Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

***COMPLÉMENT SURPRENANT - CONSCIENCE PLUS #5 COMPLET-

par gilles surprenant, samedi 11 mars 2017, 13:12 (il y a 163 jours) @ Denis

[image]

[image]
[image]

[image]

[image]

Mythe ou réalité extraterrestre
Entrevue avec l'Anthropologue Mathieu Leclerc
[image]


Entretien sur la conscience.

Entretien avec Joël Droulez chercheur et philosophe pratique.
[image]

Révélation surprenante de Mathieu Leclerc, mais tellement réaliste. Il est certain que nous avons une vision biaisée par les récits, films et reportages de toute sortes, qui fausse la réalité du ou des phénomènes dit extraterrestres.

Joël a toujours une façon bien personnelle de nous apporter sa vision sur différents sujets. Il nous livre donc ici sa vision sur la conscience séparatrice et unificatrice.

Abonnez-vous à la chaîne Conscience Plus en cliquant sur l'image--->[image]

Puis lorsque vous serez sur le site, cliquez sur [image] de Conscience Plus :-)

Pour plus d'informations sur ConsciencePlus.

Site internet : www.conscienceplus.com
facebook : www.facebook.com/ConsciencePlus1

Liste des autres diffusions ici: ;-)

VIDÉO #4 CP20170225
VIDÉO #3 CP20170211
VIDÉO #2 CP20170128
VIDÉO #1 CP20170115

[image]

TU ES A LA FOIS L'INSTRUMENT ET
LA MÉLODIEDE LA SYMPHONIE UNIVERSELLE

SOURCE
[image]
Ton cœur est le chef d'orchestre de ton humanité.Lorsque le chef d'orchestre n'est pas en place pour jouer le concert, la symphonie, il peut s'installer une cacophonie ; c'est pourquoi il est important que ta conscience soit dans ton cœur et qu'elle y soit perpétuellement est juste. C'est un grand cadeau que tu fais à ton humanité, car alors le chef d'orchestre a la toute puissance pour accorder tous les instruments, et tous les instruments sont les autres chakras, toutes les cellules, ton mental, ta personnalité, ou plutôt ta personnalité est la mélodie que ton humanité est à révéler, est à jouer.

Ainsi vois que tu es à la fois l'instrument et la mélodie; chacun d'entre vous étant un instrument, vous vous accordez ensemble afin que votre mélodie associée à la mélodie de l'autre fasse une symphonie harmonieuse. Et cette symphonie planétaire est en train de s'harmoniser car le chef d'orchestre qui est la vibration d'Amour Inconditionnel est en train d'harmoniser. Ainsi tu as pris en main ta vie, tu as pris en main ta mélodie, tu veilles à donner le pouvoir au chef d'orchestre en toi, tu veilles à accorder ton corps. Et dans le grand Tout de ce monde, tu te laisses être accordé par l'énergie d'Amour.
[image]
Ainsi vois que tu es à la fois dans le laisser faire par ce grand chef d'orchestre énergétique d'Amour et dans l'action en toi parce que ta conscience se pose dans le chef d'orchestre de ton corps, de ton humanité. Tu es à la fois dans le laisser faire et dans l'action.

Et cela peut dérouter ton mental qui a besoin de maîtriser l'action, qui a besoin de comprendre, qui a besoin de régenter.

Ainsi le grand chef d'orchestre mondial souffle à ton intuition ce qui est juste pour toi et vois que ce mot juste est approprié à la symphonie, à la mélodie. Et comme ton intuition entend de plus en plus cette invitation, ton cœur met en place l'action pour ajuster ta propre mélodie et cette action peut avoir un sens très pratique.Lorsque tous les instruments de cette Terre et les mélodies individuelles se seront harmonisées pour jouer une symphonie d'Amour, ce monde sera alors un instrument et une mélodie qui s'harmonisera dans la Symphonie Universelle.

Si toi tu as su t'accorder et laisser monter la mélodie harmonieuse, ne juge pas ceux qui ne l'ont pas encore fait.

Et je te dis donne le ton, le ton juste, le ton harmonieux, montre le son, montre l'exemple, que les autres puissent s'accorder à ton image, à ta mélodie.

[image]

ETYMOLOGIE DU MOT CONNAISSANCE : « NAÎTRE AVEC ».
" LA CONNAISSANCE " C'est l'intégration du SAVOIR."
Si le français « connaissance » se décompose en « co-naissance », naître avec, et si l’anglais « understand » signifie littéralement « se tenir en dessous » – en dessous de quoi, si ce n’est de l’idée ?Hors en latin naitre se dit "nasci/nascor" qui veut dire croitre, exister, commencer. Par un étrange hasard le français à retrouver le latin, car nascor vient de gnascor (le g est tombé dans la prononciation) qui a donné gênes en français (géniteur, etc.) et hop on retombe sur un "cognastor à rapprocher de cognosco.
[image]
Tout ça pour dire que connaitre signifie bien "naitre avec", mais pas forcément dans le sens inné, mais dans le sens "croitre avec" donc une sorte de savoir qui s'emmagasine via l'expérience.Connaitre qui dérive du latin cognoscere/cognosco (qui a donné cognitif en français) qui signifie plus ou moins fréquenter ou comprendre. Étrangement Connaitre signifierait "apprendre à connaitre par la fréquentation l'expérience, la compréhension). Toutes ces coïncidences seraient-elles de simples caprices du langage ?L'homme a le devoir de transmettre sa connaissance à ses semblables et aux générations futures. Cette transmission fait grandir celui qui reçoit la connaissance et celui qui la donne. En effet, les hommes sont en interaction. Et c'est par l'entraide qu'ils progressent plus vite.Les connaissances ésotériques facilitent l'évolution, parce que l'étudiant pénètre le sens caché et acquiert le « Pouvoir». C'est un processus de longue haleine, l'assimilation se fait lentement et exige une maturité spirituelle.Tant que l'étudiant a des connaissances théoriques, il ne peut pas avoir de contact intime avec son Moi réel. Les connaissances ésotériques acquises établissent un lien permanent entre le fidèle et son Moi réel. Il acquiert ainsi le pouvoir sur lui-même, sur ses centres et sur la vie. La Personnalité est transmutée, se plie et s'efface devant son Moi réel. Au lieu de « faire ce qu'on hait, on fera désormais ce qu'on a voulu faire » Saint Paul. C'est la puissance de la Connaissance qui nous fait découvrir notre état d'esclavage. Il est impossible de se présenter devant le 2ème seuil (2ème Naissance) sans avoir appris et assimilé la Gnose, et liquidé la tare karmique. Le disciple est invité d'abord à se dépouiller du vieil homme pour revêtir l'Homme Nouveau.Plus on progresse en connaissance par des efforts conscients et soutenus, plus on maîtrise toutes les émotions nuisibles à notre psychisme et à notre monde intérieur.La connaissance fait appel à la divinisation de l'humain dans l'homme.Cette sorte de connaissance s'appelle dans la Tradition « eau vive » par opposition à la connaissance intellectuelle qui est une « eau morte».L'EAU VERSÉE, DU VERSEAU, EST CELLE DE LA CONNAISSANCE.[/size]

LA CONSCIENCE UN MOYEN DE CONNAISSANCE
''La CONNAISSANCE est l'expérience du SAVOIR.
La SAGESSE est l'expérience de la CONNAISSANCE''

[image]
L'étymologie même du mot « conscience » vient de cum = avec et scientia = savoir (passif, discerner).La conscience de soi est le fait de savoir qui on est. Ce sont les prises de conscience du corps, des sentiments, des pensées et des actes. Sans prise de conscience, pas de connaissance.
Cette conscience de soi peut-elle être exacte, sans erreurs? Peut-on connaître la vérité sur soi-même ou se peut-il qu’on se trompe sur soi-même, que l’image de soi-même que nous renvoie notre conscience soit illusoire, trompeuse?
La conscience, par cette possibilité qu'elle a de faire retour sur elle-même, est toujours également conscience de soi. C'est elle qui fait de l'homme un sujet, capable de penser le monde qui l'entoure.

Il existe trois états de conscience :
SOURCE
premier niveau : conscience de l'ego : vous accordez plus d'importance à votre personne et à votre corps. Cette attitude vous oblige à rivaliser pour obtenir votre part, comme si votre dessein est d'arriver toujours le premier. Vous passez beaucoup de temps à mesurer l'état de vos succès en comparant aux autres. L'Ego se montrera de plus en plus exigeant parce qu'il est terrifié à l'idée que l'on vous considère comme un raté. Lorsque vous allez au delà de l'ego et que vous faites de votre moi supérieur la force dominante dans votre vie, vous commencerez à ressentir le contentement et la flamme intérieure de la paix.

Deuxième niveau : conscience du groupe : vous incluez les autres qui sont des membres de votre tribu ou de votre clan. Vous réprimez votre ego individuel et vous rejoignez un organisme plus important, l'ego du groupe. Vous consacrez à perpétuer des problèmes sociaux : guerre, brutalité, persécution religieuses, hostilités ancestrales... Pour résoudre des problèmes liés à la conscience du groupe vous devez passer au niveau supérieur

Troisième niveau : conscience mystique : Ce niveau de conscience se distingue par le sentiment d'être uni plutôt que séparé. Vous vous sentez uni à chaque individu, à chaque animal, à toute la planète...Se sentir uni, signifie que vous sentez réellement que nous sommes tous un et que le mal dirigé vers les autres est vraiment le mal dirigé vers vous. Ici la coopération supplante la compétition, la haine se dissout dans l'amour et la joie réduit la tristesse à néant. A ce niveau, vous êtes membre de la race humaine et non pas un sous groupe. Vous êtes une nation du monde avec une conscience globale plutôt qu'un patriote dans un pays. Les problèmes ne seront que des illusions de l'esprit que vous ne transportez plus avec vous.

[image]

LE SAVOIR
''il existe différents DEGRÉS DE SAVOIR''
Le savoir est défini habituellement comme un ensemble de connaissances ou d'aptitudes reproductibles, acquises par l'étude ou l'expérience.En français, les termes de connaissances et savoirs sont employés alors que, par exemple, l'anglais utilise knowledge dans tous les cas. Ce décalage a une origine ancienne puisque le mot provient du latin sapere, verbe qui employé intransitivement indiquait une entité qui possédait une saveur. Il n'y avait donc alors pas de référence au moindre processus cognitif. Ce n'est qu'au Moyen Âge qu'émergea le sens actuel après avoir transité par une forme figurée désignant une personne en quelque sorte « informée ». À partir de cette époque, le fait de savoir fut considéré comme une attestation ou garantie de sagesse, association qu'on retrouve de nos jours sous la forme de la confusion traditionnelle entre le savoir et l'intelligence ; des oppositions telles que « tête bien pleine » et « tête bien faite » rappelant que les choses ne sont pas si simples. Le savoir est donc l’intégration cohérente de toutes les connaissances acquises.
[image]
Mais alors, où pouvons-nous situer celles qui ne sont pas apparentes, mais qui doivent exister quelque part, car rien ne peut se créer de rien ? Sont-elles dans l’inconscient sous une forme non formulées ou et, dans nos gênes prêt à nous entraîner, lorsque la situation est favorable, dans des aventures nouvelles, heureuses ou malheureuse ? Interfèrent-elles avec la conscience à notre insu en connivence avec une intelligence supérieure pour agir sur notre volonté ?Il faut également différencier le savoir de l’érudition qui ne tient son étonnante étendue que des capacités de stockage de nos neurones.Le savoir est l'ensemble des informations que nous enregistrons au niveau de l'intellect. Le savoir est issu d'une collecte de renseignements. Le savoir est une transmission de la connaissance d'un autre vers nos facultés de mémorisation via la lecture ou l'écoute. Le Savoir n'est pas notre vécu. Il alimente notre mental. Le savoir est une démarche intellectuelle et horizontale, lié aux domaines analytiques et établit sur une réalité observable et mesurable; tandis que la Connaissance est une approche unitaire et fusionnelle de l’homme avec son environnement, sans limitations aucunes par la réalité et sans exclusion des lois régissant le domaine sensible.
[image]

LA CONSCIENCE SÉPARATRICE
-Source a Venir-
''l'évolution c'est dans la Matiere
et l'Élévation c'est dans la Conscience''
-Joël Droulez-
La connaissance est collégiale, et la vérité est comme un miroir brisé, où chacun en possède un morceau, et comme on a un ego nous avons tendance à croire que notre petit morceau représente le tout, et qu’il n’existe rien en dehors de notre petit morceau. Ça, c’est le premier effet pervers de l’ego lorsqu’il croit tout savoir, et le deuxième est qu’une fois qu’il sait qu’il existe d’autres morceaux, il ne veut pas mettre son morceau en commun, parce qu’il perdrait sa différence.
[image]
C’est en fait la dialectique de l’ignorance qui s’exprime dans la bêtise humaine de croire à l’existence de l’ego dont il ignore qu’il fonctionne dans la conscience séparatrice. À croire que son petit morceau de miroir va pouvoir lui donner du prestige et qui pourrait bien faire toute la différence de le garder comme un secret intime, qui lui donnerait une certaine ascendance sur les autres, c’est-à-dire un pourvoir quelconque pour être reconnu publiquement, et aussi que son petit morceau pourrait valoir une fortune dans quelques années… C’est ça la tristesse de l’ego dans notre monde en compétition qui tue l’esprit de la fraternité ! C’est moi, moi et rien que moi qui compte, un point c’est tout !!!

Ce problème est répandu partout dans le domaine de l’ésotérisme : « On l’observe autant en astrologie, en tarologie, en numérologie qu’en ufologie, et pire encore dans bien d’autres domaines scientifiques où l’ego exprime son incompétence à vouloir garder pour lui seul ce qu’il croit être la vérité. Et c’est de cette manière qu’existent des secrets qui sont devenus le pouvoir d’une élite qui gouverne le monde et s’enferme dans les sociétés secrètes qui manipulent tous les secteurs politiques… »

La conscience séparatrice est un fait réel que l’on ne voit pas comme tel, parce que nous évoluons depuis des millénaires à entretenir ce comportement dans le fond de nos pensées et que c’est devenu tout naturellement comme étant la norme établie. Mais lorsqu’on parle de Conscience Unificatrice ça fait tellement un contraste avec la conscience séparatrice que notre réflexe est de dire que c’est irrationnel ou utopique, et personne ne soupçonne que nous vivons en présence d’une anomalie comportementale, et par défaut de ne pas en prendre conscience on récidive et on rechute dans le modèle psychologique pour stagner dans nos demi-vérités.
[image]
la conscience vive c'est celle que l'on a dans le présent pour fonctionné,tout le monde a une conscience vive, c'est la conscience de base et la conscience Séparatrice est celle ou l'on considere les choses avec la notion de Dualité, de bien ou de Mal qui nous a été inculquer par la Religion.Il faut sortir de ses parametres pour comprendre qu'il y a une Conscience Unificatrice,parce que justement, on décompose tout, on nomme les choses, les personnes. on pense que tout est séparés alors que nous sommes une Humanité et il y a des Traits d'Union invisibles qui sont la, qui existe.Dans nos rapports avec les autres, quand on apprend a se mettre a la place des autres, on dépolarise le coté Dualiste, il faut Dépolarisé sinon on est dans l'action ,on est pas dans le mode de réaction en Chaîne,on obei a la Loi de Cause a Effet,...si on fait le Bien on récolte le bien.

[image]
Joel Droulez m'a demander d'ajouter ce Texte en vert afin de précicer sa pensée sur la Conscience Séparatrice et unificatrice:
La conscience vive c'est celle que l'on a dans le présent pour fonctionner, tout le monde a une conscience vive, c'est la conscience de base et la conscience Séparatrice est celle où l'on considère les choses avec la notion de Dualité, de bien ou de Mal qui nous a été inculquée par la Religion. Il faut sortir de ses paramètres pour comprendre qu'il y a une Conscience Unificatrice, parce que justement si nous n’en sortons pas, on continu toujours décomposer tout ; on nomme les choses, les personnes. Durant ce temps on ne pense pas qu’on désunit tout autour de nous alors que nous sommes une Humanité et qu’il est important de considérer qu’il existe des Traits d'Union invisibles qui sont là parce qu'ils existent, mais que nous nous efforçons de les ignorer parce que c'est ce que nous dit implicitement de croire lorsqu'on s'identifie au système de pensé séparateur. Dans nos rapports avec les autres, quand on apprend à se mettre à la place des autres, on dépolarise le coté Dualiste. C'est donc qu'il nous faudrait apprendre à Dépolariser sinon on est dans l'action qui est le mode de réaction en Chaîne propre aux activités humaines qui prend tout son sens lorsqu’on comprend que nos karmas représentent une activité débridée qui interagissent et sont responsables de toutes sortes d’activités de n’importe quoi, et que c’est de cette manière qu’on obéi naïvement à la Loi de l’attraction, puis à Loi de Cause à Effet qui nous renvoie fatalement à la Loi du Karma pour vivre finalement notre petite vinaigrette qui est le goût de la grande salade d’hommerie planétaire dans laquelle nous y mettons notre grain de sel et de se faire finalement poivrer par tous les ressentiments qui rehaussent l’assaisonnement classique de tout ce que nous croyons être normal...

Ce qu’il faut retenir dans cette histoire est que lorsqu’on fait le Bien on récolte systématiquement le bien. Partager c’est faire le bien, et faire le bien c’est participer à l’Univers sain de corps et d’esprit. Et sachez aussi qu’on mérite les gouvernements que l’on a parce que le seul pouvoir qu’ont les politiciens n’est que celui que nous croyons qu’ils aient, et que c’est nous qui les élisons par nos fausses croyances qui sont le résultat de nos demi-vérités. C’est donc dire que nos connaissances sont imbibées de demi-vérités et qu’à vrai dire il faudrait dire que nos vérités sont pleines de mensonges stratégiques qui servent à nous manipuler d’une manière subconsciente ou subliminale pour que nous soyons ad vitam aeternam des esclaves en puissance dont nous ignorons tout de notre état de conscience, mais que nous sommes confortablement dans la norme établit de notre système de pensé qui nous dit implicitement comment nous devons penser le monde…

[image]


L'ÉGO - Une impression de séparation vécue par l’esprit
''Quand nous avons dépassé les savoirs, alors nous avons la Connaissance. La raison fut une aide; la raison est l'entrave. […]Quand nous avons dépassé l'individualisation, alors nous sommes des Personnes réelles. L'ego fut une aide; l'ego est l'entrave''
[image]
Ego (lat). Mot signifiant Je : dans l'homme, la conscience du « je suis moi », ou le sentiment d'identité. La philosophie ésotérique enseigne l'existence de deux Ego dans l'homme : l'ego mortel, ou personnel (qu'elle désigne comme « la personnalité ») et l'Ego supérieur, divin, ou impersonnel (qu'elle nomme « l'individualité »).L’ego, d’un point de vue ésotérique, n’est en fait rien d’autre qu’une impression d’être un « je » séparé, un esprit individualisé.Parmi les différentes caracteristiques de l'ego,nous devons comprendre que celui-ci n'est pas quelque chose d'unique,bien au contraire.L'ego représente la somme de tous nos"MOI" ou "AGREGAT PSYCHOLOGIQUE".
[image]
Il est comparable à des personnages incarnant en nous selon le moment,LA COLERE,LA JALOUSIE,L'IMPATIENCE,LA HAINE,LE MENSONGE,LA PEUR...Nous devons donc retenir que l'EGO EST PLURALITE.L'ego est un mot en latin qui veut dire "MOI".Ego est un substantif tiré du pronom personnel latin (moi/je). Il désigne généralement la représentation et la conscience que l'on a de soi-même. Il est tantôt considéré comme le fondement de la personnalité (notamment en psychologie) ou comme une entrave à notre développement personnel (notamment en spiritualité).selon Sartre, « l'ego n'est pas le propriétaire de la conscience, il en est l'objet. ».l'ego est la représentation fausse qu'un individu se fait de lui-même. Cette représentation fait écran à la vraie nature de l'homme.

JOEL DROULEZ -par Samädhi
SOURCE
L’ego c’est de la personnalité en excès, et l'orgueil c'est de la fierté en excès...« LA MODESTIE EST UNE QUALITÉ DONT ON NE PEUT PAS SE VANTER ». Et c’est à ce niveau de Sagesse que l’ego doit se transformer pour ne plus se ressentir être dominé pas ses instincts triviaux et subjectifs de sa vielle nature animale.L’ego c’est toujours ; je veux, je veux, je veux ou moi, moi, moi, et rien que moi !La Sagesse c’est nous, nous, et toujours nous !Car rien ne se fait seul…


[image]

SYMBOLISME DU MUR
Le symbolisme du mur est protecteur. Il limite, ce qui permet d'établir une barrière évitant les intrusions diverses. Il enferme aussi et mais protège en même temps. De ce fait, le symbole est en dualité. Selon la hauteur du mur, on peut établir la représentation de la tentative pour s'élever au-dessus de la moyenne.Indiquant la coupure, la séparation, le mur porte en lui le symbole de la séparation et de l'absence de communication, autant que de protection idéologique.
[image]
Partout dans le monde, des murs se sont dressés le long de frontières, devenant parfois le symbole de certains conflits, souvent gelés.On peut discerner, pour simplifier, deux types de murs : les murs de défense, à but militaire, qui sont hérités de guerres L'autre grande famille, plus récente, est composée de murs contre l'immigration.La dimension symbolique du mur est presque aussi violente que le fait d'empêcher la circulation des hommes. Elle modifie la représentation de l'autre.
[image]
[image]
Le ''Je'' puise dans le réservoir du Subconscient et y trouve les BRIQUES qu'il utilise pour construire un mur autour de l'Être.
[image]
[image]

LE MIROIR DE DIEU BRISÉ
"La vérité est un miroir tombé de la main de Dieu et qui s'est brisé. Chacun en ramasse un fragment et dit que toute la vérité s'y trouve."
-Djalal al-dîn Rûmi-

Chaque morceau de miroir est bel et bien un miroir et donc, (une part de) la vérité. Mais rassembler tout ces morceaux permettrait d'avoir accès à une image encore plus grande, et donc à une vérité encore plus forte. Et cette vérité (multiple) est le reflet de Dieu.
[image]


[image]

LA TOUR DE BABEL - ALÉGORIE DE LA CONSCIENCE COLLECTIVE
[image]
« Tout le monde se servait d’une même langue et des mêmes mots. Comme les hommes se déplaçaient à l’Orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Shinéar et ils s’y établirent.Ils se dirent l’un à l’autre: « Allons ! Faisons des BRIQUES, et cuisons‐les au feu ! » La brique leur servit de pierre et le bitume leur servit de mortier. Ils dirent : « Allons ! Bâtissons‐nous une ville et une tour dont le sommet pénètre les cieux ! Faisons‐nous un nom et ne soyons pas dispersés sur toute la terre ! » Or Yahvé descendit pour voir la ville et la tour que les hommes avaient bâties. Et Yahvé dit : « Voici que tous font un seul peuple et parlent une seule langue, et tel est le début de leurs entreprises ! Maintenant, aucun dessein ne sera irréalisable pour eux. Allons ! Descendons ! Et là, confondons leur langage pour qu’ils ne s’entendent plus les uns les autres. » Yahvé les dispersa de là sur toute la face de la terre et ils cessèrent de bâtir la ville. Aussi la nomma‐t‐on Babel, car c’est là que Yahvé confondit le langage de tous les habitants de la terre et c’est de là qu’il les dispersa sur toute la face de la terre. » Genèse XII, 1‐9.

La Tradition nous enseigne deux choses par ce passage de textes sacrés.
SOURCE de ce TEXTE
1- Des autorités extérieures sont intervenues dans l'Histoire ancienne de l'humanité terrestre pour mieux la dominer.

2- L'annihilation de certaines capacités de l'être humain, afin de le réduire délibérément à ce qu'il est devenu aujourd'hui, s'est produite brutalement, par choc!

Contrairement à la croyance populaire la parole et l'écriture ne seraient pas des preuves de notre évolution mais bien au contraire, des signes de notre dégénérescence.

1-La parole est apparue lorsque l'humain a perdu la capacité de communiquer directement d'esprit à esprit, par TÉLÉPATHIE. Alors l'humain a trouvé un moyen plus matériel, soit le langage sonore. Peut-être et sans doute y a-t-il eu une période de langage par signes avant celui d'une langue articulée, structurée grammaticalement !

2-L'écriture est un moyen encore plus MATÉRIEL de transmettre une information dans le temps. Personne ne se souvient de l'époque où les humains se transmettaient l'informations par PSYCHOMÉTRIE, c'est-à-dire par "la lecture psychique" des informations contenue dans des objets.

[image]


LA PEUR ENGENDRE L'ILLUSION
''Chaque peur nous éloigne un peu plus de Soi''
-SOURCE
-SOURCE
[image]
Après avoir découvert et colonisé le monde, l’Homme a marché sur la lune. Aujourd’hui, des citoyens rêvent d’aller sur Mars. On veut conquérir l’univers à l’infini. Mais qui ose aller à la conquête de l’Homme ?Les darwinistes étudient aussi l’évolution d’un point de vue physique qui accommode la raison, mais jamais longtemps la raison d’être. C’est que la réponse à la conquête de l’Homme n’est pas physique. Elle est spirituelle. Et la nature de notre esprit semble souvent très abstraite pour nos sens.
[image]
En effet, on ne peut saisir notre propre esprit qu’en dépassant nos perceptions sensorielles, ce que nous évitons de faire lorsque nous remettons la direction de notre conscience à « quelqu’un d’autre ».Les gens ont peur de l’aspect irrationnel de la psyché, de l’intuition, dans notre monde où la raison est glorifiée. La crainte de la folie bloque les voies de passage de notre lumière intérieure, vitale à notre activité cérébrale et à notre énergie globale. Et l’insécurité affective et financière nous éloigne trop souvent de notre dimension invisible, si bien qu’aujourd’hui, nous subissons une pression croissante : une partie de notre conscience nous garde rivés sur la conquête du monde physique et une partie de nous cherche à devenir consciente de sa réalité psychique.L'ESPRIT peut-il se vider complètement de toute peur ? La peur, quelle qu'en soit la nature, engendre l'illusion; elle rend l'esprit terne et creux. La peur exclut évidemment toute liberté, et sans liberté il n'est point d'amour.Il y a dans l'esprit des replis obscurs qui ne peuvent jamais être explorés et mis au jour tant que l'on a peur.L'essentiel est donc de prendre conscience de tout ce processus du moi, de l'observer, d'apprendre à le connaître, et non de chercher à savoir comment se débarrasser de la peur. Si votre unique but est de vous débarrasser de la peur, vous trouverez toujours un moyen, une manière de la fuir et ainsi nul ne pourra jamais être libéré de la peur..

DE LA PEUR A LA SOUFFRANCE
VIDEO
«La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine … mène à la souffrance.»-Yoda-
[image]
Maître Yoda (en hébreu, Yodea signifie «celui qui sait». En grec ancien οἶδα (oïda) signifie «je sais»)

-

LA PEUR DANS DUNE
"Je ne connaîtrai pas la peur car la peur tue l'esprit. La peur est la petite mort qui conduit à l'oblitération totale. J'affronterai ma peur. Je lui permettrai de passer sur moi, au travers de moi. Et lorsqu'elle sera passée, je tournerai mon œil intérieur sur son chemin. Et là où elle sera passée, il n'y aura plus rien. Rien que moi."-FILM DUNE-
[image]


[image]

ALGORITHME DE DIEU
''Et si notre réalité se limiterait à n'être que des actrices et acteurs sur une scène de théâtre, dont le tout serait le rêve de Dieu''-JOEL DROULEZ-
L'algorithme de Dieu est une notion qui vient de discussions sur la méthode la plus rapide pour résoudre le Rubik's Cube, mais qui s'applique à la résolution d'autres casse-tête combinatoires et jeux mathématiques. Cette notion renvoie à un algorithme qui donne le nombre minimum de mouvements pour atteindre la solution, un être omniscient étant capable de déterminer le mouvement optimal à partir de n'importe quel état.
[image]
On sait que dans son état primitif l’univers était à l’état quantique : il pouvait se développer selon une multitude de possibles estimée à 10 puissance 500 – soit des milliards de milliards de possibilités. Or il n’en a ‘’choisi’’ qu’une seule : d’où l’idée d’un logiciel, choisissant, parmi toutes les informations possibles, celle qui a donné l’univers tel que nous le connaissons.
[image]
Certains proposent donc cette hypothèse : la naissance et le développement de l’univers supposent à son origine quelque chose qui se comporte comme un logiciel informatique. Un algorithme, qui lui a imprimé une direction cohérente et unique parmi toutes les directions qu’il aurait pu prendre.

[image]

JEAN CHARON ET LA PSYCHOMATIERE
WIKIPEDIA
LIEN
[image]
Ma priorité est de développer ce qu’on appelle " un modèle " en physique, pour expliquer comment est faite la Matière, que j’appelle " la psychomatière ". Car c’est quelque chose qui est matériel et qui est aussi de l’esprit. J’ai voulu pendant ces années décrire un modèle de la psychomatière, un peu comme ce que faisait Teilhard de Chardin lorsqu’il parlait du dehors et du dedans des choses. J’ai proposé un modèle qui représente à la fois la partie Matière et la partie Esprit.Dans un Univers de Matière, qu’ils connaissaient de mieux en mieux, tout d’un coup, ils sentent que ce n’est plus cela. Maintenant, on découvre de plus en plus que cet Univers est entièrement vivant. À mon avis, c’est la grande découverte de notre époque : on est au sein d’un Univers immense, mais c’est un Univers vivant. Cela va émerger dans le siècle qui va suivre, je crois. De plus en plus, je crois que cet Univers est sacré, mais je sens que l’objectif de cet Univers est de se faire connaître d’abord. De le connaître en l’approchant, en le touchant et, par conséquent, d’étendre notre connaissance de cet Univers, ce qui n’est pas, pour moi, opposé à la notion de sacré. Puis, en étendant la connaissance de cet Univers, je crois que je me fusionne avec lui de plus en plus. Cela rejoint sans doute votre idée d’approcher l’Univers comme quelque chose de sacré.j’arrive de plus en plus à l’idée que nous sommes Matière et Esprit.
[image]
De la matière qui se défait complètement, qui meurt, puis quelque chose qui est notre esprit. Dans mes bouquins, j’ai essayé de décrire ce concept Matière-Esprit. Il y a, selon moi, en nous une partie qui ne meurt pas, qui se conserve. Ce que je sens très profondément en moi c’est qu’en nous, il y a quelque chose qui persiste.La particule ne meurt pas mais encore faut-il expliquer comment est composée la particule. Qu’est-ce que ça veut dire " qu’elle ne meurt pas "? On sait que le corps meurt, que toutes les liaisons qui existent se défont, puis ensuite ces particules se retrouvent dans le cosmos en particules individuelles. Il faut vraiment essayer de voir s’il existe quelque chose qui demeure ensuite…Il faut bien imaginer que les particules, lorsqu’elles sont retournées au cosmos, ne sont plus liées comme elles l’étaient auparavant dans le corps. Mais, à mon sens, je sens que ces particules sont réparties dans tout le cosmos, de sorte qu’elles échangeraient encore quelque chose… comme si une sorte de vivant subsisterait, mais très différent du vivant que l’on connaît.Comment les particules vivantes se forment et vont constituer un être organisé. À la mort de cet être, il va subsister quelque chose qui va rayonner à l’échelle du cosmos entier. La partie Esprit est quelque chose qu’on ne distingue pas. Dans mes bouquins, j’explique comment j’ai développé ce modèle qui est fait à la fois de réel et d’imaginaire. Cela paraît contradictoire mais il faut le " digérer ", comprendre que les choses sont à la fois ce qu’elles sont, et qu’elles sont aussi leur contraire.

JEAN CHARON A ÉSOTÉRISME EXPÉRIMENTAL
CLIQUEZ SUR CETTE IMAGE SUR CE LIEN
VIDEO
[image]

[image]

ARCHÉTYPE et ÉGRÉGORE

Définitions du dictionnaire Larousse 2000:
L' ARCHÉTYPE est le modèle sur lequel sont construits un ouvrage, une oeuvre
Un MYTHE est un récit populaire ou littéraire mettant en scène des êtres surhumains et des actions remarquables. S'y expriment sous le couvert de la légende, les principes et les valeurs de telle ou telle société.De la source du mot ARCHÉTYPE on retrouve les mots architectes, architectures et archanges.

[image]
selon Richard Glenn,ésotériste au québec,l'ARCHÉTYPE comme le "wire frame" des modèles 3-D fait par ordinateurs. C'est la structure de base sur laquelle on dépose une surface, avec une texture, une couleur, un éclairage particulier. Donc l'ARCHÉTIQUE est une structure de base sur laquelle on dépose un personnage avec un visage, un rôle et un comportement particulier.
[image]
Richard Glenn donne comme exemple pour mieu saisir l'Archétype Le film "E.T. L'EXTRATERRESTRE" de Steven Speilberg répond exactement au même ARCHÉTYPE que celui du mythe de Jésus. C'est, d'après Richard, ce qui a assuré le succès mondial incroyable de ce film mettant en vedette un "envoyé du ciel" sur terre. E.T. recherchait la présence des petits enfants. E.T. faisait des miracles (redonner vie aux fleurs... faire des lévitations... communiquer par télépathie...) et E.T. avait une conscience écologique qu'il a transmise à son ami -Après être mort et ressuscité, E.T. monte au ciel en laissant un message à celui qui lui avait pourtant promis de ne jamais l'abandonner -Le jeune garçon Éliott s'était endormi la nuit alors que E.T. tentait de communiquer avec sa maison "home". Le message de E.T. à la fin de son passage ici sur terre:"Je suis toujours avec toi".

[image]
En cherchant du côté étymologique, on trouve le verbe latin gregare qui signifie "réunir", l'adjectif latin egregius signifiant "remarquable, hors du commun" ou encore le grec egregoros signifiant cette fois "veilleur, vigilant". Égrégore signifie littéralement "les Éveillés".
Un égrégore est une forme pensée provoquée par les désirs, les aspirations, les rêves, les décisions, les engagements, les idées, la volonté, d'un ou de plusieurs êtres humains. En se focalisant sur un objectif et en agissant pour lui donner vie, une personne est en mesure de créer un égrégore susceptible de se développer pendant un temps indéterminé. Suivant l'intensité de l'idée émise et du nombre de personnes qui y adhéreront, ce temps peut durer de quelques jours à plusieurs millénaires.-ÉGRÉGORE est une entité spirituelle créée par le pouvoir de l'Esprit des humains réunis par une même Volonté, Intelligence et Amour.Égrégore -mot qui a été retiré des dictionnaires français ... pourquoi ?-

[image]

SÉMINAIRE MUFON QUÉBEC 2017
SÉMINAIRE MUFON QUÉBEC - CLIQUEZ ICI-
À l’Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières
SAMEDI 22 AVRIL-
975 rue Hart, Trois-Rivières, Qc, G9A 4S3
Coût à l’entrée pour la journée:
35$ membres
40$ non-membres

[image]

[image]


MATHIEU LECLERC, UN STAGE UNIVERSITAIRE DE 85 HEURES AU GARPAN
SOURCE et Suite
[image]
Lorsque j’ai entrepris de faire un stage au département de Théologie et des Sciences des Religions de l’Université de Montréal, il m’est apparu intéressant d’identifier les nouvelles structures de la spiritualité contemporaine. Ce stage m’imposait une présence d’une durée d’un minimum de 85 heures dans un organisme pertinent.Richard Glenn, l’héritier du travail de Bernard, m’a permis d’approcher le GARPAN et j’ai pu dès lors commencer des investigations sur les phénomènes ufologiques.
[image]
Après avoir gagné la complicité intellectuelle de Yann Vadnais, directeur et fondateur, j’ai commencé la lecture des nombreux travaux compilés par ce groupe.En parallèle à ce travail pour le GARPAN, il m’a été nécessaire de me construire un cadre d’analyse des expériences spirituelles dans l’ufologie. En m’inspirant de la « taxonomie de l’expérience spirituelle » établit par D. Wardell et J. Endgebretson (2006) ainsi que du modèle sémiologique de J.-B. Renard (1994), j’ai pu échafauder diverses hypothèses et les tester sur les données abondantes transmises par le GARPAN, tout en dialoguant avec les membres du « groupe d’assistance et de recherche » des interprétations que nous pouvions en tirer.Bien qu’il y existe que très peu d’ethnographies sur le phénomène ovni et encore moins d’études sur l’ufologie en tant que chaire de savoir, dans cet espace épistémologique encore « à l’état sauvage » j’ai eu la chance et l’opportunité de développer un cadre réflexif propre aux phénomènes de la spiritualité en ufologie de témoignage. De la même façon que les ethnologues de la colonisation étudiaient pour la première fois des structures sociales dès lors totalement inconnues pour les sociétés modernes, j’ai amorcé une étude sur l’ufologie et commencé l’élaboration d’une méthodologie de l’investigation en ufologie.

[image]

LES OVNIS DANS LE CHAMANISME
CHAMANISME ET OVNI-Video En 6 Parties-

[image]

VERSION AUDIO -CLIQUEZ ICI-
Marie-Thérèse de Brosses, spécialiste des Abductions, reçoit Romuald Leterrier (La Danse du Serpent)En 2015 il participe au livre collectif "Ovnis et Conscience, et le réalisateur Jan Kounen sur le thème : « Les Ovnis dans le Chamanisme » – mardi 26 juillet 2011.


CHAMANISME ET OVNIS -OCTOBRE 2010-
SOURCE
[image]
La conférence de Richard Glenn ( KIWAN ) donnée à Montréal " CHAMANISME ET OVNIS "Durée: 66 min. aprx.Depuis toujours, les chamans
entrent en contact avec des êtres cosmiques ceux que nous appelons aujourd'hui,
des extraterrestres.Comment et pourquoi ?

CHAMANISME,SOUCOUPES VOLANTES ET AYAHUASCA
[image][image][image]
Dans les années 80, l’anthropologue allemande Angelika Gebhart-Sayer étudiait certaines ethnies consommatrices d’Ayahuasca, les Shipibo lorsqu’elle nota les très, trop nombreux témoignages émanant d’indiens relatant les multiples apparitions de lumières vives et autres étranges phénomènes, qui disparaissaient lorsqu’on les approchait et qu’elle prit d’abord pour une stratégie d’hommes blancs voulant intimider les autochtones avec des projecteurs très puissants par exemple pour les chasser de leur terre.
[image][image]
A plusieurs reprises, l’anthropologue vit elle-même des puissantes lumières dorées de la taille d’un terrain de football et qui évoluaient sans bruit. On était donc loin des simples projecteurs. C’est finalement le shaman qui sous l’emprise d’Ayahuasca qui donna l’explication selon laquelle il s’agissait “ d’un appareil volant immense et doré avec des lampes et de très beaux sièges décorés ” Le pilote de l’appareil était “un Inca habillé de beaux vêtements traditionnels... et qui ne parlait pas parce qu’il connaissait les pensés de tout le monde ... et que le temps n’était pas encore venu pour lui de parler. Bientôt viendra le temps où il apparaîtra pour donner des conseils et des explications ”.

Cette affaire est d’autant plus remarquable que ces autochtones sont -insiste l’anthropologue- aux antipodes de la culture ufologique ou de science fiction de nos sociétés. A en croire certains anthropologues, l’apparition d’Ovnis et d’extraterrestres est une chose commune dans la culture de nombreuses ethnies amazoniennes. Certains missionnaires évoquent au 18 ième siècle des témoignages d’indiens ayant aperçu des globes de lumières et des chariots de feu.
[image]
Le shaman péruvien Pablo Amaringo a peint ses visions de Vaisseaux Extraterrestres lors de la prise d'ayahuasca.

-
L'IMAGERIE SOUCOUPES VOLANTES
UTILISÉE PAR LES CHAMANS

Contribution Chamanisme a l'Ufologie-CLIQUEZ ICI-
[image][image]
Voler est un des thèmes les plus récurrents du Chamanisme. Le Chaman peut se transformer en oiseau, insecte ou se faire enlever par des animaux ou entités dans d'autres dimensions. Certains Chamans contemporains ont recours aux métaphores basées sur nos innovations technologiques modernes pour expliquer le concept de voler.

Il ne serait donc pas surprenant que l'imagerie OVNI, qui fait partie de l'imagerie moderne, soit utilisée par les Chamans comme métaphore de leurs voyages spirituels dans d'autres dimensions.

Les entités pilotant ces machines sont comme des esprits, pouvant apparaître ou disparaître à volonté. Elles appartiennent à des civilisations extraterrestres vivant en parfaite harmonie. Les grandes civilisations amérindiennes, les Maya, les Hiahuanaco et les Incas ont eu des contacts répétés avec ces êtres supérieurs. Pablo affirme que certains Maya ont, jadis, visité d'autres mondes. Il ajoute que certains OVNIs observés de nos jours sont pilotés par des Sages, descendants des Mayas.

[image]

FATIMA ET JACQUES VALLÉE
[image]
Jacques Vallée a été un des premiers chercheurs à étudier de près les apparitions de Fatima. Il a publié ses travaux sur l’affaire de Fatima dans son livre devenu célèbre et intitulé « Le collège Invisible », publié chez Albin Michel en 1975. Bien que sont étude date de plus de 37 ans (j’écris ces lignes en juin 2012), elle n’en demeure pas moins toujours d’actualité et les idées de son auteur sont toujours aussi passionnantes. Dans l’édition de 1975, l’étude de Vallée occupe un chapitre entier intitulé « Vers une morphologie du miracle ».

DISQUE D'ARGENT FATIMA PAR CLAUDE LATOUR
VIDEO-CLIQUEZ ICI-
[image]

dans l'ouvrage "Autres dimensions" J'AI LU n° 3060 de Jacques VALLEE, chercheur très impartial en la circonstance une relation très détaillée des phénomènes qui se passèrent alors et nous présentons ici, le passage qui a trait aux apparitions de 13 septembre et 13 Octobre 1917...
[image]
"Le 13 Septembre 1917, la foule était de trente mille personnes, y compris deux prêtres parfaitement sceptiques qui étaient venus spécialement pour établir la fausseté des prétendus "miracles". Le site des apparitions, était un vaste amphithéatre où la plus grande partie de la foule s'était installée pour être plus proche de l'arbre des apparitions. Cependant, les deux prêtres sceptiques avaient choisi un emplacement en un lieu plus élevé, d'où ils pouvaient tout voir. La description qui suit est fondée sur leur témoignage. A Midi, le soleil devint moins intense, bien qu'il n'y ait pas de nuages dans le ciel. Des milliers de personnes crient: "La voila... regardez..!" Et tous voient un globe de lumière descendant lentement dans la vallée,( on dirait aujourd'hui un ovni), d'est en ouest en direction des enfants. Il vient se poser sur l'arbre en question, et un nuage blanc se forme tandis que de "brillants pétales formant des sortes de globules luisants " se mettent à tomber du ciel vide, mais ils tombent, contrairement aux lois de la perspective, en se rappetissant peu à peu, pour finalement se volatiliser dès qu'on veut s'en saisir.

Le 13 Octobre suivant, ce fut l'apothéose devant 70 000 personnes. Il y eu d'abord un éclair à midi suivi d'une odeur douce et suave lorsque les enfants entèrent en communication avec la Dame. La pluie qui n'avait cesser de tomber sur la foule, s'arrêta soudainement et les gros nuages s'écartèrent. Alors le soleil apparut comme un dique d'argent brillant, "un disque fantastique qui tournait rapidement sur son axe et qui lançait des faisceaux de lumière colorées dans toutes les directions. Des rayons de lumiére rouge fusèrent du bord du soleil et colorèrent les nuages, la terre, les arbres, les gens. Puis des rayons violets, bleus, jaunes et autres couleurs se succedèrent". Ces couleurs ont été décrites par un sceptique objectif comme "des secteurs monochromatiques qui tournoyaient sans arrêt". Les rapports parlent bien "d'un disque plat" et non d'un globe. Après un certain temps, il "arrêta sa rotation et plongea vers le bas en zigzag vers la terre et les spectateur horrifiés".
[image]
La plupart des observateurs crurent leur dernière heure arrivée. Nombre d'entre eux, dont les détracteurs s'agenouillèrent dans la boue et se mirent à se confesser publiquement.Finalement, le disque inversa son mouvement et disparut vers le soleil, le vrai, à nouveau fixe et éblouissant dans le ciel. la foule bouleversé se rendit soudain compte que le sol et que ses vêtements étaient parfaitement secs alors que quelques minutes avant, ils étaient gorgés d'eau."

[image]
« Un disque à bords nets, à l'arête vive, lumineux et brillant, mais n'impo­sant aux yeux nulle fatigue.» « J'entendis des gens le comparer à un disque d'argent mat ; mais cette image ne me parut pas exacte, car il s'agissait d'une couleur plus claire, active et riche comme l'orient d'une perle. » « Ce disque nacré était animé par le vertige du mouvement. Ce n'était pas le scintillement d'un astre en pleine activité : il tournait sur lui-même à une vitesse impétueuse.» « Soudain transformé en roue de feu, le soleil faisait jaillir dans toutes les directions des gerbes de lumière bleue, rouge, violette, jaune, verte.»« Soudain décroché du firmament, le soleil sembla ricocher sur l'azur par une série de sauts en cascade...» «Il s'approchait par une suite de bonds effectués en zigzag.» «Comme s'il hésitait, le soleil se balança avant que d'aller, rappelé par un ordre mystérieux, reprendre sa place au haut de la voûte céleste. »« Les vêtements de ceux qui, depuis le matin, avaient pataugé sous la pluie, étaient entièrement secs.»

[image]

« LA SCIENCE-FICTION
et l’INQUIÉTANT MYTHE EXTRATERRESTRE »

EXTRAIT -CLIQUEZ ICI-
[image]
«Voir c’est croire. Mais que faire lorsque ce en quoi nous croyons ne peut être observé ? Nous devons nous doter d’outils pour examiner l’objet de notre foi. Avec l’exemple d’un lien entre notre inconscient et des similitudes qui unissent la science-fiction et des rencontres avec des visiteurs de l’espace, nous devons accepter que ce que nous voyons puisse être tributaire de notre bagage culturel, notre expérience de vie, nos croyances, nos connaissances et/ou notre intérêt pour la science-fiction, les OVNIS et les extraterrestres.
Nous n’avons pas le choix. Notre cerveau est une éponge qui absorbe ce qu’on lui donne.

SCIENCE-FICTION ET OVNIS
VIDEO - CLIQUEZ ICI--(Les Extraterrestres dans la science-fiction) avec Normand spehner)
Certains chercheurs nie simplement tout lien entre SCIENCE-FICTION et OVNIS. JACQUES VALLÉE par exemple, indique :
[image]
Il pourrait, ou ne pourrait pas, être intéressant de remarquer ici que la période "morte" de l'activité ovni a été une des plus riches pour les histoires de science-fiction de tous types, et a vu l'intérêt grandissant de l'industrie du cinéma pour les récits fantastiques et d'"horreur" qui auraient pu déboucher sur un nombre croissant de canulars et d'hallucinations, et même de vagues d'ovnis, si la théorie "psychologique" des ovnis était exacte. Dès 1916, le film Homunculus de de Otto Ripert traitait de la création d'un homme artificiel par un savant fou. En 1914 et en 1920 l'industrie allemande produisit 2 films sur le sujet du "golem" (Paul Wegener et Henrik Galeen). En 1924 le film Les mains d'Orlac est réalisé, après une nouvelle de Maurice Renard. En 1926 Fritz Lang crée Metropolis, et nous ne devrions pas oublier que 1920 a vu l'introduction du mot "robot", avec une pièce de Karel Capeck, Rossum's Universal Robots (R.U.R.). En 1928, Fritz Lang sort La Femme sur la Lune (Die Frau im Mond). Le premier "voyage sur la Lune" a été fait par le pionnier français Méliès en 1902, et les célèbres Frankenstein et John Carter de Mars furent créés durant cette période. Si les observations d'ovnis étaient motivées par un mécanisme par lequel le public peut diffuser des peurs cachées et satisfaire un besoin de contes horribles et fantastiques, pourquoi les "vagues de soucoupes" n'ont pas coïncidé avec de tels exploits de science-fiction comme l'adaptation radio par Orson Welles de La Guerre des Mondes en 1938 ou avec la belle époque des grandes bandes-dessinées et de leurs versions cinématographiques, comme Flash Gordon (Frederick Stephani, 1936), ou Le Voyage sur Mars de Flash Gordon (1937) ?

[image]

AMÉRINDIENS INCAPABLES DE VOIR
LES NAVIRES DE COLOMB

« ON NE PEUT VOIR QUE CE QUE L'ON A LA CAPACITÉ D'IMAGINER. »
VIDEO - CLIQUEZ ICI-
[image]
Dans le Film Documentaire qui s'appelle: "Que sait-on vraiment de la réalité"-]What the bleep do we know-il y a Une histoire qui raconte : quand la flotte de Christophe Colomb arriva aux Caraïbes, les indiens d’Amérique ne pouvaient voir les bateaux car leur cerveau (n'ayant jamais enregistré une telle image de la réalité) ignorait l’existence de telles caravelles. Cependant, un CHAMAN remarqua que des ondes anormales se formaient dans la mer. Il observa très longuement l’horizon et finalement les aperçut. Les autres, le croyant et surtout lui faisant confiance, réussirent finalement à voir les caravelles.Nous voyons toujours une chose après son reflet dans le miroir de la mémoire. Le reste de la réalité pénètre notre cerveau mais nous ne pouvons l’intégrer si notre mémoire ne le connaît pas…"."Le cerveau agit de telle sorte qu’on ne voit que ce qui nous paraît possible.
[image]

[image]


La définition complexe du Trickster
[image]
Dans les cultures et les mythes autochtones, le Trickster, littéralement « celui qui joue des tours », est un personnage mystérieux aux multiples formes.Le mythe et le personnage du trickster véhiculent les traits d'un humain hybride, qui se situe constamment dans un espace en transition. L'entité joue sur l'ambivalence de caractéristiques animales et d'aptitudes cérébrales propre aux humains. Ce personnage, décrit par l'anthropologue Serge Radin dans le Fripon divin souligne que le héros n'a pas choisi de vivre dans un environnement terrestre. Il est constamment en réaction contre celui-ci et agit que pour son propre bénéfice. Le fripon subit une série d'événements qui lui tombent dessus ou qui se revirent contre lui, en glissant du haut d'un arbre pour se reposer de l'effort déployé à transgresser, il tombe dans sa propre merde, etc. À la fin du mythe du fripon divin des Winnebago, le fripon quitte le monde terrestre comme si le monde non terrestre auquel il appartiendrait ferait partie d'une dimension ou d'une nature qui le conviendrait le mieux. Le trickster chez les Amérindiens est surtout représenté par un mi-coyote mi-homme. Le trickster (Heyoka chez les Lakota) ou Décepteur (du latin decipere : tromper) ou plus simplement le farceur, le trompeur, le bouffon est un être aux pouvoirs surnaturels qui apporte du réalisme aux mythes, car il manifeste par ses fantaisies toute l'étendue des faiblesses humaines, contrebalançant les personnalités idéalisées et souvent très particulières des dieux et des héros culturels.Le Trickster, dont l'archétype est Loki dans la mythologie nordique, est à la fois généreux et mesquin, il détruit autant qu'il construit, il se fait rouler autant qu'il trompe les autres; il agit de manière tout à fait impulsive, sans se référer à aucune valeur morale.
Pourtant ses actions, même les plus déconcertantes, finissent souvent par engendrer des valeurs.Comme l'a écrit C. Jung "il passe son temps à s'empêtrer dans toutes sortes de situations où il se couvre de ridicule. Il n'est pas vraiment méchant, mais ça lui arrive de commettre des choses atroces, par pure inconscience et total manque de sens de la relation aux autres".

[image]

CONCLUSION: L'IMPACT DU CHOC
« Ce qui est formule-choc aujourd’hui a des chances d’être banalité demain : ne faut-il pas que la société renouvelle régulièrement son stock d’idées reçues ? » -Didier Nordon-
[image]
Nous allons ainsi passer, en un laps de temps très court, d'une économie de marché et de profit, assise sur l’exploitation de l’homme par l’homme, à une économie d'Amour fondée sur le concept de Fraternité.-De la qualité de votre équilibre Intérieur, découlera, pour vous-mêmes comme pour votre environnement, comme pour la planète en totalité, la capacité, plus ou moins grande, d’absorber le choc de l’humanité.

[image]

bloqué
  680 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

141364 messages dans 29600 fils de discussion, 848 utilisateurs enregistrés, 12 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 12 invités)
Temps actuel sur le forum : 21/08/2017, 07:50
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum