Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

Dossier Surprenant -Pied sur la Lune -21 juillet 1969-

par gilles surprenant ⌂, samedi 21 juillet 2018, 01:09 (il y a 1400 jours)

[image]


NOUS CHOISISSONS D'ALLER SUR LA LUNE..NOUS CHOISISSONS D'ALLER SUR LA LUNE...NOUS CHOISISSONS D'ALLER SUR LA LUNE
[image]
A PARTIR DE 1 MIN 43
-VIDEO-KENNEDY REPETE 3 FOIS
We choose to go to the Moon (« Nous choisissons d'aller sur la Lune ») est un discours du président des États-Unis John Fitzgerald Kennedy prononcé le 12 septembre 1962 à l'université Rice, dans lequel il promet de voir un Américain poser le pied sur la Lune avant la fin des années 1960.« Nous choisissons d’aller sur la Lune. Nous choisissons d’aller sur la Lune.Nous choisissons d’aller sur la Lune, dans cette décennie et faire d’autres choses encore, non parce que c’est facile, mais bien parce que c’est difficile, parce que ce but servira à organiser et mesurer le meilleur de nos énergies et de nos savoir-faire, parce que c’est un défi que nous sommes prêts à relever, que nous ne voulons pas remettre à plus tard, et que nous avons l’intention de gagner, et les autres aussi. »

L'EXTRATERRESTRE NEIL ARMSTRONG
En posant le pied sur la Lune en direct devant des centaines de millions de téléspectateurs ébahis, Neil Armstrong, décédé à l'âge de 82 ans, était devenu le 20 juillet 1969 le premier homme à fouler le sol d’un monde EXTRATERRESTRE...
NEIL ARMSTRONG= ALIEN.....

[image]
ARMSTRONG veut dire BRAS PUISSANT -ARMS = Bras et STRONG = Puissant.

UN PETIT PAS POUR L'HOMME, UN BON DE GÉANT POUR L'HUMANITÉ.”
Sa légendaire citation a d’ailleurs longtemps fait débat. L’enregistrement audio de l'époque, peu performant, laissait penser qu’il avait omis un article avant le mot homme («a» man, en anglais).
[image]
Neil Armstrong a toujours affirmé avoir prononcé une phrase bien construite. Et, en 2006, un informaticien australien lui a donné raison en retrouvant le mot manquant grâce à un logiciel sophistiqué.

-SOURCE
[image]
-LIEN

BUZZ ALDRIN AURAIT DU ÊTRE LE PREMIER SUR LA LUNE
-SOURCE

L’honneur d’effectuer les premiers pas sur la Lune aurait dû revenir au pilote du LEM, Buzz Aldrin.Selon James Hansen, auteur d’une biographie de Neil Armstrong, la Nasa lui aurait préféré le commandant d’Apollo 11, jugeant alors qu’il était plus apte à assumer le fardeau de la célébrité.
[image][image]
On sait que, d’emblée, Aldrin supporta très mal le fait que ce fut Neil Armstrong, et non lui, qui fut désigné pour être le premier homme à poser son pied sur la lune ; les deux cosmonautes étaient munis d’appareils photos pour s’y photographier, mais Aldrin, furieux, prit bien soin de ne jamais photographier Armstrong ; les seules photos existantes sont celles d’ Aldrin sur la lune, prises par Armstrong ; ce dernier n’apparaît que dans le reflet du casque d’Aldrin sur cette photo qu’il prit de lui.
[image]

IL Y A 50 ANS, UN FRANC-MAÇON MARCHAIT SUR LA LUNE
-SOURCE
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
L'équipage d'Apollo 11 est composé de Neil Armstrong (commandant), Buzz Aldrin (pilote du module lunaire) et de Michael Collins (pilote du module de commande). Apollo 11 a été lancé le 16 juillet 1969 et reviendra sur terre le 24 juillet.

Pour la première fois dans l'histoire de l'Humanité des hommes vont marcher sur la Lune. Les premiers pas d'un homme sur la Lune par Neil Armstrong ont lieu le 20 juillet (109h24 après le décollage soit le 21 juillet 1969 à 3h56 heure française), devant des millions de téléspectateurs.

Buzz Aldrin le rejoint sur la Lune 15 minutes plus tard. Sur toutes les photos prises à ce moment là (voir par exemple la photo ci-dessous), c'est Buzz Aldrin que l'on voit, Armstrong tenant l'appareil.
[image]
Grand pas pour l'Humanité mais grand pas aussi pour la Franc-Maçonnerie. Buzz Aldrin est en effet un franc-maçon actif.Il appartient à la "Montclair Lodge" No. 144 de la Grande Loge du New Jersey. Il a été initié le 15 février 1965, est devenu Compagnon le 12 avril 1965 et Maître le 21 février 1968 au sein de la "Montclair Lodge". Il a également appartenu à la "Clear Lake Lodge" N° 1417 à Seabrook, Texas, Grande Loge du Texas. Il est 33ème degré du REAA, membre du Suprême Conseil du Rite Ecossais Ancien & Accepté des Etats-Unis, Juridiction Sud. Il est également Shriner et Knight Templar (deux associations para-maçonniques américaines).

[image]
On a vu sur la première photographie Buzz Aldrin devant le drapeau américain. Ce que l'opinion publique sait moins c'est que ce ne fut pas le seul drapeau emmené lors de ce voyage lunaire mémorable. Buzz Aldrin avait aussi emporté avec lui le drapeau du Rite Ecossais Ancien et Accepté. On le voit sur la photo ci-dessus le 16 septembre 1969, avec son père Edwin E. Aldrin Senior (également 33ème du REAA) au Grand Temple de Washington présenter au Grand Commandeur Smith et à quelques dignitaires le drapeau du Suprême Conseil du Rite Ecossais du Rite Ecossais Ancien et Accepté, juridiction Sud des Etats-Unis qui est allé sur la Lune.

C'est un drapeau en soie de 22 x 30 centimètres. Il a des côtés dorés et l'on peut lire "Supreme Council, 33°, Southern Jurisdiction, USA" et la devise du Rite Ecossais Ancien & Accepté "Deus Meumque Jus" sous l'aigle à deux têtes. Pour Buzz Aldrin ce drapeau qu'il avait emporté avec lui symbolisait l'universalité de la Franc-Maçonnerie.


[image]
[image]
-SOURCE
Edwin Aldrin, dit "Buzz", le deuxième homme à avoir marché sur la Lune, et dont la mère portait le nom prédestiné de Marion Moon.''Le nom de jeune fille de ma mère était Marion Moon si avant-gardiste était mon destin''.


L'ÉCHELLE AVAIT 9 BARREAUX
[image]
L'échelle permet de quitter notre monde et d'accéder à d'autres réalités. En prenant de l'altitude, l'Humain change de perspective. Un petit pas pour l'Homme, un grand pas pour l'Humanité, tout est une question d'échelle ! 9 BARREAUX Nombre de l'homme, en tant que symbole numéral de sa gestation - neuf mois. Apollo, symbole du voyage initiatique, permettant à une trinité d'humains de toucher le ciel.


LA MER DE LA TRANQUILITÉ et SHAMBALLA
[image]
SHAM qui est le début du mot SHAMballa signifie en sanscrit TRANQUILITÉ et Par un Heureux Hasard, Le module lunaire appolo 11 s'est poser dans la mer de la Tranquillité.


LES PAS D'ARMSTRONG SUR LA LUNE SONT TOUJOURS LA!
[image]
Si les traces laissées par Armstrong lors de son exploration de Little West Crater sont toujours visibles, l'empreinte de son premier pas sur la Lune est très probablement effacée. Celle-ci se trouvait au bas de l'échelle du module lunaire (à gauche du LM sur l'image) et elle n'a probablement pas résisté au puissant souffle du moteur de remontée lors du départ des astronautes.

À noter que cette empreinte n'a jamais été photographiée. Le premier pas d'Armstrong s'est effectué à l'ombre du LM et très connue, souvent prise pour le pas d'Armstrong sur la Lune, montre en réalité un des pas laissés par Aldrin et photographié par lui-même.Si la caméra qui a filmé les exploits d'Armstrong et d'Aldrin est toujours en place sur son pied (difficile à identifier toutefois sur l'image de LRO), le drapeau américain planté par les deux hommes n'est plus debout. Il se situait à mi-chemin entre la caméra et le module lunaire. Il a été arraché par le souffle du décollage. Buzz Aldrin a dit l'avoir vu s'envoler à cet instant précis.L'image de LRO montre que sur la Lune, en l'absence d'érosion, les traces laissées par les astronautes d'Apollo 11 demeureront encore très longtemps. À moins qu'une météorite ne vienne les effacer d'un coup (les probabilités sont faibles), elles devraient rester encore pendant des siècles.


L'HOMME SUR LA LUNE - LA PART DU QUÉBEC
« Nous avons été la première entreprise canadienne à aller sur la Lune. Cela a permis à Héroux de pénétrer plus efficacement l’industrie américaine de l’aviation »
-VIDEO CLIQUEZ ICI-
-VIDEO CLIQUEZ ICI-
[image]
Saviez-vous que les trains d'atterrissage de tous les modules lunaires (LEM) des missions Apollo ont été fabriqués au Québec? Cette tâche colossale a été réalisée par la compagnie "Trains d'atterrissage Héroux" (aujourd'hui Héroux-Devtek) basée à Longueuil, au Québec.
[image]
Cette entreprise est spécialisée dans la fabrication et la réparation de divers composantes industrielles, énergétiques, et aéronautiques.Ce contrat, le plus prestigieux de la jeune histoire de Héroux, d’une valeur de 340 000 $ (à peu près 2 millions de dollars aujourd’hui), consistait à construire huit pattes télescopiques avec amortisseurs. Ça a l’air simple comme ça, mais comme personne n’avait jamais posé le pied sur la Lune, ses ingénieurs n’avaient aucune idée du sol sur lequel la capsule allait alunir. Mais le défi était passionnant pour refuser !Le système d’alunissage du module imaginé et produit par Héroux-Devtek avait des objectifs précis :

[image]
-Immobiliser l’appareil
-Éviter qu’il ne bascule
-Absorber l’énergie de l’impact
-Limiter les chocs sur la structure
-Offrir une plateforme de lancement solide et stable pour permettre aux astronautes de revenir sur la Terre.

Héroux-Devtek a livré avec succès les systèmes d’atterrissage pour cette mission historique et cinq autres missions spatiales. Après être entré dans l’Histoire comme ça, elle peut se dire « Sky Is The Limit » !!


OBJECTIF LUNE - ON A MARCHÉ SUR LA LUNE
[image]
Dans cet album consacré à la conquête de l’espace, les surprises abondent : un cours sur les moteurs à réaction, l’exactitude rigoureuse du plan de vol et de la trajectoire lunaire. On rappelle qu’Hergé a publié Objectif Lune en 1953, soit seize ans avant les vols habités Apollo.
[image]
Hergé n’a pas été un visionnaire à l’image d’un Jules Verne, dont les écrits ont prolongé la science, mais il a eu un talent remarquable : celui de retranscrire et de représenter en bande dessinée des notes scientifiques extrêmement complexes. On peut quand même avouer qu’après Objectif lune et sa suite On a marché sur la Lune, les premiers pas d’Armstrong sur le sol lunaire, ou les images d’astronautes flottant en apesanteur dans leur vaisseau spatial ont produit une impression de « déjà vu » sur un bon nombre de téléspectateurs. On peut dire qu’il y a un fort pouvoir de la fiction par rapport à la réalité. 
Les exigences d’un projet d’une telle envergure, les préparatifs, le rôle de chacun des scientifiques, le vol d’essai de la fusée X-FLR 6 détournée par une puissance ennemie, rien n’a été laissé au hasard par Hergé. Comme la propulsion de la fusée, le fonctionnement d’un réacteur nucléaire et la production de plutonium font l’objet d’un exposé détaillé du professeur Wolff, lors d’une visite guidée.

Dans ce récit, la plus grande réussite d’Hergé est bien d’avoir su montrer l’aspect humain de la conquête spatiale bien avant sa réalisation. L’angoisse au départ, le dialogue avec la Terre, les préparatifs de l’alunissage et l’émotion provoquée par les premiers pas sur la Lune, la joie des techniciens restés sur terre, tout cela Hergé a su le rendre de telle façon qu’à la lecture on a l’impression de vivre ce qu’ont vécu les véritables protagonistes d’Apollo XI. Dans la mémoire de cette matinée du 21 juillet 1969, les pas de Tintin et ceux d’Armstrong se superposent et se mêlent à jamais.

Les solutions retenues par la NASA ne sont pas celles choisies par Hergé mais l’informatique a connu un développement imprévu et impensable dans les années cinquante. Grâce à son souci maniaque du détail et du réalisme l’ensemble de l’histoire demeure cependant non seulement cohérent mais crédible. Si, aujourd’hui, les scaphandres lunaires rigides, à la « Bibendum » nous semblent un tantinet kitsch, il faut reconnaître qu’Hergé était un merveilleux conteur
.

[image]
Hergé rend merveilleusement bien l’émotion du départ de la fusée. Toute personne ayant eu l’occasion de vivre un tel moment dans les coulisses d’un lancement se replonge dans l’ambiance d’Objectif Lune; c’est toujours d’actualité.

POURQUOI ON NE VA PLUS SUR LA LUNE?
[image]
Première phrase célèbre du premier homme à fouler le sol lunaire: "Un petit pas pour un homme mais un pas de géant pour l'humanité".
Seulement 12 hommes ont marché sur la lune.
Dernière phrase moins célèbre du dernier homme à fouler le sol lunaire:
"Si Dieu nous permet de revenir sur la lune un jour, alors, nous l'utiliserons comme rampe de lancement pour pousser encore plus loin notre exploration de l'univers".La véritable dernière phrase non officiel fut plus quelque chose du genre: Let get the hell out of here !La pression était forte sur les américains. Il semble qu'ils aient été carrément mis dehors de la lune par des êtres qui ne voulaient plus voir d'humain là.Depuis ce temps personne n'est retourné sur la lune.

[image]

  1894 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

192331 messages dans 39061 fils de discussion, 1007 utilisateurs enregistrés, 84 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 83 invités)
Temps actuel sur le forum : 20/05/2022, 20:32
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum