Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Le bon dieu et le beau diable L'Occident

par F Fernand, jeudi 15 septembre 2022, 07:01 (il y a 11 jours) @ F Fernand

Bon matin

On peu dire que l'arriver de la civilisation en fonction de l'Homme a pas été un succet. Sur le nil au sommet beaucoup de gens s'interrogaient sur ce développemnt de technologie du mental appuyer par l'égo de gravité. Le Avoir.

Au lieu de être dans l'Amour, s'était dans l'avoir. Les phameuses équations des fromes géométriques de l'existance. L'Homme est passée de la nature donc l'arbre de vie, a la science, l'arbre de la science du bien et du mal. Des idéologies furent créer pour le meilleur et pour le pire.

L'Homme quittait harmonie de la nature pour rentrer dans le vouloir de son égo. Des zones de gravité furent crée a différent niveau de difficulter de exsitence.

Des développement de vie et de mort, comme on voit l'espression le monde de Cain , de l'ancienne bible, .

Le passage de ce monde fut quand même effroyable, et l'Homme perdi contact avec ses origines, et son harmonie intérieur. Une pollution spirituelle s'installa en lui et le cao phycologie s'intalla dans son inconscient.

La terreur intérieur antait les nouveaux Hommex de ce développment technique, a tout le jour de sa vie. Ils ont appler cela le péché originelle. Tous les nouvelles naissances avaient une perception de monde par la poeur est l'incompréention de son environnment. Les actions des Hommes le détruisaient.

Présentement l'Homme retourne a sa destruction, par un mauvait agir. L'égo est toujours son centre de décision. L'empleur de la destrucion augmente par la science. La destruction des atomes, apporte une plus grande profondeur dans cet déséquilibre individuelle et collectif.

L'auto destruction.

La science sans sagesse, sans conscience, l'Homme se décompose en lambeau.

Le profit a outrance indique la gravité de son égo, Les ombres devienent sa forme de pensée. L'eau pure de la mer semble un andicape et une non utilité. Vivre constamment dans la pollution quantique semble ne pas le préocuper. Perdre sa raison de existance collectivement.

Les maladies dégénératives. Un agir qui détruit toutes formes de vie a chaque jour de sa vie. La destruction de l'univers n'apportera pas les résultats escompter. On appel cel la déception, être déchu.

Le capital est comme un trou noir qui prend de la gravité et un jour sa explose et tout recommence. Les cycles infernals d'un éternelle recommencment. Les bonnes veilles religions.

Le passages collectif semble impossible. Il ne reste que des unités individuelles en très petit nombres. Le passage du test est peut être nul collectivement.

Le retour a la source est ce posséble pour les grands nombres.

Le Un est pas le deux, ni le trois. Le Un est une clé.

L'Homme de grvité s'engouffre dans les ondes de gravité, sistémique.

Le point de rupture avec sa création.

Bonne réflexion

Fernand

  247 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

193943 messages dans 39425 fils de discussion, 1017 utilisateurs enregistrés, 96 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 95 invités)
Temps actuel sur le forum : 25/09/2022, 20:18
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum