Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Le Parti Conservateur à 19%....

par Jeromec, lundi 19 septembre 2022, 17:57 (il y a 6 jours) @ mordicus

Le parti Conservateur du Québec poursuit sa montée à 19%...

Et monsieur Légault qui multiplie les gaffes et les boulettes avec le projet du tunnel Québec Lévis... y a pas d'études... finalement y a des études, mais elles vont rester secrète, ça nuirait à l'acceptabilité sociale...

Le Maire de Québec tente d'enfoncer le tramway de force aux Contribuables de Québec et de tronçonner 2000 arbres pour le faire...

Monsieur Duhaine à peut-être une chance au moins de gagner Chaveau, son adversaire est de POID, mais pas dans le bon sens du terme... il fait le (surplus) de poid... sa seule façon de faire du porte à porte c'est en roulant sur lui-même...


https://twitter.com/MainStResearch/status/1571942954528292865/photo/1

Mega rassemblement de mi campagne PCQ Centre Vidéotron Québec 16 sept 2022

https://www.youtube.com/watch?v=DhbAJJAmxj8

Et la presse anglophone aime bien Duhaime... payer moins D'impôt$ c'est une idée séduisante pour eux... et évidemment que les pragmatiques anglophones du West islande veulent surtout pas que leur argent servent à un tramway pour les FrancoFun de Québec... déjà que Québec leur a déjà volé 800 millions pour un métro qu'ils n'ont pas eut au final...

https://montrealgazette.com/

Duhaime's challenge: break out of Quebec City
The Conservative Party must break out of the Quebec City region to win a significant number of seats on Oct. 3.

Author of the article:Jason Magder • Montreal Gazette
Publishing date:Sep 19, 2022 • 11 hours ago • 4 minute read • Join the conversation
Quebec Conservative supporters gather to listen to Conservative Leader Éric Duhaime at a rally on Friday, Sept. 16, 2022 in Quebec City. Quebecers are going to the polls for a general election on Oct. 3.
Quebec Conservative supporters gather to listen to Conservative Leader Éric Duhaime at a rally on Friday, Sept. 16, 2022 in Quebec City. Quebecers are going to the polls for a general election on Oct. 3. PHOTO BY JACQUES BOISSINOT /The Canadian Press
Article content
QUEBEC — It was a warm homecoming for Éric Duhaime.

Advertisement 2
STORY CONTINUES BELOW

Article content
After a week in Montreal, where he was dogged by questions about his personal financial mismanagement, the leader of the Conservative Party of Quebec returned to less hostile territory in Quebec City this weekend, getting to sleep a few nights in his own bed.

Montreal Gazette Headline News Banner
Montreal Gazette Headline News


By clicking on the sign up button you consent to receive the above newsletter from Postmedia Network Inc. You may unsubscribe any time by clicking on the unsubscribe link at the bottom of our emails. Postmedia Network Inc. | 365 Bloor Street East, Toronto, Ontario, M4W 3L4 | 416-383-2300
Article content
Duhaime was greeted with open arms by a crowd of more than 2,000 at the Centre Vidéotron Friday night — his bus having gone directly to the campaign rally after leaving Montreal.

While the party has drawn hundreds in rallies throughout the province during the campaign, this was the largest showing, partly owing to the fact that it was heavily promoted in the days prior.

Duhaime spoke in the hallway of the venue where the Quebec Ramparts take on their opponents in the Quebec Major Junior Hockey League. He told his supporters they are the ones who will usher the party to power on Oct. 3 with their hard work.''

C'est pas finit tant que c'est pas fini...

Québec Solidaire a beau promettre des condom$ gratuit$, c'est pas ça qui va nous empêcher de se faire faire ''f... rer'' tout parti confondus...:-|

Sont pas juste menteurs sont incompétent... comme vouloir engager de nouveaux policiers alors que tu ne peux combler les postes vacants... hum, hum!
Vouloir lutter contre le décrochage scolaire alors que c'est les profs qui décrochent de plus en plus... hum, hum!:-|


https://www.journaldequebec.com/2022/09/19/plus-de-40-des-profs-a-la-retraite-dici-2030

Plus de 40% des profs seront à la retraite d’ici 2030
Jusqu’à 32 000 enseignants pourraient quitter leur profession d’ici huit ans
238 PARTAGEZ SUR FACEBOOK
PARTAGEZ SUR TWITTER
AUTRES
La pénurie d’enseignants, qui représente déjà tout un casse-tête dans le réseau scolaire, risque fort d’empirer au cours des prochaines années, puisque plus de 40% des profs permanents pourraient partir à la retraite d’ici 2030, a appris Le Journal.
Play Video
Photo logo de la journaliste Daphnée Dion Viens du Journal de Québec, lundi le 11 Janvier 2016 à Québec. SIMON CLARK/JOURNAL DE QUEBEC/AGENCE QMI
DAPHNÉE DION-VIENS
Lundi, 19 septembre 2022 00:00
MISE À JOUR Lundi, 19 septembre 2022 00:00
La pénurie d’enseignants, qui représente déjà tout un casse-tête dans le réseau scolaire, risque fort d’empirer au cours des prochaines années, puisque plus de 40% des profs permanents pourraient partir à la retraite d’ici 2030, a appris Le Journal.''

On devrait les enfermer 3 mois à L'institut Pinel les politiciens de l'Assemblées nationale et laisser les malades au pouvoir pendant ce temps... juste pour voir si les choses S'amélioreraient... au moins de ne pas les aggraver ça serait déjà un bon début...

:-)
LE Québec va si mieux quand l'Assemblée Nationale est dissoute!:-) ça va devenir pire quand les fous vont reprendre le contrôle de l'Asile Politique...

  138 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193944 messages dans 39426 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 87 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 87 invités)
Temps actuel sur le forum : 25/09/2022, 21:03
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum