vides tel l'air, l'eau, le cristal, etc. Le vide étant exact, pur et froid, le Bleu est donc la plus froide des couleurs, mais aussi la plus pure en dehors du blanc neutre. C'est de toutes ces caractéristiques qu'est issue la symbolique du Bleu.

Étant immatériel, le Bleu, lorsqu'il est appliqué sur quoi que ce soit, dématérialise l'objet sur lequel il se trouve. Le Bleu est le chemin de l'infini, où la réalité devient rêve, c'est d'ailleurs la couleur de l'oiseau du bonheur ( l'oiseau bleu). Entrer dans cette couleur revient, telle Alice, à passer de l'autre coté du miroir, c'est à dire au Pays des Merveilles. Alors que le Bleu clair symbolise la rêverie, le Bleu foncé symbolise le rêve, on passe alors du jour à la nuit, et de la conscience à l'inconscient.

Le Bleu est le domaine de l'irréel, et il aplani les contradictions et les alternances (par exemple jour/nuit) qui rythment notre vie. Mais cette couleur n'appartient pas à notre monde, elle évoque une idée d'éternité tranquille et méprisante, donc inhumaine. Le Bleu est une couleur indifférente. C'est d'ailleurs pour cela qu'une pièce bleue calme et apaise mais ne tonifie pas comme le vert, et finit par devenir déprimante puisque le Bleu ne fournit qu'un rêve sans ancrage dans le réel. Le Bleu est une couleur grave et solennelle que l'on retrouve d'ailleurs sur les murs des tombeaux égyptiens. Le Bleu était aussi chez les Égyptiens la couleur de la vérité. La vérité allant avec la Mort et les Dieux, le Bleu céleste représente le seuil qui sépare l'homme de ceux qui dirigent, de l'au-delà, son existence. Le Bleu azur est donc sacré, c'est le champ élyséen, la matrice (femelle) à travers laquelle perce la lumière d'or (mâle) qui exprime la volonté ouranienne. D'ailleurs Zeus et Yahvé ont les pieds posés sur l'azur lorsqu'ils ont assis sur leurs trônes. Cet azur qui représente la voûte céleste, dont on croyait en Mésopotamie qu'elle était faite de Lapis-lazuli. Cet aspect sacré du Bleu se retrouve dans le fait que le blason de la maison Royale de France était sur fond bleu azur afin d'affirmer l'origine divine du roi. Dans la tradition Nordique, le Bleu nuit symbolise la couleur du manteau d'Odin, et par extension celle des vitkis (mages runiques), et du sacré.Le Bleu est aussi la couleur le plus souvent associé à la spiritualité, étant une couleur froide il incite à la réflexion (et non à la passion comme le rouge). Les amulettes de cette couleur sont d'ailleurs réputées neutraliser le mauvais oeil.

Associé à l'ocre ou au rouge, le Bleu symbolise les hiérogamies ou les oppositions entre ciel et terre. Ainsi Gengis Khan naît-il symboliquement de l'union de la terre ( la biche fauve) et du ciel ( le loup Bleu). Tous les animaux bleus de la littérature turco-mongole sont des attributs de Tangri, le père des Altaïques qui vit au dessus du ciel. Dans le combat entre le ciel et la terre, le Bleu et le Blanc s'allient contre le Rouge et le Vert, comme on peut le voir dans l'iconographie chrétienne ( dans la lutte de Saint Georges contre le dragon par exemple). Cet aspect sacré du bleu se retrouve aussi dans l'expression "sang bleu" qui désigne les nobles, donc des personnes plus proches de Dieu que le commun des mortels.

Le Bleu, comme le Blanc est une couleur mariale, qui symbolise le renoncement aux valeurs matérielles et l'envoi de l'âme libérée vers Dieu (vers l'or). Cette aspect immatériel du Bleu se retrouve dans le fait que c'est avec le Blanc l'une des couleurs que l'on mettait sur les enfants impubères qui ne sont pas encore de ce monde matériel, et donc plus proches du divin et plus aptes à répondre à l'appel de la vierge. Le Bleu était aussi la couleur d'un des habits de Jésus, en tant que symbole de la vérité prêchée et de la transcendance du fils de Dieu.

Dans la tradition bouddhiste tibétaine, le Bleu est la couleur de la Sagesse transcendante, de la potentialité et en même temps de la vacuité, dont l'infini du ciel bleu est une image possible. Le Bleu est d'ailleurs la couleur de la lumière de la Sagesse du Dharma-dhâtu, dont la puissance est éblouissante, mais qui ouvre la voie de la Libération. Le Bleu est aussi la couleur du yang, donc du bénéfique. Le Bleu n'a pas de terme spécifique dans les langues celtiques (ni dans la langue chinoise ancienne d'ailleurs), où le même mot "glas" signifie à la fois Bleu, Vert ou Gris selon les circonstances. Néanmoins le Bleu est une couleur importante pour les Celtes puisqu'elle symbolise la troisième fonction, productrice et artisanale, et on retrouve dans les écrits de César des mentions de femmes nues et peintes en Bleu lors de cérémonies religieuses.

Dans le langage populaire, le bleu symbolise la perte, le manque la castration, l'ablation, la passivité, ou le renoncement, alors qu'il représente en réalité la mutation, la sublimation des désirs et la possibilité d'un nouveau départ. Cette symbolique se retrouve dans la tradition barbare des bagnes français où celui qui était homosexuel passif devait se faire tatouer le sexe en bleu pour exprimer son renoncement à la virilité.


[image]

[image]
MUSÉE DES SCIENCES T DE LA TECHNOLOGIE

Cette exposition d'éducation sexuelle créée par le Centre des sciences de Montréal et destinée aux adolescents, mais dont l'âge d'admission a été changé de 12 ans à 16 ans dans la foulée de la controverse.Le gouvernement Harper s'insurge contre une exposition pour adolescents sur le sexe qui a pris l'affiche à Ottawa, hier. Une exposition qui a pourtant été créée par un musée fédéral à Montréal, et qui a remporté un prix d'excellence lorsqu'elle a été présentée au Québec.
[image]
Les adolescents qui veulent la visiter sans leurs parents doivent avoir 16 ans, plutôt que 12. La direction a aussi retiré une vidéo portant sur la masturbation.A partir de quel âge peut aller voir une exposition pédagogique consacrée au sexe ? C'est la question qui divise la classe politique canadienne.


__________________________________________________________________________

LA MASTURBATION ET L'ÉGLISE
La RELIGION l'a interdite pendant des siècles...
Aujourd'hui, dans le catéchisme catholique -nouvelle édition- la masturbation n'est plus un péché mortel.On pourrait croire, à tord, que la masturbation est justement un acte inutile qui ne sert à rien, puisqu'il n'engendre pas la vie. En fait, la masturbation est rien de moins qu’une sorte de paratonnerre qui permet d'évacuer un trop plein de tension accumulée entre l'énergie Ciel et l’énergie Terre.
[image]
La masturbation provoque une décharge pour rétablir l'équilibre énergétique dans un être humain qui s'en sert au besoin, raisonnablement. Ajoutons que: La masturbation n'est plus considérée comme un péché mortel chez les catholiques.Rappelons qu'Un seul péché mortel suffisait pour la damnation éternelle.

[image]

GABRIEL NADEAU-DUBOIS CHEVALIER JOUAIT LUKE SKYWALKER
VIDEO
[image]
Gabriel Nadeau-Dubois, le coporte-parole de la Coalition large de l'Association pour une solidarité syndicale étudiante (CLASSE), a déjà incarné un chevalier Jedi dans un petit film inspiré de l'univers Star Wars.
[image]
Lors des dernières heures, plusieurs internautes ont en effet signalé sur les réseaux sociaux l'existence du film et de sa bande-annonce. Le nom de Gabriel Nadeau-Dubois est inscrit dans les génériques des deux vidéos.

L'oeuvre d'une durée d'un peu plus de 18 minutes a été tournée à Thetford-Mines en 2006 ainsi qu'à Charny en 2007 et s'intitule Trahison sur Dantouine.
[image]
Le tout raconte l'histoire d'une jeune espionne rebelle qui a réussi à dérober les plans secrets de l'Étoile noire et qui doit les remettre à sa cousine, la princesse Leïa. Se joint alors à elle un jeune chevalier Jedi (Gabriel Nadeau-Dubois) en quête de vengeance.

[image][image]
-A Gauche Luke Skywalker et a Droite Gabriel Nadeau Dubois-
___________________________________________________________________________


CARICATURE GABRIEL NADEAU DUBOIS INSPIRÉE DE STAR WARS
[image]

[image]

RESSEMBLANCE ENTRE JEAN CHAREST ET PALPATINE
[image]


[image]


LE PERSONNAGE DARK MAUL
[image]
Dark Maul est un Sith, élevé par Dark Sidious. Il a pour mission de tuer Qui-Gon Jinn et Obi-Wan Kenobi, les protecteurs de la reine Amidala.
Armé d'un double sabre laser, il tuera Qui-Gon Jinn à la suite d'un somptueux combat au sabre laser.
[image]
Dans ce même combat, Obi-Wan coupera son sabre en deux, mais ce dernier tombera dans un puits. Il survivra en s'accrochant à une corniche.A l'aide de la Force, Obi-Wan réussira se saisir du sabre laser de son maître et coupera Dark Maul en deux.
Apparaît dans: Episode I.

___________________________________________________________________________

Quelles forces vous habitent?

[image]

LA MERE DE FAMILLE MAROIS SUPPLIE PAPA CHAREST
-mercredi 16 mai 2012-
[image]
La « mère de famille » Marois, affublée de son carré rouge, implore le PM Charest de ne pas recourir à la loi spéciale visant à permettre aux étudiants qui le désirent de rentrer en classe.

[image]

LOI 78: COURIELS CONTENANT UN LIEN VERS LA PÉTITION NON LIVRÉS PAR VIDÉOTRON? (Maintenant réglé)
SOURCE
[image]
Compte tenu du volume inhabituel de courriels envoyés avec la mention "www.loi78.com", nos systèmes automatisés de sécurité informatique ont mis en place des mesures de protection pour nos clients, identifiant à tort cette situation comme une opération d'envoi massif de pourriels. Nous sommes intervenus afin de modifier les paramètres et permettre la transmission normale des messages. La situation est complètement rétablie depuis 19 h 30. Vidéotron s'excuse des inconvénients que cette situation a pu causer à ses clients.
EXPLICATION
[image]

PRESTON THOMAS TUCKER-VOITURE COMPORTANT UNE SOMME PHÉNOMÉNALE D'INNOVATION
George Lucas possède l'une des 51 voitures produites par Tucker et Francis Ford Coppola en possède deux.
[image]

L'histoire de Tucker, c'est un peu l'histoire de David contre Goliath. Et la formidable histoire d'un homme, Preston Thomas Tucker, qui a su croire et faire croire au rêve américain. Il a en effet voulu construire une voiture comportant une somme phénoménale d'innovations. La Torpedo Tucker est une voiture très imposante et véritablement révolutionnaire. Elle a réussi à démoder la production de l'époque. Cela ne pouvait qu'énerver les trois géants de l'industrie de l'automobile américaine qui vont s'employer à obtenir sa perte. Sans cet acharnement contre ce visionnaire de génie, la face de l'automobile américaine aurait pu en être changée...


UN CONCENTRÉ D'INNOVATIONS
[image]
Voici la voiture telle que son créateur l'avait imaginée:

-voiture avec moteur arrière
-refroidissement moteur par air
-vitesse maximale de 205 km/h
-vitres de sécurité
-pare-brise éjectable
-habitacle indéformable
-tableau de bord en mousse
-portes avec ouverture en buffet
-ceintures de sécurité à l'avant et à l'arrière
-consommation de 10 litres aux 100 kilomètres
-phares dans les ailes, une des premières lignes pontons
-phares tournant avec les roues
-constitution du premier réseau commercial et de réparation

L'HISTOIRE

Le rêve américain
[image]
Preston Thomas Tucker est considéré comme un doux rêveur. C'était cependant un véritable visionnaire en avance sur son temps. Après s'être marié, il part pour Détroit pour fonder une famille. Et avec un rêve en tête : concevoir et produire la meilleure automobile au monde. Il n'aura de cesse de le réaliser. Il transforme la grange familiale en bureau d'étude et en usine. Puis commence ses bricolages de génie. En 1936, l'armée rejette l'un de ses prototypes de véhicule d'assaut. Trop rapide... En effet, le véhicule dépasse les 50 km/h imposés par le cahier des charges. La tourelle électrique de ce véhicule va en revanche être immédiatement adoptée. La tourelle Tucker sera utilisée sur les avions et les chars de l'armée américaine pendant de la seconde guerre.

Vendre la voiture avant qu'elle n'existe
Après la guerre, Tucker lance son projet de nouvelle voiture. Il impose un cahier des charges très précis : ligne ponton intégrant les phares dans les ailes, moteur à l'arrière permettant de ranger des valises sous le capot avant et sécurité des passagers. Les premiers plans sont réalisés pour lancer ce qu'il pense être la voiture de demain. Il cherche des investisseurs. En vain. Il a alors une idée de génie : vendre sa voiture avant qu'elle n'existe ! Il fait pour cela publier un article dans la presse parlant d'une voiture révolutionnaire. Le succès est foudroyant : en moins d'une semaine, tout le monde la veut. Se pose alors la question de savoir où l'on peut se procurer cette voiture qui n'existe pour l'instant que sur plans...

Des portes avec ouverture en buffet
Fin 1946, Tucker engage Alexander Sarantos Tremulis, un ancien conseiller ayant travaillé chez Ford, Cord, Auburn, Plymouth et Duesenberg. Ce designer à la carrière très riche travaillera de 1947 à 1949 pour Tucker. Son premier travail : retoucher l'allure de la voiture en favorisant l'aérodynamisme et en modifiant le dessin des portes. Il fallait en effet que ces dernières ne touchent plus le trottoir lorsqu'elles s'ouvraient à la façon d'un buffet. Il reste maintenant à Preston Tucker à rechercher des capitaux et une usine afin de commencer à assembler ses futurs véhicules.

La sécurité avant tout
Tucker essaie de vendre son projet auprès des directeurs de l'Administration des biens de la défense. Il mise tout sur la sécurité. Pour cela, il passe un diaporama montrant des personnes blessées lors d'accidents de la route. II met en avant ses phares tournants suivant la direction des roues qui éclairent mieux les bas côtés, ses vitres de sécurité, ses ceintures de sécurité ainsi que le pare-brise éjectable. Le comité sera d'autant plus sensible à cet argument que les trois grands de Détroit (General Motor, Chrysler et Ford) méprisent totalement ce point dans leur production. Le comité confie à Tucker l'énorme usine (15 000 m2) de Chicago. Elle avait servi à la fabrication des avions B29 de la guerre (Superforteresse). Tucker est soumis à une condition expresse : réussir à construire 50 véhicules. Il entre ainsi dans le cercle fermé des constructeurs d'automobiles.

60 jours pour réaliser un prototype
Il fallait être fou pour tenir le pari... et il l'a fait. Tucker a 60 jours pour lancer le premier prototype et entrer en possession de l'usine. Rappelons que chez Ford, qui maîtrisait la production en série, il fallait neuf mois entre la conception et la sortie du modèle ! Toute la famille Tucker met la main à la pâte : son fils Junior abandonne les études et sa femme Vera s'occupe de la comptabilité. Pendant les 60 jours d'élaboration du prototype, de nombreuses personnes vont s'employer à faire capoter le projet. Rien n'arrêtera cependant Tucker : il va collecter des pièces à la casse (comme par exemple les transmissions prélevées sur une Cord), afin que le premier véhicule soit tout de même assemblé.


Moins de 10 l au 100 km et 205 km/h au compteur

Quelques modifications par rapport au concept de départ vont être imposées :
Les deux phares extérieurs ne tournent plus avec les roues. Seul le phare central suit l'angle de braquage de la direction.
le passage en 24 volts est imposé par le taux de compression élevé du moteur. Il va être réalisé grâce à l'emploi de deux batteries en série.
Le moteur ne dispose plus de l'injection.
Les freins à disques sont supprimés.


Les trois grands de Détroit veulent faire capoter le projet
Tout le monde parle de la Tucker. Et cela commence à déranger. Les trois grands constructeurs automobiles de Détroit, épaulés par les hautes instances du gouvernement Roosevelt, vont s'employer à faire capoter le projet. Propulsé tuteur de la Tucker Compagnie, le gouverneur de l'Illinois Robert Bennington est le maillon apparent de la fronde contre Tucker. Il va l'envoyer faire de la publicité itinérante au travers des Etats-Unis. Dans le même temps, l'entreprise voit son approvisionnement en acier bloqué. Le prix de l'acier double, ce qui risque de faire doubler le prix de la Tucker. Le gouverneur de l'Illinois va également tenter d'éliminer tous les éléments dignes de progrès de la voiture. Le moteur à l'arrière, les ceintures de sécurité et nombre d'innovations doivent disparaître… Preston Thomas Tucker résiste malgré tout. Il veut fabriquer sa voiture telle qu'il l'a rêvée.

Un moteur d'hélicoptère
La chance lui sourit enfin. La société Air Cooled Motor, qui fabrique des hélicoptères à Syracuse, vient proposer à Tucker de racheter, en mars 1948, son aciérie en mauvaise situation financière. Cela devrait lui permettre de contourner le problème de la hausse de l'acier. Il lui propose également à la vente un moteur d'hydravion en aluminium. Ce moteur six cylindres de 5.5 l (335 ci) annonce 166 chevaux. Il va permettre de terminer la première voiture. Celle-ci va être testée en endurance sur un anneau de vitesse et servir une nouvelle fois de publicité. La voiture fera malheureusement plusieurs tonneaux ce qui ne permettra que de valider le pare-brise éjectable.

Victime de son succès
Mis sur écoute, Tucker est suivi 24 heures sur 24 par le FBI. La radio nationale annonce qu'une commission d'enquête financière s'apprête à révéler une énorme escroquerie. Selon elle, la Tucker ne comporte aucune des caractéristiques futuristes annoncées. De plus, elle aurait été construite à partir d'éléments recueillis chez les ferrailleurs. Elle annonce également que le sénateur du Michigan, Homer Ferguson, qui préside le puissant comité de gestion des stocks de guerre, conduira lui-même l'enquête. Cette dernière a été ordonnée par le Congrès pour faire la lumière sur l'utilisation des 26 millions de dollars rassemblés par Tucker pour fabriquer les véhicules. Lorsque l'on vient à son domicile pour l'arrêter, Tucker s'enfuit au volant d'une de ses voitures, la police à ses trousses dans la ville. Les comptes de Tucker sont saisis par la Commission de surveillance de la Bourse. La fermeture de l'usine est annoncée alors que 47 voitures sont produites. Le contrat de départ stipulait que, pour que l'usine soit conservée, il fallait fabriquer 50 véhicules. Il en manque donc 3, qui doivent être réalisées en 4 semaines.

155 ans d'emprisonnement et 60 000 dollars d'amende
Le procès de Tucker a lieu en 1949 dans la salle même où a été jugé Al Capone. Tucker est accusé d'escroquerie, de détournement de fonds, de publicité mensongère par correspondance ainsi que de diverses atteintes au règlement de la Commission de surveillance de la Bourse. Il encourt une peine maximale de 155 ans d'emprisonnement et une amende de 60 000 dollars. Au tribunal, les trois de Détroit influencent le jury. Ils assurent que la comptabilité est fausse. Mais Véra, la femme de Preston, arrive à démontrer, factures à l'appui, que les sommes avancées sont bien réelles. Tucker a tenu à assurer seul sa plaidoirie. Il veut démontrer qu'il a bien honoré son accord. Le jury peut effectivement voir qu'il y a 50 voitures garées devant le palais de justice. Mais il est trop tard. Les preuves ne sont plus recevables. Son insistance l'expose seulement à un outrage à magistrats. Tout est… presque bien qui finit… pas si mal. Tucker est innocenté par le jury qui insiste pour aller essayer les voitures. L'usine est malgré tout fermée et convertie dès le matin du jugement en logements sociaux. Preston a l'interdiction de poursuivre l'aventure. Il n'y aura donc pas d'autres Tucker.



46 Tucker roulent encore
Tucker a effectivement réussi son pari de produire 50 Tucker avant la fermeture de son usine. Sur les 50 produites, 46 sillonnent le monde actuellement. Tucker meurt de maladie six ans après le procès. Mais ses idées vivent toujours. Ses innovations, dans le style, la technique et la sécurité (ligne ponton, ceintures de sécurité, freins à disques, pare-brise éjectable de sécurité, réseau commercial et de réparation), ont été petit à petit adoptées à Détroit et partout dans le monde. Elles sont désormais utilisées par tous les constructeurs actuels. Pour l'anecdote, Tucker était décidément incorrigible. Avant de mourir, il va initier un nouveau projet. Il veut cette fois lancer une voiture de sport. Cette dernière devait prendre le nom de Carioca alors que sa fabrication était prévue au Brésil. La mort de Tucker en 1955 stoppera net la nouvelle aventure.

______________________________________________________________________________

FILM 1988- TUCKER-THE MAN AND HIS DREAM
1948. Preston Tucker est un brillant ingénieur automobile. Visionnaire dans sa partie, il a conçu un véhicule révolutionnaire. Mais les "Trois Grands" de Detroit, Ford, General Motors et Chrysler, se sentent remis en cause par ce self-made man qui bénéficie pourtant du soutien d'un certain Howard Hughes. Ils vont tout tenter pour l'empêcher de réaliser ses projets. Au cours d'un retentissant procès, Preston Tucker va démontrer qu'en l'empêchant de construire ses voitures, c'est le rêve américain que l'on détruit...
[image]

FILM 1988-EXTRAIT-LA PLAIDORIE

[image]

EN 1972-TROIS CHEFS SYNDICAUX DU FRONT COMMUN SONT EMPRISONNÉS POUR AVOIR ENCOURAGÉ LES TRAVAILLEURS A IGNORER L'INJONCTION
[image]
Le 9 mai 1972, les 3 chefs syndicaux Marcel Pepin (CSN), Louis Laberge (FTQ) et Yvon Charbonneau (CEQ) sont emprisonnés. le gouvernement du Québec met fin à la grève générale des 210 000 syndiqués des secteurs public et parapublic en adoptant une loi spéciale. Quelques jours plus tard, les trois chefs syndicaux du Front commun sont emprisonnés pour avoir encouragé les travailleurs à ignorer l'injonction. Ce reportage, diffusé lors de la Revue de l'année 1972, rappelle les différentes actions menées à l'époque par le Front commun. Date de diffusion : 31 décembre 1972.

[image]


L'ÉCLIPSE SOLAIRE MAGNÉTISE DES MILLIONS D'ASIATIQUES ET D'AMÉRICAINS
[image]
-Une vue de l’éclipse depuis Tokyo-

Des millions d'Asiatiques et d'Américains avaient les yeux braqués vers le ciel lundi à l'aube ou dimanche au crépuscule, admirant avec enthousiasme la Lune masquer le Soleil, ne laissant qu'un spectaculaire anneau de lumière. L'éclipse solaire annulaire visible depuis la côte de Xiamen, dans la province chinoise du Fujian, le 21 mai 2012 a TOKYO.
[image]
-L’éclipse, sous toutes ses formes, vue de Tokyo-


L'éclipse était visible lundi matin en Chine, à Taiwan et au Japon, s'étendant à travers le Pacifique sur un arc de 13.600 kilomètres jusqu'au Texas où elle pouvait être observée dimanche à une heure tardive.

Une éclipse annulaire se produit lorsque la Lune passe devant le Soleil mais est trop loin de la Terre pour le masquer intégralement.

[image]
-Au sud-west des États-Unis-

Des nuages dans une grande partie du sud-est de la Chine ont hélas empêché une vision claire du phénomène.
_____________________________________________________________________________

Des OVNI lors de l'éclipse annulaire

Un habitant de Tijuana, dans l’Etat de Basse-Californie, a, quant à lui, filmé un étrange engin planant juste devant l’astre solaire. En regardant la vidéo avec attention, on constate, au moment où la Lune passe devant le Soleil, un OVNI semblant voler à proximité de la Naine Rouge.

Il paraît plutôt rapide et est, à peine, visible à l’œil nu. Et puis, quand le Soleil, la Lune et la Terre se retrouvent parfaitement alignés, on s’émerveille plus de ce spectacle enchanteur que de très improbables vaisseaux extraterrestres gambadant gaiement dans l’invisibilité du ciel noir.

[image]

FAILLITE EN ARGENTINE,UN EXEMPLE A SUIVRE POUR L'EUROPE

Nous avons sauvé les gens plutôt que les banques»
[image]

L'ancien ministre de l'Economie argentin Roberto Lavagna, 69 ans, est le principal artisan du redressement de l'Argentine engluée dans une terrible crise économique il y a dix ans. Lorsqu'il prend ses fonctions, en avril 2002, le peso vient d'être dévalué de 70%, le pays est en cessation de paiement, la dette privée s'élève à plus de 72 milliards d'euros, l'inflation annuelle flirte avec les 125% par an, le chômage explose, les petits épargnants sont ruinés et les troubles sociaux ont déjà fait plus de 30 morts dans le pays. Cet ancien ambassadeur auprès de l'Union européenne décide immédiatement de se passer de « l'aide » du Fonds monétaire international (FMI) et des marchés financiers. Quelques pistes à suivre pour la Grèce.


Quelles sont les grandes similitudes entre la crise argentine de 2001-2002 et la crise grecque ?

Au plan économique, tout est semblable. L'Argentine avait établi une parité fixe entre le peso et le dollar, la Grèce est ficelée à l'euro, perdant ainsi le contrôle de sa monnaie. Un taux de change fixe associant des pays à forte productivité et d'autres dont la compétitivité est beaucoup plus faible ne peut qu'engendrer une crise. La Grèce est déjà dans sa quatrième année de récession, l'Argentine l'était également. Le déficit fiscal, le déficit des comptes courants, la chute vertigineuse du PIB, l'endettement, l'explosion du chômage... toutes les grandes données macro-économiques sont similaires. En revanche, la situation sociale de la Grèce est bien meilleure que celle de l'Argentine à l'époque. Au plan institutionnel, l'Argentine était par ailleurs un pays isolé alors que la Grèce fait partie de l'ensemble économique le plus puissant du monde.

Comment avez-vous tiré l'Argentine du chaos ?

Dès mon entrée en fonction, en avril 2002, j'ai décidé de changer radicalement notre manière de penser la sortie de crise.. Le mois suivant, j'étais à Washington pour rencontrer les dirigeants du Fonds monétaire international et leur expliquer que nos rapports allaient s'en ressentir. Depuis le début du marasme économique, en 1998, nous avions déjà eu deux programmes du Fonds pour un total de 51 milliards d'euros. Les deux ont été des échecs retentissants et certaines voix s'élevaient pour demander une troisième tournée de quelque 17 milliards supplémentaires.

Je n'ai pas voulu suivre cette voie et j'ai expliqué au Fonds que nous ne voulions plus de prêt et que nous sortirions seuls de la crise. La seule chose que j'ai demandé était un roll over partiel de toutes les échéances. Je me suis également engagé à payer les intérêts de la dette et une partie du capital. Mais pas tout et pas tout de suite. Cette position était tout simplement impensable pour le FMI car nous affichions notre volonté de fixer nous même notre propre politique économique. J'ai du leur expliquer trois fois de suite ma position avant qu'ils finissent par comprendre. A partir de là nous avons arrêté de soutenir financièrement les banques alors que le FMI nous l'imposait, exigeant même que nous privatisions la Banque de la Nation. Mais comme nous étions sorti du jeu, le Fonds n'avait plus de moyen de pression sur l'Argentine!

Vous avez donc oeuvré contre le FMI et vos principaux créanciers ?

Le sorties de crise se font en dehors des chemins tracés par le FMI. Cette institution propose toujours le même type de contrat d'ajustement fiscal qui consiste à diminuer l'argent qu'on donne aux gens - les salaires, les pensions, les aides publiques, mais également les grands travaux publics qui génèrent de l'emploi - pour consacrer l'argent économisé à payer les créanciers. C'est absurde. Après 4 ans de crise on ne peut pas continuer à prélever l'argent aux mêmes. Or c'est exactement ce qu'on veut imposer à la Grèce! Tout diminuer pour donner aux banques. Le FMI s'est transformé en une institution chargée de protéger les seuls intérêts financiers. Quand on est dans une situation désespérée, comme l'était l'Argentine en 2001, il faut savoir changer la donne.

Selon vous les plans d'austérité et de rigueur ne sont pas nécessaires mais c'est pourtant ce qu'on impose à la Grèce...

A tort car l'argent prêté risque de ne jamais être remboursé et le déficit fiscal grec est plus élevé aujourd'hui qu'avant la première injection d'argent frais. Ce sont les mêmes éternelles erreurs. C'est le secteur financier qui impose sa manière de voir les choses au monde entier. On préfère sauver les banques plutôt que les gens qui ont des crédits immobiliers à rembourser. La première chose qu'on a faite nous, c'est de rallonger les échéances pour les propriétaires endettés. Les fonctionnaires du FMI nous ont alors dit que nous violions les règles essentielles du capitalisme! Ils oubliaient simplement que des gens ruinés ne consomment plus, ce qui obère une relance par la croissance.
Au lieu de payer les banques, la Grèce devrait investir dans l'éducation, les sciences et la technologie, financer des infrastructures et récupérer ainsi une certaine productivité, ne serait-ce que dans les secteurs des services ou du tourisme.

Vous devez avoir beaucoup d'ennemis chez les banquiers...

Ils me détestent! Ce qui ne les a pas empêché de frapper à notre porte pour nous prêter de l'argent 48 heures exactement après que nous avons terminé la restructuration de notre dette en 2005! Or j'ai refusé ces offres intéressées en leur répondant que nous ne reviendrons pas sur le marché financier avant 2014 car nous n'en avons plus besoin. Pourquoi 2014, simplement parce qu'a cette époque la dette sera seulement de 30% du PIB, la moitié des critères européens de Maastricht! Je pense qu'un pays comme l'Argentine ne doit pas être tout le temps présent sur le marché financier. C'est un risque beaucoup trop grand d'augmenter à nouveau la dette. Le problème c'est que ce sont les banquiers eux-mêmes qui estiment qu'il est positif pour l'image d'un pays d'emprunter à l'international. Il est clair que si je vendais des tomates, je trouverai très bien qu'on en mange! Eux ils vendent de l'argent.

[image]

2012 LA FIN DES BANQUES?
[image]
l’usurpation en 1913 de la souveraineté monétaire US par le cartel bancaire. Fut établi alors un bail de 99 ans, qui remettait le destin de la Réserve Fédérale américaine entre les mains de ces faux-monnayeurs. Or, l’échéance de ce bail se termine le 22 décembre 2012. En clair, le 21 décembre 2012 quand minuit aura sonné, ce sera la fin du monde pour le cartel bancaire privé. Soit il aura mis en place un système mondialisé de contrôle total de la monnaie au-dessus de toutes les banques centrales (type BRI), soit il perdra le contrôle total, libérant enfin la souveraineté monétaire des peuples.

[image]

CHINE:CONFESSIONS INTIMES DE CONDAMNÉS A MORT
SOURCE
[image]
-40 millions de téléspectateurs chinois suivaient chaque semaine les entrevues des prisonniers condamnés à mort avant leur exécution-

Pendant cinq ans, chaque lundi, l'émission chinoise "Entretien avant la mort" donnait la parole à des prisonniers, parfois quelques minutes avant leur mort. La diffusion de ces interviews vient d'être suspendue.


Quelles sont les dernières volontés d'un condamné à mort quelques jours, quelques heures, voire quelques minutes avant son exécution? La chaîne télévisée chinoise Henan Legal Channel a eu envie de creuser la question. Elle a diffusé pendant plus de cinq ans une émission hebdomadaire dans laquelle une journaliste donne la parole à des prisonniers peu avant leur châtiment.

Programme peu commun et inhabituel sur le petit écran... Les Chinois avaient pourtant accroché au concept en novembre 2006 et l'émission "Entretien avant la mort", qui s'est arrêtée vendredi dernier, rassemblait jusqu'à 40 millions de téléspectateurs tous les samedis soirs, dans une province comptant près de 100 millions d'habitants, d'après la BBC.

"Ces criminels veulent être entendus"

Chaque semaine, la journaliste Ding Yu, dont l'émission a fait le succès, parcourait les cours de justice à la recherche de nouveaux condamnés à mort qu'elle pouvait interroger. "Certains téléspectateurs peuvent considérer qu'il est cruel de demander une entrevue à un criminel juste avant son exécution, mais au contraire, ils veulent être entendus. (...) Je suis témoin de la transition de la vie à la mort", a confié Ding Yu dans un entretien accordé à la BBC lundi dernier.

Cette dernière, surnommé "la Belle avec les Bêtes", s'est ainsi entretenue avec plus de 200 prisonniers, obtenant les détails les plus sordides des crimes qu'ils avaient commis, des confessions ou encore des regrets, exprimés quelques heures avant leur mort. Pour les réalisateurs de l'émission, ce show était "bon pour la société" et avait un but préventif: "Nous voulons que le public soit averti. (...) Si les gens sont prévenus, des tragédies pourraient être évitées". Le slogan de l'émission était de faire connaître à tous "la valeur de la vie"...


Arrêt brutal de l'émission

Malgré cet "intérêt public" revendiqué, après plus de cinq ans de diffusion, la chaîne Henan Legal Channel a annoncé l'arrêt du programme vendredi dernier. Officiellement pour "des problèmes internes". En réalité, cette décision suit de peu le tournage de Dead Men Talking, un documentaire diffusé par la BBC et par PBS International. Ce reportage décrit en détail la popularité explosive de l'émission, selon le New York Times.

L'"ovni" télévisuel n'aura pas résisté à cette nouvelle attention médiatique. La peine de mort, elle, ne devrait pas disparaître aussi rapidement en Chine. Le pays exécuterait "des milliers de prisonniers" chaque année, "mais garde le secret absolu sur son application de la peine de mort", note Amnesty International.

[image]


LES MEMBRES D'ARCADE FIRE PORTENT LE CARRÉ ROUGE A SATURDAY NIGHT LIVE
[image]

qu’elle était invitée à l’émission humoristique américaine Saturday Night Live ce samedi soir, la formation montréalaise Arcade Fire a interprété, aux côtés de Mick Jagger, la pièce The Last Time, des Rolling Stones, tirée de l’album Out of Our Heads paru en 1965.
[image]

Tout comme l’a fait Xavier Dolan et toute l’équipe du film Laurence Anyways lors de leur passage à Cannes cette semaine, tous les membres de la troupe menée par Win Butler y portait le carré rouge, le symbole du conflit étudiant qui dure depuis maintenant 15 semaines au Québec.
[image]

Le geste de la formation a d’ailleurs été fortement noté sur les réseaux sociaux; notamment sur le compte Twitter du documentariste Michael Moore, lauréat de la Palme d’or en 2004 pour son film Fahrenheit 9/11, qui a ajouté que cette grève était l’une des plus incroyables protestations de l’année.

Plus tard, toujours sur son compte Twitter, celui qui nous a également donné Bowling for Columbine en 2002, a invité les Canadiens, dans un français approximatif, à ne pas laisser le gouvernement faire avec les étudiants ce que les écoles et banques américaines ont fait avec les leurs.Petit carré va loin…

[image]

CLAUDE DUBOIS FÉLICITE LES ÉTUDIANTS
[image]
Claude Dubois salue le mouvement étudiant et les jeunes qui descendent dans la rue. « Enfin, dit-il, des gens se prennent en main et se lèvent debout pour leurs idées. Il y a 40 ans que je n’avais pas vu ça. »
Claude Dubois arrive d’un séjour en France d’un an et demi où il a donné une série de spectacles. Alors qu’il habitait Aix-en-Provence, des étudiants l’ont contacté espérant utiliser son nom pour leur cause. Il avait accepté, mais ils ne l’ont pas fait.
« Ils étaient tellement débordés, les pauvres, dit-il. Ils ont cru qu’ils auraient un face à face verbal d’ordre littéraire, mais ça n’a été qu’un langage de sourds et de mépris. Alors, ils ont fini par prendre la rue d’assaut. »
Avec le recul pris en France, Claude Dubois dit voir bien clair et il est ravi de ce qui se passe au Québec en ce moment.
« Je vois ça d’un oeil très positif, dit-il. Cette jeunesse, ce sont nos professionnels de demain, des gens qui seront moins hautains, plus humains. Le monde voit une bande de petits exigeants qui rechignent pour 5 $ par jour. Moi, je vois enfin des gens qui sont capables de se lever debout pour se faire entendre. J’avais vraiment cru qu’on était tous devenus des robots, qui n’avaient plus la capacité d’avoir des idées.
« Les jeunes sont à la défense de nos acquis sociaux, poursuit-il. Si on laisse tomber les acquis sociaux, je ne vous raconte pas ce qui va nous arriver. On n’a rien qu’à voir ce qui se passe dans nos salles d’urgence, qui sont devenues des salles d’attente. Les étudiants d’aujourd’hui, sont les médecins de demain et peut-être qu’ils ne seront pas obligés de suivre l’extrême droite du Collège des médecins -j’exagère peut-être- et permettre des vraies salles d’urgence. »
Dans la mémoire longtemps
Claude Dubois n’a pas la langue dans sa poche et ne craint pas d’émettre son opinion. Il dédramatise la casse, déplore l’état du système de santé, dénonce l’achat d’armements, et sonne l’alarme pour l’environnement.
« On pense qu’on est dans le plus beau pays du monde, dit-il. C’est vrai que le Québec -et le Canada- sont somptueux. Je regarde derrière chez moi la nature, les outardes sur le lac sauvage. Ça aussi, ça passe par les jeunes, par la prise de conscience, par la capacité de manifester pour préserver tout ça. S’ils (les compagnies) percent ça pour trouver des gaz, si on les laisse faire, ils vont tout foutre en l’air, garder un seul carré intact. Ils ne réalisent pas qu’ils empoisonnent la terre. »
Peu importe son issue, Claude Dubois croit que la crise étudiante restera longtemps gravée dans la mémoire collective, comme cette grande manifestation de 1964, à laquelle il avait participé, à Québec, lors d’une visite de la reine Élisabeth II et où un grand nombre de jeunes pacifiques avaient été matraqués.
Voter n’est pas suffisant
« Je pense que, cette fois-ci, ce sera plus difficile à effacer que le scandale des commandites », dit-il.
Le chanteur espère que les jeunes iront voter, le temps venu, mais il soutient qu’il faut encore davantage.
« Voter n’est pas suffisant, dit-il. La prise de conscience est très importante, la manifestation des êtres, la capacité de dire. Tout ne se fait pas qu’avec un bulletin de vote. C’est de la fumisterie. On ne peut pas prêcher pour des choses fausses, rentrer au pouvoir et faire n’importe quoi en disant : « Tais-toi et accepte ». Nous ne sommes pas dans un régime totalitaire. Non. Démocratie ne veut pas dire voter et oublier tous ses droits. »

[image]

  12227 vues
Avatar

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par Dramis Kçirederf, mardi 22 mai 2012, 00:33 (il y a 3852 jours) @ jfpoulin

Y'a perdu son pouce!!!!!

:-D

Sérieusement...merci à vos deux! Vive le Nouvel Ordre Mondial...du Coeur!!!


Dramis

Avatar

nouvelle ordre

par Elwe, mardi 22 mai 2012, 20:14 (il y a 3851 jours) @ Dramis Kçirederf

Je crois que François Chartrant utilise l'expression de nouvelle ordre humain. Que je trouve à propos et qui détonne de l'expression nouvelle ordre mondial.

Quand pensez-vous?

Avatar

777

par panthère58, mardi 22 mai 2012, 10:15 (il y a 3851 jours) @ jfpoulin
édité par panthère58, mardi 12 mars 2013, 13:37

777

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

Avatar

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par Caton, mardi 22 mai 2012, 14:31 (il y a 3851 jours) @ panthère58
édité par Caton, mardi 22 mai 2012, 15:36

"Si les étudiants paraissent mal présentement, c'est parce que le pouvoir en place veut les faire mal paraître. Et on sait très bien, que manifester sans masque, permet à la GRC, au SCRS de tous les prendre en photo et de les fiche"

Si plusieurs paraissent mal c'est de leur faute, pas celle des autres... Dans des attroupement il y a toujours des bons et des mauvais larrons, c'est pas nouveau.. Certains aussitôt en groupe dégénèrent, autant jeune comme adulte...
En plus, c'est certain que ça parait mieux de mettre des masques comme des bandits, je dirais plus comme des lâches...
Pourquoi avoir peur de s'exposer si l'on a le cran et la volonté de vouloir manifester, pourquoi montrer nos visages masqués plutôt que de laisser paraitre nos intentions, notre colère, nos émotions quoi...
Sinon une marche pacifique n'a aucunement besoin de masques...
Ceux qui souhaitent être masqué ont de quoi à cacher, ou veulent faire de la casse sans devoir payer pour..
J'ai déjà fait parti de manifestations pendant le CEGEP (dans les années 80) sans masque et sans les problèmes que l'ont voit maintenant..

Présentement, la "discrétion" policière a choisi de confronter les manifestants en déclarant pratiquement toutes les manifestations illégales. Ils auraient dû les accompagner et s'en tenir à arrêter ceux qui font du vandalisme (étudiants ou pas). Mais non, en faisant de presque chaque manifestation déclarée "illégale", on génère du grabuge, des images préjudiciables surtout pour les étudiants, et surtout, on fait peur aux gens et on les amène à nous appuyer, à accepter même des lois "78". (David Icke)

Ces images sont provoqué par des agents provocateurs, non pas seulement que par des infiltrés policiers comme plusieurs rapportent, mais par des groupes anarchistes qui infiltrent les manifestant... Ça prend pas un BAC pour comprendre et savoir ça... David Icke en dehors des circuits conspirationnistes n'est pas une référence désolé.

Résumons-nous : le droit à la grève et au piquetage des assemblées étudiantes devrait être juridiquement reconnu par le politique, dans une authentique démocratie. Ainsi on aurait évité bien des problèmes et l'escalade de l'agressivité. Les manifestations devraient être encadrées, accompagnées par les corps policiers en harmonie avec les systèmes de sécurité des associations étudiantes non pas en confrontation; tolérance zéro pour le vandalisme et le blocage de pont, et des restrictions sur le nombre des manifestations, et déterminer les moments appropriés pendant la semaine pour le faire.

Ce qui m'attriste le plus, c'est que nos sociétés occidentales génèrent et soutiennent les différents conflits et génocides sur la planète, avec nos taxes et impôts, avec un endettement, avec des Gouvernements pro-corporation, et on pleurent sur du vandalisme alors que ces étudiants nous invitent à réfléchir sur l'ensemble de notre système démocratique et politique.

Aussi mal fait et encadré par leurs représentants, présidents, il est facile de comprendre cette incompréhension... Il est plus que normal de s'attarder et s'attrister devant des scènes de vandalismes !

[image]

---
Il vaut mieux être abattu par la vérité que d'être torturé par des mensonges.

[image]

Je me sens manipulé

par mordicus, mardi 22 mai 2012, 14:59 (il y a 3851 jours) @ Caton

Effectivement,je trouve moi aussi qu'il est très facile d'être manipulé par les médias de nos jours.
Je crois que les politiciens,justement,s'arrangent pour manipulé les plus faibles d'entre nous et de les faire agir de façon dont ils n'agiraient pas habituellement.
Pour avoir participé à 2 manifs récemment ou en avoir croisé 2,je constate que les gens ne sont pas tous là de façon 100% consciente.C'est-à-dire qu'ils ou elles ont d'l'air de somnambules.
On manifeste oui mais on est contre la violence.
L'autre soir lorsque jai croisé une manif sur St-Denis coin Ontario (Voir mon postmanif st-Denis et Ontario),il n'y avait pas de police et au moin une centaines de bums et une autre centaines de curieux.Tous était là pour s'exiter.J'avais envi de tous les menotté tellement ils m'enrageaient par leur attitudes effrontés puis,je me suis resaisi et me suis dis à quoi bon...si Gandhi était là,lui ne se serait pas fâcher,rester zen et laisser couler l'eau du robinet puis la boire lorsque la saleté aura coulé (mordicus):-D .
[image]

Avatar

777

par panthère58, mardi 22 mai 2012, 15:46 (il y a 3851 jours) @ Caton
édité par panthère58, jeudi 07 mars 2013, 19:23

777

---
LIENS DOSSIERS : http://www.orandia.com/forum/index.php?id=197807

P(3)58

Avatar

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par JRacing, mardi 22 mai 2012, 16:00 (il y a 3851 jours) @ panthère58

Ça prend pas un BAC pour comprendre et savoir ça...


Pour rester dans l'ambiance du vidéorandia, j'aurais préféré que tu me dises : "Ça prend pas la tête à Papineau pour comprendre et savoir ça...", question de garder bien vivant dans notre mémoire collective Louis-Joseph Papineau !


Pourtant sa prenais pas la tête a Papineau pour la sortir :-D

Avatar

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par Caton, mardi 22 mai 2012, 16:11 (il y a 3851 jours) @ JRacing

Facile celle-là... :-P

---
Il vaut mieux être abattu par la vérité que d'être torturé par des mensonges.

[image]

Avatar

VidéOrandia #21 - 21 mai 2012

par Caton, mardi 22 mai 2012, 16:10 (il y a 3851 jours) @ panthère58

Peut-être.. ;-)

Mais le lien à faire avec les étudiants universitaires était plus à propos...

Et j'avoue que je n'avais pas encore visionné le VidéOrandia.. Ce que je fais présentement.

---
Il vaut mieux être abattu par la vérité que d'être torturé par des mensonges.

[image]

Fil RSS du sujet
194964 messages dans 39633 fils de discussion, 1027 utilisateurs enregistrés, 247 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 247 invités)
Temps actuel sur le forum : 07/12/2022, 15:29
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum