Retour à l'index du forum
Ouvrir dans le fil de discussion
Avatar

COMPLÉMENT SURPRENANT #19 -COMPLET-

par gilles surprenant ⌂, dimanche 11 mai 2014, 00:41 (il y a 3186 jours) @ Iakisan

[image]

[image]
VIDEORANDIA #19 CLIQUEZ
[image]

L'EXPRESSION : LAC A L'ÉPAULE
SOURCE
[image]
En français canadien, un lac-à-l'épaule est une réunion de planification stratégique, en particulier lorsqu'elle se tient dans un endroit retiré. Le terme peut s'appliquer aussi bien à un parti politique qu'à une entreprise ou à toute autre organisation.L’expression « tenir un lac-à-l’épaule », passa à la postérité pour désigner une rencontre importante tenue à l’écart, souvent dans un endroit naturel et vivifiant, au cours de laquelle les participants se réunissent pour définir de grandes orientations, s’entendre sur des actions à entreprendre, faire le point ou se ressourcer.
[image]
Cette expression est née de la réunion du conseil des ministres de Jean Lesage, qui a eu lieu les 4 et 5 septembre 1962 au camp de pêche du Lac à l'Épaule, situé aujourd'hui dans le Parc national de la Jacques-Cartier. Cette réunion, où a été décidée entre autres la nationalisation de l'électricité, est considérée comme un des temps forts de la Révolution tranquille.


Haut lieu de décision
VIDEO
Deux dates importantes sont à retenir concernant l’histoire du pavillon du lac à l’Épaule, aujourd’hui accessible aux pêcheurs dans le parc national de la Jacques-Cartier.

1943 Visite de Churchill et Roosevelt
[image]
Les chefs des forces alliées contre l’Allemagne pendant la Deuxième Guerre mondiale ont tenu deux conférences à Québec, à la Citadelle de Québec et au Château Frontenac, la première au mois d’août 1943 et la seconde en septembre 1944. Lors de la première conférence militaire qui eut lieu du 17 au 24 août 1943, les délégations furent dirigées par Sir Winston Leonard Spencer Churchill, Franklin Delano Roosevelt et William Lyon Mackenzie King. Les alliés décidèrent d'intensifier les bombardements sur l'Allemagne et de poursuivre l'accumulation de forces américaines et britanniques afin de libérer la France.

[image]

LE SAGITTAIRE et la FIGURE MYTHOLOGIQUE
SOURCE
[image]
Le Sagittaire est le plus souvent représenté par l'animal mythique du Centaure, créature grecque mi-cheval, mi-homme. En réalité c'est un centaure ailé, toutefois le Centaure symbolise bien la dualité du signe du Sagittaire qui doit apprendre à maîtriser sa part animale pour nourrir sa part humaine et lancer sa flèche dans la bonne direction. Bon archer, Artémis lui confiera son arc avant de devenir (en fusionnant avec Astrée) la constellation de la Vierge.

Dans la mythologie grecque, les Centaures n'ont guère bonne réputation. Ce sont des êtres primaires, impulsifs, grossiers et bagarreurs. Cependant, le bon sens du Sagittaire (Crotos fils de Pan) le rapproche plus de la figure mythologique de Chiron, centaure mythique, dont la sagesse est si grande qu'il devient l'enseignant de nombreux héros. Chiron enseigne la chasse, les arts, la médecine, l'astrologie, la guerre, les sciences. Sa connaissance de l'âme et du corps humain est immense. En ce sens, le signe du Sagittaire tend sans cesse vers cette connaissance dans le but d'atteindre la Sagesse, clé ultime de libération.

[image]

LE VRAI VISAGE DE LA GUERRE EN CENTRAFRIQUE DANS BOB
Bob vous en a parlé bien avant tout le monde ...
Réécoutez l'émission dans son intégralité.


[image]


MARC-ANDRÉ VALIQUETTE-L'AVION ARROW
ARROW-LE RÊVE BRISÉ-AUDIO
Consacreriez-vous tous vos loisirs et dépenseriez-vous au-delà de 200 000 $ pour écrire et publier quatre livres racontant une page de l'histoire de l'aviation militaire canadienne?

FACEBOOK
[image]
Eh bien, c'est ce qu'a fait Marc-André Valiquette. Chef de projet chez CAE, le fabricant de simulateur, il est littéralement obsédé par la tragédie du CF-105 Arrow.Voici les 4 Livres sur le Arrow:

L'anéantissement d'un rêve - Volume 1
[image]
Tout qui connaît Marc-André Valiquette connaît également sa passion illimitée pour l’aviation et son intérêt plus particulier pour l’Avro Arrow. Il est, ce qu’on appelle dans le jargon de l’aéronautique canadienne, un « Avroïte ». Il était donc normal pour lui de vouloir faire partager ses connaissances ainsi que de nombreux documents amassés au cours du temps au sujet du constructeur aux projets malchanceux. Marc-André a donc entrepris la rédaction de trois ouvrages intitulés « L’anéantissement d’un rêve – La tragédie d’Avro Canada et du CF-105 Arrow » écrits dans les deux langues nationales, fait qui mérite d’être mentionné. Le premier tome « Le per ardua ad astra d’A.V. Roe Canada » couvre la période depuis la fin des années trente jusqu’à la construction des prototypes du Arrow où le manufacturier a pris les noms successifs de National Steel Car, Victory Aircraft, A.V. Roe et Avro Canada. Il a été présenté officiellement lors d’une cérémonie s’étant tenue au Musée de l’aviation du Canada à Ottawa le 1er juillet 2009. L’ouvrage comporte 96 pages abondamment illustrées de belles photos, de publicités et de documents présentant un intérêt historique. Pour faire une histoire courte, il s’agit d’un livre très agréable à lire et qui est passionnant du début à la fin. Marc-André termine actuellement la préparation du second tome qui devrait être présenté le 20 février prochain au Musée canadien de l’air et de l’espace situé à Downsview, près de Toronto. Le choix de ce musée pour ce lancement n’est certainement pas anodin, car il dispose d’une magnifique réplique grandeur nature du CF-105 Arrow. Nous attendons ce second volume avec impatience !

L'anéantissement d'un rêve - Volume 2
[image]
Nous n'avons pas dû attendre trop longtemps pour voir la publication du Volume 2 de la série « L'anéantissement d'un rêve » et nous ne sommes certainement pas déçus ! Ce second livre est présenté avec une couverture cartonnée et la qualité technique a été sérieusement améliorée, ceci avec une augmentation minimale du prix. Cette amélioration générale est telle que, Marc-André, a lancé une seconde édition du Volume 1 répondant aux mêmes standards sans plus attendre. Intitulé « Rêves supersoniques - À l'aube d'une nouvelle ère », cet ouvrage couvre les premiers essais de l'Avro CF-105 Arrow et du moteur Orenda Iroquois. Une fois encore, les documents présentés sont exceptionnels. Au fil des pages, nous découvrons la mise au point de l'avion qui devait faire la fierté du Canada. Mais, simultanément, par certains faits particuliers, on commence également à sentir que le projet ne pourrait peut-être pas aboutir. Même s'il est vrai que, tout comme pour l'histoire du Titanic, l'issue est connue, il n'en demeure pas moins qu'à la lecture du livre de Marc-André Valiquette, nous avons envie d'y croire et de refaire le passé. Vivement le Volume 3 !


L'anéantissement d'un rêve - Volume 3
[image]
Dans le Volume 2, Marc-André Valiquette nous avait laissé avec le choix du missile Bomarc qui ne laissait présager rien de bon pour l’avenir de l’Avro CF-105 Arrow. Le Volume 3 intitué "Les germes de la méfiance" confirme cet état de choses et présente les ultimes essais de cet intercepteur dont les caractéristiques font encore rêver à l’heure actuelle. Le récit se termine par ce vendredi tristement célèbre du 20 février 1959 où environ 14 000 personnes employées par Avro Canada et Orenda ont perdu leur situation suite à la décision sans appel du gouvernement conservateur de John Diefenbaker d’annuler définitivement le programme Arrow. Marc-André Valiquette insiste sur le fait que son récit est strictement basé sur des documents officiels, car tout ce qui entoure l’histoire Avro Canada est encore empreint de beaucoup d’émotion et donc, parfois d’exagérations et de légendes. D’ailleurs, tout au long des trois premiers volumes, de nombreuses copies de documents officiels sont publiées afin de valider le texte ainsi que de lever certains doutes qui pourraient subsister et que certains entretiennent sous le coup de sentiments très forts pour l’Arrow. D’un point de vue technique, ce livre avec sa couverture cartonnée, est de la même qualité que le précédent. On pourrait noter, toutefois, un manque de légendes pour certaines photos qui, souvent, parlent d’elles-mêmes, mais pour lesquelles on aurait aimé obtenir un peu plus d’informations. Le Volume 3 a été lancé officiellement à l’École nationale d’aérotechnique à Saint-Hubert le 26 mars 2011 en collaboration avec la Fondation Aérovision. Au cours de cet événement, l’auteur nous a confirmé qu’il y aurait un quatrième tome car il a récemment acquis de nouveaux documents intéressants qui ne permettent plus de boucler l’histoire d’Avro Canada en trois volumes. Il a également laissé planer un suspense quant à la possibilité qu’un Arrow ait survécu aux États-Unis. La suite dans le Volume 4, en novembre 2011 !

L'anéantissement d'un rêve - Volume 4
[image]
Alors qu'initialement Marc-André Valiquette avait prévu trois volumes pour raconter "l'anéantissement d'un rêve" relatant la tragédie d'Avro Canada et du CF-105 Arrow, au fur et à mesure que son travail de rédaction a progressé, il s'est rendu compte qu'un quatrième tome devenait inévitable. Pour ceux qui pourraient croire que l'auteur a essayé d'allonger la sauce, détrompez-vous car cet ouvrage est peut-être le plus intéressant des quatre. Intitulé "Maître chez soi ?", il est d'abord le plus volumineux de la série avec 50% de pages en plus par rapport aux précédents volumes. Ensuite, il décrit "l'après Arrow" et les conséquences du fameux vendredi noir. Enfin, il énumère tous les projets liés à Avro Canada et Orenda dont la majorité ont été oubliés tant par le grand public que par les amateurs avertis d'aviation. L'ouvrage se termine par une réflexion et une conclusion de l'auteur sur ce désastre pour l'industrie aéronautique canadienne causé, très certainement, par de mauvaises décisions politiques prises notamment par le gouvernement conservateur de John Diefenbaker. Si vous avez apprécié les trois premiers tomes, vous devriez également aimer ce quatrième ouvrage. Et tant qu'à y être, achetez également le magnifique coffret destiné à contenir l'ensemble de la collection.

A PARTIR DE LA 34e MINUTES-ARROW

Le Avro Arrow fait encore l'objet de légendes bien des années après que l'on ordonna la destruction de tous les prototypes construits juste avant que l'avion ait pu remplir son rôle comme nouveau genre d'INTERCEPTEUR à haute altitude destiné à contrer d'éventuelles attaques de bombardiers ennemis à longue portée durant la Guerre froide. Le Arrow était un appareil révolutionnaire et très certainement l'un des plus en avance sur son temps. Il utilisait un ordinateur de bord, était équipé d'un système de commandes de vol électroniques et pouvait voler à plus de Mach 2.
___________________________________________________________________________


LE AVRO ARROW PRÉSENTÉ AU MUSÉE DE LA DÉFENSE AÉRIENNE DE BAGOTVILLE
-8 MAI 2014-Radio-Canada-
VIDEO-REPORTAGE
Le Musée de la défense aérienne de Bagotville met la main sur une importante collection de pièces du Avro CF-105 Arrow.
[image]
La collection évaluée à plusieurs dizaines de milliers de dollars a été cédée au musée par un passionné d'aviation, Marc-André Valiquette, qui a amassé au cours des 35 dernières années des pièces, des plans et des photos exclusives de l'appareil mythique.
Une pièce du Avro Arrow La première portion de la collection sera présentée à partir de juin. Le Avro Arrow est un avion supersonique militaire développé par le Canada et dont le développement a été abruptement interrompu par le gouvernement Diefenbaker en 1959.

SOURCE
[image]

CHRISTIAN COMTESSE -LES REPAS UFOLOGIQUES
[image][image]
dans ma vie j’ai plusieurs « étiquettes » : d’abord, je suis retraité, depuis 2001, des HBL (Houillères du Bassin de Lorraine, Charbonnage de France) ou j’ai fait ma carrière. En même temps que mon travail à charbonnage de France, je travaillais dans l’agriculture ou, encore aujourd’hui, j’occupe divers emplois à la demande des agriculteurs qui ont besoin d’un coup de main et grâce à mes 25 ans d’expériences je suis assez demandé. L’agriculture est pour moi une passion comme l’ufologie.Au tout début des années 70, j’avais 17 ans, j’ai eu dans les mains plusieurs livres de notre regretté Jimmy GUIEU, après les avoir dévorés, l’addiction était là, comme une drogue et je n’ai pu m’en défaire depuis même si, par périodes, je me suis éloigné de l’ufologie pour des raisons diverses et variées. En 1981 j’ai participé à une enquête très troublante pour les témoins, pour l’enquêteur, pour les Gendarmes et pour moi-même. En effet un couple d’amis et leurs enfants ont fait l’observation d’un OVNI qui suivait leur voiture et dans la nuit ils ont débarqué chez moi dans un état proche de la crise de nerf. Alors qu’il ne faut que 15 mn pour faire le trajet prévu et habituel, celui-ci a duré plus de 45 mn. Ils ne se sont rendu compte de ce temps manquant qu’une fois arrivés chez eux, et n’avaient rien remarqué de spécial durant leur déplacement. Nous avons ausculté la voiture et nous nous sommes rendu compte que le dessous de la Simca 1100 était très sale et que des mottes de terre herbeuses étaient collées sous le carter d’huile. Le temps étant à la pluie le dessous aurait du être propre mais pas dans cette état inexplicable.
[image]
Nous avons refait le trajet qui, à une allure normal, a duré 15 mn. Mais en observant les bas cotés nous avons remarqué les traces d’une voiture qui se dirigeaient brusquement vers la droite, les deux roues avant dans le vide du fossé le bas de caisse posé dans l’herbe. L’empreinte dans le sol correspondait parfaitement à la marque de la voiture des témoins et il était impossible que ce véhicule puisse sortir de sa mauvaise situation tout seul. Ce qui est étrange c’est que si un autre véhicule avait tiré la voiture des témoins pour la sortir du fossé, il y aurait eu des traces de ripages, or les constatations nous démontrent que la voiture a été soulevée et déposée sur la route. Et de cela, les témoins ne s’en souviennent absolument pas. Cette affaire a été pour moi un véritable déclencheur. Je suis devenu plus actif et plus impliqué dans la recherche Ufologique.Mes débuts dans les Repas Ufologiques remontent à Octobre 2003. Je connaissais déjà leur créateur, Gérard LEBAT et je l’ai rencontré a Paris. Après le Repas Parisien nous avons fait la 3ème mi-temps chez lui et c’est sur le ton de la plaisanterie qu’il m’a dit : « Pourquoi tu n’organiserais pas un Repas Ufologiques à Strasbourg, tu verras, tu n’as rien à faire. Tu trouves un restaurant et l’affaire est réglée ». En fait, avec son air de ne pas y toucher…, il m’a bien eu. Mais rassurez vous, aujourd’hui je suis redevable à mon Ami Gérard de m’avoir embarqué dans cette aventure qui, au fil des ans, devient une institution incontournable et reconnue dans le monde entier.Il y a environ 25 ans les Repas Ufologiques n’étaient que des rencontres d’amis qui se réunissaient, pour parler Ovni, dans divers restaurants à l’initiative de Gérard LEBAT et de quelques autres, dont il vous parlera mieux que moi. Les repas devenant de plus en plus fréquentés, il était devenu indispensable, au début des années 2000, de se fixer dans un lieu précis et d’organiser ces rencontres avec plus rigueur et de régularité. Puis l’idée de renouveler l’expérience dans d’autres villes en France s’est faite naturellement. C’est comme cela que Marseille d’abord, Strasbourg ensuite, puis d’autres villes, ont organisé leurs propres Repas Ufologiques et ont raccroché leur wagon à ce train qui continu de grandir. Et cela est un succès puisqu’aujourd’hui nous recensons 26 Repas Ufologiques en activité en France et a l’étranger et que 3 Repas sont en cours d’ouverture dans les mois à venir. Nous sommes, à ce jour, la plus importante association traitant d’ufologie en Europe avec des antennes au Maroc, au Québec, en Cote D’Ivoire, en Argentine, en Belgique et d’autre pays vont bientôt nous rejoindre.
[image]
Je précise que l’Association « Les Repas Ufologiques » ne fait pas d’ufologie mais organise des repas pour que les personnes intéressées par le phénomène ovni puissent se retrouver et discuter sereinement sur les ovnis. Cela n’empêche pas que certains organisateurs de repas sont ufologues.
_______________________________________________________________________________

CHRISTIAN COMTESSE-CLUB CRÉÉE
-A VENIR-DISPONIBLE AU COURANT DU MOIS DE MAI-
[image]

Rencontre devant le public de Montréal, directement de France via Skype
avec Christian COMTESSE, resp. des "Repas Ufologiques de France".-SALLE 1405-Toutes ces années avec le grand public lors de repas sympa autour du thème: "L'UFOLOGIE". Quelles sont vos impressions personnelles vis à vis tous les invités et le public face à l'ufologie? Comment distinguer le réel du reste ?Durée: 65 min. environ.

SOURCE
[image]

AUTOBUS ÉLECTRIQUE DESHAIES
SOURCE
[image]
L’entreprise familiale fondée en 1919 par Alphonse Deshaies et son épouse et collaboratrice Marie-Louise Beauchesne fait le transport de personnes dans quatre-vingt deux municipalités au Québec en plus d’offrir des services de transport nolisés tant au Canada qu’aux Etats-Unis d’Amérique. En 1979, la famille Chartrand de Laval se porte acquéreur de la compagnie.

Raymond Deshaies (le fils d’Alphonse) est ingénieur diplômé de l’École Polytechnique de l’Université de Montréal en mécanique-électricité, et détient une maîtrise en administration de l’École des HEC - Hautes Études Commerciales de Montréal. Il travaille depuis 1962 au développement d’un autobus électrique hybride en plus de donner des services conseils aux fabricants d’autocar et contribue intensément à l’amélioration des autocars achetés par les exploitants.

[image]
En 1966, en collaboration avec Autobus Deshaies & Fils, Raymond Deshaies (fils) fabrique le premier prototype d’autobus à propulsion électrique hybride sans les fils aériens pour la Commission de Transport de Montréal.

Entre 1979 et 1983 des pourparlers ont lieu avec l’IREQ - Institut de Recherche d’Hydro-Québec dans le but de mettre en service à Montréal un autobus à propulsion électrique hybride avec des moteurs dans les roues.(DOSSIER MOTEUR ROUE) Peine perdue, le gouvernement du Québec commande 2400 autobus assemblés au Québec avec des pièces importées des États-Unis.En 1992, Autocar Raymond Deshaies inc. forme une grappe industrielle en transport comprenant plusieurs entreprises, dont deux importants constructeurs d’autobus et des fabricants québécois de pièces d’autobus. L’objectif était alors de construire des autobus urbains à propulsion électrique hybride ayant un contenu québécois de 86%.

Cette année là (1992), Raymond Deshaies, ing. D.S.A. est lauréat d’un « Prix d’Excellence » avec « Mention Spéciale » décerné aux Gestionnaires de l’énergie dans le secteur des transports, reconnaissant les nombreuses années consacrées aux développements et à l’amélioration des véhicules à propulsion électrique, tout en respectant l’environnement et en favorisant le développement économique du Québec.

À cette époque, les activités de la compagnie Autocar Raymond Deshaies inc. sont déjà principalement consacrées à la recherche et au développement, ainsi que vers la production de véhicules électriques et de véhicules à propulsion électrique hybride.Grâce aux activités de la firme Autocar Raymond Deshaies inc., le Québec a depuis longtemps la technologie pour construire des autobus à propulsion électrique pouvant fonctionner à propulsion électrique hybride ou en mode tout-électrique aux endroits où les infrastructures requises seraient installées.

Quelques décennies plus tard, le prototype d’autobus de Autocar Raymond Deshaies inc. est toujours considéré comme futuriste et demeure une base solide pour un potentiel de fabrication.


[image]

FLYWHEEL ou VOLANT D'INERTIE
[image]
Un volant d'inertie est, dans une machine tournante, une masse liée à la partie animée d'un mouvement de rotation, répartie autour de l'axe de telle sorte qu'elle confère à l'ensemble une plus grande inertie en rotation, dans le but de rendre plus régulier le régime de fonctionnement, en s'opposant aux à-coups dus au moteur entraînant le dispositif ou au récepteur consommant l'énergie transmise.
[image]
Son principe repose sur le stockage et la restitution d'énergie cinétique. Sa caractéristique physique est le moment d'inertie qui exprime la répartition des masses autour de l'axe.Le volant d'inertie tournant autour d'un axe fixe a l'avantage de rester globalement à la même place et donc occupe peu d'espace. En lui donnant de la vitesse, on lui fournit de l'énergie qu'il est possible de récupérer lors du ralentissement du volant.Ce principe est depuis longtemps mis à profit dans les jouets dits à friction.Il a été essayé sur des autobus : l'idée étant de récupérer l'énergie pendant la phase d'arrêt du bus pour la reprendre au démarrage.

[image]


LE MONUMENT A WOLFE ET MONTCALM
monument à Québec
en hommage aux deux chefs Montcalm et Wolfe...
deux Francs-Maçons !

[image]

[image]

LA BRETAGNE
[image]
La Bretagne est une ancienne province française. Elle forme encore aujourd'hui une entité géographique et culturelle à l'identité forte, notamment marquée par ses racines celtiques3,4 et son histoire (la Bretagne constitua un royaume puis un duché indépendant avant d'être unie au Domaine royal). Elle est parfois appelée « Bretagne historique » pour la différencier de la région Bretagne, qui ne recouvre pas entièrement son territoire.
[image]
Avant que Arthur ne prenne possession de l'épée elle était prisonnière d'un rocher qui se trouvait en Bretagne... en France !
______________________________________________________________________________


JEANNE D'ARC,MARIÉE ET QUI AURAIT ÉCHAPPÉ AU BÛCHER!
[image]
Elle était donc la demi-soeur de Charles VII et de ses frères et soeurs, en particulier, donc, de Catherine, épouse du roi d’Angleterre.

Elle était aussi la demi-soeur de Jehan d’Orléans, comte de Dunois (dit « le Bastard d’Orléans »), dont le père était aussi le duc Louis, et la mère une maîtresse de celui-ci, Mariette d’Enghien.

Elle était également la demi-soeur de Charles d’Orléans, grand seigneur et poète, fils aussi du duc Louis et de son épouse, Valentine Visconti, et fait prisonnier à la bataille d’Azincourt en 1415, et retenu durant 25 années en Angleterre

De sang royal, on ne pouvait donc pas la brûler. On fabriqua alors une « histoire officielle », et l’on brûla une autre prisonnière à sa place.

Le bourreau, Geoffroy Thérage, déclara que le bûcher était trop haut pour qu’il y monte afin de l’étrangler (comme c’était la coutume) et qu’elle était « embronchée », c’est-à-dire le visage recouvert d’une cagoule. Il ne fallait pas que l’on s’aperçoive que ce n’était pas Jehanne la Pucelle !

Alors son nom : « Jehanne d’Orléans », car fille de la famille d’Orléans
.Plus tard, elle vécut avec son époux dans le château de Jaulny, près de Metz.
Elle mourut en 1449, et fut inhumée, près de Nancy, dans la chapelle de droite du choeur de l’église de Pulligny-sur-Madon (au sud de Toul), aux côtés de son mari.Sur la pierre, ses armoiries et son nom : Jehanne, la Pucelle de France, épouse du chevalier Robert des Armoises.


[image]

CANTINE MARIO BERNARD
[image]
SITE OFFICIEL
620, boul. Sir-Wilfrid-Laurier (Bélair)
Mont-Saint-Hilaire,QC.

[image]
[image]

LE SPORT ORGANISÉ
[image]
Le sport est utilisé pour organiser notre pensée et dévier la frustration et la colère. Le sport est un exutoire.
À l'époque de la "Paxa Romana" c'était: Donnez-leur du pain et des jeux.
Aujourd'hui avec la "Paxa americana" c'est: Donnez-leur du fast food, de la bière et du sport à TiVi.

Le sport est le véritable opium du "peuple aux peanuts".
Dans le monde occidental, l'emprise psychologique du sport a remplacé l'emprise de la religion pour détourner les esprits.
Au Québec, avec le Hockey, on a un bel exemple de la sacralisation du sport professionnel. On a qu'à voir les termes qu'utilisent les journalistes sportifs pour en parler:

-La tradition.
-Les glorieux.
-Les fantôme du Forum.
-Les dieux du stade.
-La sainte flanelle.
-La Mecque du Hockey.
-L'ORGUE comme a L'Église
-Le temple des canadiens
-Les fidèles, présents lors de chaque match
-Le Flambeau
-La coupe... Stanley ?
Dans la plupart des sports les joueurs se battent pour une coupe ou un trophée.
Est-ce l'expression moderne de la quête du Graal? prier pour que le Canadien gagne la coupe cette année!

[image]

____________________________________________________________________________

[image]
Que l’engouement pour un sport comme le hockey puisse s’apparenter à une forme de religion n’est pas une idée neuve. Cependant, dans cet ouvrage audacieux, Olivier Bauer et Jean-Marc Barreau entendent pousser la réflexion bien au-delà de cette simple affirmation.ils recourent à la métaphore du sport comme religion pour analyser le pouvoir d’attraction qu’exerce le célèbre club de hockey sur la population québécoise. Mais comment parler du Canadien comme religion sans se poser en même temps la question de la place et du rôle de la religion au Québec?Le culte de la « Sainte-Flanelle », la présence d'un « démon blond » et d'un « saint Patrick » dans le temple de la renommée suffisent-ils à faire du Canadien de Montréal une religion? Faut-il dire que cette fièvre du printemps ressemble à une religion.
VIDEO- SECOND REGARD

______________________________________________________________________________

[image]
"Qui n’a pas entendu décrire le club de hockey des Canadiens de Montréal comme étant «la sainte flanelle»? Qu’y a-t-il donc sous toutes ces appellations religieuses qui décrivent les sportifs comme des « dieux du stade » et pour lesquels les fans vouent un véritable culte? C’est à cet exercice que se livre Oliver Bauer dans cet ouvrage en quatre parties. Dans la première, il précise ce qui lui permet d’affirmer que le Canadien est une religion; suivent, en guise d’interlude, deux récits iconoclastes: un « Évangile selon Bob » et une « Liste des 13 figures religieuses du Canadien ». Dans la troisième partie, il ose une critique théologique de la religion du Canadien. Enfin il présente une critique de cette religion et s’intéresse aux mécanismes qui en font une occasion de rencontrer Dieu et un instrument pour diffuser une foi, tout comme ceux dont se servent quelques institutions religieuses."


Saurez-vous retrouver le poisson caché dans le logo du Canadien de Montréal?
[image]
"Or, ce poisson est un symbole classique du christianisme, un des premiers symboles chrétiens, celui que l’on retrouve notamment dans les catacombes. Car en grec, poisson se dit "ictus", et les lettres qui composent ce mot sont les initiales de cinq mots grecs qui forment une brève confession de foi que l’on peut traduire en français par: "Jésus Christ Fils de Dieu Sauveur".
[image]
[image]

BASEBALL-
Le marbre est le Home Plate en anglais,Elle a la Forme d'une Maison.« Le baseball est le seul sport où la défensive se retrouve en possession de la balle et donc, en contrôle du jeu ».
Savez-Vous la Différence enre le Baseball et la Religion? Le Baseball dure 9 Manches et la Messe c'est le Di(10)manche.

-coup sacrifice permettant a un joueur d'avancer
-prend 3 hommes morts pour finir une manche
-une chandelle(Balle tres haute et attraper)
-Contrairement a d'autres Sport,le Temps est sans importance
-signaux esoteriques par l'entraineur que seul peut comprendre le joueur de l'équipe.
-Le Receveur est le seul Joueur qui ne regarde pas dans la même direction.

[image]


[image]

LES JEUX VIDEO PEUVENT-ILS DEVENIR SPORT OLYMPIQUE?
[image]
Avec l'essor des compétitions de sport électronique sur la toile, dans le sillage des StarCraft II, League of Legends, Street Fighter IV, et bientôt Dota 2 et ShootMania, jamais les jeux vidéo n'ont semblé si proches des disciplines de sport traditionnelles. Les rediffusions de tournois commencent à faire leur trou sur les grandes chaines américaines, des équipementiers habillent les champions, les principaux clubs s'arrachent les meilleures recrues, et le public, lui, se découvre une ferveur comparable à celle d'un supporter de football.

A l'heure où les Jeux Olympiques d'été battent leur plein, soyons fous : peut-on imaginer, un jour, d'inscrire les jeux vidéo aux épreuves olympiques ? Avec (un peu de) provocation et (pas mal d') imagination, Gamekult a plongé le nez dans les critères du Comité Olympique pour répondre à cette question fondamentale. Parce qu'après tout, même la pétanque essaie d'en être.

[image]

SELON CNN LE VOL MH370 EST INTACT ET LES PASSAGERS SONT TOUS VIVANTS
SOURCE


Sarah Bajc, la petite amie du passager Philip Wood qui était à bord du vol 370 de Malaysia Airlines, a rejoint CNN et a partagé avec le monde, une confirmation d’un témoin d’une autre famille que le vol MH370 était accompagné par deux avions militaires avant sa ‘disparition’.

Bajc partage également avec le monde qu’elle et d’autres proches des passagers sont convaincus que l’avion n’est pas seulement intact, mais que les passagers ont également survécu. Disant que les gouvernements du monde mentent toujours à ce sujet, elle est convaincue que tout ce mystère n’est rien d’autre qu’une opération militaire top secrète.
[image]


UNE BASE LUNAIRE RUSSE PERMANENTE EN 2015
SOURCE
[image]
En 2015 l'agence spatiale russe procèdera au lancement d'appareils scientifiques vers la Lune afin d'y installer dans l'avenir des bases et observatoires, a annoncé le dirigeant de l'agence Vladimir Popovkine dans une interview accordée à la télévision russe.Selon lui, l'agence a mis au point un programme par étapes de vols vers la Lune pour la période allant jusqu'à 2030. Le programme prévoit « les possibilités en vue des expéditions ultérieures, y compris vers Mars ». Vladimir Popovkine a ajouté que la domestication du satellite de la Terre commencera par l'atterrissage sur la surface lunaire où un module orbital et des robots lunaires seront déployés. Ensuite une base lunaire et une station d'observations astronomiques y seront construites.
2030 Lune Russe


[image]

Vertigineux : streaming HD en direct depuis la Station spatiale internationale
LIVE CAMERA ISS STATION
[image]
Depuis la Station spatiale internationale, quatre caméras HD proposent une diffusion en direct de la Terre vue de l'espace.Pour ceux qui veulent observer la Terre depuis l'espace, la NASA propose un flux vidéo haute définition en direct. Et la magie opère à coup sûr dès que les images arrivent.

Si ce n'est pas la première fois que la NASA propose du streaming vidéo depuis la Station spatiale internationale ( ISS ), la HD est bel et bien une première. Cela fait partie d'une expérimentation baptisée HDEV pour High Definition Earth Viewing.

[image]

L'AFGHANISTANT: PINCIPAUX PRODUCTEUR DE DE PAVOT AU MONDE
[image]
La narco-économie en Afghanistan désigne l'ensemble des activités liées à la culture, à la transformation et au trafic de drogue dans ce pays. Au cœur du « Croissant d'or », l'Afghanistan est un des principaux producteurs de produits stupéfiants au monde (opium et haschich) et une plaque tournante du narcotrafic en Asie.

L’opium fait vivre plus de 2 millions d’Afghans et génère des recettes estimées à 2,5 milliards de dollars américain, soit 35 % du PIB de l'économie de l'Afghanistan en 20051. En 2009, on y estime à 1,6 million le nombre de personnes impliquées dans ce secteur d'activité.Le pavot est une plante très résistante capable de pousser sur des terrains arides, d’où l’intérêt pour les fermiers afghans, qui doivent faire face à des périodes de sécheresse, de s’adonner à cette culture. Elle leur rapporte également plus que les cultures traditionnelles.

Un fermier reconnaît en 2003 que sur un jerib de terre il peut ainsi obtenir de 850 à 1 100 kg de blé qui lui rapportent 200 euros, au lieu de 8 kg d'opium qui lui rapportent 300 euros, mais que l'opium exige beaucoup plus de travail.
L'Afghanistan est depuis longtemps la plaque tournante de la production mondiale d'opium et d'héroïne, deux drogues dérivées du pavot somnifère ou Papaver somniferum. À lui seul, le pays assure 75% de la production mondiale. Selon un rapport de l'ONU dévoilé hier, la part de l'Afghanistan pourrait même passer à 90% d'ici la fin de l'année,Les USA refusent depuis plusieurs années de détruire les champs de pavot qui pullulent en Afghanistan. Ce pays est pourtant le premier producteur de drogues au monde, les quatre cinquièmes du volume mondial d’opiacés en provenant. Pourtant, dans le cadre de la lutte américaine contre la drogue, ce type de destruction par les États-uniens est pratiquée en Amérique latine.

Cette attitude a récemment provoqué la stupéfaction des autorités moscovites, qui estiment qu’il y a là une production annuelle de 150 milliards de doses d’héroïne et 30 milliards de doses de haschisch., beaucoup de nos « élites » se remplissent les poches avec le fruit de ces trafics de stupéfiants. Beaucoup de spécialistes affirment mème que l’argent de la drogue est devenu essentiel pour le système financier mondial.À noter que la production de drogue de l’Afghanistan a été décuplée depuis l’intervention OTANienne.l’argent de la Drogue permettrait-elle le financement discret des nombreux programmes secrets des services de renseignements militaires/politiques (les « black programs » dans le jargon de la CIA) échappant à tous contrôle parlementaire/démocratique???.

[image]

LIVRES DE PASCALE WILHELMY

[image][image]
_______________________________________________________________________________


[image]

LA CAVERNE DE PLATON
[image]
Le mythe de la caverne est une allégorie qui illustre la situation des hommes par rapport à la vraie lumière, c’est-à-dire par rapport à la vérité.

Supposons des captifs enchaînés dans une demeure souterraine, le visage tourné vers la paroi opposée à l’entrée, et dans l’impossibilité de voir autre chose que cette paroi. Elle est éclairée par les reflets d’un feu qui brûle au dehors, sur une hauteur à mi pente de laquelle passe une route bordée d’un petit mur.

Derrière ce mur défilent des gens portant sur leurs épaules des objets hétéroclites, statuettes d’hommes, d’animaux, etc.

De ces objets, les captifs ne voient que l’ombre projetée par le feu sur le fond de la caverne. De même, ils n’entendent que les échos des paroles qu’échangent les porteurs. Habitués depuis leur naissance à contempler ces vaines images, à écouter ces sons confus dont ils ignorent l’origine, ils vivent dans un monde de fantômes qu’ils prennent pour des réalités.

Soudain, l’un d’entre eux est délivré de ses chaînes et entraîné vers la lumière. Au départ, il en est tout ébloui. La lumière du soleil lui fait mal, il ne distingue rien de ce qui l’entoure. D’instinct, il cherche à reposer ses yeux dans l’ombre qui ne le blessait pas. Peu à peu, cependant, ses yeux s’accoutument à la lumière, et il commence à voir le reflet des objets réfléchis dans les eaux. Plus tard, il se sent prêt à en affronter la vue directe. Enfin, il deviendra capable de soutenir l’éclat du soleil.

C’est alors qu’il réalise que sa vie antérieure n’était qu’un rêve sombre, et il se met à plaindre ses anciens compagnons de captivité. Mais s’il redescend près d’eux pour les instruire, pour leur montrer le leurre dans lequel ils vivent et leur décrire le monde de la lumière, qui l’écoutera sans rire, qui donnera surtout créance à sa révélation ? Les plus sages eux-mêmes le traiteront de fou et iront jusqu’à le menacer de mort s’il s’obstine.

On distingue sans peine la signification de cette allégorie. La caverne est le monde sensible dans lequel nous évoluons, le symbole de toutes les dictatures, visibles comme invisibles.

Nous sommes enchaînés dans cette caverne, esclaves de nous-mêmes et de notre éducation. La lumière est au dehors, mais il faut du courage pour la rejoindre, supporter la souffrance et la peur pour affronter la vérité. Nous devrons parcourir le sentier, qui est celui de la philosophie, pour espérer entrevoir la lumière.

Cependant le philosophe, s’il est de son devoir de partager son savoir, aura du mal à le faire accepter par ceux qui sont restés dans la caverne. C’est pourquoi il est souvent rejeté. Il pourra dire ce qu’il a vu, mais il ne pourra jamais totalement décrire le chemin par lequel il est passé. L’apprenti philosophe doit donc entendre et accepter, à travers ce mythe, que sa vision du monde est une illusion, car basée sur des a priori, et qu’il doit sortir de la caverne pour se mettre réellement en quête de la vérité. Pour cela, il doit faire preuve d’humilité, appliquer la politique de la table rase, en oubliant ce qu’il a vu dans la caverne.
[image]
La caverne est également souterraine, comme le monde des morts, celui d'Hadès craint par les grecs.
[image]
La caverne est un tombeau et selon Platon, l'âme en est l'occupante. Le philosophe considère que la vie terrestre emprisonne l'âme humaine dans un corps, lequel lui empêche d'accéder à la vérité. L'homme serait donc un entre-deux, car il n'est ni un animal, ni un dieu, mais un individu qui s'affronte, entre la sensibilité qui égare et l'intellect exigeant. Il est donc aisé pour l'homme de se perdre, de vivre un mauvais rôle si l'esprit n'est appelé qu'à être figurant.

[image]

LIVRES : PENETRATION Vol. 2 DE INGO SWANN
[image][image]
Ingo Swann a été pendant dix ans le formateur des voyants de la CIA et des services de renseignements de la Défense américaine. Il a entraîné pour le projet Star Gate des équipes militaires à "voir" à distance des installations soviétiques et des organisations terroristes. En 1975, il est contacté par une organisation ultra clandestine qui lui demande de faire des "visions à distance" sur des cordonnées précises de notre satellite naturel, la Lune. Il y voit des structures artificielles qu'il du mal à expliquer et qui ne sont manifestement pas humaines. Cette organisation le contactera à d'autres occasions pour utiliser des dons psychiques dans la surveillance des Extra-terrestres Ingo Swann a essayé de comprendre ce qui lui était arrivé. Il pense que la Lune est un astre beaucoup moins mort qu'on voudrait nous le faire croire et que la conquête lunaire a été arrêtée avec Apollo 17 car "On" nous a fait savoir que nous n'y étions pas bienvenus Il pense aussi que les dons télépathiques humains, que tout le monde peut développer, sont systématiquement réprimés car ils sont un mode d'accès et de pénétration des secrets terrestres et non terrestres les plus inavouables. Au bilan, nous autres Humains sommes assiégés, manipulés, trahis. Lisez et vous serrez horrifié. 198 pages

[image]

LES RENCONTRES DU MAGAZINE TOP SECRET

[image]

LE SECRET DES SECRETS UFOLOGIQUE/Fabrice BONVIN
[image]
Disponible - CLUB CRÉÉE-
SALLE 1405-Les multiples facettes de l'ufologie.Pourquoi ne sait-on toujours pas ce que c'est? Pourquoi alors êtes vous ufologue? Durée: 75 min. environ.
______________________________________________________________________________


" LA CULTURE VS LE CULTE " par RICHARD GLENN
[image]
Disponible Bientôt - CLUB CRÉÉE-
SALLE 1405-Analogie entre la culture et
le système digestif.Amusant et très révélateur.Durée: 65 min. environ.

[image]

PANCARTE ÉLECTRO-SENSIBLE
[image]

_____________________________________________________________________________
CONGRES UFO-401/ 31 MAI et 1er JUIN 2014
PAGE OFFICIEL CONGRES
[image]

[image]

  5866 vues

Fil complet:

 Fil RSS du sujet

195788 messages dans 39804 fils de discussion, 1034 utilisateurs enregistrés, 47 utilisateurs en ligne (0 enregistrés, 47 invités)
Temps actuel sur le forum : 29/01/2023, 23:05
Fil RSS des messages  Fil RSS des discussions | Contact
powered by my little forum