Retour à l'index du forum
Chronologique

Le beau diable

par F Fernand, samedi 07 octobre 2017, 08:08 (il y a 12 jours)

Bon matin

Nous allons faire un peut de cinéma caricaturiser.

Dans la bible il est dit qui peut vaincre la bÊte :c'est le monton, un mouton,, oui, l'agneau sacrifier. Un bon mouton cuit sur la brèse du feu micro onde de la guerre.

C'est inétressent tout ca. La bible qui est l'intelligence suprème de la vérité se sont pencher sur le problème du beau diable, qui est caricaturiser par l'image de le bÊte.

Le beau diable commence a s'emparé de tout les gouvernement de la terre, par la forme des lois et l'atitude des chefs, l'empire progresse. Le beau diable brille tout le suffrage sur terre. Le beau diable existe depuis des milliards er des milliards d'années, il y a beaucoup d'expériences administratives dans les ombres. Les fils et les filles du beau diable font un travail formidable en ce monde terrestre.

Il est certain que le monde capitalisme tel que connu tire a sa fin. La 5ième race aussi.

La Paix au sens du mouton peut porter a confusion. Mouton Loup, Reptilien Mammifaire, Lapin Tortue, Le chat bott., et bien d'autres comparaisons de notre histoire terrestre.

C'est temps cit, on parle de la Corée du nord, Il semble que les USA veulent faire une attaque éclair contre la Corée du nord, comme il c'est passer a Irochima et madazaqui. Le gouvernement USA est un gouvernement reptilien et non un gouvernement mammifaire. Voici de l'information de nos journaliste:
http://www.msn.com/fr-ca/actualites/monde/de-son-c%c3%b4t%c3%a9-donald-trump-promet-le-...

Les choses de la fin se préparent. Les choses faitent en cachette, vous savez: la magouille du beau diable: un homme et son pÉché, Même si le gouvernement on mi dehors la lumière religieuse, notre ami le beau diable fait de bonne affaire sur terre et veut en faire pour toujours sur terre et ailleur. L'Homme est un bon serviteur.

Allons nous survivre ou disparaître, vendre ou acheter, l'option est de rénover: l'écologie. Le beau diable aime le commerce, il aime acheter et vendre, rénove l'écologie il ne connaît pas ca. Il pollu beaucoup durant son existance terrestre.

La grande question qui peut vaincre la bÊte: le Mouton, un beau mouton dodu cuit au feu de camp et qui tout le monde aime a manger. Moi personnelleent, je suis un peu végé, manger des plants vertes ce n'est pas ci mal. Se nourrir d'animaux, il est préférable de avoir de la compassion pour les animaux de la terre.

Le principe de tuer ses ennemies, œil pour œil, dent pour dents avec une animamation luciférenne va nous conduire a la fin de cette civilisation de 5ième espèce. Sa fait peut être l'affaire de bien du monde que l'on ne connaît pas et qui convoite la terre. Comme l'Homme fait l'idito, il n'y a pas grand choses a faire.

Présentement la prophéties bibliques sont toujours actives, ils ne sont pas dissoutes, et peuvent être active en tout temps.

Le beau diable, oui le beau diable,

L'Homme sera définitivement vaincu sur terre. C'est passer l'an 3025 que la paix est définitivement appliquer a la terre. L'Homme et le beau diable seront définitivment vaincu par le mouton, pas n'importe et quel: l'Agneau, comme il est dit dans la bible. Ils vont faire un snack, un festin,...

Je me demandes comment les extra terrestre vont géré la crise de destruction sur terre, HO La la.

L'Homme veut devenir le maItre de L'Univers et surtout de lui même.
L'Homme veut faire la guerre à: a Dieu, au beau diable, aux extra et intra terre, a lui même, exterminer tout ce qui est pas lui même et s'auto proclamer Dieu, le Grand Roi de la terre et de l'univers. Méchant contrat.

Bon cinéma à tous et a tous.

Il est dit par le premier prohète que le mouton a vaincu la bÊte! Sa doit être un mouton féroce!

Il est dit: que Dieu voit tout, Dieu sait tout, il est partout. Les cachettes sa exitent pas, tout est dévoilé.

Les puissances seront dissoutes par le temps.

Allez au cinéma, un bon fils, sa changes les idées, avec du mais soufflé et du beurre.

Bon matin, on est rendu en octoblre: L'allouin,, et après le mois de novembre, le mois des morts, Ho La La.

Fernand

Avatar

Le beau dilemme

par Baryton, Au coeur des pays d'en haut, samedi 07 octobre 2017, 13:10 (il y a 12 jours) @ F Fernand

Il était un fois un être humain qui marchait sur un sentier. Tout à coup, sans avertissement, le beau diable surgit de derrière un arbre et se plante devant le chemin de l'être humain. Ce dernier demande alors : "Qui es-tu?" Et le beau diable de répondre : "On m'appelle le diable. Mais en fait, je suis toi." L'humain, horrifié, rebroussa chemin en prenant ses jambes à son cou.

Plus loin, et heureux d'avoir semé le beau diable, l'humain fait une autre rencontre. Craintif, il demande encore : "Qui es-tu?" Et l'inconnu de répondre : "On m'appelle Dieu. Mais en fait, je suis toi". Perplexe, l'humain dit : "Mais je ne comprends pas. Tout à l'heure, j'ai rencontré le diable qui m'a également dit être moi. Alors, comment puis-je à la fois être le diable et Dieu ? Cela dépasse l'entendement!" Et Dieu de lui dire avec un sourire : "C'est un sacré défi que de réconcilier les deux, n'est-ce pas ? Cela commence d'abord et avant tout par l'acceptation de la chose. Il y a apparemment deux énergies en toi qui s'entrechoquent constamment. J'ai vu de bonnes personnes commettre des actes atroces dans un moment d'égarement, tout comme j'ai vu des criminels endurcis traiter des enfants avec un tel amour et une telle délicatesse. Il te faut relativiser et ne pas porter de jugements hâtifs par rapport à tes comportements ou à ceux des autres."

L'humain eut un choc en écoutant ces paroles. Cela ne ressemblait guère aux discours qu'il avait l'habitude d'entendre. Il réfléchit un peu et demande ensuite : "Tout cela me fait un peu peur, je dois avouer. Je n'ai pas envie d'héberger le diable, oh que non !" Et Dieu de lui répondre : "Ne dit-on pas que l'on a peur de ce que l'on ne comprend pas ? C'est l'inconnu qui effraie. Si tu essaies de te comprendre, de t'apprivoiser un peu plus chaque jour, tu verras ta peur s'estomper peu à peu." Et l'humain de rétorquer : "Oui, mais le beau diable..." Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, car Dieu le regarda avec une telle tendresse, une telle compassion, qu'il en fut totalement hébété. Dieu dit ensuite : "Cher enfant, vis pleinement et accueille chaque nouveau jour qui se présente à toi comme si c'était le dernier. Prends le temps de voir les belles choses que la vie t'offre, et offre à ton tour ce qu'il y a de mieux en toi. Commence par cela, et vois où cela te mène. Je vais maintenant te laisser continuer ta promenade, car le chemin est encore long. Peu importe les difficultés, n'oublie jamais la petite lumière qui est en toi; il te reviendra, et à toi seul, de l'alimenter ou non."

L'humain poursuivit alors sa route. Mais il y avait quelque chose de changé en lui après ces rencontres. Il se sentait plus léger, et la lumière commençait à se faire en son esprit. Il se mit à sourire, puis éclata d'un fou rire. Il sautait de joie et dansait. Il se mit à saluer les arbres, les oiseaux, les nuages, le soleil, les roches et même les personnes qu'il rencontra, certaines lui rendant son salut, d'autres le regardant avec étonnement.

Et notre cher humain passa le reste du temps qui lui était imparti à tenter de mettre en pratique les précieux conseils qui lui avaient été prodigués. Il y eut des jours merveilleux, et des jours de terrible angoisse. Mais l'humain se rappela, lors de ces jours ténébreux, de la petite lumière qui était en lui, et il tenta de l'alimenter du mieux qu'il le put. Et, à sa grande surprise, il se rendit compte que l'image du beau diable s'estompait peu à peu avec le temps. Il finit par accepter et comprendre ce qu'il est : un humain. Un humain, oui, tout simplement, mais pas démuni pour autant. C'était là l'essentiel de la leçon qu'il avait retenu.

---
Les nuages passent
Sur la montagne, et là-haut
La neige, l’espace!

Avatar

Un beau Mmm

par Michel Alliance ⌂, samedi 07 octobre 2017, 22:38 (il y a 11 jours) @ Baryton

Il était un fois un être humain qui marchait sur un sentier. Tout à coup, sans avertissement, le beau diable surgit de derrière un arbre et se plante devant le chemin de l'être humain. Ce dernier demande alors : "Qui es-tu?" Et le beau diable de répondre : "On m'appelle le diable. Mais en fait, je suis toi." L'humain, horrifié, rebroussa chemin en prenant ses jambes à son cou.

Plus loin, et heureux d'avoir semé le beau diable, l'humain fait une autre rencontre. Craintif, il demande encore : "Qui es-tu?" Et l'inconnu de répondre : "On m'appelle Dieu. Mais en fait, je suis toi". Perplexe, l'humain dit : "Mais je ne comprends pas. Tout à l'heure, j'ai rencontré le diable qui m'a également dit être moi. Alors, comment puis-je à la fois être le diable et Dieu ? Cela dépasse l'entendement!" Et Dieu de lui dire avec un sourire : "C'est un sacré défi que de réconcilier les deux, n'est-ce pas ? Cela commence d'abord et avant tout par l'acceptation de la chose. Il y a apparemment deux énergies en toi qui s'entrechoquent constamment. J'ai vu de bonnes personnes commettre des actes atroces dans un moment d'égarement, tout comme j'ai vu des criminels endurcis traiter des enfants avec un tel amour et une telle délicatesse. Il te faut relativiser et ne pas porter de jugements hâtifs par rapport à tes comportements ou à ceux des autres."

L'humain eut un choc en écoutant ces paroles. Cela ne ressemblait guère aux discours qu'il avait l'habitude d'entendre. Il réfléchit un peu et demande ensuite : "Tout cela me fait un peu peur, je dois avouer. Je n'ai pas envie d'héberger le diable, oh que non !" Et Dieu de lui répondre : "Ne dit-on pas que l'on a peur de ce que l'on ne comprend pas ? C'est l'inconnu qui effraie. Si tu essaies de te comprendre, de t'apprivoiser un peu plus chaque jour, tu verras ta peur s'estomper peu à peu." Et l'humain de rétorquer : "Oui, mais le beau diable..." Il n'eut pas le temps de finir sa phrase, car Dieu le regarda avec une telle tendresse, une telle compassion, qu'il en fut totalement hébété. Dieu dit ensuite : "Cher enfant, vis pleinement et accueille chaque nouveau jour qui se présente à toi comme si c'était le dernier. Prends le temps de voir les belles choses que la vie t'offre, et offre à ton tour ce qu'il y a de mieux en toi. Commence par cela, et vois où cela te mène. Je vais maintenant te laisser continuer ta promenade, car le chemin est encore long. Peu importe les difficultés, n'oublie jamais la petite lumière qui est en toi; il te reviendra, et à toi seul, de l'alimenter ou non."

L'humain poursuivit alors sa route. Mais il y avait quelque chose de changé en lui après ces rencontres. Il se sentait plus léger, et la lumière commençait à se faire en son esprit. Il se mit à sourire, puis éclata d'un fou rire. Il sautait de joie et dansait. Il se mit à saluer les arbres, les oiseaux, les nuages, le soleil, les roches et même les personnes qu'il rencontra, certaines lui rendant son salut, d'autres le regardant avec étonnement.

Et notre cher humain passa le reste du temps qui lui était imparti à tenter de mettre en pratique les précieux conseils qui lui avaient été prodigués. Il y eut des jours merveilleux, et des jours de terrible angoisse. Mais l'humain se rappela, lors de ces jours ténébreux, de la petite lumière qui était en lui, et il tenta de l'alimenter du mieux qu'il le put. Et, à sa grande surprise, il se rendit compte que l'image du beau diable s'estompait peu à peu avec le temps. Il finit par accepter et comprendre ce qu'il est : un humain. Un humain, oui, tout simplement, mais pas démuni pour autant. C'était là l'essentiel de la leçon qu'il avait retenu.


Merci de cette belle leçon d'humilité et de sagesse.
Dans la vie rien ne vaut l'équilibre, thème cher à mon coeur de Tes rien, de Nu-main et finalement d'Om :-)

---
“Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.” [Martin Luther-King]

Un beau Mmm

par F Fernand, lundi 09 octobre 2017, 23:12 (il y a 9 jours) @ Michel Alliance

Bonsoir les petits amis

Il est certain que certainnes réalitées de notre dualité nous entent a tout les jours et on ne peut y échapper.

Les deux grands personneges de notre histoire qui est le beau diable et le bon dieu sont toujours actifs en tout temps et en tout lieu. Même si on ne les voit pas se veut pas dire qu'il en est rien.

Le plus difficiles et de quitter le déni et le monde de l'imaginaire pour percevoir la réalté sans imaginaires ce qui permet de voir ce qui est vrais et pas vrais. Aussi longtemps que l'on fait du déni et de l'imaginaire, il est impossible de rprogressé vers le Un.

Regardez son nombrit a chaque jours ne permèt pas a l'espèce collective de amiloré sont sort. Le monde du mental ne permet pas de échapper a la dualité, sa prend une autre réalité.

Il est certain que des hommes sur terre ont très bien travailler a développer l'ignorence sur terre. Cette ignorence comporte un volet de ignorance en mental, ignorence en émotion et ignorence en esprit.
MOurir pour l'homme est pas un signe de progrès. La vérité est que l'Homme doit mourir en vérité, voir toutes ses ombres, après ressusité et après assentionner en pleinne lumière, et se séparé défintivement des ombres qui la séduit et qui prend comme amis d'existance et une fin en sois.

Le passage qui conduit vers ce qui est vrai , est rof. Les chances son minces.

Salut les petits amis

Fernand

Fil RSS du sujet
142150 messages dans 29874 fils de discussion, 854 utilisateurs enregistrés, 13 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 13 invités)
Temps actuel sur le forum : 19/10/2017, 03:19
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum