Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion

Être sois même!... au sens féminin

par F Fernand, mardi 14 novembre 2017, 20:40 (il y a 3 jours)

Être sois même!... au sens féminin

Ève qui suis je?

Sa bien mal commencer dans le jardin d’éden. Avec cette histoire du beau serpent, toute la faute tombe sur le dos de Ève. Grosse responsabilité.

Ève doit comprendre que le problème vient de l’élément mÂle défroqué venant du
royaume des cieux du plus bel ange mÂle qui a voulu dépasser Dieu. Peut on dépasser Dieu?.

Si nous retournons au jardin plein de fleurs, de beaux arbres et un qui est
interdi: L’arbre de la science du bien et du mal. Je me demande si Ève se souveint de L’arbre de vie.

On peut dire que dans la paradi, Ève était une pré ado non ado. C’est bien jeune de prendre de tel responsabilité. Eve était en formation spirituelle non terminer. La connaisance envers le beau diable se limitait a la tentation des interdis.. Elle ne connaisait peu les conséquances de cela envers son futur.

La drogue qui tue les neuronnes pour toutes la vie. Gros désatre.

Comme je disais au départ, le problème est un problème de mâle défroquer venant du royaume des cieux. Eve doit se réveiller d’un long sommeil imnotique de tentation illusoir de devenir autre chose que elle même. Dans le monde luciférien, le controle de la femme est fondamental. Le beau diable avait des pensées très mal intentionnelle dans la création, pour influencer Ève.

La création de l’homme et de la femme sont de nature dissocier de la fonction que sa été fait. L’Union entre l’homme et la femme est difficile a faire. Il y a de très gros intérêts pour que sa reste dissocier. Il faut garder espoir, rien est impossible a Dieu.

Il est certain que la conscience de la Femme peut boulverser a tout jamais les
désordres établis par le beau serpent. Il y a toutes une structure de création qui est mi en cause dans cette création. Une imperfection avec une influence de perfection.

Aussi longtemps que l’homme et la femme sont en confilt de geurre, le beau diable fait de bonne affaire sur terre. C’est son paradie terrestre. Ici sur terre on ce prendrait dans une décharge cosmiques. La Terre est pas une poubelle cosmique, il faut être écologique dans l’univers.

Ève peut elle se souvenir de son passer avant la tentation. Il est certain que Dieu était comme un père absent. On ne le voyait pas souvent au paradi. Les enfants du paradi entourée d’animaux étranges qui parlaient de différentes idées.

La femme de la terre : Ève, et la femme cosmique: Lilith, la femme vénusienne
terrestre: la plus spirituelle. On a la trinité dans la femme.

Qui est elle?

La création de la Grande Ève demeure un mistère de Dieu!
Le divin est en elle, elle doit le découvrir

Les demoiselles de la Terre.

Bonne réflexion pour toutes.


Fernand

  233 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

142518 messages dans 29997 fils de discussion, 858 utilisateurs enregistrés, 7 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 7 invités)
Temps actuel sur le forum : 18/11/2017, 03:30
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum