Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #14

par gilles surprenant ⌂, vendredi 02 avril 2021, 17:29 (il y a 17 jours) @ Spyrale

_____________________________________________________________________________
[image]
[image]
[image]

[image]

[image]

[image]
-SOURCE
Ozias Leduc figure sans doute parmi les premiers artistes canadiens que l’on pourrait qualifier de philosophe. En effet, la réalisation de ses œuvres tente toujours de proposer et d’affirmer des éléments de réponse aux questions qui l’habitent sur la fonction de l’artiste et sa mission culturelle et sociale.Leduc approfondit ces réflexions tout au long de sa carrière et démontre ainsi la quête incessante de sens traversant toute son œuvre. Pour lui, l’art est un besoin qui fournit un éclairage et une énergie nécessaires à la vie. Que ce soit dans ses décors d’églises qui proposent des éléments de réflexion pour la vie du chrétien, comme à l’église de Saint-Hilaire où il représente les sept sacrements, ou dans ses natures mortes et dans ses paysages, qui s’offrent comme autant de scènes intériorisées de l’expérience sensible.
[image]
-AGRANDISSEMENT -CLIQUEZ ICI

Leduc cherche à émouvoir par une approche qui mise sur l’harmonie et l’unité.La méthode de l’artiste n’est donc pas celle d’un scientifique. Ses moyens, grâce à son imaginaire et aux ressources de son art, puisent dans l’univers sensible les images venues du monde spirituel et du merveilleux. « La substance de mon art créateur vient du monde tout grand ouvert du rêve. Substance d’imagination vivante, rendue pour ainsi dire palpable par le signe d’un jeu de lignes, de formes, de couleurs, aussi donc des substances de l’univers … Donc un monde quelque peu irréel, mais d’aspect précis — incarnation du subtil, du magique, de l’infini, du recueillement — le recueillement d’avant la création. » Selon Leduc, l’artiste doit pouvoir se placer à ce moment des origines : celui où, la matière en devenir est transformée en une substance qui ouvre sur un univers renouvelé. L’art existerait dans la pensée de son créateur avant de se réaliser, l’œuvre est sa matérialité. De cette position idéale et première, le créateur réinvente le monde, il lui fournit un nouvel ordonnancement qui accorde sa primauté à une essence qui transcende le temps. C’est dans cette position de surplomb que se place l’artiste qui, bien qu’il soit actif dans un contexte donné, cherche à se positionner dans la durée, en dehors des contingences et des événements qui ne le détournent pas de sa quête.
[image]
« L’ART C'EST LE SON D'UNE ÂME :LE SON D'UN COEUR AUSSI » écrit encore LEDUC. C’est dire qu’il résulte d’une démarche qui convoque l’intellect et l’imaginaire qui, par résonnance, s’adresse aux sens, à une sensibilité capable d’entendre la voix qui lui est transmise. L’art traduit la preuve de la vie, il en serait l’ultime manifestation. Il fait entendre le principe de la pensée, de l’action et du sentiment d’un être en ce sens qu’il permet d’entrer en contact avec la vie intérieure d’une autre personne.
[image]
-LIVRE -CLIQUEZ ICI

Église St Hilaire 1 Sylvie Coutu
https://www.youtube.com/watch?v=JBhU-sCpWIU

Église St Hilaire 2 Sylvie Coutu
https://www.youtube.com/watch?v=UbvoiybL2hM

Osias Leduc peintre -FILM familial (rare)
https://www.youtube.com/watch?v=w8Yranl3MwQ


[image]

[image]
[image]
Le mot "KÉBÈK"  est un mot d'origine amérindienne (ici écrit en langage sacré).Il signifie  "PASSAGE ÉTROIT" en référence à l'endroit où le fleuve rétrécit subitement.C'est à cet endroit qu'est aujourd'hui située la ville de Québec (ici écrit en langage profane).
[image]

Situé au nord-est de l'Amérique du Nord, le Québec est une péninsule, la plus grande province du Canada avec 8 millions d'habitants occupe 1 667 926 km 2.
[image]
-SENS OCCULTE KÉBEK -CLIQUEZ ICI
C'est trois fois la France,sept fois le Royaume-Uni et cinquante fois la Belgique,18 fois plus grand que le Portugal,presque la taille du Mexique. Sont territoire s'étend des États-Unis jusqu'aux mers boréales, et de l'Ontario jusqu'au Nouveau-Brunswick, du nord au sud sur plus de 2 000 kilomètres et d'est en ouest sur plus de 1 500 kilomètres. Québec forme un triangle. Sa capitale est Québec.

Pâques est la plus importante fête chrétienne. Elle commémore la résurrection de Jésus-Christ énoncée par la Bible, le troisième jour après sa passion. La solennité commence le dimanche de Pâques, qui pour les catholiques marque la fin du jeûne du carême, et dure huit jours (semaine de Pâques ou semaine radieuse ou semaine des huit dimanches). Voir calendrier chrétien.« Pâque », du latin populaire *pascua, altération (par influence de pascua « nourriture », du verbe pascere « paître ») du latin ecclésiastique Pascha1, emprunté au grec πάσχα / páskha, lui-même emprunté à l'hébreu פסח Pessa'h « il passa [par-dessus] », d'où « passage », est le nom de la fête juive qui commémore la sortie d'Égypte.
[image]
D'après les Évangiles, c'est pendant cette fête juive qu'eut lieu la résurrection de Jésus ; c'est pourquoi le nom en a été repris pour désigner la fête chrétienne.


[image]
L'homme porteur de la jarre à eau, et représentant le Verseau, conduit les disciples, et dans laquelle a lieu le premier service de communion auquel tous ont part, présageant les relations étroites parmi les membres de la grande famille humaine qui caractériseront l'âge qui vient, faisant suite aux épreuves de l'Ère des Poissons.
[image]
[image]

[image]


[image]
[image]

[image]

[image]

-Chaîne Catholique d'Arnaud Dumouch
https://www.youtube.com/channel/UCPtB9ESuNQdbW2BcTqEpt5Q

-vidéos
https://www.youtube.com/c/aDumouch1/videos

-Facebook
https://www.facebook.com/Arnaud-Dumouch-109662653943237/
[image]
Arnaud Dumouch est né en 1964, marié et père de famille. Il est un théologien catholique belge. Professeur de religion durant plus de 20 ans, il a développé ce sens de la pédagogie face aux jeunes.Ma grande passion depuis toujours est l'eschatologie, c'est-à-dire la théologie de l'espérance. J'avais déjà commencé en maîtrise en rédigeant la première partie de ce projet de thèse qui concernait la « Vision béatifique ». Un traité des fins dernières doit être centré sur la finalité ultime qui donne sens à tout, à savoir voir Dieu face à face. Ensuite, j'ai continué mon doctorat en écrivant tout un Traité des fins dernières intégrant d'importantes nouveautés théologiques.

[image]
[image]

[image]

[image]
-EXTRAIT du LIVRE
[image]
Pour comprendre l’eschatologie de manière simple, voici une série de chapitres écrits sous forme de récits, qui est une pédagogie dont Jésus use sans cesse dans son évangile.La théologie de la fin du monde est dangereuse et fait souvent perdre tout bon sens car elle mêle en nous deux passions : la politique et la religion.Or ce n'est pas le cas pour la façon catholique de raconter la fin du monde, car elle annonce non une victoire « politique » de la « religion » sur terre, mais une victoire « humble, totale et éternelle, dans l'autre monde », de « Dieu et de ceux qui l'aiment ».La théologie générale est sûre car elle n'entre pas dans les circonstances de temps et de lieu. Les récits, quant à eux, sont imaginaires et permettent seulement de se faire une idée grâce à la forme romanesque.

[image]

[image]
-VIDÉO-AUDIO- À 31 MINUTES 02 SECONDES
-
-SOURCE TEXTE

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
depuis le Concile Vatican II. « NOUS DEVONS TENIR QUE DIEU PROPOSERA SON SALUT À TOUT HOMME » -(Gaudium et Spes 22. 5).Ce saint Concile bouleverse la théologie scolastique : Dieu proposera A TOUS son salut (Gaudium et Spes 22, 5), ce qui ne veut pas dire que tous l'accepteront.

[image]


[image]

[image]
-INTÉGRALITÉ DU TEXTE
[image]
L’encyclique Fratelli tutti (Tous frères), que le pape François a signer à Assise ce samedi 3 octobre 2020, devrait se situer dans la suite de la déclaration historique sur la fraternité humaine, signée par le pape et le grand imam d’Al-Azhar en février 2019.« LE PLURALISME ET LES DIVERSITÉS DE RELIGION, DE COULEUR, DE SEXE, DE RACE ET DE LANGUE SONT UNE SAGE VOLONTÉ DIVINE, PAR LAQUELLE DIEU A CRÉÉ LES ÊTRES HUMAINS. »
[image]
Cette encyclique est un texte majeur qui porte le thème de la fraternité et de l’amitié sociale. Après Lumen Fidei en 2013 et Laudato Si’ en 2015, c’est la troisième encyclique du pape François.C’est le jour de la fête de Saint François d’Assise que le Pape François signe cette lettre encyclique qu’il a intitulée « Fratelli tutti », expression en italien tirée d’un écrit du Saint qui s’adressait « à tous ses frères et sœurs, pour leur proposer un mode de vie au goût de l’Évangile ».
[image]
C’est d’une « fraternité ouverte qui permet de reconnaître, de valoriser et d’aimer chaque personne… » dont nous entretient le Pape au long des 216 pages de cette encyclique.Du point de vue formel, l’encyclique de François est assez longue, puisqu’elle est divisée en 8 chapitres et comprend 270 pages et 287 paragraphes numérotés, ainsi que 288 notes. François s’appuie largement sur ses prédécesseurs, puisqu’il cite Jean-Paul II 16 fois, Benoît XVI 15 fois, Paul VI 7 fois, Jean XXIII 1 fois et Pie XI 2 fois.

[image]
[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
Le Credo (en latin : « je crois ») désigne la version latine du Symbole utilisée auprès de différentes Églises chrétiennes : Credo in unum DeumJe crois en un seul Dieu »).Il s’agit du premier mot de quelques textes rédigés durant les premiers siècles du christianisme, textes qui cherchaient à résumer la foi des chrétiens en quelques phrases lapidaires. À la question ''que croient les chrétiens?'', le Credo présente une première succinte et mémorable.
[image]
La Bible procède souvent par couple pour aborder les choses. En effet, la Bible lorsqu’elle parle de« l’univers » ; elle évoque là« le ciel et la terre ».Le mot couple« visible et invisible »vont avec« ciel et terre ». Deux entités qui vont toujours ensemble et qu’il ne faut jamais séparer. En procédant de cette manière la Bible veut parler de la totalité des choses en utilisant deux mots. C’est pour dire aussi qu’on n’arrive pas à tout prendre ensemble. Il y a toujours quelque chose qui nous échappe dans la totalité des choses. En évoquant, le monde« invisible », on pourrait l’entendre sous le rapport de quelque chose d’insaisissable, d’incompréhensible, de non conceptualisable, à la limite d’irreprésentable. On peut même dire de quelque chose d’ordre mystérieux, hors de notre porter, de notre capacité
[image]

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
[image]
La matière noire est aussi appelée matière sombre. De manière bien moins fréquente, elle est parfois renommée « matière transparente ». Mais c’est cette dernière expression, la moins utilisée, qui correspond le plus à la réalité scientifique, car la matière noire s’appelle ainsi tout simplement parce qu’on ne la voit pas.
[image]
« Elle a été découverte en 1933 par FRITZ ZWICKY en comptant les étoiles (lumineuses) dans des galaxies et en se rendant compte qu’elles n’étaient pas suffisamment nombreuses pour engendrer leur propre rotation. Il y a donc de la masse invisible, de la ''matière noire'' qui engendre un surplus de champ gravitationnel qui fait tourner les galaxies. ».
[image]
Se débattant avec le « problème de la rotation des galaxies » (les galaxies ne contiennent pas assez de matière observable pour ne pas éclater en mille morceaux),Il faudra attendre les années 1970 pour que cette hypothèse soit enfin adoptée,Vera Rubin a calculé que les galaxies doivent avoir une masse au moins 6 fois plus grande que ce qui est observable.
[image]
Un peu plus d’un siècle après qu’Einstein a débarrassé la physique de l’hypothèse qu’une substance inconnue, l’éther, remplissait ­l’Espace, l’astro­physique et la cosmologie sont à nouveau confrontées à une curieuse énigme : notre Univers serait rempli à 95 % d’une matière noire et d’une énergie noire dont nul n’a su jusqu’ici expliquer ni l’origine ni la nature.

La matière noire, plus ancienne que le big bang? par Alain Labelle
https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1261971/matiere-noire-big-bang-fromation-univers

[image]

[image]
[image]
[image]
Le mot Hébreu traduit ici par iniquité est רֶשַׁע Resha qui signifie mal, méchanceté et culpabilité -Voici le mot Grec derrière la traduction "Iniquité" : ανομιαν=anomia a signifie "sans" ou "absence" et nomia vient de "nomos" qui signifie "Loi" en référence à La Loi de Elohim. -C'est l'activité secrète des puissances des ténèbres dans le monde entier. Cette activité s'intensifiera, jusqu'à atteindre son maximum. Tout ce que la Bible considère comme sacré sera ridiculisé et rejeté. L'esprit de rébellion prévaudra et l'iniquité grandira, au point que l'amour du plus grand nombre diminuera (Matthieu 24 : 10-12).On peut déduire que c’est l’opposé de l’intégrité et de l’abnégation. Voici une recommandation commentée : Tu n’auras pas dans ton sac deux poids différents, un gros et un petit. (En d’autres mots : Pas de favoritisme, d’oppression, d’exploitation, de pot de vin, de paroles mensongères, de ruse, de manipulation stratégique etc).

Tu auras un poids exact et juste. (Une évaluation honnête, sans tirer un profit quelconque d’une faiblesse humaine ou d’une interprétation des valeurs spirituelles)Car quiconque fait ces choses, quiconque commet une injustice ou une iniquité est en abomination à l’Eternel. Deut 25 : 13-16 (Celui qui trompe son prochain, exploite les bénévoles, opprime son prochain par abus de pouvoir se rend abominable devant Dieu.Iniquité veut dire l’attitude de faire ce que l’on veut, sans aucun égard pour ce que Dieu veut. C’est l’exaltation de notre volonté au-dessus de la volonté de Dieu.L'iniquité C'est le motif explicite de la révolte de Lucifer au début du monde (refus d'une paradis fondé sur l"humilité et l'amour),Ce mystère d'iniquité sera présenté de nouveau à l'homme par le dernier Antéchrist à la fin du monde.

-VIDÉO-Qu’est le mystère de l’iniquité qui doit revenir à la fin du monde
https://www.youtube.com/watch?v=lNvvDNaps1w

[image]

[image]
Les djinns (arabe : جن ǧinn, singulier جني ǧinnī ; parfois transcrit dgin ou jinn) sont des créatures surnaturelles issues de croyances de tradition sémitique. Ils sont en général invisibles, pouvant prendre différentes formes (végétale, animale, ou anthropomorphe) ; ils ont une capacité d'influence spirituelle et mentale sur le genre humain (contrôle psychique : possession), mais ne l'utilisent pas forcément.Le génie de la lampe magique s’appelle un djiin ou jinn. Il faut savoir jouir de son troisième œil ! Frotter la "Lampe d'Aladin" (masturbation) et le GÉNIE va sortir... et exhausser les voeux, au mérite ! Frot fort et le génie sortira de la lampe (notez l'anagramme entre frot et fort). F(feu)R(air)O(eau)T(terre) F(feu)O(eau)R(air)T(terre).Les mains (prendre sa vie en mains) frottent la lampe (mouvement horizontal) et le génie sort de la lampe (mouvement vertical).
[image]
C'est à la croisée de ces deux mouvements que le génie (l'esprit, l'énergie ?) apparaît, passe de l'intérieur à l'extérieur de la lampe. Le frottement évoqué pour faire sortir le génie de la lampe peut rappeler le terme de "se frotter à la vie ou aux difficultés pour faire sortir le meilleur de nous-même", il peut aussi rappeler les émois amoureux ou un certain frottement est nécessaire (en éteignant la lampe) pour faire passer le liquide géniteur de l'extérieur de l'un vers l'intérieur de l'autre (on voit bien l'inversion intérieur/extérieur qui s'opère).C'est souvent dans le lit qu'on se lie.


[image]

[image]
[image]
Un ange déchu est, dans les traditions chrétiennes et certaines autres religions, un ange exilé ou banni du Paradis. La plupart du temps, ce bannissement résulte d'une punition pour désobéissance ou rébellion contre Dieu. Le principal texte chrétien évoquant les anges déchus est le livre d'Hénoch, considéré comme apocryphe. La notion d'ange déchu se retrouve dans d'autres religions, comme la tradition hindoue.
[image]
Ce qui se passa sur la terre fut une guerre planétaire entre les puissances célestes (dirigé par l'archange Michael) contre les anges déchus (le serpent ailé) habitants la terre.L'archange Michael terrassa le dragon (serpent ailé), le chassa du ciel et l'envoya dans les entrailles de la terre.Les anges déchus ont perdu la guerre et ont été envoyés dans les entrailles de la terre.les humains sont pris dans le sandwich une fois de plus! Ils se retrouveront au beau milieu d'une guerre entre la gang de Yahvé (extra-terrestre) et la gang du serpent(intra-terrestre).

LES HABITANTS DE LA TERRE CREUSE
https://esoterisme-exp.com/Section_dossier/Terre_creuse/TerreCreuse.php?page=menu3


[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI-Jésus et le démoniaque-À 2 MINUTES 05 SECONDES-
[image]
En ce temps-là,Jésus et ses disciples arrivèrent sur l’autre rive,
de l’autre côté de la mer de Galilée, dans le pays des Géraséniens. Comme Jésus sortait de la barque, aussitôt un homme possédé d’un esprit impur s’avança depuis les tombes à sa rencontre ; il habitait dans les tombeaux et personne ne pouvait plus l’attacher, même avec une chaîne ; en effet on l’avait souvent attaché avec des fers aux pieds et des chaînes, mais il avait rompu les chaînes, brisé les fers, et personne ne pouvait le maîtriser. Sans arrêt, nuit et jour,
il était parmi les tombeaux et sur les collines, à crier, et à se blesser avec des pierres. Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui et cria d’une voix forte : « Que me veux-tu, Jésus, Fils du Dieu Très-Haut ? Je t’adjure par Dieu, ne me tourmente pas ! » Jésus lui disait en effet : « Esprit impur, sors de cet homme ! » Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L’homme lui dit : « MON NOM EST LÉGION, CAR NOUS SOMMES BEAUCOUP. » Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. Alors, les esprits impurs supplièrent Jésus : « ENVOIE-NOUS VERS CES PORCS,
ET NOUS ENTRERONS EN EUX. »
Il le leur permit. Ils sortirent alors de l’homme et entrèrent dans les porcs.

[image]
Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils se noyaient dans la mer. Ceux qui les gardaient prirent la fuite[/b], ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens vinrent voir ce qui s’était passé. Ils arrivent auprès de Jésus, ils voient le possédé assis, habillé, et revenu à la raison, lui qui avait eu la légion de démons, et ils furent saisis de crainte. Ceux qui avaient vu tout cela leur racontèrent l’histoire du possédé et ce qui était arrivé aux porcs. Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire. Comme Jésus remontait dans la barque, le possédé le suppliait de pouvoir être avec lui. Il n’y consentit pas, mais il lui dit : « Rentre à la maison, auprès des tiens, annonce-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde. » Alors l’homme s’en alla, il se mit à proclamer dans la région de la Décapole ce que Jésus avait fait pour lui, et tout le monde était dans l’admiration.-Marc 5:1-20

[image]

[image]
-SOURCE
[image]

[image]

70, 21 MAI, DES "GUERRES DE JUDEE" PAR, CXI:
"Le 21 Mai un fantome démoniaque d'une taille immense... car avant le nuit, ils apparurent dans l'air au-dessus de tout le pays, des chariots et des troupes armées volant à travers les nuages et autour des villes."
____________________________________________________________________________

[image]
DOSSIER OVNI-Site Eso-Exp
[image]
« Ce que les ufologues appellent “ le mimétisme ” est une réalité. Les OVNIs prennent une forme qui est en accord – ou qui dépasse de peu – notre technologie du moment (…). C’est un fait indiscutable qui ne peut être ignoré.Une chose frappe beaucoup tous les spécialistes des Ovnis, c’est l’adaptation de leurs manifestations au niveau technique atteint par l’humanité à chaque époque. Nous avons déjà des descriptions d’engins célestes, vus par des foules entières en plein XIXe siècle. Ils présentent alors un aspect correspondant aux appareils décrits dans les romans de Jules Verne. Ils sont faits de plaques de métal rivetées, flottent dans le ciel comme le vaisseau de Robur le Conquérant et jettent l’ancre sur terre, comme un ballon dirigeable de Zeppelin, pour venir se ravitailler parmi nous en huile lubrifiante et en sulfate de cuivre. Or, il ne s’agit pas seulement de témoins isolés et le phénomène évoluerait en fonction de notre culture générale, de notre cadre social et culturel, de nos croyances. Certains analyste postule sur le fait que ces manifestation évoluent en fonction de notre propre évolution, qu'il s'adapte à notre progrès technologique. remarquer que ces manifestations d’Ovnis semblent correspondre à un schéma pédagogique : « Le meilleur programme de renforcement combine la périodicité et l’imprévisibilité… Il est intéressant de constater que le schéma des vagues d’OVNI a la même structure qu’un programme de renforcement. » Les manifestations OVNI seraient - elles orchestrées puisqu'elles ont toujours précédées légèrement de quelques années nos développements technologiques, sociaux et spirituels ?


[image]
TÉMOIGNAGES AIRSHIPS
[image]
En 1896-1897, les Etats-Unis sont le lieu d'une vague d'observations avec plus de 1 500 témoignages "d'airships". Le fait que les airships déployaient des sources lumineuses et des comportements identiques à ceux des ovnis modernes, indique que ces phénomènes sont probablement de la même essence, produits par la même intelligence.Airship (en français : « vaisseau volant ») était le terme utilisé à la fin du XIXe siècle et au début du XXe, principalement en Europe et en Amérique du Nord, pour désigner des phénomènes aériens non-identifiés. Les ufologues établissent généralement un lien entre ce phénomène et celui des OVNIs.

Le nom « Airship » provient du contexte technologique de l'époque. À ce moment, les seuls engins volants connus de l'homme étaient les ballons et surtout les dirigeables, dits aussi « vaisseaux » ou « navires des airs ». Les phénomènes que recouvraient le terme « Airship » ont donc été nommés en fonction des premières réalisations de la technologie aérienne. D'ailleurs, plusieurs observations de ces « vaisseaux volants » indiquent qu'ils avaient une forme ronde (comme les ballons) ou allongée en cigare (comme les dirigeables).

le phénomène OVNI est coutumier d’une sorte de « travestissement formel », l’autorisant à refléter le Zeitgeist de l’époque dans laquelle il se manifeste :
- En 1934, la vague d’« aéroplanes fantômes » ou de « faux avions » sur les pays scandinaves fait écho à l’âge d’or de l’aviation ;
- En 1946 se déroule une vague de « fusées fantômes » au-dessus de la Scandinavie : ces OVNIs en forme de fusée sont en phase avec l’air du temps empreint de la psychose des fusées V-1 et V-2 utilisées par les nazis au terme de la Deuxième Guerre mondiale ;
- Durant les années 50, et particulièrement lors de la vague française de 1954, de nombreux « cigares volants » sont signalés, suggérant le boom des gros cargos des années 50 et 60 ;
- Nous trouvons des OVNIs en forme de « saturne » au milieu et fin des années 60, comme pour célébrer l’intérêt grandissant du public pour l’espace et l’astrologie ;
- Le début des années 80 voit l’entrée en scène des premiers OVNIs triangulaires au moment où l’industrie militaire américain ressuscite le concept d’aile volante. La première vague de triangles volants se déroule en 1982-1984 dans la région de Hudson Valley. Dès lors, les observations se succèdent, avec des observations à Puerto Rico en 1988, et en Belgique en 1989. La Russie sera visitée en 1990. Puis, ce sera au tour du Japon en 1991 et 1992. L’Angleterre verra une intense activité se dérouler dans la deuxième moitié des années 90, avec un pic en 1993 et 1997.
Ce bref survol illustre la plasticité du phénomène OVNI à travers les époques. Un examen rigoureux et objectif des données ne laisse planer aucun doute sur l’existence de cette plasticité.

[image]

[image]
"Ayant dit cela, Jésus fut troublé en son esprit et il attesta "En vérité, en vérité, je vous le dis, l'un de vous me livrera." Les disciples se regardaient les uns les autres, ne sachant de qui il parlait. Un de ses disciples, celui que Jésus aimait, se trouvait à table tout contre Jésus. Simon-Pierre lui fait signe et lui dit : "Demande quel est celui dont il parle." Celui-ci, se penchant alors vers la poitrine de Jésus, lui dit : "Seigneur, qui est-ce?" Jésus répond : "C'est celui à qui je donnerai la bouchée que je vais tremper." Trempant alors la bouchée, il la prend et la donne à Judas, fils de Simon Iscariote. Après la bouchée, alors Satan entra en lui. Jésus lui dit donc : "Ce que tu fais, fais-le vite." Mais cela, aucun parmi les convives ne comprit pourquoi il le lui disait. Comme Judas tenait la bourse, certains pensaient que Jésus voulait lui dire : "Achète ce dont nous avons besoin pour la fête", ou qu'il donnât quelque chose aux pauvres. Aussitôt la bouchée prise, il sortit; il faisait nuit.- (Jean 13, 21-30)

Judas n’a pas trahit Jésus mais a agit selon la volonté de celui-ci, car il était le seul à savoir ses réelles aspirations.
[image]
L’histoire de la foi chrétienne indique qu’il n’y a pas eu que quatre évangiles mais plus de 30. Après la mort du christ, des dizaines de récits ont circulé avec des versions différentes, entre autres : l’évangile selon Judas. Les seuls évangiles qu’on connaît sont les 4 bien connus : de Matthieu, Marc, Luc et Jean. Et pourtant, il y en a bien plus. Il n’y avait donc pas qu’un seul type de christianisme mais plusieurs.

Le christianisme connaît un succès à travers le monde. Parmi ces premiers chrétiens, il y a les Gnostiques. Le terme Gnostique signifie ceux qui savent, c’est le fait d’avoir l’intuition de connaître quelque chose à propos de soi-même, savoir reconnaître que le Dieu extérieur qu’on vénère est le même que cette étincelle de divin qu’on a en soi. C’est un terme exclusivement religieux.
[image]
Si Judas a désigné Jésus en suivant la volonté de Jésus par contrainte et dévotion, tout comme Abraham avait été contraint de tuer son fils par dévotion pour Dieu, cela transformerait son geste de «trahison» en un geste de bravoure ! ... Découverte dans les années 1970, la seule copie connue de l'Evangile de Judas, un manuscrit de 25 pages en papyrus écrit en copte dialectal, a été rendue publique jeudi par la revue "National Geographic". Elle révèle les relations de Judas avec Jésus sous un jour nouveau.Le passage-clé du document est attribué à Jésus, disant à Judas : "Tu les surpasseras tous. Tu sacrifieras l'homme qui m'a revêtu." Selon les exégètes, cette phrase signifie que Judas contribuera à libérer l'esprit de Jésus en l'aidant à se débarrasser de son enveloppe charnelle.
-SOURCE

-VIDÉO-L'évangile selon Judas - les évangiles secrets - documentaire 1H26
https://www.youtube.com/watch?v=XhX4hFUbyis

JUDA -DERNIÈRE CÈNE -FILM JÉSUS DE NAZARETH
https://www.youtube.com/watch?v=zQh3rrvPMhU

[image]
[image]
Dans les années 80 Claude Thompson avait fait une Conférence sur le Sujet de Judas et dans le Buletin de Liaison a l'époque il avait écris un texte dans le sens que lorsque Jésus parla à Judas c'était en fait au Diable qu'il parlais et que Judas c'était Volontairement laisser incorporer afin que Jésus fasse la derniere Cene sans influence Sombre...Son plus récent Livre est sur Gurdjief aux Édition Louise Courteau.

[image]

[image]
-SOURCE
[image]

[image]
"Avant que le monde n’existe, depuis toute éternité, il existe un Être unique, " quelqu’un" d’infini. Il vit totalement heureux, comblé par sa propre nature. Il est mystérieux puisque, tout en étant un seul être, trois personnes (comprendre sous le mot "personnes" trois jaillissements de lumière et d’amour) s’aiment et se contemplent en lui, le Père, le Fils et l’Esprit Saint. Il s’agit d’une inimaginable vie intime, faite de tendresse et de lumière inaccessibles.

Le lecteur doit être ici particulièrement attentif. Il s’agit de l’Alpha (le fondement) du christianisme. Il explique aussi tout ce que nous dirons par la suite.

Dieu est Tout-puissant. Il est la Lumière infinie. Mais son cœur peut être résumé dans deux qualités, l’humilité et l’amour. Sans cesse, le Père, le Fils et le Saint Esprit se donnent à l’autre. Chacune des personnes de la Trinité met l’autre en avant, s’efface devant la contemplation et l’amour de sa grandeur. Cette vie trinitaire, ce don mutuel total, rayonne au point de constituer l’Être même de Dieu. Dieu est ainsi et nul ne peut le changer. On comprend que celui qui désire voir Dieu face à face doit garder bien en tête le nom de ces deux qualités.

[image]
Dans son éternité, Dieu conçut le projet suivant. Pourquoi ne pas faire partager son bonheur à d’autres êtres? Pourquoi ne pas créer de nombreuses personnes, dotées d’intelligence et de liberté? Elles seraient introduites au cœur des trois personnes. Bien sûr, il ne s’agirait pas de les introduire de force, mais selon le mode de leur nature, c’est-à-dire librement, dans un acte d’amour réciproque.Dieu agit. Il créa d’abord les anges, de purs esprits sans corps. Puis il créa les hommes et les femmes, êtres spirituels et physiques. Anges et hommes étaient faits pour voir Dieu face à face.

[image]
Un problème se posait pourtant. Pour entrer auprès de Dieu, pour vivre du bonheur infini qui consiste à le comprendre et à l’aimer face à face, il était absolument nécessaire de devenir semblable à lui, à savoir tout humble et tout donné à l’amour . Ici se trouve la clef de tout. " Nul ne peut voir Dieu sans mourir à lui-même " , enseigne l’Ancien Testament. A cause de la pureté et de la délicatesse de Dieu, n’importe quel amour , n’importe quelle humilité ne suffisait pas mais seulement un amour total, dépouillé de toute recherche intéressée. Le moindre orgueil, le moindre égoïsme, et l’entrée face à Dieu devenait impossible, comparable à un viol alors qu’elle devrait être un mariage. Toute la vie de Jésus en est la révélation.

Il convient de faire ici une remarque importante. Dieu ne désirait pas créer un paradis où chaque personne, perdue dans sa contemplation, serait uniquement tournée face à lui. Son idée était de créer une Église, c’est-à-dire une communauté immense vivant en Lui dans une totale communion d’humilité et d’amour. C’est pourquoi, lorsque Jésus vint sur terre annoncer la Bonne Nouvelle, il ne donna pas un seul commandement mais deux qui, selon lui, ne faisaient qu’un: "Tu aimeras ton Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Tu aimeras ton prochain comme toi-même."

Mais qui est comme cela? Qui peut se targuer d’être humble et aimant au point d’être capable de donner sa vie pour autrui, de donner sa vie pour un ennemi? L’image de l’amour nécessaire est visible à travers la vie de Jésus. Ceux qui l’ont mis à mort et qui se moquent de lui, il les aime au point qu’il les accueille à l’heure de leur mort et leur propose, sous condition de répentir et de conversion totale, la vie éternelle. Ces personnes ont sans doute été tellement surprises par une telle preuve d’amour qu’elles ont demandé pardon pour leur faute.

Concrètement, personne ne peut entrer dans la vie éternelle. Les conditions exigées sont impossibles à l’homme. Il est impossible de devenir humble et aimant à ce niveau là. Il suffit de considérer avec réalisme la petitesse de notre condition humaine. Mais, explique Jésus après une question de ses disciples sur ce thème, ce n’est pas impossible à Dieu.

Pour résumer, il peut être plus simple de comprendre les choses ainsi:

Parce que Dieu est infinie délicatesse de l’humilité et de l’amour, nul ne peut le voir et être heureux de son bonheur que s’il l’épouse . C’est un mariage d’amour où il est exigé de la fiancée (nous-mêmes) d’être comme Dieu: tout humble et tout amour. Sans ces qualités du cœur, nul ne peut épouser Dieu car nul ne peut alors comprendre quoique ce soit de Dieu.

-VIDÉO-Qu'est-ce que l'épreuve des anges ?
https://www.youtube.com/watch?v=yRtofHuTHXs
____________________________________________________________________________

[image]
[image]
Le mot humilité du mot latin humilitas dérivé de humus, signifiant « terre »-Le Christ fait de cette vertu la condition de la vie éternelle : « Heureux les humbles, car le royaume des cieux est à eux » (Évangile de Matthieu, chapitre 5 verset 3)-
Il est dit dans le Livre L'Imitation de Jésus-Christ : « S'il se trouve en toi quelques qualités, persuade-toi qu'il y en a davantage chez les autres, afin de te conserver dans l'humilité. Si tu te mets après tous les autres, cela ne te fera aucun mal ; cela t'en fera beaucoup de te préférer, ne fût-ce qu'à un seul. Une paix inaltérable remplit le cœur de l'homme humble ; la rancune et la colère empoisonnent celui de l'homme orgueilleux.»


[image]

[image]

[image]

[image]

[image]
[image]

[image]
L'expression populaire « croquer la pomme » c’est-à-dire succomber à la tentation,désir, le récit biblique de la tentation fait clairement état de l’existence de deux Arbres dans le Jardin originel, l’Arbre de Vie ,que l’on retrouve, chose extraordinaire, dans le cervelet ou « petit cerveau » – vue en coupe -
[image]
lequel est seul transmetteur de l’Intuition spirituelle) et l’Arbre de la Connaissance du Bien et du Mal, dont il est bien précisé, dans le Texte biblique, qu’il était « précieux pour ouvrir l’intelligence ».L’Arbre de Vie, tel est le nom de l’Arbre de l’Intuition dans la Bible, dans le Livre de la Genèse ; tel est aussi le nom donné, par les biologistes, au cervelet vu en coupe.D'Ailleurs,Les anatomistes de la Renaissance ont sans doute été les premiers à le remarquer: l’homme nerveux ressemble à un arbre retourné. Le cerveau constitue sa racine en bulbe, la moelle épinière son tronc d’où partent quantité de branches qui éclatent elles-même en une infinité de rameaux et de fibres.


[image]

[image]
''Un tiens vaut mieux que deux tu l'auras''-proverbe est extrait/fable de La Fontaine-
[image]
Le psychologue juif Walter Mischel, né le 22 février 1930 à Vienne (république d'Autriche) et mort le 12 septembre 2018 à Manhattan (New York, États-Unis).Mischel s’est éteint à son domicile de Manhattan le 12 septembre des suites d’un cancer du pancréas.« Quelles sont les conditions qui permettent aux gens de cesser d’être des victimes et de devenir des acteurs ? », s’était-il interrogé dans l’interview du Guardian.
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]

-VIDÉO CLIQUEZ ICI
Le principe est simple : on présente un marshmallow à un enfant en lui disant qu'il peut le manger maintenant mais que, s'il attend quinze minutes, il en aura deux.Ce test permet de mesurer la sensibilité des personnes à la gratification différée. Classique de l'économie comportementaliste (ou comportementalisme), cette expérience a été menée pour la première fois par Walter Mischel à l'Université de Stanford en 1972. Et malgré son apparente simplicité, elle est celle qui, jusqu'à présent, a pu permettre avec le plus d'exactitude de prédire la réussite future d'une personne.Entre 1968 et 1972, le chercheur américain Walter Mischel a étudié les réactions de 550 enfants laissés seuls dans une pièce pendant vingt minutes face à un chamallow,avec la promesse d'en recevoir un second s'ils attendaient sans manger le premier. Il a ensuite régulièrement suivi leurs parcours. Ses conclusions sont étonnantes : 30% des enfants ont attendu la deuxième récompense et aujourd'hui, ils seraient mieux dans leur peau. "Ils ont tendance à être moins obèses, moins accros à la cocaïne et à toutes les autres drogues et ainsi de suite", remarque le chercheur.À partir de 1982, il recontacte les enfants ayant participé à l'étude du marshmallow ; il observe que les enfants qui ont patienté lors du test du marshmallow sont ceux qui semblent (des années plus tard) le mieux "réussir dans leur vie".
[image]
Qu'est-ce que la gratification différée ? C'est notre capacité à préférer retarder une récompense pour qu'elle soit plus importante. Autrement dit, c'est faire preuve de contrôle de soi pour accepter un petit sacrifice dans le moment présent afin d'avoir une vision à long terme et recevoir des bénéfices futurs.
[image]
Et les résultats sont impressionnants, car il ne s'agit pas d'un simple bonbon. Un meilleur contrôle de soi et une sensibilité accrue à la gratification différée était un prédicateur de succès dans différents domaines de la vie, depuis les résultats scolaires en passant par la vie amoureuse ou l'état de santé. En 2011, l'Université de Pennsylvannie a publié les conclusions d'une étude faite sur 1000 enfants suivis pendant plus de 30 ans. Et elles sont surprenantes : lorsque l'étude se termine, alors que les sujets ont 32 ans, ceux qui ont choisi de manger le marshmallow tout de suite sont :

27% à avoir des problèmes de santé,
10% à avoir des addictions,
43% à avoir un casier judiciaire
32% à avoir un revenu inférieur à 20 000 dollars par an.

Alors que les sujets qui ont attendu le deuxième marshmallow sont :

11% à avoir des problèmes de santé
3% à avoir des addictions
13% à avoir un casier judiciaire
10% à avoir un revenu inférieur à 20 000 dollars par an.

Une autre équipe de cette même université avait aussi démontré que le test du marshmallow permettait de mieux prédire la réussite future d'une personne que le test de QI. Ceci étant, c'est assez logique, car être plus intelligent ne signifie pas forcément parier sur le futur, et vice-versa.

Un autre point intéressant dans ce test du marshmallow est que ceux qui préfèrent attendre le deuxième marshmallow sont plus heureux. D'ailleurs, les chercheurs en économie comportementaliste considèrent que la gratification différée, et donc le contrôle de soi, sont des composantes essentielles du bonheur.


[image]

[image]

[image]

-SOURCE 1
-
-SOURCE 2
__________________________________________________________________________

[image]

VIDÉO-AUDIO- À 34 MINUTES 22 SECONDES
https://www.youtube.com/watch?v=3D-0KRF5F5c

-SOURCE TEXTE
__________________________________________________________________________

[image]
[image]
-VIDÉO- YAHWÉ ET LE PARADIS TERRESTRE / ÉSO EXP
https://www.dailymotion.com/video/x11kiv9

L'ARTICLE DU JOURNAL LAPRESSE DE MONTRÉAL de Juin 1987
[image]
Le Journaliste ROCH CÔTÉ dira qu'au contact personnel,l'homme tient un discour sensé et prudent.Voici un extrait de l'Article-:L'Histoire humaine a été dominée jusqu'à maintenant par l'autorité de Yahwé, qui nous a chassé de son paradis.main attention! Nous avons, avant de partir, mangé le fruit de l'arbre de la connaissance du bien et du mal,qui nous rendrait semblables à yahwé.Mais revers de la médaille,l'ère du serpent est à nos portes:arrivent la lumière,la connaissance,la langue unique(Celle des Ordinateurs)perdue à la tour de Babel.Le Paradis terrestre n'est pas derrière nous,il est à nos portes,Ne sommes-nous pas en train de créer,avec la génétique,des sous-races qui vont nous servir?
______________________________________________________________________________

*La Salle avait été divisé en Trois...Ceux pour le Serpent d'un côté,ceux pour Yahwé de l'autre et les indécis au Centre...à mesure des informations les gens pouvais changés de Clans....c'était mémorable comme expérience!

[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
Ce documentaire, Maman, j'ai déjà vécu (0h45), s'intéresse à la vie antérieure qu'aurait vécu Cameron Macaulay, un jeune garçon de cinq ans qui a affirmé des faits évoqués avec précision sur sa vie passée, que Jim Tucker, un professeur spécialisé dans le phénomène de réincarnation, a étudié.Cameron Macaulay vit à Glasgow avec sa mère et son frère. Depuis qu'il est en âge de parler, il raconte des souvenirs de son enfance sur l’île de Barra, au large des côtes écossaises.
[image]
Il dessine même son ancienne maison située dans une baie et où, par la fenêtre de sa chambre, il voyait des avions atterrir[/b]. Or, sa mère ne l’a jamais emmené dans cet endroit qu'il décrit précisément et qui se trouve à plus de 250 km de sa ville.Accompagné par le psychiatre Jim Tucker, professeur à l’Université de Virginie, il se rend avec sa mère sur l’île de Barra à la recherche de la maison et de la famille qui auraient été la sienne dans une vie antérieure. Leurs découvertes sont déconcertantes.D’après les recherches de Jim Tucker, partout dans le monde, il existe de jeunes enfants qui se rappellent eux-aussi d’une vie passée, souvenirs qui disparaîtraient vers l’âge de dix ans.
-LIEN -CLIQUEZ ICI


[image]

[image]
-VIDÉO CLIQUEZ ICI
[image]
Les Ouvriers de la onzième heure (quelquefois : Ouvriers envoyés à la vigne) est une parabole de l'Évangile selon Matthieu.La onzième heure fait référence à une méthode antique de calcul des heures qui débutait avec le lever du soleil et qui divisait la journée en douze parties. La parabole fait intervenir un propriétaire terrien qui rémunère également ses différents employés peu importe l'heure où ils ont entamé leur labeur.La parabole se trouve dans le Nouveau Testament au chapitre 20, versets 1 à 16 de l'Évangile selon Matthieu. Le passage fait partie des enseignements de Jésus en Judée, un peu avant son entrée triomphale à Jérusalem lors de la fête des Rameaux.
[image]
Car le royaume des Cieux est semblable à un maître de maison qui sortit dès le matin, afin de louer des ouvriers pour sa vigne. Il convint avec eux d'un denier par jour, et il les envoya à sa vigne. Il sortit vers la troisième heure, et il en vit d'autres qui étaient sur la place sans rien faire. Il leur dit : “Allez aussi à ma vigne, et je vous donnerai ce qui sera raisonnable.” Et ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers la sixième heure et vers la neuvième, et il fit de même. Étant sorti vers la onzième heure, il en trouva d'autres qui étaient sur la place, et il leur dit : “Pourquoi vous tenez-vous ici toute la journée sans rien faire ?” Ils lui répondirent : “C'est que personne ne nous a loués. Allez aussi à ma vigne, leur dit-il.” Quand le soir fut venu, le maître de la vigne dit à son intendant : “Appelle les ouvriers, et paie-leur le salaire, en allant des derniers aux premiers.” Ceux de la onzième heure vinrent, et reçurent chacun un denier. Les premiers vinrent ensuite, croyant recevoir davantage ; mais ils reçurent aussi chacun un denier. En le recevant, ils murmurèrent contre le maître de la maison, et dirent : “Ces derniers n'ont travaillé qu'une heure, et tu les traites à l'égal de nous, qui avons supporté la fatigue du jour et la chaleur.” Il répondit à l'un d'eux : “Mon ami, je ne te fais pas tort ; n'es-tu pas convenu avec moi d'un denier ? Prends ce qui te revient, et va-t'en. Je veux donner à ce dernier autant qu'à toi. Ne m'est-il pas permis de faire de mon bien ce que je veux ? Ou vois-tu de mauvais œil que je sois bon ?” Ainsi les derniers seront les premiers, et les premiers seront les derniers. »

[image]
[image]
L'Exemple du Traversier est semblable à cette parabole car les premières voitures qui entrent à l'intérieur du traversier seront les dernières à sortir du traversier tout comme les dernières voitures qui entrent à l'intérieur du traversier seront les premières à sortirent du traversier.

[image]

[image]
[image]
L’arbre des Séphiroth est très riche en symbolique, il est un outil unique pour aider à comprendre l’être. Et on en a un autre bel exemple ici avec le concept de l’âme. Ce qu’on appel l’âme dans le langage populaire existe aussi dans la tradition kabbaliste. À la différence que les kabbalistes ajoutent la notion de niveaux d’âmes, chacun ayant son rôle bien précis.Au commencement était l'Ain, le néant. Puis vint l'Ain Soph, l'espace infini, sans limite. Et enfin l'Ain Soph Aur, la lumière infinie, qui emplit d'abord l'Ain Soph, puis se contracta, faisant naître la vie, essence même de la lumière : Kether.
[image]
Ainsi, Kether était née du néant. Mais Kether portait en soi les deux infinis, l'infiniment petit de l'Ain, qu'elle tendait à atteindre en contractant son coeur, et l'infiniment grand de l'Ain Soph Aur, qui en elle aspirait à remplir l'espace sans limite de l'Ain Soph.
[image]
Si le coeur de Kether pouvait se contracter, son unité lui interdisait de trop s'étendre, car Kether est avant tout un point, le centre où l'Ain Soph Aur s'est regroupé.« Dans l’Arbre séphirotique, au-delà de la séphira Kéther, les kabbalistes mentionnent un espace qu’ils ont appelé Aïn Soph Aur : lumière sans fin. Cet espace est impénétrable : c’est l’Absolu, le Non-manifesté, dont on n’a aucune notion et dont Kéther, en tant que Dieu manifesté, est une émanation.

SALLE 901
https://esoterisme-exp.com/ClubCREEE_pub/CLUBCREEE.php?page=contenu901
-
SALLE 812
https://esoterisme-exp.com/ClubCREEE_pub/CLUBCREEE.php?page=contenu812

[image]
_______________________________________________________________________________

[image]
[image]
AVANT le : « Au commencement… » de la bible nous étions tous là dans le AÏN SOF, la source, puis :En principe – Au commencement, « DIEU A DÉSIRÉ VOIR DIEU », affirme la kabbale. Par un acte libre et créateur, il a alors retiré Le Tout Absolu : « AÏN SOF », l’a contracté, afin de permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le miroir de l’existence. Cet acte de contraction est appelé « TSIMTSOUM ».
[image]
Puis, de l’ « AÏN SOF », le « ÂOUR » (la lumière sans fin qui entoure le vide) a émané un rayon de lumière « Kav » qui s’est manifesté à dix niveaux différents : les 10 « Sephiroth ».AVANT le : « Au commencement… » de la bible nous étions tous là dans le AÏN SOF, la source, puis :
[image]
Tout est là dans ce simple passage de la kabbale
Le AÏN SOF est cet endroit que les scientifiques appellent aujourd’hui le VIDE QUANTIQUE. Le vide était là avant la naissance de tout univers et il continuera d’y être après la disparition de tout univers donné. Je fais ici référence au VIDE QUANTIQUE tel que décrit par les scientifiques avant-gardistes soit; une mer d’énergie et d’in-formation offrant tous les potentiels de toutes les possibilités.

Le ÂOUR est l’étincelle originale (le rayon de lumière) émané du AÏN SOF. De cet événement que les scientifiques appellent le Big Bang est apparue la division et la multiplication qui donna naissance à notre univers complexe.Observation : Il est bien dit dans le passage de la kabbale ci-haut que Dieu se contracta pour permettre l’apparition d’un vide dans lequel allait se manifester le MIROIR de l’existence. Quand on parle de miroir on parle d’illusion et si je me réfère aux récentes découvertes de la physique quantique, c’est bien de cela qu’il s’agit. Ce qu’on appel la matière n’est qu’une illusion issue du vide.Avant toute création il y avait le AÏN, l’œil de Dieu… Et Dieu désira voir Dieu.
Alors il se contracta pour former le AÏN SOF… le souffle de Dieu.
Puis émana du AÏN SOF, le ÂOUR la main de DIEU… qui créa le monde.

Le AÏN est symbolisé par la VOLONTÉ… Dieu désira voir Dieu. 
Le SOF est symbolisé par l’INTELLIGENCE… le verbe créateur.
Et le ÂOUR est symbolisé par l’AMOUR… Dieu aime sa création.

Richard glenn fait le lien entre les trois vertus théologales mais là, je ne me souviens plus très bien du sens qu’il avait donné. Ainsi il reliait :

L’Oeil à la Foi
La Parole à l’Espérance… 
La Main à la Charité

[image]

[image]
[image]
L'Humain est le fractal de Dieu; à son image et à sa ressemblance
« Celui qui m'a vu a vu le Père ».

L'homme est donc bien à l'image de Dieu, comme un fils ressemble à son père, sans être identique à lui.Une des explications que les commentateurs donnent à la manifestation est que Dieu a besoin de la création pour se connaître, sinon il reste au niveau du non manifesté, càd de l'"aïn soph", du non différencié.

En quelque sorte, en faisant l'homme à son image, Dieu a pu se voir et donc se connaître. De même, l'homme seul ne peut se connaître car, comme le disent les cabbalistes, "tant qu'un homme n'a pas vu sa nuque, il ne se connait pas".C'est donc à travers les autres hommes que nous nous connaîtrons: il faut que notre prochain fasse office de miroir pour que nous puissions nous connaître.

[image]
"Ce que vous ferez au plus petit, c’est à moi que vous le ferez."disait le Christ...et bien, il en est de même dans le Fractal car un Fractal représente des formes découpées, fragmentaires, laissant apparaître des motifs similaires à des échelles d'observation de plus en plus fines et petite.Les fractales sont définies de manière paradoxale, à l'image des poupées russes qui renferment une figurine identique à l'échelle près.

[image]

bloqué
  982 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

171838 messages dans 35971 fils de discussion, 957 utilisateurs enregistrés, 49 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 48 invités)
Temps actuel sur le forum : 19/04/2021, 09:08
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum