Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

La vidéo avec Serge

par Samädhi @, mardi 19 mars 2013, 11:43 (il y a 2011 jours) @ konrad

N'attendez et n'espérez pas que les autres se pardonnent ou vous pardonne.
Pardonnez vous-même, sincèrement, totalement.
Et vous verrez ce qu'est la force du pardon en action.


Bonjour konrad

J’en parle assez du pardon sur le forum pour savoir ce qui en est. Je puis vous dire que le faire sincèrement et totalement comme vous le dites, que cela requière une force phénoménale, que certains diront que c’est un effort surhumain. Car lorsqu’on fait le pardon en ce sens, nous faisons face aux résistances de l’ego. À ce moment il se passe un combat intérieur entre l’ego et l’âme et les effets directs sont de véritables convulsions, qui après coup, sont libératrices, car on ressent une véritable légèreté.

Si vous n’êtes pas d’accord avec ça, c’est donc parce que vous prêchez des paroles en l’air dont vous ne connaissez pas le sens véritable. Puis si j’ai offusqué Hypophyse, c’est sans doute qu’il y a une bonne raison à ça, et que le hasard soit gouverné par son âme pour lui faire une situation où elle se devrait d’accepter pour élargir sa propre vision des choses, et qu’elle serait mieux de travailler le sens du pardon comme une vraie chrétienne.

Si Jésus est allé dans le désert pour faire face au diable, c’est parce qu’Il savait que son ego devait livrer un combat avec son âme et qu’Il aller être aidé de Dieu dans cette démarche.

L’ego est en fait nos démons intérieurs dont il nous faut faire face de temps à autre lorsque les propos des autres nous scandalisent au point de les juger en les apostrophant tout en étant bien assied confortablement sur la Bible pour prendre position sur un dogme de croyance qui n’a pas évolué depuis 2.000 ans.

L’ego est une entité fictive qui vit en nous, en nous faisant croire que ce que l’on sait comme étant la vérité ne doit pas être changé. Le problème est que l’ego ne sait rien de tous les pièges des forces du mal, car le principal piège pour la grande généralité des croyants, est de se laisser encadrer par des dogmes qui n’évoluent pas avec le temps.

L’univers évolue uniquement au présent, qui est le temps universel, or, le Savoir est en relation avec la Sagesse-Éternelle de l’Absolu qui est en dehors du temps terrestre. L’univers n’a pas besoin du passé pour mémoriser l’information, puisqu’il est lui-même une information en constante évolution, et il n’a pas besoin non plus du futur pour savoir où il s’en va, car il fait confiance en l’énergie du mouvement global de l’univers.

Ici sur terre, nous ne vivons pas au rythme de l’univers, nous vivons dans un temps linéaire que l’on nomme aussi temps psychologique, qui est propre à celui des humains donc de la Terre. Parce qu’après la chute de l’humanité, est celle où Adam et Ève ont été tentés par le diable pour les pousser à prendre le fruit défendu de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (la dualité). Nous avons alors été coupés de la grande Sagesse-Éternelle de DIEU, et depuis nous raisonnons avec notre petite raison au travers la dualité. À partir de ce moment nous étions coupés le la présence de Dieu qui se situé dans le présent universel, mais qui a toujours été prêt de nous. Le temps dans lequel nous vivons est un piège pour que l’ego puisse réagir à sa guise pour l’éternité.

Dans cette histoire, il faut comprendre que c’est à nous changer la donne pour rectifier ce qui est rétrograde dans nos comportements d’ego à ego. Ce que je veux vous expliquer ici au travers de ce scénario, et que d’ailleurs vous devez déjà ressentir où je veux vous amener, et que je connais très bien le sens du pardon parce que l’ai vécu il y a plus de 25 ans et que je vis tout le temps en envoyant toutes mes bénédictions vers les personnes qui n’ont pas encore comprise ce que veux dire ce mot mystérieux qu’est le « Pardon ». Hypophyse en fait partie de toutes mes bénédictions ainsi que d’autres qui ne s’en doutent pas.

Lorsque j’ai compris le sens du pardon, je l’ai enseigné à mes enfants en leur expliquant par le biais d’une petite histoire : « Si tu veux comprendre ce qu’est une bénédiction, alors ferme les yeux et imagine que tu rassembles tout ce que tu connais de l’amour de maman et de papas, le papi et de mamy depuis ta naissance, et que tu l’envoies comme une douche vers la personne qui a été méchante envers toi, ou envers d’autres personnes, et entoure-la de tes bras en lui disant ; je t’aime. » Donner nos propres bénédictions à autrui, c’est la base même du sens du Pardon. Mes enfants sont maintenant des adultes et à l’occasion je leur demande s’ils s’en souviennent, et ils me la répètent sans hésitation. Le Pardon nous amène à être toujours meilleurs avec les gens, et ça nous apprend par la même occasion à faire l’expérience du détachement pour comprendre mieux les autres en nous mettant à la place de l’autre, et cela nous amène à être plus sensibles dans nos relations.

  5051 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

146403 messages dans 31115 fils de discussion, 896 utilisateurs enregistrés, 23 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 23 invités)
Temps actuel sur le forum : 20/09/2018, 21:48
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum