Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Des hommes d'influence Bande Annonce

par Jeromec, samedi 14 avril 2018, 00:26 (il y a 244 jours)

Ésotérisme expérimental en avait parlé il y a plusieurs années... mais je sens qu'il est plus que pertinent de remettre au goût du jour un film qui est un ''classique'' le film des Hommes D'influence....

A la veille de la révélation d'un scandale sexuel à la Maison Blanche.. pour détourner l'Attention, on met en scène une guerre...

Il est difficile dans les médias de différencier le vrai du faux... d'un côté comme de l'autre on prétend avoir des ''preuves'' sans pouvoir les montrer.... alors.....

Voici la bande annonce du film Des Hommes D'inflence (Wag the Dogs)

''DAns les coulisses de nos grandes démocraties, ceux qui tirent les ficelles du pouvoir ne sont pas ceux que l'on pense'';-)


Des hommes d'influence (wag the dog)

https://www.youtube.com/watch?v=jTbxrcVCuYg


https://fr.wikipedia.org/wiki/Des_hommes_d%27influence

Synopsis

Le président des États-Unis sortant, candidat à la réélection, est éclaboussé par un scandale sexuel quelques jours avant le début du scrutin. Pour détourner l'attention des électeurs, ses conseillers et spin doctors décident d'inventer une guerre en Albanie.
Résumé du film

Deux semaines avant les élections présidentielles, une Janette accuse le président d'abus sexuel. Pour ne pas risquer la non-réélection, Conrad Brean est chargé par la conseillère particulière Winifred Ames de trouver une solution. Le président reste prétendument malade en Chine, tandis que Brean et Ames convainquent le richissime producteur Stanley Motss de « fabriquer » une guerre contre l'Albanie. La rumeur d'une valise explosive au Canada, une chanson de soutien créée par Johnny Dean, l'aide du scénariste Fad King, et le pseudo-reportage sur une jeune fille dans un village albanais bombardé, permettent de détourner l'attention des médias. Seule la CIA ne croit pas à cette histoire… Aussitôt rentré de Chine, le président déclare le conflit terminé, au grand dam de Motss, qui lance un acte 2 : abandonné comme une « vieille godasse », le sergent William Schumann est resté aux mains des dissidents albanais.

Une chanson, des produits dérivés, et quelques vieilles chaussures suspendues captent de nouveau l'attention du public. Hélas, le sergent « enfin libéré » que leur confient les autorités militaires est un psychopathe. Après l'accident de leur avion en rase campagne, le prisonnier - qui tente de commettre un viol – est abattu par un paysan. Le « héros de guerre » de l'unité 303 est donc ramené dans un cercueil avec les honneurs militaires. Avide de reconnaissance, Motss veut clamer la vérité malgré les accords de secret total. Sur un signe de Brean, le producteur succombera à une crise cardiaque.

  333 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

147525 messages dans 31437 fils de discussion, 904 utilisateurs enregistrés, 26 utilisateurs en ligne (1 enregistrés, 25 invités)
Temps actuel sur le forum : 14/12/2018, 03:55
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum