Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

COMPLÉMENT SURPRENANT #42 - COMPLET

par KIWAN @, lundi 21 octobre 2013, 11:33 (il y a 1460 jours) @ KIWAN

[image]
-----------------------------------------------------------------------
[image]


VIDÉORANDIA #42 ICI

[image]


THE PRIMAL CONNECTION
WIKIPEDIA
[image]
Notre alimentation a changé radicalement par rapport à celle de nos ancêtres paléolithique. Par contre, notre corps est conçu pour l’alimentation des chasseurs cueilleurs, et non pour le résultat de l’agriculture intensive et de l’industrie alimentaire qui sévit de nos jours. C’était le fer de lance du Modèle Paléo de Mark Sisson, l’un des meilleurs livre sur le régime Paléo.

Il n’y a pas que l’alimentation qui a changé depuis nos origines, tout notre mode de vie a été bouleversé. Nos ancêtres se levaient-ils à coup de sonneries de réveil, alors qu’il fait encore nuit, pour passer une heure de métro et rester assis toute la journée sur une chaise à effectuer des tâches stressantes?

Ce n’est pas que le lien alimentaire que nous avons perdu avec le temps, c’est tout un mode de vie qui est déconnecté de celui auquel nous étions destiné. Mark Sisson avait déjà abordé ce sujet dans son premier livre, mais c’est spécifiquement cette connection avec nos origines que Mark Sisson cherche à renouer dans son nouveau livre.

SITE EN FRANÇAIS
_______________________________________________________________________________

THE PRIMAL BLUEPRINT
SITE OFFICIEL
Mark Sisson est un ancien triathlète et coureur d'endurance. Au début des années 1980, il a participé à des compétitions Ironman et a fini 4e au championnat du monde de Hawaï en février 19821. Depuis, il a écrit plusieurs livres, portant sur l'entraînement des triathlètes et sur le régime paléolithique. Son livre le plus connu, The Primal Blueprint (traduit en français sous le nom de Le modèle paléo), est son cinquième livre.
[image]

[image]

VINCENT LAUVERGNE
FACEBOOK DE VINCENT LAUVERGNE

[image][image][image][image][image]
_____________________________________________________________________________

VINCENT LAUVERGNE A L'ÉMISSION DE BOB LUNDI
Vincent Lauvergne sera l'invité de Bob lundi prochain, le 21 octobre 2013, entre 15h. et 18h. (Heures du Québec)
entre 21h. et minuit (Heures de France)
Il faut s'abonner au Club de BOB pour y avoir accès en direct et même pour le podcast par la suite (l'enregistrement)..

SITE DE BOB
_____________________________________________________________________________


LES ÉGRÉGORES SELON VINCENT LAUVERGNE

[image]

ÉNOCH PARLE D'ANGES QU'IL NOMME: "ÉGRÉGORES"
Extrait Manuscrit 1204 - Club Créée-
[image][image]
Dans Le testament de Ruben, il nous est dit comment cela se passa« Elles séduisirent les Veilleurs qui existaient avant le déluge. Ils les regardaient continuellement, un désir réciproque naquit et les veilleurs eurent une idée de l’acte, ils prirent une forme humaine et apparurent aux femmes, alors qu’elles s’unissaient à leurs époux. Quant à elles, elles désirèrent par la pensée ces apparitions et mirent au monde des géants, car la taille des Veilleurs leur avait paru atteindre le ciel. » Ruben 5/6-7.

Le livre d'Énoch, connu grâce à l'Écossais Jacques Bruce, dans une traduction Éthiopienne, parle d'anges qu'il nomme : « Égrégores" et qui restaient éveillés sur le mont Hermon. »
[image]

Au chapitre 18 : Énoch emporté au Cinquième ciel, je lis, et vous retranscris (C'est Énoch qui parle) :"Les Anges, m'emportèrent au Cinquième Ciel. Là, j'ai vu d'innombrables soldats appelés Égrégores. Ils avaient une apparence humaine: leur taille était plus grande que celle des géants les plus grands, avec des visages fléris. Le silence perpétuel de leurs lèvres ne servait pas au Cinquième Ciel. Je demandai à mes Anges gardiens: « Pourquoi ces Égrégores sont-ils si flétris, si mélancoliques et si silencieux, et pourquoi ne font-ils rien dans le Ciel ? »Ce texte daté d'environ...2300 ans... éclaire un peu plus l'origine des Égrégores, ces anges "éjectés" du Paradis/Ciel pour avoir copulé aves les filles des hommes. Ce qui est intéressant c'est que, dans le texte biblique qui rapporte ce fait, les anges ne sont jamais dénommés égrégores mais fils de Dieu, ou Vigilants, Veilleurs. Dans ce Livre d'Énoch 2 le nom propre Égrégore est explicitement utilisé. Égrégore : désigne chacun des anges qui, selon le Livre d'Énoch, s'unirent aux filles de Seth. Ce mot est emprunté du grec "egrêgoros", "qui veille, vigilant", parce que les égrégores veillèrent, installés sur le mont Hermon, jusqu'à ce qu'ils pussent posséder les filles de Seth.
[image]

« Il en résulte que le péché originel est de chair et de connaissance. Et qu'il est le fait des ANGES, non celui des hommes ! Ce n'est pas l'homme qui a été éjecté du paradis, ce sont les anges déchus. Il se peut qu'Ève et ses descendantes furent séduites tant par l'apparence androgyne des Anges que par leur savoir et qu'elles furent attirées sexuellement par eux. »

[image]
1 Corinthiens 11:10 C’est pourquoi la femme, à cause des anges, doit avoir sur la tête une marque de l’autorité dont elle dépend.
Pourquoi à cause des anges? Parce que les femmes avaient fait chuter, du temps d'Enoch, les anges, qui se mêlés à elles, et leur ont donné des hommes hybrides
, les fameux géants de l'antiquité.

[image]

LES FEMMES VOILÉES SONT ''MANIPULÉES'' DIT JANETTE BERTRAND
[image]
L'auteure Janette Bertrand signataires d'une lettre qui plaide en faveur de la charte des valeurs québécoises, portent un jugement sévère sur les musulmanes qui disent choisir de porter le voile. «Elles sont manipulées», croit Janette Bertrand.Janette Bertrand, la rédactrice de la lettre parue ce matin dans trois quotidiens et que 20 autres femmes ont co-signée, a sa réponse toute prête quand on lui demande ce qu'elle pense des femmes qui disent porter le voile par choix.

«Je ne les crois pas du tout. Quand j'allais à la messe avec un chapeau, je pensais que c'était moi qui avais choisi de porter un chapeau, dit-elle. Elles sont manipulées pour être les objets d'une religion. Je suis mal à l'aise avec les femmes exploitées par les religions. Je voudrais toutes les sortir de là. J'aimerais leur tendre la main et leur dire: faites-vous pas avoir!».

Janette Bertrand dit avoir rencontré plusieurs musulmanes qui lui ont dit être en faveur de la charte parce qu'elles auraient ainsi un argument de plus face à leur mari pour se défaire du fameux voile.

[image]
Les vingt co-signataires de la lettre rédigée par Janette Bertrand se sont elles-mêmes baptisées les «Janette», un clin d'oeil aux «Yvette» de la campagne référendaire de 1980, ces femmes qui avaient milité pour le NON à la suite d'une bourde de Lise Payette. Cette dernière avait comparé les militants du NON à la petite Yvette soumise présentée à l'époque dans les manuels scolaires.

Au nombre des «Janette», on retrouve la scénariste Chantal Renaud, la productrice Denise Robert, l'animatrice Julie Snyder, la conférencière Michèle Blanc et la metteure en scène Denise Filiatrault.JANETTE BERTRAND Passera a l'Émission TOUT LE MONDE EN PARLE Ce Dimanche 20 Octobre entre 20H et 22H10 a Radio-Canada.


[image]


INTRODUCTION:ASURAS vs VEDAS
SOURCE DE L'INTRODUCTION
[image]
En s'appuyant sur les textes de la tradition védique on aborde cette semaine le combat qui existe entre les forces de la lumière et les forces des ténèbres. Avant de commencer voici quelques définitions:

Veda (S) : « le Savoir » par excellence, l'ensemble des textes écrits dans une forme archaïque du sanskrit, apportés en Inde par les Aryens vers le Xe siècle avant notre ère, composé de quatre recueils (Rigveda, les deux Yajurveda, Samaveda, Atharvaveda) et formant la base de l'hindouisme.

Deva (S) dieux « être de lumière » (divin en français) (et Asura) : sont à l'origine les noms d'êtres surnaturels divisés en « dieux » et « démons » selon qu'ils protègent des amis ou des ennemis. Les Asura ont, par la suite, été fixés dans le rôle d'anti-dieux. Ils interviennent dans de nombreuses légendes et sont toujours vaincus. Les Deva, êtres divins souvent issus de divinités brahmaniques plus ou moins déterminées, figurent au-dessus des représentations de Bouddha.

Asura (S) « démon » : êtres surnaturels de la mythologie indienne. Ennemis des dieux, ils leurs livrent un combat incessant. Démons que les dieux ont chassé du ciel sur la terre.


LE COMBAT

Les textes védiques nous enseignent qu'il existe depuis toujours un combat perpétuel entre les Devas et les Asuras. Quel est l'enjeu du combat ? Voilà une bonne question. Il serait très prétentieux, il me semble, de croire que les humains sont cet enjeu. Tout au plus, leur emprise sur nous n'a probablement comme but que de faire grossir les rangs de leur équipe respective et non l'enjeu du combat lui-même.

Encore inconscient de leur véritable nature la plupart des humains sont tirés entre les deux camp, chacun jouant de séduction pour les attirer dans son camp. Pour parler un langage que tout le monde connaît, c'est comme si deux équipes de hockey qui se confrontent sans cesse se disputaient la nouvelle arrivage de recru fraîchement sortie des lignes mineures et pas encore identifié à un club en particulier.

Pour nous séduire tous les deux utilises notre fascination pour la lumière. Fascination semblable à celle des insectes devant une ampoule électrique. C'est ce qui explique un peu notre attirance pour la télévision et l'ordinateur, deux appareils qui émettent de la lumière. Notre intérêt pour les OVNI est aussi relié à la lumière qu'ils dégagent. Ainsi, par la lumière les Devas et les Asuras nous séduisent, nous hypnotisent et altèrent notre conscience.

Si nous ne percevons pas la réalité du combat c'est simplement parce qu'il se déroule à une échelle qui dépasse la durée de la vie humaine. Une vie humaine entière n'est rien de plus qu'une journée de combat. Pour reprendre l'exemple des années scolaire, chaque vie ne représente qu'une journée dans une année scolaire.Cependant, pour des êtres supérieurs qui nous regarde évoluer, il est facile de voir notre tendance vers la lumière ou les ténèbres.

LES ASURA
[image]
Dans un passé fort ancien, de l'époque des Veda, le terme Asura désignait des divinités comme Indra ou Agni. Mais le sens en a évolué pour signifer "Non-Divin", en voyant dans le "a" initial, l'antécédent privatif du sanscrit accolé au mot "sura" (=brillant), synonyme de Deva. Ainsi, Asura signifie-t-il "Qui n'est pas Divin", "Qui est hostile aux Dieux". Ils sont devenus les anti-Dieux, les forces négatives qui, dès le commencement du Monde, luttent contre les Dieux pour la possession de l'Amrita, le Nectar d'Immortalité.

Les Asura sont tous les esprits, les génies malfaisants qui, au premier plan, encombrent notre esprit. Sur un plan plus général, ce sont les Forces qui maintiennent l'être humain dans la matérialité. Ainsi, de nombreux rois mythiques qui avaient commencé leur règne sagement, ont voulu, par dévotion envers le Divin, entreprendre de difficiles ascèses spirituelles (Tapasya) yoguiques. Mais les pouvoirs que ces pratiques engendrent peuvent, au lieu de guider l'aspirant vers le détachement et, au bout du compte, vers la Libération des conditionnements humains, le pousser vers l'orgueil et le mauvais usage de ces pouvoirs.

Les Asura les plus connus, dont les noms sont maintes fois cités dans les légendes, sont généralement ces rois qui, dans le but d'accroître leurs pouvoirs magiques, accomplissent, pendant de longues durées, de difficiles ascèses. Ils deviennent alors capables de communiquer avec leur divinité d'élection (Ishta Devata) et obtiennent de ce contact un Pouvoir, par exemple celui de ne pouvoir être tué par un autre humain. Garantis contre les risques, ils deviennent démoniaques, abusent de leur position en terrorisant leurs sujets. Ils vont parfois jusqu'à envahir le Monde entier, voire les Royaumes divins où ils persécutent les Dieux. Le dharma (la bonne marche du Monde) est fortement perturbé et une intervention divine est nécessaire pour vaincre le Roi dévoyé. C'est lors qu'entre en jeu l'une des grandes divinités, Shiva, un Avatâra de Vishnu ou Ganesh ou encore une forme de la Shakti telle que Durgâ) pour rétablir le Dharma.

Les Asura occupent, dans la mythologie hindoue, une place considérable. Les grands dieux que sont Vishnu et Shiva ne cessent en effet, de leur livrer bataille. Dans la culture chrétienne, on dirait que c'est l'éternelle lutte du Bien contre le Mal. L'hindouisme a une conception assez différente. Pour que le Monde fonctionne correctement, il doit suivre des lois naturelles. Ces lois ne règlent pas seulement les évènements cosmiques ou astronomiques, elles ont des correspondances à tous les niveaux de l'existant, y compris, bien entendu, les sociétés humaines.

Cette loi de Bon Ordre est le Dharma. Le comportement éthique de chacun contribue ainsi à ce que les rapports des individus dans la société permettent à cette société de perdurer sans conflit. Le rôle des démons est précisément de dérégler ce bon fonctionnement. Le dharma étant perturbé, l'intervention des Deva devient nécessaire.

Sur un plan individuel, les Asura sont les forces qui, en nous, éloignent de la réalisation divine. Les Asura représentent les puissants instincs, les attachements, les forces obscures et destructrices et même les vertus dans la mesure où celles-ci ligotent dans une situation vécue comme satisfaisante. Ils sont donc les ennemis irréductibles des Dieux, qui sont les puissances de progrès spirituel et d'illumination.

Les Asura sont nés du souffle de Prajâpati et sont les aînés des dieux. Ils vivent dans des résidences dans le cieux, d'où ils lancent leurs attaquent contre les Deva, soit directement, soit en déstabilisant les hommes et les sociétés humaines.

On aurait une vue imparfaite de ce que sont les Asura si l'on ne se rappelait que les mythes mentionnent souvent comme Asura, ou Râkshasa (une variété d'Asura souvent citée), des rois puissants, des ascètes dévoués à tel ou tel dieu. Par exemple, un Asura sera un adorateur de Shiva, ce qui ne l'empêche pas le moins du monde d'exercer ses exactions...


LES DEVAS
Le mot deva (देव en devanāgarī) s'appuie sur la racine sanscrite DIV- qui signifie « jouer », « se mouvoir en toute liberté », « resplendir ». Cette racine proviendrait elle-même d'un mot indo-européen *deiwos qui signifie « brillant », dérivé d'une racine *DIW- dont le sens est « briller ». Ce mot se relie étymologiquement par exemple au latin deus, à l'avestique daeva et au germanique Tiwaz.

Le védisme ancien utilise le mot deva pour évoquer une puissance agissante qui se manifeste dans les phénomènes naturels et mentaux, qui n'est ni ontologique, ni personnelle, ni symbolique, ni surnaturelle.

L'hindouisme utilise le mot deva comme un terme générique désignant les dieux, qu'il n'hésite pas à représenter par la statuaire et l'iconographie en tant que symboles, et que la bhakti honore comme des personnes. Une déesse se nomme devî.
Les Deva est le terme générique sanscrit désignant les dieux, et plus précisément les êtres célestes qui peuplent les Mondes supra-terrestres. Le terme Devî est réservé à leurs contreparties féminines (Shakti), les Déesses.

Brahmâ, le Créateur, Vishnu, le Préservateur, et Shiva, le Transformateur, et leurs variantes, ainsi que leurs Shakti Devi (épouses, selon la conception populaire), sont les plus grands des Deva : on dit qu'ils sont les Mahâdeva. Ce sont les trois grands dieux principaux.

Les Deva sont innombrables, on dit symboliquement qu'ils sont 330 millions (33 crores, le crore étant une unité de mesure indienne valant 10 millions). Bien qu'ils ne soient pas éternels, ils vivent des durées incroyables et sont constamment jeunes et beaux. Bien que supérieurs aux humains, sur le plan de l'Evolution, leur statut n'est pas réellement enviable car, au terme de leur longue existence, ils peuvent revenir sous une forme inférieure.

Leur lieu de séjour, le Devaloka, est le Mont Meru, l'axe du Monde. Le Devaloka est réparti en six étages. On dit aussi que leur cité éternelle est Amravati.

Gardiens de la lumière et de la vie, ils sont les fils du Sage (Rishi) des origines Kashyapa, une manifestation de Brahmâ et de son épouse Aditî. Le premier né d'Aditî fut Indra : il devint donc chef des Deva et dieu de la pluie. Sa résidence est le Svarga, situé au-dessus du Devaloka. Le dernier-né fut Vishnu ; il devint le champion des dieux.

Quand tout va bien dans l'Univers, les Deva aiment écouter de la musique et danser tant en buvant du Soma (Amrita = nectar d'Immortalité), l'élixir de vie. Les cérémonies propitiatoires (Yajñna ou sacrifices) activent leur vigueur.

Mais que se produisent des troubles qui menacent l'ordre naturel du Monde, les Deva partent combattre les Asura , qui sont leur demi-frères. Ils assistent dans cette tâche les Mahâdeva Shiva et Vishnu qui sont le plus souvent sollicités à cet effet. Lorsque les Dieux sont victorieux, le jour se lève, la lune croît, les marées montent, les pluies tombent, les plantes poussent et les animaux prospèrent. Quand ils perdent (temporairement, rassurons-nous), le soleil se couche, la lune décroît, les marées refluent, les pluies cessent, les plantes se flétrissent et les animaux meurent.

Contrairement aux dieux de la Trimûrti (Brahmâ, Vishnu et Shiva), les Mahâdeva (Grands Dieux) donc, les Deva ne sont pas des Etres tout-puissants. Ils ne sont pas doués des même capacités de création ou transformation. Ils symbolisent les forces de la nature, ainsi que les forces cosmiques, ou bien encore les qualités ou passions humaines. Quand on dit qu'ils sont au nombre de 33 crores, c'est une manière d'exprimer qu'ils sont en nombre indéterminable. Mais on dit aussi que leur nombre de base est trente trois.


[image]

L'OCÉAN PACIFIQUE DEPUIS LE TSUNAMI AU JAPON EST..BRISÉ
SOURCE
[image]
L'océan Pacifique depuis le tsunami au japon est..brisé "Après avoir quitté le Japon, c'était comme si l'océan lui-même était mort", a déclaré Macfadyen.


[image]

JOURNAL 100 LIMITES par DENIS JEAN
SITE OFFICIEL
[image]
Je vous propose, un regard différent sur l’actualité... L’humanité vie un moment unique dans son histoire: changements planétaires, changements sociaux,changements personnels...Le moment est venu pour l’humanité de se rassembler, de créer l’unité.
[image]

[image]

FINANCIAL VIPERS OF VENICE par JOSEPH P. FARRELL
SITE OFFICIEL
[image]
Qui contrôle votre vie? Qui décide de votre avenir et si oui ou non vous allez en avoir un? Pas vous. Qui ne vos enfants dépendent de la nourriture sur la table et l'éducation telle qu'elle est, qu'ils reçoivent? Pas vous et non leurs professeurs.

Nous vivons dans ce qui est essentiellement un état d'esclave vaste qui est d'envergure internationale, dont nous dépendons tous pour notre subsistance et notre vie. Cet état d'esclave utilise notre travail à titre de garantie sur lequel il charge masses sans fin de la dette. Il a hypothéqué notre avenir, celui de nos enfants et l'avenir de nos petits-enfants et, en fait, l'avenir lui-même, au service d'un vaste système infiniment cruel et universelle de la servitude.
[image]
Joseph Farrell comprend ce système à partir d'une perspective très profond et unique, et dans cette interview, il retrace ses origines dans l'ancienne Babylone, à travers la Renaissance et à droite dans les temps modernes.La compréhension est la première étape vers la liberté.
DES VIDEOs

[image]

LA DERNIERE VALSE DES TYRANS
LOUISE COURTEAU ÉDITRICE

[image]
La dernière valse des Tyrans nous révèle les défis extraordinaires et les choix fondamentaux auxquels l'humanité sera confrontée dans les jours à venir. Ce livre raconte l'histoire et décrit les machinations des Hommes Gris, ces grandes familles qui agissent dans l'ombre, tirent les ficelles du pouvoir, manipulent le marché boursier, possèdent la Réserve fédérale américaine et la plus grand partie de l'argent en circulation à travers le monde.

La dernière valse des Tyrans examine également la trajectoire établie par la nature, où la vie telle que nous la connaissons côtoie le désastre. Néanmoins, l'objectif principal recherché par l'auteur est d'éclairer les lecteurs, de leur communiquer une information qui ouvre l'esprit et, à la lumière des prédictions contenues dans le message, de leur permettre d'effectuer les choix qui s'imposeront dans un futur déjà à nos portes.

A PARTIR DE 10 MIN 11 LAURENT BÉGIN PARLE DU LIVRE ''LA VALSE DES TYRANS ET LA SUITE SUR LE 2e VIDÉO

En 1977, Ramtha est apparu à J.Z. Knight à l'entrée de sa cuisine, dans sa maison de Tacoma, petite ville portuaire située dans l'État de Washington aux États-Unis. Depuis cette date, plus rien ne fut pareil.La dernière valse des tyrans nous révèle les défis extraordinaires et les choix fondamentaux auxquels l'humanité sera confrontée dans les jours à venir.
[image][image]


ILS SONT APPELÉS LES HOMMES GRIS
[image]
Ainsi naquit avec la première conquête de Napoléon l'épopée de ce que vous lirez tout au long de ce livre. On les appelle les Hommes Gris.

[image]
L'entité auprès de qui Napoléon obtint l'or mit sur pied un merveilleux système consistant à approvisionner et à financer les conquêtes. Cela devint une affaire très lucrative, avec un rendement très intéressant, une affaire qui est en voie de changer la face du monde tel que vous le connaissez aujourd'hui.

Ce pionnier de la finance eut une idée fondamentale. Il réalisa que la clé du succès de son entreprise résidait dans le fait de ne prêter serment d'allégeance à aucun pays. Ses affaires commencèrent à prospérer et à s'étendre. Pour l'entrepreneur, celui qui organisait le financement de quiconque voulait jouer à la guerre, il importait de n'être fidèle à aucun pays, mais d'être simplement là pour répondre au besoin.


Ce premier Homme Gris particulier n'avait pas de femme à chérir ou à aimer. Mais il avait des fils. Ils constituaient des trésors, car ils signifiaient que son héritage divin allait se poursuivre. Et cela se produisit. Cet homme vit en son ego altéré une image d'accomplissement consistant en la richesse ultime. Maintenant, écoutez bien : personne ne désire l'argent pour l'argent, mais plutôt pour ce qu'il permet d'obtenir. Et pour l'image de cet Homme Gris débutant, obtenir la richesse était la clef qui ouvrait la porte du pouvoir. Ce n'était pas l'argent, c'était le pouvoir qui comblait ce besoin, cette image.


Ce merveilleux Homme Gris s'aperçut rapidement qu'il pourrait accroître le rendement en restant neutre et en travaillant des deux côtés à la fois. Et c'est ce qu'il fit. Il aida un pays appelé l'Autriche et un pays appelé la Pologne.

Bientôt cet homme et ses fils récoltèrent une très coquette et jolie somme des prêts alloués à chacune des parties impliquées dans un conflit armé. Et ils découvrirent que c'était même à leur avantage de susciter des conflits. Vous me suivez ? Oui, on commence à y voir clair. Plus ils pouvaient encourager les conflits et nourrir l'ego altéré des rois et des conquérants assoiffés de pouvoir, plus ils s'enrichissaient et plus ils devenaient puissants. Cette puissance leur apporta un avantage supplémentaire, soit l'art qu'ils développèrent de placer leurs fils et leurs gens à des postes très influents. En d'autres mots, si le roi disait : « Non, j'ai décidé de donner ce poste à mon petit cousin », alors ce gentil et sympathique représentant de la Finance lui répondait: « Eh bien, comme c'est malheureux, car j'étais convaincu que l'individu que je vous recommandais aurait fait un travail splendide. Et comme cela ne peut se faire, alors je dois vraiment vous demander de me rembourser tout ce que vous me devez, aussitôt que possible, bien sûr. » Et naturellement, le roi rentrait en son château, se rongeait les ongles, les mâchouillait, jurait, grinçait des dents et revenait plus tard en disant : « Oh ! j'aimerais que votre protégé vienne occuper cette fonction. »
[image]
Depuis l'ère napoléonienne, l'influence des Hommes Gris a grandi de façon incommensurable, bien qu'ils aient gardé un caractère personnel à ce pouvoir et l'aient maintenu à l'intérieur de leur descendance directe. Ils ont ouvert des banques et ont commencé à influencer les gouvernements. Ils ont influencé les rois et les chefs de ces gouvernements. Et ceux qui refusaient de jouer leur jeu n'arrivaient plus à se procurer de l'or et se retrouvaient coupés des pays avec lesquels ils avaient auparavant entretenu de bonnes relations. Dans cette grande putain appelée l'Europe, tout était dicté par le pouvoir de l'or et du papier-monnaie qu'il sous-tendait.

Après le tournant du XIXe siècle (ou les années 1800 selon votre appellation), un grand homme, héritier de ces Hommes Gris qui étaient à l'origine de ces activités, hérita de cette magnifique stratégie d'affaires. L'entreprise demeura entre ses mains et dans sa famille. Ceux qui furent choisis pour travailler avec lui commencèrent à contrôler l'Europe.

Chaque guerre depuis Napoléon 1er a été manipulée, organisée et financée par les Hommes Gris et leurs familles. Et si l'idée de la guerre n'existait pas, ils la créaient. À n'importe quel prix.

Rappelez-vous, ces grandes familles grises ne prêtaient allégeance à aucun pays. Par conséquent, elles n'obéissaient à aucune loi d'aucun pays ni à aucune croyance religieuse. Elles n'obéissaient qu'à elles-mêmes, ce qui leur permit de mener leurs entreprises plutôt agréablement. Elles prirent des gens du peuple et en firent des dictateurs dont elles alimentèrent l'ego altéré. Elles fomentèrent des assassinats. Elles suscitèrent la réprobation, déclenchèrent des vagues de violence et de dissension, tout cela pour le pouvoir. L'argent, oui, mais l'argent leur achetait le pouvoir, car chaque homme avait un prix et chaque royaume le sien également. Vous me suivez ? Vous avez vu jouer cette pièce sur la scène auparavant ?

Le nom de cet homme des années 1800 était Rothschild, vous avez déjà entendu ce nom ? Souvenez-vous-en, car, très bientôt, vous commencerez à voir comment l'effritement croissant de l'égalité entre les êtres humains à l'échelle de la planète fut orchestré par cette famille.

En 1857, cette dynastie avait placé des gens dévoués à ses intérêts à des positions importantes, aux niveaux décisionnels à travers l'Europe. Elle en avait également dans d'autres pays autour du monde. Et elle commença à en placer en Amérique.

En 1857, les grandes familles se réunirent à Londres. Elles complotèrent toutes les guerres qui se produiraient en Europe, en Amérique et jusqu'à la dernière guerre .13 familles forment ce gouvernement secret qui domine le monde entier d´une main de fer et décide de quasiment tout: de ce que vous voyez à la télé donc de ce que vous pensez, de la politique de la plupart des gouvernements, du choix des chefs de ces gouvernements etc ...

Ils possèdent de colossales réserves d´argent (banques internationales) ce qui leurs donne ce pouvoir sans limite. Ils utilisent la cupidité, mal très répandu chez l´humanité actuelle, pour contrôler des réseaux pyramidales de pouvoir: ils sont infiltrés partout.

ILS sont à l´origine ou ont provoqués, afin d´augmenter leurs richesses donc leur pouvoir, la quasi totalité des guerres, des révolutions et des crises financières depuis l´époque de Napoléon.ILS ont compris que pour avoir le pouvoir sur l´humanité entière, ILS devaient vous affaiblir financièrement, physiquement et psychologiquement.ILS se font nommer: Illuminatis . Par la suite, je les nommerai par ILS ou EUX.]

[image]

LE SECRET DES ENVAHISSEURS de PETER KNIGHT
LOUISE COURTEAU ÉDITRICE

[image]
En 1900, Nikola Tesla, "le sorcier de l'électricité", affirma qu'il avait capté des signaux de radio venant de l'espace. Il fut le premier à avancer que les mystérieux échos à retardement d'émissions radio d'Eindhoven en 1928, signalés par Störmer, étaient causés par un dispositif... Il a aussi capté des signaux provenant de la lune et avait détecté du côté de Mars des fréquences en émissions envoyées par une intelligence inconnue. Donc, des êtres possédaient toute la technologie de Nikola Tesla et plus encore, elle leur servait pour voyager de planète à planète. Était-ce des nazis et des Hyperboréens ? Le code des envahisseurs est explicite à ce sujet.
La série Les Envahisseurs a été arrêtée au bout de deux saisons alors que la troisième allait révéler la planète d'origine de ces envahisseurs. Cette série est donc basée sur des faits et des témoignages bien réels. Le personnage de David Vincent, qui se livre à des enquêtes dangereuses, est très réaliste. Roy Thinnes se souvient qu'une fois la série diffusée, "les réactions arrivèrent de toutes parts, des plus extrémistes des croyants, des scientifiques, des fervents du culte de l'antigravité, au très sérieux enquêteur du centre d'études sur les ovnis, J. Allen Hynek (CUFOS)". Pourtant la série, qui était celle qui rapportait le plus, a été arrêtée le 10 mars 1968 sans explication. L'acteur n'en revenait pas. La production a-t-elle été menacée ? La série aurait-elle été censurée par les envahisseurs eux-mêmes parce qu'elle dévoilait trop de vérités et parce qu'ils craignaient d'être découverts ? Il est curieux de constater qu'à travers ses images et ses dialogues, depuis 1967, chaque épisode nous annonce l'avenir. La série nous avertit, point par point, et rejoint la théorie du complot où l'on aboutit à un programme d'asservissement très précis du genre humain.En 2000, Roy Thinnes s'interrogeait toujours au sujet de la non-rediffusion de la série aux États-Unis depuis 30 ans ! Et il ajoutait mystérieusement : "Et maintenant que je vous parle, quelque chose est en train de ressortir de tout cela, mes amis. Mais s'il vous plaît ne m'en demandez pas plus. Faites appel à un spécialiste." L'acteur lui-même a déclaré, alors qu'il débutait dans la série, avoir réellement vu un ovni dans le ciel californien au-dessus de l'océan Pacifique. Je me souviens encore parfaitement de l'interview à la télévision. Il expliquait qu'il avait vu une étoile descendre du ciel vers l'océan, comme une étoile filante, qu'elle s'était stabilisée au-dessus du Pacifique puis était repartie à toute vitesse vers le ciel. Il a déclaré alors qu'il savait que c'était un engin venant d'un autre monde. Il se disait très réticent au début à propos de toutes les histoires d'ovni, mais au fur et à mesure la réalité lui était apparue.
On a diffusé 18 épisodes en France en 1987. Le Télé Série no 8 (octobre 1987) nous apprend qu'à la suite de son expérience, Roy Thinnes fut invité à des réunions pour débattre avec des scientifiques. Tout en tournant régulièrement les épisodes de la série, il multipliait les conférences aux quatre coins du pays pour clamer sa foi en l'existence des extraterrestres. Un jour, une femme se leva dans le public en affirmant d'un ton très convaincant qu'elle était originaire de la planète Vénus ! (Était-elle Allemande, Russe, Américaine ou Vénusienne ?)



L'acteur ROY THINNES, qui joua le rôle de David Vincent dans la série Les Envahisseurs en 1967-68, a réalisé la peinture de la couverture. Cet autoportrait est exposé en permanence au Musée de Roswell (É.-U.).
Peter Knight a découvert un code inséré dans les images et les dialogues de la série. Il le nomme le "Code Adamski" en référence à George Adamski qui fut contacté par des hommes blonds ayant atterri aux É.-U. à bord de disques volants à lévitation magnétique. Du premier épisode Première preuve au dernier intitulé Inquisition, le code dévoile un plan réel d'invasion mondiale. Il s'avère que la technologie de pointe, les armes secrètes et les envahisseurs à l'auriculaire déformé existent réellement. Leurs soucoupes ressemblent à celles qu'Adamski a prises en photo et à des soucoupes allemandes de la Seconde Guerre mondiale. Les pilotes grands et blonds nous font d'ailleurs penser à des Allemands. On aurait pu attendre d'une série de la fin des années soixante qu'elle aborde les questions ufologiques de façon embryonnaire. C'est exactement le contraire. La série passe en revue toutes les facettes du dossier ovni : les agences secrètes, l'armée, la science, la génétique, le contrôle mental, la politique, les religions… Toutes les questions sont traitées en profondeur. À croire que les créateurs de la série connaissaient déjà tout ce que nous avons mis quarante ans à découvrir. De tout ce qui arrive en ce moment sur la terre, nous pouvons dire que la série en avait déjà parlé dès 1967. Non seulement l'invasion a déjà commencé, mais aujourd'hui, elle est pleine et entière et nous pouvons le constater à chaque instant par la tournure des événements qui frappe nos sociétés et l'atmosphère liberticide de plus en plus oppressante qui gagne les esprits humains depuis la fin des années soixante.
Depuis les années trente, tous les domaines de la culture, bandes dessinées, romans populaires, films, séries télévisées... ont été mystérieusement cryptés dans le cadre d'une guerre secrète pour conquérir la Terre et les planètes du système solaire. Des textes et des témoignages, avant et après la diffusion de la série – qui fut stoppée après deux saisons pour des raisons inconnues, malgré un succès instantané –, nous permettent une lecture inédite de toute l'histoire de l'ufologie. Les épisodes prophétiques de Les Envahisseurs sont calqués sur des événements secrets de la guerre froide. Une caste, pour établir son Nouvel Ordre Mondial par la haute technologie, peut déclencher des cataclysmes artificiels, tremblements de terre, tsunamis, tornades, exactement comme dans la série. Son armement porte dans la réalité le nom de H.A.A.R.P.
Comme un écho au générique de la série, le but de Les Envahisseurs est de "faire de la Terre leur univers"… pour la conquête de l'énergie libre.

[image]

  1904 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

142170 messages dans 29881 fils de discussion, 854 utilisateurs enregistrés, 21 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 21 invités)
Temps actuel sur le forum : 20/10/2017, 23:08
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum